Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 8 février 2019

 

 

 

Face à la «lenteur» des USA, la Turquie confirme son choix d’acheter des S-400 russes

 

La Turquie achètera à la Russie des systèmes de missiles S-400 car la partie russe a proposé des conditions plus avantageuses que les États-Unis, lesquels envisageaient de vendre leurs Patriot.

S-400

«Lors des négociations, il était question du prix, de l'emplacement de la production et du transfert de technologies», a déclaré le chef adjoint de la direction de l'industrie de défense de Turquie, Celal Sami Tufekci.

Les États-Unis ont mis trop de temps à présenter leur proposition finale, a-t-il indiqué, lors de son intervention jeudi à la Fondation pour les recherches politiques, économiques et sociales (SETA) à Washington. En effet, l'offre américaine n'est parvenue qu'en janvier, alors que la Turquie s'était déjà entendue avec la Russie, selon lui.

La Russie devrait fournir des S-400 à la Turquie pour l'automne 2019. Le «carnet de commandes» dépasserait le milliard de dollars, selon des responsables russes.

Lire la suite

 

 

Syrie : deux avions américains prévus pour ramener près de 150 Français

 

 

Le retour des Français arrêtés en Syrie s’est précisé ces derniers jours. Près 150 personnes sont concernées par ces transferts, qui seront encadrés par les forces spéciales américaines. Sauf changement géopolitique majeur sur place, le premie avion doit atterrir en France dans quelques semaines.

L’annonce, il y a quelques jours, du retour des Français arrêtés en Syrie, et détenus par les Kurdes, a fait grand bruit. C’est pourtant dans le plus grand des secrets que les autorités françaises travaillent à ce transfert massif qui concerne désormais, selon nos informations, un peu moins de 150 personnes dont une cinquantaine de majeurs, hommes et femmes, et un peu moins d’une centaine d’enfants, dont certains en bas âge.(…)

Deux avions américains

A bord de ces deux avions se trouveront des figures sensibles de la mouvance jihadiste: Adrien Guihal, un proche des frères Clain, connu pour être la « voix » de la revendication des attentats de Magnanville et de Nice; Thomas Barnouin, membre de la filière dite d’Artigat; ou encore Quentin Le Brun, figure de la propagande de Daesh, connu pour avoir brûlé son passeport face caméra en 2014. Emilie König figure également sur cette liste. La Bretonne, recherchée pendant de nombreux mois par les services de renseignement de plusieurs pays, est soupçonnée d’avoir organisé le départ de nombreuses personnes pour la Syrie. (…)

bfmtv.com

 

Meurtre de Jamal Khashoggi: Le prince héritier a menacé d'utiliser «une balle» contre le journaliste

 

Le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane

C'est un élément accablant supplémentaire contre le prince héritier. Mohammed ben Salmane a affirmé en 2017 qu'il irait jusqu'à utiliser «une balle» contre le journaliste Jamal Khashoggi si ce dernier ne cessait pas ses critiques contre le royaume, affirme jeudi le New York Times.

Le 2 octobre 2018, Jamal Khashoggi, critique du régime saoudien qui collaborait notamment avec le Washington Post et résidait aux Etats-Unis, a été tué et démembré dans le consulat de son pays à Istanbul par des agents saoudiens venus depuis Ryad.

Son assassinat a plongé l'Arabie saoudite dans une grave crise diplomatique et nettement terni la réputation du prince héritier, accusé par des responsables américains et turcs d'avoir commandité le meurtre. Ryad impute le meurtre à des éléments «incontrôlés».

Conversation interceptée

Le quotidien new-yorkais cite des responsables –actuels et anciens– américains et étrangers au fait de rapports du renseignement, d'après qui celui qui est surnommé «MBS» a tenu ces propos lors d'une conversation avec l'un de ses proches, Turki Al-Dakhil.

Lire la suite

 

 

 

Katie Hopkins : « Des juifs quittent l’Europe pour Israël, je me demande… Où se réfugieront les Blancs pour qu’ils se sentent chez eux ? »

 

Un cadre de l’Agence juive, une organisation chargé de l’immigration juive en Israël, a accordé une interview à Katie Hopkins, une personnalité controversée des médias britanniques pour ses positions anti-immigration, dans le cadre d’un reportage qu’elle réalise sur les juifs français et anglais partant en Israël.

Katie Hopkins, une « Eric Zemmour en jupons », a déclaré mardi sur Twitter que « beaucoup de Juifs quittent l’Europe à la recherche d’un endroit sûr pour se sentir chez eux, je me demande… où se réfugieront les Britanniques blancs quand nous aurons besoin d’un nouvel endroit pour nous sentir chez nous ? »

Hopkins est actuellement en Israël pour produire un film sur les immigrés juifs britanniques et français partant en Israël, dans le cadre de son tournage, elle a rencontré Yigal Palmor, fonctionnaire de l’Agence juive.

« La décision[de lui parler] a été prise par moi personnellement » tweete Palmor, « J’ai préféré lui parler plutôt que de la laisser recueillir quelques déclarations de personnages douteux sur un sujet dont l’Agence juive est l’autorité », a-t-il déclaré à la Jewish Chronicle.

Hopkins est très controversée pour ses vues sur l’Islam et l’immigration. À noter qu’à plusieurs reprises, elle a dit qu’elle était contre l’Islam, qu’il fallait utiliser des navires armés pour mettre fin à l’immigration illégale en Europe et qu’elle pensait que la notion de « racisme » avait perdu tout sens.

Elle a également déclaré qu’elle pense qu’il y a un « génocide blanc » à l’oeuvre, en ce sens que des groupes puissants souhaitent encourager l’immigration extra-européenne en Europe pour faire des Blancs une minorité sur ce continent.

L’idée que les Européens blancs n’ont pas d’Israël pour fuir si les partis politiques islamiques prennent le pouvoir en Europe a également été explorée dans le roman français Soumission de Michel Houellebecq en 2015.

The Jerusalem Post

 

 

La Russie et les Etats-Unis relancent-ils la course à l'armement ?

 

 

 

Nicolas Dupont-Aignan relaxé pour ses propos sur l’«invasion migratoire» en France (MàJ : relaxé en appel également)

 

…]
« Le délit n’est pas constitué à défaut d’exhortation », a résumé la présidente de la cour d’appel.

 

La Cour de cassation estime depuis juin 2017 que les propos incriminés doivent contenir « une exhortation éventuellement implicite » à la haine ou à la discrimination pour que le délit de « provocation » soit constitué.

Nicolas Dupont-Aignan sera indemnisé par l’Etat à hauteur de 704 euros. « J’en fais don à une association qui lutte contre la radicalisation dans les banlieues: la Brigade des Mères », a-t-il réagi dans un tweet, évoquant des poursuites du « parquet politisé de Paris ».

Après sa relaxe en première instance, le député avait déjà pointé un parquet « au service du gouvernement, qui voulait abattre un opposant politique ». « Ce n’est pas être haineux que de dire simplement qu’il y a un problème migratoire en France », avait-il affirmé.

Le député de l’Essonne avait tenu à souligner la différence de traitement entre le ministre de l’Intérieur d’alors, Gérard Collomb, qui avait employé le terme de « submersion migratoire », et son propre cas. « M. Collomb n’a pas été traduit devant le parquet de Paris », rappelait-il, alors que « j’ai été traîné comme un malpropre devant le tribunal ».

Atlantico

 

Le « New York Times » tire le portrait d’Éric Zemmour sur 20 pages (MàJ)

 

 

Zemmour : « Quand vous représentez 1 % de la population mondiale et quand nous voyons 1,5 milliards d’Africains à nos portes qui, au nom des Droits de l’Homme, veulent s’installer en France, je dis que les Droits de l’Homme sont la mort de la France »

(…) Certains journalistes du Figaro ont envoyé à Zemmour une lettre lui demandant de ne pas porter atteinte à la réputation du journal ; d’autres ont été consternés que son échange (avec Hapsatou Sy) ait été transformé en affaire devant les tribunaux. « Aujourd’hui, tout le monde est défini par ses origines, son appartenance ethnique, son identité particulière », déclare un collègue. « Et pourtant, nous n’avons pas le droit de dire quoi que ce soit qui reconnaisse ce fait. »

(…) Zemmour ne méprise pas seulement le politiquement correct, mais il ne semble pas du tout affecté par la contrainte qu’il peut engendrer. « Zemmour a l’œil du journaliste pour ce qui est de la chose sous-déclarée, le bon angle », dit Pierre-Emmanuel Gobry. « Il est très, très bon pour constater des faits, pour dire : « Ceci est en train d’arriver ». Gobry a évoqué le travail auquel Zemmour a fait allusion dans une interview : « La France Périphérique. » Etude phare datant de 2014 du géographe français Christophe Guilluy sur la classe moyenne inférieure dans les zones rurales et périurbaines du pays. « Guilluy est un membre de la gauche et il a une légitimité universitaire, alors maintenant tout le monde a le droit de dire ce qu’il dit », dit Gobry. « Mais Zemmour le disait avant. »

(…) Zemmour est l’un des partisans les plus connus de la théorie du « Grand remplacement », un concept inventé par l’écrivain d’extrême droite Renaud Camus à propos de l’évolution démographique en France et en Europe, estimant que les immigrés « remplaceront » les citoyens aux origines anciennes.

(…) Zemmour blâme également l’école. « D’une part, les élites françaises ne veulent plus enseigner l’histoire de France, par culpabilité post-coloniale », a-t-il dit. « D’autre part, les immigrés ne veulent plus acquérir la culture ou l’identité française. Ils estiment que leur identité d’origine passe toujours en premier, même s’ils prétendent être français, vivre sur le territoire français et avoir les mêmes droits que les Français qui vivent en France depuis des milliers d’années. C’est la nouveauté. »

(…) New York Times

 

 

 

"Macron est contre l'Italie mais il oublie ses insultes"

 

Crise diplomatique: la France rappelle son ambassadeur en Italie après «des attaques sans fondement»

 

Le 7 février 2019

La France a rappelé son ambassadeur en Italie pour «consultations», après des «accusations répétées, d[es] attaques sans fondements, d[es] déclarations outrancières», selon un communiqué du Quai d'Orsay.

Le ministère des Affaires étrangères français a annoncé avoir rappelé son ambassadeur en Italie pour des «consultations» ce 7 février, dénonçant des «accusations répétées, d[es] attaques sans fondements, d[es] déclarations outrancières» qui n'ont «pas de précédent depuis la fin de la guerre».

Le communiqué du Quai d'Orsay pointe également du doigt «les dernières ingérences» italiennes qui «constituent une provocation supplémentaire et inacceptable», faisant certainement référence à la rencontre, le 5 février, entre le vice-président du Conseil italien Luigi di Maio et des représentants de Gilets jaunes. Une rencontre déjà qualifiée de «provocation» dès le 6 février par le ministère français des Affaires étrangères. 

«Tous ces actes créent une situation grave qui interroge les intentions du gouvernement italien vis-à-vis de sa relation avec la France», estime en outre le Quai d'Orsay, avant d'annoncer sa décision de rappeler l'ambassadeur de France en Italie, Christian Masset. Le communiqué se conclut par un appel à son voisin italien à «retrouver la relation d'amitié et de respect réciproque».

«La France a un très mauvais président», selon Matteo Salvini

Les tensions diplomatiques sont vives entre Paris et Rome. Le 22 janvier dernier, le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini s'en était pris au dirigeant français et avait exprimé l'espoir de voir Marine Le Pen l'emporter aux élections européennes de 2019. «La France a un très mauvais président», avait-il lâché. 

Deux semaines plus tôt, le 7 janvier, Matteo Salvini avait apporté son soutien aux Gilets jaunes, sans toutefois les nommer. «Je soutiens les citoyens honnêtes qui protestent contre un président gouvernant contre son peuple», avait alors affirmé le patron de la Ligue. Le même jour, le ministre du Développement économique, du Travail et des Politiques sociales, et chef du Mouvement 5 Etoiles Luigi Di Maio avait plus été plus direct en déclarant : «Gilets jaunes, ne faiblissez pas !»

Source

Lire aussi: Italie: Dupont-Aignan dénonce «une folle décision»

 

France-Italie : «disponibles» pour dialoguer, Salvini et Di Maio campent sur leurs positions

 

S'ils assument leurs critiques à l'égard du gouvernement français, les deux ministres italiens Matteo Salvini et Luigi Di Maio ont tous deux assuré être disponibles au dialogue avec Paris après le rappel de l'ambassadeur de France en Italie.

Lire l'article

 

 

Jacobelli (RN) : «Taper sur Emmanuel Macron devient un argument électoral payant dans toute l’Europe car tout le monde voit que sa politique ne fonctionne pas»

 

Lionel Jacobelli (Rassemblement National) : «Taper sur Emmanuel Macron devient un argument électoral payant dans toute l’Europe car tout le monde voit que sa politique ne fonctionne pas. Matteo Salvini a raison de dire que c’est un très mauvais président. (…) Emmanuel Macron voit avec beaucoup de peur tout ce qui se passe partout en Europe parce qu’il est dans une Europe rabougrie, resserrée avec Mme Merkel qui aujourd’hui n’a plus la cote dans les pays d’Europe. C’est vrai en Autriche, dans les pays de l’Est, en Italie, Macron panique et c’est le résultat qu’on voit là quand il rappelle son ambassadeur d’Italie
– France 24, 7 février 2019

 

Macron annule sa venue à la conférence de Munich : de l'eau dans le gaz entre Paris et Berlin ?

 

Macron annule sa venue à la conférence de Munich : de l'eau dans le gaz entre Paris et Berlin ?

Emmanuel Macron ne se rendra pas à Munich où il devait participer à une prise de parole conjointe avec Angela Merkel à l'occasion d'une conférence sur la sécurité. L'annulation de ce déplacement interroge sur l'état des relations franco-allemandes.

Lire la suite

 

 

L’ambassadeur russe dévoile les dessous de l’emportement de Paris contre Sputnik

 

Paris s’en est pris aux médias russes, notamment à RT et à Sputnik, parce qu’«il n’y a que la vérité qui blesse» et il est peu probable que la situation s’inverse dans un proche avenir, explique à Sputnik l’ambassadeur russe en France, Alekseï Mechkov.

Les attaques des autorités françaises contre les médias russes RT et Sputnik tiennent au fait qu'elles n'aiment pas la vérité à leur égard diffusée par les médias en question, et rien n'annonce que la situation pourrait changer dans un proche avenir, a analysé pour Sputnik l'ambassadeur russe à Paris, Alekseï Mechkov.

«Il est à noter que les attaques des autorités françaises —et j'y ajouterais les attaques incessantes des médias locaux- visent vos collègues qui travaillent pour le public français. À mon avis, la raison est simple et vieille comme le monde. La sagesse populaire dit: il n'y a que la vérité qui blesse. Quand on ne parvient pas à discuter d'égal à égal, quand il n'y a rien à objecter et que les arguments logiques manquent, il ne reste qu'à passer aux attaques verbales, ou, mieux encore, lui fermer la bouche», a expliqué M.Mechkov, signalant qu'il était «peu probable que la situation s'inverse, du moins dans un proche avenir».

Lire la suite

 

 

64% des Français soutiennent les Gilets jaunes et 77% jugent la mobilisation justifiée

 

Un sondage diffusé ce 7 février révèle que 64% des Français soutiennent les Gilets jaunes et 77% d'entre eux pensent que la mobilisation est justifiée. Une adhésion au mouvement qui va croissante.

64% des Français soutiennent les Gilets jaunes et 77% jugent la mobilisation justifiée

Près de deux Français sur trois (64%) continuent de «soutenir» le mouvement des Gilets jaunes, soit deux points de plus en un mois, et 77% jugent leur mobilisation justifiée, soit une augmentation de trois points, selon un sondage YouGov diffusé ce 7 février.

Lire la suite

 

 

Le Point évoque comment les renseignements français espionnent des Gilets jaunes

 

Environ 150 Gilets jaunes de différentes régions de France sont «placés sur écoute téléphonique et/ou sous "espionnage" internet» par les services de renseignement français, apprend-on dans un article de l’hebdomadaire Le Point, se référant à des sources proches du dossier.

Alors que les protestations des Gilets jaunes secouent le pays depuis près de trois mois, les services de renseignement français se concentrent sur certains acteurs du mouvement populaire, lit-on dans un article du magazine Le Point intitulé «La police à l'écoute des Gilets jaunes».

Ainsi, il s'agit d'un total de 150 personnes, dont «une centaine en province» et «une cinquantaine à Paris» «placés sur écoute téléphonique et/ou sous "espionnage" internet», selon le média.

«Le Service central du renseignement territorial et la Direction du renseignement de la préfecture de police de Paris (DRPP) multiplient les demandes d'autorisation auprès de la Commis

Lire la suite

 

 

Un syndicat de police accuse Castaner d'avoir couvert des agressions sexuelles

 

Le docteur Frey, médecin inspecteur régional, a été placé en garde à vue puis sous contrôle judiciaire pour des agressions sexuelles. Le syndicat de police Vigi accuse le ministre de l’Intérieur d’avoir été informé de ces agressions, de les avoir couvertes et d’avoir soutenu des sanctions contre un employé ayant dénoncé ce médecin.

Le syndicat des personnel du Ministère de l'Intérieur, Vigi, a dans un communiqué demandé la démission de Christophe Castaner. Il accuse le Ministre de l'Intérieur d'avoir été informé dès le 24 octobre 2018 des agissements du docteur Frey, dernièrement placé en garde à vue puis sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer pour agression sexuelles sur de jeunes collègues. Le communiqué assure que le ministre avait en outre défendu ce médecin inspecteur régional contre des accusations l'année dernière.

Lire la suite

 

 

«Vous avez épargné pour transmettre? Vous êtes la vache à lait et l’ennemi de l’État»

 

Emmanuel Macron et LaREM disqualifient les vertus traditionnelles d’épargne, de prévoyance et de prudence qui ont, depuis des siècles, constitué les valeurs de la bourgeoisie française, s’inquiète l’historien et écrivain Henri Prévost-Allard.

À soixante-quinze ans, après avoir beaucoup travaillé et consenti à de nombreux sacrifices pour pouvoir conserver puis transmettre à ma descendance un patrimoine reçu de mes anciens, j’ai le sentiment injuste et désagréable d’être montré du doigt tel un pestiféré.

J’entends le président Macron dénigrer la pierre, le foncier, le patrimoine immobilier, tout ce que les gens de ma génération, fourmis précautionneuses, ont cherché à amasser pour faire face aux mauvais jours et pouvoir transmettre, transmettre à sa progéniture, à «sa famille», un concept que les responsables au pouvoir depuis François Hollande cherchent à vider de son sens.
Dans la continuité d’une pensée bien arrêtée depuis trop longtemps, les technocrates qui sévissent à Bercy estiment que le foncier doit faire figure de vache à lait de la fiscalité française: plus-value, taxe foncière, droit de succession, droit de mutation, impôt sur la fortune… […].

Le Figaro

Commenter cet article

Kyren 10/02/2019 00:56

Dans quelle perspective un hermite inscrirait les mouvements contestataires des gilets jaunes?
Imagions un homme humain dirigeant brièvement les USA, serait-ce mi-2025?
Mais comment aurait-il été élu, d'un mouvement né en France qui s'imite en Europe et dans le monde? Mais comment pourrait-il rapidement étendre son pouvoir si ce n'est en affaiblissant les mécanismes démocratiques et en faisant appel aux instinct les plus primitifs (peur, communautarisme, doctrines économico-politique et patriotiques, faux dogmes religieux) que nous voyons naître sous nos yeux?
Pour ceux qui connaissent des techniques de manipulation ou d'ingénierie sociale, comment se fait-il qu'un pouvoir qui musèle toute réelle opposition puisse laisser s'exprimer devant toutes les caméras un mouvement citoyen, si ce n'est pour aider à l'établissement d'un nouvel ordre mondial à l'image d'un ancien ordre divin?
Si la nature humaine n'était pas si adultérine envers la Création, on pourrait croire que c'est juste parce que les Hommes se laissent influencer... ou parce que c'est leur destin? Vaste thème pour un dossier.