Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________________

Le 22 Décembre 2018

 

 

 

Retrait US de Syrie: Moscou dément toute entente secrète avec Damas

 

Le retrait des forces américaines du territoire syrien annoncé par Donald Trump n'est lié à aucune entente passée en secret entre Moscou et Damas, a déclaré vendredi le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov.

Le Kremlin de Moscou

Plus tôt dans la journée, le journal Israel Hayom se référant à des responsables jordaniens avait annoncé que la décision sur le départ des troupes américaines de Syrie avait été prise après que Moscou s'était engagé à restreindre les activités iraniennes et celles du mouvement chiite libanais Hezbollah dans le pays.

Selon le média, cet accord a été conclu au terme de négociations secrètes entre des représentants israéliens, jordaniens, américains et saoudiens.

«Non, ce n'est pas le cas», a déclaré le porte-parole du Kremlin aux journalistes qui lui demandaient de confirmer ou infirmer ces rapports.

Lire la suite

 

 

Retrait US de Syrie: Téhéran livre ses commentaire

 

Pour la République islamique, la présence de troupes américaines sur le territoire syrien était «une erreur et une décision illogique» dès le départ.

La présence militaire américaine sur le sol syrien était erronée et illogique dès le début, a indiqué le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Ghassemi, en réaction à l'annonce du retrait US de ce pays.

«La présence de forces américaines était dès le départ une erreur et une décision illogique, et la première cause d'instabilité et d'insécurité dans la région», a déclaré M.Ghassemi sur sa chaîne Telegram.

Lire la suite

 

 

Des missiles américains découverts dans une cache des terroristes en Syrie (vidéo)

 

Des missiles américains ТOW ont été retrouvés dans une cache d’armes mise au jour avec l’aide de riverains dans le sud de la Syrie. Les extrémistes avaient laissé d’importantes réserves de munitions dans des tunnels souterrains.

Un important dépôt d'armes et de munitions laissé par les terroristes a été découvert dans les champs du gouvernorat syrien de Deraa par les forces syriennes de sécurité intérieure, œuvrant de concert avec des militaires russes, rapporte le correspondant de Sputnik sur place.

Ce sont les habitants qui ont aidé à trouver cette cache d'armes.

Lire la suite

 

Netanyahu a parlé avec Trump du retrait de Syrie et de l’“agression iranienne”

 

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu jeudi au téléphone avec le président américain Donald Trump au sujet du retrait militaire américain de la Syrie, dans un climat de crainte que le retrait de ce pays déchiré par la guerre ne permette à l’Iran de se retrancher davantage.

Les deux dirigeants ont discuté des « moyens de poursuivre la coopération entre Israël et les Etats-Unis contre l’agression iranienne », selon un communiqué du bureau de Netanyahu. Aucun autre détail n’a été fourni.

Plus tôt jeudi, Netanyahu a déclaré qu’Israël intensifierait ses activités en Syrie pour contrer l’influence de l’Iran et ses milices mandataires.

Lire la suite

 

 

Yémen : le Conseil de sécurité vote l'envoi d'observateurs de l'ONU à Hodeïda

 

Gaza : trois Palestiniens tués lors de la Grande marche du retour

 

La Marche du retour, organisée à Gaza chaque vendredi depuis le 30 mars pour exiger la levée du blocus et le retour des Palestiniens chassés de leurs terres, continue de faire son lot de victimes. Trois Palestiniens ont été tués le 21 décembre.

Trois Palestiniens ont été tués le 21 décembre par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations et de heurts dans la bande de Gaza, selon le ministère de la Santé de ce territoire et de sources hospitalières.

Lire la suite

 

 

 

Erdogan et Rouhani veulent renforcer leur coopération sur la Syrie

 

Le président turc assuréque son pays tâcherait "d'éliminer les miliciens kurdes et les résidus" du groupe Etat islamique, dans le nord de la Syrie.

Le président iranien Hassan Rouhani et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan lors d'une conférence de presse conjointe à Ankara, le 20 décembre 2018. (Crédit : Adem ALTAN / AFP)

Les présidents turc et iranien ont convenu lors d’une rencontre jeudi à Ankara de renforcer la coopération entre leurs pays sur la Syrie, tout en se gardant de réagir à la décision de Washington d’en retirer ses troupes.

La rencontre entre le Turc Recep Tayyip Erdogan et l’Iranien Hassan Rouhani, qui a eu lieu à la présidence turque à Ankara, avait été programmée avant l’annonce du retrait américain. Celui-ci laisserait les coudées franches sur le terrain en Syrie aux forces appuyées par la Russie et l’Iran d’un côté et la Turquie de l’autre.

L’Iran est avec la Russie un allié du régime de Damas, alors que la Turquie soutient une partie des rebelles en lutte contre le président syrien Bachar al-Assad.

Lire la suite

 

 

 

La Turquie pourrait donner accès à ses S-400 russes à des techniciens US

 

Ankara aurait l’idée de montrer les S-400 achetés à la Russie à des spécialistes américains afin de maîtriser les inconvénients que pourrait causer cet achat à la Turquie. Cette hypothèse serait née en parallèle de la décision de Washington de consentir à vendre des systèmes de défense sol-air Patriot à la Turquie.

Afin de contrôler le préjudice qui pourrait être causé à la Turquie dans ses relations internationales par la décision d'acheter des S-400 russes, Ankara a lancé l'idée d'offrir aux experts techniques américains la possibilité d'étudier ces systèmes de missiles russes, ont fait savoir à Bloomberg deux sources au fait des discussions.

Lire la suite

 

 

La Grèce hausse le ton face à la Turquie : « S’ils font le moindre geste, nous les écraserons » prévient le ministre de la Défense

 

Réagissant aux violations de l’espace aérien grec par des avions turcs au-dessus de la mer Égée, le ministre de la Défense nationale, Panos Kammenos, a averti qu’Ankara en paierait le prix. « S’ils font le moindre geste, nous les écraserons », a menacé Kammenos. Athènes veut la paix et l’harmonie, a-t-il dit, mais ne «concédera pas un centimètre» de ses terres.

Le ministre était en visite dans un avant-poste militaire sur la petite île égéenne de Leros. Le discours belliqueux pouvait donc s’expliquer par son désir d’élever le moral des troupes. Mais l’amiral Evangelos Apostolakis, chef de l’état-major hellénique, s’est fait l’écho de ces propos.

«Si les Turcs atterrissent sur un îlot rocheux, nous le raserons au sol. C’est une ligne rouge adoptée par le gouvernement», a déclaré Apostolakis. Il a suggéré qu’une confrontation militaire avec la Turquie soit une possibilité, mais a ajouté: « avec les Etats-Unis d’Amérique et l’Union européenne, nous voulons nous assurer que les Turcs ne parviennent pas à ce point.»

C’est après que l’armée grecque a annoncé jeudi que deux F-16 turcs avaient survolé jeudi l’île de Kastelorizo dans la mer Égée orientale, quelques minutes après le passage d’un hélicoptère transportant le ministre grec de la Défense, Panos Kammenos, à Athènes.

mirastnews.com

 

Coup de filet du «FBI marocain» après le meurtre terroriste de deux Scandinaves

 

Le nombre total des suspects arrêtés dans le cadre du meurtre terroriste de deux touristes scandinaves, passe désormais à 13, alors que «des substances pouvant être utilisées dans la fabrication d’explosifs» ont notamment été perquisitionnées.

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) du Maroc a arrêté, les 20 et 21 décembre, neuf individus pour leur lien présumé avec le récent meurtre terroriste de deux touristes scandinaves au Sud de Marrakech, a informé vendredi ce service de sûreté marocain.

Lire la suite

 

 

Allemagne : des suspects, dont un islamiste « radicalisé », ont effectué des repérages dans un aéroport, un projet d’attentat évoqué

 

La police fédérale allemande a mis en alerte 14 aéroports dans le pays ce mercredi après-midi. Des individus suspects ont été détectés à l’aéroport de Stuttgart, ces derniers auraient fait des repérages. La piste terroriste est considérée alors que l’un des suspects est fiché pour radicalisation.

L’affaire a fait l’objet de mesures de sécurité importantes par les autorités allemandes. Plusieurs individus suspects ont été signalés à l’aéroport de Stuttgart, dans le sud du pays. Ces derniers ont effectué des repérages sur place indiquent plusieurs journaux allemands dont Bild, qui précise que les suspects ont été filmés par le système de vidéosurveillance de l’aéroport.

Des patrouilles de policiers « lourdement armées » ont été mises en place à l’aéroport de Stuttgart. « Nous avons détecté des tentatives d’espionnage à l’aéroport de Stuttgart et resserré massivement nos mesures de sécurité à l’aéroport en coopération avec la police d’État » a déclaré Roman Strohmayer, porte-parole de la direction de la police fédérale de Stuttgart.

(…) Autre information plus inquiétante révélée par le journal télévisé allemand Tagesschau, les services secrets marocains ont transmis des informations « concrètes », indiquant que des individus en Europe étaient sur le point de commettre un attentat-suicide dans la région frontalière franco-allemande, en visant un aéroport.

(…) actu17.fr

 

 

 

Attentats contre Charlie Hebdo : le jihadiste français Peter Cherif, alias Abou Hamza, arrêté à Djibouti

 

Le 21 décembre

Le jihadiste français Peter Cherif, proche des frères Kouachi, auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015, a été arrêté à Djibouti, a appris franceinfo jeudi 20 décembre. Également connu sous le pseudonyme d'Abou Hamza, il est depuis en garde à vue dans l'attente de son transfert en France. Il était l'un des terroristes les plus recherchés au monde, figurant notamment sur la liste noire du département d'État américain depuis septembre 2015.

Le degré d'implication de Peter Cherif dans l'attentat contre Charlie Hebdo reste à déterminer, mais ce vétéran du jihadisme, âgé aujourd'hui de 36 ans, connaissait les frères Kouachi depuis la fin des années 1990. Ils se sont rencontrés dans le quartier des Buttes-Chaumont à Paris et ont tous basculé vers une idéologie radicale à partir de 2003. À l'époque, Peter Cherif agresse à coups de pierres les clients d'un restaurant juif. "C'est une très bonne nouvelle parce que ce terroriste a joué un rôle important dans l'organisation de l'attentat contre Charlie Hebdo", a déclaré vendredi la ministre des Armées, Florence Parly, sur RTL.

Lire la suite

 

Belgique : un jeune réfugié syrien préparait une bombe dans son jardin et prévoyait de retourner en Syrie faire le djihad

 

Le procès d’Ahmed Alkheder s’est ouvert devant le tribunal correctionnel de Charleroi.

Le jeune homme était en communication avec des membres de l’État islamique et du Jabhat al-Nosra, une branche d’Al Qaïda. Il avait déjà réalisé et testé un prototype de bombe artisanale et prévoyait de partir faire le djihad en Syrie.

La famille Alkheder arrive à Mouscron en 2016 après avoir fui le conflit en Syrie 5 ans plus tôt. Il y a parmi les enfants, Ahmed. (…) Il se radicalise et entre en contact avec des combattants du Jabhat al-Nosra qui tiennent des poches rebelles en Syrie. Via Internet, ils vont lui apprendre à fabriquer des bombes artisanales à partir d’esprit de sel et d’aluminium.

Des communications qui attirent l’attention du FBI. Suite à un vaste coup de filet, mené en mars 2018 sur les réseaux sociaux, la police judiciaire américaine remarque l’activité suspecte du jeune homme et prévient la sûreté de l’État. La police apprend qu’il avait même fait exploser un prototype de bombe gazéifiante dans le jardin d’ami.

Ahmed Alkheder comparaissait ce mercredi pour participation à des activités terroristes. La justification la plus bancale étant celle voulant faire passer la bombe artisanale pour du matériel de pêche à la dynamite. L’acquittement a été plaidé.

Dhnet.be

 

Meurtre d’Eva Bourseau à Toulouse : Taha et Zak condamnés à 30 ans et 25 ans de prison

 

Taha Mrani Alaoui et Zakariya Banouni ont été reconnus coupable du meurtre d’Eva Bourseau. La cour d’assises de la Haute-Garonne, à Toulouse, les a condamnés respectivement à 30 ans et 25 ans de prison.

(…)

 

Avignon (84) : le violeur en série marocain condamné à la réclusion criminelle à perpétuité et à une interdiction définitive de territoire

 

Mohamed Kharbouch, un sujet marocain âgé de 35 ans, a été condamné aujourd’hui en appel par la Cour d’assises du Vaucluse à la réclusion criminelle à perpétuité et à une interdiction définitive du territoire français. Le jury a ainsi suivi les réquisitions. Il a été reconnu coupable du viol de huit jeunes femmes, âgées de 13 à 24 ans, à Rochefort du Gard et Avignon.

Le 17 février 2016, il avait été condamné à la même peine par la cour d’assises du Gard.

 

Alain Finkielkraut : « L’immigration est une catastrophe pour les pays de départ africains et pour les pays d’arrivée européens » (MàJ)

 

[La meilleure moitié commence à 21:15.Thèmes abordés très divers : sa prise de conscience de la vulnérabilité de la nation française, de la valeur de la culture, de la consubstantialité de la nation à la démocratie, le conservatisme et le progressisme, le pacte de Marrakech, « l’immigration est une catastrophe », les gilets jaunes…]

« Le gouvernement craint un embrasement des banlieues (…) les policiers ne sont pas armés pour faire face comme ils l’étaient encore en 2005 »

« Ce qu’on ne supporte pas dans la nostalgie aujourd’hui, c’est la référence à une France d’avant la diversité. Cette France que vous aimez était ethniquement homogène, et si vous l’aimez parce qu’elle était ethniquement homogène, c’est parce que vous êtes un raciste. L’antiracisme dominant veut nous faire aimer la diversité à tout prix alors même qu’elle est de moins en moins aimable.

Cet antiracisme est une idéologie planétaire, qui s’est exprimée notamment dans le Pacte de Marrakech (…) Je crois que notre époque est tragique, parce qu’une évolution se produit, qui semble inexorable et qui est catastrophique »

 

Deux pays maghrébins ont fourni le plus de naissances étrangères en France en 2015 et 2016

 

En 2015 et 2016, l’Algérie et le Maroc ont occupé la première place des pays de naissance des étrangers vivant en France, a indiqué l’Insee dans son rapport publié le 18 décembre sur son site officiel.

Tour Eiffel à Paris et le drapeau de France.

L'Algérie et le Maroc se sont disputés, deux années consécutives, le haut du podium du premier pays de naissance des étrangers vivant en France, ressort-il du rapport publié le 18 décembre par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), sur son site officiel.

En effet, en 2016, le Maroc est arrivé en tête avec 8,2% suivi par l'Algérie avec 7%. Alors qu'en 2015, c'est l'Algérie qui est arrivée première avec 12,8%, secondée par le Maroc avec 12%.

Cependant, le rapport note que 37% des immigrés arrivés en France en 2016 sont nés en Europe et 35,7% sont nés en Afrique. Alors qu'en 2015, 44,6% des immigrés vivant en France sont nés en Afrique et 35,4% sont nés en Europe.

Lire la suite

 

Espagne : 1,16 million d’étrangers hors UE affiliés à la sécurité sociale

 

Un peu plus de 1,98 million d’étrangers étaient affiliées à fin novembre dernier à la sécurité sociale, en hausse de 7,8% par rapport aux chiffres de l’année dernière (soit 144.000 de plus). 1.165.564 personnes sont originaires de pays extra-communautaires et 815.517 sont issues de pays de l’Union européenne, indique le ministère espagnol du Travail.

Avec environ 250.000 affiliés, les Marocains représentent la première communauté des étrangers extracommunautaires cotisant à la sécurité sociale en Espagne. Selon des statistiques publiées ce début de semaine par le ministère de l’Emploi et de la sécurité sociale, les Marocains sont suivis des Chinois (104.806), des Equatoriens (72.325), des Colombiens (63.026) et enfin les Boliviens.

bladi

 

Note : et en France ?

 

 

 

EN DIRECT les Gilets jaunes envahissent Montmartre pour leur Acte 6

 

Bien que les rassemblements des Gilets jaunes dussent se tenir ce samedi à proximité du Château de Versailles, fermé pour l’occasion, des centaines des manifestants se rassemblent à Montmartre. Suivez avec Sputnik l'acte 6 des Gilets jaunes.

Suivre le direct et voir vidéo

 

Lire aussi : Les Gilets jaunes contre Bruxelles?

 

Quand Vladimir Poutine évoque les « Français de souche » et les Gilets Jaunes

 

Lors de sa conférence de presse annuelle jeudi, le président russe a tenté de rassurer ses concitoyens mécontents de la hausse des prix et de la dégradation de leur niveau de vie, en soulignant les différences avec le mécontentement émanant selon lui en particulier « des Français de souche ».

Russian President Vladimir Putin speaks during annual news conference in Moscow, Russia December 20, 2018. REUTERS/Maxim Shemetov

(…)

En France, la hausse de l’essence n’a été qu’un «prétexte» à un mécontentement plus général émanant en particulier «des Français de souche», et soutenu par «plus de 70 % de la population», a fait remarquer Vladimir Poutine. Les principales victimes, a-t-il ajouté, sont les «Parisiens de souche qui ont été obligés de partir vivre en banlieue», et désormais contraints d’effectuer des allers-retours quotidiens. Pour autant, le chef de l’État russe s’est toujours défendu de toute «ingérence» dans les affaires des pays étrangers. «Il ne serait pas correct d’évaluer l’action des pouvoirs français», a ajouté Vladimir Poutine. Moscou est soupçonné par les autorités françaises d’avoir attisé le mouvement des gilets jaunes, ce que le Kremlin dément fermement.

Le Figaro

Commenter cet article

Kiren 24/12/2018 07:27

Des missiles américains découverts dans une cache des terroristes en Syrie... d'ici qu'ils se retrouvent dans un TER!
IV.11.8 "...perpetrer.": '...tirer seront les heures du R.E.R une explosion.'
Bonne fêtes de Yule, pardon, de Noël ;-)