Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

__________________________

Le 10 novembre 2018

 

 

 

 

La Chine met en garde contre «un désastre pour tous» en cas de conflit avec les États-Unis

 

La Chine se dit prête à défendre l’intégrité de son territoire à «n’importe quel prix», a déclaré le chef de la diplomatie chinoise devant son homologue américaine. Il a également estimé que Washington et Pékin étaient tous les deux intéressés à empêcher un conflit.

Une éventuelle confrontation militaire entre la Chine et les États-Unis pourrait entraîner un «désastre pour tous», et non seulement pour les deux pays, a déclaré le ministre chinois de la Défense, Wei Fenghe.

«Les Forces armée chinoises s'opposent de façon décisive à tous les agissements destinés à diviser le pays, elles agiront à n'importe quel prix pour protéger la souveraineté, la sécurité et l'intégrité territoriale du pays», a affirmé Wei Fenghe, dont le discours est diffusé sur le site du ministère chinois des Affaires étrangères.

Le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, et le secrétaire à la Défense, Jim Mattis, ont reçu leurs homologues chinois Yang Jiechi et Wei Fenghe. Leur entrevue avait apparemment pour but d'ouvrir la voie à une rencontre entre Donald Trump et son homologue Xi Jinping, lors du sommet du G20 qui aura lieu les 30 novembre et 1er décembre en Argentine.

Lire la suite

 

 

 

Khashoggi: Erdogan dit avoir partagé des enregistrements avec Paris, Washington et Riyad

 

Lors d'une conférence de presse télévisée, le Président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé avoir partagé avec Paris, Washington et Riyad des enregistrements portant sur le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, selon l'AFP.

Ankara a transmis le mois dernier à Paris, Berlin, Riyad et Washington des enregistrements portant sur l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, a fait savoir samedi le Président turc Recep Tayyip Erdogan.

«Nous avons donné les enregistrements, nous les avons donnés à l'Arabie saoudite, nous les avons donnés à Washington, aux Allemands, aux Français, aux Anglais», a déclaré le chef d'État turc lors d'une conférence de presse télévisée.

Recep Tayyip Erdogan a tenu à préciser que les enregistrements avaient été écoutés, mais qu'aucun document écrit n'avait été partagé.

Les enquêteurs n'ont toujours pas retrouvé le corps de Jamal Khashoggi qui s'était exilé en 2017 aux États-Unis et publiait régulièrement dans le journal The Washington Post des tribunes critiques envers l'héritier du trône saoudien, le prince Mohammed ben Salmane Al Saoud.

Lire la suite

 

 

«Très insultant» : Trump charge Macron suite à sa proposition d'armée européenne

 

Furieux que le président français ait qualifié les Etats-Unis de menace, au même titre que la Chine et la Russie, pour justifier sa proposition d'armée européenne, Donald Trump a fait part de son indignation dans un tweet.

«Très insultant» : Trump charge Macron suite à sa proposition d'armée européenne

Le président américain, Donald Trump, a une nouvelle fois démontré qu'il avait rebattu les cartes de la diplomatie traditionnelle, en se pliant à l'exercice via son média favori : Twitter.

«Le président Macron vient de suggérer que l'Europe construise sa propre armée pour se protéger contre les Etats-Unis, la Chine et la Russie», a écrit le chef d'Etat ce 9 novembre, alors que son avion présidentiel, Air Force One, atterrissait à l'aéroport international d'Orly, près de Paris. «Très insultant mais peut-être que l'Europe devrait d'abord payer sa part à l'OTAN que les Etats-Unis subventionnent largement !», a ajouté le président américain, posant ainsi les bases d'une rencontre avec son homologue français qui s'annonce orageuse.

Lire la suite

 

 

 

Contredisant Trump, Ulysse Gosset affirme à tort que Macron n’a jamais déclaré vouloir se protéger contre les Etats-Unis

 

Contredisant Trump, Ulysse Gosset (spécialiste international de BFM TV) affirme à tort que Macron n’a pas déclaré vouloir se protéger contre les Etats-Unis.
– BFM TV, 9 novembre 2018, 23h03

Propos d’Ulysse Gosset à 00:28 dans la vidéo ci-dessous, ceux d’Emmanuel Macron à 1:12 :

 

 

Projet d’attaque violente visant Macron : les quatre suspects voulaient poignarder le président lors des commémorations du 11-Novembre

 

Ils allaient passer à l’action. Les quatre suspects dans l’affaire du projet d’attaque visant Emmanuel Macron sont passés aux aveux lors de leur garde à vue à la DGSI, a appris France 2, vendredi 9 novembre. Les quatre hommes ont ainsi détaillé le plan que Jean-Pierre B., le meneur présumé, avait prévu pour attaquer au couteau le président de la République, mercredi 7 novembre, durant les commémorations du 11-Novembre à Charleville-Mézières (Ardennes).

Cet ancien négociant en bois de 62 ans, originaire de Saint-Georges-de-Commiers (Isère) était sous la surveillance de la DGSI depuis le 31 octobre, en raison de ses échanges sur des messageries cryptées où il se montrait très virulent vis-à-vis d’Emmanuel Macron. Mais lundi, tout s’accélère. Jean-Pierre B. prend la route avec un autre homme pour rejoindre Bouzonville, en Moselle. Dans cette commune de 3 500 habitants proche de Charleville-Mézières, ils retrouvent deux autres complices et passent la nuit à leur domicile.  (…)

« On est vraiment intervenus juste avant une action imminente, précise à France 2 une source proche de l’enquête. Il a l’air de monsieur Tout-le-monde, il aurait pu y arriver. » Une attaque d’un groupuscule d’ultradroite qui inquiète d’autant plus les enquêteurs qu’il s’agit de la troisième affaire de ce type en un an.

 

Autriche : un espion russe au cœur de l’armée

 

Un colonel autrichien à la retraite est soupçonné par Vienne d’avoir mené durant des décennies, et jusqu’à très récemment, des activités d’espionnage au profit de la Russie.

 

 

J-F Poisson :L’expansion de l’islam en Occident relève d’un plan stratégique”

 

Ancien député et président du parti chrétien démocrate (PCD), Jean-Frédéric Poisson vient de publier un nouvel ouvrage intitulé “ L’islam à la conquête de l’Occident ”, qui s’applique à décrypter un document adopté à l’unanimité par les pays membres de la coopération islamique en 2000. Entretien.

Le document intitulé “ Stratégie de l’action culturelle islamique à l’extérieur du monde islamique ” a été adopté par l’Organisation de la conférence islamique en 2000. Nous sommes en 2018 et vous sortez un ouvrage pour commenter ce texte. Pourquoi maintenant ?
D’abord parce que personne ne l’a fait avant. Mais surtout parce que nous pourrions avoir l’impression que la prolifération de l’islam, sa progression dans la société française, relève d’une simple collection de comportements individuels, que nous constaterions donc localement.

Ce document raconte une toute autre histoire et c’est son intérêt premier : cette expansion de l’islam en Occident relève d’un plan stratégique élaboré par les cinquante-sept Etats qui composent la coopération islamique – une sorte d’ONU musulman – et qui, il y a 18 ans, ont théorisé l’expansion de la charia en Europe. Ils ont alors ouvertement proclamé la volonté d’installer en Occident une “ civilisation de substitution ”.
(…)

Valeurs Actuelles

 

Note ; "D’abord parce que personne ne l’a fait avant" non,  Alain Wagner  en a deja parler (voir lien) . Mais c'est très bien d'en parler encore 

 

«Certains parents n’acceptent pas la loi de l’école et les valeurs de la République»

 

Selon une enquête menée par Georges Fotinos, ancien instituteur, professeur puis inspecteur , les directeurs d’école sont de plus en plus confrontés à la violence des parents.

 

Derrière tout ça, il y a l’égalité filles-garçons, la fraternité, la question de savoir pour certains si c’est la religion qui prime ou la République… Ces remises en question sont en train de fragiliser l’école.

Comment en est-on arrivé là ?

Certains parents n’acceptent pas la loi de l’école, les valeurs de l’école comme la discipline, l’égalité hommes-femmes… Ce ne sont pas leurs valeurs, et du coup, ils jugent les punitions données par l’institution injustes. À cela, s’ajoute le phénomène de l’enfant-roi. […]

La remise en question de l’autorité du chef d’établissement est-elle récente ?

Quand j’étais instituteur, puis professeur, il y avait un respect plus important du chef d’établissement. Il y a encore une vingtaine d’années, les valeurs de l’école étaient les valeurs de la famille, il y avait une cohérence des valeurs relayées d’un côté par l’Église et de l’autre par les politiques. On est passé du collectif à l’individualisme et à une attitude consumériste. C’est arrivé dans les années 1990 avec le gouvernement de Michel Rocard qui a fait de l’usager des services publics un usager-roi. […]

Comment cette violence se manifeste-t-elle ? Est-ce un phénomène réservé aux banlieues difficiles ?

Dans les REP, les parents font en général une confiance « aveugle » à l’enseignant. Mais quand ils ne sont pas d’accord avec certaines choses, ils n’ont pas forcément les codes pour dialoguer, alors la violence peut se déclencher de façon plus brutale. Dans les quartiers bourgeois, les parents vont davantage monter au créneau sur les contenus pédagogiques, se sentant légitimes, car diplômés. Certains enseignants des beaux quartiers en bavent aussi, ils ont le sentiment d’être constamment sous surveillance. […]

Le Point

 

« Trop d’Antillais et d’Africains sur Paris », « Il fallait prendre un peu de Blancs par rapport aux Blacks » : le PSG a-t-il mis en place un système de recrutement ethnique dès 2013 ?

 

L’affaire a été enterrée par la direction parisienne du PSG. Des jeunes joueurs français recrutés en fonction de leur couleur de peau, c’est ce que révèle un document confidentiel auquel « Envoyé spécial » a eu accès dans le cadre de l’enquête sur les « Football Leaks », en partenariat avec Mediapart et le Consortium européen d’investigation EIC. Extrait du magazine du 8 novembre 2018.

Extrait de « Les secrets du PSG », un reportage à voir dans « Envoyé spécial » le 8 novembre 2018.

Franceinfo

 

Les enquêtes visant M. Mélenchon et La France insoumise confiées à des juges d’instruction

 

L’une porte sur les comptes de campagne pour la présidentielle de 2017 et l’autre, sur les conditions d’emplois des assistants parlementaires de députés européens LFI.

(…)

L’information judiciaire sur le financement de la campagne présidentielle – qui a vu M. Mélenchon terminer en quatrième position – est ouverte pour des chefs d’« escroquerie et tentative d’escroquerie », « abus de confiance et recel d’abus de confiance », « blanchiment et tenue non conforme par un candidat de son compte de campagne ». L’enquête sur les assistants parlementaires porte sur des soupçons d’emplois fictifs, financés sur fonds européens, et vise des faits de « détournements et recel de détournements de fonds publics », et « blanchiment » de ce délit.

(…)

Le Monde

 

Russie : poussée de fièvre dans des républiques musulmanes du Caucase

 

Enquête dans le Caucase russe. Cette région au Sud du pays compte plusieurs républiques musulmanes, dont l’Ingouchie et la Tchétchénie. Cette dernière est dirigée d’une main de fer par Ramzan Kadyrov, le protégé de Vladimir Poutine.

Si en Tchétchénie, Ramzan Kadyrov fait taire toute contestation, début octobre, la colère a éclaté dans la république voisine, l’Ingouchie, après que le président tchétchène a signé un traité de redéfinition des frontières avec son homologue ingouche. Les manifestations sont sans précédent depuis celles pour l’indépendance de la Tchétchénie, et menacent la stabilité déjà fragile de la région. Sur place, le reportage de notre correspondante, Elena Volochine.

Commenter cet article