Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

__________________

22 aout

 

 

 

 

La Corée du Nord ne montre aucun signe de dénucléarisation, selon l'AIEA

 

 

 

Un missile à propulsion nucléaire russe perdu en mer de Barents? Le Kremlin commente

 

Le Kremlin ne possède pas d'informations au sujet d'un tir raté d'un missile de croisière russe ultra-moderne à propulsion nucléaire, a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Commentant les informations relayées par la chaîne américaine CNBC sur un test raté d'un missile à propulsion nucléaire ultra-moderne russe, le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a précisé que le Kremlin ne disposait pas d'informations à ce sujet.

«Contrairement à la chaîne américaine, je ne possède pas cette information et je conseille de vous adresser à nos spécialistes en la matière, le ministère russe de la Défense», a-t-il fait savoir.

Lire la suite

 

 

Hossein Sheikholislam, conseiller auprès du ministre iranien des Affaires étrangères : La Syrie voudra le maintien des forces iraniennes tant que le plateau du Golan sera occupé

 

L’ancien vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Sheikholislam, actuel conseiller du ministre des Affaires étrangères Zarif, a démenti les informations selon lesquelles Téhéran retirerait ses forces de Syrie, si la situation se stabilise. Dans une interview le 18 août 2018 à la chaîne télévisée irakienne Al-Nujaba, il a déclaré : « Tant que l’Etat syrien voudra de nous, nous resterons », ajoutant : « Tant que le Plateau du Golan sera occupé, la Syrie voudra que nous restions, puisqu’elle ne peut compter sur l’aide de personne, hormis la nôtre, pour libérer ses terres de l’occupation israélienne. La Syrie ne recevra pas l’aide de la Russie pour libérer le plateau du Golan, uniquement la nôtre. » Extraits: Lire la suite

 

 

 

La Maison Blanche devient-elle folle? Trump accusé d'ignorance économique

 

La valeur des actions des plus grandes compagnies américaines pourrait être divisée par deux, estime David Stockman, ancien directeur du Bureau du budget du Congrès américain sous Reagan. D'après lui, le marché boursier s'effondrera immédiatement après le prochain sursaut des indices boursier.

Quels risques encourt l'économie américaine à cause de l'administration Trump et pourquoi les experts ne croient-ils pas au scénario positif?

Ignorance économique

«Il n'y aura pas de fin heureuse. Nous menons des guerres commerciales pratiquement avec le monde entier, et la situation continue d'empirer parce que Donald Trump n'est pas satisfait du résultat. C'est la preuve d'ignorance économique dans le commerce», a déclaré David Stockman sur la chaîne américaine CNBC.

Lire la suite

 

 

Sanctions contre la Russie : Washington est-il en train de s'emballer ?

 

Sanctions contre la Russie : Washington est-il en train de s'emballer ?

Washington a décidé de mettre en œuvre un énième train de sanctions contre la Russie avec l'assentiment de Donald Trump. Mais les motivations de ces mesures semblent de plus en plus déconnectées de la réalité.

Le 8 août dernier, le département d'Etat américain relançait le feuilleton Skripal, ce désormais célèbre ancien agent double russe victime d'un empoisonnement cinq mois plus tôt, le 4 mars 2018, en Angleterre. Affirmant à son tour avoir déterminé que la Russie avait usé d'un agent innervant datant de la guerre froide, Washington a alors annoncé de nouvelles sanctions à l'égard de Moscou.

Lire la suite

 

 

Saïd Khecharem, membre du Hizb ut-Tahrir tunisien, appelle à conquérir l’Amérique, la Grande-Bretagne, la Russie, la France et l’Italie, après avoir éradiqué Israël

 

Saïd Khecharem, membre du parti Hizb ut-Tahrir en Tunisie, a déclaré que pour restaurer la domination des musulmans dans le monde, il faut conquérir « l’Amérique, la Grande-Bretagne, la Russie, la France et l’Italie » et d’autres pays infidèles. Khecharem, qui s’exprimait lors de la conférence internationale du Califat, tenue en Tunisie, a déclaré que cela se produirait « après l’éradication de l’immonde entité juive et la libération des pays sous colonisation directe, comme le Cachemire et d’autres ». La conférence a été postée sur la chaîne YouTube du Hizb ut-Tahrir – Tunisie, le 19 mai 2018. Extraits :

Saïd Khecharem : Après l’abandon des lois d’Allah et l’imposition de régimes hérétiques aux musulmans, la chose la plus importante à faire est de restaurer la domination des musulmans, à travers le Coran et la Sunna, afin de renouveler la vie islamique et de transmettre le message islamique au monde. Mes frères, l’implication de ceci aujourd’hui devrait être l’établissement d’un Etat islamique sur l’ensemble des terres des musulmans. Cet État unira les pays, instaurera la loi islamique et renouvellera la diffusion du message de Mohammed à travers le monde. Cela nécessite… Voyez combien nous visons haut : cela nécessite la conquête de l’Amérique, de la Grande-Bretagne, de la Russie, de la France et de l’Italie. Rome et d’autres terres infidèles seront conquises, si Allah le veut.

Homme dans la foule : Dites : « Allah Akbar ! »

Foule : Allah Akbar !

Saïd Khecharem : Cela se produira, bien sûr, après l’éradication de l’immonde entité juive et après la libération des pays sous colonisation directe, comme le Cachemire et d’autres. […]

Source

 

 

Attaque au cocktail Molotov contre une église en Indonésie

Hier, 21 août, un jeune homme a franchi le mur d’enceinte de l’église protestante Toraja Masale de Panakkukang (Sulawesi du Sud). Une fois parvenu dans la cour intérieure, il a jeté un cocktail Molotov contre la porte d’entrée du lieu de culte. Les dégâts sont peu importants et le jeune homme de 19 ans auteur de ce méfait a été rapidement identifié et arrêté par la police : toute l’action ayant été filmée par des caméras de vidéo surveillance. Ce qui est troublant, c’est l’insistance de la police à minimiser les faits. Il ne s’agirait pas d’un acte de terrorisme antichrétien mais d’une tentative de vol « d’objets précieux » qui aurait mal tournée, le voleur ayant perdu son sang froid en découvrant qu’il était filmé par des caméras… C’est sans doute une grande première que nous offre l’Indonésie, avec cette tentative de vol, sans précédent à ma connaissance, au cocktail Molotov…

Source : AsiaNews, 21 août

 

 

Noirmoutier (85) : une statue de la Vierge à l’enfant décapitée

 

Dans la nuit de samedi 18 à dimanche 19 août, des riverains de l’avenue du Maréchal-Joffre à Noirmoutier ont découvert une statue de 3,5 mètres sans têtes. « Un acte de vandalisme choquant » selon l’abbé Cieutat, curé de la paroisse Saint-Philbert en Noirmoutier.

Celle-ci se trouve à 150 mètres de la gendarmerie, au coin de l’avenue du Maréchal-Joffre et du domaine de Furgeois. En s’approchant, le propriétaire de la maison jouxtant la statue de 3,5 mètres s’est rendu compte « qu’il manquait aussi la tête de l’enfant Jésus« , témoigne l’abbé Grégoire Cieutat. Rapidement, les voisins et quelques paroissiens ont alors ratissé la forêt avoisinante, en quête des têtes. Sans rien trouver. […]

« C’est la première fois qu’un tel acte de vandalisme arrive ici. Cette grande statue est chère aux habitants du quartier. Elle a été inaugurée en 1949, à l’issue d’une mission paroissiale puis rénovée il y a quelques années par la paroisse, poursuit-il. C’est un acte violent, un acte choquant, surtout dans le contexte actuel« .[…]

ouest-france

 

 

Les musulmans fêtent Aïd-el-Kebir en France : les médias font de la pédagogie (Màj)

 

20 minutes : Aïd el-Kebir : La plus grande fête de l’islam commence aujourd’hui en France

De mardi à vendredi, les musulmans du monde entier vont célébrer l’Aïd el-Kebir, ou l’Aïd el-Adha, la plus grande fête de l’islam. Ou presque. Car, comme le rappelle RTL, la date de cette « fête du sacrifice » varie selon les pays : une majorité de croyants suivent la décision de la Cour suprême d’Arabie saoudite, qui a donc choisi la date du 21 août. Un choix suivi par le Conseil français du culte musulman (CFCM), les musulmans de France célébrant donc cette fête ce mardi. Mais au Maroc, Pakistan, en Indonésie et en Malaisie, il faudra attendre mercredi 22 août pour célébrer l’Aïd. […]

Le Monde : Qu’est-ce que l’Aïd-el-Kébir, la « grande fête » des musulmans ?

L’Aïd-el-Kébir célèbre un épisode relaté à la fois dans le Coran et dans l’Ancien Testament, sous une forme un peu différente. Selon le texte musulman, Dieu demanda à Abraham (ou Ibrahim) de sacrifier son fils, Ismaël, pour éprouver sa foi. Alors que l’homme s’apprêtait à immoler l’enfant avec un couteau, l’ange Gabriel (ou Jibril) arrêta son geste et remplaça l’enfant par un bélier. Cet événement est désormais commémoré par les musulmans sous la forme d’un sacrifice animal. […]

RTL : Aïd el-Kebir : que fêtent les musulmans à partir de ce mardi ?

« Aïd Moubarak ». À partir de ce mardi 21 août, les musulmans du monde entier célèbrent l’Aïd el-Kebir, ou l’Aïd el-Adha. Aussi appelée « la grande fête » ou « la fête du sacrifice », il s’agit de la fête la plus importante de l’islam. Les célébrations durent 3 jours. […]

francetvinfo : « Le sacrifice de l’Aïd est une fête du partage »

Des abattoirs temporaires sont mis en place en France pour sacrifier les moutons dans de bonnes conditions d’hygiène, rappelle Abdallah Zekri, délégué général du CFCM, alors que la grande fête musulmane de l’Aïd el-Kebir commence mardi. […]

Cnews : Aïd-el-Kebir : date, origine, sacrifice… tout ce qu’il faut savoir

Les musulmans de France et du monde entier fêteront mardi 21 août et ce pendant trois jours, l’Aïd el-Kébir. L’une des fêtes les plus importantes de l’Islam. […]

Europe 1 : L’Aïd-el-Kébir, qu’est-ce que c’est ?

Cette fête commémore le sacrifice d’Ibrahim (l’Abraham des chrétiens). Selon le Coran, celui-ci s’apprêtait à obéir à un commandement divin en sacrifiant son fils. Mais l’ange Gabriel le remplaça par un mouton. Une soumission à Dieu qui vaut à Ibrahim d’être considéré comme le premier des musulmans, et qui est célébrée en égorgeant un animal, qu’il soit un mouton, une chèvre ou un bovin. L’Aïd-el-Kébir marque également la fin du pèlerinage à la Mecque, le hadj. Il a lieu le 10 du dernier mois du calendrier musulman. […]

 

Suède : nouvel incendie criminel, encore 100 voitures endommagées

 

Une centaine de voitures ont été endommagées après un incendie présumé criminel dans la région d’Uppsala, au nord de Stockholm. Ce sinistre survient après une série d’incendies similaires qui se sont produits la semaine dernière, principalement du côté de Göteborg et dans l’ouest du pays, avec environ 80 voitures incendiées dans la région. La police a déclaré que ces attaques pourraient avoir été coordonnées.

The Local

 

 

 

Allemagne : Boostedt, une ville de 4600 habitants devenue « méconnaissable » après l’arrivée de 1200 migrants, le maire évoque de nombreux incidents

 

Le maire et les habitants de la ville allemande de Boostedt s’inquiètent de plus en plus de la manière dont les migrants affectent leur ville. Au cours des trois dernières années, environ 1 200 migrants ont été installés dans les casernes de la ville, ce qui représente une augmentation de 26% de la population.

Hartmut König, le maire de la ville de 4 600 habitants, a déclaré dans une interview à la chaîne de télévision allemande NDR que l’admission d’un si grand nombre de migrants avait eu un impact négatif sur la ville.

« C’est tout simplement le comportement. Par exemple, dans les magasins, des choses sont volées. Je l’ai vécu moi-même: trois réfugiés marchant sur le trottoir, ne laissant pas assez de place pour une femme avec une poussette et un enfant venant dans leur direction. Ils ne font pas de place; elle doit se déplacer sur la route pour les contourner », a déclaré le maire.

« Ce n’est qu’un incident, mais il montre le problème. En outre, ils laissent des tas de déchets et utilisent tous les espaces disponibles pour s’asseoir et boire de la bière », ajoute-t-il.

« Aider a du sens, c’est notre devoir chrétien, mais la façon dont les choses se passent – ces personnes sont livrées à elles-mêmes, se promenant partout dans la ville – personne ne reconnaît plus notre ville, Boostedt était un bel endroit », raconte un habitant.

NDR.de

 

Note ; il a de cela quelque mois, j'avais parlé de la mémoire de l'ADN humain. Dans le passé un dhimmi (chrétiens où juifs vivent en terre musulmane) devait changer de trottoir (et baissait le regard) pour laisser passer un musulman.  Des siècles après la fin de la dhimmitude (imposé par les colonisateurs), les musulmans continuent à répéter les mm geste de haine de l'autre

 

 

 

Sicile : « aucun accord de répartition des migrants n’est encore trouvé avec l’Europe »

 

En Sicile, les 177 migrants recueillis par le navire des garde-côtes italiens “Le Diciotti”, n’ont toujours pas pu débarqué. Arrivé lundi dans le port de Catane, ils sont bloqués à bord. Le Diciotti a seulement été autorisé à accoster, alors que le gouvernement italien demande un accord européen de répartition. Entretien avec le ministre des transports, Danilo Toninelli.

 

La mairie de Paris lance un appel à projet pour la création d’environ 600 places d’accueil pérenne pour des « mineurs non accompagnés »

 

La mairie de Paris lance un appel à projet pour la création d’environ 600 places d’accueil pérenne pour des mineurs étrangers non accompagnés.

La date limite de réception des dossiers au Département de Paris est fixée au mardi 30 octobre à 16h30 (récépissé du service faisant foi et non pas le cachet de la poste).

Les mineurs et jeunes majeurs isolés étrangers représentent environ un tiers des 5000 jeunes pris en charge au titre de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) de Paris.

Au cours des dernières années, du fait des arrivées très importantes de mineurs non accompagnés (MNA), la collectivité parisienne a adapté et renforcé ses dispositifs d’accueil et d’hébergement pour répondre aux besoins de ces enfants en créant 8 nouveaux services via quatre appels à projets lancés en 2014 et 2015. […]

Un nombre grandissant de jeunes confrontés à des problématiques très spécifiques (déracinement, troubles psychiques, addictions, délinquance, problèmes de santé), et ce parfois dès leur plus jeune âge, nécessitent par ailleurs une prise en charge éducative que les établissements et services classiques ne proposent pas. […]

paris.fr

 

 

 

Booba sur Twitter depuis sa prison : « Quand je serai grand, je voudrais être Benalla ou moine pédophile »

 

En faisant publier un message provoquant sur Twitter, le rappeur en détention provisoire a-t-il pris le risque d’agacer la justice?

 

Mounir Mahjoubi, prochain maire de Paris ? « Pourquoi pas »

 

le secrétaire d’État au numérique, Mounir Mahjoubi, qui a posé dans Paris Match avec son compagnon, n’a pas rejeté l’éventualité de sa candidature à la mairie de Paris.

Sur RTL ce matin, il a défendu son bilan, notamment sur la régulation numérique mais il a aussi affirmé qu’il était très investi à Paris, et n’a pas démenti la possibilité de viser l’investiture La République en marche (LREM) et vouloir succéder à la maire socialiste Anne Hidalgo aux prochaines municipales, en 2020.

Rappelant que la capitale de la France était gérée par la même majorité socialiste depuis dix-sept ans, le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjoubi, a délcaré au micro d’Olivier Bost sur RTL ce matin : « Oui, les Parisiens ont envie de changement » […]

La Tribune

 

 

__________________

21 aout

 

 

 

 

Washington a rejeté une offre d'Ankara pour libérer le pasteur Brunson

 

Washington a rejeté une offre d'Ankara pour libérer le pasteur Brunson
Washington a rejeté une offre d'Ankara pour libérer le pasteur Brunson © AFP/Archives / -

L'administration Trump a rejeté une offre de la Turquie qui proposait de libérer un pasteur américain en échange de l'arrêt des procédures contre une banque turque qui pourrait faire face à des amendes colossales aux Etats-Unis, a affirmé lundi le Wall Street Journal.

Washington et Ankara sont engagés dans un bras de fer diplomatique entre autres notamment sur le sort du pasteur américain Andrew Brunson, accusé de "terrorisme" en Turquie où il a été détenu pendant un an et demi et est désormais placé en résidence surveillée.

Les Etats-Unis, qui exigent en vain la libération du pasteur Brunson de la part d'Ankara, son allié au sein de l'Otan, ont imposé une série de sanctions contre la Turquie, qui a répliqué avec des mesures similaires.

Lire la suite

 

 

 

 

Trump évoque les conditions de la levée des sanctions anti-russes

 

Donald Trump pourrait envisager la levée des sanctions imposées sur la Russie à condition que cette dernière fasse «quelque chose de bon» pour Washington, laissant entendre une éventualité de coopération sur des sujets épineux.

drapeaux
Lors d'une interview accordée lundi à Reuters, le Président américain a été interrogé sur la possibilité de supprimer les restrictions américaines prises contre Moscou.

«Je n'envisage pas de le faire», a-t-il d'abord tranché, avant de faire immédiatement machine arrière et d'en évoquer des conditions.

«Je l'envisagerai seulement s'ils font quelque chose qui est bon pour nous. […] Il y a beaucoup de bonnes choses que nous pouvons faire l'un pour l'autre. La Syrie, l'Ukraine, plein d'autres choses…», a affirmé le Président américain.

Lire la suite

 

 

En pleine guerre commerciale avec les USA, Pékin relève brusquement le niveau de son yuan

 

La banque centrale chinoise (PBOC) a relevé mardi le niveau de référence du yuan. Après avoir atteint son plus bas niveau depuis l'été 2017, la devise a regagné aujourd'hui 0,52% face au dollar.

Le taux de change a été fixé le 21 août au niveau de 6,8360 yuans pour un dollar, soit une baisse de 358 point par rapport au taux établi la veille.

Depuis un mois déjà, la PBOC dévalue progressivement le taux de la monnaie nationale vis-à-vis du billet vert sur fond d'un nouveau regain de tension dans leurs relations commerciales avec Washington. Dans ce contexte, le yuan affichait une légère amélioration pour finalement entrer en hausse stable vendredi dernier.

Dollar et yuan

Depuis le début de l'année, la Banque centrale chinoise relève régulièrement le taux de sa devise nationale, mais au cours du dernier mois celle-ci affichait des signes de mauvaise santé: ainsi entre mi-juin et début août, le yuan a fondu de 7%, tombant lundi à 6,85 yuans pour un dollar, soit son taux le plus bas depuis mai 2017. La PBOC a de son côté assuré vouloir maintenir le taux de change à un niveau stable et raisonnable.

Lire la suite

 

 

 

Les drones de loisirs détournés à des fins terroristes par l’Etat islamique, al-Qaida et leurs « entités associées »

 

Dans un récent rapport, l’Organisation des nations unies s’inquiète d’un « niveau élevé de sophistication » de Daesh et de ses affiliés dans la maîtrise des drones civils, vendus dans le commerce.

L’Etat islamique détourne les drones civils à des fins terroristes, souligne un récent rapport de l’ONU, repéré par Le Figaro. Dans ce point semestriel sur les activités de Daesh, d’al-Qaida et des « personnes, groupes, entreprises et entités qui leur sont associés », les Etats membres s’inquiètent de leur « niveau élevé de sophistication » en matière d’armement de drones ainsi que d’engins explosifs. Ils en font un motif d’inquiétude à l’heure du retour dans leur pays d’origine de bon nombre de combattants terroristes, ayant apprivoisé de telles techniques en zones de conflit.

Les Nations unies font remonter la première utilisation de drones par des groupes affiliés à al-Qaida à 2012. L’an passé, le groupe d’experts notait que Daesh était en mesure d’armer des « drones disponibles dans le commerce en recyclant les pièces des modèles en vente libre ». Ces mêmes appareils sont utilisés pour « filmer des documents de propagande, mener des missions d’observation, effectuer des tirs indirects, transporter et larguer de petites bombes et des engins explosifs improvisés ». Ainsi, la majorité des engins identifiés sur les champs de bataille en Irak et en République arabe syrienne étant alors des modèles de drones de loisirs facilement accessibles en ligne, pour un montant de « 100 à 1000 dollars ».

(…)

BFM TV

 

 

 

Tchétchénie : l’Etat islamique revendique une série d’attaques contre la police

 

Une série d’attaques a visé, lundi 20 août, la police en Tchétchénie, dans le Caucase russe, faisant plusieurs blessés au sein des forces de l’ordre, tandis que leurs auteurs ont été « neutralisés », a annoncé le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov.

Les attaques ont été revendiquées par l’organisation djihadiste Etat islamique quelques heures plus tard par l’intermédiaire de leur agence de propagande Aamaq, dans un communiqué en arabe relayé par le groupe spécialisé dans la surveillance des réseaux djihadistes SITE. […]

Le Monde

 

Prêtre assassiné à Abuja au Nigéria

« Le Père Michael Akawu a été tué au cours d’un vol à main armée » confirme à l’Agence Fides le Père Patrick Tor Alumuku, directeur du Bureau chargé des Communications sociales de l’archidiocèse d’Abuja, capitale fédérale du Nigéria. Le prêtre a été tué samedi 18 août dans le cadre d’un vol à main armée perpétrée dans le supermarché où il se trouvait pour faire des achats. « Outre sa personne, les malfaiteurs ont frappé et tué également d’autres personnes » indique le Père Tor Alumuku. Le Père Akawu était vicaire de la paroisse Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Dobi-Gwagwalada, une ville satellite située sur le territoire de la capitale fédérale d’Abuja. Il s’agissait du premier prêtre originaire d’Abuja. Il avait été ordonné le 4 février dernier par le Cardinal John Onayeikan, archevêque d’Abuja.

Source : Agence Fides

 

 

 

 

Le Maroc rétablit le service militaire obligatoire

 

Supprimé en 2006, le service militaire fait son retour au Maroc. Ce service, obligatoire pour les hommes et les femmes de 19 à 25 ans, durera 12 mois.

Le conseil des ministres marocain a approuvé lundi un projet de loi rétablissant le service militaire obligatoire pour les hommes et femmes âgés de 19 à 25 ans, ce qui n’était plus le cas depuis 2006, a annoncé le cabinet royal dans un communiqué.

Ce service militaire est d’une durée de 12 mois, précise le communiqué lu par le porte-parole du palais, Abdelhak Lamrini. Le projet de loi, qui entrera en vigueur une fois sa publication dans le bulletin officiel, établira des exemptions ainsi que les droits et les responsabilités des participants au service militaire, est-il ajouté dans le communiqué.

Lire la suite

 

 

 

Bosnie-Herzégovine : Erdogan veut faire main basse sur le pays

 

Le raïs turc profite de la fragilité du pays pour étendre son influence. Proche du président Izetbegovic, il joue sur la nostalgie de l’empire ottoman pour asseoir ses nouvelles ambitions géopolitiques, «, ce qui est fou, car Ankara fait beaucoup plus d’affaires avec la Serbie qu’avec Sarajevo », explique l’ancien diplomate Zlatko Dizdarevic. .

[…] Bosnienne, bosniaque ou turque, l’histoire de la Bosnie, plaque tectonique des nationalismes balkaniques, n’aide pas à résoudre la querelle sur son identité ethnique. Elle fut sous domination ottomane pendant cinq siècles avant de passer sous l’Empire austro-hongrois pendant trente ans. Après le bref intermède du royaume de Yougoslavie, après la Première Guerre mondiale, la Bosnie fut communiste jusqu’en 1992. Et la dernière guerre des Balkans n’a rien éclairci. A propos des 8.373 Bosniaques assassinés à Srebrenica, le général serbe de Bosnie Ratko Mladic évoquait « une vengeance contre les Turcs », alors que son mentor génocidaire, Radovan Karadzic, parlait, lui, de « Serbes convertis à l’islam ».

La Bosnie est aujourd’hui composée de deux entités: la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine, majoritairement musulmane mais comprenant également une population catholique croate, et la République serbe de Bosnie, peuplée d’orthodoxes. Quelle que soit leur ethnie, les 3,5 millions de citoyens de la Bosnie sont officiellement « bosniens ». Mais seuls 3 % d’entre eux se reconnaissent dans cette appellation. Les catholiques se disent croates, les orthodoxes serbes, tandis que les musulmans se considèrent comme bosniaques.

« Erdogan revendique un droit historique sur tous les Balkans. Il veut islamiser toute la Bosnie au nom de l’umma, la grande communauté islamique, qui va au-delà des nations, poursuit-il. En Bosnie-Herzégovine, il a trouvé un terrain fertile parce que le pays est dévoré par le nationalisme. Les Serbes rêvent d’une grande Serbie sous l’aile de Belgrade et de Moscou. Les Croates se sentent protégés par Zagreb. Ainsi, les Bosniaques cherchent une identité en Turquie. »

En Bosnie-Herzégovine, Erdogan s’appuie sur les mêmes réseaux politiques qu’en Turquie: les élites du SDA, la formation proche de l’AKP, et les populations peu instruites des campagnes. Disséminés dans les campagnes bosniaques, les centres culturels turcs chantent ses louanges. L’agence turque de coopération, Tika, fournit du mobilier aux écoles. Ankara a financé en vingt ans la restauration de 800 monuments ottomans, dont les ponts de Mostar, de Visegrad et de Konjic, la grande mosquée de la vieille ville de Sarajevo ainsi que celle de Banja Luka.

Le FK Sarajevo, l’équipe de football de la capitale, est sponsorisé par Turkish Airlines. La télévision turque a produit une série sur la vie d’Alija Izetbegovic, le président bosniaque durant la guerre de 1992-1995, décrit comme l’héroïque allié éclairé du grand frère turc. Très émus, Recep Tayyip Erdogan et Bakir Izetbegovic, l’actuel président de la Bosnie-Herzégovine et fils du chef d’Etat défunt, ont assisté à la première. Quant aux téléspectateurs bosniaques, ils devront attendre septembre, veille des élections générales, pour y avoir droit. […]

Le Point

 

 

Terrorisme : «La société espagnole est de nouveau inquiète»

 

 

 

Matteo Salvini : hold-up sur l’Italie (Le Point)

 

Matteo Salvini, ministre de l’Intérieur italien, surnommé le « capitaine », s’est imposé comme le nouvel homme fort de la péninsule, « martelant à l’envi ses messages xénophobes ». Son portrait par le correspondant à Rome du Point, Dominique Dunglas.

Matteo Salvini qui pose, souriant, pour un selfie pendant les funérailles des victimes de la catastrophe de Gênes. Matteo Salvini qui défie Emmanuel Macron, ferme les ports italiens aux migrants et abroge, de fait, le traité de Dublin. Matteo Salvini qui menace de ficher les Roms, annule l’homoparentalité dans les documents administratifs, justifie dans tous les cas l’usage des armes à feu contre les « intrus ». Matteo Salvini, le responsable politique européen le plus suivi sur les réseaux sociaux avec 2,9 millions d’abonnés sur Facebook, qui galvanise toutes les extrêmes droites du continent. C’est l’été du « capitaine », comme ses admirateurs appellent le ministre de l’Intérieur italien.

Salvini tient son cheval de bataille et il ne le lâchera pas. […] Des propos qui alimentent un climat nauséabond. […]

Le ventre bedonnant du ministre de l’Intérieur, toujours exhibé sur les plages populaires de la Romagne, signifie « Je suis un des vôtres, un Italien qui carbure à la bière et à la pizza et aime le foot, pas un intellectuel ni un membre de la caste ». Et il renvoie à un autre « homme fort » qui l’a précédé : Benito Mussolini en personne, lui aussi grand adepte des poses torse nu. […]

Lors de la dernière finale de la Coupe d’Italie, il avait endossé au stade olympique de Rome un bomber de la marque Pivert, le blouson d’ordonnance des militants de CasaPound qui revendiquent d’être les « fascistes du troisième millénaire ». L’habit fait-il le moine ?

Le Point

 

 

Italie : les migrants du Diciotti autorisés à accoster... pas à débarquer

 

 

 

Italie : Salvini laisse accoster le « Diciotti » mais bloque les migrants à son bord

 

L’imbroglio n’est pas fini pour les 177 migrants du Diciotti. Lundi 20 août au soir, le navire des garde-côtes italiens, bloqué depuis cinq jours au large de Lampedusa avec ses passagers sauvés en Méditerranée, a certes enfin pu accoster dans le port de Catane, en Sicile, mais ses passagers ont eu interdiction de débarquer, de nouveau pris en otage par un chantage du ministre de l’intérieur, Matteo Salvini.

« Le ministre de l’intérieur n’a pas donné et ne donnera pas d’autorisation au débarquement des migrants du Diciotti tant qu’il ne se sera pas assuré que les 177 migrants iront ailleurs », a rapporté l’agence de presse ANSA, en citant des sources ministérielles.

Le Monde

 

Le « grand remplacement » : un fantasme historique (Le Point)

 

Les vagues migratoires inquiètent les Européens. L’Histoire, pourtant, dément nombre d’idées reçues, de la Gaule romanisée à la Finlande soviétisée.

[…] Deux vagues migratoires dans l’histoire de France donnent matière à réfléchir aux conditions de résilience ou au contraire de « remplacement » des populations. La première de ces arrivées remonte à la conquête de la Gaule par les légions romaines, achevée cinquante ans avant Jésus-Christ, et a effectivement eu pour conséquence le remplacement culturel de la population indigène. La latinisation profonde de la population gauloise, accélérée par la prise de très nombreux esclaves, et la mise en place de colonies de droit latin et de droit romain, prévaut toujours. […]

Quel rapport existe-t-il entre les événements historiques décrits plus haut et ceux que nous vivons en ce moment ? En réalité, bien peu. Le seul dénominateur commun est le suivant : il s’agit d’une arrivée de nouvelles populations sur le territoire européen. Mais, contrairement à ce qui prévalait lors des invasions barbares du Ve siècle, le nombre de migrants est, comparé à la population déjà présente, infime.

Pour mémoire, le Bas-Empire romain comptait, selon l’historien Peter J. Heather, 70 millions de citoyens, contre près de 512 millions pour l’Union européenne en 2017. De plus, beaucoup de réfugiés sont assez largement sécularisés, et éduqués, et ne s’imposent certainement pas par la violence : ils ne sont pas constitués en légions, et ne sont pas non plus mandatés par un Etat étranger. Ils n’ont pas non plus véritablement d’unité culturelle.

[…] Comment alors croire que nos nations, nos cultures puissent être mises en danger par l’immigration actuelle ? Il ne s’agit pas ici de dire que l’accueil de populations immigrées n’est pas problématique, mais qu’il ne s’agit certainement pas d’un danger mortel pour l’Europe ou pour la France, comme on cherche parfois à nous le faire croire. C’est bien la force de l’organisation structurelle, et de la vie culturelle d’une société, qui permet d’absorber et d’intégrer des populations. Cette intégration prend souvent plusieurs générations.

[…] Il serait donc opportun, en ces temps de troubles aux portes de l’Europe, d’accueillir sans angélisme ni hystérie, des populations qui cherchent avant tout une vie meilleure, en se souvenant que l’Europe de l’Ouest a déjà accueilli, depuis la fin de l’Empire romain, de nombreuses tribus germaniques, des Huns, des Avars (des nomades turque venu avec les Huns), des Vikings… Aucune de ces arrivées, bien plus déstabilisantes que celles auxquelles nous assistons ces dernières années, n’a entraîné la disparition de notre société latine.

Le Point

 

Notes; voilà le style d'article qui me fait bondir, parce que ce genre d'article est manipulateur et mensonger, et n'a pas d'autre but de nous faire accepter les vagues de migrants qui envahissent l’Europe

Les Huns et les avars ont été expulsé d’Europe; ils n'ont jamais eut le temps de vraiment s'implanter (ni de se mélangé)  a notre culture 

"Les Avars ont été éclipsés dans notre culture car ils ont exercé une très faible influence en France. Dans les cultures slaves anciennement soumises, comme les Huns.... " (source les  Chronique de Nestor de 1113)

Pour les tribus germaniques, comme les Lombards, les Lombards, les ostrogoths, les Wisigoths, les Francs etc , se sont des peuples (Celtes) très proches des gaulois (aussi Celtes)

Voilà ce qu'écrivait Strabon, (un géographe grec du 1er siècle) les Gaulois sont apparentés aux Germains, il écrit « Passé le Rhin, tout de suite après les Celtes ou Gaulois, on rencontre, en allant vers l'Est, la nation des Germains. Comparés aux Celtes, les Germains offrent bien quelques petites différences, ils ont par exemple des mœurs plus sauvages, une taille plus élevée, les cheveux plus blonds, mais à cela près ils leur ressemblent fort et l'on retrouve chez eux les mêmes traits, le même caractère, le même genre de vie que nous avons précédemment décrits chez les Celtes. C'est même là, croyons-nous, ce qui leur a fait donner par les Romains le nom qu'ils portent : les Romains avaient reconnu en eux les propres frères des Gaulois, et les auront appelés Germani, d'un mot de leur langue qui désigne les frères nés de même père et de même mère ».(Strabon : Géographie, VII, 1, 1-5)- ("germain" du latin "germanus" veut dire « *du même germe* » , C'est de ce mot que viens les termes frère germain ou cousin  germain)
Par contre les Arabes, les maghrébins et les noires africains, c'est une autre histoire. Déjà ils ne sont pas apparenté avec nos racines gauloise-germanique et gréco-romaine, et encore moins a la culture chrétienne de l'Europe
Ils ne peuvent pas être adsorbés par la France, parce qu'ils  se mélangent que très peu (ils se marient le plus souvent entre eux, les premières générations de Maghrébins retournés au Bled, pour ramener un ou une marié en France
De plus il a encore une chose importante à comprendre c'est que l'histoire de l'Islam démontre que lorsque les musulmans envahissent un pays ils finissent toujours par le transformé en nation musulmane (
et jamais le contraire)

 

Charles de Gaulle disais

" Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture greque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français.  Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de Musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisons l'intégration, si tous les Arabes et Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! "
(Cité par B. Stora, Le transfert d'une mémoire, Ed. La découverte, 1999)

 

" Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leur djellabas, vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très intelligents. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se séparent de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber 10 millions de musulmans qui demain seront 20 millions, et après demain 40 ? "
(Cité par A. Peyrefitte. C'était de Gaulle. Ed Gallimard, 2000. Propos tenus le 5 mars 1959)

 

 

Accueil de migrants : «On sait qu'il y aurait des mouvements d'opinion de rejet massif»

 

 

Nigeria : le retour volontaire des migrants fuyant la Libye

 

L’Etat d’Edo est le territoire du Nigeria d’où partent chaque semaine des centaines de jeunes et moins jeunes vers les différentes routes de migration. Depuis des décennies, de véritables réseaux constitués organisent et encadrent le parcours et, dans de nombreux cas, le trafic humain. Depuis un peu plus d’un an, le Nigeria, avec l’aide de l’OMI (l’Office international des migrations), affrète des avions pour faciliter le retour des Nigérians émigrés et en situation de détresse.

À l’aéroport international de Lagos, les passagers en provenance de Libye s’impatientent. Sept femmes et 153 hommes attendent en rang dans une zone interdite au public. D’ordinaire, ici sont déchargés le fret et les vols postaux. Ces rapatriés portent un survêtement à capuche décliné en gris clair, gris sombre, bleu marine ou noir.

Une boite médicalisée en bandoulière, Nathaniel Bagadoji porte un gilet jaune fluo. Ce soir c’est le 32e vol spécial qu’il accueille en moins d’un an. « Nous sommes habitués à ces “revenants” volontaires. Nous savons comment ils se comportent et comment ils peuvent réagir. Et ils réagissent parfois violemment mais nous savons comment leur parler. Ce n’est pas toujours simple à gérer. Mais nous sommes heureux de voir nos compatriotes revenir vivants de Libye. » (…)

Le témoignage d’une « revenante »

Installée dans ce port du sud du Nigeria, Ivie Agbonwaneten bénéficie d’un accompagnement depuis son retour volontaire de Libye. Elle a obtenu une allocation lui permettant de payer six mois de loyer du salon de coiffure qu’elle a ouvert à Benin City. Âgée d’une vingtaine d’années, Ivie se sait très fragile, car régulièrement, elle reçoit des appels de ses amis qui ont réussi à traverser la Méditerranée.

Elle explique ce qui l’a poussé à entamer ce périple vers l’Europe. « Une de mes amies m’a recommandée auprès de la patronne. Cette dernière m’a demandé de suivre un passeur, et que je ne devrais pas m’inquiéter, car cet homme allait me guider jusqu’à elle en Europe. Elle m’a dit qu’elle était coiffeuse et qu’elle avait besoin d’aide, quelqu’un qui s’associerait à elle pour faire le travail. » (…)

rfi.fr

 

Pédophilie : le pape condamne « avec force les atrocités » commises par 300 prêtres américains

 

Le rapport d’un grand jury de Pennsylvanie a mis en évidence un système qui a permis aux sévices de perdurer pendant des décennies.

Le pape à appeler les catholiques à « dénoncer tout ce qui met en péril l’intégrité de toute personne ».

Le pape François a condamné « avec force », lundi 20 août, « les atrocités » commises au cours des dernières décennies par au moins 300 prêtres pédophiles en Pennsylvanie, dans le nord-est des Etats-Unis.

« Ces derniers jours est paru un rapport détaillant le vécu d’au moins mille personnes qui ont été victimes d’abus sexuels, d’abus de pouvoir et de conscience, perpétrés par des prêtres pendant à peu près soixante-dix ans. Bien qu’on puisse dire que la majorité des cas appartient au passé […] nous pouvons constater que les blessures infligées ne disparaissent jamais, ce qui nous oblige à condamner avec force ces atrocités », affirme le pape dans cette lettre diffusée par le Vatican et adressée au « peuple de Dieu ».

Lire la suite

 

 

Rougeole : plus forte épidémie en Europe depuis 10 ans

 

Une flambée du nombre de cas de rougeole frappe l’Europe depuis le début de l’année 2018. Au total, 41 000 enfants et adultes ont été touchés par cette infection potentiellement mortelle. Et au moins 37 y ont succombé. L’OMS lance un cri d’alerte en faveur d’une couverture vaccinale suffisante.

Au cours des 6 premiers mois de l’année 2018, le nombre de cas de rougeole a dépassé largement le décompte de chacune des 10 années précédentes. Un triste record pour la région Europe de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui inclut l’Union européenne mais aussi les pays d’Asie centrale notamment. Ainsi, 41 000 personnes ont été contaminées par le virus de janvier à juin 2018, contre 23 927 pour l’année 2017 entière. Cette dernière correspondant pourtant à la plus mauvaise de la décennie !

Lire la suite

 

Lire aussi: Paris: Un Suisse hospitalisé en urgence pour une fièvre jaune

Lire aussi: Aux États-Unis, le scorbut fait son retour