Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________

  4 juin 2018

 

 

Les USA déploieraient une nouvelle base à la frontière entre l'Irak et la Syrie

 

Pour renforcer le contrôle à la frontière entre l'Irak et la Syrie, les États-Unis sont en train de créer une nouvelle base militaire dans la région montagneuse de Sanjar, selon un portail irakien.

Les États-Unis installent une nouvelle base militaire dans la région iraquienne de Sinjar, proche de la frontière avec la Syrie, annonce le portail South al-Irak en se référant à des sources locales.

Selon ce dernier, les militaires américains déployés dans cette région auront pour mission de contrôler la frontière entre l'Irak et la Syrie.

Vendredi, 15 véhicules blindés ont acheminé des militaires américains dans cette région montagneuse du nord-ouest de l'Irak, affirme le portail.

Toutefois, le comandement de l'armée irakienne a démenti cette information.

Selon les médias irakiens, 5.500 militaires américains sont actuellement déployés en Irak, dont au nord et à l'ouest, à la frontière avec la Syrie. En mars, les députés irakiens ont demandé au gouvernement de fixer les délais du retrait du contingent étranger. Jusqu'à présent, le cabinet des ministres garde le silence à ce sujet.

Lire la suite

 

Lire aussi: Damas hausse le ton pour exiger le démantèlement d’une base US en Syrie

 

Assad aurait annoncé son intention de rencontrer Kim Jong-un

 

Donald Trump est loin d’être le seul à vouloir rencontrer Kim. À en croire la presse nord-coréenne, le chef d’État syrien chercherait lui-aussi à se rendre à Pyongyang.

Bachar el-Assad aurait exprimé son intention de se rendre en Corée du Nord pour rencontrer Kim Jong-un, rapporte le journal nord-coréen Rodong Sinmun.
À en croire le média, l'annonce a été faite par le Président syrien le 30 mai lors de la cérémonie de la remise des lettres de créance où était présent le nouvel ambassadeur nord-coréen en Syrie.

«Je suis déterminé à me rendre en Corée du Nord dans l'avenir et d'y rencontrer son leader Kim Jong-un», aurait dit M. Assad.

Lire la suite

 

 

 

Au Conseil de sécurité de l’Onu, le mensonge est devenu une routine, selon Maria Zakharova

 

Le 3 juin
Conseil de sécurité de l'Onu

Commentant l’assassinat monté de toute pièce du journaliste russe Arkadi Babtchenko et les déclarations faites par les autorités ukrainiennes à ce sujet y compris à l’Onu, la porte-parole de la diplomatie russe a pointé que le mensonge était devenu une chose habituelle au Conseil de sécurité de l’Onu.

Lire la suite

 

Poutine signe la loi sur les contre-sanctions en réponse aux «démarches inamicales» US

 

Vladimir Poutine a signé un projet de loi sur les mesures de riposte face aux «démarches inamicales» de la part des États-Unis et d'autres pays

Le projet de loi sur les mesures de réaction aux «démarches inamicales des États-Unis et d'autres États étrangers», approuvé par les deux chambres du Parlement russe, vient d'être signé par le Président Vladimir Poutine.

Désormais, le dirigeant russe sera en mesure d'arrêter ou suspendre la coopération bilatérale avec des pays jugés «inamicaux» ainsi qu'avec des organisations qui se trouvent «directement ou indirectement» sous la juridiction de ces pays.

Lire la suite

 

Frappes israéliennes à Gaza après des tirs de roquettes nocturne

 

3 juin

Les avions israéliens ont mené dimanche matin une seconde opération de frappes aériennes en quelques heures dans la bande de Gaza, a fait savoir l’armée, après que quatre projectiles ont été lancés dans la nuit vers le sud d’Israël par les groupes terroristes palestiniens au sein de l’enclave côtière, contrevenant à un accord de cessez-le-feu informel.

Les raids israéliens ont visé « cinq cibles terroristes dans un complexe militaire appartenant aux forces navales du groupes terroriste du Hamas dans le nord de la bande de Gaza », ont commenté les militaires

Lire  la suite

 

 

 

La Française Mélina Boughedir condamnée à 20 ans de prison à Bagdad

 

Le procès de la jeune Française de 27 ans n'a duré que 50 minutes, ce dimanche, devant la cour pénale centrale de Bagdad. Elle a été jugée, debout dans une cage de bois, son bébé de seize mois blotti contre elle. Les trois avocats parisiens venus la défendre n'ont pu convaincre les juges irakiens de son innocence.

Lire la suite

Voir vidéos sur LCI

 

Allemagne : un policier tire sur un homme « déchaîné » dans la cathédrale de Berlin (MàJ)

 

« Vers 16 heures, la police est intervenue en raison d’une personne y causant des troubles, par la suite un officier de police a fait usage de son arme de service », a indiqué une porte-parole de la police, sans plus de précisions. Dans un tweet, la police berlinoise a précisé que le «forcené» avait été touché aux jambes. La police enjoint aussi les internautes à éviter les spéculations.

(…) Le Parisien

Un policier allemand a fait usage de son arme à feu contre un homme dans la cathédrale de Berlin dimanche, rapporte la presse allemande précisant que les circonstances de l’incident restent pour l’instant peu claires.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des policiers armés bouclant les abords de la cathédrale et deux ambulances stationnées devant l’entrée de l’édifice.

« Un coup de feu a été tiré dans la cathédrale de Berlin », a dit une porte-parole de la police sans fournir de précisions.

 

 

 

Merkel mise en cause dans un scandale financier sur les migrants en Allemagne

 

Berlin – Angela Merkel et son gouvernement ont été mis en cause dimanche dans un vaste scandale qui secoue depuis des semaines l’office chargé de gérer les centaines de milliers de migrants arrivés en Allemagne depuis 2015.

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement de la chancelière Angela Merkel est sous pression, à la suite de la découverte d’une affaire de corruption présumée dans une des antennes à Brême du Bamf, un organisme dépendant du ministère de l’Intérieur.

La responsable de l’antenne, des avocats et interprètes ont été mis en examen pour corruption notamment.

L’antenne est accusée d’avoir validé au moins 1.200 demandes d’asile par des migrants, en échange de divers avantages. Sa responsable conteste les accusations et affirme qu’elle était juste débordée.

Depuis, le gouvernement vérifie plusieurs milliers d’autres dossiers, pour voir si le scandale n’est pas plus étendu.

Il doit surtout se défendre d’accusations d’avoir au mieux ignoré des mises en garde en interne sur les malversations et problèmes qui étaient en cours, voire de les avoir étouffés.

 

 

La Libye s'enlise, encore et toujours

 

 

 

Jean-Marie Le Pen : «La baisse de la natalité en France est mortelle. Nous sommes condamnés à disparaître et être submergés par des pays où on fait 10 enfants.»

 

Jean-Marie Le Pen : «Notre baisse de natalité est un phénomène mortel. Il est nécessaire d’encourager la famille (…) J’ai un grand respect pour les familles nombreuses qui s’astreignent à la survie de leur famille. Elles nous sauvent car nous sommes en déficit démographique et par conséquent condamnés à disparaître, à être submergés par les vagues de pays où on a 10 ou 15 enfants. Autrefois, on avait en Afrique 18 enfants, il en mourait 16 et en survivait 2. Maintenant, il en meurt 2 et en survit 16 (…) J’avais prévu cette situation il y a 30 ans et je passais pour un excessif. Mais c’est moi qui avais raison, et actuellement les gens disent : “Dans le fond, Le Pen avait raison”.»
– LCI, 3 juin 2018,19h10

Note: il faux pas se leurrer Erdogan est un pure  islamiste, Lorsqu'il demande aux Turques MUSULMAN de faire beaucoup d'enfants sait dans des buts de submerger l'Europe de musulmans. C'est dans la logique islamique, comme en témoignent ses quelques paroles de personnalité du monde musulman

 

« Un jour, des millions d'hommes quitteront l'hémisphère Sud pour aller dans l'hémisphère Nord. Et ils n'iront pas là-bas en tant qu'amis. Parce qu'ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »
Paroles de Houari Boumediene prononcé à l'ONU en 1974 (paroles contestées sur certain sites)


L'ex leader libyen Mouammar Kadhafi a déclaré que les musulmans, qui constituent actuellement une minorité en Europe, allait devenir une majorité et «hériter du continent (européen), malgré les tentatives de l'impérialisme visant à éradiquer les musulmans dans le monde ».
Al-Kadhafi a dit aux Chefs de délégations de Islamic People's Leadership and of Muslims from the Balkans - y compris des universitaires, des cheikhs, des jeunes et des militants des droits des femmes - que "la Turquie serait un cheval de Troie à l'intérieur de l'Union européenne."

 

Sur Erdogan , en 2014, Qaradawi a déclaré que Recep Tayyip Erdoğan était son candidat pour être le prochain calife de l'islam : « [...] le Califat doit être instauré à Istanbul, car elle est la capitale du Califat [...] Recep Tayyip Erdogan [...] C'est le dirigeant qui connaît son Dieu, qui se connaît, qui connaît son peuple, qui connaît la « Oumma », qui connaît le monde. Vous avez le devoir de le soutenir, de lui prêter allégeance [...]

 

Faire des enfants, vouloir islamiser l'Europe fait partie de l'idéologie musulmane, mais nos élu refusé de le comprendre

 

 

 

 

Alain Finkielkraut « l’immigration est un facteur de malheur des sociétés »

 

 

 

 

Mourmelon (51) : Kévin, 17 ans, tué de 20 coups de couteau dans le dos « pour un mauvais regard » et devant sa petite-amie (MàJ : portrait-robot de l’assassin)

 

Après le drame qui s’est déroulé samedi après-midi au parc du Bois des Sœurs à Mourmelon-le-Grand, l’émotion est palpable au lycée Pierre-Bayen à Châlons-en-Champagne. Les élèves ont tenu à rendre hommage à Kévin C., leur camarade de 17 ans scolarisé en terminale scientifique et tué deux jours plus tôt, ce lundi avant la sonnerie de 8 heures. « C’était l’un des nôtres, on porte du noir pour lui », glisse un groupe d’amis, assis à quelques mètres de la porte de l’établissement. Angélissa, une amie proche de l’adolescent mourmelonnais confie : « Il fallait qu’on soit présent. Une minute de silence devrait être rendue dans la matinée ».

D’après le témoignage de l’amie de Kévin – présente au moment de l’agression – il s’agirait « d’un homme d’origine maghrébine, de grande taille, qui avait la tête couverte lors de l’agression et portait un pantalon treillis », rapporte le magistrat. (L’Union)

02/06

Selon le parquet de Chalons-en-Champagne, l’altercation serait dûe à un « échange de regards ». Le mis en cause a pris la fuite et est activement recherché. 

Un jeune homme de 17 ans a été poignardé à mort samedi à Mourmelon-le-Grand, dans la Marne, par un homme qui a pris la fuite alors qu’il se promenait dans un parc avec une amie, a indiqué une source judiciaire.

« C’est une catastrophe. Mes pensées vont à ses amis, à sa famille, a confié le maire, très ému, sitôt après la découverte. Il habitait ici. Son père est militaire au 501e régiment de chars de combat. » (France 3)

Samedi, vers 15 heures, dans cette petite ville entre Reims et Chalons-en-Champagne, le jeune homme se promène avec une amie dans un parc. « Un échange de regards ne se passe pas bien » avec un autre garçon et l’agresseur présumé « aurait essayé de prendre le sac à main » de la jeune fille, selon le parquet de Chalons-en-Champagne.

« L’altercation redouble et le jeune se prend des coups de couteau dans le dos », avant de succomber, d’après un premier récit de la jeune fille faite aux enquêteurs et relaté par le parquet. Le mis en cause, qui n’est pas identifié, a pris la fuite. Il est activement recherché par la Brigade de recherche (BR) de Chalons-en-Champagne et la Section de recherche (SR) de Reims.

Europe 1


Note: un mauvais regard ! et c’est le drame
Dans la nature, ce sont certaines espèces de singes qui ne supportent pas le regard des autres mâles, chez les hommes c’est typiquement les mâles musulman, pourquoi !?
Pendant des siècles les Juifs et les chrétiens qui vivaient avec les musulmans, par obligation (puisque les musulmans avaient conquis leur terre) étaient des dhimmis, ils devaient obéissante aux musulmans contre une soit disent protections (mm système que la mafia, qui vient chez vous pour vous protéger!) . Dans les califats, lorsqu'un dhimmi crossait un musulman, ils devaient obligatoirement baisaient les yeux et passé a sa gauche (considéré comme le côté impur), un regard pouvait être mal prit et le dhimmi pouvait être battu !
Alors comment expliquer que des siècles plus tard les maghrébins d’aujourd’hui, ont encore gardé cette "tradition" dans leurs ADN !
  L'ADN a-t-il une mémoire  (voir lien)

 

 

 

 

 

 

Bienvenue au Royaume-Uni !

 

 

 

 

 

Ramadan : pressions et agressions populaires

 

 

 

Le nouveau ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini : « Le bon temps pour les clandestins est fini : préparez-vous à faire les valises »

 

Pozzallo (Italie) – Matteo Salvini, le chef de la Ligue devenu cette semaine ministre de l’Intérieur, se rend dimanche en Sicile pour marteler le discours anti-immigration qui l’a porté au pouvoir.

(…) La dernière arrivée remonte à vendredi soir, quelques heures après la prestation de serment de M. Salvini: 158 personnes, dont neuf enfants, sont arrivés à Pozzallo après avoir été secourus au large de la Libye par un navire humanitaire, dans une opération coordonnée par les gardes-côtes italiens.

Mais désormais, « le bon temps pour les clandestins est fini: préparez-vous à faire les valises« , a prévenu M. Salvini samedi soir lors d’un meeting à Vincenza (nord).

« Les Etats doivent recommencer à faire leur travail et plus aucun vice-passeur ne doit accoster dans les ports italiens« , a-t-il aussi prévenu, dans une attaque claire contre les ONG de secours en mer, qu’il accuse régulièrement de complicité avec les réseaux de passeurs.

Luigi Di Maio, le chef de file du M5S, a lui aussi traité ces ONG de « taxis de la mer« , même si le discours de son mouvement reste plus tempéré que celui de la Ligue sur l’immigration.

Pour trouver rapidement des fonds, il réclame « un bon coup de ciseaux dans les cinq milliards d’euros » consacrés chaque année à l’accueil des demandeurs d’asile.

(…) L’Express

 

Lire aussi: Un entrepreneur italien, électeur de Salvini : «La réduction de la dépense migratoire permettra un allègement de la fiscalité, et en plus nos quartiers seront plus sûrs» (MàJ: Ras-le-bol d’une Italienne face à l’immigration)

 

 

En Slovénie, la droite populiste favorite des législatives

 

Quelque 1,7 million de Slovènes sont appelés à voter dimanche pour renouveler les 90 députés de l’Assemblée nationale. L’ancien premier ministre conservateur Janez Jansa est donné favori du scrutin et pourrait revenir au pouvoir.

Les Slovènes ont commencé à voter, dimanche 3 juin, pour un scrutin à la proportionnelle qui se tient après quatre ans de gouvernement de centre gauche, et où l’ancien premier ministre conservateur Janez Jansa espère signer son retour au pouvoir après avoir fait campagne sur l’« invasion migratoire » que subirait ce petit pays situé sur l’ancienne « route des Balkans ». Les bureaux de vote, qui sont ouverts depuis 7 heures, fermeront à 19 heures.

Battu en 2014, après avoir fait campagne depuis la prison où il purgeait une peine pour corruption, M. Jansa, 59 ans, est cette fois-ci crédité d’une nette avance par les sondages, avec 25,1 % d’intentions de vote, selon l’institut Ninamedia. Il distance très largement le premier ministre sortant de centre gauche, Miro Cerar, usé par quatre années de pouvoir malgré une croissance économique record, dont le parti du centre moderne (SMC) plafonne à 9,3 %.

Premier ministre de 2004 à 2008, M. Jansa avait obtenu un second mandat en 2012 avec son Parti démocratique slovène (SDS), mais avait dû démissionner au bout d’un an, miné par l’affaire qui a mené à sa condamnation en 2014.

(…)

Une campagne dominée par le thème de l’immigration

M. Jansa a réussi durant sa campagne à faire de l’immigration un thème central, avec l’appui de médias financés par des fonds hongrois, a relevé le quotidien Dnevik. Près de 500 000 migrants ont transité par la Slovénie en 2015 et 2016 avant de poursuivre leur route vers l’ouest de l’Europe, une vague qui avait alors poussé le gouvernement de M. Cerar à ériger une clôture de 200 kilomètres à la frontière croate. Seul un millier de réfugiés et de demandeurs d’asile vivent dans le pays aujourd’hui, selon les chiffres officiels.

(…)

Le Monde

 

Un demi-million de personnes exigent de Theresa May la libération d’un militant anti-islam

 

Plus de 500.000 personnes exigent, par le biais d’une pétition, que la Première ministre britannique fasse libérer Tommy Robinson, activiste anti-islam condamné au Royaume-Uni pour avoir filmé un procès sur les viols commis sur des enfants. Selon les signataires, Robinson fait le travail que «les médias de masse refusent de faire».

Tommy Robinson

Ils sont déjà plus de 560.000 personnes à avoir signé la pétition exigeant la libération de Tommy Robinson, célèbre militant emprisonné pour avoir filmé, devant le tribunal de la ville anglaise de Leeds, le procès contre des hommes accusés de pédophilie. En outre, des manifestations en faveur de cet activiste anti-islam se sont déroulées ces derniers jours à Leeds et à Londres.

D'après Tommy Robinson, les images qu'il a publiées ont été faites lors du procès du scandale pédophile de Telford qui implique des gangs indo-pakistanais, pourtant, rien ne le confirme pour l'instant.

«Tommy Robinson a été arrêté et emprisonné pour avoir parlé des gangs pédophiles musulmans. Un travail qu'il choisit de faire au détriment de sa propre sécurité pour informer le public des horreurs commises au nom d'Allah. Envers et contre tout, il fait le travail d'information que les médias de masse refusent de faire», indique le texte de la pétition publiée sur le site Change.org.

Lire la suite

 

 

Victoire pour les association pro-migrants : Les délais d’appel des détenus étrangers à expulser censurés par le conseil constitutionnel

 

 

Le Conseil constitutionnel a censuré vendredi les délais impartis aux détenus étrangers pour faire appel de leur expulsion du territoire français, que des associations jugeaient trop limités pour permettre un droit au recours effectif.

Saisi d’une question prioritaire de constitutionnalité par l’observatoire international des prisons, les associations la Cimade, le Gisti et des avocats, le Conseil a censuré une partie du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, dans sa version résultant de la dernière loi sur l’asile promulguée le 7 mars 2016.

Le texte de loi précise qu’en cas de placement en détention, l’étranger peut demander l’annulation d’une obligation de quitter le territoire français ou encore d’une interdiction de retour en France, dans un délai de 48 heures à compter de sa notification.

Le magistrat statue ensuite sur sa requête dans un délai de 72 heures à compter du moment où il est saisi, ce qui porte à cinq jours le temps de la procédure.

« En enserrant dans un délai maximal de cinq jours le temps global imparti à l’étranger détenu afin de former son recours et au juge afin de statuer sur celui-ci, les dispositions contestées (…) n’opèrent pas une conciliation équilibrée entre le droit au recours juridictionnel effectif et l’objectif poursuivi par le législateur d’éviter le placement de l’étranger en rétention administrative à l’issue de sa détention », conclut le Conseil dans sa décision.

Il prononce par conséquent « une censure à effet immédiat des règles de délai fixées par ces dispositions ».

 

« Notre message prêtait à confusion » : à Lille, le Conseil de la jeunesse retire sa campagne contre le harcèlement de rue

 

L’intention était bonne, mais le message maladroit. Le Conseil lillois de la jeunesse a diffusé, vendredi 1er juin, quatre visuels sur son compte Twitter pour lutter contre le harcèlement de rue. Mais ces affiches ont été vivement critiquées par la plupart des utilisateurs du réseau social. Ce qui a poussé les responsables du CLJ, composé de jeunes citoyens âgés de 16 à 25 ans chargés de mettre en place des projets avec les élus municipaux, à les retirer.

L’un de ces visuels a particulièrement été dénoncé. Sur celui-ci, on y voit un jeune homme assis sur le haut d’un banc public, avec la phrase suivante : « Lucas a 20 ans. Lucas aime draguer. Il dit ‘t’es belle’ au lieu de ‘t’es bonne’. Il est respectueux. Sois comme Lucas. »

 

Note: comme d'ab, les réels agresseurs s’appelle Amed, Kader, Mustapha, mais c'est Jean et Paul qui sont a l'affiche !!  

 

Michel Onfray s’en prend au couple Garrido-Corbière et à leur portrait de Lénine, elle dénonce un « comportement fachistoïde »

 

L’image a déjà beaucoup fait couler beaucoup d’encre, et le symbole est visiblement resté en travers de la gorge de Michel Onfray. Le philosophe était l’invité du numéro de « On n’est pas couché » diffusé ce samedi 2 juin, et il y a présenté son dernier ouvrage, « Zéro de conduite. Carnet d’après campagne », dans lequel il livre son point de vue amer sur l’actualité.

Et un point a notamment retenu l’attention de Laurent Ruquier, qui l’a interrogé à ce sujet: l’épisode du portrait de Lénine présent dans l’appartement de Raquel Garrido et Alexis Corbière. « Imaginez que Marine Le Pen ait un portrait du Maréchal Pétain chez elle, je ne suis pas sûr que ça plairait vraiment beaucoup », a-t-il répondu d’emblée, comme le montre notre vidéo en tête d’article. L’Insoumise lui a répondu dimanche dans la matinée.

(…)

Commenter cet article