Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

13 juin 2018

 

 

 

 

Aquarius : le ton monte entre l'Italie et la France

 

Le ministère italien des Affaires étrangères a jugé les déclarations de la France "surprenantes" et convoqué l'ambassadeur français à Rome. Le ministre italien de l’Économie a annulé sa rencontre prévue ce mercredi avec son homologue français, Bruno Le Maire.

 

18h39 : Angela Merkel a estimé que la politique migratoire constituait un "test décisif" pour l’avenir de l’Europe, au moment où le continent traverse une importante crise avec des velléités de fermeture des frontières.

17h51 : Matteo Salvini a réitéré sur Twitter sa demande d’excuses, estimant que l’Italie n’avait aucune "leçon" à recevoir en matière de solidarité.

Suivre direct

 

 

 

 

Sommet Trump-Kim : au-delà de l'image, quel accord ?

 

 

 

Corée du Nord: Avoir un allié comme Trump «est un cauchemar pour les Japonais»

 

L'annonce par Donald Trump de l'arrêt des manœuvres militaires conjointes avec la Corée du Sud a pris de court au Japon, en Corée, et même à Washington...

  • L'annonce par Trump de l'abandon des exercices militaires a surpris à Tokyo, Séoul et Washington.
  • Le gouvernement japonais est très sceptique sur la fiabilité de Kim et de ses promesses.
  • Après avoir prôné avec Trump la «pression maximale» contre Pyongyang, le Premier ministre Shinzo Abe est cependant obligé de s'adapter.

De notre correspondant à Tokyo,

En pleine euphorie post-sommet, une déclaration de Donald Trump a provoqué de nombreux haussements de sourcils à Séoul, à Tokyo et même à Washington. A la sortie de sa rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un mardi, le président américain a annoncé que les Etats-Unis allaient cesser leurs manœuvres militaires conjointes avec la Corée du Sud.

Lire la suite

Lire aussi: Trump diffuse la vidéo qu'il a présentée à Kim Jong-un à Singapour

 

Que retenir de la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un ?

 

 

 

«Un individu au Q.I. très bas»: Trump renvoie De Niro dans les cordes

 

Donald Trump a trouvé une explication aux insultes à son encontre de la part de Robert De Niro, estimant que c’est un individu au Q.I. très bas qui avait reçu trop de coups à la tête au cinéma.

 
Robert De Niro

Le Président américain a promptement réagi via Twitter à une incartade de Robert De Niro à son propos, disant que ce dernier était apparemment groggy et ne comprenait rien à l'économie.

«Robert De Niro, un individu au Q.I. très bas, a reçu dans les films trop de coups à la tête de la part de vrais boxeurs. Je l'ai vu la nuit dernière et je crois vraiment qu'il était sonné. Je suppose qu'il ne réalise pas que l'économie ne s'est jamais aussi bien portée, avec un taux d'emploi au plus haut et beaucoup d'entreprises qui reviennent dans notre pays. Réveille-toi, cogneur!», a twitté le Président américain.

Lire la suite

 

 

Ce nouveau missile israélien qui pourrait menacer le Pantsir-S russe

 

 

Pantsir-S

Les ingénieurs israéliens développeraient un nouveau missile air-sol conçu pour être lancé à 150 km de la cible. Selon certains observateurs, l'engin a de quoi préoccuper les concepteurs du Pantsir-S russe.

Lire la suite

 

 

Paris : le preneur d’otage de la Rue des Petites Écuries interpellé, les otages libérés (MàJ : le forcené est un Marocain)

 

Il s’agit d’un homme marocain de 26 ans, qui n’était pas connu des services spécialisés: il n’était pas fiché S, et ne figurait pas au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT). A l’inverse son nom figure au TAJ, le fichier des antécédents judiciaires.

BFMTV

L'homme arrêté mardi 12 juin au soir après une prise d'otages de quatre heures dans un immeuble parisien a été transféré dans la nuit à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police et sa garde à vue a par conséquent été levée, a annoncé ce mercredi 13 juin une source judiciaire.

Ce jeune de 26 ans avait été interpellé mardi lors de l'assaut mené, peu avant 20h, par des policiers de la brigade de recherche et d'intervention (BRI) dans un immeuble du Xe arrondissement, où cet homme né au Maroc retenait depuis 16h deux otages. Ces derniers ont été libérés sains et saufs.

Connu pour de la "petite délinquance", il n'est pas fiché pour radicalisation islamiste, avait indiqué mardi soir le ministre de l'Intérieur. Gérard Collomb a décrit un "individu plutôt déboussolé psychologiquement, parce qu'il faisait référence à des tas de sujets totalement différents". L'homme a été "légèrement blessé" lors de son interpellation, selon une source proche du dossier.

Lire la suite

 

 

 

Méditerranée : la Corse propose d’accueillir le navire transportant plus de 600 migrants

 

Alors que L'Aquarius a vu l'Italie et Malte lui interdire d'accoster dans leurs ports, le président du conseil exécutif de Corse a proposé de l'accueillir. Rome a par la suite annoncé un plan d'acheminement des migrants vers l'Espagne.

Le président du conseil exécutif de Corse Gilles Simeoni a proposé ce 12 juin d'accueillir sur l'île de beauté le navire Aquarius, affrété par l'ONG SOS Méditerranée France, qui a secouru 629 migrants au large de la Libye. «Manque de vivres, mauvaises conditions météo, et port espagnol trop éloigné : face à l'urgence, le conseil exécutif de Corse propose à [SOS Méditerranée] d'accueillir L'Aquarius dans un port corse», a ainsi tweeté l'élu nationaliste, après les refus conjoints de Malte et de l'Italie de lui porter secours.

Lire la suite

 

Note:Je suis prêt à parier que les Corses ne sont pas du même avis

 

 

 

Édouard Philippe refuse d’interdire le concert de Médine au Bataclan : « Nous respecterons scrupuleusement et la liberté d’expression, et la loi »

 

Le 12 juin

[…] On peut se fixer comme règle simple (…) de vouloir en toute matière respecter la loi. Et la loi s’agissant d’un concert (…) est très simple : elle ne permet d’interdire que lorsque la programmation causerait un trouble manifeste à l’ordre public » en cas d' »incitation à la haine raciale », a détaillé le Premier ministre devant le Sénat. « Voilà les deux seuls fondements qui pourraient justifier une mesure. Nous respecterons donc scrupuleusement et la liberté d’expression, et la loi » […]

Le chanteur havrais – Édouard Philippe a été maire du Havre de 2010 à 2017, ndlr – avait répliqué lundi en accusant l’extrême droite de chercher à « limiter la liberté d’expression ».

Europe 1

 

 

Des Macronistes de droite déposeront au Conseil de Paris une demande d’interdiction du Concert de Médine au Bataclan

Le 12 juin

Les élus du groupe PPCI déposeront un vœu au Conseil de Paris, demandant à la maire de faire interdire le concert du rappeur dans cette salle symbolique des attentats de novembre 2015.

Tandis que de nombreuses voix s’indignent sur la venue du rappeur Médine au Bataclan les 19 et 20 octobre prochain, les macronistes de droite interpellent la maire (PS) de Paris. Les élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants déposeront un vœu au Conseil de Paris des 2, 3 et 4 juillet prochains demandant à Anne Hidalgo de faire déprogrammer ce concert.

« Le problème n’est pas que cet artiste se produise à Paris, mais que ce concert se déroule au Bataclan, une salle symbolique où 90 personnes ont été tuées par des terroristes le 13 novembre 2015. Les esprits restent profondément marqués par cet attentat récent », explique Jérôme Dubus, conseiller de Paris (LREM, ex-LR).

(…)

Le Parisien

 

 

Quand Médine dérapait sur Mohammed Merah devant des collégiens

 

Le rappeur Médine dérape
Il se définit comme « engagé et conscient ». Médine est rappeur. Il est l’auteur de plusieurs albums plutôt protestataires. Il est arrivé du Havre, sa ville d’origine, à Châtellerault, hier.

Le centre socioculturel des Minimes l’a invité dans le cadre de sa Semaine de la solidarité. Un événement au cours duquel de multiples actions sont entreprises pour permettre, dixit, « un mieux vivre ensemble. »
Ainsi, Médine était l’invité du « Café philo » au collège René-Descartes, en centre-ville. Une soixantaine d’élèves étaient réunis pour discuter avec lui de l’islam.

«  La réaction des médias est à vomir  »

Engagé, l’artiste l’est, sans conteste. Conscient ? C’est à voir. A propos du drame de Toulouse, l’artiste a tenu ces propos : « La réaction des médias est à vomir. Ils ont stigmatisé les musulmans. Ils en font l’ennemi numéro un. Cet événement détruit toutes les passerelles construites. Les musulmans vont devoir porter un poids supplémentaire. »
Le rappeur aurait-il oublié qu’il faisait face à un jeune public ? Pourtant, en préambule de son intervention, il soulignait : « Être conscient, c’est ne pas créer de fausse image. Il faut comprendre que l’on peut avoir une influence sur son public. C’est une responsabilité. »
Les élèves, de confessions, d’origines et d’histoires mêlées, n’ont pas adhéré aux propos de l’artiste. « Un fou est un fou,a souligné l’un d’entre eux. Etc e n’est pas lié à sa religion. »La peur du rappeur ne semble pas fondée. Seulement surprenante.

La Nouvelle République

 

Des responsables musulmans fustigent l’absence d’Edouard Philippe au repas du CFCM (MàJ : Collomb, présent, dénonce les amalgames)

 

Des responsables du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui tient mardi soir à Paris son repas annuel de rupture du jeûne du ramadan, ont dit leur «incompréhension» après avoir appris que le Premier ministre Edouard Philippe ne s’y exprimerait pas.

C’est le ministre de l’Intérieur – chargé des relations avec les cultes -, Gérard Collomb, qui prononcera un discours lors de cet iftar, a indiqué son cabinet. Matignon a confirmé qu’Edouard Philippe ne s’exprimerait pas. Il pourrait toutefois «passer prendre le thé à la fin» brièvement à l’issue de cet événement organisé au Pavillon Dauphine (XVIe arrondissement), a indiqué de son côté le président du CFCM, Ahmet Ogras. […]

Le président du CFCM fait l’hypothèse que le Premier ministre ne souhaitait pas évoquer la réorganisation de l’islam en France, chantier directement piloté par Emmanuel Macron, qui a repoussé sa prise de parole sur ce dossier épineux. «Ils croyaient le sujet facile et sont pris au piège», analyse Ahmet Ogras, qui temporise en estimant que l’absence de discours du Premier ministre «n’est pas la fin du monde».

20 minutes

 

 

 

Le département d’Ille-et-Vilaine prévoit une enveloppe de 5,6 millions d’euros pour les enfants des familles de migrants

 

 

Le conseil départemental d’Ille-et-Vilaine a prévu une enveloppe de 5,6 millions d’euros pour venir en aide aux enfants des familles de migrants. Et il assume parfaitement cette aide.

« Cette aide financière, au titre de la protection de l’enfance, est destinée à apporter un complément de ressources aux parents afin de répondre aux besoins éducatifs de leurs enfants. Elle est attribuée pour toute personne résidant en Ille-et-Vilaine sur évaluation sociale, pour une durée de six mois maximum, soulignent les deux élues. Bien que soumis aux fortes contraintes financières imposées par l’État, notre Département réaffirme son engagement en direction des familles et des enfants en difficulté. » […

Ouest-France

 

François-Xavier Bellamy sur l’accueil des migrants : «Notre discours “Venez chez nous” produit la catastrophe qu’il dénonce»

 

François-Xavier Bellamy (professeur de philosophie) : «Ce qui me frappe le plus, c’est notre irresponsabilité, même pas à l’égard de notre propre pays, mais à l’égard des migrants eux-mêmes. Le discours “Venez chez nous, nous accueillons” produit la catastrophe qu’il dénonce

«Le drame qui se joue en Méditerranée est très largement dû à l’image que nos pays ont donné d’être un Eldorado, qui est en fait un mirage (…) Vous l’avez dit tout-à-l’heure, nous avons 8 millions de chômeurs en France. Qu’allons-nous offrir à des gens qui viennent chez nous ? Que nous arrachons à leur pays ? Et que nous arrachons à leur pays alors même que, vous l’avez dit, ceux qui ont les moyens de venir sont ceux qui sont les plus compétents, les plus formés, les plus insérés, et donc ceux qui sont les mieux à même de servir le développement de leur pays ? Nous sommes en train de trahir le développement de ces pays à coups de bonnes intentions. Vous pouvez lever les sourcils, mais c’est vrai. Il y a un scandale moral là-dedans qui est très grave, parce que c’est trop facile de se donner bonne conscience avec un discours d’ouverture qui trahit derrière ceux qui en sont piégés

 

Migrants: l’Autriche planche sur la création de centres d’accueil hors UE

 

Vienne – L’Autriche planche avec quelques Etats de l’UE sur l’établissement de centres d’accueil de migrants à l’extérieur de l’Union pour « héberger et offrir une protection mais pas une vie meilleure », a indiqué mardi soir le chancelier Sebastian Kurz.

Interrogé par la télévision publique ORF sur l’existence d’un tel projet, le chef du gouvernement a confirmé que « des efforts sont en cours pour créer en dehors de l’Europe des centres de protection où nous pourrons héberger les réfugiés, offrir une protection mais pas une vie meilleure en Europe centrale« .

M. Kurz, un conservateur qui gouverne avec l’extrême droite, n’a pas précisé à qui seraient destinés ces centres mais son homologue danois Lars Lokke Rasmusen avait indiqué la semaine dernière discuter avec certains pays, dont l’Autriche, de la création de « centres communs » destinés aux migrants ne pouvant prétendre à l’asile dans l’UE ou ayant été déboutés.

« C’est un projet sur lequel nous travaillons avec un petit nombre d’Etats de façon très confidentielle (…) pour en accroître la faisabilité« , a ajouté M. Kurz sur ORF.

 

 

Allemagne : Susanna F. (14 ans), violée et étranglée par un demandeur d’asile irakien (MàJ : colère des habitants)

 

Colère en Allemagne après le viol et le meurtre de Susanna, une ado de 14 ans, par un migrant Irakien : «Le gouvernement devrait installer les réfugiés dans des pays arabes au lieu de les amener chez nous !»
– Euronews, 12 juin 2018, 11h33

09/06/2018

L’affaire a profondément ému l’Allemagne. Le corps d’une adolescente de 14 ans a été retrouvé mercredi à Wiesbaden. Son violeur et meurtrier présumé, un Irakien de 20 ans qui s’était enfui au Kurdistan iraklien, a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi par la police de la région autonome. Ali Bashar, identifié grâce au témoignage d’un réfugié, a avoué le crime. Il était arrivé en Allemagne à l’automne 2015 et sa demande d’asile avait été rejetée douze mois plus tard. C’est le 2 juin qu’il aurait quitté le pays avec toute sa famille.

Les autorités kurdes irakiennes assurent que le suspect sera transféré « au plus vite » vers l’Allemagne pour y être jugé. Pour autant, le doute subsiste, aucun accord d’extradition n’existant entre les deux pays.

La jeune Susanna Feldman, de confession juive, connaissait le demandeur d’asile et à en croire le témoignage de ce dernier, ils se seraient disputés et il l’aurait étranglée avant d’abandonner son corps dans une zone boisée. Un nouveau fait divers qui alimente la polémique sur l’accueil et le contrôle des migrants dans un pays où l’extrême-droite est devenue la troisième force politique au parlement.

 

 

 

Waldkraiburg (All.) : émeutes violentes dans un foyer pour clandestins, 4 migrants arrêtés dont un mis en examen pour tentative de meurtre sur un policier

 

Waldkraiburg, Allemagne : une immigrée clandestine logée dans le foyer est littéralement sortie de ses gonds lorsque la direction a demandé son transfert dans un autre centre, des dizaines de migrants ont commencé à s’en prendre aux forces de l’ordre et aux vigiles à coups de bouteilles, de pierres et de jets de meubles. Un incendie a été déclenché, qui a provoqué l’intervention des pompiers.

Des renforts policiers ont été déployés et ont permis l’arrestation de la fautive. Le retour au calme n’a été que de courte durée, puisque des affrontements massifs ont ensuite éclatés à l’intérieur de foyer. Plusieurs occupants souffrent ainsi de blessures par armes blanches, ainsi que des policier. Un de ces derniers, poignardé dans le dos, a eu la vie sauve grâce à son gilet de protection anti-couteau.

L’intervention des troupes anti-émeutes a permis le retour au calme et l’arrestation de 4 individus, dont un mis en examen pour tentative de meurtre.

Le centre d’accueil de Waldkraiburg est dimensionné pour accueillir 400 personnes.

Pi-news.net

 

 

Allemagne: un Tunisien et son épousé récemment convertie à l’Islam arrêtés après la découverte d’une « substance toxique »

 

Berlin – Un Tunisien et son épouse ont été interpellés mardi soir en Allemagne après la découverte dans leur appartement d’une « substance toxique » présumée mais non identifiée, a annoncé mercredi la police qui « n’exclut pas un contexte terroriste ».

Le Parquet général, compétent dans les affaires de terrorisme, a été saisi mais n’a fait aucun commentaire sur l’affaire. Selon l’agence de presse allemande DPA, les enquêteurs tentent de déterminer si le couple préparaient une attaque.

Le couple a été interpellé dans la soirée de mardi à Cologne par des unités spéciales de la police et se trouvait toujours en garde à vue mercredi matin, a indiqué dans un communiqué la police de cette ville de l’ouest de l’Allemagne.

La police soupçonnait la présence d’une « substance toxique » dans l’appartement du couple, mais le produit faisait toujours l’objet d’analyses mercredi matin.