Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

___________________

24 mai 2018

 

Donald Trump annonce dans une lettre à Kim Jong-un que le sommet de Singapour n'aura pas lieu

 

Kim Jung-Un avait pourtant montré des signes de bonne volonté. Le président américain Donald Trump signifié ce jeudi dans une lettre au président nord-coréen que le sommet de Singapour, au cours duquel les deux hommes devaient dialoguer, n’aurait pas lieu. « J'estime qu'il n'est pas opportun, à ce stade, de maintenir cette rencontre prévue depuis longtemps », indique le locataire de la Maison Blanche dans ce texte rendu public par l'exécutif américain.

« J'étais très impatient de vous y rencontrer», poursuit  Donald Trump dans sa lettre. « Malheureusement, au regard de l'énorme colère et de l'hostilité affichée dans votre dernière déclaration, j'estime qu'il n'est pas opportun, à ce stade, de maintenir cette rencontre prévue depuis longtemps », ajoute-t-il.

Le retour de la rhétorique menaçante

«Si vous changez d'avis concernant cet important sommet, n'hésitez pas à m'appeler ou à m'écrire», ajoute le président américain qui avait beaucoup investi d'un point de vue politique dans ce sommet, allant jusqu'à évoquer à plusieurs reprises l'hypothèse d'un prix Nobel de la paix, mise en avant par certains élus républicains.

Lire la suite

Donald Trump a informé Kim Jong-un dans une lettre officielle, publiée sur le compte Twitter de la Maison-Blanche, qu'il ne participerait pas à la rencontre de Singapour prévue le 12 juin.

«Malheureusement, en me basant sur l'énorme colère et l'hostilité ouverte qui s'est manifestée dans votre dernière déclaration, j'estime qu'actuellement il n'est pas opportun d'organiser cette rencontre planifiée il y a très longtemps», indique la lettre de Donald Trump.

Et de poursuivre:

«Vous parlez de vos capacités nucléaires, mais les nôtres sont à tel point massives et puissantes, que je prie Dieu pour qu'elles ne soient jamais utilisées.»

Suite

 

 

 

 

Pyongyang fait exploser les trois mines en exploitation du site nucléaire de Punggye-ri

 

Après la promesse de Kim Jong-un faite en avril dernier de fermer le polygone d'essais nucléaires de Punggye-ri, le démantèlement du site est enfin terminé, a rapporté le correspondant de Sputnik sur place.

polygone de Punggye-ri

Selon le correspondant, les trois mines en exploitation ont été détruites avec des explosifs, tout comme les constructions en surface.

Dans une déclaration de l'Institut nord-coréen des armes nucléaires, il est précisé que l'explosion des mines et des bâtiments n'a provoqué aucune fuite de radiation.

Après la fermeture du site de Punggye-ri, la Corée du Nord ne dispose plus de polygone conçu pour effectuer des essais nucléaires souterrains, a précisé le chef adjoint de l'Institut nord-coréen des armes nucléaires, ajoutant que la reprise des essais nucléaires sur le site de Punggye-ri était impossible.

Selon l'Institut nord-coréen des armes nucléaires, Pyongyang préparait la quatrième mine du polygone de Punggye-ri pour un essai nucléaire superpuissant, mais le démantèlement du site témoigne des intentions pacificatrices du gouvernement nord-coréen.

Lire la suite

Lire aussi: La Corée du Nord a démantelé devant des journalistes étrangers son seul site d'essais nucléaires connu

Lire aussi : Kim est-il menacé d’un coup d’État en son absence lors du sommet avec Trump?

 

 

 

 

Pyongang réagit à la menace des États-Unis de répéter le scénario libyen

 

La Corée du Nord a qualifié de «stupides» les mises en garde du vice-président américain Mike Pence, tout en menaçant à nouveau d'annuler le sommet historique entre Kim Jong-un et Donald Trump, dont la tenue est également mise en doute par ce dernier.

Le Président américain doit rencontrer le 12 juin à Singapour le leader nord-coréen Kim Jong-un pour des discussions devant permettre d'avancer vers le règlement de l'épineux dossier du nucléaire nord-coréen.

Mike Pence

Mais l'euphorie née de la remarquable détente apparue sur la péninsule depuis le début de l'année et de la perspective de cette poignée de mains historique a laissé place au doute ces derniers jours, Washington et Pyongyang renouant avec une rhétorique menaçante.

Lire la suite

 

 

Un photomontage de Jérusalem fragilise l'ambassadeur américain

 

L'ambassade des Etats-Unis en Israël a pris ses distances, ce mercredi 23 mai, avec un photomontage présenté la veille à l'ambassadeur David Friedman sur lequel les lieux saints musulmans de Jérusalem ont disparu au profit d'un temple juif.

David Friedman a été photographié mardi, tout sourire, auprès d'un cliché aérien de Jérusalem qu'on lui présente, mais qui a été retouché.

Sur l'image, le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa, sur l'ultra-sensible esplanade des Mosquées, ont disparu et ont laissé la place à une restitution d'un temple juif.

Face au début de controverse, l'ambassade américaine a exprimé sa réprobation et indiqué que les faits s'étaient produits à l'insu du diplomate.

Mais le cliché a provoqué la colère de l'Autorité palestinienne. Mahmoud Habbash, conseiller aux Affaires religieuses du président palestinien Mahmoud Abbas, a qualifié David Friedman de "colon terroriste", selon des propos rapportés par l'agence de presse palestinienne Wafa.

Le gouvernement palestinien affirme n'avoir pas été convaincu par les explications de l'ambassade américaine, et jugé l'attitude de l'ambassadeur "dangereuse et raciste".

Sensible

Le montage touche à une matière particulièrement volatile. L'esplanade est le troisième lieu saint de l'islam, mais elle est également révérée par les juifs − sous le nom de mont du Temple − comme le site où s'élevait le temple détruit par les Romains en l'an 70.

Le sujet est d'autant plus brûlant que le site est à Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville annexée par Israël, et se trouve au cœur du conflit israélo-palestinien. Pour des raisons historiques, il est sous la garde de la Jordanie, mais tous les accès en sont contrôlés par les forces israéliennes.

Le site est pour les musulmans un lieu de culte où vont prier des dizaines de milliers de fidèles chaque semaine, tandis que les juifs y ont seulement le droit de visite à des heures précises, mais y ont l'interdiction de prier.

Toute tentative de remise en cause de ce statu quo est susceptible d'enflammer les passions chez les musulmans. Une minorité de juifs réclament la souveraineté sur le site et promeuvent activement la reconstruction du temple. Un éventuel soutien américain aurait un caractère explosif.

Lire la suite

 

 

 

 

 

 

Syrie : des djihadistes français réapparaissent et appellent à les rejoindre

 

Dans une vidéo visionnée par « Le Monde », trois Français appellent à rejoindre les rangs du Parti islamique du Turkestan, affilié à Al-Qaïda.

Ils n'ont pas peur de s'afficher au grand jour. Des djihadistes français partis combattre en Syrie sont réapparus dans une vidéo de propagande, rapporte Le Monde. Diffusée lundi 21 mai, la vidéo, qui dure un peu plus d'une heure, permet aux ressortissants de l'Hexagone d'appeler leurs compatriotes à les rejoindre, mais pas au côté de l'État islamique. Alors que ses membres français, traqués, se sont comme volatilisés, ces djihadistes ne craignent pas de montrer leur visage : ils appellent à rejoindre les rangs du Parti islamique du Turkestan, une organisation liée à Al-Qaïda.

Lire la suite

 

 

Les USA promettent d’entraver le projet Nord Stream 2, la Russie réagit

 

La résistance américaine au gazoduc Nord Stream 2 s’explique par le désir de Washington de promouvoir son gaz liquéfié en Europe, écrit l’ambassade russe aux États-Unis sur sa page Facebook en réponse aux dernières déclarations de Mike Pompeo. Le prix de ce gaz n’est pas compétitif en comparaison avec celui du russe.

Lire la suite

 

 

Berlin et Pékin unis : il faut respecter l'accord sur le nucléaire iranien

 

 

 

Macron en Russie : «De toute façon, le Français est le pantin de l’Américain»

 

A Saint-Pétersbourg, où Emmanuel Macron doit retrouver Vladimir Poutine jeudi soir, le voyage officiel du président français en Russie laisse la majorité des habitants que nous avons interrogés indifférents.

C’est une place époustouflante, aussi monumentale que scintillante. Grand comme quatre châteaux de Versailles, le palais de l’Ermitage où devrait se rendre Emmanuel Macron jeudi soir, en marge de sa visite officielle, trône au cœur de Saint-Pétersbourg, ex-capitale de l’Empire russe. Un édifice clinquant, né de la passion pour la culture européenne de Catherine II. Les temps ont changé. Près de deux siècles plus tard, le Russe moyen n’est plus vraiment enthousiasmé par ce qui se trame à l’Ouest.

Lire la suite

 

 

Pour la première fois, Yulia Skripal la miraculée parle

 

La fille de l'ex-espion russe revient de loin, après 20 jours de coma. Elle et son père ont été empoisonnés, une tentative d'assassinat attribuée à Moscou.…

 

 

1e vidéo de I. Skripal après son empoisonnement: réaction de l’ambassade russe à Londres

 

L'Ambassade de Russie à Londres a réagi à la première vidéo enregistrée par Ioulia Skripal depuis son empoisonnement à Salisbury le 4 mars dernier. D'après un porte-parole de la réprésentation diplomatique russe, il est évident qu'au moment de l'enregistrement Ioulia lisait un texte rédigé à l'avance et traduit de l'anglais en russe.

Le premier message vidéo de Ioulia Skripal diffusé depuis sa sortie de l'hôpital renforce les inquiétudes sur les conditions dans lesquelles elle se trouve actuellement, selon l'Ambassade de Russie à Londres.

«Nous étions très contents de constater que Ioulia Skripal est en bonne santé. La déclaration qu'elle a lue contient une nouvelle information. Pourtant, cette vidéo renforce nos inquiétudes sur les conditions dans lesquelles elle se trouve actuellement. Il est évident que Ioulia lisait un texte qui avait été préparé», a déclaré un porte-parole de l'Ambassade.

Et de poursuivre:

«De plus, à en juger par toute une série d'expressions, il s'agissait d'une traduction d'un texte anglais, qui plus est, rédigé par un locuteur natif. Les lettres manuscrites que Ioulia a publiées dans les deux langues nous confortent dans cette idée», a-t-il ajouté.

Lire la suite

 

 

Interview de Ioulia Skripal: une cicatrice et d’autres détails qui préoccupent Twitter

 

La première apparition dans les médias de Ioulia Skripal après son empoisonnement a incité les internautes à se lancer dans d’ardentes discussions. Sujet de toutes leurs attentions, une énorme cicatrice sur le cou de Ioulia, ainsi que d’autres détails sautant aux yeux et qui ne collent pas avec la version britannique de l’affaire.

Une fois la première interview de Ioulia Skripal après son empoisonnement parue dans les médias, les utilisateurs des réseaux sociaux se sont livrés à d'âpres débats. Certains utilisateurs, bien qu'exprimant leur joie de voir Ioulia en bonne santé, ne pouvaient s'empêcher de remarquer une cicatrice sur son cou.

«Je soupçonnais toujours Novitchok d'être un agent neurotoxique très spécial: apparemment exigeant une intervention chirurgicale au niveau ou en-dessous du larynx!?!
Des explications médicales?»

Lire la suite

 

 

 

Jean-Claude Dassier : « Les Français ont un problème avec l’importance de la communauté musulmane(…) ils considèrent qu’il y en a trop »

 

 

 

Suède : une cuillère cachée dans les sous-vêtements pour lutter contre mariages forcés et mutilations génitales

 

Une ville suédoise conseille aux filles qui ont peur d’être emmenées à l’étranger pour un mariage forcé ou des mutilations génitales féminines (MGF) de glisser une cuillère dans leurs sous-vêtements avant de passer par la sécurité dans les aéroports.

Le personnel de l’aéroport de Göteborg sait comment réagir dans de telles circonstances, a déclaré Katarina Idegard, qui est en charge de la lutte contre les violences « d’honneur » dans la deuxième plus grande ville de Suède. ‎

« La cuillère va déclencher les détecteurs de métaux lorsque vous passez par les contrôles de sécurité, » a-t-elle déclaré à la Fondation Thomson Reuters. «Vous serez emmenée à l’écart et vous pourrez ensuite parler au personnel en privé ». ‎
‎[…] ‎

[…]

Il n’y a aucune donnée sur le nombre de filles emmenées à l’étranger pour des mariages forcés, mais Idegard a expliqué qu’une hotline nationale a reçu 139 appels l’an dernier concernant les mariages d’enfants ou les mariages forcés. ‎

[…]

Idegard a ajouté qu’une étude de 2015 a recensé jusqu’à 38 000 filles et femmes vivant en Suède qui pourraient avoir subi des MGF, les victimes étant nées notamment en Somalie, Erythrée, Ethiopie, Egypte et Gambie.

(Traduction Fdesouche)

Reuters

 

 

Clash entre d’Ornellas et Jadot qui réfute le terme «clandestins» pour qualifier les personnes qui franchissent illégalement la frontière italienne

 

Clash entre Charlote d’Ornellas (journaliste Valeurs Actuelles) et Yannick Jadot (eurodéputé EELV) qui réfute le terme de «clandestins» pour qualifier les personnes qui franchissent illégalement la frontière italienne.
– LCI, 23 mai 2018, 19h40

 

 

Belgique : manifestation suite à la mort d’une fillette de clandestins Kurdes, lors d’une opération de police

 

« 500 personnes ses sont rassemblées devant le palais de justice à Bruxelles, en mémoire de Mawda. Cette petite fille kurde de deux ans a été tuée le 17 mai par la police lors d’une course-poursuite avec le véhicule de passeurs qui transportait une vingtaine de migrants kurdes. Au bout de 60 km de chasse, un policier a tiré sur le van pour le stopper, tuant Mawda. »

« On vient pour rendre hommage à la petite, dit une mère de famille belge, et pour dénoncer ce qui s’est passé, ce n’est pas normal que dans un pays comme la Belgique un enfant se fasse tuer par la police, surtout qu’ils n’ont rien fait, ils cherchaient juste la sécurité. »

« Je suis vraiment en colère, ajoute un jeune homme, je suis vraiment triste que nous parlions de démocratie ici et il n’y a pas de démocratie si un enfant peut être tué. Nous réclamons justice. »

Les parents de la fillette à bord du véhicule venaient de Grande-Synthe, près de Dunkerque dans le nord de la France. Pour la justice belge, cette affaire questionne sur le démantèlement de la « jungle » de Calais. La Belgique assure voir « régulièrement des gens qui transportent des migrants dans des conditions inhumaines, voire criminelles » vers l’Angleterre.

___________________

23 mai 2018

 

 

 

 

Damas sous contrôle entier du régime syrien

 

 

L'armée syrienne a repris les quartiers sud et le camp de Yarmouk pour la première fois depuis six ans....

 

Après les victoires autour de Damas, quel sera le prochain objectif de l’armée syrienne?

 

Les forces gouvernementales syriennes pourraient étendre leur offensive au nord ou au sud de Damas après avoir sécurisé la capitale, a déclaré vice-ministre syrien des Affaires étrangères.

Après avoir chassé les djihadistes d'une série d'enclaves autour de Damas, l'armée pourrait se diriger vers le nord ou le sud, a déclaré mercredi Faisal al Mikdad, le vice-ministre syrien des Affaires étrangères.

«Après avoir mis fin au danger terroriste direct à Damas, la porte est ouverte au nord ou au sud», a déclaré Faisal al Mikdad, cité par la chaîne al-Mayadeen.

Lundi, l'armée a annoncé avoir chassé les djihadistes de l'enclave de Hadjar al Assouad, dans le sud de Damas. Tenue par Daech*, l'enclave était la dernière poche de résistance aux abords de la capitale syrienne.

 

Lire la suite

 

Syrie: «300 soldats français au trou, si c’était le cas, ça se saurait!»

 

Des centaines de soldats français croupiraient-ils dans les geôles syriennes? C’est ce qu’avance un analyste syrien. Des chiffres qu’estime pour sa part fantaisistes Richard Labévière, journaliste et géopolitologue français, fin connaisseur du dossier syrien. Retour sur la présence des forces spéciales françaises en Syrie.

Les Syriens détiendraient-ils plusieurs centaines de soldats français? Aussi surprenant que cela puisse paraître, c'est ce qu'avance Akram al Shalli, un analyste du «Bureau syrien des crises et des guerres préventives». Interviewé par notre rédaction arabe, l'analyste syrien évoque des «centaines» d'officiers des services de renseignements étrangers, notamment américains, britanniques, israéliens ainsi que de pays arabes qui auraient été appréhendés par Damas.

Concernant les Français, Akram al Shalli avance le chiffre de 300 soldats «de différents rangs» qui seraient détenus par les autorités syriennes, mettant en avant le «double avantage» qu'offrirait à Damas une telle situation: les avoir empêchés de mener à bien leur mission et avoir un obtenu un atout supplémentaire dans des négociations. Un nombre, impressionnant de supposés captifs tricolores qui étonne tout particulièrement le journaliste et géopolitologue Richard Labévière. Pour lui, il aurait été impossible de garder une telle information secrète.

«300 soldats français au trou, si c'était le cas, ça se saurait! Cela aurait transpiré par d'autres sources militaires françaises, ce qui n'est pas le cas.»

Lire la suite

 

Damas accuse la coalition US d’avoir délibérément bombardé les champs de pétrole en Syrie

 

Damas a accusé la coalition US d'avoir délibérément bombardé les champs de pétrole en Syrie. Selon le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Faisal al Mikdad, ces actions ont été entreprises par la coalition afin d'empêcher la Syrie d'utiliser ces champs et d'occasionner pour Damas une dépense se chiffrant en dizaines de millions de dollars pour les remettre en état.

«La coalition dirigée par les États-Unis a bombardé la plupart des champs de pétrole en Syrie et a détérioré la plupart d'entre eux afin d'empêcher la Syrie de les utiliser. Ils l'ont fait pour qu'il soit nécessaire de payer des dizaines de millions de dollars pour reprendre le travail sur ces champs», a indiqué M.Mikdad.

Il a noté qu'un certain nombre de champs pétroliers étaient maintenant contrôlés par différents groupes, y compris par des détachements kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS).

Lire la suite

 

 

«L’histoire de l’attaque chimique en Syrie a été préparée par des pays de l’Otan»

 

Dans la province de Homs, des équipements nécessaires pour organiser des attaques chimiques ont été découverts dans des dépôts de munitions fournies à des groupes radicaux par des pays de l’Otan, a déclaré à Sputnik le général de brigade libanais en retraite, Amin Hteit.

Le général de brigade libanais en retraite, Amin Hteit, a annoncé à Sputnik que des équipements, qui ont pu être utilisés pour préparer des attaques chimiques, ont été découverts dans des dépôts de munitions fabriquées dans des pays membres de l'Otan dans la province de Homs.

«Cela signifie que l'histoire de l'attaque chimique en Syrie a été préparée par des pays de l'Otan. Des radicaux ont reçu tout ce qui était nécessaire. Des pays de l'Otan, à commencer par les États-Unis, organisent ces provocations pour accuser le gouvernement syrien [d'attaques chimiques, ndlr]», a raconté M.Hteit.

Lire la suite

 

L’aviation israélienne frappe un bateau amarré au large de Gaza

 

En réponse aux drones palestiniens qui ont tenté de mettre le feu sur le territoire israélien, l’État hébreu a visé mercredi des cibles navales ainsi que des infrastructures souterraines du Hamas dans la bande de Gaza.

Des avions israéliens ont détruit mercredi matin un bateau amarré au large de Gaza, ont annoncé des habitants, sans faire état de victimes.

L'armée israélienne a déclaré dans un communiqué avoir «frappé des cibles militaires appartenant à la force navale du groupe terroriste Hamas».

Tsahal a aussi visé «des infrastructures terroristes souterraines» appartenant au Hamas dans la bande de Gaza, a-t-elle précisé.

Lire la suite

 

 

Gaza : des Palestiniens traversent la clôture et incendient un poste de l’armée

 

Le 22 mai

Un groupe de Palestiniens de la bande de Gaza a ouvert une brèche dans la clôture de sécurité mardi matin et a mis le feu à un poste de l’armée israélienne qui était désert, a fait savoir l’armée.

En réponse, un tank israélien a tiré sur un poste d’observation du Hamas avoisinant, ont-ils ajouté.

Les suspects ont traversé la clôture à l’est du camp de réfugiés de Bureij, dans la bande de Gaza. Ils ont mis le feu à une tente qui avait été utilisée par les snipers israéliens au cours des émeutes récentes le long de la frontière.

L’armée a fait savoir qu’elle avait surveillé « l’incident depuis son commencement ».

Les suspects sont repartis dans la bande de Gaza après avoir incendié le poste.

Lire la suite

 

 

 

La Palestine demande à la CPI d'enquêter sur des violations présumées des droits humains par Israël

 

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Maliki, a présenté ce 22 mai une requête à la Cour pénale internationale concernant les allégations de violations des droits de l'homme liées aux politiques de colonisation israéliennes.

Riyad al-Maliki, le ministre palestinien des Affaires étrangères, a demandé ce 22 mai à la Cour pénale internationale (CPI) d'enquêter sur les allégations de violations des droits de l'homme liées aux politiques de colonisation israéliennes dans les territoires occupés.

Israël a réagi dans la foulée par voie de communiqué et s'est interrogé sur la validité juridique de la requête palestinienne.

Lire la suite

 

Libye: l’Algérie, l’Égypte et la Tunisie remettent les pendules à l'heure

 

Les ministres des Affaires étrangères de l’Algérie, de l’Égypte et de la Tunisie ont réitéré le 21 mai à Alger leur refus catégorique de toute forme d’ingérence étrangère dans le règlement de la crise libyenne qui doit, selon eux, être politique.

Le 21 mai, à Alger, le ministre algérien des Affaires étrangères Abdelkader Messahel a présidé une réunion avec ses homologues égyptien, Sameh Chokri, et tunisien, Khémis Jhenaoui, consacrée à la question libyenne.

A l'issue de cette rencontre, les trois ministres ont réaffirmé dans un communiqué que la solution à la crise que traverse leur voisin doit être politique, impliquer toutes les parties prenantes et exclure toute forme d'ingérence étrangère.

Lire la suite

 

 

Le courroux de l'Iran envers les États-Unis : Rohani répond à Pompeo

 

22 mai

 

 

«Détruire» le pont de Crimée? Zakharova répond au député ukrainien

 

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a qualifié d’«appel à commettre un acte terroriste» les paroles d’un député ukrainien de la Rada suprême qui a récemment insisté sur la nécessité de «détruire» le pont de Crimée.

Lire l'article

 

 

 

Une horde de jeunes en motos et scooters attaque la braderie de Lille-Fives : « vous allez crever »

 

Dimanche après-midi, vers 16 h 30, le marché du quartier de Fives se déroule entre les rues de Lannoy et Pierre-Legrand. Des jeunes en scooters et motos sont là également et s’amusent à rouler au milieu des piétons.

Entre cinq et dix motos et scooters

Ces intrusions finissent par exaspérer les riverains qui interviennent. «  Au bout d’un moment, des passants se sont mis au milieu de la route pour bloquer les motards, en leur disant de s’arrêter. » La tension monte rapidement. «  Au départ, il y avait deux scooters montés chacun par deux jeunes. Ils ont été rejoints par d’autres, pour former un groupe de cinq à dix motos et scooters, et quinze à vingt jeunes. Et ça a très vite dégénéré en bagarre.  »

« Ils se sont mis à attaquer les gens comme une meute »

Selon le témoin, les deux-roues se mettent à foncer dans la foule. Au milieu, un père de famille tente d’intervenir.«  Ils l’ont tabassé, ainsi qu’un autre qui essayait de filmer, et a fini par s’enfuir. Les gens couraient partout.  » Les deux-roues ont pris la fuite ensuite, laissant une braderie «  saccagée  » et deux blessés légers. Une enquête de police a été ouverte et un suspect a été interpellé dimanche soir par les forces de l’ordre. Le quartier de Fives est régulièrement touché par des rodéos sauvages. En 2017, la pression policière s’était pourtant accentuée dans ce secteur.

La Voix du Nord

 

 

Le nombre de réfugiés admis aux USA sous l’administration Trump en chute libre

 

http://www.fdesouche.com/wp-content/uploads/2018/05/trump-1-refugees.jpg

 

 

 

 

« Le niveau d’éducation religieuse des djihadistes de France est faible »

 

Marc Hecker, chercheur à l’IFRI et auteur de « 137 nuances de djihadisme« , décrypte les profils de ces hommes et femmes jugés pour terrorisme en France, mais aussi leurs parcours.

 

 

Jérôme Fourquet : « Le vivre-ensemble est un discours incantatoire. Il n’existe plus une préfecture ou sous-préfecture française qui n’ait pas son quartier « chaud », sa cité »

 

 

Pour Jérôme Fourquet, directeur du département Opinion et Stratégies de l’Ifop, «le vivre-ensemble est de plus en plus un discours incantatoire, qui est d’autant plus omniprésent dans le débat public qu’il a de moins en moins de réalité concrète.»

LE FIGARO. – L’Ifop a réalisé pour l’association Le Rocher un sondage édifiant sur le «vivre-ensemble». Quel enseignement en tirez-vous?

Jérôme FOURQUET. – Selon cette enquête, seulement 7 % des Français pensent que les communautés et les classes sociales se fréquentent et se côtoient sans problèmes. 48 % des sondés pensent qu’elles vivent séparées, mais sans tensions, tandis que 45 % pensent que les groupes sociaux ou communautaires vivent séparément, et que cela crée des tensions. Cela signifie que le vivre-ensemble est de plus en plus un discours incantatoire, qui est d’autant plus omniprésent dans le débat public qu’il a de moins en moins de réalité concrète....

Le Figaro

Commenter cet article