Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 3 février 2018

 

Nouvelle posture nucléaire US: la Russie menace de riposter

 

La Russie prendra des mesures pour se protéger dans le cas où des armes nucléaires américaines seraient déployées à proximité de ses frontières et mettraient au péril sa sécurité, affirme un sénateur russe.

La Russie est en mesure de riposter dans les plus brefs délais face à un éventuel déploiement d'ogives nucléaires sur les bases de l'Otan en Europe orientale et dans les pays baltes, a déclaré à Sputnik le vice-Président de la commission de la Défense du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), Franz Klintsevitch.«Dans le cas où des bombardiers stratégiques américains seraient déployées sur les bases de l'Otan en Europe orientale et dans les pays baltes, soit sur les anciens aérodromes soviétiques et sur ceux des pays du Pacte de Varsovie, la Russie réorientera rapidement ses cibles», a-t-il indiqué.

Et d'ajouter: «La Russie sera contrainte de se protéger face à ces menaces».

Le Pentagone a publié vendredi sa nouvelle «Revue de la posture nucléaire» dans laquelle il se dit préoccupé par le développement des forces nucléaires russes. Parmi les autres menaces potentielles, sont cités la Corée du Nord, l'Iran et la Chine.

Lire la suite

 

 

L'auteur de l'attaque près d'une mosquée de Londres condamné à la perpétuité

 

Londres - L'homme qui avait lancé une camionnette contre des musulmans à proximité de la mosquée de Finsbury Park à Londres en juin 2017, tuant un homme et en blessant 12 autres, a été condamné vendredi à la prison à perpétuité.

Darren Osborne, un Gallois de 48 ans, avait plaidé non coupable, expliquant qu'il était seulement le passager du van, conduit par un autre homme. Sa peine a été assortie d'une période de sûreté de 43 ans. 

"Il s'agissait d'une attaque terroriste. Vous avez cherché à tuer", a affirmé la juge Bobbie Cheema-Grubb à l'énoncé du verdict, clôturant neuf jours de procès devant le tribunal londonien de Woolwich.

Elle a affirmé que M. Osborne s'était radicalisé sur internet. "Votre état d'esprit était d'une haine malveillante", lui a-t-elle soutenu, tandis qu'il demeurait impassible. 

Le verdict a été rendu après une heure de délibéré entre les jurés. Ils ont jugé "inventée" l'existence du complice qui aurait été au volant au moment de l'attaque.

La famille de Makram Ali, l'homme de 51 ans décédé dans l'attaque, a salué cette condamnation. 

"Nous sommes satisfaits du verdict", a déclaré la fille de la victime. "C'était particulièrement dur pour nous de s'asseoir au tribunal et d'écouter Darren Osborne nier avoir fait quoi que ce soit". 

Un porte-parole du gouvernement a estimé que Darren Osborne avait commis "une attaque effroyable et lâche". "J'estime qu'il s'agissait d'un acte de terrorisme", a-t-il ajouté. 

Il a rappelé que "la Première ministre Theresa May a clairement demandé aux entreprises du web d'amplifier leurs efforts pour supprimer les contenus extrémistes en ligne", afin qu'internet "ne puisse plus être un espace sûr pour les terroristes". 

- 'Haine des musulmans' - 

Darren Osborne, père de quatre enfants, sans emploi et sans ami proche, s'était radicalisé dans les semaines précédant l'attaque. 

Sa compagne, avec laquelle il vivait à Cardiff, au Pays de Galles, l'a décrit comme "dépressif", "alcoolique" "obsédé par les musulmans dans les semaines ayant précédé l'incident", selon son témoignage cité par le procureur. 

"Le catalyseur de son obsession semble avoir été la diffusion de la série de la BBC +Three girls+ qu'ils ont regardée ensemble", avait expliqué le procureur. 

Cette fiction basée sur des faits réels raconte l'histoire de jeunes femmes victimes de viols et d'agressions sexuelles commises par un groupe de musulmans britanniques d'origine pakistanaise, dans la banlieue de Manchester. 

Lire la suite

 

Note : Perpétuité ! ils ne sont pas aussi sévères pour les tueurs de chrétiens, ou ceux qui reviennent de Syrie !

 

La CEDH épingle la France pour l’expulsion d’un Algérien condamné pour terrorisme

 

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a épinglé la France pour avoir renvoyé vers son pays un ressortissant algérien condamné en 2006 pour son implication dans une organisation terroriste, dans un arrêt rendu jeudi.

La CEDH a constaté que l’expulsion de l’individu, dont l’identité n’est pas précisée, « l’exposait à un risque réel et sérieux » de mauvais traitements, y compris la torture, à son arrivée en Algérie. Elle a estimé qu’il y avait violation de la Convention européenne des droits de l’homme, mais n’a pas condamné la France à verser de dommages et intérêts au requérant.

Celui-ci, né en 1976 et se trouvant actuellement en Algérie, avait été condamné en 2006 en France à sept ans de prison, ainsi qu’à une interdiction définitive du territoire français, pour participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes de terrorisme.

Assigné à résidence depuis 5 ans, il avait été expulsé vers l’Algérie et emprisonné à son arrivé en 2015 après le rejet de sa demande d’asile auprès de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). Il serait toujours détenu, selon les informations communiquées aux juges de la CEDH.

 

Tariq Ramadan : le récit de celle qui a fait basculer l’affaire

 

Tariq Ramadan a été mis en examen pour viols et écroué vendredi soir. Le professeur d’Oxford qui fascina une partie de la gauche et de la communauté musulmane françaises est visé par la plainte de deux femmes. L’une d’elles, « Christelle », est venue le confronter dans les locaux de la police judiciaire, jeudi 1er février. MARION VAN RENTERGHEM l’a longuement rencontrée. Nous publions ici une partie de son enquête à paraître dans la prochaine édition de Vanity Fair, en kiosque le 21 février.

Lire l'article

____________________

Le 2 février 2018

 

Calais : fusillade et rixes entre migrants, l’émeute s’étend dans la ville, le ministre sur place, 22 blessés graves dont 4 entre la vie et la mort (MàJ)

 

Plusieurs rixes d’un degré « jamais connu » ont éclaté jeudi soir à Calais, faisant une vingtaine de blessés. Le pronostic vital de quatre personnes, touchées par balles, est engagé.

 

82% des Français souhaitent que les djihadistes "français" soient jugés et condamnés en Irak et en Syrie selon les lois locales

 

82% des Français souhaitent que les autorités n’interviennent pas concernant les djihadistes français prisonniers en Irak et en Syrie et les laissent être jugés et condamnés sur place selon les lois locales.

Ifop

 

 

Tir de roquette dans la nuit ; Israël riposte sur une position du Hamas

 

Le tir de roquette lancé dans la nuit de jeudi à vendredi n'a déclenché aucune sirène d'alarme, le projectile n'étant pas dirigé vers une zone peuplée du territoire israélien

Lire l’article

 

 

Crise syrienne : «La France, qui a envahi l’Algérie, n’a pas de leçon à donner», selon Ankara

 

Alors qu’Emmanuel Macron a mis en garde la Turquie contre une éventuelle «invasion» de la Syrie, le ministre des Affaires étrangères turc a réagi en estimant que la France était mal placée pour formuler de tels avertissements.

Le ministre turc des Affaires étrangères a fustigé ce 1er février la mise en garde adressée par le président français la veille au sujet de l’offensive turque en Syrie, affirmant que la France «n’a[vait] pas de leçons à donner» à la Turquie. «[Ces pays] savent très bien ce qu’est l’objectif de cette opération», a déclaré Mevlüt Cavusoglu, répondant à des questions de journalistes à Ankara.  (…)

 

Notes : La France n'a pas non plus de leçons a recevoir d'un pays qui a perpétrer un génocide sur sa population  chrétienne. Et qui des décennies aprés  ne veut toujours  pas le reconnaitre

 

L’islamologue Tariq Ramadan accusé de viol est déféré au parquet de Paris en vue d’une mise en examen (màj)

 

 

 

Allemagne : des organisations féminines dénoncent la violence des migrants et la politique pro-immigration de Merkel (Màj)

 

 

____________________

Le 1 février 2018

 

The National Interest lève le voile sur les «armes secrètes» nord-coréennes

 

Corée du Nord

Les infrastructures militaires souterraines de la Corée du Nord peuvent devenir «une arme secrète» de Pyongyang en cas d'une guerre sur la péninsule coréenne, écrit The National Interest.

Selon cette revue, la Corée du Nord possède de nombreuses infrastructures souterraines qui constitueraient un avantage pour Pyongyang en cas d'un conflit.

Plusieurs tunnels permettant à la Corée du Nord de déplacer des milliers de soldats ont été découverts sous la zone démilitarisée. Le nombre de ces voies souterraines n'est pas connu, mais d'après certaines données, le fondateur de la République populaire démocratique de Corée Kim Il-sung a ordonné à 10 divisions de combat de creuser deux tunnels chacune.

Mais ces infrastructures souterraines ne se limitent pas aux tunnels. Le National Interest indique que la Corée du Nord a également créé trois bases aériennes souterraines. Selon la revue, ces installations seraient utilisées si les bases aériennes terrestres étaient détruites au cours d'un conflit armé.

Les déserteurs nord-coréens ont fait savoir que depuis 2004 la Corée du Nord créait des bunkers afin de mettre à couvert son infanterie. Il y aurait environ 800 abris. De plus, la Corée du Nord aurait construit environ de 8.000 bunkers pour les dirigeants du pays.

Au-delà des tunnels, des bases aériennes souterraines et des bunkers, Pyongyang disposerait de pièces d'artillerie déployées dans des tunnels de montagne ce qui permettrait à l'artillerie de se mettre à l'abri afin de faire un rechargement.

La revue souligne qu'il est presque impossible de détecter ces infrastructures à l'aide de satellites. Les déserteurs sont la seule source d'informations à ce sujet.

Selon les experts, il y a trois moyens de détruire ces installations. La première option prévoit un bombardement aérien. Mais les militaires avertissent qu'il est difficile de définir l'efficacité de ce moyen.

La deuxième option est le déploiement de troupes à l'entrée des infrastructures souterraines. Mais cette variante a aussi des inconvénients puisque les tunnels peuvent avoir plusieurs entrées.

La méthode la plus efficace serait donc l'envoi des troupes dans ces infrastructures bien qu'elle puisse coûter la vie à de nombreux militaires américains et sud-coréens.

Source

 

 

Moscou demande aux USA d’arrêter leurs vols de reconnaissance près des frontières russes

 

Le ministère russe de la Défense recommande à Washington de ne plus effectuer de vols de reconnaissance près des frontières de la Russie ou de s'accorder avec lui sur les conditions de leur réalisation.

«Les forces aérospatiales russes continueront d'assurer une protection efficace de l'espace aérien de la Fédération de Russie. Si, pour les pilotes américains, prendre conscience de cette réalité est cause de dépressions et de phobies, nous recommandons à la partie américaine de mettre fin à ses vols près des frontières russes ou de retourner à la table des négociations pour s'entendre sur les conditions de leur réalisation», a déclaré le ministère.

Détails à suivre.

 

Macron va commémorer le génocide arménien sans condamner la Turquie

 

Emmanuel Macron veut inscrire au calendrier une «journée pour la commémoration du génocide» arménien. Après sa reconnaissance en 2001 par l’Assemblée nationale, la France rendra donc hommage aux victimes de 1915, le 24 avril prochain. Même s’il refuse de condamner la Turquie pour ce drame, cette décision risque fort de froisser Ankara.

«Le combat pour la justice et la reconnaissance est notre combat. Nous le menons par la mémoire en soutenant l'inscription au calendrier républicain d'une journée pour la commémoration du génocide [arménien, ndlr].»

Emmanuel Macron entend tenir l'une de ses promesses de campagne et c'est devant les 500 personnes du dîner annuel du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) qu'il l'a annoncé.

Lire la suite

 

Chevènement propose de « bousculer » la loi de 1905 sur la laïcité : « Ne peut-on pas donner un coup de pouce à l’islam ? »

 

Véritable serpent de mer, l’organisation de l’islam de France est l’une des priorités de la Fondation que préside depuis un an Jean-Pierre Chevènement. L’ancien ministre de l’Intérieur de Jospin (1997-2000) présente, ce jeudi matin, des pistes pour avancer, quitte à bousculer la loi de 1905. Il propose ainsi la création d’une université pour former les imams, financée par de l’argent public. Le débat s’annonce chaud.

(…) Mais concrètement alors, comment avancer sur cette organisation de l’Islam ? La loi de 1905 doit-elle être modifiée ?

Je regrette que l’Islam se soit installé en France seulement après la loi de 1905. Parce que toutes les religions ont bénéficié d’un coup de pouce initial, de la part de l’Etat. Pour l’Islam il faudrait qu’une négociation s’engage entre les autorités musulmanes et l’Etat pour que certaines mesures puissent être prises, auxquelles on n’a peut-être pas pensé jusqu’à présent.

Par exemple ?

On a évoqué le sujet crucial de la formation des imams : à la faveur des dispositions qui s’appliquent en Alsace-Moselle, ne serait-il pas possible de créer une faculté de théologie musulmane à Strasbourg ?

Avec de l’argent public ?

Les universités fonctionnent avec l’argent public. Il y a une faculté de théologie catholique, une autre protestante. Le principe de séparation posé par la loi de 1905 ne doit pas être interprété de manière telle qu’il devienne un obstacle à l’organisation d’un culte musulman conforme aux principes républicains.

Le Parisien

 

 

Allemagne : le nombre de violences sexuelles en forte progression dans les transports en commun à Berlin

 

Au cours des deux premières semaines de cette année, il y a déjà onze infractions sexuelles d’enregistrées, dont sept harcèlements et une agression physique.

Même selon la police fédérale, qui est responsable du chemin de fer, il y a eu une accumulation inhabituelle de violences depuis le début de cette année.

Cinq femmes ont été victimes d’agression sexuelle en seulement six jours.

BILD

Lire aussi : Berlin (All.) : un Syrien poignarde une jeune femme en pleine rue, la victime est grièvement blessée (Màj)

 

 

 

 

Le reste de l'actualité sur  le site français de souche

Les chrétiens persécutés sur christianophobie.fr

L’avancé de l’Islam en France sur islamisation.fr

Commenter cet article