Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 5 janvier 2018


 

 

Ouverture nord-coréenne: un risque de piège derrière l'espoir de détente

 

Séoul - Ce qui s'apparente à un virage radical de la diplomatie nord-coréenne et un espoir de détente pourrait n'être en fait qu'un piège tendu à Washington et Séoul, avancent des experts convaincus que Pyongyang cherche à mettre à mal une alliance vieille de 70 ans.

Après deux années d'impasse du fait de l'accélération des programmes balistique et nucléaire nord-coréen, la situation, brusquement, a évolué, au point que représentants du Nord et du Sud devraient se retrouver mardi pour leurs premières discussions en deux ans. 

Lors de son discours du Nouvel An, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a affirmé qu'il avait en permanence le "bouton nucléaire" à portée de doigt.

Mais il a surpris avec un geste d'ouverture, proposant d'envoyer en février une délégation aux jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang. 

Un virage à 180 degrés du dirigeant nord-coréen, qui avait jusqu'alors toujours ignoré les efforts diplomatiques du président sud-coréen Moon Jae-In.

Depuis tout s'est accéléré: Séoul a proposé des négociations, le Nord et le Sud ont rebranché leur ligne téléphonique, Washington et Séoul ont décidé de reporter leurs grandes manoeuvres et Pyongyang a accepté vendredi une rencontre. 

De façon inhabituelle, la Corée du Nord -qui menace régulièrement de réduire Séoul en cendres- a cette fois respectueusement parlé du "président" Moon. 

Certains doutent cependant des bonnes intentions de Pyongyang qui ne chercherait qu'à enfoncer un coin dans la relation entre Séoul et Washington. 

Lire la suite

 

 

Yémen: les Houthis auraient tiré un missile balistique sur une cible en Arabie saoudite

 

les rebelles houthis

Le mouvement chiite Ansar Allah (Houthis) a annoncé avoir tiré un missile balistique à courte portée sur une cible sur le territoire saoudien, communique la télévision pro-houthi Al-Massirah TV.

«Vendredi, les forces de missiles mobiles ont effectué un tir d'essai d'un missile balistique à courte portée sur une caserne de l'armée saoudienne dans la région de Najrane», a annoncé Al-Massirah TV.

D'autre part, une source militaire dans la ville d'Al-Khukha (province d'Al Hudaydah, ouest du Yémen) a confié à Sputnik que l'armée d'Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenue par la coalition arabe, avait tiré un missile balistique sur les positions du mouvement Ansar Allah sans faire de victime parmi les Houthis.

Selon la télévision d'Etat saoudienne Al-Ekhbariya, la défense anti-aérienne a intercepté le missile balistique au-dessus de Najrane. Aucun autre détail n'a été fournie.

Il s'agit du troisième missile balistique tiré par les Houthis contre l'Arabie saoudite depuis le 4 novembre.

Lire la suite

 

 

 

 

Saint-Etienne-du-Rouvray : les renseignements accusés d’avoir été au courant d’une attaque imminente

 
 
 

L’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), qui a coûté la vie au père Hamel, égorgé en pleine messe par deux assaillants, aurait-il pu être évité ? C’est ce que laisse entendre Mediapart, qui révèle jeudi 4 janvier, que l’un des terroristes était suivi par les services de renseignements, mais que les informations à son sujet se sont « perdues » dans les méandres de l’administration, durant l’été 2016. dans un communiqué de presse, la préfecture de police de Paris fait sa mise au point, déplorant que l’enquête du site d’investigation estime que « le drame aurait pu être évité ».

Cinq jours avant l’assassinat du père Hamel, le 21 juillet 2016, un policier intercepte des messages envoyés sur une chaîne Telegram, une messagerie cryptée. Dans ce fil de discussion, l’administrateur, sous pseudonyme, confie sans équivoque ses velléités djihadistes, notamment ses tentatives de départ en Syrie, à l’origine de son assignation à résidence avec bracelet électronique et les cours qu’il donne trois fois par semaine dans une mosquée de Saint-Etienne-du-Rouvray. Surtout, dans un message audio, le jeune homme sous contrôle judiciaire incite à commettre des attaques au couteau dans des églises.

En savoir plus

 

 

Trump met ses menaces à exécution et suspend une aide de plus de 255M$ au Pakistan accusé de ne pas faire assez contre le terrorisme

 

Quelques heures plus tôt, le sénateur républicain Rand Paul avait annoncé sur twitter qu’il déposerait dans les jours qui viennent une proposition de loi pour allouer les centaines de millions d’euros du Pakistan à la rénovation des infrastructures américaines telle que la construction de routes et de ponts afin de donner la priorité à l’Amérique.

Source

 

Erdogan attendu à l'Elysée

 

Erdogan dénonce la «justice à la américaine»

 

«Si c'est la manière dont les États-Unis conçoivent la justice, alors le monde est condamné», le Président turc Erdogan a prévenu vendredi que la coopération entre la Turquie et les États-Unis était menacée par la condamnation à New York d’un banquier turc accusé d'avoir aidé l'Iran à contourner des sanctions.

Lire l'article

 

Turquie : polémique sur le mariage des enfants

 

Selon le quotidien Hürriyet , la Direction des Affaires religieuses (Diyanet) a déclaré mardi sur son site officiel que l’âge minimum de mariage était de 9 ans pour les filles et 12 pour les garçons.Cette déclaration, qui se présentait sous la forme d’une note explicative sur la loi islamique, a depuis été retirée du site face à la polémique.

Une déclaration qui a créé la polémique en Turquie, où le mariage des enfants est une réalité malgré la loi et où le combat se poursuit pour une meilleure éducation des filles. (…)

La Direction des Affaires religieuses a rapidement publié un communiqué affirmant qu’elle «n’avait jamais approuvé et n’approuvera jamais les mariages des enfants», mais qu’elle s’était contentée de décrire la loi islamique. L’âge légal pour le mariage est de 18 ans en Turquie, la loi turque autorise le mariage à partir de 16 ans en cas de circonstances exceptionnelles.

Le Figaro

 

Note : oui pourquoi autant de pays musulmans choisissent l'age de 9 ans !! voir ici

 

 

 

Viktor Orbán : « Il est évident que les Européens ne veulent pas d’immigration alors que l’UE continue à faire pression en faveur d’une politique d’immigration ratée »

 

Viktor Orban et son homologue polonais Mateusz Morawiecki ont tenu à faire front commun le 3 janvier. Ils espèrent incarner une autre voie en Europe en matière migratoire, rompre leur isolement sur la scène européenne et dépasser leurs différences.

«Il est évident que les Européens ne veulent pas d’immigration alors que plusieurs dirigeants européens continuent à faire pression en faveur d’une politique d’immigration ratée», a assuré Viktor Orban. Estimant que la position hongroise en matière d’immigration devait permettre de protéger les frontières, il a appelé l’Europe à «stopper le flux migratoire». Il a également profité de l’occasion pour rappeler que, selon lui, la politique des quotas de migrants fixés par l’UE contrevenait à la souveraineté des Etats. (…)

RT

 

 

Le reste de l'actualité sur  le site français de souche

Les chrétiens persécutés sur christianophobie.fr

L’avancé de l’Islam en France sur islamisation.fr

 

 

 

____________________

Le 4 janvier 2018

 

Syrie : deux militaires russes tués dans une attaque au mortier

 

La veille du Nouvel An, une base militaire russe en Syrie a été attaquée au mortier par des islamistes, tuant deux militaires russes. 

Le ministère russe de la Défense a annoncé jeudi que deux militaires russes avaient été tués dans une attaque au mortier menée par des islamistes en Syrie à la veille du Nouvel An.

Une attaque soudaine au mortier. "Alors que la nuit tombait, la base aérienne de Hmeimim a subi une soudaine attaque au mortier d'un groupe mobile de militants" au cours de laquelle "deux militaires ont été tués", selon le ministère de la Défense cité par des agences de presse. Le ministère a démenti parallèlement des informations du quotidien Kommersant selon lesquelles sept avions militaires avaient été "pratiquement détruits" dans cette attaque, les qualifiant de "fausses". Selon le ministère, la sécurité a été accrue après l'attaque autour de la base de Hmeimim, située dans l'ouest de la Syrie.

Lire la suite

 

Le parlement israélien vote en 1ère lecture la peine de mort pour les terroristes, projet de loi soutenu par Netanyahu

 

 

RT France visée par la loi anti Fake News de Macron et non-invitée à ses voeux à la presse lui répond vivement

 

RT France visée par la loi anti Fake News de Macron et non-invitée à ses voeux à la presse lui répond vivement lors d’une émission spéciale de 25 minutes, assurant ne jamais avoir diffusé de fausses informations durant son mandat, avoir été conventionnée par le CSA, et rappelant que la chaîne emploie une majorité de journalistes français avec une carte de presse. Des intervenants se sont succédés tout au long de l’émission.
– RT France, 4 janvier 2018, 7h00

 

 

Benjamin Griveaux préfère que les jihadistes françaises arrêtées en Syrie soient jugées "là-bas"

Lire aussi : Les djihadistes françaises seront jugées en Syrie si un « procès équitable » est possible

 

 

Iran : les Gardiens de la révolution annoncent la fin de la « sédition »

 

Après plusieurs jours de troubles dans le pays, qui ont provoqué la mort de 21 personnes et entraîné des centaines d'arrestations, l'armée d'élite du pouvoir en Iran a proclamé la fin du mouvement de contestation dans la foulée de manifestations massives de soutien au régime. « Aujourd'hui, nous pouvons annoncer la fin de la sédition », a déclaré mercredi le chef des Gardiens de la révolution, Mohammad Ali Jafari, en soutenant que le nombre de manifestants anti-régime n'avait « pas dépassé les 15 000 sur l'ensemble du pays ».

Lire la suite

 

 

Donald Trump déclare la «guerre des boutons nucléaires»

 

VIDÉO - Les tweets ravageurs du président américain, dont celui comparant son «bouton nucléaire» à celui du dictateur nord-coréen, inquiètent autant à Washington que dans les capitales étrangères.

Lire l'article

 

 

Le reste de l'actualité sur  le site français de souche

Les chrétiens persécutés sur christianophobie.fr

L’avancé de l’Islam en France sur islamisation.fr

 

 

____________________

Le 3 janvier 2018

 

L’Iran réclame le retrait des troupes US de la Syrie

 

La présence militaire américaine en Syrie est illégitime, c'est pourquoi les États-Unis doivent évacuer leurs troupes du territoire syrien, a déclaré l'amiral Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale iranien.

Dans un entretien accordé à la chaine de télévision Al-Mayadeen, l'amiral a signalé qu'à l'opposé de l'Iran et de la Russie, les États-Unis n'ont pas concerté l'envoi de leurs militaires avec la Syrie. Il a qualifié d'«occupation» la présence militaire américaine en territoire syrien et a fait savoir que Téhéran soutenait la volonté de Damas d'obtenir que Washington évacue ses troupes de la Syrie.

«Nous allons le réclamer du haut de toutes les tribunes internationales», a déclaré l'amiral.

Il a également rappelé les efforts déployés par la Russie, la Turquie et l'Iran en vue d'aboutir à un règlement du conflit syrien et l'accord entre ces pays sur la tenue à Sotchi d'un congrès du dialogue national syrien appelé à définir l'avenir de la Syrie.

Source

 

 

Donald Trump menace de couper les vivres aux Palestiniens

 

VIDÉO - « Puisqu'ils ne sont plus disposés à parler de paix, pourquoi devrions-nous leur verser des paiements massifs à l'avenir ? », a interrogé sur Twitter le président américain. Les Palestiniens dénoncent un « chantage ».

Un mois presque jour pour jour après avoir reconnu la souveraineté israélienne sur Jérusalem, le président Donald Trump menace de couper les vivre aux Palestiniens «s'ils refusent de négocier un traité de paix avec Israël qui se fait attendre depuis trop longtemps». «Puisqu'ils ne sont plus disposés à parler de paix, pourquoi devrions-nous leur verser des paiements massifs à l'avenir?», a-t-il interrogé mercredi matin sur Twitter

Son ambassadrice auprès des Nations-Unies, Nikki Haley, avait menacé peu auparavant de couper le financement américain de l'Agence des Nations-Unies en charge des réfugiés palestiniens (Unrwa) «tant qu'ils ne seront pas revenus à la table des négociations». Hanan Ashrawi, membre du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine, a rétorqué en dénonçant un «chantage» avant de déclarer: «les droits des Palestiniens ne sont pas à vendre».

Lire la suite

 

 

 

 

Le bourreau à la barbe blanche de Daech capturé par l’armée irakienne

 

Le bourreau à la barbe blanche de Daech, surnommé Abu Omer, ayant exécuté des gens sur la place publique, par décapitation et lapidation, à Mossoul, en Irak, a été capturé par les forces de l’ordre, après que des habitants l'ont identifié et signalé aux autorités.

Abu Omer bourreau
Le terroriste surnommé Abu Omer, l'un des redoutables lieutenants de Daech ayant sévi à Mossoul, connu pour avoir exécuté des gens par lapidation et par décapitation, a été arrêté par les forces de l'ordre irakiennes, après qu'il a été identifié par des habitants de la ville qui ont indiqué par la suite aux autorités le lieu de sa cachette, signale l'agence de presse AhlulBayt.
Lire la suite
 
 

Évacuation US des chefs de Daech de Deir ez-Zor: lutte antiterroriste ou faux-semblant?

 

Les médias apprennent que des commandants de Daech seraient évacués de Deir ez-Zor à bord d’hélicoptères américains. Le politologue militaire russe Andreï Kochkine a relevé à Sputnik que Moscou avait plus d’une fois indiqué à Washington que sa lutte contre le terrorisme n’était qu’un simulacre.

Les États-Unis déclarent en public leur intransigeance dans la lutte contre les terroristes de Daech, tout en les évacuant dans des endroits sécurisés, a indiqué Andreï Kochkine à Sputnik.

«Tant le ministère russe de la Défense que les structures officielles à Damas ont signalé à maintes reprises que les Américains aidaient les terroristes. Or, les États-Unis le démentent formellement, affirmant qu'il s'agissait des personnes qui se rendaient et que, pour cette raison, ils ne portaient pas de frappes», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Lire la suite

 

Notes ; il faut bien reconnaitre que c'est effectivement assez surprenant que quoique la guerre en Syrie et en Irak soit finie, aucun des chefs de Daech n'a encore été arrêté !

 

 

 

Rome : un migrant enfile une blouse, entre en salle d'accouchement et tente de violer une femme

 

Un migrant somalien résidant depuis cinq ans en Italie avec un permis de séjour a été interpellé dans un hôpital à Rome le 31 décembre : déguisé en infirmier, il s'apprêtait à violer une femme venue pour accoucher.

Le 31 décembre, un migrant somalien de 38 ans, déguisé en infirmier, s'est introduit dans une salle d'accouchement à l'hôpital de Sant'Eugenio, à Rome.

Une femme de 43 ans qui s'apprêtait à accoucher se trouvait là, en plein travail. Selon le témoignage de la victime, l'agresseur présumé lui aurait tout d'abord caressé la cuisse gauche, puis la vulve, avant de se masturber devant elle.

Très effrayée, elle a alors commencé à crier, ce qui a alerté deux infirmières et un médecin qui sont venus à son secours. La police a ensuite été prévenue, a interpellé l'agresseur présumé, ce dernier ayant tenté de s'enfuir entre temps, en vain. L'homme a été inculpé pour violence sexuelle aggravée et vol. Les juges de la cinquième section pénale de Rome ont ordonné une mise en détention préventive pour ce migrant qui vivait depuis cinq ans en Italie avec un permis de séjour. 

Lire la suite

 

 

Allemagne : la hausse des violences presque exclusivement due aux migrants selon une étude

 

Le ministère allemand de la Famille a commandé une étude sur le cas de la Basse-Saxe à l'ancien ministre de la Justice de ce Land. Celui-ci lie directement l'explosion du nombre de violences de 2014 et 2016 à l'arrivée massive de migrants.

Allemagne : la hausse des violences presque exclusivement due aux migrants selon une étude

Dans une étude commandée par le ministère de la Famille allemand et rendue publique en ce début d'année 2018, le criminologue Christian Pfeiffer (membre du parti social-démocrate SPD et ancien ministre de la Justice de Basse-Saxe) analyse les données statistiques relatives aux violences commises sur des personnes dans cette région. Ses conclusions établissent un lien direct entre la nette hausse des délits et crimes violents commis entre 2014 et 2016 et l'arrivée de nombreux migrants sur le territoire allemand.

Sur cette période, les actes de violences enregistrés par la police de Basse-Saxe ont augmenté de 10,4%, ce qui représente une hausse quasi inédite. Comme le rapporte le Spiegel, 92,1% des crimes et délits constituant cette hausse sont le fait de migrants. Ces derniers sont les auteurs d'un acte de violence sur huit et sont donc sur-représentés parmi la population criminelle si l'on rapporte ces chiffres à leur proportion parmi la population totale du Land. En Basse-Saxe, le nombre de migrants pendant cette période a d'ailleurs doublé, comme le soulignent les auteurs du rapport.

Lire la suite

 

Notes : curieux de voir si nos journaleux français vont relayaient cette information

 

 

Migrants : Israël lance son programme d’expulsion

 

38 000 personnes sont concernées, en majorité des Erythréens et des Soudanais ; Inquiétude du HCR

Israël a annoncé mercredi le lancement d’un programme destiné à imposer à près de 40 000 migrants en situation irrégulière de choisir entre leur expulsion ou leur incarcération.

S’exprimant au début d’une réunion de son cabinet, le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est félicité de la mise en place de ce projet destiné à « faire partir les migrants entrés illégalement ». Ceux-ci ont jusqu’à la fin mars pour quitter Israël, faute de quoi ils seront emprisonnés pour une durée indéterminée.

Lire la suite

 

 

 

 

Trump se met à dos le Pakistan

 

La colère d'Islamabad suite à un nouveau tweet de Donald Trump. Le président américain a accusé le pays "d'inefficacité et de duplicité" dans la lutte contre le terrorisme. ...

Notes : Trump a tous a fait raison, le Pakistan joue un double jeux depuis bien des années

Où s'est caché Oussama ben Laden pendant des années !? au Pakistan a proximité d'une écoles militaires !

 

Policiers agressés : Edouard Philippe écarte le retour des peines planchers

 

Le Premier ministre Edouard Philippe, bien que se disant « horrifié » par les images des policiers agressés à Champigny, s’oppose au retour des peines planchers.

«J’ai été horrifié par les images que j’ai vues, par le comportement criminel de ceux qui se sont déchaînés contre les forces de l’ordre», a expliqué Edouard Philippe, qui s’est également dit «frappé par ceux qui ne faisaient rien et qui filmaient».

Mais alors que le syndicat Alliance et des élus des Républicains réclament des peines planchers pour les agresseurs de forces de l’ordre, le Premier ministre a plutôt fermé la porte à cette idée. Cette mesure, qui consiste à fixer des peines minimales incompressibles, a été instaurée en 2007 par Nicolas Sarkozy. « Elles ont été introduites pour tous les crimes et délits en cas de récidive , a rappelé Edouard Philippe. Elles ont été supprimées en 2014».

Selon lui, «le vrai sujet c’est beaucoup moins les peines plancher […] que la présence de plus de policiers dans la rue, sur le terrain».

Le Parisien

 

Notes : La racaille est de plus en plus violente envers les policiers et les pompiers, parce que depuis des années la France est gouverné par ce genre de glandu en costard !  des glands qui n'apportent aucune solution a nos problème

 

 

 

 

Le reste de l'actualité sur  le site français de souche

Les chrétiens persécutés sur christianophobie.fr

L’avancé de l’Islam en France sur islamisation.fr

Commenter cet article