Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 16 janvier 2018

 

Des Palestiniens ont posé une bombe dans un lieu saint de Cisjordanie

 

Les soldats du génie de l’armée israélienne ont neutralisé un engin explosif relié à un téléphone portable qui avait été posé à l’entrée du lieu saint du tombeau de Joseph dans la ville de Naplouse, tôt dans la matinée de mardi, alors que devait avoir lieu une visite d’environ 1 000 fidèles juifs, ont fait savoir les militaires.

Aucune blessure ou dégât significatif n’a résulté de cette explosion contrôlée et le pèlerinage au tombeau a pu avoir lieu comme prévu, a indiqué un porte-parole de l’armée.

Lire la suite

 

Lire aussi : Liberman : Le Hamas a dépensé 260 M $ en roquettes et tunnels en 2017

 

 

Téhéran dénonce à son tour le projet américain en Syrie

 

Le projet de la coalition sous commandement américain de constituer une nouvelle force de gardes-frontières dans la région du nord de la Syrie contrôlée par les Kurdes et leurs alliés arabes va "jeter de l'huile sur le feu de la guerre", ont déploré mardi les autorités iraniennes en écho aux propos tenus la veille par Ankara, Damas et Moscou.

La coalition a confirmé dimanche son intention de constituer cette force de 30.000 hommes, dont le noyau dur sera formé d'anciens combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS), l'alliance majoritairement kurde qui a repris la ville de Rakka au groupe djihadiste Etat islamique (EI) avec le soutien des pays occidentaux.

Les FDS contrôlent environ un tiers du territoire syrien le long des frontières turque et irakienne, dont les principaux gisements de pétrole du pays.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a jugé mardi qu'une telle force créerait de nouveaux points de friction en Syrie. Téhéran, comme Moscou, est l'un des principaux soutiens du gouvernement syrien dans la guerre qu'il mène depuis presque sept ans contre les insurgés et contre les combattants de l'Etat islamique.

"L'annonce par les Etats-Unis de la création d'une force frontalière en Syrie est une ingérence évidente dans les affaires internes de ce pays", a déclaré Bahram Qasemi cité par l'agence de presse d'Etat Irna avant de demander le retrait de Syrie de toutes les forces américaines.

Moscou a dénoncé lundi le projet américain par la voix de son chef de la diplomatie, Sergueï Lavrov, qui a estimé qu'il risquait de conduire à une "partition de fait" de la Syrie.

Plus virulent encore, le gouvernement de Damas a prévenu que l'armée syrienne était déterminée à "mettre fin à toute présence américaine" sur le territoire syrien, selon les propos d'un responsable du ministère des Affaires étrangères rapportés par la télévision d'Etat.

Source

Lire aussi : Les Etats-Unis s'installent militairement en Syrie

 

 

Syrie: guerre tactique par procuration, "nouvel emballage sur vieille camelote" des USA

 

L’attaque massive de drones contre les bases militaires russes en Syrie est une nouvelle page dans l’histoire du terrorisme international, les États-Unis ayant "laissé sortir le génie de sa lampe", a prévenu dans un entretien accordé à Sputnik le colonel Le The Mau, politologue et analyste militaire vietnamien.

L'accès des terroristes à des drones avec des bombes leur permettrait d'attaquer par surprise des sites militaires et civils et de les détruire, a déclaré Le The Mau à Sputnik.

Attaque de drones contre Hmeimim et Tartous

«Le monde doit se rendre bien compte de ce danger. […] Les États-Unis ont "laissé sortir le génie de sa lampe" et ont convoqué les "soldats du diable" et ce, sans avoir pensé aux conséquences qui peuvent s'avérer très lourdes pour les Américains eux-mêmes, comme cela est déjà arrivé plus d'une fois dans l'histoire», a constaté l'interlocuteur de l'agence.

Lire la suite

 

 

Président serbe: Ivanovic, politique serbe du Kosovo, a été victime d’un «acte terroriste»

 

L'assassinat du leader politique serbe du nord du Kosovo Oliver Ivanović commis mardi matin est «un acte terroriste» contre la Serbie et son peuple, estime le Président serbe Aleksandar Vučić.

Dans une adresse à la nation, Aleksandar Vučić a condamné le meurtre d'Oliver Ivanović.

«Pour l’État serbe, c’est un acte terroriste, c’est ainsi que nous le considérons», a déclaré le Président.

Un important homme politique serbe du Kosovo, Oliver Ivanovic, a été tué par balles mardi matin dans la partie serbe de Mitrovica, a annoncé le portail Kossev en se référant à la police du Kosovo.

Âgé de 64 ans, Oliver Ivanovic a été vers 07H15 GMT la cible de tireurs se trouvant dans une voiture, alors qu'il arrivait au siège de son parti situé dans une maison particulière de Mitrovica.

Source

 

 

Marine Le Pen : « Le harcèlement de rue est en immense majorité le fait d’immigrés qui importent une culture de non-respect des femmes »

 

La présidente du Front national défend lundi la thèse selon laquelle le harcèlement est le produit de l’immigration à l’occasion de ses vœux à la presse.

La présidente du FN Marine Le Pen a condamné lundi le harcèlement de rue, qui est le fait selon elle d’immigrés qui importent une culture de « non-respect des femmes ».

« Le harcèlement de rue est en immense majorité le fait de ressortissants de l’immigration qui importent une culture qui est une culture de non-respect des femmes, de soumission des femmes et même l’expression, pour beaucoup, d’un mépris à l’égard de Françaises », a déclaré la dirigeante frontiste en marge de ses vœux à la presse.

Ouest-France

 

____________________

Le 15 janvier 2018

 

Damas qualifie d’«agression» l’initiative US sur «la Force de sécurité frontalière»

 

Damas a violemment fustigé l’initiative américaine visant à former sur le sol syrien une nouvelle force frontalière.

Damas

La Syrie qualifie d'atteinte à sa souveraineté la constitution d'une nouvelle force frontalière sur son sol annoncée dimanche par la coalition sous commandement américain, a déclaré ce lundi Damas dans un communiqué.

«La Syrie condamne fermement l'annonce américaine portant sur la formation de détachements armés dans le nord-est du pays, ce qui constitue une agression ouverte contre la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Syrie ainsi qu'une violation flagrante du droit international», stipule le document cité par l'agence Sana.

La diplomatie syrienne ajoute que l'initiative en question s'inscrit dans un «programme destructif» mené au Proche-Orient et empêche de résoudre la crise. La décision «est une preuve d'hostilité envers les peuples arabes et sert le projet américano-sioniste dans la région»

La coalition sous commandement américain a annoncé dimanche travailler avec ses alliés des Forces démocratiques syriennes (FDS) à la formation d'une nouvelle force frontalière composée de 30.000 hommes.

Lire la suite

 

Notes : Vu que les américains et leur allié saoudiens ne veulent pas lâché le morceau en Syrie, sa va finir par une grande guerre !  (en logique avec les prophéties de Nostradamus)

Et 30 milles hommes c'est beaucoup pour une simple garde frontalière

 

Erdogan menace de «tuer dans l'œuf» la force frontalière parrainée par les USA en Syrie

Recep Tayyip Erdogan

Qualifiant d’«armée terroriste» la nouvelle force frontalière que les États-Unis envisagent de former en Syrie et dont une bonne partie devrait être composée de Kurdes, le chef d’État turc a menacé de riposter au cas où celle-ci verrait le jour.

Recep Tayyip Erdogan a menacé lundi de «tuer dans l'œuf» une force frontalière que Washington souhaite créer en Syrie, notamment composée de combattants kurdes qu'Ankara considère comme «terroristes».

«L'Amérique a avoué qu'elle était en train de constituer une armée terroriste à notre frontière. Ce qui nous revient, à nous autres, c'est de tuer dans l'œuf cette armée terroriste», a lancé M. Erdogan lors d'un discours à Ankara, ajoutant qu'une opération à Afrin, région kurde de Syrie, pourrait être lancée «à tout moment».

Lire la suite

 

 

Ankara se prononce sur une nouvelle force de sécurité en Syrie

 

Le porte-parole du Président Recep Tayyip Erdogan a jugé dimanche «inacceptable» la constitution d’une «Force de sécurité aux frontières» en Syrie, qui devrait être en bonne partie composée de miliciens kurdes syriens des Unités de protection populaire (YPG).

La coalition sous commandement américain a annoncé dimanche travailler avec ses alliés des Forces démocratiques syriennes (FDS) à la formation d'une nouvelle force frontalière forte de 30.000 hommes, ce qui a provoqué la colère de la Turquie.

«Les États-Unis prennent des initiatives inquiétantes pour légitimer cette organisation et l'installer dans la région. Il est impossible de l'accepter», a déclaré dans la foulée le porte-parole du Président Ibrahim Kalin

Les YPG sont considérées par Ankara comme une émanation du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), le mouvement séparatiste kurde de Turquie classé par Ankara sur la liste des organisations terroristes.

Lire la suite

 

Le Guide suprême iranien Ali Khamenei : les « jeux théâtraux » de Trump ne resteront pas sans réponse

 

L’ayatollah Ali Khamenei, Guide suprême iranien, a déclaré, s’adressant au gouvernement américain, que toute tentative visant à nuire à l’Iran « ne restera pas sans représailles ». Au sujet du président des Etats-Unis Donald Trump, qu’il a qualifié de « déséquilibré », Khamenei a déclaré : « Ces jeux théâtraux imitant la folie ne resteront pas sans réponse ». Les foules ont répondu en scandant « Mort à l’Amérique ! » « Mort à l’Angleterre ! » et « Mort à Israël ! » Son discours, prononcé le 9 janvier 2018, a été diffusé par la Première chaîne iranienne. Extraits :

Lire la suite

 

 

Pour Mahmoud Abbas, l'offre de paix israélo-palestinienne de Trump, est la «claque du siècle»

 

Pour Mahmoud Abbas, l'offre de paix israélo-palestinienne de Trump, est la «claque du siècle»

Alors que l’administration du président américain Donald Trump aurait commencé à esquisser les contours d’une offre de paix entre Israéliens et Palestiniens, Mahmoud Abbas l’a qualifiée de «claque du siècle».

Washington aura bien du mal à obtenir une oreille attentive des autorités palestiniennes pour résoudre le conflit israélo-palestinien après la décision, vivement critiquée à l'international, du président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, le 6 décembre dernier.

Nous disons à Trump que nous n'accepterons pas son plan, l'affaire du siècle s'est transformée en claque du siècle.

Lire la suite

 

 

 

L'armée US renforcerait les préparatifs à l'éventuel conflit militaire avec Pyongyang

 

En multipliant le nombre d'exercices militaires menés dans ses bases, l'armée américaine veut se tenir prête à toute évolution possible de la situation autour de la péninsule coréenne, selon un quotidien US.

L'armée américaine a intensifié la fréquence de ses exercices en vue d'un éventuel conflit militaire avec la Corée du Nord, annonce le quotidien New York Times.

Selon le journal, ces derniers mois plusieurs exercices se sont déroulés simultanément dans les bases militaires américaines dus à la réaction de l'armée face à la tension autour de la péninsule coréenne. Ainsi, en décembre, des manœuvres impliquant près de 50 hélicoptères ont été menées dans la base de Fort Bragg en Caroline du Nord.

Lire la suite

 

 

 

Lavrov met en garde contre les projets US de militarisation de l’espace

 

Le chef de la diplomatie russe a dénoncé les projets des États-Unis de déployer des armes dans l’espace. Selon lui, la militarisation de l’espace est susceptible de miner la sécurité internationale.

Les projets de militarisation de l'espace développés par les États-Unis donneront «une dimension très négative» aux problèmes de la sécurité internationale, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors de la conférence de presse dédiée au bilan diplomatique de 2017.

Boeing X-37. Vue d'artiste.
M.Lavrov a rappelé que la Russie et la Chine menaient une initiative commune sur le non-déploiement des armes dans l'espace, soumise il y a quelques ans lors de la Conférence du désarmement de l'Onu.

«Malheureusement, à cause de la position des États-Unis les discussions concernant ce traité n'ont pas encore été entamées. Les autres [pays] comprennent l'urgence de ce problème mais les États-Unis continuent à mûrir des projets de militarisation du cosmos, qui consistent en le déploiement d'armes dans l'espace, ce qui apporterait une dimension supplémentaire très négative aux problèmes de la sécurité internationale», a déclaré le chef de la diplomatie russe.

Lire la suite

 

 

Quand les adversaires de Trump qualifiaient la Russie de «pays de merde», voire même pire

Lire l’article

 

 

Les migrants de Calais "refusent l'aide humanitaire que l'Etat leur propose"

 

 

 

Le pape appelle à l’hospitalité envers les migrants

 

« Le péché est de renoncer à la rencontre avec l’autre« , a martelé le Saint Père à l’occasion de la 104e Journée mondiale des migrants et réfugiés.

 

Notes : Chrétiens, vous êtes guidé par un aveugle.
Ce Pape  approuve et encourage l’expansion de l'Islam en l'Europe,  il l'encourage encore  mieux que la fait l'EI en nous envoyant des masses de migrants
Alors que les églises se vident, ce pape cupide  ne trouve rien de mieux que d'ouvrir grande les portes de l'Europe aux musulmans du monde entier. Des musulmans qui  demain nous demanderont  des mosquées et des écoles coranique par centaines, puis par milliers
Il feront  de Rome une nouvelle Mecque, comme ils l'on fait avant avec Constantinople et Jérusalem  !  

Oui, Jésus était bon et  généreux mais pas crédule et idiot

____________________

Le 14 janvier 2018

 

 

Le pétrolier iranien ravagé par le feu au large de la mer de Chine a coulé

 
A rescue ship works to extinguish the fire on the stricken Iranian oil tanker Sanchi in the East China Sea, on January 10, 2018 in this photo provided by Japan’s 10th Regional Coast Guard

Le pétrolier iranien qui était en feu depuis sa collision il y a huit jours avec un navire chinois au large de la mer de Chine a été totalement dévoré par les flammes dimanche avant de couler, ont rapporté les médias chinois.

Le bateau-citerne iranien Sanchi ravagé par le feu depuis sa collision dimanche dernier avec un cargo hongkongais au large de la côte est de la Chine a coulé, a annoncé la chaîne de télévision chinoise CGTN.

Lire la suite

 

 

Un navire d'assaut US entre dans un port japonais, Pyongyang préoccupé

 
USS Wasp

Un bâtiment capable de transporter jusqu'à 1.600 marines est arrivé au Japon, suscitant les inquiétudes à Pyongyang qui redoute un éventuel débarquement US.

L'USS Wasp, navire d'assaut amphibie à fonction multiple, est entré dans le port de la base américaine de Sasebo située dans la préfecture japonaise de Nagasaki, rapporte la chaîne de télévision locale NHK.

Le bâtiment est capable d'accueillir à son bord les chasseurs ultramodernes F-35B, ainsi que les appareils de transport hybrides Osprey. Ayant une longueur de 250 mètres, il peut embarquer plus de 1.100 membres d'équipage et jusqu'à 1.600 marines en plus.

Lire la suite

 

 

Pourquoi la Turquie dépêche-t-elle ses chars à la frontière avec la Syrie?

 

Ankara a envoyé un convoi d'équipement militaire, y compris des chars, à la frontière avec la Syrie, dans la province de Hatay, dans le sud du pays, rapporte l'agence de presse turque Anadolu.

La Turquie a dépêché son matériel militaire, dont des chars, à Hatay, une province turque limitrophe de la Syrie, annonce l'agence de presse turque Anadolu.

Une source dans les forces armées turques a notamment indiqué au média que les chars avaient été envoyés pour renforcer les unités se trouvant à la frontière. 

Les journalistes d'Anadolu ont pris en photo un groupe de cinq chars qui ont été montés sur des camions.

Lire la suite

 

 

Le reste de l'actualité sur  le site français de souche

Les chrétiens persécutés sur christianophobie.fr

L’avancé de l’Islam en France sur islamisation.fr

Commenter cet article