Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 30 octobre 2017

 

Emmanuel Macron signe en direct depuis son bureau de l'Élysée la loi antiterroriste

 

 

 

Moscou met en garde contre une provocation dans la zone de désescalade d’Idlib en Syrie

 

Alors que la situation dans la zone de désescalade d’Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, reste encore tendue, Moscou espère que la Turquie remplira ses engagements et parviendra à empêcher de nouvelles hostilités.

Le risque de nouvelles attaques de la part des groupes radicaux reste toujours élevé dans la province syrienne d'Idlib, où la Turquie a commencé à la mi-octobre à déployer ses troupes dans le cadre d'une mission d'observation prévue par les accords d'Astana.

«Nous avons en effet réussi à stabiliser considérablement la situation sur le terrain. Il existe, certes, des difficultés liées aux actions provocatrices de certains groupes qui se trouvent dans des zones de désescalade», a indiqué à RT Alexandre Lavrentiev, envoyé spécial du Président russe sur le dossier syrien.

Selon le responsable, la Russie chercherait à mettre fin aux «processus négatifs de ce type», bien que la situation dans la zone de d'escalade d'Idlib reste à ce jour assez complexe, car la Turquie n'a pas achevé l'installation de ses postes d'observation.

Lire la suite

 

 

Somalie : un attentat dans un hôtel de Mogadiscio fait 27 morts

 

Deux semaines après l'attentat le plus meurtrier de l'histoire du pays, une nouvelle attaque a été revendiquée samedi par le groupe islamiste al-Chebab. Les chefs de la police et des renseignements ont été renvoyés de leur poste.

Deux semaines après l'attentat le plus meurtrier de l'histoire de la Somalie, 27 personnes sont mortes dans une nouvelle attaque revendiquée par le groupe islamiste al-Chebab, dans un hôtel de Mogadiscio, a annoncé dimanche le gouvernement somalien. Le chef de la police Abdihakim Dahir Said, et le chef de l'agence nationale des renseignements Abdillahi Mohamed Sanbalooshe, ont été renvoyés de leur poste sur décision du gouvernement, a rapporté le ministre de l'Information Abdirahman Omar Osman.

Samedi, aux alentours de 17h, un commando shebab est parvenu à pénétrer dans l'hôtel Nasa Hablod après avoir fait exploser deux véhicules piégés à proximité. Cet hôtel, situé à environ 600 mètres du palais présidentiel, est connu pour être fréquenté par de nombreux hauts responsables politiques.

Lire a suite

 

 

Alger : Une foule impressionnante d’étudiants aux portes du Centre culturel français pour obtenir un visa

 

 

Pape François : « L’Europe vit une stérilité dramatique »

 

« Depuis les années 1960 en Europe, on peut dire hyperboliquement que la tradition a été remplacée par la trahison. Le rejet de ce qui venait des pères fut suivi dans le temps d’une infertilité dramatique« . Le Pape dénonce ce fait en s’adressant aux participants des deux journées au Vatican sur la contribution chrétienne à l’avenir du projet européen.

Le Pontife parle d’infertilité dramatique « non seulement parce qu’il y a peu d’enfants en Europe, notre hiver démographique, et trop nombreux sont ceux qui ont été privés du droit de naître, mais aussi parce que – dit-il – nous nous sommes trouvés incapables de donner aux jeunes les outils matériels et culturels pour affronter l’avenir. L’Europe connaît une sorte de déficit de mémoire. Retourner à la solidarité, c’est redécouvrir la valeur de son passé, enrichir son présent et donner à la postérité un avenir d’espérance « .

Le Pape invite l’Europe à redécouvrir la solidarité: « Travailler pour une communauté inclusive, c’est construire un espace de solidarité. Une Union européenne qui, face à ses crises, n’ a pas retrouvé le sentiment d’être une communauté unique qui se soutienne et s’aide – et non pas un groupe de petits groupes d’intérêts – perdrait non seulement l’un des défis les plus importants de son histoire, mais aussi l’une des plus grandes opportunités pour son avenir« .

Le Pape se préoccupe des « nombreux jeunes » qui « se retrouvent perdus en l’absence de racines et de perspectives, déracinés, » dans le sillage des vagues et transportés ici et là par n’importe quelle doctrine« ; […]

« Il est nécessaire que la société s’implique dans son ensemble. L’éducation est une tâche commune« , rappelle Francois, »qui exige la participation active des parents, des écoles et des universités, des institutions religieuses et de la société civile en même temps. Sans éducation, aucune culture n’est générée et le tissu vital des communautés s’assèche. »

Secolo d’Italia

 

 

Selon un rapport secret du FBI, des antifas anti-Trump entretiendraient des liens directs avec Daech et Al-Qaïda

 

Une enquête confidentielle du FBI sur le violent mouvement de «résistance» dans les campus universitaires contre le président Donald Trump aurait conduit à une découverte alarmante : la collusion entre des anarchistes américains et des terroristes étrangers de l’État islamique et d’Al-Qaïda, selon un rapport confidentiel du FBI.

« Il y a des preuves accablantes qui montrent clairement qu’il existe des liens croissants entre les « antifas » américains anti-Trump et l’Etat islamique, ainsi que plusieurs groupes islamistes », selon le rapport du FBI, qui a été remis au directeur intérimaire Andrew McCabe le 11 juillet. 2017, et qui est publié pour la première fois dans un livre All Out War: The Plot to Destroy Trump écrit par Edward Klein, ancien journaliste à Newsweek et à New York Times Magazine.

Ce rapport du FBI montrerait les efforts des terroristes islamistes pour recruter des activistes radicaux américains anti-Trump.

« C’est le plus grand défi pour les forces de l’ordre depuis le Weather Underground et le Black Panther Party », dirait le rapport du FBI.

L’été dernier, le FBI a dépêché un groupe de travail en Europe pour surveiller les manifestations massives organisées par des groupes radicaux, comme le contingent allemand Antifaschistische Aktion, pour protester contre la présence du président Trump à la réunion du G20 en Allemagne.

« Le groupe de travail a couvert la réunion du G20 à Hambourg, a étudié les informations fournies par les autorités locales et en a déduit que des groupes anarchistes d’extrême-gauche s’étaient rendus en Allemagne et avaient pris part aux violences ».

« Il y a aussi des preuves de rencontres entre ces individus et des associés de l’Etat islamique. Il y a un besoin urgent de surveiller de près ces individus identifiés. »

Les agents envoyés par le FBI ont porté une attention particulière à un groupe d’anarchistes d’Oakland, une grande ville portuaire adjacente au campus de l’Université de Californie et de Berkeley, théâtre de plusieurs manifestations violentes.

« Trois responsables clés du groupe d’Oakland auraient rencontré à Hambourg un leader d’Al-Qaïda. Des informateurs ont déclaré que ces terroristes islamistes fournissaient des armes et des explosifs aux « antifas » de Oakland ».

Daily Mail

____________________

Le 29 octobre 2017

 

 

L’électricité aurait été coupée en Corée du Nord en vue d’une guerre prochaine

 

 

La Corée du Nord a mené des manœuvres d’évacuation massive partout dans le pays en vue de se préparer à une «guerre éventuelle».

 

Corée du Nord

Des exercices d'évacuation massive ont été menés dans certains «villes et villages secondaires et tertiaires» de la Corée du Nord au cours de la dernière semaine, relate le journal britannique The Daily Mail, citant ses propres sources. Au demeurant, la capitale — Pyongyang — n'aurait pas été concernée.

Les manœuvres auraient comprises entre autres des exercices de «blackout» au cours desquels des villes entières se voient privées d'électricité durant la nuit de façon à ne pas éclairer de cibles ennemies éventuelles, a précisé le journal, se référant à NK News.

«Je n'ai jamais entendu parler de ce type de manœuvres en Corée du Nord. Cependant, je ne suis pas étonné. (…) Ils (les autorités nord-coréennes, ndlr) réalisent sans aucun doute à quel point la situation actuelle est grave», a commenté Chun In-bum, ancien officier de l'armée sud-coréenne.

Lire la suite

 

 

Une attaque électromagnétique de Pyongyang pourrait anéantir 90% de la population US

 

Pyongyang n’a pas besoin de missiles balistiques intercontinentaux pour représenter une menace pour les Etats-Unis. Il peut tout simplement amener une bombe nucléaire à l’aide de ses lanceurs au-dessus du territoire américain et l’y faire exploser, ce qui provoquera la mort de 90% de la population, indique le Congrès dans un rapport.

L’impulsion électromagnétique provoquée par une explosion nucléaire pourrait conduire à la mort de 90% de la population américaine, rapporte le portail Business Insider, se référant à un rapport du Congrès.

Comme l’indique l’édition, la bombe atomique crée une impulsion électromagnétique qui fait dysfonctionner les systèmes électriques et électroniques. Une puissante explosion nucléaire produite en dehors de l'atmosphère au-dessus du territoire des États-Unis peut priver de courant le continent entier et provoquer des accidents aériens.

«La Corée du Nord n’a pas besoin de missiles balistiques intercontinentaux pour représenter une menace. Pyongyang peut se servir de ses lanceurs pour transporter ses armes nucléaires au-dessus du pôle Sud, puis les faire exploser au-dessus des États-Unis. Cela produira une impulsion électromagnétique à haute fréquence. En conséquence, le système électro-énergétique sera coupé pour une durée indéterminée et entraînera au cours d’un an la mort de jusqu’à 90% de la population des États-Unis», ont annoncé les auteurs du rapport.

Lire la suite

 

Notes ; je n'y crois pas une minute !


 

 

 

En Irak, Daech abandonne ses positions et fuit vers la Syrie

 

es combattants de Daech quittent précipitamment la ville d'Al-Qaïm, dans l'ouest de l'Irak et fuient vers la localité syrienne d'Abou Kamal, relate dimanche la chaîne Al Hadath, citant des sources au sein du renseignement irakien.

Le média ajoute que ce retrait aurait commencé peu après un raid de l'aviation irakienne contre les positions djihadistes aux abords d'Al-Qaïm. Celui-ci a permis d'éliminer de nombreux chefs de Daech. Selon un porte-parole de l'armée irakienne, au moins 75 djihadistes ont été abattus en trois jours d'offensive contre Al-Qaïm.

D'après la coalition sous commandement américain, après la prise de Mossoul en Irak et de Raqqa en Syrie, Abou Kamal reste aujourd'hui le principal bastion des djihadistes.

Lire la suite

 

 

Après Raqqa, la coalition US envisage une nouvelle offensive en Syrie

 

Les forces de la coalition dirigée par les États-Unis, qui opèrent en Syrie sans l'accord des autorités, comptent lancer une offensive sur la ville d’Abou Kamal, située aux bords l’Euphrate.

La coalition internationale sous commandement américain prépare une offensive contre la ville d'Abou Kamal, dans la province de Deir ez-Zor, où se trouverait le commandement de Daech, a déclaré à Sputnik le porte-parole de la coalition, le colonel Ryan Dillon.

Raqqa

«ll nous faut consolider les succès obtenus par les Forces démocratiques syriennes sur les gisements pétroliers d'Omara (dans la province de Deir ez-Zor, ndlr) et poursuivre le nettoyage des régions qui demeurent toujours aux mains de Daech. Puis nous préparer à l'offensive sur Abou Kamal où, à ce que nous pensons, se trouve actuellement la majorité du commandement de Daech», a-t-il indiqué.

Lire la suite

 

 

En bref - L'actualité de France



26/10: (77) Un Béninois escroc aux annonces immo: 324 000€ de fraude (source)
26/10: Ahmed,Mohamed,Adams,Kader,Ismaïl,Kassoum: dealers+violences (source)
26/10: (60) Plusieurs rixes entre demandeurs d’asile et ‘jeunes’ à Beauvais (source)
26/10: (84) Il hurle ‘Allah Akbar’ en mimant un coup de feu avec sa main (source)
26/10: (77) Bagarres entre racailles+vols lors de l’inauguration du CC Senart (source)
26/10: (95) Trafic de drogue par une famille venant du Surinam à Vemars (source)
25/10:  (77) Un Africain demandeur d’asile hyper violent avec sa compagne (source)

 

 

#MontreTaCroix : des internautes contestent le retrait de la croix surplombant une statue de Jean-Paul II

 

Le Conseil d’État a confirmé mercredi l’injonction de retirer cet emblème religieux installé sur une place de Ploërmel (Morbihan). Ce week-end, sur Twitter, les internautes répondent en partageant des centaines de photos de croix, partout en France.

Le hashtag (mot clé) #MontreTaCroix concurrence ce samedi matin sur Twitter les allusions au match du PSG de la veille ou encore les troubles politiques en Catalogne. Le phénomène mobilise des milliers d’internautes depuis mercredi, et prend de l’ampleur depuis vendredi soir. Tous partagent des photos de croix religieuses, héritages de l’histoire française, disséminées un peut partout dans l’hexagone. Une réaction à une décision du Conseil d’Etat qui a confirmé cette semaine l’injonction, prononcée en première instance, de retirer ce signe religieux surplombant une statue de Jean-Paul II installée sur une place de Ploërmel (Morbihan), au nom du respect de la loi de séparation des Églises et de l’État.

Lire la suite et voir les images des internautes sur Le Parisien

 

 

Beata Szydlo, Premier ministre, propose de déplacer le monument de Jean Paul II en Pologne pour le sauver

 

 


Jean-Paul II disait que l’histoire nous apprend que la démocratie sans valeurs se transforme en totalitarisme ouvert ou camouflé. Notre grand Pôle, le Grand Européen, est un symbole de l’Europe unie chrétienne. La dictature du politiquement correct – la sécularisation de l’État – crée une place pour des valeurs qui nous sont étrangères sur le plan culturel et qui conduisent à la terreur de la vie quotidienne des Européens. Le gouvernement polonais s’efforcera de sauver le monument de notre compatriote de la censure et nous proposerons de le déplacer en Pologne si les autorités françaises et la communauté locale sont d’accord.

twitter

 

 

Affaire Tariq Ramadan : Médiapart dépublie un billet mettant en cause le silence de sa rédaction

 

La rédaction vient de dépublier un billet d’Utopart, dans lequel celui-ci s’interrogeait sur le silence assourdissant de Médiapart, depuis une semaine, au sujet de graves accusations de viols et de violences récurrentes, d’humiliations sexuelles, portées contre Tariq Ramadan. Nous sommes pourtant de plus en plus nombreux, parmi les abonnés, à nous interroger sur ce silence.

(…) Mediapart

 

 

« Justice pour Théo » : 200 à 300 personnes rassemblées ce samedi à Bobigny

 

200 à 300 personnes se sont rassemblées ce samedi à Bobigny pour demander « justice pour Théo ». Pour la première fois, le jeune homme a pris la parole publique, depuis qu’il a été très grièvement blessé le 2 février lors de son interpellation par les policiers à Aulnay-sous-Bois.

Entre 200 et 300 personnes se sont rassemblées ce samedi après-midi, devant le tribunal de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, pour réclamer « justice pour Théo », neuf mois après son interpellation brutale par quatre policiers à Aulnay-sous-Bois. Ce rassemblement, organisé par le jeune homme et sa famille, est le premier lors duquel il prenait la parole.

Théo demande une justice « ferme et exemplaire »

Théo, 22 ans, a dit espérer « une décision ferme et exemplaire pour les quatre policiers. Ils m’ont frappé à quatre […] Il n’y en a peut-être qu’un seul qui m’a violé mais les trois autres ont cautionné ». Malgré cela, le jeune homme dit « pardonner » aux policiers. « Ce n’est pas poru cela que j’accepte leur geste, loin de là » ajoute-t-il : « j’attends toujours la jsutice »

« Vous les policiers, vous êtes complices quand vous vous taisez, il faut dire non! » a crié au mégaphone son frère, Mickaël, s’adressant aux policiers venus sécuriser le rassemblement. C’est au même endroit que des milliers de personnes avaient manifesté le 11 février dernier. La manifestation s’était terminée par des affrontements avec les forces de l’ordre et des dégradations.

 

Viktor Orbán dénonce le « réseau Soros » qui promeut une « Europe métissée » en « encourageant l’immigration »

 

Un réseau dirigé par le financier américano-hongrois George Soros a une grande influence sur les organes de l’UE à Bruxelles et encourage la création d’une « Europe métissée » en favorisant l’immigration, a affirmé le Premier ministre hongrois.

S’exprimant vendredi à Radio Kossuth, Viktor Orban a lancé une autre attaque verbale contre George Soros, le qualifiant de « maître des marionnettes » ayant une grande influence sur les plus hautes institutions de l’UE.

Plus de 200 membres du Parlement européen ont été répertoriés par « l’empire » de Soros comme des « amis du réseau », a poursuivi M. Orban. « Il y en a un certain nombre dans la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures [LIBE], y compris des Hongrois », a-t-il dit.

Orban, qui briguera un quatrième mandat en tant que Premier ministre hongrois l’année prochaine, a déclaré qu’il avait ordonné aux services de sécurité nationale d’enquêter sur « l’empire Soros » et de « l’exposer au public ».

En juin, Soros a qualifié la Hongrie d ‘«État mafieux», tandis qu’Orban a qualifié ses commentaires de «déclaration de guerre».

« Le seul réseau qui fonctionne de manière mafieuse, ce qui n’est pas transparent en Hongrie, c’est le réseau Soros », a déclaré M. Orban.

RT

 

 

« 40 % des Tunisiens souhaitent rejoindre l’Europe »

 

Du 1er septembre au 18 octobre, 2 900 Tunisiens de toutes les classes sociales sont arrivés illégalement en Italie, plus que l’année dernière à la même époque (…)

 

 

 

 

États-Unis : en Californie, 44% des élèves scolarisés en école publique ne parlent pas anglais à la maison

 

Les données publiées par le Bureau du recensement indiquent que près d’un écolier sur quatre parle une langue autre que l’anglais à la maison.

En Californie, 44% des élèves ne parlent pas anglais à la maison et au Texas, au Nouveau-Mexique, dans le New Jersey, au Nevada, c’est 1 enfant sur 3 qui parle une langue étrangère à la maison.

Census Bureau

 

Commenter cet article