Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 23 octobre  2017

 

Les bombardiers nucléaires US prêts à être mis en alerte pour la 1ère fois depuis 26 ans

 
Bombardier stratégique américain B-52

L'Armée de l'Air des États-Unis se prépare à remettre en alerte 24 heures sur 24 les bombardiers dotés d'armes nucléaires, mesure tombée dans l’oubli depuis la fin de la guerre froide en 1991, rapporte un portail d’information.

L'US Air Force attend l'ordre de remettre ses bombardiers nucléaires B-52 en alerte 24 heures sur 24, ce qui n'a pas eu lieu depuis 1991, lit-on sur le portail d'information Defence One, se référant au chef d'état-major de l'armée de l'air américaine, David Goldfein.

Bien qu'aucun ordre correspondant n'ait encore été donné, l'armée américaine a procédé aux préparatifs.

Comme l'a expliqué M. Goldfein, l'introduction d'un état de préparation au combat 24 heures sur 24 pour les bombardiers nucléaires serait l'une de nombreuses mesures prises par les États-Unis en réponse aux changements de la situation géopolitique.

«Le monde est un endroit dangereux et nous avons des gens qui parlent ouvertement de l'utilisation d'armes nucléaires. Ce n'est plus un monde bipolaire où il n'y a que nous et l'Union Soviétique. Il y a d'autres protagonistes désormais. Il n'a jamais été aussi important de s'assurer que nous remplissons bien cette mission», a précisé M. Goldfein.

Lire la suite

 

 

 

Damas: des militaires US et turcs dans des villes syriennes – un acte «d’agression»

 

La présence des militaires américains à Al-Tanf et l’entrée des soldats turcs à Idlib est une «agression» pour la Syrie qui considère avoir le droit d’y répondre, selon le ministère syrien de l’information.

Le ministère syrien de l’information a qualifié «d’agression» la présence des militaires américains à Al-Tanf et l’entrée des soldats turcs à Idlib. 

«Tout le monde sait qu'il y a une agression et une invasion par certaines unités de l'armée turque à Idlib et dans d'autres zones frontalières, ainsi que par la présence américaine dans certaines régions, dans des bases du nord et à Al-Tanf. Nous considérons toute cette présence comme une agression brutale qui viole la souveraineté de la Syrie, le droit international et les résolutions de l'Onu», a déclaré le ministre syrien de l’information, Mohammed Ramiz Tarjaman, dans une interview à Sputnik.

Le pays dispose toutefois du droit de répondre à ces actes «d’agression», Damas ayant l’intention de reprendre le contrôle sur l'ensemble du territoire syrien, poursuit le ministre.

«Nous avons le droit de répondre à cette agression de façon appropriée et au moment approprié. L'armée syrienne rétablira le contrôle sur tous les grains de sable en Syrie, du nord au sud et de l'est à l'ouest », a conclu M. Tarjaman.

Lire la suite

 

 

L’horloge de l’Apocalypse donne 23h57: Noam Chomsky désigne le coupable

 

Cette année, les déclarations du Président américain Donald Trump et le réchauffement climatique ont rendu encore plus probable un cataclysme planétaire capable de détruire toute l’humanité, mais la communauté internationale fait semblant de l’ignorer, estime le linguiste, historien et philosophe Noam Chomsky.

Le monde est plus proche que jamais de l’apocalypse nucléaire et climatique, notamment en raison des déclarations faites en 2017 par le Président américain Donald Trump, a déclaré le philosophe Noam Chomsky dans un podcast de la New York Public Library.

«Aujourd’hui, c’est plus dangereux que jamais, depuis le début de l’époque nucléaire, et maintenant nous avons également le réchauffement climatique. Et que fait-on à ce propos? On ne fait que l’ignorer», a indiqué M.Chomsky cité par le journal The Independent.

Apocalypse: l'horloge indique minuit moins trois (scientifiques)

Selon l’horloge symbolique créée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour annoncer l'imminence d'un cataclysme planétaire, deux minutes et demie seulement séparent actuellement l'humanité de la catastrophe.

Lire la suite

 

Philippines : l’État islamique délogé de Marawi

 

Mercredi 17 octobre, le président philippin Rodrigo Duterte déclarait Marawi « ville totalement libérée de l’influence terroriste ». La veille, à des milliers de kilomètres de là, à Raqqa, le fief de l’Etat islamique en Syrie, les derniers djihadistes étaient éliminés.

Après ces combats, les photos des deux villes sont presque interchangeables : ce sont des champs de ruines, témoignant de la violence des combats urbains. Dans les deux cas les djihadistes se sont battus férocement.. À Marawi, il a fallu 150 jours pour en venir à bout, dans une ville densément peuplée de près de 200 000 habitants, majoritairement musulmans.

Selon le gouvernement philippin, 800 terroristes auraient été tués en cinq mois. Parmi eux, outre des Philippins, l’armée régulière a eu la surprise des découvrir des combattants venus du Yémen et de Tchétchénie. Les combats ont débuté le 13 mai par un raid de l’armée philippine qui ne s’attendait pas à trouver une telle résistance. Aussitôt, les djihadistes du groupe Maute sont entrés en insurrection, détruisant les bâtiments publics et une église.

Ils ont rapidement instauré un petit « État islamique philippin », où avaient lieu des exactions comparables à celles commises au Moyen-Orient. Dans les premiers jours, des djihadistes exécutaient les chrétiens qui n’étaient pas capables de réciter des passages du Coran. Le 24 mai, ils prenaient en otage des paroissiens de la cathédrale de Marawi, ainsi que le père Teresito Suganob, qui fut finalement libéré le 16 septembre. L’armée organisa la riposte, capturant les parents des deux frères dirigeant le groupe Maute. Abdullah Maute le cadet, fut probablement tué dans une frappe aérienne au mois d’août. Quant au fils aîné, Omar Maute il a été tué le 16 octobre dans une fusillade avec l’armée régulière. Le groupe Maute, qui avait fait allégeance à Abu Bakr Al Baghdadi, le pseudo-calife de l’État islamique, semble ainsi être décapité. […]

aleteia

 

Nouveau coup de froid dans les relations houleuses entre le Maroc et l'Algérie

 

Rabat a décidé le rappel de son ambassadeur à Alger après des propos du chef de la diplomatie algérienne vendredi 20 octobre. Lors d'un forum consacré à l'investissement en Afrique, Abdelkader Messahel a accusé les banques marocaines de blanchir l'argent du haschich sur le continent. Le ministre s'en est également pris à la Royal Air Maroc.

Lire la suite

 

 

 

Le groupe de Visegrád dénonce la propagation de l’islam radical en Bosnie financée par l’Arabie saoudite

 

Le président de la République tchèque, Miloš Zeman, a déclaré que l’islam radical financé par l’Arabie saoudite risque de s’étendre à l’Etat candidat à l’adhésion à l’Union européenne, la Bosnie-Herzégovine.

Lors d’une conférence de presse du groupe Visegrád sur l’intégration des pays baltes dans l’UE, le président Zeman a déclaré: « Les quatre présidents ont clairement convenu qu’il y a un risque de propagation de l’islam radical en Bosnie. Je suis heureux que mes collègues aient souligné que cette propagation est largement financée par des sources saoudiennes.  »

Le président hongrois János Áder, le président slovaque Andrej Kiska et le président polonais Andrzej Duda ont convenu avec Zeman que ces fonds ne servent pas à enrichir la Bosnie-Herzégovine ou les pays voisins, mais plutôt à investir dans des mosquées et des minarets.

L’Arabie saoudite a été largement critiquée pour avoir financé des milliers de mosquées à travers l’Europe et les États-Unis prêchant l’islam wahhabite.

ceskenoviny.cz

 

 

900 enquêtes antiterroristes ouvertes en Allemagne en 2017

 

Près de 900 enquêtes antiterroristes ont été ouvertes en Allemagne en 2017, dont 800 liées à l'islamisme radical et le reste — aux mouvements radicaux de la droite ou de la gauche, annonce le quotidien Die Welt, se référant au Parquet général du pays.

Selon la Parquet, le nombre d'enquêtes lancées cette année est en forte hausse par rapport à celui de l'année passée, qui n'a vu que 250 enquêtes ouvertes pour terrorisme. Wolfgang Kubicki, vice-président du Parti libéral-démocrate, estime que la Justice allemande a assez d'instruments légaux pour sanctionner les radicaux, mais qu'au vu de leur nombre, il y a un manque de personnel.

Lire la suite

 

 

Trump affirme que Macron et Merkel n’agissent pas contre l’Iran à cause des contrats commerciaux

 

«Quand l’Iran achète à l’Allemagne, à la France, et à d’autres, par milliards de dollars – même à nous, ils allaient nous acheter des Boeings – c’est plus difficile pour ces pays de faire quelque chose.»
– Fox News, 22 octobre 2017, 8am

Ces propos viennent confirmer un indiscret du Washington Post : «Quand Macron a appelé Trump le 13 octobre pour lui dire qu’avoir refusé de certifier l’accord sur le nucléaire avec l’Iran était une erreur qui pouvait avoir des conséquences graves et pas seulement économiques, le président américain lui a répondu : “Je sais que les Iraniens vont donner beaucoup d’argent à Renault. Eh bien, goinfrez-vous mais on verra ce qui se passe après !”»

 

Notes : Quelle grosse hypocrite ! pendant les élections américaines Trump accusé l'Arabie Saoudite de soutenir le terroriste, mais une fois élue et surtout après avoir signer un COLOSSAL contrat d'armement avec l'Arabie, Trump ferme sa gueule et leur lèche mm maintenant les culs !

Voir lien

 

 

 

 

 

En bref - L'actualité de France


22/10: (59) El Aziz Benseddik+Smaïl Ouazou: braquage d’un Carrefour Express (source)
20/10: (59) Des Kurdes arrêtés pour viols et tentative de meurtre sur des policiers (source)

 

 

Procès de Salah Abdeslam en Belgique: Il fera l'aller-retour Paris-Bruxelles tous les jours en hélicoptère

 

Salah Abdeslam, repéré par une caméra de surveillance à Molenbeek en 2014.

Le seul survivant du commando des attentats du 13 novembre à Paris sera bientôt jugé à Bruxelles pour la fusillade de la rue de Dries. Et Salah Abdeslam, pour se rendre à ces audiences quotidiennes, sera transporté chaque jour depuis sa prison de Fleury-Mérogis en hélicoptère selon nos confrères de la RTBF.

Lire la suite

 

 

 

 

Mâcon (71) : des migrants installés dans un camp sauvage ont la gale

 

La situation sanitaire des réfugiés installés sur le parking Monnier, à Mâcon, ne s’améliore pas.

Il y a quelques jours, les membres du collectif Monnier, qui viennent en aide à ces migrants venus pour la plupart d’Europe de l’Est, ont contacté les services de l’Agence régionale de santé pour leur signifier que certains réfugiés étaient touchés par la gale. Une maladie contagieuse qui se manifeste essentiellement par des démangeaisons et des lésions cutanées de grattage. « La maladie de la misère », déplore un membre du collectif. Neuf réfugiés seraient touchés par cette maladie.

Source

 

 

Élisabeth Lévy étrille les humoristes de France Inter : « Ils sont les chiens de garde de la pensée unique »

 

 

 

Eric Brunet a menti sur ses idées de droite pour pouvoir faire ses études de journalisme

 

Atelier de la refondation du 11 octobre 2017 organisé par Les Républicains, avec Mathieu Bock-Côté, sociologue et essayiste québécois, Eric Brunet, journaliste/chroniqueur sur BFMTV et RMC, et Robin Reda, député les Républicains.

Eric Brunet explique avoir dû mentir sur ses idées pour pouvoir faire ses études de journalisme et qu’il a du le faire aussi sous la pression de ses confrères de gauche à ses débuts.

Notes : C'est bien ce que j’affirme, les journalistes d’aujourd’hui ne sont rien de plus que des politiciens (c'est bien pour cela qu'ils ont les mm discours sur  l'extrême droite, l'immigration et les bien fait apporté par  l'Islam en France)

 

Le «Trump tchèque» anti-migrants Andrej Babis remporte largement les législatives. Le SPD, allié du FN, en progression

 

Qualifié de « Trump tchèque », le mouvement populiste ANO du milliardaire Andrej Babis, a largement remporté les élections législatives, selon les résultats officiels quasiment définitifs. Le scrutin était marqué par un climat de méfiance des Tchèques vis à vis de leur classe politique et des « ordres de Bruxelles ».

L’autre fait marquant de ce scrutin aura été une percée spectaculaire du parti d’extrême droite SPD, anti-immigration et anti-UE, et celle d’une formation « anti-système », le Parti Pirate.

ANO (« Oui » en tchèque), qui a fait campagne sur la lutte contre la corruption, contre l’accueil des migrants et la zone euro, obtient 29,7 % des voix, ce qui devrait lui donner 78 sièges à la chambre basse qui en compte 200. L’ANO est suivi par trois partis ayant obtenu des résultats presque identiques l’ODS (droite), 11,3 %, le Parti Pirate, 10,8 %, et le SPD (extrême droite) 10,7 %.

Le Monde

 

 

En République tchèque, le succès tonitruant des partis populistes

 

La vague de rébellion populiste qui traverse l’Europe d’Ouest en Est et du Nord au sud, continue de frapper.

(…) L’autre «surprise» du scrutin a été la percée très substantielle du parti d’extrême droite SPD et de son chef Tomio Okamura, un citoyen nippo-tchèque qui a engrangé plus de 11% des voix – un résultat qui le met à égalité avec le parti conservateur de la Démocratie civique ODS (11%), seul parti traditionnel à ne pas s’effondrer contrairement au parti social démocrate CSSD

Ce samedi après-midi, à l’hôtel Czechie, c’est un Okamura réjoui et se sentant pousser des ailes, qui s’est présenté devant les caméras en compagnie d’invités de son mouvement venus de toutes les provinces du pays pour l’acclamer. «Je voudrais remercier tous les citoyens de République tchèque qui ont voté pour nous. Je suis heureux que nos idées et notre programme qui visent à introduire la démocratie directe, à arrêter l’islamisation de la République tchèque et à stopper tout accueil de migrants aient bénéficié d’un si grand soutien», a-t-il lancé, notant que son score était d’autant plus inespéré que la presse avait été «très partiale» à l’encontre de son mouvement, «mentant à son sujet et ne l’invitant que très rarement sur les plateaux».

Les reporters tchèques présents se disaient inquiets et choqués du résultat de l’élection, s’étonnant de la force de la vague populiste «alors que le pays va bien économiquement», et du succès des slogans anti-islam et anti-immigration d’Okamura. « Il n’y a pas de musulmans dans ce pays, comment peut-on parler de l’islamisation« , s’interrogeait la journaliste de télévision Anna Kadava.

Le Figaro

 

Royaume-Uni : « Nous devons tuer "les Britanniques" partis rejoindre l’État islamique » déclare un ministre

 

« La seule façon de procéder avec les Britanniques partis rejoindre l’État islamique est de les tuer. » a déclaré un ministre britannique.

Rory Stewart, ministre au Développement international, a ajouté que cela devrait être la seule réponse à des gens qui avaient « essentiellement abandonné toute forme d’allégeance » au Royaume-Uni pour rejoindre le groupe terroriste.

(…) Sky News

 

Carte de la « diaspora européenne »

 

La carte ci-dessus montre le pourcentage de la population de chaque pays qui a une certaine prétention à l’ascendance européenne. Pris ensemble, on pourrait faire valoir que les Européens sont la plus grande diaspora au monde, avec une population estimée à plus de 480 millions de personnes.

BrillantMaps

 

Notes : 480 millions d’Occidentaux sur une population de 7,442 milliards (en 2016) d’habitants en ce monde ! on est une minorité. Mais à la fin de ce siècle ont le sera encore bien plus. L'Afrique atteindra pratiquement 4 milliards d’individus à elle seule, et les Africains (nord et sud confondus) seront majoritaires en Europe ! Seul une guerre nous sauvera

 

Commenter cet article