Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 21 octobre  2017

 

Allemagne: ce que l'on sait sur l'attaque au couteau à Munich

 

Un homme a blessé légèrement avec un couteau quatre personnes samedi matin à Munich, dans le sud de l'Allemagne. L'auteur des faits, dans la quarantaine, a pris la fuite à vélo. "La police a demandé aux habitants de rester chez eux et d'éviter le centre-ville", a rapporté notre correspondante en Allemagne Viollette Bonnebas.

 

La police allemande a interpellé un suspect samedi après l'attaque au couteau quelques heures plus tôt au cours de laquelle six personnes ont été légèrement blessées.

Un homme a blessé samedi matin à Munich dans le sud de l'Allemagne au moins six personnes avec un couteau avant de prendre la fuite, a annoncé la police sans pouvoir fournir dans l'immédiat d'éléments sur le mobile de l'auteur. Il y aurait 5 hommes et une femme légèrement blessés. Quatre personnes ont été blessées par l'agresseur dans un premier temps, qui a ensuite tenté d'en attaquer deux autres, en plusieurs endroits de la ville.

Peu après midi, un homme a été arrêté. Il n'était pas clair dans l'immédiat qu'il puisse s'agir du suspect ou pas. «Nous avons arrêté un homme qui ressemble fortement aux descriptions des témoins mais nous ne pouvons affirmer qu'il s'agisse de l'assaillant», a dit un porte-parole, Marcus da Gloria Martins. Selon la police, l'agresseur était un quadragénaire qui avait pris la fuite à vélo.

 

 

 

Après une chute de projectiles, Israël attaque des positions de l’armée syrienne

 

Après que cinq projectiles en provenance du territoire syrien sont tombés sur le plateau du Golan, occupé par l'État hébreu, Israël a attaqué trois positions d'artillerie de l'armée syrienne, a annoncé l'armée israélienne.

 

Les hauteurs du Golan
La deuxième chute d'obus depuis le début de la semaine qui n'a fait ni dégâts ni victimes a été reconnue par Israël comme accidentel. Des tirs de roquettes ou de projectiles en provenance de Syrie surviennent régulièrement dans cette zone lors des affrontements entre les forces gouvernementales et les terroristes. Dénonçant une «atteinte à sa souveraineté», Israël a qualifié d'inadmissibles les incidents de ce type, tout en mettant en garde contre leur répétition:

«Qu'il s'agisse de pilonnages accidentels ou non, tout futur incident de ce type contraindra l'Armée de défense d'Israël à intensifier les mesures de riposte», a fait savoir le service de presse.

Le précédent échange de tirs a eu lieu jeudi dernier, lorsqu'un projectile égaré venu du territoire syrien a entraîné une attaque contre une position de l'armée syrienne.

Source

 

 

 

L’Australie reçoit une lettre «sans précédent» de la Corée du Nord

 

Pyongyang a envoyé au Parlement australien une lettre diabolisant Donald Trump et critiquant ses menaces à l’encontre de la Corée du Nord. Julie Bishop, ministre australienne des Affaires étrangères, estime que cette initiative «sans précédent» prouve l’efficacité des sanctions prises contre la Corée du Nord.

Lire la suite

 

 

 

Egypte : 35 policiers et soldats tués par des terroristes au sud du Caire

 

Au moins 35 policiers et soldats égyptiens ont été tués vendredi 20 octobre 2017 dans des affrontements avec des éléments islamistes dans le désert occidental, au sud-ouest du Caire. Les forces de l’ordre menaient une opération contre Hasm, un groupe terroriste qui monte en puissance.

Lire l'article

 

Kaboul: 56 morts dans l'attaque de la mosquée chiite

 

Kaboul: 56 morts dans l'attaque de la mosquée chiite
Kaboul: 56 morts dans l'attaque de la mosquée chiite © AFP / WAKIL KOHSAR AFP

Le dernier attentat du groupe Etat islamique contre une mosquée chiite de Kaboul vendredi soir a fait 56 morts et 55 blessés, conduisant les fidèles et les autorités religieuses à réclamer de nouvelles mesures de sécurité pour ces lieux particulièrement vulnérables.

Le ministère de l'Intérieur, par la voie de son porte-parole Najib Danish, a annoncé samedi un bilan révisé en hausse de "56 morts, dont des femmes et des enfants et 55 blessés", fauchés pendant la prière du soir par un kamikaze dans la mosquée Imam Zaman, au coeur d'un quartier majoritairement chiite de l'ouest de Kaboul.

L'homme a ouvert le feu sur la foule compacte, avant de déclencher sa veste explosive.

Le groupe Etat islamique (EI), composé d'extrémistes sunnites pour lesquels le chiisme est une hérésie, a revendiqué l'attaque samedi.

"Nous étions à peu près au milieu de la prière quand il y a eu une forte explosion. Je n'ai pas vu le kamikaze. Il y avait des morts et des blessés partout. C'était le chaos, tout le monde hurlait, appelait ses proches...", a raconté samedi Jan Ali, 47 ans, brûlé au visage et atteint aux mains et aux jambes par des éclats.

Lire la suite

 

 

 

Les heurts entre troupes irakiennes et kurdes font craindre un embrasement dans la région

 

Des combats opposent ces derniers jours les peshmerga aux forces irakiennes dans la région d'Altun Kupri, entre Erbil et Kirkouk. Un regain de tensions qui fait redouter un embrasement dans le nord de l'Irak, tout juste débarrassé de l'EI.

Lire l'article

 

Les USA ont «cultivé» le terrorisme en Syrie sans faire «fi de l’emploi d’armes chimiques»

 

À l’heure où les extrémistes cèdent de terrain en Syrie, le sénateur russe Franz Klintsevitch considère que les USA se trouvent aussi bien derrière le terrorisme que derrière le recours aux armes chimiques.

Des militaires US en Irak. Archive photo
Les États-Unis ont «cultivé» le terrorisme en Syrie et ne reculent devant aucune méthode, pas même le recours aux armes chimiques, a déclaré le sénateur russe Franz Klintsevitch, intervenant à l’antenne d’une chaîne fédérale.

Plus tôt, il a été annoncé que le département d’État américain avait pour la première fois reconnu que les terroristes de Hayat Tahrir al-Cham, affiliés au groupe terroriste Front al-Nosra, avaient employé des armes chimiques en Syrie. 

«Ce n’est pas un secret… ce que font les Américains [en Syrie, ndlr], qui en fait emploient des armes chimiques, qui les financent et dirigent le processus de l’organisation terroriste et de la campagne militaire. Les États-Unis ont cultivé le terrorisme et ne font fi d’aucune méthode, dont l’emploi d’armes chimiques», a déclaré le sénateur. 

Lire la suite

 

1 ans de prison avec sursis requis contre les identitaires qui avaient envahi le chantier de la mosquée de Poitiers (MàJ)

 

Le procès des identitaires s’est ouvert devant le tribunal correctionnel, parmi les 73 militants qui avaient envahi le chantier de la mosquée de Poitiers, 5 sont prévenus mais un seul est présent

10h50 le prévenu a fait une déclaration au début de l’audience et refuse désormais de répondre aux questions du président.
Comme on pouvait s’y attendre, le dispositif policier est important aux abords du palais de justice de Poitiers pour le procès des militants identitaires qui avaient envahi le chantier de la mosquée le 20 octobre 2012.

Sur les 5 prévenus convoqués ce matin un seul est présent; il s’agit de Damien Rieu le porte-parole du mouvement lors de l’occupation.

(…) France 3

 

Mosquée occupée à Poitiers : un an de prison avec sursis requis contre des identitaires http://dlvr.it/Pwjx52

 

 

Notes ;  scandaleux  ! en France il vaux mieux profané un cimetière chrétien ou tranquillement bloqué toute une rue pour sa prière du vendredi plutôt que de manifesté dans une mosquée ! c'est beaucoup moins risqué

Le France a vendu son âme a l'islam

 

En bref - L'actualité de France


20/10: (24) Charles Djob Ngoss poignarde sauvagement un couple à leur domicile (source)
20/10: (82) Mustapha Hakim: procès à huis clos d’un sans-papiers accusé de viol (source)
20/10: Terrorisme. Abdelkader Merah: ‘Je ne reconnais que la loi faite par Allah’ (source)
20/10: Deux passeurs Marocains tenter de faire entrer illégalement des migrants (source)
19/10: (61) ‘Qu’Allah vous extermine !’ un détenu menace Hollande et Valls (source)
19/10: (21) Un Marocain menace d’égorger un homme… parce qu’il est Algérien (source)
19/10: (84) Célik Zamoun+Nassim Chenouf, les dangereux braqueurs libérés (source)
19/10: (51) Un Soudanais agresse violemment le personnel d’un bureau de Poste (source)
19/10: (25) La femme d’Efkan voulait s’émanciper, il la poignarde à 33 reprises (source)
19/10: (92) Billel, Kaice, Fares: attaque et detournement d’un camion de fret (source)
18/10: (16) Bagarre entre une cinquantaine de jeunes originaires de Mayotte (source)
18/10: Un Marocain fiché S expulsé du territoire pour apologie du terrorisme (source)

 

 

Henda Ayari, ex-salafiste française, porte plainte contre Tariq Ramadan pour viol

 

J'irai jusqu'au bout de ce combat quoi qu'il m'en coûte", écrit-elle sur son compte Facebook. La présidente de l'association Libératrices Henda Ayari a porté plainte vendredi 20 octobre contre l'islamologue suisse Tariq Ramadan pour "des faits de viol, d'agression sexuelles, violences volontaires, harcèlement, intimidation", auprès du parquet de Rouen, d'après un document que "l'Obs" a pu consulter.

Selon son avocat, maître Jonas Haddad, les faits remontent à 2012, en marge du congrès de l'UOIF, à l'hôtel Holiday Inn, à Paris. 

Lire la suite

 

 

 

Couple sauvagement agressé au couteau en Dordogne : l’agresseur présumé placé en détention

 

Charles Djob Ngoss est parti ce vendredi après-midi pour la prison de Gradignan, où il doit bénéficier d’une prise en charge psychiatrique.

Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité : Charles Djob Ngoss, l’agresseur présumé d’un couple de trentenaires de Proissans, en Dordogne, a été mis en examen ce vendredi après-midi. Présenté à Périgueux devant le juge des libertés et de la détention, son placement en détention provisoire a été décidé et il a été transféré à la prison de Gradignan, à côté de Bordeaux.

Dans la nuit de mardi à mercredi, Charles Djob Ngoss est soupçonné de s’être introduit au domicile de Candice Lamonzie et David Dantas de Souza, et d’avoir porté plusieurs coups de couteau au couple, parents d’un garçon de 8 ans et d’un nourrisson d’une quinzaine de jours. Les faits se sont déroulés à Proissans, tout près de Sarlat.

Sud Ouest

 

 

Le beau-frère de Mohamed Merah condamné à 9 ans de prison pour avoir fait le jihad en Syrie

 

Six hommes, dont le beau-frère de Mohamed Merah, ont été condamnés vendredi à Paris à des peines allant de 2 ans ferme à 15 ans d’emprisonnement pour être partis en Syrie en 2014 aux côtés de figures du jihadisme français et de proches du « tueur au scooter ».

Les prévenus, jugés pour association de malfaiteurs terroriste, faisaient partie d’un groupe de Toulousains et Albigeois partis début 2014 en Syrie. Le tribunal correctionnel a notamment condamné Imad Djebali, soupçonné d’être l’un des leaders des Toulousains et en récidive, à 15 ans de prison, et Abdelouahed El-Baghdadi, époux de Souad Merah, à neuf années d’emprisonnement.

Le parquet avait demandé des peines allant de 5 à 15 ans.

Ces « revenants » nient avoir combattu pour le compte de l’organisation Etat islamique en Syrie. La plupart ont expliqué être rentrés en France car la réalité sur place ne correspondait pas à leurs aspirations.

Djebali, El-Baghdadi et un converti albigeois, Gaël Maurize, ont connu un retour mouvementé: ils s’étaient retrouvés dans la nature après leur expulsion de Turquie vers la France, sans personne pour les interpeller, à la faveur d’un retentissant « cafouillage » franco-turc. Ils s’étaient rendus dans la foulée.

Gaël Maurize, qui a concédé avoir monté la garde pour l’EI, a été condamné à huit ans d’emprisonnement, assortis d’une période de sûreté des deux tiers comme pour ses deux comparses. Les trois autres prévenus avaient été interpellés plus classiquement, après leur retour.

Noureddine Othmani, qui assure avoir fait de l’humanitaire en Turquie, a été condamné à neuf années d’emprisonnement. Et deux jeunes hommes, qui comparaissaient libres et ont dit avoir été traumatisés par les exactions en Syrie, ont été condamnés à cinq ans dont trois avec sursis, une peine aménageable. (…)

 

 

Un an après le démantèlement du bidonville de Calais, 42 % des migrants ont obtenu l’asile

 

Selon l’OFII, 46 % des migrants enregistrés alors attendent toujours une décision définitive, 7 % ont été déboutés et 5 % étaient dans un autre projet que la demande d’asile.

L’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) a annoncé vendredi 20 octobre, un an après l’évacuation du bidonville de Calais, que 42 % des migrants ayant demandé l’asile l’ont obtenu. « Plus de 7 400 femmes, hommes et enfants ont été mis à l’abri à l’occasion de cette opération humanitaire » lancée le 24 octobre 2016 et menée pendant trois jours pour orienter les migrants vers des centres d’accueil et d’orientation (CAO), détaille l’organisme.

Au total « 5 466 adultes ont été acheminés dans l’un des 301 CAO » répartis sur le territoire et « 1 952 mineurs non accompagnés ont été orientés » vers des CAO spéciaux, appelés CAOMI.

Parmi les adultes, 58 % étaient soudanais, 25 % afghans, 5 % érythréens et 4 % pakistanais. A 95 % des hommes, ils étaient âgés pour la plupart (85 %) de 18 à 34 ans.

Le Monde

 

 

Autriche : augmentation de 25% des crimes sexuels, près de la moitié des agresseurs sont des étrangers

 

Le gouvernement autrichien a publié de nouvelles statistiques sur la criminalité qui montrent que les agressions sexuelles ont augmenté de plus de 25% depuis l’année dernière et que les migrants représentent près de la moitié de tous les suspects connus dans les affaires de crimes sexuels.

Le ministère autrichien de l’Intérieur a publié les chiffres cette semaine qui montrent qu’entre 2015 et 2016, au plus fort de la crise migratoire, les crimes sexuels ont augmenté de 26,18%. Les rapports indiquent également qu’un nombre disproportionné de suspects sont d’origine étrangère et que les ressortissants afghans sont particulièrement surreprésentés.

Le ministère a déclaré qu’il avait 5 253 infractions sexuelles en 2016, en hausse par rapport au nombre de 4 163 enregistré l’année précédente.

Dans le cas des viols, les personnes étrangères représentent 44,3% de tous les suspects en 2016.

Dans le cas des harcèlements sexuels, les étrangers constituent 43% des suspects.

Kronen Zeitung

 

Notes : et en France ! je parie sur les 70%

 

 

 

États-Unis : le changement démographique en moins de 25 ans dans les écoles publiques de Californie

 

Source (Ed-Data)

 

Notes : et en France !?

 

 

Élections tchèques : Babis, un milliardaire anti-migrants et eurosceptique, fait figure de favori (màj VIDEO)

 

Commenter cet article