Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 1 octobre

 

Deux jeunes filles tuées à Marseille : l’assaillant est un migrant clandestin (MàJ : Daech revendique)

 

23:46  Koba

Selon La Provence, le tueur de Marseille serait un Tunisien en situation irrégulière d’'une trentaine d’'années, connu pour des délits mineurs. Il avait été, pas plus tard que la semaine dernière, arrêté en flagrant délit de vol à Lyon.

23:35 

Les deux victimes de l'acte terroriste survenu en début d'après-midi avaient 20 et 21 ans. Elles seraient cousines. L’'une étudiante à Marseille, l’'autre à Lyon. Cette dernière rentrait d'’un agréable week-end dans la cité phocéenne. (La Provence)

23:13 

L'homme qui a poignardé deux femmes à Marseille sortait de garde à vue

23:13  Fdesouche

L’assaillant, qui serait âgé de 25 à 30 ans selon les sources, ne portait pas de papiers d’identité sur lui. Il a été confondu grâce à ses empreintes digitales : l’homme avait en effet déjà été arrêté pour des faits de droit commun. À chacune de ses interpellations entre 2005 et 2014, selon Le Parisien, il a donné une identité différente.

 

L’homme aurait été arrêté pour une dizaine de faits de délinquance mineurs, notamment des vols et des infractions à la législation sur les étrangers, note encore Le Parisien, qui précise qu’il s’agit d’un Algérien en situation irrégulière. Selon France 2, il a notamment commis ces faits en France - à Lyon, Toulon et Marseille - et était également connu des services de police dans plusieurs pays du Maghreb. L’homme n’était en revanche pas connu des services de renseignement français. Et selon plusieurs médias, il n’apparaît sous aucune de ses identités d’emprunt dans le fichier des personnes radicalisées et n’était pas fiché S.

Source Français de souche

 

 

Il a crié "Allah Akbar". Ce que l'on sait sur l'attaquant à la gare de Marseille

 

 

 

Atterrissage d'urgence d'un A380 d'Air France: "On a entendu un gros boum", témoigne une passagère

 

 

Une femme égorgée, l'autre éventrée à la gare de Marseille: l'assaillant abattu, enquête antiterroriste

 

Un homme a tué deux femmes au couteau dimanche à la gare Saint-Charles de Marseille avant d'être abattu par la police, selon un bilan fourni par le ministère de l'Intérieur et confirmé de source judiciaire.

Le parquet antiterroriste s'est saisi des faits survenus à Marseille. L'enquête, ouverte notamment pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et "tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique", a été confiée à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a précisé le parquet.

Le malfaiteur a été abattu par les militaires de Sentinelle, a précisé le procureur de la République Xavier Tarabeux. Tout le quartier est bouclé et la gare Saint-Charles a été évacuée.

L'attaque visant des passants a eu lieu vers 13h45 (11h45 GMT). L'assaillant "aurait crié Allah Akbar" en passant à l'acte, selon une source proche de l'enquête, qui envisage la piste terroriste. Un témoin sur place a dit avoir vu, sur l'esplanade de la
gare, l'agresseur sortir une lame de sa manche, poignarder une première jeune fille puis une seconde. Il en a égorgé une et éventré l'autre, apprend-on de source policière.

L'assaillant, qui serait âgé de 25 à 30 ans, ne portait apparemment pas de papiers sur lui et n'a pas été pour l'instant identifié, dit-on de source policière.

Lire la suite

 

DIRECT. Marseille : deux morts à la gare Saint-Charles après une attaque au couteau, l'assaillant abattu

 

Deux personnes sont mortes après une attaque au couteau, dimanche 1er octobre, à la gare Saint-Charles, à Marseille, a annoncé le préfet et une source policière à France 2. L'assaillant a, lui, été abattu. La police des Bouches-du-Rhône recommande d'éviter le secteur, évoquant une "opération de police en cours". Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a aussitôt annoncé se rendre sur place. Suivez la situation dans notre direct.

Deux personnes mortes, l'assaillant abattu. Une attaque au couteau a eu lieu à la gare Saint-Charles, à Marseille, vers 13h45. Deux personnes sont mortes. L'assaillant, qui aurait crié "Allah Akbar", a été abattu par les militaires de l'opération Sentinelle, a précisé le procureur de la République Xavier Tarabeux.

15h06 : L'agresseur a été abattu par une patrouille Sentinelle, précise la police à France 2. Les forces de l'ordre sont déployées dans le secteur.

1 4h44 : Deux personnes attaquées au couteau sont mortes, selon une source policière à France 2.

Suivre direct

 

Note je rappelle l’information donné hier ,  l'’État islamique  de la province libyenne d’Al-Barqa a diffuser le 24 septembre une vidéo de menaces d’attentats  (voir lien

 

 

Canada : un homme attaque un policier et fonce dans la foule à Edmonton

 

Un homme a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche à Edmonton (Canada). Il est soupçonné d'avoir, dans un premier temps, foncé sur un policier près du stade du Commonwealth avant de l'attaquer au couteau et de s'enfuir. L'agent a été blessé mais ses jours ne sont pas en danger, selon Radio Canada.
Ce même individu aurait ensuite foncé dans la foule avec un camion dans le centre-ville d'Edmonton lors d'une course-poursuite avec la police. Quatre personnes ont été fauchées par le véhicule avant l'arrestation du conducteur, «connu des autorités». Aucune information n'a été donnée sur l'état des blessés.
Selon le chef de la police, cité par les médias canadiens, le suspect est soupçonné «d'actes de terrorisme» et un drapeau de Daech a été retrouvé dans l'un des véhicules utilisés. 

Source

 

 

ROYAUME-UNI Série d'attaques au couteau: deux morts et plusieurs blessés

 

Des attaques au couteau ont fait au moins deux morts et onze blessés dans plusieurs villes britanniques. Cette série d'attaques, dont on ignore si elles sont coordonnées, s'est produite à Londres mais aussi à Manchester, Sheffield et Brimingham.

http://www.fdesouche.com/wp-content/uploads/2017/09/af-map-attacks.jpg

Dans la capitale du pays, un homme de 21 ans a été mortellement poignardé vers 2h30 du matin, dans la nuit de vendredi à samedi, dans le quartier de Mile End, dans l'est de la ville. La victime, qui n'a pas été identifiée pour le moment, est décédée à l'hôpital, précise la police londonienne.

 

A  Manchester, un jeune homme de 21 ans a été touché au cou lors d'une rixe dans un bar, précise The Manchester Evening News (en anglais). Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi, peu avant 3 heures du matin. 

Cinq personnes - un homme, deux femmes et deux membres des forces de l'ordre - ont aussi été blessés. Quatre suspects ont été interpellés.

 

A Sheffield, cinq personnes ont été blessées, dont trois après avoir reçu des coups de couteau, dans deux bagarres distinctes, dans la nuit de vendredi à samedi. L'un des blessés est dans un état grave mais ses jours ne sont pas en danger, précise la police.

Quatre suspects ont été arrêtés et placés en détention provisoire.

 

Enfin, à Small Heath, dans la banlieue de Birmingham, un adolescent de 14 ans est dans un état critique après avoir été poignardé, vers une heure du matin, dans la nuit de vendredi à samedi.

Le jeune homme se trouvait devant une mosquée lorsqu'il a été pris pour cible. La police locale a arrêté un suspect de 29 ans, qui a été placé en garde à vue.

"A ce stade de l'enquête, nous ne pensons pas qu'il s'agit d'un acte terroriste, déclare un inspecteur de police dans un communiqué. Les motivations de l'assaillant ne sont pas connues mais la piste islamophobe ou xénophobe n'est pas exclue."

Source 

 

 

La Corée du Nord menacerait de transformer les USA en une «mer de flammes»

 

 

Les sanctions américaines et l’envoi de bombardiers vers la péninsule coréenne sont «un acte suicidaire appelant une catastrophe nucléaire qui réduira les États-Unis en une mer de flammes», selon l’agence de presse sud-coréenne Yonhap citant des médias nord-coréens.

Kim Jong-un

La Corée du Nord a prévenu que l'envoi de bombardiers en direction de la péninsule coréenne était un acte lourd de conséquences qui pourraient être dangereuses pour les Américains, relate l'agence de presse sud-coréenne Yonhap se référant à l'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

«L'utilisation d'un bâton de sanction et l'envoi de bombardiers devant nos forces en pleine préparation au combat est un acte suicidaire appelant une catastrophe nucléaire qui réduira les États-Unis en une mer de flammes», lit-on dans l'article.

Pyongyang a en outre renvoyé à nouveau la balle à Donald Trump, le qualifiant cette fois-ci de «vieux psychopathe américain» pris d'«hystérie».

«Nous avertissons une fois de plus le vieux psychopathe américain contre son hystérie», poursuivit le média citant un «porte-parole non identifié de la Corée du Nord».

Sur fond de tensions extrêmes entre Pyongyang et Washington, les États-Unis et la Corée du Sud ont organisé pour la première fois des exercices conjoints de défense antiaérienne rapprochée sur la péninsule coréenne. La date des exercices et le nombre total de militaires engagés n'ont pas été précisés.

Lire la suite

 

 

Un groupe aéronaval US bientôt au large de la Corée du Nord

 

À la mi-octobre, le Pentagone enverra un groupe aéronaval vers les côtes est de la Corée du Nord, selon un fonctionnaire du ministère sud-coréen de la Défense.

USS Ronald Reagan

Un fonctionnaire de la Défense sud-coréenne a annoncé, sous couvert d'anonymat, qu'à la mi-octobre un groupe aéronaval de la marine américaine conduit par le porte-avions USS Ronald Reagan participerait à des manœuvres conjointes américano-sud-coréennes au large des côtes est de la Corée du Nord.

«Des consultations sont en cours avec les États-Unis relatives au plan d'action du groupe aéronaval conduit par le porte-avions nucléaire Ronald Reagan en mer Orientale (du Japon), aux environs du 15 octobre», a confié le militaire sud-coréen.

Le porte-avions USS Ronald Reagan doit être accompagné de plusieurs bâtiments de guerre de la base navale de Yokosuka au Japon, notamment d'un croiseur lance-missiles, d'un destroyer équipé du système Aegis, capable d'abattre tout missile balistique nord-coréen, et d'un sous-marin armé de missiles de croisière Tomahawk.

Pendant les manœuvres, les navires américains et sud-coréens auront au programme la détection des lancements de missiles nord-coréens, le suivi de la trajectoire des missiles et leur interception.

Un porte-parole du Commandement américain en République de Corée a annoncé que la date définitive de l'arrivée du porte-avions Ronald Reagan n'était pas encore établie.

«Le plus probable, c'est qu'il participera aux exercices le 20 octobre. Un planning définitif n'est pas encore établi, tout dépendra de la situation. En outre, une escale dans le port sud-coréen de Busan est prévue», a annoncé le militaire américain.

Les médias sud-coréens signalent que les exercices se dérouleront sur fond d'une extrême escalade de tensions sur la péninsule coréenne, suite aux récents essais nucléaires et balistiques en Corée du Nord.

Lire la suite

 

 

"Sondé" par Washington, Pyongyang ne montre "aucun intérêt" pour un dialogue

 

Washington dispose de "lignes de communications" avec Pyongyang et "sonde" la Corée du nord pour l'ouverture d'éventuels pourparlers, mais le régime de Kim Jong-Un ne manifeste pour le moment "aucun signe d'intérêt" pour un dialogue, a fait savoir samedi la diplomatie américaine.

"Nous posons des questions. Nous avons des lignes de communication avec Pyongyang, nous ne sommes pas dans le noir complet", a assuré le secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, à des journalistes à Pékin, à la suite d'une rencontre avec le président chinois Xi Jinping.

"Nous avons deux ou trois canaux ouverts avec Pyongyang (...) Nous pouvons leur parler, nous leur parlons", a assuré M. Tillerson, alors que les deux pays n'ont pas de relations diplomatiques.

Mais la Corée du Nord n'a encore manifesté "aucun signe d'intérêt" à ce jour pour des pourparlers avec les Etats-Unis, indiquait peu après le département d'Etat américain.

"Les officiels nord-coréens n'ont montré aucun signe d'intérêt pour des pourparlers sur la dénucléarisation", a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine Heather Nauert dans un communiqué, tout en rappelant elle aussi l'existence de "plusieurs canaux pour communiquer avec des officiels au sein du régime nord-coréen".

Rex Tillerson a déclaré que les Etats-Unis étaient en train de "sonder" la volonté du régime de Kim Jong-Un d'engager des discussions sur son programme nucléaire.

Lire la suite

 

Tillerson à Pekin pour maintenir la pression

 

 

 

L’Italie expulse son ambassadeur nord-coréen

 

Afin de protester contre les essais nucléaires de Pyongyang, l’Italie rejoint les pays ayant expulsé leur ambassadeur nord-coréen.

L'ambassadeur nord-coréen à Rome devra quitter l'Italie, a annoncé le ministre italien des Affaires étrangères Angelino Alfano.

«Nous avons décidé fermement d'arrêter la procédure d'accréditation de l'ambassadeur de la République populaire démocratique de Corée. L'ambassadeur devra quitter l'Italie», a-t-il déclaré dans une interview accordée à La Repubblica.

Le ministre a qualifié d'«élément de confort» les récentes déclarations du secrétaire d'État américain Rex Tillerson d'après lesquelles Washington examinait la possibilité de contacts avec Pyongyang. De l'avis de M. Alfano, c'est «plus qu'une clause de style».

L'expulsion des ambassadeurs nord-coréens a été déjà annoncée par le Mexique, le Pérou, la Malaisie et l'Espagne, entre autres.

Lire la suite

 

 

 

 

1.500 extrémistes encerclés: Daech au bord du gouffre à Deir ez-Zor

 

Appuyées par les forces aérospatiales de Russie, les troupes gouvernementales syriennes ont encerclé environ 1.500 radicaux de Daech dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, a annoncé ce samedi le ministère russe de la Défense.

Les troupes gouvernementales syriennes achèvent, en commun avec les forces aérospatiales de Russie, l'encerclement et l'élimination dans l'est de la province de Deir ez-Zor d'une formation de quelque 1.500 djihadistes de Daech en provenance du territoire de l'Irak, a déclaré ce samedi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

«Avec le soutien des forces aérospatiales russes, les troupes syriennes réalisent à l'heure actuelle dans l'est de la province de Deir ez-Zor une opération visant à encercler et à éliminer plus de 1.500 extrémistes de Daech entrés depuis l'Irak», a-t-il indiqué.

lire la suite

 

Procès du multirécidiviste Sofiane Rasmouk : il citait le coran en violant sa victime (MàJ : Perpétuité confirmée)

 

La cour d’assises de Versailles a confirmé en appel la condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité de Sofiane Rasmouk. Ce dernier avait été condamné en première instance pour viol, tentative de viol et tentative de meurtre en 2013 sur deux jeunes femmes. Des faits qui ont eu lieu alors qu’il était en semi-liberté.

A l’ouverture de ce procès en appel, Sofiane Rasmouk avait reconnu le viol sur l’une des deux jeunes filles agressées, ce qu’il avait toujours nié. Il a par ailleurs contesté la « tentative de viol et tentative de meurtre » sur Priscilla, la première de ses victimes.

(…)

France 3

« Massif, féroce, il l’empoigne par les cheveux, lui chu­chote à l’oreille l’ordre de se taire, de ne surtout pas le regarder. Et la jette au sol, entre deux véhicules, sur le béton rugueux et froid. Il lui arrache son pan­talon, la viole. Deux fois. Puis, pour l’hu­milier encore, l’insulte, la menace avec son couteau en citant le Coran. Des mots, des gestes inracontables. Dans un nouvel accès de fureur, il martèle son visage avec ses poings et ses genoux. Le sang qui coule ne l’arrête pas. (…) Elle lutte pour ne pas s’évanouir, suffoque. Son coeur tam­bourine dans sa menue poitrine. Son corps lui fait mal, une douleur insup­portable. Elle implore l’homme de la laisser (…) »

Tel fut le calvaire enduré par Sandra Grolez, 19 ans, victime de Sofiane Razmouk en août 2013. Condamné 24 fois depuis 2002, notamment pour agression sexuelle, Sofiane Razmouk bénéficiait depuis mai 2013 « d’un ré­gime de semi-liberté sous prétexte d’un stage. Libre et travailleur le jour, écroué et détenu la nuit » : il en profite pour violer et marteler à coups de poings et de genoux les visages de Sandra Grolez et Priscillia Atzori à Colombes (92). 

L’autre victime a échappé de peu à la mort : « A son arrivée à l’hôpital, Priscillia a été opérée pendant quatre heures : la moi­tié de sa boîte crânienne a été retirée par les neurochirurgiens, car son cer­veau congestionné a doublé de volume. Elle souffre aussi de multiples frac­tures au nez, à la mâchoire et au lobe temporal droit. Elle est dans le coma, dans un état très grave (…) »

Paris Match

 

 

L’aide médicale d’État pour les clandestins va augmenter de 108 millions d’euros en 2018

 

Le budget de l’aide médicale d’État (AME) va atteindre près d’un milliard d’euros selon le projet de Loi de finances (PLF) 2018 présenté cette semaine par le gouvernement.

Pour se justifier, Bercy avance l’obligation de « répondre à un objectif humanitaire et sanitaire ». L’AME, mise en place en 1999, permet la prise en charge médicale des personnes en situation irrégulière et résidant en France depuis plus de trois mois.

En 2018, son budget s’élèvera donc à 910 millions d’euros, soit une augmentation de 13 % par rapport à l’année précédente.

L’AME est souvent agitée comme un chiffon rouge, surtout à droite : pendant la dernière campagne présidentielle, Marine Le Pen souhaitait la supprimer, la qualifiant de « pompe aspirante de l’immigration », tandis que Nicolas Dupont-Aignan et François Fillon prévoyaient de la restreindre fortement.

Valeurs Actuelles

 

Onfray : « Il est intéressant de constater combien les médias de l’islamo-gauchisme ont sali Michel Houellebecq »

 

A l’occasion de la parution de son dernier livre, Miroir du nihilisme, Houellebecq éducateur, Michel Onfray a accordé un entretien fleuve au FigaroVox. Il y décrypte la philosophie de l’auteur de Soumission.

(…) LE FIGARO. – Beaucoup ont vu dans ‘Soumission’ une critique de l’islam radical. Vous y voyez plutôt un grand roman de la collaboration. Qui sont les «collabos» d’aujourd’hui?

Michel ONFRAY. – Ceux qui estiment que l’Islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour et ne veulent pas entendre parler d’un Islam de guerre, d’intolérance et de haine.

Il y a, dans le Coran et dans l’histoire de l’islam, terrorismes inclus, une voie qui est celle de la misogynie, de la phallocratie, de l’homophobie, de l’antisémitisme, du bellicisme, de la guerre qui constituent des valeurs à exporter par le djihad guerrier.

Concrètement, ces collaborateurs sont les islamo-gauchistes qu’on trouve ici ou là au NPA, dans la France Insoumise, dans l’aile gauche du PS, au PCF, ou à EELV. Il y en a également dans l’aile gauche des Républicains – chez les juppéistes par exemple.

(…) Il est intéressant de constater combien les instruments et les personnes de la pensée dominante dans les médias de l’islamo-gauchisme ont sali l’homme Michel Houellebecq en lançant une polémique comme ils savent le faire pour souiller l’homme afin de discréditer l’œuvre.

Il est également intéressant de mettre en perspective ceux qui ont écrit ou parlé en faveur de Mehdi Meklat (blogueur islamophile, antisémite, phallocrate, misogyne, antisémite, belliciste ) dans Libération , Le Monde , Les Inrockuptibles ou France-Inter et de rappeler ce que les mêmes ont écrit contre Houellebecq.

(…) Le Figaro

 

 

La loi anti-niqab entre en vigueur en Autriche

 

La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est désormais entrée en vigueur en Autriche. Le texte en question concerne notamment le port de voile intégral.

À partir d'aujourd'hui, il sera interdit en Autriche de se dissimuler le visage. Une loi obligeant les personnes à être reconnaissables dans tous les lieux publics est entrée en vigueur ce dimanche. Le document concerne entre autres le port du niqab et de la burqa.

Toute violation de cette règle sera punie d'une amende de 150 euros. Les contrevenants seront conduits au poste de police pour une séance de sensibilisation.

Visage ouvert

L'interdiction de se couvrir le visage ne concerne pas seulement les pièces de vêtements portées par les musulmanes mais également les masques médicaux et de mascarade. Dans le cas de ces derniers toutefois, l'interdiction sera partielle. Ainsi, il sera permis d'enfiler un masque de mascarade pendant les fêtes comme Halloween, par exemple.

Lire la suite

 

 

Chute des revenus pétroliers : des pays du Golfe disent adieu à un monde sans impôts

 

Durement touchés par la chute des revenus pétroliers, des pays du Golfe ont réduit des subventions et augmenté des prix pour résorber leurs déficits budgétaires. Ils vont désormais passer à la vitesse supérieure avec, pour la première fois, l’introduction de la TVA.

Cette mesure, qui entrera en vigueur dès le 1er janvier aux Emirats arabes unis et en Arabie saoudite, aura un effet sur l’inflation et affectera durement les travailleurs expatriés aux revenus faibles ou moyens, selon des experts.

Recommandée par le Fonds monétaire international (FMI) pour assainir les finances publiques, la TVA, un impôt indirect, constituera une rupture avec le passé. Elle devrait être de l’ordre de 5% sur la majorité des biens et des services.

Les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG: Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar) n’ont jamais pratiqué d’impôts et ont alimenté durant des décennies la culture de l’Etat-providence.

Avec la chute du prix du pétrole, leurs finances ont plongé dans le rouge malgré le gel des salaires, la réduction des subventions, la hausse des prix de l’électricité et du carburant et le report de grands projets. En outre, leurs réserves ont fondu avec des prélèvements réguliers depuis trois ans dans les fonds souverains.

« L’introduction de la TVA à partir du 1er janvier 2018 marque le début de changements socio-économiques les plus spectaculaires et les plus profonds depuis la découverte du pétrole« , a estimé le cabinet Deloitte dans un récent rapport.

Les nationaux, formant la moitié des 50 millions d’habitants du CCG et ayant jusqu’ici été largement épargnés par les mesures d’austérité, seront directement touchés par la TVA.

« Je peux vous dire que les citoyens ne seront pas contents de la hausse des prix due à la TVA« , a déclaré à l’AFP Khaled Mohammed, un Saoudien travaillant dans le secteur immobilier à Dubaï. […]

news.yahoo

 

 

Commenter cet article

JC 02/10/2017 01:01

Je comprends bien que de citer Michel Onfray permet de s'appuyer sur un intellectuel, qui va partiellement dans le sens de vos thèses... je crois pourtant qu'il ne faut pas se tromper sur quelqu'un qui nie ouvertement l'existence de Jésus.
Être doué d'intelligence, comme il l'est, est un don du Père! Tromper le peuple, comme il le fait, est une manipulation du Malin!
La construction logique de son discours est excellente et admettre que l'Occident est en train de mourir ne signifie d'une part pas qu'il voit vraiment la menace qui pèse sur l'humanité, et d'autre part qu'il sera exempté de faire pénitence. Ceux qui ne croit pas en un Dieu unique sont déjà jugés.
I.90.1 (3e degré, envers) BOURDEAUX, POICTIERS au fon de la campagne,: ...Tu tisses ici même la connaissance, ce sera un pouvoir de poids d’entendre ces hautes idées, ensemble seront les valeurs morales intellectuelles et esthétiques de cette écriture, qui vient de haut.
Les eaux seront haussées, les êtres en auront la certitude par cet air des mots....

3guerremondiale 02/10/2017 05:22

J'aime bien Onfray, mais pas lorsqu'il aborde le christianisme. Je comprend pas comment une personne aussi éclairé que lui peut être aussi mal voyant lorsqu'il aborde le christianisme
J'ai le mm enthousiasme pour lui que la Zemmour
Voilà justement ce que lui a dit Zemmour le 22 février 2017

Zemmour sur Michel Onfray
"Vous ignorez les deux fondements du christianisme , (.;) qui fonde notre civilisation.... " (22 minutes)
Il lui diras aussi a propos de ces discourt "je passe du désaccord absolu a l'accord enthousiasme" (c'est bien pour cela que j'adore Zemmour je sui souvent sur la mm longueur d'onde que lui)
(..) nous fesons la mm "prophetie" , c-a-d la civilisation chrétienne est en train de mourir et l'Islam est en train de la remplacer (..) quand vous (Onfray) passé votre temps a tanté de démolir le christianisme ...

https://www.youtube.com/watch?v=HNUX-wiX_OA