Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 30 septembre

 

Séoul: Pyongyang préparerait un nouveau test de missile

 

La Corée du Nord a transporté plusieurs missiles balistiques intercontinentaux depuis une usine militaire de Pyongyang, ce qui pourrait augurer du test prochain d’une ogive thermonucléaire dans le Pacifique, affirment les sources au sein de la présidence sud-coréenne.

Séoul a enregistré une activité suspecte sur le territoire de son voisin du Nord et affirme que de nouveaux tirs de missile auront lieu prochainement, annonce samedi le journal sud-coréen Chosun Ilbo.

Se référant aux sources au sein de l'administration présidentielle, le journal écrit que plusieurs missiles ont été sortis de l'Institut des armements à Pyongyang. Il s'agit d'une usine qui aurait fabriqué des missiles balistiques de type Hwasong.

Chosun Ilbo a lié l'incident à la menace du ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong-ho de riposter face aux États-Unis par l'essai «sans précédent» d'une bombe à hydrogène  dans le Pacifique.

«Il est nécessaire de surveiller si le transport actuel de missiles de l'Institut est lié à des provocations supplémentaires», a conclu le journal citant une source anonyme dans l'administration du Président sud-coréen.

Lire la suite

 

 

Les États-Unis pourraient abattre un missile balistique nord-coréen au-dessus de la Russie

 

Si Pyongyang franchit le point de «non-retour» en utilisant les armes nucléaires, les États-Unis seront obligés d’abattre les missiles balistiques nord-coréens au-dessus du territoire russe, a communiqué la première femme général, dirigeante du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord, Lori Robinson.

Sur fond de tensions accrues sur la péninsule coréenne, faisant craindre une éventuelle guerre nucléaire avec Pyongyang, les experts militaires américains estiment que si la Corée du Nord osait déclencher la guerre et lancer un missile balistique, les États-Unis pourraient l'abattre au-dessus de la Russie. Ce cas de figure a donc été évoqué par la première femme général, dirigeante du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord, Lori Robinson, citée par la revue spécialisée Defense One.

Dans le même temps, l'expert de l'Institut des recherches internationales à Middlebury, Joshua Pollack, a déclaré que pour effectuer l'interception du missile ainsi que pour assurer la sécurité de la côte ouest des États-Unis, le missile pourrait être abattu par les destroyers américains dans la région russe de l'Extrême Orient.

Source

 

 

Le double jeu US en Syrie: pourquoi les actions s’écartent des discours

 

Alors que la Russie mène depuis deux ans une opération antiterroriste en Syrie, Washington affirme que la lutte contre le terrorisme est l’objectif primordial des États-Unis. Néanmoins, les déclarations du Pentagone diffèrent de ses actions. Les experts militaires reviennent sur ce sujet pour commenter à Sputnik ce «double jeu» américain en Syrie.

Pilotes russes à Hmeimim
Prônant la lutte antiterroriste sur le territoire syrien comme étant l'une des priorités de la politique des États-Unis, Washington semble agir à l'inverse de ses déclarations. Moscou a maintes fois dénoncé le «double jeu» des autorités américaines en Syrie, notamment en publiant récemment des clichés attestant de la présence, confirmée par des photos aériennes prises dans la région de Deir ez-Zor, des Forces démocratiques syriennes (FDS) et d'unités spéciales américaines dans des zones contrôlées par Daech. À l'occasion des deux ans des opérations antiterroristes russes en Syrie, les experts militaires expliquent à Sputnik les raisons de cette politique de Washington.

«Amitié avec tout le monde»

«C'est la base de la politique américaine au Proche Orient, soutenir les uns et les autres. Le résultat, premièrement, c'est qu'ils créent un système de charges et de contrepoids lorsque les alliés sont bien tenus, tandis que les structures d'opposition ne gagnent pas en puissance. Dans le cas d'un soutien à l'opposition intérieure à un État, ils ne cherchent qu'une chose. Lorsque l'un de ces régimes tombe, ils ont déjà une certaine structure qui, étant favorable aux Américains, va prendre la relève et diriger le pays. Ce qui compte le plus pour eux, c'est la loyauté à leur égard dans la région», a expliqué à Sputnik le spécialiste de l'Académie russe de l'économie nationale, Sergueï Demidenko.

Lire la suite

 

 

L’EI en Libye menace les États-Unis, l’Italie et la France

 

Une vidéo de 17 minutes diffusée le 24 septembre 2017 par l’État islamique (EI) dans la province libyenne d’Al-Barqa (Cyrénaïque) montre les activités de l’organisation dans les régions désertiques de l’est de la Libye, notamment les raids et les attaques suicides aux points de contrôle et autres installations militaires des forces gouvernementales de l’est de la Libye.

La vidéo, intitulée « Ceux-ci ne fléchirent pas à cause de ce qui les atteignit » (Coran 3: 146), a été diffusée par le média affilié à l’EI Nasher News. Les combattants et kamikazes de l’EI qui y apparaissent exhortent tous les musulmans, jeunes et âgés, notamment en Libye, à rejoindre le djihad et à combattre sur le front libyen,  pour participer à la guerre contre les apostats et les infidèles.

S’adressant au chef de l’EI, Abu Bakr Al-Baghdadi, ils lui assurent leur loyauté, lui enjoignent de rester tenace, malgré les difficultés auxquelles l’EI est confronté, et lui promettent qu’ils mèneront bientôt des opérations qui le réjouiront. Aux « apostats » et aux « infidèles », ils promettent que l’EI les vaincra et que son peuple atteindra bientôt le cœur des États-Unis, de la France et de l’Italie.

Après avoir mis en ligne la vidéo, Nasher News a également publié un communiqué appelant les partisans de l’EI sur les réseaux sociaux à aider les combattants à Al-Barqa en relayant la vidéo.

Notons que c’est la première vidéo mise en ligne par l’EI à Al-Barqa au cours des 18 derniers mois et que l’EI s’est considérablement affaibli en Libye après son expulsion de son bastion principal, la ville de Syrte, fin 2016. Le 22 septembre, les États-Unis ont mené une attaque aérienne sur une base de l’EI à 240 km au sud-est de Syrte.

La première partie du film montre un convoi de véhicules de l’EI avançant dans la région désertique entre Syrte et Nofilia, et arrêtant quelques véhicules pour interrogatoire. La partie suivante montre un raid de l’EI sur un poste de contrôle des forces gouvernementales de l’est de la Libye, sur la route entre Al-Jufra et Fukaha. Les combattants de l’EI abattent tous les soldats au point de contrôle,  s’emparent de matériel et louent Abu Bakr Al-Baghdadi.

L’un des combattants menace les pays occidentaux : « Nous disons aux États-Unis, à la France infidèle et à l’Italie : avec l’aide d’Allah, nous vous atteindrons au cœur même de vos maisons. »

Source

 

L’Europe face aux migrants : 6 Européens sur 10 expriment un rejet de l’immigration et de l’islam

 

L’immigration est globalement perçue comme un « phénomène négatif » par une majorité d’Européens de tout âge.


Réalisée par la Fondapol (fondé par Dominique Reynié), une enquête inédite et exclusive, dans 26 pays, révèle de la part des citoyens européens la crainte d’une immigration massive et incontrôlée – doublée d’une inquiétude croissante vis-à-vis de l’islam.

Vous attendiez-vous à un regard aussi négatif sur l’immigration dans tous les pays européens, ou presque?

Dominique Reynié : « Que le jugement sur l’immigration soit négatif ne me surprend pas, mais je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi largement partagé au sein des démocraties européennes. »

N’est-ce pas tout simplement du racisme?

Dominique Reynié : « L’«islamophobie» au sens propre n’est pas un sentiment raciste envers les musulmans en général, ni envers leur religion, mais une peur née du constat que les problèmes de cohabitation, les contentieux interculturels, mais aussi les violences – sans parler des attentats – sont presque toujours associés à une certaine interprétation de l’islam. »

Ce rejet de l’immigration varie-t-il en fonction de la situation économique des pays d’accueil?

Dominique Reynié : « Je ne dirais pas que ça n’a aucun effet, mais c’est vraiment secondaire. Dans des pays bien portants comme les Pays-Bas, l’Autriche, la Suisse, la Norvège et les pays scandinaves en général, et comme on vient de le voir en Allemagne, le rejet d’une immigration sans réciprocité atteint des niveaux très élevés. On entend beaucoup dire en France que la fin du chômage réglera les problèmes de cohabitation. C’est faux. Les pays sans chômage ou à chômage résiduel connaissent les mêmes problèmes, quand ils ne sont pas plus aigus encore, comme aux Pays-Bas et en Autriche. Prenez la Suisse, qui a fait ce fameux référendum pour l’interdiction des minarets: c’est le pays le plus riche du monde! »

Le Figaro

 

 

Finkielkraut : « Des Français se sentent en France comme dans une terre étrangère, cette angoisse est réelle »

 

 

 

Samir condamné à 30 ans de prison : il n’acceptait pas la relation de sa sœur avec un Français

 

La cour d’assises de Vaucluse, après un rapide délibéré de deux heures, a déclaré Samir Kouider, 27 ans, coupable d’avoir le 28 décembre 2013 à Avignon tué d’un coup de couteau Kevin Roudesly, 21 ans. L’accusé n’acceptait pas la relation qu’avait sa soeur, âgée de 19 ans, avec « un français ».

Il a été condamné à la peine maximale de 30 ans requise par l’avocate générale qui a parlé d’un crime de déshonneur. La défense avait plaidé l’acquittement en soutenant que l’accusé, qui s’était battu avec la victime, a été tué ensuite par d’autres jeunes venus assister à la bagarre.

La Provence

 

Silence médiatique autour du meurtre de Sarah Halimi : Un rabbin dénonce le «Pas d’amalgames»

 

Michel Serfaty (rabbin) : «Nous sommes sous l’effet du “Pas d’amalgames” qui a tétanisé le monde intellectuel français (…) On tente en France de banaliser et de taire tout ce qui ressemble à l’antisémitisme pour ne pas stigmatiser les auteurs»
– CNEWS, 29 septembre 2017, 9h23

Voir aussi : Y a-t-il une omerta médiatique sur le meurtre de Sarah Halimi «aux cris répétés d’Allah Akbar» (02/06/17)

Pascal Praud : «Y’a 27 ans, le cimetierre juif de Carpentras est profané et toute la France est dans la rue. Là une jeune femme qui s’appelle Sarah Halimi est tuée, et personne n’en parle.»

(…)

Michel Serfaty : «Nous sommes sous l’effet du “Pas d’amalgames” qui a tétanisé le monde intellectuel français (…) On tente en France de banaliser et de taire tout ce qui ressemble à l’antisémitisme pour ne pas stigmatiser les auteurs (…) Il suffit que les journalistes mettent les pieds dans les quartiers sensibles pour voir comment cet antisémitisme est transmis dans la famille dans l’enfance. Je les appelle les “brasiers de France”.»

 

 

 

États-Unis : converti à l’islam, il est reconnu coupable d’avoir décapité une collègue de travail

 

Un homme de l’Oklahoma qui s’était converti à l’islam a été reconnu coupable de meurtre vendredi, dans l’affaire d’une collègue décapitée il y a trois ans, après que le jury eut rejeté son plaidoyer d’aliénation mentale, rapportent les médias locaux.

Il avait saisi par derrière Colleen Hufford, 54 ans, et lui avait tranché la gorge avec un grand couteau à l’usine Vaughan Foods de Moore […] ‎

‎Il avait également blessé son collègue Traci Johnson, qui a survécu. Le carnage avait pris fin lorsque Nolan fut touché à l’intérieur de l’entrepôt par les tirs d’un cadre de l’entreprise. ‎

«Vous savez, tout ce que j’ai fait, c’était… ce que je devais faire en tant que musulman», a-t-il déclaré dans l’enregistrement [de son interrogatoire] qu’on a fait écouter aux jurés […].

[…]

‎Nolen a dit qu’il souhaitait être exécuté.

(Traduction Fdesouche)

Reuters

____________________

Le 29 septembre

 

Plus réelle que jamais: la guerre USA-Corée du Nord sur le point d’éclater?

 

Une guerre dévastatrice déclenchée par une des deux puissances nucléaires, que sont les États-Unis et la Corée du Nord, pourrait commencer d'une minute à l'autre, prévient le Royal United Services Institute (RUSI) dans un rapport auquel The Independent se réfère.

«La guerre est maintenant une possibilité réelle. Tenant compte du progrès rapide de la Corée du Nord en matière de programmes de missiles et nucléaire, le temps n'est pas du côté de la diplomatie», indique le rapport.

Selon des experts, la Corée du Nord effectuerait une invasion à grande échelle, et la guerre ne serait «ni chirurgicale, ni courte».

A man watches a television news programme showing US President Donald Trump (C) and North Korean leader Kim Jong-Un (L) at a railway station in Seoul on August 9, 2017
En prévision de l'attaque par l'un des deux pays, le Royaume-Uni n'aurait à sa disposition que quelques heures «tout au plus» pour décider de quelle manière réagir.
Comme le signale Malcolm Chalmers, l'auteur du rapport, Donald Trump est le plus susceptible de déclencher la guerre.

Pyongyang a récemment déclaré avoir achevé les préparatifs d'une frappe contre l'île de Guam, située dans l'océan Pacifique, qui abrite la base aérienne américaine d'Andersen et la base navale Apra Harbor.

Les autorités américaines ont, quant à elles, répondu par une démonstration de force. Des bombardiers US ont survolé une partie de la côte orientale de la Corée du Nord pour montrer que Washington dispose «de nombreuses options militaires», a annoncé samedi le Pentagone.

Source

 

Lire aussi : 4,7 M de volontaires nord-coréens prêts à anéantir «l'empire pervers» de Trump

 

 

Si les USA ferment leur ciel aux avions russes, Moscou prendra des mesures appropriées

 

La Russie est prête à prendre des mesures appropriées pour répondre aux autorités américaines qui, comme l'a signalé le Wall Street Journal, projettent d'imposer des restrictions sur les vols d'observation effectués par les avions russes au-dessus du territoire américain en application du traité Ciel ouvert, a déclaré au cours d'un point de presse la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

«Cette attitude de Washington ne présage rien de bon pour l'avenir du traité, et nous avons mis en garde nos partenaires avec beaucoup de sérieux», a souligné Mme Zakharova.

D'après elle, la partie russe évaluera ces éventuelles mesures qui, selon des médias américains, ont pour but de perturber les vols d'observation effectués par l'aviation russe, conformément au traité Ciel ouvert.

«Nous allons les évaluer et prendre une décision sur nos propres dispositions, car, comme vous le savez, et nous ne cessons de le répéter, personne n'a renoncé à l'idée de réciprocité dans les relations internationales», a résumé Mme Zakharova.

Le traité Ciel ouvert, entré en vigueur en 2002, met en place un programme de vols de surveillance non armés sur la totalité du territoire des États signataires. Le traité compte actuellement 34 pays signataires. La Russie y a adhéré le 26 mai 2001. Aux termes du traité, des vols d'observation sont effectués en Russie, aux États-Unis, au Canada et en Europe.

Source

 

 

 

Poutine et Erdogan d'accord pour accélérer les projets d'Akkuyu et du Turkish stream

 

Lors des négociations avec son homologue turc, Vladimir Poutine a déclaré que Moscou envisageait de lancer dans les plus brefs délais la centrale énergétique d’Akkuyu, la première en Turquie. Recep Tayyip Erdogan a, à son tour, fait savoir que la Turquie se prononçait pour une mise en œuvre accélérée des projets énergétiques russo-turcs.

Des négociations entre les chefs d'État russe et turc se sont déroulées jeudi à Ankara dans la résidence de Recep Tayyip Erdogan. Suite à ces pourparlers, Vladimir Poutine a déclaré lors d'une conférence de presse qu'ils avaient «examiné en détail les aspects des projets stratégiques dans le domaine énergétique», donc la construction du gazoduc Turkish stream et de la centrale nucléaire d'Akkuyu. Il a d'ailleurs rappelé que la construction de la partie maritime du Turkish stream avait été lancée au mois de juin.

Lors de cette conférence de presse, Recep Tayyip Erdogan a déclaré que le secteur énergétique était l'une des directions principales de la collaboration russo-turque.

«Nous accordons une attention particulière aux projets d'Akkuyu et du Turkish stream. Ils sont en cours et nous sommes prêts à les accélérer», a déclaré le Président turc.

Le Président russe a en outre souligné que ces deux projets d'envergure nécessitaient des actions coordonnées des deux parties, y compris l'obtention de tous les documents et licences en temps voulu.

«Nous comptons construire et mettre en exploitation la première unité de la centrale énergétique», a conclu le chef d'État russe.

En outre, les deux Présidents ont discuté de la Syrie et de l'Irak et sont tombés d'accord qu'il était crucial d'assurer l'intégrité territoriale de l'Irak et de la Syrie.

Vladimir Poutine a déclaré que l'amélioration de la situation en Syrie avait été rendue possible grâce au travail conjoint avec le gouvernement turc.

La Russie et la Turquie ont signé en 2010 un accord intergouvernemental prévoyant la construction d'une centrale nucléaire à Akkuyu. Cette centrale nucléaire, dont la première pierre a été posée en 2015, pourrait entrer en service en 2023.

La centrale nucléaire d'Akkuyu, premier site de ce genre en Turquie, sera construite dans la province de Mersin sur le littoral méditerranéen du pays. Elle comprendra quatre réacteurs VVER de conception russe de 1.200 mégawatts chacun. Le site produira près de 35.000 milliards de kWh d'électricité par an.

Source

 

Notes : le problème avec la Russie c'est que dès qu'elle commence à vendre une centrale nucléaire, le pays fini par se doter de l'arme nucléaire (çà a été le cas pour la Corée du Nord et presque celui de l''Iran)

 

Lire aussi : S-400: la Turquie a versé la première tranche selon les termes du contrat avec la Russie

 

La Russie annule plus de 20 mds USD de dette des pays d’Afrique

 

Pour aider le continent africain à surmonter la pauvreté, la Russie a pris la décision d'annuler plus de 20 milliards de dollars de dette contractée par des pays africains.

«Dans le cadre de l'initiative visant à aider les pays les plus pauvres et en état de fort endettement, nous avons annulé au profit de différents pays africains plus de 20 milliards de dollars de dettes», a annoncé M.Poutine cité par des médias russes.

Le dirigeant russe a annoncé cette initiative suite à un entretien avec le Président de la Guinée, Alpha Condé

Vladimir Poutine a ajouté qu'en 2016, la Russie avait alloué aux pays d'Afrique 5 millions de dollars par le biais de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Source

 

Notes : On ne donne pas autant d'argent sans arrière-pensées ! La Russie cherche surement des alliés économiques et mm militaire. S’implanter en Afrique leur donnerait une fenêtre de tir sur l’Europe et les était unie. En cas de conflit cela pourrait être malheureusement pas avantageux pour nous autres Occidentaux (les Chinois commencent déjà à s’installer militairement en Afrique)

 

 

 

La fine fleur de l’islamisme invitée à l’université de Lyon pour débattre de l « islamophobie » (MàJ)

 

Attaques mensongères et ridicules de Céline Pina, visiblement en mal de notoriété Cc. @FigaroVox @AlexDevecchio :

Un colloque organisé à l’université Lyon 2 le 14 octobre rassemblera plusieurs associations islamistes avec la bienveillance du président de l’Observatoire de la Laïcité, Jean-Louis Bianco. Céline Pina dénonce cette caution politique accordée à des organisations antirépublicaines.

(…) Le Figaro

 

 

 

 

Sohaib L. jugé pour menaces de mort contre Lydia Guirous (LR)

 

Sohaib L., 21 ans, est poursuivi pour avoir diffusé des messages de haine contre l’ancienne porte-parole des Républicains.

Sur les réseaux sociaux, les messages haineux à l’endroit de Lydia Guirous, celle que Nicolas Sarkozy avait catapultée porte-parole des Républicains en juin 2015, étaient devenus une habitude. Le parquet de Paris a décidé de sévir. Le 15 mars 2016, sous couvert d’anonymat, un utilisateur de Twitter publiait en effet un message particulièrement virulent : « Je mets un billet sur la tête de celui qui fera taire cette conne de Lydia Guirous. »
Quelques semaines plus tard, les menaces devenant récurrentes, Lydia Guirous décide de porter plainte par la voie de son avocat, Me Thibault de Montbrial. Le réseau social coopère avec les enquêteurs, et ces derniers remontent l’adresse IP de l’internaute, qui se trouve être Sohaib L., 21 ans, un chauffeur-livreur des Hauts-de-Seine, connu des services de police pour divers délits de droit commun.

Interrogé, le suspect reconnaît qu’il s’agit bien de son compte Twitter, mais affirme qu’il s’agissait de paroles en l’air, qu’il n’avait pas l’intention de s’en prendre à l’essayiste. Les policiers s’intéressent cependant à des messages supprimés quelques jours avant son audition, dans lesquels le suspect montre des signes de radicalisation. L’homme semble se réjouir du crash d’un avion russe en décembre 2016 : « Notre cadeau de Noël », écrivait-il. Dans une autre publication, Sohaib L. s’en prend à la France : « La misère de la nudité, de la perversion, et de la débauche. »

(…)

Le Point

 

 

Roquette à Croissandeau : «Vous avez tellement peur de critiquer l’Islam que vous faites des amalgames grotesques»

 

Lors d’un débat sur l’intervention de Daniele Obono qui cherchait hier à minimiser le rôle de l’Islam dans les attentats, Gullaume Roquette (Le Figaro) a lancé à Matthieu Croissandeau (L’Obs) : «Vous avez tellement peur de critiquer l’Islam que vous en êtes à faire des amalgames qui sont grotesques. Je vous le dis. J’ai envie de répéter ce que disait Salman Rushdie dans votre journal : “Il faudrait que la gauche ouvre un peu les yeux et qu’elle arrête de nier la réalité qu’entre le terrorisme et l’islam, il y a un lien”».
– LCI, 28 septembre 2017, 17h49

 

 

Migrants : vague soudaine d’émigration clandestine algérienne vers l’Europe

 

191 candidats à l’émigration clandestine en Europe ont été arrêtés en une journée au large de plusieurs villes côtières algériennes. Un phénomène qui prend de l’ampleur. Sans doute le signe d’une société bloquée et d’une économie en difficulté avec la chute des cours du pétrole.

La presse italienne s’est fait l’écho de l’arrivée en une nuit de plus d’une centaine de migrants algériens le 26 septembre sur les côtes de Sardaigne. Ce chiffre traduit une hausse des arrivées de migrants algériens sur les côtes italiennes. Pour le président de la Sardaigne, Francesco Pigliaru, «les débarquements algériens augmentent constamment au point où, à ce jour, les chiffres de l’ensemble de 2016 ont déjà été atteints et dépassés», disait-il le 26 septembre.

Les Algériens appellent ces migrants les «harragas » («ceux qui brulent» les papiers, la mer, la frontière). Ces migrants venus d’Algérie arrivent aussi sur les côtes espagnoles. Leur nombre serait depuis le début de l’année de 1.244.

Mais selon la presse espagnole, ce chiffre pourrait être plus élevé. «Ces migrants tentent de ne pas être arrêtés par les forces de sécurité parce qu’ils savent qu’ils seront rapidement renvoyés vers leur pays d’origine», précisent les journaux qui estiment que beaucoup de migrants ne se font pas enregistrer pour pouvoir gagner l’Allemagne ou la France.

(…) Geopolis

 

 

Bonn (All.) : un demandeur d’asile ghanéen jugé pour le viol d’une étudiante et l’agression de son petit-ami

 

Un demandeur d’asile ghanéen est accusé d’avoir violé une femme allemande tout en obligeant son petit ami à regarder, pendant le procès il a traité sa victime de « prostituée ».

L’homme – identifié seulement comme Eric X – est accusé d’avoir violée une femme de 23 ans après avoir repéré un couple qui campait dans une réserve naturelle près de Bonn, en Allemagne de l’Ouest en avril dernier.

Actuellement jugé, Eric X, 32 ans, pendant le procès, a insulté sa victime présumée de « prostituée », il a ajouté que quiconque l’avait cru était «sale».

L’attaque a eu lieu le 2 avril, en soirée. Le couple était déjà endormi lorsque Eric X aurait coupé la bâche, les a menacés d’une scie et leur a ordonné de lui remettre leurs objets de valeur.

Après les avoir volés, il aurait traîné la femme de 23 ans à l’extérieur, où il l’a violé et obligé son petit ami à regarder de 26 ans à regarder.

Eric X. a déclaré: «Si la fille prétend qu’elle a été violée, elle doit être une prostituée. Tous ceux qui l’aident dans le mensonge sont des gens sales».

L’avocat Gudrun Roth, qui représente l’étudiante de 23 ans, a dit que sa cliente « était marquée à vie par ce viol ».

Daily Mail

 

 

Halle (All.) : un demandeur d’asile syrien écope de 3 ans et demi de prison pour le viol d’une jeune femme

 

Le tribunal de Halle a condamné un réfugié syrien à trois ans et demi de prison pour le viol d’une jeune femme de 23 ans sur un pré à Nebra (Saxe-Anhalt).

Mehdi A. (le nom a été changé) est venu en provenance d’Alep en février 2016 avec sa femme et deux jeunes enfants en Allemagne. La famille a par la suite été affectée à un logement communautaire à Nebra. Le 19 mars, Mehdi était à la périphérie de la ville vers huit heures du matin. Là, il rencontra Sarah, qui venait de quitter son appartement.

Le Syriens a alors agressé la jeune femme, lui a mis un coup sur la tête puis a violé sa victime alors qu’elle était inconsciente.

Grâce à l’ADN, la police a retrouvé l’assaillant et l’a arrêté, la femme violée suit toujours des soins psychologiques.

Mittledeutsche Zeitung

 

 

Commenter cet article

Mohamed 30/09/2017 01:56

Bonjour

La guerre des religions est seulement dans ta petite cervelle, car la religion n’est qu’une façade pour cacher les vraies raisons qui ne sont autre que le pouvoir et le fric. On connaît bien les usuriers juifs et leur système financier et bancaire, divin peut être, quand au Vatican avec ses magouilles financières et son trafic n’en parlons même pas, quand aux musulmans eh ben on aime bien leur gaz, leur pétrole, leur mines leur main d’œuvre à bas prix, leurs cerveaux, mais on déteste leur croyance et le livre auquel ils se référent.
D’ailleurs les musulmans ne fabriquent pas d’armes, chose qui te ridiculises, les usines qui fabriquent les outils de la mort sont implantées dans les pays chrétiens ? Il ne te reste plus à dire que se sont les musulmans qui ont déclenché la première et deuxième guerre mondiale et qu’ils vont de même pour la troisième titre de ton site. Ce sont les musulmans qui ont gazé les juifs et qui ont brûlé deux villes japonaises avec l’arme nucléaire, sans parler de plus de deux millions d’orthodoxes russes, et oh pauvres peuples amérindiens ce sont les musulmans qui les ont exterminé et réduit à de simples invités dans leur Amérique.

Aujourd’hui on bat les tambours pour une guerre où il y a un risque d’utiliser l’arme nucléaire, et ce n’est pas les musulmans qui vont la déclencher, mais deux pays l’un chrétien et l’autre athée. Les musulmans dans ce cas seront des spectateurs, on déteste leur religion satanique et on les déteste, mais on aime leur fric et leur chair à canon comme pendant les deux guerres mondiales.

Donc continue tes divagations qui se basent sur la haine et l’idiotie, et fais un effort pour faire des recherches sur ta propre croyance et ses liens avec les cultes païens, depuis la Babylonie en passant par les pharaons et les empires qui ont suivis.
Les musulmans aiment Jésus et tous les prophètes, tous les anges, sans exception, mais vous ne faites pas la même chose, et cela suffit comme preuve pour démontrer que la haine à l’encontre de l’Islam et les musulmans n’a aucun sens sinon celui de vouloir détruire l’autre et s’approprier ses bien comme les pays de l’occident qui ont ravagé et pillé l’Afrique, mais l’heure est venu pour subir les effets en retour.

Je ne crois pas que tu es d’un niveau scientifique ou intellectuel comme Maurice Buccaille qui lui a appris la langue arabe pour mieux comprendre le Coran. Au lieu de faire du copier coller volé par ci par là, ponds un beau livre qui te permettra de gagner le prix noble de la littérature lugubre.

Bonne chance pour ta 3ème guerre mondiale.

JC 30/09/2017 18:06

Difficile de vous donner tort à tous les deux, cependant vos arguments ne sont pas de même nature... au regard du passé il y a de quoi déprimer, mais au regard de l'avenir il y a de quoi angoisser! Juste malheur à celui qui dira la Vérité.
IV.6 D’habits nouueaux apres faicte la treuue, Malice tramme & machination : ...Premier mourra qui en fera la preuue, Couleur venise insidiation: (2e vers, 3 degré, à l'envers) Nos avoirs, nos notes seront une notion haute que tu auras. Tu auras une haine à l’origine des athées. Tu verras les querelles des Nations. Tu auras la naissance de la thèse d’origine. La Chine connaîtra l’heure H, la première casse, le premier marteau de la masse première. Le thème te sera mis en été, la trame de cet art par l’air des mots sera l’âme du drame de la Terre, des rames, des amarres, et les êtres seront tous affligés. Tu as l’air des mots par cet art arrêté. Dans la tête des êtres, la Terre connaîtra l’élection de lecture par le fil de trame de la connaissance, tu as la lecture de cet ouvrage de vers. Moi j’ai eu mal à même l’âme, moi j’ai eu les notions, tu les auras...

3guerremondiale 30/09/2017 10:46

Si l’Islam était aussi innocent que tu veut bien le faire croire , l'Islam ne fabriquerait pas autant de groupe terroriste dans le monde !
Les guerres mondiales !! est ce qu'un jour je vais rencontrer un seul musulman qui comprendra que "guerre mondiale" est un terme moderne pour dénommer les guerres modernes , mais que les guerre mondiale ont toujours existé
Les Huns , les romains, les Grec et les arabes MUSULMAN , ne se son-t’ils pas lancé en leur temps dans des conquêtes MONDIALE ?
La Turquie ottomane pays (califat) musulman , n’était-elle pas dans la première guerre mondiale ?

Les cerveaux musulman ! il n'en a que très peut , en titre d'exemple , parmi plus 1,6 de musulmans dans le monde combien y a -t-il de prix Nobel en chimie et autre biologie ?
Les Juifs (12 millions de personnes) représentent entre 20 et 27% de prix Nobel en physique, chimie et biologie, alors que les musulmans qui représentent pourtant 23% de la population mondiale, avec 1 600 000 000 d'individus, ne comptent que 0,5% des prix Nobel ! ! ha oui les cerveaux de l'Islam !
Par contre si il a bien un endroit ou votre religion est la première , c’est bien dans le terrorisme, massacre, attentats et prise d'otage

Pour quelle raison ? voyons un peut ce que les gens qu'ont appelle intellectuels se refusent de voir

Coran : sourate Muhammad (l'exemple a suivre) 47.4 Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru,frappez-en les cous (décapitation). Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon