Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 17 aout

 

Attaque terroriste à Barcelone : un van fonce sur la foule, au moins deux morts

 

Une camionnette a percuté la foule à Barcelone sur les Ramblas ce jeudi et fait au moins deux morts et une vingtaine de blessés. Suivez la situation en direct.

18h39 Le conducteur du van serait un jeune homme entre 23 et 25 ans, selon la chaîne de télévision RTVE.

18h35 : Un suspect s'est bien retranché dans un bar, selon une source policière.

18h25 : Au moins deux personnes sont décédées, selon l'administration régionale. La police catalane évoque quant à elle "plusieurs morts".

 

17h40 : le caractère terroriste de l'attaque est confirmée par la police.

 

17h20 : Une fourgonnette a percuté la foule dans le centre-ville de Barcelone ce jeudi. La police catalane a indiqué que plusieurs personnes avaient été blessées.

Le véhicule aurait accéléré sur les célèbres Ramblas, très fréquentées par les touristes et les Barcelonais. Après être monté sur la promenade, il a fauché plusieurs dizaines de personnes, avant de s'immobiliser contre un kiosque. Cela a déclenché un mouvement de panique à l'entrée du marché de la Boqueria, qui a fait d'autres blessés.

Suivre direct

Autre lien en direct

Notes : A cette heure( 19hrs) , on compte deux morts pas 13 !, comme l'annonce France 24

 

Séoul bientôt doté de ses propres ogives nucléaires de plus de 500 kg?

 

Il n’est pas exclu que Séoul puisse à l’avenir élaborer ses propres missiles balistiques sans restrictions quant au poids de leur ogive nucléaire, contrairement aux accords en vigueur entre la Corée du Sud et les États-Unis.

Les États-Unis et la Corée du Sud se penchent sur une révision éventuelle des accords bilatéraux en matière de missiles balistiques en vue de contrer les menaces provenant de la Corée du Nord, relate l'agence Bloomberg, se référant aux médias sud-coréens.

Les parties concernés examinent notamment la possibilité d'autoriser à la Corée du Sud d'assembler des missiles sans restrictions quant au poids de leur ogive, indique le journal Chosun Ilbo, citant le numéro un des Forces armées sud-coréennes, Lee Sun-jin.

Lire la suite

 

 

Al-Sukhnah libérée par l'armée syrienne de la présence de Daech

 

Les unités d'élite de l'armée gouvernementale syrienne ont réalisé une opération visant à libérer de la présence des djihadistes de Daech la ville d'Al-Sukhnah qui ouvre la route vers Deir ez-Zor.

Lire l'article

 

Damas accuse Londres et Washington de livrer des substances toxiques aux terroristes

 

D’après le ministère syrien des Affaires étrangères, les substances toxiques retrouvées à Alep et aux alentours de Damas auraient été produites par des compagnies britanniques et américaines.

Les substances toxiques retrouvées dans les dépôts d'armes des djihadistes à Alep témoignent du fait qu'elles auraient été transportées depuis les États-Unis et le Royaume-Uni, a déclaré le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Faisal Mekdad, lors d'un point de presse à Damas.

«Tout le matériel spécial retrouvé se compose de grenades à main et de pièces de lance-grenades munies de substances toxiques CS et CN (…). Les munitions chimiques ont été produites par la société Federal Laboratories sur le territoire des États-Unis, alors que les substances toxiques ont été fabriquées par les sociétés Cherming Defence UK (Royaume-Uni) et NonLethal Technologies (États-Unis)», a précisé le vice-ministre.

Lire la suite

 

Lire aussi :  Spéculer sur le sort des enfants tout «en livrant des substances toxiques aux terroristes»

 

 

L'Iran prépare une réponse nucléaire aux sanctions américaines

 

Téhéran menace de quitter l'accord sur son programme nucléaire à cause des nouvelles sanctions décrétées par Washington, qui annulent l'effet de tous les accords conclus antérieurement. Le président iranien Hassan Rohani ajoute que son homologue américain Donald Trump est un «mauvais partenaire».

«Ces derniers mois, le monde a pu constater que les États-Unis, en plus d'avoir constamment rompu leurs promesses concernant l'accord nucléaire, avaient ignoré à plusieurs reprises des accords internationaux et montré à leurs alliés qu'ils n'étaient pas un bon partenaire», a déclaré Hassan Rohani.

Lire  la suite

 

 

L’Arabie saoudite en deuil: un autre prince part vers un autre monde

 

Deux semaines après le décès du prince Saad bin Abdullah bin Turki Al Saud, âgé de 26 ans, l’Arabie saoudite vit un nouveau deuil, suite à la mort du prince Bandar bin Fahd bin Saad bin Abdulrahman Al-Saoud.

La Cour royale d'Arabie saoudite a annoncé la mort du prince Bandar bin Fahd bin Saad bin Abdulrahman Al-Saoud, annonce le cabinet royal saoudien dans un communiqué relayé par l'agence de presse saoudienne SPA.

Dans une déclaration, la Cour royale a déclaré que la prière funèbre aura lieu jeudi à la mosquée Imam Turki bin Abdullah à Riyad.

Les causes du décès n'ont pas été révélées.

Début août, un autre prince, Saad bin Abdullah bin Turki Al Saud, est décédé à l'âge de 26 ans. Bien que les causes officielles du décès n'aient pas été révélées, des médias parlaient d'une crise cardiaque.

Source

 

 

L'Arabie Saoudite rouvre sa frontière avec le Qatar

 

 

 

Mission du général iranien à Ankara?

 

"un "accord" entre l'Iran et la Turquie pourrait marquer un "tournant géopolitique" dans l'Histoire de la région" (ex-secrétaire général du Conseil de sécurité nationale turc)

 

 

Le terroriste Salah Abdeslam aurait profité de l’aide d’une ONG humanitaire pour convoyer des djihadistes

 

 

Le terroriste présumé des attentats du 13 novembre 2015 aurait bénéficié de l’aide involontaire d’une organisation humanitaire venant en aide aux migrants, alors qu’il se rendait en Hongrie pour ramener des islamistes en France.

Alors que le seul membre en vie du commando djihadiste des attentats de Paris du 13 novembre 2015, incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), refuse toujours de parler aux juges, de nouvelles informations concernant le parcours du terroriste présumé ont été révélées le 14 août par le journal hongrois pro-gouvernemental Magyar Idök.

La publication explique qu’entre l’été 2015 et le printemps 2016, Salah Abdeslam aurait convoyé pas moins de treize terroristes formés par l’Etat islamique (EI) depuis Budapest. Il aurait eu pour tâche de récupérer des complices aux abords de la gare internationale de Budapest. Parmi eux, selon le journal hongrois, trois membres du commando du Bataclan de nationalité française : Omar Ismaël Mostefaï, Mohamed Foued-Aggad et Samy Amimour. Venus des terres irako-syriennes du djihad, ces derniers auraient été récupérés le 17 septembre 2015, après avoir réussi à pénétrer dans l’espace Schengen dissimulés au sein du flot de migrants.

Dans le cadre de cette besogne, Salah Abdeslam aurait été aidé par de nombreux bénévoles venant en aide aux migrants. Il aurait même séjourné à deux reprises dans l’appartement d’un membre d’une organisation humanitaire, selon Magyar Idök.

RT

 

 

 

Cologne (All.) : un hôtel de luxe rénové à grands frais pour loger des réfugiés

 

Elle a duré longtemps, et elle a coûté quelques millions de plus que ce qui était prévu à l’origine : mais la rénovation de l’ancien Bonotel situé sur la rue de Bonn est maintenant achevée, les premiers occupants d’un effectif de 150 maximum – exclusivement des hommes voyageant seuls [sic] – devraient s’installer mercredi.

Ce qui les attend, c’est un foyer pour réfugiés offrant l’atmosphère d’un hôtel; l’ancien hall de l’établissement de luxe, dans lequel sont descendus dans les années 80 et 90 des clients aussi célèbres que Bud Spencer, Diego Maradona ou Larry Hagman, n’a pratiquement pas changé – peinture murale et sol de marbre y compris. Le mobilier des 93 chambres pour une ou deux personnes a été également en grande partie conservé.

[…]

(Traduction Fdesouche)

Source

 

 

Nîmes (30) : le harcèlement de rue pourrit le quotidien des femmes

 

Remarques, sifflets ou insultes sont monnaie courante à Nîmes.

« Hé t’es mignonne toi ! Eh ! Oh ! Réponds !” Ces phrases que les femmes entendent dans la rue pourraient paraître anodines si elles n’étaient pas suivies de “salope”, “mal-baisée” et autres insultes sexistes et gratuites. Ces remarques sont le quotidien de beaucoup de femmes parcourant la ville de Nîmes. Elles seraient même toutes concernées. Une étude a été menée par le Haut conseil à l’égalité entre hommes et femmes en banlieue parisienne et 100 % des 600 femmes interrogées ont été victimes de harcèlement dans les transports au moins une fois dans leur vie.

Si certains ne voient pas l’ampleur du phénomène et de ses implications, l’impact sur la vie des femmes et leur utilisation de l’espace public est bien réel. Qu’elles baissent la tête ou qu’elles changent de trottoir, certaines ne passent même plus par des endroits en plein centre-ville. “J’habitais à côté de la place Saint-Charles mais je faisais tout pour la contourner. Tous les jours, on m’insultait ou on me traitait de salope parce que je ne voulais pas répondre. Au bout d’un moment, ça m’a rendu folle, j’ai déménagé”, explique Julie, 27 ans.

L’un des problèmes du harcèlement de rue est qu’il est difficilement caractérisable. La limite avec la drague est floue. Le plus souvent, il reste au stade verbal. Certes, dans ces cas-là, les femmes ne sont pas agressées physiquement mais elles subissent une pression psychologique indéniable. Ce qui est beaucoup plus vicieux.

[…] Midi Libre

 

 

 

____________________

Le 16 aout

 

 

Face à la menace nord-coréenne, Séoul se dote de missiles Patriot modernisés

 

Afin de parer une menace de missiles nord-coréens, Séoul s'équipe de systèmes modernisés de missiles sol-air américains Patriot.

Les États-Unis ont déployé en Corée du Sud des systèmes modernisés de missiles sol-air Patriot pour parer une menace de missiles nord-coréens, annonce la chaîne télévisée sud-coréenne KBS World.

Patriot

Selon la chaîne, la 35e brigade de DCA des troupes américaines en Corée du Sud a obtenu un système modernisé de missiles sol-air Patriot, afin d'apprendre à ses militaires à s'en servir. Auparavant, ces systèmes, dont la modernisation avait pris huit mois, ont été testés aux États-Unis.

La brigade est déjà équipée de 12 systèmes de missiles PAC-2 et PAC-3, déployés à Ansan, Suwan, Kunsan et Gwangju.
Un système PAC-2 est équipé de 4 missiles Patriot, alors qu'un PAC-3 en possède 16, selon le média.

Lire la suite

 

 

 

Tokyo se prépare aux pires scénarios devant la menace de tirs nord-coréens vers Guam

 

Alors que Pyongyang et Washington multiplient les salves verbales, le Japon ordonne des exercices dans neuf de ses préfectures.

Le Japon tiendra vendredi des exercices afin de tester le fonctionnement de son système d'alerte et parer à d'éventuels tirs nord-coréens vers l'île de Guam, relate la chaîne NHK. Selon le média, les manœuvres auront lieu dans neuf préfectures du pays, dont Hiroshima, victime d'une attaque nucléaire en 1945.

Menaçant la semaine dernière de tirer simultanément quatre missiles contre Guam, Pyongyang a affirmé qu'en cas de réalisation de son projet, les engins survoleraient les préfectures japonaises de Shimane, Hiroshima et Koichi. Les exercices se tiendront ainsi sur l'ensemble du territoire des préfectures en question ainsi qu'à Tottori, Okayama, Yamaguchi, Tokushima, Kagawa et Ehime, soit l'ensemble de l'île de Shikoku et les cinq préfectures avoisinantes se trouvant dans de l'île de Honshu.

Lire la suite

 

 

 

 

 

 

Choléra : un demi-million de personnes touchées au Yémen

 

Plus de 500 000 cas présumés de choléra ont été enregistrés au Yémen, a annoncé l'OMS, précisant que cette maladie avait fait près de 2 000 morts depuis fin avril.

Depuis la fin du mois d'avril, le Yémen est confronté à une épidémie de choléra. Dans ce pays du sud-ouest de la péninsule Arabique, la situation est toujours alarmante, puisque le nombre de personnes touchées a dépassé le cap du demi-million ce dimanche, indique l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué. Plus de 500 000 cas présumés et près de 2 000 décès ont ainsi été recensés au Yémen.

5 000 personnes touchées chaque jour

Si la vitesse de propagation de cette maladie infectieuse due à la bactérie Vibrio cholerae a ralenti depuis début juillet, elle touche encore environ 5 000 personnes par jour, précise l'OMS. En cause ? Les conditions d'hygiène et le manque d'approvisionnement en eau que connaît le Yémen, qui fait face à une guerre civile. Une situation dramatique qui touche également le système de santé : les pénuries de médicaments sont désormais courantes et de nombreux établissements de santé endommagés ont dû fermer.

Lire la suite

 

 

Coordinations militaires Téhéran/Ankara

 

 

«Un grand jeu en cours»: pourquoi les USA menacent la Chine d'une guerre commerciale

 

Le président américain Donald Trump a interrompu ses vacances pour signer un décret permettant au représentant au Commerce des États-Unis Robert Lighthizer d'ouvrir une enquête sur la Chine. En effet, Washington soupçonne Pékin de vol de propriété intellectuelle.

La Chine estime que les États-Unis tentent simplement de faire pression sur elle concernant le dossier nord-coréen. Selon le site de la chaîne RT.

En ouvrant une enquête contre Pékin, Washington provoquerait une guerre commerciale
Si ces accusations étaient confirmées, le président américain pourrait appliquer l'article 301 de la loi de 1974 sur le commerce extérieur qui permet aux États-Unis d'instaurer unilatéralement des barrières sur la voie des marchandises exportées pour protéger la production américaine. D'après les responsables de l'administration Trump, ces mesures pourraient porter un préjudice de 600 milliards de dollars à la Chine.

Donald Trump estime que «les sociétés chinoises reproduisent les marchandises, les idées et les technologies américaines, puis revendent leurs produits aux USA à plus bas prix ou arrêtent d'importer».

Lire la suite

 

Le top 3 des pays d’origine des migrants qui traversent la Méditerranée : Nigeria, Guinée, Côte d’Ivoire

 

Commenter cet article