Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 4 juillet

 

 

Pyongyang tire un nouveau missile, Trump dénonce une «absurdité»

 

La Corée du Nord a tiré un nouveau missile balistique mardi, provoquant une vive réaction du président américain Donald Trump qui a demandé sur Twitter à Pékin de «mettre fin à cette absurdité une bonne fois pour toutes».

Ce nouveau tir est intervenu le jour de la fête de l’indépendance américaine, quelques jours après un premier sommet entre les présidents américain et sud-coréen consacré à la menace nord-coréenne. Il s’inscrit dans une longue série d’essais de missiles en violation de nombreuses résolutions internationales qui, assorties de sanctions, interdisent à Pyongyang de développer ses programmes balistique et nucléaire.

Ce «missile balistique non identifié» a été lancé depuis un site proche de Banghyon, dans la province de Phyongan Nord, frontalière de la Chine, a indiqué l’état-major interarmes sud-coréen dans un communiqué. L’engin est tombé en mer Orientale, appellation coréenne de la mer du Japon. L’armée américaine a affirmé qu’il s’agissait d’un projectile de portée intermédiaire. Il a selon l’armée sud-coréenne parcouru «plus de 930 kilomètres».

(..)

«La Corée du Nord vient juste de lancer un autre missile. Ce type n’a-t-il rien de mieux à faire de sa vie ?», a interrogé le président américain sur Twitter. «Difficile de croire que la Corée du Sud et le Japon toléreront cela très longtemps. Peut-être que la Chine va faire un geste fort au sujet de la Corée du Nord et mettre fin à cette absurdité une bonne fois pour toutes!», a-t-il ajouté.

«Ce tir montre clairement que la menace a augmenté», a déclaré de son côté aux journalistes le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Les Etats-Unis, la Corée du Sud et le Japon se réuniront cette semaine en marge du G20, a-t-il ajouté: «J’encourage aussi le président (chinois) Xi Jinping et le président (russe Vladimir) Poutine à prendre davantage de mesures constructives», a-t-il poursuivi.

Lire la suite

 

 

 

 

Damas prépare une riposte à de nouvelles attaques US

 

Le vice-chef de la diplomatie syrienne a mis les États-Unis en garde contre toute nouvelle agression à l'égard de Damas, évoquant une possible riposte à l'attaque américaine.

L'administration américaine doit prendre en compte la possibilité d'une riposte syrienne en cas de nouvelle agression US, a déclaré le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Faisal Meqdad.

«Washington doit passer au crible les éventuelles démarches de Damas et de Moscou en réponse à toute nouvelle agression», a souligné le responsable lors d'une conférence de presse à Damas.

Lire la suite

 

 

 

Un site de l’opposition syrienne : Assad a visité une nouvelle installation de missiles longue portée près de Baniyas

Le site de l’opposition syrienne zamanalwsl.net a annoncé le 28 juin 2017 que le président syrien Bachar Al-Assad avait dernièrement visité une nouvelle installation de développement et de fabrication de missiles longue portée sous surveillance iranienne directe, et rencontré des experts iraniens et syriens. Selon l’article, la construction de l’installation, située à Wadi Jahannamnear, ville côtière de Baniyas, a débuté il y a environ un an, et commencera à fonctionner à la fin de l’année. L’article est accompagné d’une photographie aérienne de la région. Il convient de mentionner que, l’article étant paru sur un site de l’opposition, le compte rendu doit être considéré avec prudence. Extraits : [1]

Des sources fiables, bien informées des activités de « recherche scientifique » du régime, révèlent que la visite d’Assad à certains de ses partisans dans la région de Hama, largement commentée par les médias, [2] a juste servi de couverture à une visite secrète d’une des installations militaires les plus sensibles du régime et de son allié iranien. Selon ces sources, [Assad] aurait visité une nouvelle installation de recherche secrète, dont la construction a débuté l’année dernière dans une région fortifiée à l’est de Baniyas, dans une vallée accidentée appelée Wadi Jahannam. Cette vallée profonde se trouve dans le gouvernorat de Tartous, près de plusieurs villages du district administratif de Baniyas : Al-Annaza, Nahl, Al-Alayqa et Al-Ghansala.

Lire la suite

 

Notes : Depuis que l’Iran se bat au côté de Bachar El Assad, je dis les dangers que représente l’Iran aussi proche d’Israël. Ce site a pour but de s’attaquer à Israël

Lire aussi ;  Député syrien: si l'Occident continue de la sorte, notre réponse étonnera le monde entier

Mais d'aprés les sources Russe , Assad aurais visité une base Russe (et non iranienne) le 27 juin (voir =  Bachar el-Assad en visite «surprise» dans une base aérienne russe en Syrie)

 

 

L'Occident préparerait un «scénario irakien» pour la Syrie

 

Selon un député du parlement syrien, l'Occident envisage d'appliquer en Syrie le scénario employé lors de l'invasion de l'Irak en 2003

L'Occident instrumentalise le dossier des armes chimiques afin de s'ingérer dans les affaires intérieures des pays arabes, estime le député du parlement syrien Amar el-Assad dans un entretien accordé à Sputnik.

«L'histoire actuelle autour des armes chimiques en Syrie reprend précisément le scénario de l'année 2003, lorsque les États-Unis ont utilisé le même prétexte pour envahir l'Irak et renverser le gouvernement de Saddam Hussein», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, les pays occidentaux sont pris au dépourvu par les réussites de l'armée syrienne et ses alliés. Dans le même temps, leurs dirigeants adoptent des décisions concernant la Syrie «sur la base de films et de rapports fabriqués de toutes pièces», a indiqué M.Assad.

Source

 

 

Mossoul : les jihadistes multiplient les attaques-suicides

 

Les jihadistes acculés dans la vieille ville de Mossoul multiplient les attentats-suicides. Le sort des civils reste incertain

 

 

 

Les combattants arabes et kurdes entrent dans la vieille ville de Raqqa

 

Un combattant des Forces démocratiques syrienes près de Raqqa

Les Forces démocratiques syriennes ont rompu la défense des djihadistes dans la vieille ville de Raqqa, bastion de Daech en Syrie.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance arabo-kurde soutenue par Washington, ont rompu la défense de Daech et sont entrées dans la zone la plus fortifiée de Raqqa, annonce l'AFP.

«Les forces de la coalition ont soutenu l'avance des FDS dans la partie la plus lourdement fortifiée de Raqqa en ouvrant deux brèches dans le mur de Rafiqah qui ceint la vieille ville», a déclaré dans un communiqué le commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom) cité par l'AFP.

Lire la suite

 

 

 

Pourquoi les États-Unis freinent l'action militaire de la France et de ses alliés africains au Sahel

 

Alors qu'Emmanuel Macron s'est rendu ce dimanche 2 juillet au sommet du G5 Sahel, le refus des Américains d'apporter un soutien actif au déploiement d'une force militaire conjointe contre l'activité terroriste pourrait minimiser son action sur le terrain.

Lire l'article

 

 

 

Au Niger, 37 femmes ont été enlevées et 9 personnes tuées par Boko Haram

 

Des membres du groupe islamiste nigérian Boko Haram ont enlevé dimanche 37 femmes et tué 9 personnes dans un village du sud-est du Niger, près de la frontière avec le Nigeria, a annoncé mardi le gouverneur de la région de Diffa (sud-est).

«Les éléments de Boko Haram (...) ont égorgé neuf personnes (...) Ils ont pris des femmes, 37 femmes, et sont partis avec elles», a affirmé le gouverneur Laouali Mahamane Dan Dano à la télévision publique nigérienne. «Des poursuites sont déjà engagées par les Forces de défense et de sécurité (FDS) et nous espérons que dans les prochaines jours ces femmes seront retrouvées et seront libérées», a-t-il ajouté.

Lire la suite

 

 

 

 

Le cheikh Nidhal Siam prie Allah de permettre le massacre des Américains et des Européens dans un sermon à la mosquée Al-Aqsa (Jérusalem)

 

Dans un discours prononcé à la mosquée Al-Aqsa, le cheikh palestinien Nadhal Siam, également connu sous le nom d’Abu Ibrahim, a critiqué les régimes saoudien et qatari qui, selon lui, sont « immergés dans la collaboration » avec les Américains et les Anglais, respectivement. L’auditoire a répondu « Amen » à ses prières à Allah pour qu’Il « nous permette de massacrer » les Américains, les Européens et les dirigeants arabes « criminels et traîtres ». La vidéo a été mise en ligne sur YouTube le 18 juin 2017. Extraits : 

Nadhal Siam : Ne pensez pas que certains des collaborateurs ont raison et que certains ont tort. Ce sont tous des collaborateurs au même titre. Si le régime saoudien est un laquais des Américains et est immergé dans la collaboration avec eux, le régime qatari est le laquais des Anglais, et est immergé dans la collaboration avec eux. Tous ces [régimes] sont telles des bêtes montées par les superpuissances. […] Ô Allah, permets-nous de massacrer les Américains !

Lire la suite

 

 

 

Fusillade mortelle à Toulouse : le tueur déguisé en femme avec une kalachnikov dans la poussette

 

On en sait plus, au lendemain de la fusillade qui a fait un mort et sept blessés dans le quartier de la Reynerie à Toulouse. Le tueur, vêtu d'un niqab, qui a utilisé une arme automatique de type kalachnikov est arrivé à proximité de sa cible en poussant une poussette de sorte que sa victime n'a pas vu arriver le danger.

Il a ensuite sorti son arme et poursuivi l'homme de 27 ans qui s'enfuyait. Ce dernier est mort sur place. Sept hommes qui se trouvaient à proximité ont été blessés dont deux grièvement. Le tueur se serait ensuite enfui sur un deux-roues.

Ce mardi matin, la PJ, saisie de l'affaire, a effectué de nouvelles constatations sur place. L'autopsie devrait avoir lieu cet après-midi. La victime est très défavorablement connue des forces de l'ordre.

La fusillade a éclaté lundi soir, aux alentours de 21 heures, près du lac de la Reynerie, autour de la place Abbal et du cheminement Robert-Cambert dans le quartier du Grand-Mirail à Toulouse.

Hier soir, les riverains immédiats de la scène de crime expliquaient : «On a entendu comme des pétards qui explosaient, puis on a su qu’il y avait des morts».

Lire  la suite

 

Le plus grand festival de musique en Suède annulé en 2018 après des viols en série imputés à de jeunes migrants

 

Les organisateurs du plus grand festival de musique en Suède ont annulé l’édition 2018 après une série de viols et d’autres agressions sexuelles commis ce week-end et l’an dernier, des actes qualifiés de «répugnants» par le Premier ministre.

Marqué par des agressions sexuelles en 2016 et 2017, le festival de Bråvalla n’aura pas lieu l’an prochain. Les organisateurs, qui qualifient ces actes de honteux, ont pris cette décision ce lundi.

Une vague d’agressions imputées à de jeunes migrants en marge de plusieurs festivals de musique suédois en 2014 et 2015 avait suscité un vif débat politique avant la clôture de la plupart des enquêtes faute d’éléments matériels. (…)

20min.ch

 

 

En bref - L'actualité de France


02/07: (94) Rixe entre Indiens: deux hommes grièvement blessés à la machette (source)
01/07: (35) 2 Marocains mineurs interpellés après des affrontement entre ‘jeunes’ (source)
01/07: (62) Une centaine de clandestins Africains se battent à Calais: 16 blessés (source)
01/07: (75) 1.200 clandestins aux abords du centre humanitaire pour migrants (source)

 

 

 

Sondage « Fractures françaises 2017 » : 65% des Français estiment « qu’il y a trop d’étrangers en France »

 

65 % des personnes estiment qu’« il y a trop d’étrangers en France », selon l’enquête Ipsos « Fractures françaises 2017 ».

Le Monde

 

Le kebab est-il devenu le symbole du « Grand remplacement » ?

 

 

 

 

Migrants : un code de bonne conduite pour les ONG

 

 

Paris, Berlin et Milan accusent certaines ONG de faire le jeu des passeurs. Un code de bonne conduite serait à l’étude.

 

L’Autriche prête à déployer l’armée à la frontière si l’afflux de migrants ne ralentit pas

 

L’Autriche compte « très bientôt » rétablir les contrôles et déployer des soldats à sa frontière avec l’Italie si l’afflux de migrants ne ralentit pas, a annoncé le ministre autrichien de la Défense à un quotidien viennois lundi.

« Je m’attends à ce que les contrôles aux frontières et une mission d’assistance (de l’armée) soient très bientôt requis », a déclaré Hans Peter Doskozil au site internet du journal Krone. Ces mesures s’avèreront « indispensables si l’afflux (de migrants) vers l’Italie ne ralentit pas », a-t-il ajouté. Selon le quotidien, 750 soldats « sont disponibles » et quatre véhicules blindés sont prêts à être envoyés dans la région frontalière ce week-end.

L’Autriche a rétabli les contrôles à sa frontière avec la Hongrie en 2015 et s’est dit prête à ériger des barrières à sa frontière avec l’Italie. […]

Le Figaro

 

 

 

Commenter cet article