Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 12 juillet

 

 

Damas aurait mené une attaque chimique, la CIA dit avoir des preuves

 

Le renseignement américain dispose de «preuves tangibles» de l’utilisation d’armes chimiques par le régime syrien en avril dernier. Une annonce plutôt tardive qui a été faite par le directeur de la CIA en personne.

Le renseignement américain possèderait des preuves du fait que Damas a mené l'attaque chimique du 4 avril dernier à Khan Cheikhoun, a indiqué le directeur de la CIA Mike Pompeo.

Selon lui, après les événements d'avril en Syrie, Donald Trump a voulu savoir ce qui s'était passé en réalité et a donné un ordre approprié au renseignement qui s'est alors attelé à la tâche et a contacté des partenaires américains.

«Je lui ai dit que la communauté du renseignement avait établi que l'attaque chimique avait été menée par le régime syrien. Je savais que le renseignement avait des preuves tangibles. Je lui ai dit que nous en étions absolument sûrs», a noté Mike Pompeo.

Lire la suite

 

Notes : Les preuves américaines que l'on ne voit jamais !

 

 

Nouveaux succès de l'armée syrienne dans la région de Hama (vidéo)

 

Les forces gouvernementales syriennes resserrent l'étau autour des terroristes retranchés dans la localité d'Akirbat, dans la province de Hama (centre-ouest).

Une source militaire contactée par Sputnik a fait savoir que l'armée syrienne, épaulée par la milice pro-Assad Faucons du désert, a pris le contrôle des dernières hauteurs à proximité des villages jouxtant l'autoroute Salamiyah — Asriya.

Selon l'interlocuteur de l'agence, les forces gouvernementales ont délogé les combattants islamistes qui tiraient sur les véhicules passant sur l'autoroute.

Lire la suite

 

 

 

Qatar / USA : un pas vers une solution mais un pas insuffisant

 

 

Les quatre pays arabes qui ont imposé des sanctions au Qatar ont jugé mardi "insuffisant" l'accord de lutte antiterroriste que viennent de signer Doha et Washington

Notes : Vu la fin de l'EI à Mossoul, et l'avancée de plus en plus rapide de l'armée régulière en lSyrie. Les Américains et leurs alliés saoudiens ne devraient plus tarder à déclencher une fausse attaque chimique pour justifier une guerre contre le régime d'Assad

 

 

 

Erdogan: la Turquie serait soulagée de ne pas être acceptée dans l’UE

 

Selon le président turc Recep Tayyip Erdogan, le refus de l’UE d’intégrer la Turquie dans ses rangs serait un soulagement pour son pays, qui attend une décision de Bruxelles depuis de longues années.

Si l'Union européenne refuse d'accepter la Turquie parmi ses membres, Ankara en sera soulagé, a déclaré le Président turc Recep Tayyip Erdogan.

«Actuellement, non seulement on ne nous invite pas aux sommets de l'UE, mais en plus on nous fait perdre notre temps. C'est la réalité… Si l'UE dit qu'elle n'acceptera pas la Turquie parmi ses membres, nous en serons soulagés et nous commencerons à réaliser des plans alternatifs», a affirmé M. Erdogan dans une interview à la chaîne BBC.

Peine de mort: l’UE ferme la porte à la Turquie

Selon lui, la majorité de citoyens turcs ne souhaitent pas l'adhésion à l'UE et croient que le comportement de l'Union européenne par rapport à la Turquie est hypocrite. Par ailleurs, le leader turc a noté que son pays continuerait à maintenir des liens étroits avec l'UE et à suivre le développement des relations.

Lire la suite

 

 

La Cour Européenne des Droits de l’Homme confirme l’interdiction du Niqab en Belgique

 

«La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) basée à Strasbourg confirme la validité de la loi belge sur l’interdiction du Niqab dans l’espace public. Deux plaintes avaient été déposées auprès des juges pour discrimination et atteinte à la vie privée»
– Euronews, 12 juillet 2017, 00h06

 

Union européenne : 511,8 millions d’habitants grâce aux migrants

 

511,8 millions d’Européens au 1er janvier 2017. Selon l’agence de statistiques européenne, la population de l’UE a gagné 1,5 million de personnes par rapport au 1er janvier 2016.

La variation « naturelle » de la population est pourtant restée neutre : 5,1 millions de naissances et autant de décès enregistrés en 2016. La hausse de la population vient donc d’un solde migratoire positif : il y a eu plus d’arrivées en Europe que d’Européens expatriés à l’étranger. […]

Niort Maville

 

 

____________________

Le 11 juillet

 

Daech confirme la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi

 

 

Les terroristes de Daeсh ont confirmé la mort de leur chef Abu Bakr al-Baghdadi, annonce la chaîne de télévision Al Sumaria citant une source dans la province irakienne de Nineveh.

Les terroristes de Daech ont annoncé le décès de leur chef Abou Bakr al-Baghdadi, et dévoilé le nom de son successeur, a révélé la chaîne de télévision Al-Sumaria.

Le ministère russe de la Défense a annoncé le 22 juin que le chef de Daech, Abou Bakr Al-Baghdadi, et 300 autres terroristes avaient été tués le 28 mai dans une frappe de l'armée de l'air russe près de Raqqa.

Painted portrait of Abu Bakr al-Baghdadi
 
À son tour, la chaîne de télévision iranienne IRIB a publié, jeudi 29 juin, deux photos du corps d'un homme ressemblant à Abou Bakr al-Baghdadi pour prouver qu'il avait effectivement été tué.

 

 

 

«Dans un an ou deux, Pyongyang pourrait menacer la côte ouest des USA»

 

Pyongyang pourrait accroître la portée de son missile Hwaseong-14, le rendant capable de frapper les sites militaires se trouvant à l'ouest des États-Unis.

Tir de missile nord-coréen
Dans un an ou deux, la Corée du Nord sera en mesure de menacer la côte ouest des États-Unis si elle parvient à corriger les défauts de son missile Hwasong-14 testé en juillet, estime l'ingénieur John Schilling cité par le site américain North 38.

Selon lui, le missile en question, bien que peu fiable, est à l'heure actuelle capable d'atteindre l'Alaska ou les îles Hawaï. «Or, dans un an ou deux, les Nord-Coréens pourraient se doter d'un missile capable de transporter une charge nucléaire jusqu'aux cibles se trouvant à la côte ouest des États-Unis», indique M.Schilling.

Lire la suite

 

 

Libération de Mossoul: Trump promet d’anéantir Daech

 

Félicitant l’Irak à l’occasion de la libération totale de Mossoul, le chef de l‘État américain a estimé que les jours de Daech en Irak et en Syrie étaient comptés et a promis de venir à bout de ce groupe terroriste.

Armée irakienne près de Mossoul
Le président américain a félicité l'Irak à l'occasion de la libération totale de la ville de Mossoul, récemment reprise aux terroristes de Daech, lit-on dans un communiqué diffusé par la Maison-Blanche.

«Au cours des six derniers mois, nous avons fait plus de progrès que durant toutes les années précédentes lorsque ce groupe est devenu une menace directe […]. Nous continuerons à œuvrer pour anéantir Daech», a indiqué Donald Trump.

Lire la suite

 

 

 

Mossoul libérée : un revers majeur pour le groupe EI ? (Partie 1)

 

 

 

Yémen : le choléra hors de contrôle

 

L'épidémie de choléra, qui sévit au Yémen depuis fin avril, touche désormais plus de 300.000 personnes, et plus de 1.600 en sont décédées

 

Des députés suédois attaquent Erdogan pour génocide

 

Des parlementaires suédois ont saisi la justice contre le président turc Recep Tayyip Erdogan qu’ils accusent de génocide, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre dans le sud-est de la Turquie.

Cinq députés des Verts et du Parti de gauche ont déposé une plainte contre le chef d'État turc auprès de la Chambre internationale du parquet à Stockholm.

«Nous, cinq législateurs, déposons une plainte demandant de punir (Erdogan) pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre», a déclaré Annika Lillemets, députée des Verts, au cours d'une conférence de presse.

Lire la suite

 

 

Trois navires de guerre turcs rejoignent les exercices de l’OTAN près de la côte ukrainienne

 

Trois bâtiments de guerre turcs, une frégate F241 Turgutreis, un navire de débarquement NL 124 et un sous-marin Batiray S349, sont entrés le 10 juillet dans le port d'Odessa, en Ukraine. Ces navires vont prendre part aux exercices navals de 12 jours de l'OTAN intitulés "Brise marine".

 

Macron estime que l’Afrique ne sera jamais « stabilisée » tant que des pays « auront 7 à 8 enfants par femme »

 

Les femmes africaines seraient-elles responsables du sous-développement de l’Afrique ? C’est ce que semble penser Emmanuel Macron. Interrogé sur le développement de ce continent, lors du sommet du G20, le président de la République a pointé du doigt les “7 à 8 enfants”, qu’aurait chaque Africaine. Un problème “civilisationnel”, selon lui.

Pour Emmanuel Macron, le sous-développement de l’Afrique ne serait pas dû à la misère, à la pauvreté ou à des années sous l’emprise du colonialisme et de l’esclavagisme. Le président y voit une tout autre raison, “beaucoup plus profonde”, comme il l’a affirmé à l’occasion du sommet du G20, qui s’est clôturé samedi 8 juillet.

“La transition démographique est l’un des défis essentiel de l’Afrique”, a-t-il déclaré, comme on l’entend dans cette vidéo. Il ajoute : “Dans un pays qui compte encore 7 à 8 enfants par femme, vous pouvez décider d’y dépenser des milliards d’euros, vous ne stabiliserez rien.”

Vidéo « Quand Macron s’attaque aux ventres des femmes africaines »

 

 

 

Metz (57) : un camp de migrants transformé en « bidonville humanitaire » où la violence s’intensifie

 

Aménagé en avril dernier par l’État, le camp de Blida recense plusieurs centaines de migrants. Entre promiscuité et violences, les bénévoles sont dépassés.

Au camp de Blida, quelque 700 demandeurs d’asile passent chaque jour. Ce camp, établi dans un premier temps en 2013, a été réaménagé en avril dernier par l’État, sur un parking de la ville de Metz. Mais alors que ses capacités d’accueil sont largement dépassées, il continue d’arriver de plus en plus de monde. Pour les associations et bénévoles en charge de sa gestion quotidienne, l’installation est devenue un véritable « bidonville humanitaire », où promiscuité et violences s’intensifient. « Il n’y a même plus la place de mettre des blocs sanitaires. Il fait chaud, la densité est plus importante, donc la tension monte », explique Marie-Claire Fabert, l’une des responsables associatives qui interviennent sur le camp.

Ce parking, où s’accumulent des tentes fournies par des collectifs citoyens, a été transformé en camp en avril, lorsque la préfecture de Moselle a indiqué ne plus avoir une seule place pour loger les demandeurs d’asile. Au printemps, 150 personnes y avaient été installées : avec 500 personnes en moyenne arrivant chaque mois, la préfecture n’avait plus aucune capacité d’accueil. « Quand on est passé au-delà de 300, cela a commencé à être compliqué. Puis, quand cela a dépassé les 400, on a senti que l’on ne gérait plus la situation », explique Claude, l’un des bénévoles qui s’occupent notamment des distributions de tentes et de repas chauds.

(…)

Le Point

 

 

Commenter cet article