Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 6 juillet

 

 

Trump menace la Corée du Nord d’une riposte «sévère»

 

Le Président américain Donald Trump a menacé Pyongyang de répondre d’une manière «sévère» au tir d’un missile balistique effectué par la Corée du Nord mardi 4 juillet.

Réagissant à l'annonce du tir d'un missile balistique nord-coréen, le chef d'État américain Donald Trump a promis de donner une réponse «sévère» à Pyongyang.

«J'appelle toutes les nations à affronter cette menace globale et à montrer publiquement à la Corée du Nord qu'il y a des conséquences à son très, très mauvais comportement», a déclaré M.Trump au cours d'une visite à Varsovie, cité par l'AFP, ajoutant que Washington pensait à des mesures «très sévères».

Lire la suite

 

 

 

 

Washington recourra à la force face à Pyongyang en cas de besoin

 

Après le test d'un missile intercontinental par la Corée du Nord mardi matin, Washington a menacé Pyongyang de recourir à la force en cas de besoin.

Commentant le tir de missile balistique effectué mardi matin par la Corée du Nord devant le Conseil de sécurité des Nations unies, l'ambassadrice américaine Nikki Haley a déclaré que les actions de Pyongyang mettaient fin à «toute possibilité de résolution diplomatique» du conflit nord-coréen et que Washington était prêt à défendre ses alliés, y compris en recourant à la force.

«L'une de nos possibilités réside dans nos forces armées considérables. Nous les utiliserons, si besoin, mais nous préférons toutefois de ne pas suivre cette direction», a-t-elle martelé.

Par ailleurs, elle a affirmé que Washington proposerait de nouvelles sanctions à l'encontre de la Corée du Nord «dans les jours à venir». Mme Haley a également souligné que les États-Unis étaient prêts à arrêter les relations commerciales avec des pays qui font du commerce avec Pyongyang en dépit des résolutions de Washington.

«Le tir du missile balistique par Pyongyang constitue une escalade militaire claire et brutale», a-t-elle déclaré lors de la session du Conseil de Sécurité de l'Onu.

De son côté, le représentant russe adjoint auprès de l'Onu Vladimir Safronkov a déclaré qu'une réponse militaire aux essais de Pyongyang «devait être exclue» et qu'il fallait, avant tout, relancer le dialogue...

Lire la suite

 

 

Tensions entre la Chine et les États Unis

 

Donald Trump accuse la Chine de saper les efforts des Etats-Unis en renforçant ses échanges commerciaux avec Pyongyang

 

 

Les terroristes projettent des attaques chimiques en Syrie pour justifier les frappes US

 
 
Les terroristes planifient de réaliser des attaques chimiques en Syrie afin de justifier les frappes américaines contre la base des forces armées syriennes, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

«D'après les informations disponibles, les groupes terroristes syriens projettent des provocations avec utilisation d'agents chimiques toxiques pour justifier les attaques des États-Unis contre les positions des forces gouvernementales syriennes», a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe lors d'un point de presse.

Elle a également fait savoir que Daech déplaçait des ateliers et des équipements de production d'agents toxiques depuis Raqqa vers des quartiers de Deir ez-Zor sous son contrôle.

Lire la suite

 

 

 

L’Iran mettra en service son propre équivalent du S-300 russe

 

L’année prochaine, l’armée iranienne compte mettre en service un système de défense antiaérienne de production nationale. Equivalent du système S-300 russe, le Bavar-373 renforcera les forces armées de la République islamique après les tests nécessaires.

S-300
Le système de défense antiaérienne Bavar-373, un équivalent du système S-300 russe, sera livré aux forces armées iraniennes d’ici 2018-2019, a déclaré le commandant de la base de défense aérienne iranienne Khatam al-Anbia, Amir Farzad Ismaïli

«Avant la fin de l’année [en Iran, l’année prend fin en mars 2018, ndlr] nous effectuerons des essais du système Bavar-373, qui fera partie du bouclier antiaérien du pays l’année prochaine», a annoncé le commandant, cité par l'agence Tasnim.

Lire la suite

 

 

 

Erdogan " le Qatar est un Etat, la liste est inacceptable "

 

 

 

Les Kurdes syriens n’excluent pas un conflit ouvert avec la Turquie

 

Dans un contexte de tensions accrues entre les milices kurdes et l’armée turque dans le nord de la Syrie, ces dernières s’attendent à un conflit armé avec Ankara, qui pilonne déjà leurs positions.

Dans le contexte actuel, un conflit réel avec la partie turque est tout à fait possible, a déclaré Sipan Hemo, commandant en chef des Unités de protection du peuple (YPG), à propos du déploiement de militaires turcs à proximité des zones tenues par les milices des YPG.

Lire la suite

 

 

Une invasion saoudienne du Qatar moins probable qu’un coup d’État

 

L’invasion du Qatar par l’Arabie saoudite est très peu probable, estime le professeur de l'Université de Georgetown au Qatar et expert du Club de Discussion Valdaï, Anatol Lieven. Cependant, selon lui, Riyad pourrait soutenir un coup d’État à Doha.

Le professeur de l'Université de Georgetown au Qatar Anatol Lieven est convaincu que l'Arabie saoudite ne risque pas d'envahir le Qatar, ce qui pourrait avoir des conséquences imprévisibles pour la région toute entière.

«L'invasion saoudienne du Qatar est très peu probable, car cela mettrait les Etats-Unis dans une position très inconfortable. De plus, un contingent militaire turc, bien que peu nombreux, est déployé dans le pays. Si les Saoudiens tuent des militaires turcs au cours d'une invasion armée, cela conduira à une grave détérioration des relations entre la Turquie et l'Arabie saoudite, et peut-être à une modification de la carte du Moyen-Orient, ce qui serait grave», a souligné M. Lieven.

Lire la suite

 

 

 

L’Algérie réclame des excuses à la France pour la colonisation

 

Alors que l’Algérie fête ce mercredi les 55 ans de son indépendance après plus de cent ans de colonisation française, le Président du pays a tenu à s’adresser à la France dans son discours solennel, réclamant des excuses pour toutes les «souffrances du peuple» algérien et pour «gagner en sérénité une reconnaissance des vérités de l'Histoire».

À l'occasion des 55 ans de l'indépendance de l'Algérie, le Président du pays Abdelaziz Bouteflika s'est adressé ce mercredi à Paris pour demander une fois de plus d'admettre officiellement les «souffrances» subies par le peuple algérien sous la colonisation française.

«Notre peuple exige toujours une reconnaissance de ses souffrances de la part du colonisateur d'hier, la France», a affirmé M. Bouteflika dans ce message diffusé par l'agence de presse officielle APS.

«Le partenariat d'exception» dont l'Algérie et la France ont engagé la construction depuis la visite en Algérie de François Hollande en 2012 «gagnera en sérénité et en élan dans une reconnaissance des vérités de l'Histoire», a poursuivi le chef de l'État algérien.

Algérie

D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que les autorités algériennes exigent des excuses à la France en lien avec leur colonisation de 132 ans et la guerre d'indépendance qui a suivi.

Lire la suite

 

Notes :Abdelaziz Bouteflika  ! c'est cette petite fiole Algérienne qui viens en France pour ce faire soigné gratuitement et après demande des excuses a ses docteurs français !

Pour ceux qui sont des excuses, que l’Algérie RECONNAISSE ET s'excuse d'abord d'avoir perpétré l'esclavage de la population blanche (chrétienne) Méditerranéenne, pensants des siècles

Quelque dates

1782-1783 Bombardements d'Alger par des escadres espagnole pour mettre fin aux raids et esclavage des chrétiens


1779 à 1815 Deux guerres ont lieux entre les États-Unis et les États barbaresques musulmans ( Algerie , Maroc et Tunisie ) pour mettre fin aux attaques de pirates et au paiement de tributs
 

1816, le 27 aout - Bombardement d'Alger par les anglo-hollandais , par la suite 12 000 esclaves chrétiens sont libérés , un traité est signé pour l'abolition définitive de l'esclavage des chrétiens et la restitution de toutes les rançons reçues. *le traité ne sera pas respecté et la piraterie recommença dès le 27 novembre.*

Pour en savoir plus voir mon dossier : Islam,14 siècles de confrontation avec le Christianisme

 

 

 

 

Un Russe extradé aux USA par la Lettonie: un «enlèvement» selon Moscou

 

La Russie considère l'arrestation du citoyen russe extradé par la Lettonie vers les États-Unis comme un enlèvement, a annoncé à Sputnik une source au sein de l’ambassade russe aux États-Unis.

L'ambassade russe aux États-Unis a qualifié d'enlèvement la situation de Iouri Martishev, ressortissant russe extradé par la Lettonie vers les États-Unis puis incarcéré par les autorités américaines, a déclaré à Sputnik une source renseignée au sein de l'ambassade.

«Nous considérons cette arrestation comme un nouveau cas d'enlèvement d'un citoyen russe par les autorités des États-Unis, en violation de l'accord bilatéral d'aide judiciaire de 1999.»

Lire la suite

 

 

Kamikaze Riders: 2 frères inculpés en Belgique pour avoir préparé un attentat

 

Deux frères soupçonnés de préparer un attentat à l'aide d'un important arsenal, des kalachnikovs et des détonateurs, ont été inculpés mercredi soir à Bruxelles pour "participation à un groupe terroriste" comme l'avait été en 2015 leur frère cadet, Saïd Saouti, chef du gang de motards belges "Kamikaze Riders".

Les deux frères, Akim Saouti, 40 ans, Khalid Saouti, 37 ans, avaient été arrêtés avec deux autres personnes dans la nuit de mardi à mercredi à Anderlecht, commune populaire de l'agglomération bruxelloise, tandis qu'un cinquième homme était interpellé près de Lille (nord de la France).

Lire la suite

 

 

 

Après son coup de filet antiterroriste, la Belgique craint un nouvel attentat

 

Après le coup de filet réalisé à Bruxelles et en France mercredi, la police belge continue de rechercher des suspects de terrorisme, appréhendant une répétition des attentats perpétrés à Bruxelles le 22 mars 2016.

La Belgique recherche encore «plusieurs suspects de terrorisme» au lendemain d'un coup de filet réalisé à Bruxelles et dans le nord de la France.

Les autorités redoutent que ces personnes ne commettent un attentat, a annoncé jeudi 6 juillet le parquet fédéral belge, cité par France Info. «Nous craignons […] la même réaction que le 22 mars», a déclaré un porte-parole du parquet à la télévision flamande VTM, faisant allusion au double attentat perpétré à Bruxelles en 2016 à l'aéroport et dans le métro, qui avait fait 32 morts.

«Nous craignons qu'ils se sentent acculés après les perquisitions», a estimé le responsable.

Lire la suite

 

 

 

 

Lille (59) : un proche de la mouvance djihadiste soupçonné de préparer un attentat a été arrêté (Màj)

 

 

 

 

 

Une centaine d'individus radicalisés et bénéficiant du port d'arme ont été recensés

 

Le ministre de l'Intérieur a demandé aux préfets une nouvelle évaluation des individus fichés pour radicalisation susceptibles de détenir légalement une arme.

 

 

« Pour les Japonais, l’immigration est un facteur de déstabilisation venant perturber une fine mécanique sociale »

 

De retour d’un séjour de recherche à l’Université de Tokyo, l’universitaire Johan Rochel fait un parallèle entre les politiques japonaises et suisses d’immigration

Mes premières semaines dans la mégapole ont renforcé l’impression de vivre dans une société qui se voit elle-même comme largement homogène, très loin d’un pays d’immigration. L’écriture et la langue jouent à merveille un rôle de barrière «naturelle» distinguant ceux qui peuvent prétendre faire partie de la communauté et les «autres». A n’en pas douter, nous étions des «Autres».

Le migrant «autre», même celui qui arrive pourtant avec de bonnes intentions, sera à son corps défendant un facteur d’instabilité. Il se comportera de manière étrange et imprévisible et peinera à «s’intégrer» (à s’assimiler selon une terminologie plus honnête). La prévisibilité des relations humaines s’en trouvera mise en danger. Parce qu’elle crée la rencontre d’individus différents, l’immigration vient perturber une fine mécanique sociale.

Dans le sondage World Value Survey 2015, 36,3% des Japonais estiment qu’il serait souhaitable qu’aucun étranger n’habite dans leur voisinage (le troisième résultat le plus élevé des pays de l’OCDE). Après de nombreuses discussions, je suis convaincu que ce résultat ne doit pas être interprété comme du racisme généralisé, mais plutôt comme l’expression de la peur de devoir négocier au quotidien les règles du vivre-ensemble avec ces «Autres».

En 2015, 27 personnes ont été reconnues comme réfugiés (sur 7586 demandes). 79 personnes de plus ont pu rester à titre humanitaire.

Au total donc, environ 100 personnes ont trouvé refuge au Japon, sur une population totale de 127 millions.

Le Temps

 

 

 

Stockholm (Suède) : 94,5% des individus impliqués dans la délinquance organisée sont d’origine étrangère

 

Alors que la Suède était autrefois un pays paisible qui connaissait peu de délinquance, l’arrivée massive de migrants a modifié la donne et la criminalité a explosé.

Une étude du quotidien suédois Expressen montre qu’au sein de la capitale du pays, Stockholm, 94,5 % des personnes impliquées dans la délinquance organisée ont au moins un parent d’origine étrangère et 82 % ont leurs deux parents qui sont originaires d’un autre État. Les pays dont sont originaires ces délinquants sont avant tout l’Irak, la Somalie, la Syrie et la Turquie.

En Suède, 61 zones sont définies comme « vulnérables » et au sein de ces endroits, les allochtones sont massivement surreprésentés. Une responsable de la police, Linda Staaf, déclare : « Au sein de ces zones vulnérables règnent les criminels. Autrefois, ils tiraient dans les jambes afin d’intimider, désormais ils tirent dans la tête pour tuer. »

Une enquête précédente, conduite par l’organe de presse Dagens Nyheter, montre que 90 pourcents des personnes impliquées ou soupçonnées d’être impliquées dans des délits avec arme(s) à feu ont une origine étrangère, la plupart étant des hommes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Traduction de Lionel Baland

 

Notes! Et pour la France ? un petit 80% 

 

 

Commenter cet article