Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 9 juin 2017

 

La Corée du Nord teste un missile capable de frapper les navires ennemis

 

Pyongyang s’est félicité du test réussi d’un nouveau type de missile destiné à frapper tout bâtiment ennemi qui menacerait la Corée du Nord, communique l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

Un tir d'essai de missile balistique nord-coréen Pukguksong-2 (archives)

Le test des nouveaux missiles de croisière sol-mer a été supervisé par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en personne.

Selon KCNA, les nouveaux missiles sont capables de frapper n'importe quel navire ennemi qui tenterait une offensive militaire contre la Corée du Nord.

Les missiles tirés jeudi ont suivi une trajectoire de 200 km avant de tomber en mer hors de la zone économique exclusive du Japon.

Lire la suite

 

 

 

Infographie : les batailles à venir contre l'EI en Irak et en Syrie

 

 

 

 

 

Daesh menace huit pays de carnage et conseille aux musulmans de «rester à l'écart»

 

D'après une agence de presse belge, Daesh menace dans un nouveau message plusieurs pays occidentaux et la Russie d'attaques meurtrières et appelle les musulmans à ne pas se rendre dans les endroits fréquentés des grandes villes, afin d'être épargnés.

L'Etat islamique a proféré des menaces à l'encontre de huit pays : la France, la Russie, la Belgique, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l'Australie et l'Italie, selon l'agence de presse belge Belga.

D'après Pieter Van Ostaeyen, expert belge spécialisé dans le djihad international cité par Belga, le message a été diffusé via les canaux de l'organisation terroriste et semble donc «authentique». Difficile néanmoins d'évaluer le niveau que représente cette menace. En Belgique, l'Ocam (Organe de coordination pour l'analyse de la menace) mène actuellement l'enquête. 

Dans sa déclaration, rédigée dans un très mauvais anglais, le groupe terroriste appelle aussi les musulmans à rester à l'écart des endroits fréquentés, comme les marchés, les rues animées, les places ou les parkings. «Les soldats du califat s'y feront exploser, y écraseront des gens et leur trancheront la gorge», poursuit le message.

Lire la suite

 

 

 

Mali: 3 Casques bleus tués dans une attaque

 

Trois Casques bleus ont été tués hier soir dans le nord-est du Mali lors d'une attaque combinée revendiquée par un groupe lié à Al-Qaïda, a annoncé aujourd'hui la Mission des Nations unies (Minusma) dans un communiqué.

    "Hier, le camp de la Minusma à Kidal a été la cible de tirs intensifs de roquettes/mortiers", qui ont fait cinq blessés parmi le personnel de la Minusma, selon le communiqué de la Mission de l'ONU. "Les informations préliminaires indiquent qu'une dizaine d'obus de différents calibres ont ciblé le camp. Quelques obus ont atterri dans les quartiers avoisinants du camp. Peu après, une position de la Force a été attaquée à l'extérieur du camp. Trois Casques bleus ont été tués et trois autres blessés", selon le communiqué, qui ne donne aucune indication sur leur nationalité.

    Lire la suite

     

     

     

    Choléra au Yémen : plus de 100.000 cas suspects, 789 morts selon l'OMS

     

    L'épidémie de choléra, qui sévit au Yémen depuis fin avril, a fait 789 morts et plus de 100.000 cas suspects dans ce pays en guerre, a annoncé jeudi l'Organisation mondiale de la santé. "À ce jour, 101.820 cas suspects de choléra et 789 décès ont été signalés dans 19 provinces" depuis l'apparition de la maladie, le 27 avril, a détaillé un porte-parole de l'OMS, Tarik Jasarevic. Le 19 mai, alors qu'il y avait plus de 23.000 cas suspects, l'OMS avait dit craindre jusqu'à 250.000 cas dans les six mois. 

    Une personne meurt chaque heure du choléra. Selon un communiqué publié jeudi par l'ONG Oxfam, actuellement au Yémen, une personne décède chaque heure du choléra. "Le Yémen est au bord du gouffre", a déclaré le directeur d'Oxfam au Yémen, Sajjad Mohammed Sajid, cité dans le communiqué. Si l'épidémie n'est pas endiguée, elle va "menacer la vie de milliers de personnes dans les prochains mois", estime l'ONG, qui appelle à un "cessez-le-feu immédiat" pour permettre aux travailleurs humanitaires d'intervenir. Le choléra est une infection intestinale aiguë due à l'ingestion d'eau ou d'aliments contaminés par le bacille Vibrio cholerae.

    Lire la suite

     

     

     

    L'Arabie saoudite publie une liste de «terroristes» présumés soutenus par le Qatar

     

    La crise continue. L’Arabie saoudite et ses alliés, qui ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha, ont publié vendredi une liste de personnes et organisations qui seraient liées à des activités « terroristes » soutenues, selon eux, par le Qatar.

    Les personnes et les organisations figurant sur cette liste « sont liées au Qatar et sont au service d’un programme politique suspect du Qatar », indique le communiqué commun de l’Arabie saoudite, des Emirats et de Bahreïn, pays du Golfe voisins du Qatar, ainsi que de l’Egypte. Cela démontre que le Qatar « affirme d’un côté lutter contre le terrorisme alors que d’un autre il soutient, finance et héberge des organisations terroristes », ajoute la même source.

    59 personnes et 12 entités

    « D’un commun accord, les quatre pays ont répertorié sur cette liste 59 personnes et 12 entités », précise le communiqué commun, affirmant qu’ils « ne ménageront pas leurs efforts » pour les pourchasser.

    Cette liste contient au moins deux noms, déjà cités au plan international, comme étant des financeurs du terrorisme et contre lesquels le Qatar a pris des mesures, selon un récent rapport du département d’état américain. Parmi les Qataris désignés sur cette liste, figurent des personnes ou des organisations originaires d’Egypte, du Bahreïn ou de la Libye.

    Piratage imputé à Moscou

    La crise a éclaté lundi après un piratage de l’agence de presse du Qatar, dont Moscou est soupçonné.

    Lire la suite

     

     

     

    Le Qatar reste ferme face à ses adversaires

     

    Le Qatar refuse toute intervention dans sa politique étrangère, a déclaré jeudi son ministre des Affaires étrangères, alors qu'une grave crise l'oppose à l'Arabie saoudite et ses alliés qui l'accusent de "soutenir le terrorisme" et lui reprochent de se rapprocher de l'Iran.

    "Personne n'a le droit d'intervenir dans notre politique étrangère", a déclaré à l'AFP cheikh Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani, rejetant implicitement les conditions posées par les adversaires de Doha pour une sortie de crise.

    Lire la suite

     

     

     

    Attentats de Téhéran: «Daesh a voulu faire tomber les symboles de l'Iran»

     

    Comment expliquer que l’Iran ait été, pour la première fois, la cible de Daesh ?

    Ce sont les premiers attentats de Daesh dans le pays, mais la menace planait sur l’Iran depuis un moment déjà. En mars dernier, une vidéo de menace en persan avait été adressée à Téhéran, disant que Daesh comptait lever des garnisons perses pour combattre sur le sol iranien.

    Les Iraniens, en particulier les gardiens de la révolution, font également le lien entre ces attaques et l’Arabie Saoudite, qui, il y a quelques semaines à peine, a directement menacé l’Iran [dans un contexte de lutte d’influence entre les deux pays au Moyen Orient]. Le prince saoudien Mohamed Ben Salman, ministre de la Défense de son pays, a déclaré que l’Arabie saoudite allait faire en sorte d’importer cette guerre à l’intérieur des frontières iraniennes.

    Ces attaques interviennent à un moment très particulier : le Qatar est isolé, le président Rohani vient d’être réélu et le président Trump s’est rendu il y a peu à Ryad…

    Beaucoup d’analystes s’accordent à dire que le fait que Donald Trump ait choisi de se rendre en Arabie Saoudite pour son premier déplacement international en tant que président n’est pas étranger à la survenue de ce double attentat. Cela peut être interprété comme une sorte d’autorisation donnée par les Etats-Unis à l’Arabie Saoudite, avec qui plus de 380 milliards de dollars de contrats ont été signés, d’aller encore plus loin dans ses aspirations conflictuelles avec l’Iran.

    Lire la suite

     

     

     

    Les Saoudiens refusent l’hommage aux victimes de Londres: les internautes en colère

     

    L’équipe de football d’Arabie saoudite a scandalisé les réseaux sociaux en refusant de rendre hommage aux victimes de l’attentat terroriste de Londres avant le match de qualification pour la Coupe du monde contre l’Australie.

    Lors d'un match de qualification jeudi pour le Mondial-2018, les joueurs de l'équipe d'Arabie saoudite ont continué de s'échauffer alors que leurs adversaires, l'équipe d'Australie, observaient une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat de Londres,

    La sélection d'Arabie saoudite affirme avoir informé la Fédération d'Australie de football (FFA) que les Saoudiens ne participeraient pas à l'action car un tel comportement « ne correspondait pas à leur culture ».

    Lire la suite

     

     

     

    Audition de James Comey: Donald Trump touché mais pas coulé

     

    Règlement de comptes à Washington. L’ex-directeur du FBI limogé par Donald Trump a accusé la Maison Blanche de « mensonge » et de « diffamation » devant une commission du sénat américain, jeudi. Surtout, James Comey a contredit sous serment le président américain, affirmant que ce dernier lui avait demandé de « laisser tomber » l’enquête sur les liens entre son conseiller Michael Flynn et la Russie. « J’estime qu’il m’a limogé à cause de l’enquête russe », a conclu l’ex-super flic.

    Lire la suite

     

     

    Snowden explique pourquoi May a perdu sa majorité absolue

     

    L'ancien employé du renseignement américain Edward Snowden a expliqué pourquoi les conservateurs ne devraient pas parvenir à conserver leur majorité absolue au Parlement britannique. Selon lui, cela constitue une issue logique de la politique « à courte vue » de Theresa May et de son gouvernement.

    Lire la suite

     

     

     

    La Turquie libère le photojournaliste français Mathias Depardon

     

    Le photojournaliste français Mathias Depardon a été libéré suite à la décision des autorités turques, selon l’annonce des Reporters sans frontières (RSF).

    Mathias Depardon, le photojournaliste français arrêté dans le sud-est de la Turquie lors d'un reportage, a été libéré par les autorités turques après un mois de détention.

    D'après l'ONG Reporters sans frontières (RSF), M. Depardon était en route vendredi pour Istanbul d'où il devrait être expulsé vers la France.

    « La procédure d'expulsion de Mathias Depardon est en cours. Il est dans un avion de Gaziantep vers Istanbul, et devrait être rentré à Paris ce soir », a déclaré à l'AFP le secrétaire général de RSF en Turquie.

    Lire la suite

     

     

     

     

    « Pourquoi nous vous haïssons, pourquoi nous vous combattons » : ce manifeste de l’Etat islamique qui éclaire ce que nous avons tant de peine à comprendre sur les motivations réelles des djihadistes

     
    Les islamologues préfèrent généralement l'explication d'un terrorisme défensif quand les islamistes eux-mêmes revendiquent un islamisme hégémonique.
    Atlantico : Un article publié par le Monde, relatif aux motivations des djihadistes européens,  le journal du soir cite Dabiq, la revue de l'état islamique, qui déclarait dans un article publié en 2016 et intitulé "Pourquoi nous vous haïssons"  : "même si vous cessez de nous bombarder, de nous emprisonner, de nous torturer, de nous diffamer, de prendre nos terres, nous continuerons à vous détester parce que la cause principale de cette haine ne cessera pas tant que vous n’aurez pas embrassé l’islam".
     
    Notes : Un excellent article que je conseille a la lecture
    Lire l'article

     

     

     

    Jihadisme : Salman Rushdie dénonce « l’aveuglement stupide » de l’Occident

     

    « Il faut arrêter l’aveuglement stupide » face au jihadisme qui consiste à dire que « cela n’a rien à voir avec l’islam », souhaite l’écrivain britannique Salman Rushdie dans un entretien publié jeudi par l’Obs.

    « Je suis en désaccord fondamental avec ces gens de gauche qui font tout pour dissocier le fondamentalisme de l’islam », souligne l’auteur des « Versets sataniques » qui vit sous la menace d’une fatwa depuis 1988.

    […]

    « Quand les gens de Daech se font sauter, ils le font en disant +Allahou Akbar+, alors comment peut-on dès lors dire que cela n’a rien à voir avec l’islam», interroge-t-il.

    L’écrivain explique qu’il dit « comprendre » la crainte de « stigmatisation de l’islam » mais, ajoute-t-il aussitôt « pour éviter cette stigmatisation, il est bien plus efficace de reconnaître la nature du problème et de le traiter ».

    L’auteur de « Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits » trouve ainsi « consternant » d’entendre « Marine Le Pen analyser l’islamisme avec plus de justesse que la gauche ».

    « C’est très inquiétant de voir que l’extrême droite est capable de prendre la mesure de la menace plus clairement que la gauche ».

    « Le présupposé constant de la gauche, c’est que le monde occidental est mauvais. Et donc tout est passé au crible de cette analyse », déplore-t-il.

    Source

     

     

     

     

    En bref - L'actualité de France

     

    08/06: (59) Fessal Boulanouar met 2 heures pour cambrioler la boutique à Lille  (source)
    08/06: (62) Calais, des habitants empêchent la distribution de repas aux migrants (source)
    07/06: (59) Mehdi Massrour (socialiste) tracte à la sortie d’une mosquée salafiste (source)
    07/06: (86) Le centre pour migrants est devenu un lieu de prostitution Africain (source)
    06/06: (59) En lien avec Karim Cheurfi, un couple interpellé par l’antiterrorisme (source)
    06/06: France: Les clubs sportifs inquiets de l’entrisme des islamistes radicaux (source)
    06/06: (34) Sofiane.P séquestré et battu à mort par Djamel Fellah et complices (source)
    06/06: (94) 6 Marocains au tribunal pour 550 kilos de cannabis et armes/fusils (source)
    05/06: (77) Deux fidèles d’une mosquée en examen pour association terroriste (source)

     

     

    LAPIN TAQUIN - 10 ACTUS EN VRAC

     

     

    Autriche : le voile islamique intégral interdit dans les lieux publics dès octobre

     

    Le port du voile islamique intégral dans les lieux publics sera interdit en Autriche à partir du 1er octobre. Toute infraction sera sanctionnée d’une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros (163 francs).

    Cette interdiction du voile intégral (burqa ou niqab), déjà valable en France, en Belgique, en Bulgarie ou au Tessin, s’inscrit dans le cadre d’une «loi d’intégration» votée à la mi-mai par le parlement.

    L’annonce de cette mesure avait fait débat en Autriche, notamment au sein de la communauté musulmane. Le président de la République Alexander Van der Bellen, un écologiste libéral qui a promulgué le texte vendredi, a estimé qu’il ne s’agissait «pas d’une bonne loi».

    TDG

    Commenter cet article