Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

 

____________________

Le 21 juin 2017

 

D'autres infos devraient être rajouté ultérieurement, tout dépens de l'actualité  (une actualité très  chargée en ce moment)

 

Vidéo rajouté sir l'info des  Philippines

 

 

 

L'auteur de l'attentat manqué de Bruxelles avait des «sympathies» pour l'État islamique

 

L'homme abattu par les soldats à la gare centrale de Bruxelles était un Marocain de 36 ans. Il vivait à Molenbeek et n'était pas connu de la police pour des faits de terrorisme, indique le procureur fédéral belge, qui n'a diffusé que ses initiales, «O.Z.».

Au lendemain de l'attaque terroriste qui n'a fait aucune victime à la gare centrale de Bruxelles, le procureur fédéral belge, Eric Van der Sypt, a donné des indications sur le profil de l'homme abattu par des militaires. Il s'agit de O.Z., un Marocain de 36 ans né le 20 janvier 1981. Il vivait à Molenbeek, commune de la banlieue bruxelloise connue pour être un foyer de l'islamisme radical. Elle a abrité plusieurs membres du commando terroriste du 13 novembre 2015, dont l'organisateur présumé Abdelhamid Abaaoud et les frères Abdeslam.

Le domicile de l'auteur a été perquisitionné dans la nuit. «Il apparait des résultats de la perquisition effectuée à la résidence du suspect O.Z. à Molenbeek-Saint-Jean qu'il a probablement fabriqué la bombe à cet endroit», précise un communiqué du parquet. «On y a notamment retrouvé des composants chimiques ainsi que du matériel qui peuvent servir à fabriquer un explosif», ajoute-t-il. Selon le parquet, O.Z. avait des «sympathies» pour le groupe État islamique. Pourtant, il n'était «pas connu de la police pour des faits de terrorisme», selon le procureur fédéral. Il était «renseigné uniquement pour un fait de drogue en 2016 et non pour radicalisme ou terrorisme», a précisé la bourgmestre de Molenbeek, Françoise Schepmans.

Quant à l'attaque, elle aurait pu être bien plus grave, selon les éléments transmis par le parquet fédéral. La valise contenait «des clous et des bonbonnes de gaz», et elle n'a manifestement pas produit l'explosion attendue par le terroriste. «Il est clair qu'il voulait causer plus de dégâts qu'il n'en a fait», a précisé le procureur fédéral.

Lire la suite

 

Notes : Son nom est Oussama Zariouh

 

Sanctions antirusses: Moscou suspend le dialogue avec les USA sur les problèmes bilatéraux

 

La Russie et les USA menaient jusqu’ici des consultations en vue d’améliorer les relations bilatérales, malgré plusieurs trains de sanctions adoptées par Washington à l’encontre de Moscou. Toutefois, le Kremlin serait sur le point de perdre patience suite à l’adoption de nouvelles sanctions et annonce son intention de suspendre ce dialogue.

Moscou suspendra les consultations avec les Etats-Unis sur la normalisation des relations bilatérales suite au durcissement des sanctions contre la Russie, a annoncé mercredi le ministère russe des Affaires étrangères.

«Ces prochains jours, la Russie et les États-Unis devaient poursuivre leurs consultations consacrées aux problèmes sensibles des relations russo-américaines et à la recherche des moyens de régler la situation complexe dans laquelle se trouve le partenariat entre les deux pays en raison des actions américaines. La décision de mardi concernant les sanctions n'encourage pas la tenue d'un nouveau volet de ce dialogue […]. Cette nouvelle attaque américaine ne restera pas sans réponse», a noté le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

Lire la suite

 

Note ; un troisième incident aérien (en deux jours seulement)a encore eu lieu

Lire : Un F-16 de l’Otan a cherché à s’approcher de l’avion du ministre russe de la Défense

 

 

 

Explosion dans une gare à Bruxelles : les premières photos de l'auteur présumé publiées

Explosion dans une gare à Bruxelles : les premières photos de l'auteur présumé publiées

Le Marocain de 36 ans, identifié par le parquet fédéral comme l'auteur présumé de la tentative d'attentat dans la gare centrale de Bruxelles, se prend lui-même en photo, seul dans sa voiture.

Les premières photos de l'auteur présumé de la tentative d'attentat dans une des gares de Bruxelles ont émergé sur les réseaux sociaux et dans les médias belges.

Sur les trois clichés, Oussama Z., ressortissant marocain domicilié depuis 2013 à Molenbeek , se prend en photo lui-même, seul dans sa voiture. Si peu d'informations sont disponibles à l'heure actuelle le concernant, l’agence Belga rapporte qu'il n'était pas connu pour faits de terrorisme. Néanmoins, selon De Tijd, son nom figurait dans des affaires de mœurs.

Lire la suite et voir les autres photos

 

Notes : Molenbeek , la ville du modèle du multiculturalisme en Belgique ! encore un !

 

 

Nouvelle activité suspecte repérée sur un site d'essais nucléaires en Corée du Nord

 

Une activité suspecte a été enregistrée par un satellite de reconnaissance américain aux alentours d’un site d’essais nucléaires en Corée du Nord.

Corée du Nord

Pour la première fois depuis quelques semaines, un satellite espion américain a repéré une nouvelle activité aux alentours d'un site d'essais nucléaires souterrain en Corée du Nord, relate mercredi la chaîne CNN, se référant à ses propres sources.

L'activité enregistrée, poursuit la chaîne, pourrait témoigner de travaux en cours visant à modifier l'entrée d'un tunnel débouchant sur l'un des sites d'essais souterrains.

À en croire les sources, il serait difficile pour le moment de déterminer si les travaux en question constituent des préparatifs pour un sixième essai nucléaire. Au demeurant, il ne serait pas exclu qu'il puisse avoir lieu lors de la visite à venir de la délégation chinoise à Washington.

Lire la suite

 

Notes : On se rapproche du moi de juillet nommé par Nostradamus , et du 13  juillet

De plus l'actualité de ces derniers jours est des plus inquiétants (terrorisme islamique pullulant, grand nombre de migrants en Europe, Guerre en Syrie, Iran présent en Syrie, ambition démesurée américaine, Corée du Nord, colère des palestiniennes faces aux nouvelles constructions israeliennes, aveuglement des politiques et des médias  etc )

 

 

 

Philippines: 200 hommes armés retranchés dans une école

 

Des islamistes ont occupé une école primaire et pris des otages mercredi dans le sud des Philippines, non loin d'une ville où de violents combats opposent depuis un mois les forces de l'archipel à des jihadistes ayant prêté allégeance au groupe Etat islamique.

 

 

 

Explosion à la gare de Bruxelles : un suspect abattu

 

Ce qu'il faut savoir

Une "petite explosion" a retenti, mardi 20 juin, en début de soirée, à l'intérieur de la gare centrale de Bruxelles (Belgique). La police a fait évacuer les lieux. Un suspect a été abattu par les militaires. Selon le parquet fédéral belge, "l'incident est considéré comme une attaque terroriste". Suivez la situation en direct.

Une explosion entendue. Des militaires en patrouille ont abattu un suspect en début de soirée, après qu'une explosion a été entendue dans l'enceinte de la gare centrale vers 20h30. Le parquet fédéral, qui a tenu une conférence de presse, a toutefois précisé qu'il n'y a "pas eu d'autre victime."

Direct

 

 

 

Attaque sur les Champs-Elysées : la stratégie de la DGSI en question
 

 
La surveillance discrète d’Adam Djaziri, l’auteur de l’attentat de lundi, pendant deux ans, dessine une succession de rendez-vous manqués.
 

Le parcours d’Adam Djaziri, 31 ans, qui s’est tué dans une attaque contre un escadron de gendarmerie, lundi 19 juin sur les Champs-Elysées, est une succession de rendez-vous manqués avec les services antiterroristes. Fondée sur une mauvaise évaluation de sa dangerosité, la stratégie de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) s’est révélée inadaptée pour traiter la menace qu’il représentait.

Cette approche classique – une surveillance discrète n’éveillant pas les soupçons – soulève d’inévitables questions après chaque attentat mené à son terme. Elle devient difficilement audible lorsqu’elle conduit les autorités à permettre à un potentiel terroriste de posséder des armes en toute légalité. Le cas d’Adam Djaziri illustre les flottements d’un système qui peine parfois à anticiper une menace diffuse en perpétuelle évolution.

Ce Français d’origine tunisienne apparaît pour la première fois dans les radars en 2013, après avoir été contrôlé dans un appartement en Tunisie en compagnie d’individus armés et soupçonnés de terrorisme. Les autorités tunisiennes émettent une « fiche de recherche Interpol ». Selon une source judiciaire, cette fiche, qui n’était pas un mandat d’arrêt, comportait la mention « Ne pas attirer l’attention ». Elle sera désactivée quelques années plus tard.

En savoir plus

 

 

 

 

Drone syrien abattu: Moscou parle de «complicité de terrorisme»

 

La récente destruction d'un avion de combat et d'un drone syrien par la coalition anti-Daech constitue un flagrant acte de complicité avec les terroristes opérant dans le pays, estime le ministre adjoint russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

«Les frappes réalisées en Syrie relèvent de facto de la complicité avec les terroristes», a déclaré le vice-chef de la diplomatie russe.

Source

 

Notes : Pour en savoir plus sur ce drone abattu , voir l'actualité d'hier

 

 

La Syrie s’apprête à renvoyer l'ascenseur pour l’avion abattu

 

Le député syrien Ammar al-Asad a confié à Sputnik que la réponse de l’armée syrienne pour l’avion abattu ne tarderait pas.

Le pilote de l'avion abattu dimanche par les forces de la coalition anti-Daech dirigée par les États-Unis a été retrouvé et sauvé et l'armée syrienne prépare une réponse adéquate, a annoncé à Sputnik le député syrien Ammar al-Asad.

«À l'aide des techniques modernes, on a pu établir l'endroit exact où l'avion est tombé, sur le territoire contrôlé par les terroristes. Des unités spéciales de l'armée syrienne ont mené avec succès une opération de sauvetage. La vie du pilote n'est pas menacée», a relaté le député.

Lire la suite

 

 

 

65 terroristes de Daech éliminés dans des tirs de missiles effectués par l’Iran

 

Au moins 65 terroristes ont été éliminés suite à des tirs de missiles effectués par l’armée iranienne contre des positions de Daech en Syrie.

L'Iran continue sa lutte contre les extrémistes en Syrie. Suite à des tirs de missiles effectués le 20 juin par l'Iran contre des positions de Daech sur le territoire de la République arabe syrienne, au moins 65 terroristes ont été tués, signale la chaîne de télévision Press TV, en se référant à la déclaration des Gardiens de la révolution islamique.

En outre, 27 militants, dont six commandants libyens, ont été éliminés dans une frappe sur la ville de Mayadin, considérée comme le nouveau bastion de Daech en Syrie.

Lire la suite

 

 

 

Les États-Unis construisent une nouvelle base militaire près d’Al-Tanf, en Syrie

 

Des images d’une nouvelle base américaine dans le sud de la Syrie ont fait leur apparition le 20 juin sur Internet. Les Américains la construisent à proximité du poste frontalier d’Al-Tanf, une position stratégique à la frontière syro-irako-jordanienne, selon le compte Twitter Already Happened.

Washington renforce sa présence militaire au sud de la Syrie en y construisant une nouvelle base. Le chantier est situé non loin de la frontière syro-jordanienne, à 60-70 kilomètres de la localité d'Al-Tanf, contrôlée maintenant par l'Armée syrienne libre (ASL) avec l'appui de la coalition antiterroriste internationale dirigée par les États-Unis.

Des systèmes lance-roquettes multiples américains HIMARS, capables de lancer des missiles balistiques de longue portée étaient arrivés en provenance de Jordanie un peu plus tôt et avaient été déployés sur la base syrienne d'Al-Tanf. Les mêmes systèmes ont été installés dans le nord de la Syrie.

Lire la suite et voir les images

 

 

 

Les nouvelles sanctions US visant Moscou sont «infondées»

 

A l'issue du rencontre avec son homologue français, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a qualifié d'«infondées» les nouvelles sanctions américaines visant Moscou.

Le durcissement des sanctions contre la Russie, décrété par Washington aujourd'hui est «infondé» et ne fait que nuire à l'état général des relations bilatérales, a estimé le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

«Cela n'améliore guère l'ambiance générale. Les sanctions sont de nouveau introduites sans aucun fondement», a déclaré le chef de la diplomatie russe lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue français Jean-Yves Le Drian.

M.Lavrov a également dénoncé l'«obsession russophobe» des États-Unis.

«Je ne peux rien dire si ce n'est que je regrette l'obsession russophobe de nos collègues américains qui dépasse toutes les limites», a-t-il déploré.

Le ministre adjoint russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov avait de son côté déclaré que Moscou préparerait des mesures de rétorsion. Selon lui, en élargissant les sanctions antirusses, les États-Unis vont à l'encontre de leurs propres objectifs.

Lire a suite

 

Lire aussi : Moscou: il faut prendre soin de ne pas laisser la situation se transformer en chaos

 

 

 

La Défense russe confirme l’interception de deux avions de reconnaissance US en Baltique

 

Le 20.06.2017

Des chasseurs russes Su-27 ont intercepté deux avions de reconnaissance américains RC-135 au-dessus de la mer Baltique. L’un des appareils US a effectué une manœuvre provocatrice dans la direction de l'avion russe, selon le ministère russe de la Défense.

«Le 19 juin, des mesures russes de contrôle de l'espace aérien au-dessus des eaux neutres de la mer Baltique ont découvert une cible aérienne volant dans la direction de la frontière de la Fédération de Russie», est-il annoncé dans un communiqué du ministère russe de la Défense.

«Un chasseur Su-27 des Forces de défense antiaérienne de la Flotte de la Baltique a décollé pour intercepter la cible. Après s'être approché d'elle, [l'avion russe, ndlr] l'a identifié comme un avion de reconnaissance américain RC-135. Au cours de l'escorte l'équipage du RC-135 a tenté de frôler le chasseur russe, ayant effectué un virage provocateur dans la direction du Su-27», a communiqué le ministère, qui a confirmé l'interception de l'avion américain.

Le ministère a également précisé que «le pilote russe [avait] réagi à la manœuvre du RC-135 avant de poursuivre l'escorte de l'avion de reconnaissance US jusqu'à ce qu'il ait rebroussé chemin et se soit éloigné de la frontière russe».

Par ailleurs, commentant la déclaration du Pentagone sur la soi-disant «nature provocatrice du vol», la Défense russe a noté que juste après l'incident aérien susmentionné, un autre avion RC-135 était entré dans la même zone, ce qui lui avait valu d'être intercepté par un second Su-27 russe.

À son tour, l'armée américaine a déclaré qu'ils opéraient «dans l'espace aérien international» et qu'ils n'avaient «fait rien pour provoquer ce comportement».

Un chasseur russe
Ces derniers mois, les pays membres de l'Otan ont intensifié leurs vols de reconnaissance près des frontières russes, notamment au-dessus de la mer Baltique. Les analystes expliquent ces activités par le récent déploiement dans la région de Kaliningrad de systèmes de missiles sol-air S-400 dernier cri, de missiles tactiques Iskander et de missiles sol-mer Bastion et Bal.

Source

 

Un chasseur russe frôle un avion de reconnaissance US en mer Baltique

 

Le 20.06.2017

Une chaîne de télévision américaine a informé qu’un chasseur de l’Armée de l’air russe, possiblement un Su-27, avait frôlé un avion de reconnaissance américain non loin de la ville russe de Kaliningrad.

Un chasseur russe

Le chasseur des Forces aérospatiales russes est passé tout près d'un avion de l'US Air Force au-dessus de la mer Baltique, a annoncé lundi la chaîne de télévision américaine Fox News, citant leurs sources.

«D'après deux responsables US, lundi, un chasseur russe armé a survolé un avion de reconnaissance des Forces armées aériennes américaines au-dessus de la mer Baltique», peut-on lire dans un article.

Lire la suite

 

 

 

Arabie saoudite: le roi change d'héritier, une petite révolution de palais

 

Le roi Salmane a limogé le prince Mohammed ben Nayef pour faire de son jeune fils de 31 ans, Mohamed ben Salmane, le nouvel héritier de royaume des Saoud.

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a nommé mercredi par décret son fils Mohammed, 31 ans, nouveau prince héritier, en remplacement de Mohammed ben Nayef. Selon le décret royal publié par l'agence officielle Spa, le jeune Mohammed ben Salmane est nommé également vice-Premier ministre tout en gardant ses fonctions de ministre de la Défense. 

Lire la suite

 

 

 

Début des travaux pour la première implantation en Cisjordanie depuis 25 ans

 

Israël a entamé mardi la construction d’une nouvelle implantation en Cisjordanie, la première depuis 25 ans.

La colonie d'Amichai, la première dont la construction... (PHOTO REUTERS)
(..)

« Après des décennies, j’ai le privilège d’être le Premier ministre qui construit une nouvelle implantation en Judée Samarie », a écrit Netanyahu.La Judée Samarie est le terme biblique désignant la zone également connue sous le nom de Cisjordanie, l’un des territoires conquis par Israël au cours de la guerre des Six Jours de 1967.

La nouvelle implantation – qui sera située à proximité de celles de Shiloh et d’Eli, au nord de Ramallah – sera la première à être construite depuis la signature des accords de paix d’Oslo en 1993 entre Israéliens et Palestiniens.

Les travaux consistent pour le moment à aplanir le terrain afin d’accueillir une dizaine de mobile-homes, a indiqué un porte-parole à l’AFP. Toutefois, les plans de construction doivent encore, à l’heure actuelle, franchir plusieurs étapes d’approbation en termes de planification.

Cette annonce intervient au lendemain de l’arrivée de Jason Greenblatt, l’envoyé du président américain Donald Trump qui doit rencontrer des responsables israéliens et palestiniens pour tenter de relancer des négociations interrompues pour la dernière fois au printemps 2014. Il sera rejoint mercredi par le gendre et conseiller de Trump, Jared Kushner.

Netanyahu avance en terrain miné, entre la requête de Trump de « faire preuve de retenue » sur les activités d’implantation de manière à ne pas compromettre les initiatives de paix, et les pressions constantes exercées par la droite de son parti et de sa coalition, qui veut étendre la construction d’implantations et même annexer des sections de la Cisjordanie.

L’Autorité palestinienne (AP) a estimé que ces travaux sont une initiative visant à saper les efforts de paix mis en œuvre par les Etats-Unis.

« C’est une grave escalade et c’est une tentative qui vise à déjouer les efforts de l’administration américaine et à frustrer ceux du président américain Donald Trump », a commenté Nabil Abu Rudeineh dans un communiqué de presse publié sur le site du média officiel de l’AP, Wafa.

Lire la suite

 

Notes : Avec les risques de plus en plus grand de guerre généralisé en Syrie et avec l'Iran dans les parages, c'est en effet un grand risque d'escalade

 

 

 

Israël soupçonné de financer les rebelles du Golan

 

Selon le Wall Street Journal, l'Etat hébreu fournirait de l'aide matérielle et financière à certains groupes rebelles syriens situés sur le plateau du Golan. Un rapprochement qui aurait commencé début 2013.

Les autorités israéliennes ne réagissent pas à l’enquête du Wall street journal selon laquelle leur pays fournirait de la nourriture, de l’aide médicale, ainsi que de l'argent à certains des groupes rebelles opérant sur le versant syrien du plateau du Golan. Ceux-ci, tel Foursan-Al-Golani (environ 400 membres), combattent l’armée du régime de Bachar al-Assad tout en perturbant les opérations des Gardiens de la révolution iraniens présents dans la zone ainsi que les troupes du Hezbollah. Ce qui représente un atout inestimable pour Jérusalem.

Lire la suite

 

 

L’ONU déplore une forte hausse du nombre d’implantations

 

Nickolay Mladenov a dit au Conseil de sécurité qu’aucune mesure n’avait été prise pour mettre fin aux constructions en Cisjordanie depuis la résolution 2334

Israël a lancé un nombre de construction de logements dans les implantations de Cisjordanie en hausse importante au cours des trois derniers mois, en dépit d’une résolution de l’ONU qui en réclame l’arrêt, a rapporté mardi l’émissaire de l’ONU chargé du Proche Orient.

« Aucune mesure n’a été prise » pour se conformer à la résolution adoptée en décembre, qui demande de mettre fin aux implantations, a déploré Nickolay Mladenov devant le Conseil de sécurité, auquel il présentait son deuxième rapport sur la région depuis l’adoption de cette résolution.

« Depuis le 24 mars, il y a eu une hausse importante des annonces de colonies par rapport à la période précédente », a-t-il ajouté.

Israël a lancé des projets pour environ 4 000 logements et fait 2 000 offres de construction dans les implantations de Cisjordanie et à Jérusalem Est, selon Mladenov.

Lire la suite

 

 

 

Allemagne : trois demandeurs d'asile accusés d'avoir violé une jeune femme «trois fois chacun»

 

Alors qu'elle racontait son calvaire au tribunal, la jeune femme n'a pas pu aller au bout de son témoignage, saisie par l'émotion. Elle a assuré que les trois hommes l'avaient forcé à avoir des relations sexuelles vaginales, anales et orales.

Une jeune allemande de 28 ans a identifié lors de son procès trois hommes âgés de 23 à 29 ans, demandeurs d'asile éthiopiens, comme étant les personnes qui l'avaient violée lors d'un carnaval à Muhlhausen en août dernier.

«Chacun d'eux m'a violé trois fois», a confié la jeune femme devant le tribunal de l'Etat de Thuringe, dans des propos rapportés par le journal Welt. Elle a raconté qu'après l'avoir attirée dans un endroit retiré, les trois hommes l'ont empêchée de fuir. N'épargnant aucun détail sordide de son calvaire, elle a soutenu qu'ils l'avaient forcée à avoir des relations sexuelles non protégées vaginales, anales et orales.

Les suspects l'auraient en outre battue, la frappant et la tirant par les cheveux, tout en filmant la scène avec son propre téléphone portable. Gagnée par l'émotion, elle n'a pu aller au terme de son récit et l'audience a dû être reportée à une date ultérieure mi-juillet.

Source

 

 

 

Salah Abdeslam attaque le député Solère pour atteinte à la vie privée

 

 

Photo de Salah Abdeslam transmise par la police française le 15 novembre 2015 dans le cadre d'un appel à témoins

Salah Abdeslam, seul membre présumé encore en vie du commando djihadiste du 13-Novembre, va attaque mercredi le député LR Thierry Solère devant le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) pour atteinte à la vie privée, reprochant au parlementaire d’avoir décrit ses conditions de détention dans le Journal du dimanche.

Le suspect-clé des attentats qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) n’a officiellement plus d’avocat depuis que Mes Frank Berton et Sven Mary ont renoncé à le défendre en octobre. La forme que prendra cette audience devant les juges civils demeure dès lors incertaine, selon une source proche du dossier.

Lire la suite

 

 

 

Discours d’Emmanuel Macron lors de l’iftar du CFCM à Paris

 

Macron appelle les dirigeants de l’islam de France au « combat » contre le fanatisme.

Le président Emmanuel Macron a appelé les responsables de l’islam en France à prendre leur part dans le « combat » contre les « prédicateurs de haine » et le « repli identitaire« , lors d’un dîner de rupture du jeûne du ramadan mardi soir.

Le président de la République a remercié les responsables musulmans pour leur condamnation des attentats jihadistes qui ont fait 239 morts en France depuis janvier 2015. « Pas une fois le CFCM n’a fait défaut: il a su trouver les mots sans se placer dans le déni« , a-t-il estimé. Mais, a poursuivi le chef de l’Etat en présence du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, les pouvoirs publics et les autorités musulmanes ont « en commun des combats à mener« .

« Il vous appartient de combattre pied à pied sur le terrain théologique et religieux, de démasquer chaque fois que nécessaire l’usurpation de vos valeurs, la captation de l’histoire de votre religion, la négation de quinze siècles de travail d’interprétation réalisés par vos savants », a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron a fixé un « deuxième combat« , celui dirigé contre « une pratique de l’islam qui organise une ségrégation au sein de la République: il faut être vigilant contre tout ce qui façonne des formes de repli identitaire« .

bfmtv

 

Notes : Encore un politicien qui se prend pour islamologue ! j'aimerais bien savoir ce qu'il sait des valeurs de l'Islam . La charia et Jihad ne sont-ils pas justement des valeurs musulmanes reconnues et enseignées pendants des siècles par les savants musulmans . Et puis l’Islam a 14 siècles pas 15. L’Islam a 1495 ans exactement, les musulmans comptent la naissance de l'Islam en 622   alors que Mahomet  a reçue ses soit disante "révélation" 12 ans plus tôt .  622 c'est l'année ou les musulmans  quittèrent La Mecque pour Médine et que commença le djihad, les pillages, les viols, les prises d'otage , les prises de guerre et les massacres  (les valeurs de l'Islam, quoi !)

 

 

Sondage : 70% des Français estiment que leur identité nationale est menacée

 

Au milieu d’une crise des réfugiés, de l’immigration, du populisme et de la mondialisation, il y a un sentiment général parmi beaucoup en Europe que leurs valeurs ou leurs identités sont en perdition.

En particulier, les Français, mais aussi la majorité de la population au Royaume-Uni, en Allemagne et en Suède estiment que leur identité nationale a été menacée au cours de la dernière année.

« Identité nationale menacée »

70% des Français pensent que leur identité est menacée.

19% des Français ne pensent pas que leur identité est menacée.

Handelsblatt

 

 

 

Calais : Stop aux associations qui aident les clandestins

 

Sud Radio | Seul contre tous | 20-06-2017
Philippe David développe son point de vue face à Utopia 56 Yann Manzi et Clarisse Bouthier collectif Solidarités Migrants Wilson

Lecteur audio

 

 

 

Commenter cet article