Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

____________________

Le 17 juin 2017

 

 

Israël : l’EI et les Palestiniens se disputent la revendication de l’assassinat d’une policière
 

 

Les trois assaillants ont été abattus par les forces de l’ordre lors d’une attaque à l’arme à feu et au couteau, vendredi, à l’entrée de la Vieille ville de Jérusalem.
Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l’attaque au couteau qui a tué une policière israélienne, vendredi 16 juin, à Jérusalem. Dans un communiqué en ligne obtenu à Beyrouth, l’organisation djihadiste a salué les « lions du califat » qui ont « attaqué un rassemblement de juifs », une opération durant laquelle les trois assaillants ont été abattus par des policiers israéliens. Cette attaque « ne sera pas la dernière », a prévenu l’EI.

Une revendication démentie par les islamistes palestiniens du Hamas, quelques heures plus tard. « La revendication de l’Etat islamique est une tentative de brouiller les cartes », affirme dans un communiqué Sami Abou zouhri, un porte-parole du mouvement à Gaza. L’attaque, ajoute-t-il, a été menée par « deux Palestiniens du Front populaire de libération de la Palestine [FPLP, gauche historique palestinienne] et un troisième du Hamas ».

L’attaque a eu lieu près de la Vieille ville. « Une policière aux frontières blessée grièvement dans une attaque à la porte de Damas », l’une des entrées, a indiqué le porte-parole de la police Micky Rosenfeld dans un communiqué. « Trois terroristes arabes abattus par des unités de police », a-t-il ajouté.

Quelques heures plus tard, la police a indiqué que la policière, âgée de 23 ans, était morte à l’hôpital des suites de ses blessures.

En savoir plus

 

 

 

Les USA font grimper le risque d'affrontement direct avec l'armée syrienne

 

Les États-Unis ont projeté des lance-roquettes multiples (LRM) sur la base d’al-Tanf en Syrie.

HIMARS. Archive photo

Cet empressement s'explique par le fait que l'épopée de plusieurs mois approche du dénouement, que les enjeux ont augmenté et qu'on compare déjà la situation actuelle en Syrie avec la course en Europe du printemps 1945.

Selon les sources, il s'agit de LRM allégés HIMARS qui "apporteront un soutien significatif à la présence militaire des USA". Ils ont une portée de 480 km, ce qui est critique pour les conditions syriennes.

Lire la suite

 

 

 

Nouvelles sanctions US contre la Russie: Merkel préoccupée

 

La chancelière allemande Angela Merkel partage les préoccupations de ses collègues concernant le projet de nouvelles sanctions américaines visant le secteur énergétique russe.

La chancelière allemande Angela Merkel partage l'opinion de son homologue autrichien et du ministre allemand des Affaires étrangères, qui ont condamné le projet de nouvelles sanctions américaines contre la Russie, a déclaré vendredi le porte-parole du gouvernement Steffen Siebert.

«Je peux vous dire que l'opinion de la chancelière et la déclaration proposée hier par le ministre allemand des Affaires étrangères et le chancelier autrichien coïncident totalement. La chancelière partage les préoccupations exprimées dans ce texte», a indiqué le porte-parole lors d'un point de presse.

Selon lui, Angela Merkel est persuadée qu' «il ne faut pas mélanger» les intérêts économiques et les sanctions américaines.

Jeudi, le ministre allemand des Affaires étrangères Sigmar Gabriel et le chancelier autrichien Christian Kern ont déclaré que l'intention des États-Unis de punir les sociétés européennes participant au projet de gazoduc Nord Stream 2 ajoutait du négatif dans les relations entre l'Europe et les États-Unis.

Lire la suite

 

 

 

 

USA : le Sénat vote par 98 voix contre 2 une loi pour renforcer les sanctions sur l’Iran

 

La législation vise à punir Téhéran pour avoir testé des missiles balistiques et pour d’autres provocations non nucléaires

WASHINGTON – Le Sénat des Etats-Unis a adopté jeudi une loi pour renforcer les sanctions contre l’Iran en raison de ses essais de missiles balistiques et d’autres provocations non nucléaires.

Le projet de loi comprenait également de nouvelles sanctions contre la Russie pour ses présumées ingérences lors des dernières élections américaines et ses activités déstabilisantes dans le monde entier.

Adoptée par un vote à 98 voix contre 2, la Loi pour la lutte contre les activités déstabilisantes de l’Iran de 2017 imposera de nouvelles sanctions obligatoires à l’encontre des personnes et des entités impliquées dans le programme de missiles balistiques de l’Iran et des sanctions contre les gardiens de la révolution d’Iran.

(..)

La loi – qui est passée en commission le mois dernier – exige également que le président bloque les biens de toute personne ou entité impliquée dans la fourniture, la vente ou le transfert d’armes illégales vers ou en provenance de l’Iran.

« L’Iran contribue à l’instabilité régionale et n’a pas montré le moindre intérêt pour rejoindre la communauté des nations responsables en mettant un terme à son comportement malsain », avait déclaré Cardin à l’époque.

Lire la suite

 

 

 

 

Daech s'empare de la forteresse afghane de Ben Laden

 

Les grottes de Tora Bora, dernier refuge d'Oussama Ben Laden en Afghanistan, sont tombées aux mains de l'État islamique. Les hommes du Califat viennent d'y déloger les talibans, confirmant leur montée en puissance dans le pays.

Une nouvelle prise militaire et symbolique des soldats de l'EI renforce leur présence en Afghanistan, datant de janvier 2015. Des sources de la province de Nangarhar, dans l'est du pays, ont confirmé que les soldats de Daech ont pris le contrôle de la zone de Tora Bora à la frontière pakistanaise, en chassant les talibans de la région. Les djihadistes de l'EI sont de plus en plus actifs dans le pays depuis quelques mois. Ils ont encore revendiqué un attentat-suicide jeudi soir dans une mosquée chiite de Kaboul, qui a fait 4 morts et au moins 8 blessés. Dernier refuge en Afghanistan du leader historique d'al-Qaida, Oussama Ben Laden, le réseau de grottes de Tora Bora est une prise de guerre hautement symbolique pour Daech.

Compétition entre al-Qaida et Daech...

Lire la suite

 

 

 

 

Poutine sur l’Arctique: «nous devons savoir ce qui s’y passe»

 

Au cours de sa Ligne directe de jeudi, Vladimir Poutine a évoqué le développement de la région arctique. Pour lui, c'est une zone extrêmement importante du point de vue militaire et défensif dont il faut assurer la protection, vu le déploiement de sous-marins nucléaires américains au nord de la Norvège.

Évoquant le dossier arctique, le dirigeant russe a appelé à ne pas oublier l'aspect purement militaire. Du point de vue de la défense de notre pays, c'est une région extrêmement importante:

«Je ne veux pas mettre la pression, mais les spécialistes savent que, par exemple, des sous-marins nucléaires américains sont en service au nord de la Norvège. La durée du vol des missiles est de 15 minutes jusqu'à Moscou. Et nous devons savoir ce qui s'y passe, voir ce qui s'y passe, nous devons protéger cette côte de façon adéquate, y assurer la protection des frontières», a souligné Vladimir Poutine.

Lire la suite

 

Lire aussi : Poutine parle d’une erreur géopolitique des États-Unis

 

 

 

Londres/incendie: tensions dans la mairie de quartier

 

Des dizaines de manifestants en colère après l’incendie de la tour Grenfell à Londres qui a fait au moins 30 morts ont envahi vendredi après-midi la mairie du quartier dont dépend l’immeuble de logements sociaux, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Des coups ont été échangés et l’atmosphère était électrique, vendredi, quand des manifestants ont envahi vendredi la mairie de quartier dont dépend l’immeuble incendié.

« Honte à vous ». La foule s’est engouffrée dans le hall de la mairie de Kensington et Chelsea et était bloquée dans l’escalier donnant accès au 1er étage, face à quelques gardes privés. Des coups ont été échangés et l’atmosphère était électrique. « Nous réclamons justice », « Honte à vous », « Tueurs », criaient-ils, certains brandissant des pancartes « Justice pour Grenfell ». Plusieurs centaines de personnes étaient également rassemblées devant les locaux de la mairie, montrant aux médias des affiches avec les photos de personnes toujours portées disparues.

 

Europe 1

 

 

 

L’Union Européenne met en place la censure instantanée des réseaux sociaux

 

(14/06/2017)

Une série de médias sociaux, dont Google, Facebook, Twitter et YouTube, ainsi que le géant des logiciels Microsoft, ont signé fin mai le code de conduite de la Commission européenne, dans lequel ils s’engagent à bloquer ou supprimer dans les 24 heures les messages qui inciteraient « à la violence et à la haine ».

Outre l’effort de censure de masse évident qu’entreprend la bureaucratie bruxelloise, cette évolution signe la privatisation de la liberté d’expression. Les entreprises peuvent désormais censurer, en dehors de tout cadre judiciaire – cadre déjà attentatoires à cette liberté -, sans avoir à rendre de compte.

Dans un article d’opinion publié sur le site de Doorbraak.be Philip Claeys, ancien député européen et actuel vice-président du Vlaams Belang, émet son inquiétude au sujet de ces mesures (source) :

“La question fondamentale est de savoir si c’est à l’UE qu’il incombe de déterminer ce que les Européens sont encore autorisés à écrire (et donc à lire) sur les médias sociaux, ou pas. […] Pourquoi cette attaque sur les médias sociaux, qui dépendent de la liberté d’expression ? Parce que le gouvernement n’en a aucun contrôle. Parce qu’il y a des informations, des opinions et des discussions qui sont exclues des médias traditionnels. Pensez aux agressions de masse sur des femmes allemandes à la veille du Nouvel An à Cologne et ailleurs. […] Personne ne voulait que cela soit connu, mais avec les réactions massives sur les médias sociaux, il n’a plus été possible d’étouffer l’affaire au bout de quatre jours “.

Source

 

 

 

«Les partis populistes ne cessent de perdre du terrain» (Le Monde)

 

Pour Sylvie Kauffmann, éditorialiste au « Monde », les partis populistes, aux portes du pouvoir il y a six mois, accusent défaite sur défaite.

C’était il y a six mois. Davos, le rendez-vous des élites mondialisées , bruissait de prédictions apocalyptiques sur la fin d’un modèle. Donald Trump marquait son arrivée à la Maison Blanche d’un discours haineux et revanchard. Et en Europe – où le Royaume-Uni avait décidé de faire chambre à part à l’issue d’un référendum profondément déstabilisateur –, la « démocratie libérale » paraissait désarmée face à l’assaut de remuants mouvements nationalistes et populistes. Nous sommes en juin et l’humeur a changé du tout au tout. […]

Outre-Manche, les électeurs britanniques ont infligé un désaveu cinglant à la première ministre Theresa May, qui ambitionnait au contraire de renforcer sa majorité pour négocier plus facilement le Brexit. Et en Europe occidentale, les partis populistes ne cessent de perdre du terrain : depuis six mois, chaque scrutin, quel que soit le pays, confirme leur recul.

Le premier coup de semonce était parti d’Autriche en décembre 2016, avec la défaite du candidat d’extrême droite à la présidence. Puis le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP) s’est évaporé, privé de raison d’être après le vote du Brexit. Après avoir fait si peur, l’AfD allemand (Alternative pour l’Allemagne) n’a pas résisté au rouleau compresseur Angela Merkel. En mars, le PVV du sulfureux Néerlandais Geert Wilders a raté la percée attendue. En Finlande, le parti populiste des Vrais Finnois, devenu trop radical, a dû quitter la coalition gouvernementale avant de se scinder. […]

Le Monde

 

 

 

Migrants : Mélenchon et le patron du CCIF signent une lettre ouverte pour que “les violences cessent” à Calais

 

Le Bondy Blog

 

 

 

 

Abdallah Zekri (SG du CFCM) : « celui qui veut m’assimiler, il meurt »

 

 

 

Notes :Abdallah Zekri  est le Président de l'Observatoire national contre l'islamophobie et secrétaire nation du Conseil français du culte musulman
Pour lui lorsqu'un musulman algérien est assimilé il  devient "rien du tout", c'est à dire  que devenir français c'est pour lui être, "rien du tout !"
C'est encore heureux qu'il reconnaisse être musulman et un poison inassimilable, mais si c'est vous qui lui faite cette remarque, il vous met en procès pour haine raciale et islamophobie

 

 

Immigration : «Enseigner la langue arabe c’est renforcer le sentiment d’appartenance au pays»

 

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont à cœur l’apprentissage de la langue arabe et de la culture marocaine à leurs enfants. Ce constat est confirmé par une étude réalisée par l’Instance nationale d’évaluation du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) en partenariat avec la Fondation Hassan II des MRE.

Pour Abdelkrim Benatiq, ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, «enseigner la langue arabe c’est renforcer le sentiment d’appartenance au pays».

Le ministre de l’Education nationale a déclaré suite à la signature qu’«il faut renforcer ce programme». «Nous disposons de 500 enseignants, ce n’est pas suffisant pour toucher toute la population immigrée. Il faut renforcer l’enseignement à distance», a-t-il affirmé. Mais pour Rahma Bourqia, directrice de l’Instance nationale d’évaluation du système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, le plus important est l’intérêt à l’apprentissage de la langue arabe aux enfants des MRE. […]

Une majorité écrasante (91%) estime que l’une des raisons poussant à apprendre l’arabe est le fait que son apprentissage reste important pour soi. Ils sont 84% des répondants à déclarer que l’apprentissage de l’arabe est nécessaire pour apprendre le coran (84%). Sans négliger le rôle que peut jouer la langue dans l’intégration et la contribution au renforcement de la culture, approuvé par 85% des répondants. Près de 80% estiment, quant à eux, que l’arabe leur permet de rester plus proches de leur famille et comprendre mieux la culture des parents.

yabiladi

 

 

Migrants. Daniel Cohn-Bendit, Romain Goupil : « L’élection d’Emmanuel Macron a fait naître une espérance »

 

Dans une tribune au « Monde », Daniel Cohn-Bendit (ancien député européen EELV) et et Romain Goupil (réalisateur) appellent l’Europe et la France à engager des politiques ambitieuses d’hospitalité et d’intégration en vertu du droit d’asile, qu’il leur faut pleinement assumer au nom de la citoyenneté européenne et du respect de la dignité humaine.

L’élection d’Emmanuel Macron a fait naître une espérance pour la situation des réfugiés en France et en Europe : celle d’un accueil digne et enfin pleinement assumé de celles et ceux qui fuient les persécutions et les guerres. […]

Nous savons les divisions dont les Européens se sont montrés capables au moment d’accueillir ces persécutés depuis le début de la crise de l’asile en 2014.

Nous sommes lucides sur les enthousiasmes mais aussi sur les doutes de la société française. Nous connaissons les instrumentalisations politiques de l’extrême droite qui fait des réfugiés les boucs émissaires de nos difficultés. Nous n’avons aucune illusion sur les surenchères, qui ont peu à voir avec les intérêts des réfugiés, qu’entretiennent ceux qui sont prêts à justifier toutes les confusions dont le droit d’asile est, finalement, toujours la victime.

Si les demandeurs d’asile sont les victimes des terroristes comme de la barbarie de certains régimes, l’Europe a fait l’expérience des tentatives d’utilisation de l’asile par les terroristes

Ce droit est un devoir, qui incombe aux Etats européens signataires de la Convention de Genève. Il est celui de notre République […].

Le Monde

 

 

 

 

Nice (06) : un homme arrêté pour avoir promis un nouvel attentat djihadiste devant un hôpital

 

Kenzo H., 21 ans ,a été interpellé par la police alors que, depuis le 4 juin, il multiplie les provocations devant l’hôpital Lenval.

À cinq reprises, il a promis « de faire venir le djihad« , « de tuer vos enfants« .Des infirmières, des agents de sécurité, un agent d’accueil ont été témoin des provocations du jeune homme, inconnu de la justice et qui se dit pourtant athée.

 

 

 

 

 

 

Lille (59) : 1 an de prison pour Amine Hamadouche pour avoir défiguré un passant

 

 

Un an de prison pour Amine Hamadouche pour avoir défiguré un passant avenue Kennedy, à Lille.

 

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un homme a été roué de coups avenue du président Kennedy à Lille. Le prévenu, qui comparaissait ce jeudi en comparution immédiate, a été condamné à un an de prison avec mandat de dépôt. (…)

La Voix du Nord

 

 

 

Chasse-sur-Rhône (38) : Une voiture remplie de bouteilles de gaz découverte à proximité d’un site Seveso

 

Les démineurs lyonnais sont intervenus ce vendredi sur une voiture suspecte remplie de bouteilles de gaz et stationnée à proximité d’un site Seveso, la société Finorga.

(….) Le Dauphiné Libéré

 

 

 

Commenter cet article