Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 26 avril 2017

 

 

Corée du Sud : affrontements à l'arrivée du bouclier antimissile américain

 

Des camions transportant les premiers éléments du bouclier anti-missiles américain THAAD sont arrivés en Corée du Sud dans la matinée du le 26 avril, a annoncé l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. L'arrivée de ces six camions sur le parcours de golf prévu pour accueillir ces matériels a provoqué des heurts entre certains habitants des villages voisins et les forces de l'ordre, selon l'agence coréenne Yonhap.

Quelque 8 000 activistes habitant dans la zone du déploiement du bouclier THAAD organisent des manifestations contre sa présence depuis des mois, en soulignant qu'elle ferait de cette région la première cible de Pyongyang dans le cas d'un conflit éventuel. Le système présente également, selon ses opposants, des risques pour l'écologie et la santé.

Lire la suite

 

 

 

Le déploiement du THAAD en Corée du Sud sape la stabilité de la région, selon Pékin

 

La Chine s’est dite préoccupée du déploiement du bouclier dit antimissile THAAD que l’armée américaine a déjà entrepris mercredi sur un site en Corée du Sud, dans un contexte de tensions dans la région en raison du programme nucléaire et balistique de la Corée du Nord. Afin de protéger sa sécurité, Pékin «prendrait des mesures décisives».

Lire la suite

 

 

La Russie commence les livraisons de S-400 à la Chine

 

Le système de défense antiaérienne et antimissile mobile S-400 sera bientôt livré en Chine. Le Service fédéral pour la coopération militaro-technique (FSVTS) confirme le début d’exécution de ce marché signé en 2015 pour environ 3 milliards de dollars (2,7 milliards d’euros).

Le Service fédéral pour la coopération militaro-technique a confirmé le début de l'exécution du contrat sur la livraison de S-400 en Chine, indique le service de presse du FSVTS. Auparavant, des médias ont indiqué que la Russie avait commencé l'exécution de ses obligations relatives à ce contrat, en se référant au directeur général de Rosoboronexport, Alexander Mikheev.

« Le FSVTS confirme que "Rosoboronexport" agit conformément aux termes du contrat signé », a noté le Service.

La Chine est ainsi devenue le premier acheteur étranger du système de missiles sol-air de grande et moyenne portée S-400. La signature du contrat avait été annoncée au printemps 2015, pour un montant d'environ 3 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros). À ce jour, les systèmes S-400 russes sont positionnés, outre en Russie, en Biélorussie et en Syrie.

Lire la suite

 

Note :  l'Iran possède des S300 Russe

Lire aussi : L'Iran teste avec succès le système russe de missiles S-300 - Sputnik (4 mars 2017)

 

 

 

 

En pleine tension avec Pyongyang, Washington effectue un test de missile à tête nucléaire

 

L'essai balistique, prévu de longue date, prend une dimension particulière en raison des fortes tensions entre les deux pays. L'armée américaine explique qu'elle veut «démontrer ses capacités nucléaires».

 

En pleine tension avec Pyongyang, Washington effectue un test de missile à tête nucléaire

L'armée américaine va effectuer un test de missile balistique intercontinental (ICBM) Minuteman III à partir de la base Vanderberg sur la côte californienne, le mercredi 26 avril, selon Washington Examiner. Ce type de missile longue portée (plus de 5 600 kilomètres) est conçu pour lancer des ogives nucléaires, mais ne sera pas armé pour ce test, qui est prévu entre 9h et 15h (heure Paris).

Lire la suite

 

 

 

La Chine lance un 2e porte-avions à l'appui de sa puissance

 

La Chine a mis à flot mercredi son deuxième porte-avions, le premier entièrement conçu et réalisé dans le pays, au moment où le géant asiatique investit massivement dans ses forces armées, à l'appui de son statut de grande puissance capable de rivaliser avec les Etats-Unis.

Bouteille de champagne frappant la coque et rubans rouges claquant au vent, le navire, qui n'a pas encore de nom, a été mis à flot aux chantiers navals de Dalian (nord-est), a annoncé l'agence de presse Chine nouvelle.

"La construction d'un premier porte-avions indigène en Chine est sans nul doute un événement historique puisqu'elle hisse la Chine au rang des quelques puissances militaires mondiales en mesure de le faire, aux côtés des Etats-Unis, de la Russie, du Royaume-Uni, de la France, de l'Italie et de l'Espagne", observe Juliette Genevaz, spécialiste de la Chine à l'Institut de recherche stratégique de l'Ecole militaire française.

Lire la suite

 

 

 

L'armée nord-coréenne quatrième au classement mondial

 

L'armée de la Corée du Nord est pratiquement la plus grande fierté des habitants du pays. Elle est la quatrième du monde avec 1 200 000 soldats et officiers — sachant que près de 4 millions de personnes sont inscrites en réserve. Toutefois, en dépit de son ampleur, les experts affirment que la Corée du Nord est derrière son voisin du sud en termes de puissance.

L'armée nord-coréenne

Il faut en effet tenir compte des capacités de l'armée sud-coréenne. Certes, la Corée du Nord dispose de la quatrième plus grande armée en termes d'effectifs mais le budget de Séoul est 25 fois plus grand que celui de Pyongyang, ce qui se reflète dans la modernité de son matériel militaire.

L'armée nord-coréenne ne peut pas se vanter de disposer du matériel le plus avancé mais le moral de ses combattants est au plus haut, notamment grâce à l'éducation patriotique. Le service militaire est obligatoire et il est très difficile d'y échapper. Sachant que la durée du service est extrêmement élevée: 10 ans pour les hommes et 7 ans pour les femmes. D'ailleurs, pour ces dernières, le service est devenu obligatoire sur ordre de Kim Jong-un depuis 2015.

Source

 

 

 

Sénateur US: Trump ne laissera pas «un fou» nord-coréen menacer les USA

 

C’est de «fou» que le sénateur américain a qualifié le dirigeant nord-coréen en commentant les éventuels essais nucléaires de la Corée du Nord. Selon lui, Donald Trump ne laissera jamais Pyongyang s’équiper de missiles balistiques nucléaires capables d’atteindre le territoire des États-Unis.

Lire l'article

 

 

 

L’armée russe redémarre le système de missiles en Crimée qui atteint une cible

 

infos du 45 avril

L’armée russe a restauré les silos des systèmes de missiles de croisière côtiers installés à l’époque soviétique sur les points hauts en Crimée. L’armée a réussi à atteindre sa cible navale lors de ses premiers exercices après les réparations.

Lire l'article

 

 

 

«Un message pour Poutine»? La presse décrypte le rôle d'un destroyer UK en mer Noire

HMS Daring

Des tabloïds britanniques ont savouré avec un plaisir particulier le déploiement du destroyer HMS Daring en mer Noire et se sont précipités pour préciser le message qu'il envoie et à qui, bien que son rôle soit déjà connu. Il participe aux manœuvres conjointes avec la Marine roumaine.

Lire l'article

 

 

 

 

Un nouveau réseau terroriste global objectivement créé, selon le FSB

 

Lors d'une Conférence sur la sécurité internationale qui se déroule aujourd'hui à Moscou, les représentants du FSB ont déclaré que le service avait obtenu des informations concernant les négociations de Daech avec d'autres groupements terroristes.

Les chefs de Daech et d'autres groupes terroristes sont en train de changer leur tactique, déployant leurs militants en Afghanistan, au Yémen et en Afrique afin de créer un nouveau réseau terroriste, a déclaré mercredi le chef du Service fédéral russe de sécurité (FSB) Alexandre Bortnikov.

« Les chefs des principaux groupements terroristes internationaux, tels que Daech, le Front al-Nosra, ainsi que le reste des structures terroristes déjà existantes comme Al-Qaïda, commencent à changer de tactique, se rendant compte qu'ils font face à une destruction complète dans les zones de leur ancienne domination », a indiqué Alexandre Bortnikov lors de la Conférence sur la sécurité internationale qui se déroule aujourd'hui, à Moscou.

Selon Alexandre Bortnikov, « ils ont intensifié le transfert de militants en Afghanistan, au Yémen et plus avant sur le continent africain, où ils ont procédé à la création de points fortifiés et de bases ».

« En fait, il s'agit de la création d'un nouveau réseau terroriste de grande envergure », a souligné le chef du FSB.

Source

 

 

 

Un groupe terroriste proche d’Al-Qaïda revendique l’attentat de St-Pétersbourg

 

Un groupe terroriste revendique l’attentat du métro de Saint-Pétersbourg et affirme avoir agi conformément à des ordres venant d’Al-Qaïda, informe Reuters.

Un groupe appelé le Bataillon de l'Imam Chamil a revendiqué l'attentat du métro de Saint-Pétersbourg survenu le 3 avril et qui a tué 16 personnes. Il a déclaré que l'attaque avait été effectuée sur ordres d'Al-Qaïda, selon Reuters.

Dans un communiqué, publié initialement par une agence de presse mauritanienne et traduit par SITE, ce groupe peu connu a déclaré que l'assaillant, Akbarjon Djalilov, avait reçu ses instructions du chef d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri.

Lire la suite

 

 

Attaque chimique en Syrie: Ayrault dévoile les preuves de la responsabilité du régime

 

 

 

 

La campagne de Macron a subi des attaques informatiques en provenance de Russie

 

Le groupe de pirates informatiques russes Pawn Storm, plus connu sous le nom de Fancy Bear, a tenté de mener des cyberattaques contre la campagne d’Emmanuel Macron, assure le spécialiste de la sécurité informatique Trend Micro.

Des pirates informatiques russes se sont bel et bien intéressés à Emmanuel Macron. Le vainqueur du premier tour de la présidentielle a confirmé, mercredi 26 avril, les conclusions de la société japonaise de sécurité informatique Trend Micro. Cette dernière avait placé, dans un rapport publié la veille, le mouvement "En Marche !" sur la longue liste des cibles du groupe d'origine russe Pawn Storm – également soupçonné d’être à l’origine du piratage des courriers électroniques du Parti démocrate américain.

Lire la suite

 

 

L'impossibilité de détecter la source d'une cyberattaque permet de désigner les coupables

 

Se prononçant sur les accusations infondées concernant l'ingérence russe dans la politique d'autres pays, le chef de l'état-major général russe Valeri Guerassimov a fustigé les pays occidentaux pour avoir déclenché une guerre informationnelle.

L'impossibilité de détecter la source d'une cyberattaque permet de désigner les coupables, a déclaré le chef de l'état-major général russe Valeri Guerassimov lors d'une Conférence sur la sécurité internationale qui se déroule aujourd'hui à Moscou.

« L'Alliance a commencé à mettre au point l'application de l'article 5 du Traité de Washington (concernant la défense collective, ndlr.) dans le cas des cyberattaques sur les dispositifs matériels des systèmes étatiques et militaires des pays membres de l'Otan. Mais dans les conditions actuelles, il est presque impossible de détecter les sources réelles de ces attaques. À cet égard, il est possible de désigner les responsables sans avoir de preuve et d'agir sur eux par des moyens militaires », a déclaré le chef de l'état-major général russe.

Lire la suite

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

25/04: (93) Sid Ali, les menaces glaçantes du fils d’un terroriste islamiste du GIA (source)
25/04: (14) Un migrant Lybien devient violent et frappe la directrice du centre (source)
25/04: (30) Les voitures neuves étaient volées, désossées et envoyées au Maroc (source)
25/04: (62) Une bagarre entre migrants Africains fait au moins 11 blessés à Calais (source)
24/04: (13) Fethallah Boumader+Mohamed Boumader: agression d’une policière (source)
22/04: (24) Hakim Hannouni condamné pour avoir foncé sur des gendarmes (source)
22/04: (75) Un Malien armé d’un couteau arrêté à l’intérieur de la Gare du Nord (source)
21/04: (91) Lamine, cambrioleur récidiviste, vole les bijoux d’une femme de 90 ans (source)

 

 

Quimper (29) : radicalisé, il frappe une enseignante et blesse un policier

 


Un homme âgé de 37 ans, converti à l’Islam, radicalisé et suivi par les services de Renseignements, prend le bus, lundi vers 16 h à Quimper (Finistère) où il est domicile. D’après une source proche de l’enquête, il brandit un Coran, menace de « tuer les mécréants » en criant « Allah akbar ».

Vers 16 h 20, il fait irruption dans l’école maternelle publique de Pennanguer. Les temps d’activités périscolaires ne s’achèvent qu’à 16 h 30 : le personnel lui demande de patienter. Il s’énerve, devient menaçant et casse le portail. Puis il entre et se saisit de son enfant.

Un autre élève, qui fêtait son anniversaire hier, avait amené un sachet de bonbons pour chacune et chacun de ses camarades. Le père prend deux sachets et l’institutrice de son fils lui demande d’en laisser un destiné à un enfant absent. C’est à ce moment-là, dans la cour de l’école maternelle, qu’il lui donne un coup avec les deux sachets dans la main, entre une grosse gifle et un coup de poing, provoquant des hématomes à la joue, au nez et aux lèvres. Il l’insulte copieusement.

Il quitte l’école avec son fils puis le dépose dans la rue, près du logement de la mère de l’enfant dans le quartier de Penhars. Il tente de reprendre le bus pour regagner le centre-ville, mais se fait exclure. Deux policiers l’interpellent rue du Chapeau-Rouge, en plein centre-ville vers 18 h. L’un des deux fonctionnaires de police tente de le saisir à un bras mais il lui tord l’épaule – le policier a 7 jours d’incapacité totale de travail (ITT) -. Il parvient quand même à neutraliser son agresseur en lui envoyant deux décharges de taser.

Des policiers en renfort arrivent pour soutenir leurs deux collègues, dont leur confrère blessé et sa consoeur qui le suit en voiture. L’homme est placé en garde à vue mais ne peut être entendu : il est conduit à l’hôpital Laennec, une procédure obligatoire lorsque les policiers font usage du taser.

Vers 21 h lundi soir, la décision a été prise de l’interner à l’hôpital psychiatrique Etienne-Gourmelen. Connu des services de police, en particulier des Renseignements généraux, cet homme a déjà été condamné à 13 ans de prison pour tentative de meurtre par la cour d’assises du Morbihan à Vannes. Il n’aurait effectué que quelques années. « En 2013, il avait voulu tuer son père et s’était retranché avec une machette et un fusil dans un appartement de Penvillers. Il avait fallu le neutraliser avec un Flash-Ball avant qu’il ne tombe du balcon et qu’on puisse l’interpeller », rappele-t-on au commissariat. « Il a le profil de l’homme qui a tué un policier sur les Champs-Elysées jeudi dernier. »

Ouest-France

 

 

 

Valeurs Actuelles : Macron, 5 ans de plus… Le cauchemar Hollande continue

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source

 

 

 

Le PS va distribuer quatre millions de tracts en soutien à Macron : « Ça jamais ! »

Info du 25 avril

Le PS s’apprête à distribuer un tract tiré à quatre millions d’exemplaires en faveur de l’ancien locataire de Bercy a annoncé Jean-Christophe Cambadélis. Sur celui-ci, on pourra lire « Votons le 7 mai pour La République, votez Emmanuel Macron ».

 

Une initiative qui est vivement critiquée en raison de la photo représentant Marine Le Pen y figurant.

C’est un portrait officiel de Marine Le Pen présidente de la République tel qu’il pourrait être, selon le tract du PS distribué à plus de quatre millions d’exemplaires dans les prochains jours. On peut y lire “Ça jamais” puis “Votons le 7 mai pour la République, votez Emmanuel Macron !”. Son message est clair : appeler à faire barrage à l’extrême-droite. “Alors que l’extrême droite n’a jamais été aussi proche du pouvoir, ne transigeons pas !” peut-on y lire.

m6info.yahoo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notes : Voilà encore une preuve que Macron est bien une manipulation du PS ! sinon pourquoi faire de la publicité et dépenser autant d'argent pour un autre partit ? (combien leur ont couté ces 4 millions d'affiches ?)

Un message qui démontre toute la vérité

Simon Labouyrie 

Donc le PS qui n'a pas bougé un orteil pour Hamon pond un tract à 4M d'exemplaires pour Macron en quelques heures. Tout va bien.

 

 

 

 

"Nul", "inacceptable" : le tract anti-Le Pen du PS, étrillé sur les réseaux sociaux, ne sera finalement pas distribué

 

info du 26 avril

PRÉSIDENTIELLE 2017 - Le Parti socialiste voulait distribuer 4 millions de tracts appelant à faire barrage à la candidate du Front national, Marine Le Pen, lors du second tour de l’élection présidentielle le 7 mai prochain. Une campagne de com' qui a suscité de nombreuses réactions négatives sur Twitter. Au point, selon BFMTV, que les socialistes renoncent à le diffuser.

Lire la suite

 

 

 

Les islamistes de l’UOIF appellent à la mobilisation générale pour Macron

 

Les résultats du premier tour des élections présidentielles de ce dimanche 23 avril, font de celles qui suivront, le 7 mai prochain, un rendez-vous déterminant, pour épargner à notre pays l’aventure, la menace de la division et la mise à mal d’une laïcité apaisée et fraternelle.

 

 

L’Union des Organisations Islamiques de France appelle tous les musulmans de France, par-delà leurs opinions politiques, à ne pas se relâcher à cette occasion, et à aller voter massivement pour faire barrage aux idées de xénophobie et de Haine et donner au candidat Emmanuel Macron, le score le plus large.
Par ce choix, nous espérons cohésion et prospérité à notre pays.

UOIF

 

 

 

Michel Onfray : « Macron a séduit tous les incultes, ça fait du monde ! »

 

 

 

 

Bruxelles va lancer la procédure de levée d’immunité de Marine Le Pen

 

Le Parlement européen devrait lancer demain après-midi la procédure de levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen pour détournement présumé de fonds européens, ont indiqué aujourd’hui des responsables du Parlement.

Des juges français ont demandé la levée de l’immunité de Marine Le Pen, ainsi que d’une autre représentante du FN au Parlement européen, Marie-Christine Boutonnet, qui sont soupçonnées d’avoir fait salarier par le Parlement européen des assistants qui travaillaient en réalité pour le FN.

La procédure de levée de l’immunité parlementaire d’un eurodéputé, qui s’étale généralement sur quelques mois, passe par un examen en commission puis en séance plénière.

Marine Le Pen, qualifiée pour le second tour de l’élection présidentielle française, pourrait être convoquée par le Parlement dès le début de la semaine prochaine afin de fournir des explications, mais pourrait refuser de s’y rendre, en attendant l’échéance du vote du 7 mai.

Le parti d’extrême droite dément avoir mis sur pied un système frauduleux et dénonce ce qu’il qualifie d’instrumentalisation de la justice à des fins politiques.

Le Parlement européen a déjà sanctionné Marine Le Pen pour avoir rémunéré comme assistante parlementaire européenne Catherine Griset, à une époque où cette dernière était la secrétaire, puis la chef de cabinet de la dirigeante du Front national. [..]

Le Figaro

 

Notes :La 'justice"  serrait-elle capable de venir l'interpeler avant le 7 mai !

 

 

 

Immigration : Robert Ménard condamné pour des propos sur le « grand remplacement » dans les écoles

 

Le maire de Béziers Robert Ménard, proche du Front national, a été condamné ce mardi à 2 000 euros d’amende pour «provocation à la haine et la discrimination» pour avoir tweeté, en septembre 2016, une photo de classe constituant selon lui «la preuve la plus éclatante du #GrandRemplacement en cours. Il suffit de regarder d’anciennes photos de classe.» Il est aussi visé pour avoir déclaré sur LCI le 5 septembre : «Dans une classe de centre-ville de chez moi, 91% d’enfants musulmans. Évidemment que c’est un problème.»

À l’audience, l’ancien président de Reporters sans frontières, élu avec le soutien du Front national, avait reconnu ses propos, tout en affirmant « ne pas comprendre » en quoi ceux-ci « posaient problème » : « Chaque fois que je m’emploie à décrire la réalité, ce n’est pas pour stigmatiser mais trouver des solutions à des questions difficiles », avait-il expliqué.

Le tribunal correctionnel a également accordé entre un euro symbolique et mille euros de dommages et intérêts et mille euros de frais de justice à sept associations antiracistes parties civiles, dont la LICRA, le MRAP, la Ligue des droits de l’Homme, SOS racisme et la Maison des potes. L’avocat de Robert Ménard avait plaidé la relaxe en appelant le tribunal à ne pas prononcer «une peine de mort de la liberté de penser». Robert Ménard va faire appel.

Libé

Commenter cet article