Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 16 mars 2017

 
 

EN DIRECT. Fusillade dans un lycée à Grasse: Un suspect interpellé, un autre en fuite... Au moins 4 blessés...

 

  • Des coups de feu ont été tirés ce jeudi matin dans un lycée à Grasse (Alpes-Maritimes).
  • Selon nos informations, une personne a été interpellée et une autre est en fuite.
  • Au moins quatre personnes ont été blessées et le proviseur a été visé
  •  L'alerte attentat a été déclenchée et tous les établissements de la commune ont été confinés.
  • Le suspect interpellé disposait d’une grenade à plâtre et d'un fusil à pompe («style fusil de chasse»), selon une source policière contactée par 20 Minutes. Pour le moment la piste terroriste n'est pas privilégiée, les motivations ne sont pas encore connues.

Suive le direct

 

Selon nos informations, un seul individu s'est introduit dans l'établissement. Il a été interpellé à Grasse. Il s'agit d'un élève du lycée, âgé de 17 ans. Il était armé d'un fusil, d'un pistolet, d'un revolver et de deux grenades. On ne sait toutefois pas si ces armes étaient toutes opérationnelles. Inconnu des services de police, le suspect aurait consulté des sites internet évoquant des tueries dans les écoles américaines avant de passer à l'acte.

Source

 
 
 
 

Explosion d’un colis piégé au siège du FMI à Paris : Hollande dénonce un « attentat »

 

Le parquet antiterroriste français a été saisi, jeudi 16 mars, après qu’une assistante de direction a été blessée aux mains et au visage lors de l’ouverture d’un courrier qui a explosé au siège parisien du Fonds monétaire international (FMI), dans le 16e arrondissement.

L’enquête a été confiée à la police judiciaire parisienne. « Un peu avant midi ce matin, à la représentation française du FMI, un colis qui était livré au secrétariat du représentant en France du FMI a explosé au moment où la secrétaire procédait à l’ouverture de ce colis », a déclaré le préfet de Paris, Michel Cadot.

« Il semble que ce soit un engin pyrotechnique ou un gros pétard. C’est quelque chose de relativement artisanal, ce n’est en rien une bombe », a-t-il ajouté, précisant que, pour l’heure, il n’y a, a priori, pas de revendication. « Il y avait eu quelques appels téléphoniques ces derniers jours mais qui ne sont pas forcément en lien avec cette affaire-là », a-t-il dit.

En savoir plus

 

 
 

Les Pays-Bas résistent à Geert Wilders, mais son parti progresse

 

Le leader du Parti d’extrême droite PVV Geert Wilders n’a pas réussi la percée spectaculaire attendue. Seuls 13 % des Néerlandais ont voté pour lui. Il espérait trente sièges de députés ; il n’en obtient que 20. En devenant toutefois la deuxième force politique de la chambre basse du Parlement.

Une défaite pour Geert Wilders

Ouf. En votant massivement, avec un taux de participation record de 77,9 %, les Néerlandais ont choisi de faire rempart aux idées racistes et anti-européennes du leader du Parti de la liberté (PVV). « 87 % des Néerlandais n’ont pas voté pour l’extrême droite islamophobe », se réjouissaient dès hier soir, des organisations de lutte contre le racisme, calculette en main. Cette mobilisation a profité au VVD, la formation libérale de l’actuel Premier ministre Mark Rutte, qui sort vainqueur du scrutin, en obtenant 33 sièges à la chambre basse du Parlement.

Geert Wilders n’a pas réussi la percée spectaculaire attendue. Alors que les sondages le créditaient de 36 sièges le 29 janvier, il s’est écroulé en fin de campagne. Il n’en a obtenu que 20. « Ce n’est pas les trente sièges que j’espérais », a réagi, visiblement amer, le populiste d’extrême droite, à l’annonce des résultats partiels.

Mais les propos du leader populiste sont rapidement devenus plus offensifs. Il s’est dit « prêt » à participer à une coalition gouvernementale. « Rutte n’est pas encore débarrassé de moi », a-t-il prévenu. De fait, avec ses vingt sièges, Geert Wilders a placé le PVV en deuxième force politique du pays. « Nous avons gagné quatre sièges et je vous garantis que le printemps patriotique va de l’avant. Nous soutiendrons le gouvernement sur les sujets qui nous sont chers ». Le populiste assure aussi, qu’il usera de sa position de principal opposant. « Nous étions troisième hier, nous serions premier demain ».

Lire la suite

 
 
 
 

Piratage de Twitter: "Erdogan a la faculté de mobiliser de jeunes partisans"

Le récent piratage massif sur Twitter n'est que le dernier fait d'armes de hackparticulièrement virulents. Acquis à la cause d'Erdogan, ils multiplient les attaques pour défendre l'idéologie nationaliste du leader turc.

Derrière le pseudo Sebomubu, se cache sans doute le responsable de la vaste opération de piratage pro-Erdogan qui vient de frapper des centaines de comptes Twitter dont ceux du journal Forbes, de l'association Amnesty international ou de personnalités comme Alain Juppé et Boris Becker.

DÉCRYPTAGE >> Piratage: comment des hackers turcs ont pu détourner des comptes Twitter

Sans remords après avoir "fait ce qu'il fallait faire", le pirate publiait également ce mercredi matin un poème de Necip Fazil Kisakürek, auteur turc décédé en 1983, antisémite notoire, favorable à l'islamisation de la Turquie. 

Une opération orchestrée en pleine crise diplomatique

Une opération de soutien à Erdogan et sa politique nationaliste qui intervient quelques jours seulement après un piratage similaire à l'encontre de nombreux médias néerlandais, orchestré par le groupe Cyber-Warrior Akincilar. "Hey l'Europe, vous parlez souvent de démocratie, des droits de l'homme et de liberté. Mais votre peur de la "Grande Turquie" illustre votre mentalité colonialiste, raciste et fasciste, et révèle votre vrai visage" pouvait-on lire sur les sites piratés, en représailles à la crise diplomatique qui agite la Turquie, les Pays-Bas et l'Allemagne. 

(..) "Ces hackers patriotes se servent d'internet comme d'une vitrine pour imposer au monde leur puissance et leurs idées", explique à L'Express François-Bernard Huyghe, directeur de recherche à l'IRIS (..) On assiste à la répercussion sur le monde virtuel de l'idéologie de synthèse turco-islamique, à la fois nationaliste et conservatrice, antisémite à souhait, tenant un discours résolument anti-européen et anti-américain".  (..) "Il est certain que ces pirates font le jeu d'Erdogan mais il est très compliqué de prouver un lien entre eux et le gouvernement, explique-t-il.

Source
 

Notes : très compliquées !? dans un monde où on refuse de voir, oui c'est compliqué de faire semblant de ne pas comprendre l'évidence mème

 

 

 

Qui est derrière le piratage massif pro-Erdogan sur Twitter ?

 

L'individu qui se cache derrière l'opération malveillante a cité, mardi matin, un poète antisémite sur son compte Twitter, suspendu depuis.

Des centaines de personnalités, comme Alain Juppé ou Boris Becker, de sociétés, d'organisations et d'anonymes, ont vu leurs comptes Twitter piratés ce mercredi matin. A leur insu, ils ont publié des messages favorables au président turc Recep Tayyip Erdogan et hostiles à l'Allemagne et aux Pays-Bas.

Chacun de ces tweets contenait une vidéo montrant des discours du chef d'Etat turc. Il s'agit de l'unique vidéo d'un compte YouTube créé mardi, comportant les mêmes attributs que ceux affichés par les comptes Twitter piratés, images des armoiries ottomanes et drapeau turc. Ce compte appartient à un certain Sebomubu, qui ne donne comme description de profil qu'une citation d'Erdogan.

Lire la suite

 

Notes :On notera bien que ces Turques ont aussi attaqué la France alors que la France n'a jamais interdit les meetings d'Erdogan et autre ministres turque ! Mais peut-on s’étonner que des islamiques s'attaquent à des pays occidentaux

 

 

 

Syrie : Damas frappée par deux attentats

 

Infos du 15 au soir

La capitale syrienne a été la cible d'un deuxième attentat mercredi, moins de deux heures après une attaque-suicide meurtrière à l'intérieur d'un tribunal. La guerre en Syrie entre ce jour dans sa septième année et a fait plus de 465 000 morts.

Et si Damas reprenait Raqqa?

 

Bachar al-Assad a annoncé que la libération de la ville de Raqqa serait désormais le prochain objectif prioritaire de l’armée syrienne. Elle poursuivra en parallèle la libération d’autres villes et localités de Syrie.

« Après Alep et Palmyre, Raqqa est notre nouvel objectif. À ce jour, nous sommes proches de Raqqa. Nos forces ont atteint l'Euphrate (pour la première fois depuis quatre ans, ndlr) qui est très proche de Raqqa, fief de Daech. Pour autant, cela ne signifie pas que les autres villes ne sont pas prioritaires, cela pourrait se dérouler parallèlement », a déclaré Bachar al-Assad lors d'une interview accordée à la chaîne hongkongaise Phoenix.

Lire la suite

 

Bouclier antimissile américain en Corée: Pékin promet une riposte

 

La Chine se dit prête à neutraliser les signaux du système antimissile américain THAAD déployé en Corée du Sud malgré ses nombreuses protestations. Elle pourrait notamment recourir à des technologies électromagnétiques.

Sachant qu'elle ne pourra pas empêcher le déploiement du système antimissile américain THAAD en Corée du Sud, la Chine préparerait des contre-mesures à l'aide de ses systèmes antiradar capables de neutraliser les signaux des radars américains, annonce le journal South China Morning Post, citant le général chinois à la retraite Wang Hongguang.

(..)

Selon Wang Hongguang, Pékin préparerait des mesures visant à neutraliser les signaux des radars THAAD, sans attendre l'élection du nouveau président sud-coréen. Celui-ci ne changera pas de politique, pense-t-on à Pékin.« Nous possédons déjà des équipements nécessaires sur place. Il suffira de les déplacer », a-t-il déclaré.

(..) La Chine pourrait également envoyer des avions censés voler près du THAAD pour interférer avec ses signaux radar, a déclaré Fu Qianshao, un expert en équipement aéronautique.

En savoir plus

 

Notes : Ce sont des boucliers antimissiles qui servent à protéger la Corée du Nord, purement et seulement défensif . Mais la Chine (et la Russie) se voit agressée ! Ce système antimissile les agacent au plus haut point, car ils les empercheraient (en cas de guerre) de mener une attaque (nord-est) contre les USA ou leur allié Coréen

 

 

Porte-hélicoptères japonais en mer de Chine méridionale, une «démonstration de force»

 

Le Japon prévoit d'envoyer en mai son plus grand navire de guerre pour une expédition de trois mois à travers la mer de Chine méridionale. Un expert militaire russe a parlé à Sputnik des motifs possibles de cette initiative de Tokyo.

Le gouvernement japonais a décidé d'envoyer son plus grand navire de guerre, le destroyer porte-hélicoptères Izumo, pour une expédition de trois mois en mer de Chine méridionale et dans l'Océan Indien.

Cette initiative peut être considérée comme l'opération la plus considérable de la flotte japonaise depuis la Seconde Guerre mondiale, a commenté à Sputnik l'expert militaire russe Vassili Kachine.

Lire la suite

 

 

Assassinat Kim: notice d'Interpol pour arrêter quatre Nord-Coréens

 

Interpol a émis une notice internationale demandant l'arrestation de quatre Nord-Coréens recherchés par la Malaisie dans l'enquête sur l'assassinat à Kuala Lumpur de Kim Jong-Nam, demi-frère du numéro un nord-coréen, a annoncé jeudi le chef de la police nationale.

Ces quatre hommes ont fui la Malaisie le 13 février, jour de l'assassinat dd demi-frère de Kim Jong-Un à l'aéroport de Kuala Lumpur, pour regagner la Corée du Nord via Dubai et la Russie.

"Nous avons obtenu une notice rouge pour les quatre Nord-Coréens qui étaient à l'aéroport le jour de l'incident et sont depuis partis", a déclaré le chef de la police malaisienne, Khalid Abu Bakar.

Lire la suite

 

 

France : les autorités se préparent à un nouvel afflux de migrants

 

 

Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a visité ce mardi 14 mars le centre de premier accueil des migrants de la Porte de la Chapelle au nord de Paris, ouvert en novembre, qui propose un hébergement pendant 5 à 10 jours. Le centre frôle la saturation. Chaque matin entre 150 et 200 personnes se bousculent à l’entrée. Le ministre a promis qu’assez de places seraient ouvertes pour assurer la « fluidité » du centre parisien d’accueil des migrants, qui frôle la saturation alors que la pression migratoire risque de se maintenir au printemps. (…)

Plus de 20 000 migrants accueillis en 18 mois

A l’extérieur les tickets ont été supprimés pour éviter les trafics. Des associations offrent une boisson chaude à ceux qui patientent : « On a écoulé au moins 300 gobelets ». Trois cents gobelets pour 150 à 200 personnes qui attendent chaque jour devant les grilles. En visite, Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur, estime que « l’objectif c’est d’éviter des campements sauvages sur lesquels les migrants sont à la prise de tous les trafics, de tous les trafiquants ». (…)

Le ministre promet des places supplémentaires si nécessaire. Depuis dix-huit mois, le centre du 18e arrondissement de Paris a vu passer plus de 20 000 migrants.

« C’est un enjeu particulièrement important. La pression ne se relâche pas. Quand je regarde aujourd’hui la pression qu’il y a sur l’Italie, la pression qu’il y a à la frontière italo-française, la pression qu’il y a à la frontière allemande avec ces déboutés du droit d’asile et en majorité Afghans, qui cherchent à retrouver une perspective dans notre pays, je n’imagine pas que le printemps génère moins de tensions migrations et de flux que n’en ont connu l’hiver ou l’automne dernier (…) Il va falloir trouver des places supplémentaires et c’est la mobilisation à laquelle j’appelle les services de l’Etat et les associations », déclare Bruno Le Roux. (…)

Source

 

À Calais, les migrants sont de retour avec l’espoir de rejoindre l’Angleterre

 

 

 

Barcelone : quand les musulmans sont invités à se marier avec des Espagnoles pour répandre l'Islam

 

Pour «renforcer la communauté musulmane», une association islamique a collé des affiches à travers Barcelone pour encourager ses fidèles à se marier avec des espagnoles chrétiennes ou juives.

La capitale catalane, en Espagne, a récemment vu fleurir des affiches appelant à une «alliance entre musulmans et espagnoles» dans le quartier du Raval.

«Il est permis et encouragé pour un musulman de se marier avec une femme honnête et chaste qui appartient aux gens du Livre [aux trois grandes religions monothéistes]», est-il écrit sur le poster. Elles sont toujours «aptes au mariage» bien qu'elles «déforment et altèrent la tradition», poursuit le texte.

«Frère, engage-toi avec une Espagnole, enseigne lui que l'Islam est la véritable religion», encourage l'association à l'origine de la campagne d'affichage. Elle assure que cela ne contrevient pas à la loi islamique étant donné que les enfants qui naîtront de cette union suivront l'islam, «ce qui renforcera la communauté».

Le quartier El Raval est aujourd'hui majoritairement peuplé d'immigrés en provenance du Maroc, du Pakistan, des Philippines ou encore des pays de l'est. Le journal espagnol Gaceta rapporte que des groupes tels que «Restaurer la sainteté dans Al Andalus [l'ensemble des territoires ibériques qui furent sous domination musulmane entre 711 et 1492]», y sont particulièrement actifs.

Il se réfère aux migrants musulmans qui passent la frontière espagnole comme aux «frères qui ont entamé leur retour à la maison» et clame sur sa page Facebook «Al Andalus est notre maison». 

«Le fait que nos racines soient andalouses et que ces terres étaient autrefois nôtres nous remplit de détermination pour continuer à nous battre afin de faire respecter notre droit à revenir», s'enorgueillit le groupe.

Source

 

 

 

Emploi : nouveau plan d’aide pour les migrants

 

Paris Vox – Le ministre du travail Myriam El Khomri, que l’on voit moins ces derniers mois  depuis la promulgation de la polémique loi travail, revient aujourd’hui sur les devants de la scène. On apprend en effet qu’elle vient de donner le « top départ » d’un nouveau « plan » visant à favoriser l’accès à l’emploi des réfugiés et migrants…

Prouvant une fois de plus que l’arrivée massive de migrant fait les beaux jours du grand patronat, elle a notamment déclaré  :« accueillir les réfugiés est conforme à notre histoire et à nos valeurs républicaines, conforme à nos engagements internationaux et enfin, conforme à nos intérêts. Ne l’oublions pas, l’ouverture et l’immigration ont toujours été source de richesse économique et culturelle. ».

Ce nouveau plan « pro-migrants » est peut-être une manière de redonner des gages à l’aile gauche de son électorat dans l’optique d’une législative qui s’annonce disputée dans la 18ème circonscription de Paris.

Les mesures annoncées hier dans Paris à la mission locale sont les suivantes ...

Lire la suite

 

 

Salariées voilées: un employeur peut interdire le port de signes religieux

 

Ce mardi, la Cour de justice européenne a rendu un avis très attendu par la France et la Belgique: elle autorise une entreprise à interdire à une salariée de porter le voile au travail.

Est-il légal d'interdire le port du foulard islamique au travail? Ce mardi matin, depuis Luxembourg, la Cour de justice européenne (CJUE) s'est prononcée sur deux affaires concernant des salariées musulmanes, l'une Française, l'autre Belge, qui ont saisi la justice, dénonçant des discriminations professionnelles. Les requérantes reprochent à leurs employeurs de refuser qu'elles portent le voile sur leur lieu de travail. 

"Une règle interne d'une entreprise interdisant le port visible de tout signe politique philosophique ou religieux ne constitue pas une discrimination directe fondée sur la religion ou sur les convictions", ont affirmé les juges européens, donnant ainsi raison aux employeurs.

Lire la suite

 

 

Mignard : « Hollande jouera un rôle important dans la future majorité de Macron »

 

Jean-Pierre Mignard est avocat et… franc tireur politique. Après avoir été membre de la direction du PSU, il rejoint le Parti socialiste en 1984. Avec François Hollande, auquel le lie une profonde amitié, il fonde les « transcourants » au sein du PS, puis les clubs Témoin, derrière Jacques Delors. En décembre 2016, il quitte le PS et rejoint le mouvement d’Emmanuel Macron En Marche !

[...]

Le renoncement de François Hollande à se présenter à l’élection présidentielle n’est-il pas la preuve ultime que le système politique est à bout de souffle ?

Non… J’y verrais le fait que François Hollande a fait la preuve qu’il est plus attaché à un dépassement du système qu’à son propre avenir. C’est un acte civique de belle importance. Il avait le sentiment qu’il était lui-même porteur du renouveau et qu’il pouvait conduire la recomposition politique. C’est donc son renoncement qui la permet… Dans la future majorité, le Président jouera évidemment un rôle important.

L’Opinion

 

 

L'entrée en vigueur du 2e décret anti-immigration de nouveau contesté en justice

 

 

_________________

Le 14 mars 2017

 

Geert Wilders : cinq choses à savoir sur l'homme qui veut conquérir les Pays-Bas

 

A deux jours des élections générales aux Pays-Bas le 15 mars prochain, le populiste Geert Wilders, chef du Parti pour la liberté (PVV), reste l'un des favoris des derniers sondages. Anti-islam, le député d'extrême-droite espère l'emporter face au Premier ministre sortant libéral Mark Rutte. Portrait d'un leader charismatique qui fait controverse au-delà des frontières néerlandaises.  

Un habitué des propos chocs anti-islam et anti-européen

Avec son appel à lutter contre une "racaille marocaine" qui "rend [les rues néerlandaises] dangereuses", le candidat aux élections générales du royaume le 15 mars  a attaqué fort sa campagne électorale lors d'une conférence de presse tenue le 18 février.

Habitué de ce type de phrases chocs, il a fait des musulmans résidant aux Pays-Bas, soit environ 5% de la population, l'une de ses cibles favorites. Comparant le Coran à Mein Kampf d'Adolf Hitler, il a notamment qualifié le voile islamique de "torchon de tête". "Je crois que dans tous les pays où l'islam est la religion dominante, on peut observer un manque de liberté, de démocratie, d'Etat de droit...", a-t-il également déclaré.

Lire la suite

 

Notes : Peut-on comparer le Coran au livre d'Hitler ? OUI , les preuves

Sourate 7.166 : Puis, lorsqu´ils (les juifs) refusèrent (par orgueil) d´abandonner ce qui leur avait été interdit, Nous leur dîmes: "Soyez des  SINGES ABJECTS ".

Sourate 62.5-6 Ceux qui ont été chargés de la Thora (les juifs) mais qui ne l´ont pas appliquée sont pareils à L’ÂNE QUI PORTE DES LIVRES.


Sourate 5.59-60 Dis: "ô gens du Livre! (juifs) Est-ce que vous nous reprochez autre chose que de croire en Allah, à ce qu´on a fait descendre vers nous et à ce qu´on a fait descendre auparavant?  *MAIS LA PLUPART D'ENTRE VOUS SONT DES PERVERS*. Dis: "Puis-je vous informer de ce qu´il y a de pire, en fait de rétribution auprès d´Allah? Celui qu´Allah a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait *DES SINGES, DES PORCS* , et de même, celui qui a adoré le Tagut, ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit".?

Et  pour les musulmans !

Coran 3.110 « Vous êtes la meilleure communauté, qu'on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. »

Donc le Coran comme le livre d'Hitler insulte les juifs et dit que l'Islam est la religion (la race) supérieur

 

 

 

La Turquie interdira l'entrée des diplomates néerlandais sur son territoire

 

Ankara entend interdire l'entrée des diplomates néerlandais dans le pays, a déclaré le vice-premier ministre turc Numan Kurtulmus.

Suite au refus des autorités néerlandaises d'autoriser les meetings des ministres turcs sur son territoire au cours du week-end, la Turquie suspendra les vols transportant les diplomates néerlandais à l'intérieur du pays, a affirmé Numan Kurtulmus, vice-premier ministre turc, à l'issue d'une réunion du cabinet des ministres :

« La décision a été prise de suspendre les contacts au sommet avec les Pays-Bas. Nous allons interdire tous les vols des avions transportant des diplomates néerlandais. »

Lire la suite

 

 

 

Des manifestants turcs mettent le feu à un drapeau néerlandais... ou français ? (VIDEO)

 

Infos du 13 mars

En pleine crise diplomatique entre Ankara et La Haye, de jeunes Turcs ont brûlé sur une place publique un drapeau tricolore... qui pourrait être le drapeau du royaume des Pays-Bas, mais aussi celui de la République française.

Le happening politique a eu lieu le 11 mars, sur la place Cumhuriyet de la ville de Samsun, dans le nord de la Turquie : un groupe d'une dizaine d’individus ont mis le feu à un drapeau bleu-blanc-rouge, tout en entonnant l’hymne national turc et en déployant une grande oriflamme de leur pays.

«Il n’est pas donné à tout le monde d’humilier la nation turque. Nous, les jeunes Turcs, sommes prêts à mourir à n’importe quel moment et n’importe où pour notre pays et notre drapeau», a confié l’un des organisateurs de l’événement, Omer Zozik, selon des propos rapportés par le journal Gazete Duvar

(..) La version turque de la chaîne américaine CNN a ainsi affirmé que les manifestants avaient brûlé un drapeau français en croyant qu'il s'agissait du symbole des Pays-Bas. De même, un certain nombre d'internautes ont considéré que c'est bien un drapeau français qui a été embrasé sur la place Cumhuriyet de Samsun.

Lire la suite


 

Erdogan : «Madame Merkel, vous soutenez les terroristes»

 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé la chancelière allemande Angela Merkel de soutenir les terroristes, nouvelle escalade dans le conflit opposant Ankara à plusieurs pays européens. Merkel juge ces accusations aberrantes.

«Madame Merkel, pourquoi cachez-vous des terroristes dans votre pays ? Pourquoi n'agissez-vous pas ?», a lancé le président turc Erdogan lors d'une interview télévisée, accusant Berlin de n'avoir pas donné suite à 4500 dossiers sur des terroristes présumés envoyés par Ankara. Avant d'ajouter : «Madame Merkel, vous soutenez les terroristes».

Lire la suite

 

 

 

Les marines US et sud-coréenne lancent un avertissement à Pyongyang

 

Les tirs réguliers de missiles nord-coréens en direction du Japon n’ont pas l’heur de plaire aux voisins de la Corée du Nord. En signe d’avertissement, la Corée du Sud et les États-Unis ont entamé des exercices navals fustigés par Pyongyang.

Les exercices Key Resolve au large de la péninsule coréenne engagent des navires de guerre sud-coréens et américains. Pendant les manœuvres, les marines des deux pays utiliseront des systèmes de simulation informatique de combats.

Lire la suite

 

Washington fournit un nouveau lot de blindés aux forces d'opposition syrienne

 

Dans une interview à Sputnik, un représentant des Forces démocratiques syriennes (FDS) a fait savoir que, dans le cadre de l’opération de libération de Raqqa, Washington renforçait sa présence militaire en Syrie, en y envoyant 43 camions avec des blindés et des armes lourdes.

Les États-Unis ont envoyé au sud de la ville syrienne de Kobané des armes lourdes et des véhicules blindés dans le cadre de l'opération visant à déloger les djihadistes de Daech de la ville syrienne de Raqqa, a raconté à Sputnik un représentant des Forces démocratiques syriennes souhaitant conserver l'anonymat.

« Des batteries de canons, des véhicules blindés et des armes lourdes ont été transportés au sud de Kobané par 43 camions à travers le nord de l'Irak », a déclaré l'interlocuteur de Sputnik.

Il a expliqué que tout ce matériel serait utilisé dans l'opération visant à libérer Raqqa des terroristes de Daech.

Lire la suite

 

 

 

La catastrophe humanitaire au Yémen de plus en plus alarmante, Moscou avertit

 

Moscou est préoccupé par la situation humanitaire au Yémen suite aux bombardements de la ville portuaire d'Al Hudaydah par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite le 10 mars.

Alors que le Yémen traverse une crise humanitaire, considérée par l'Onu comme la plus grave du monde, la situation empire encore suite aux bombardements le 10 mars de la ville portuaire d'Al Hudaydah par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite.

Moscou est très inquiet de cette aggravation qui pourrait avoir des résultats néfastes pour le peuple du pays, déjà proche d'une catastrophe alimentaire.

« Nous sommes extrêmement préoccupés par les projets d'assaut de la grande ville portuaire d'Al Hudaydah. Les combats dans cette région vont inévitablement emmener à un exode massif de la population et la couper de la capitale Sanaa et de toute aide humanitaire et alimentaire », a souligné Maria Zakharova, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Lire la suite

 

Notes : et Hollande ne convoque pas l'Onu ! comme il la pourtant fait trés souvent pour dénoncer les soi-disant massacres des civils d'Alep par les Russes. Il va même peut-être donner une nouvelle légion d’honneur à un représentant de l'Arabie saoudite

 

 

Dolce Vita à la saoudienne: les 10 avions du Roi arrivent à Tokyo

 

Le roi d’Arabie saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, est arrivé à Tokyo pour une visite officielle. C’est la première fois que le roi vient au Japon depuis 46 ans. Pourtant, le plus étonnant est qu’il a utilisé 10 avions pour se rendre au Japon!

Lire l'article

 

 

La justice égyptienne approuve la remise en liberté de Hosni Moubarak

 

Prononcée lundi 13 mars, la libération de Hosni Moubarak met un point final aux déboires de l’ex-président égyptien, qui avait été chassé du pouvoir en février 2011 par un puissant mouvement de contestation.

Après un épisode de transition et l’élection de l’islamiste Mohamed Morsi à la présidence, le pays était retombé entre les mains des militaires avec Abdel Fatah al-Sissi. L’opposition islamiste a été laminée et nombre de leaders du Printemps arabe ont été emprisonnés ou contraints à l’exil.

Lire la suite

 

Notes : C'est faux les islamiques sont toujours dans la pays

 

 

«On ne fera pas renaître notre civilisation avec les bébés des autres» : la polémique enfle aux USA

 

Steve King, représentant de l’Iowa au Congrès américain a déclenché une vive controverse en apportant son soutien au Néerlandais Geert Wilders, candidat d’extrême droite dont le parti est donné parmi les favoris des élections législatives.

Tout est parti d’un tweet. Le sulfureux élu républicain à la Chambre des représentants des Etats-Unis Steve King a déchaîné internet. Le 12 mars, il a tweeté son soutien à l’homme politique néerlandais Geert Wilders, fondateur et président du Parti pour la liberté, soulignant : «Ce dernier comprend que la culture et la démographie sont notre destinée. Nous ne pouvons pas faire renaître notre civilisation avec les bébés de quelqu’un d’autre.»

Lire la suite

 

 

 

 

France 5 s'attaque à Sputnik mais s'emmêle dans ses accusations

 

Alors que France 5 s’en prend à Sputnik, «financé à 100% par le gouvernement de Vladimir Poutine» et censé prétendument influencer la présidentielle française, Sputnik invite à revenir sur les faits et rappelle que France Télévisions, dont fait partie la chaîne, est détenue à 100% par l'État français.

Lire la suite

Lire aussi : Quand France 5 ne vérifie pas ses informations

Notes ( voir la vidéo a partir de 47:30) Personnellement je préfère voir l'actualité vue par les médias russes plutôt que l'information dirigée (et sous l’influence politique) de l'AFP  Au cours des années les journalistes français sont devenue des véritables terroristes de la pensée. Des journalistes qui croient détenir un monopole exclusif de la vérité.

Mais les temps changent et le pouvoir de l’information aussi C'est quand mm se foutre de la gueule du monde , de reprocher aux sites russe leur préférence pour ML Pen ou Fillon ! alors que tous les journaux français ont aussi leur propre préférences politique, PS ou UMP !!

Ce reportage est une véritable chasse a l'homme , pour tenté de discrédité les journalistes russes. Mais n’importe qui, pourras se rendre sur Spoutnik et voir qui sont les menteurs

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

13/03: (95) Trois frères d’Adama Traoré soupçonnés de violentes représailles (source)
13/03: (13) Fethallah+Mohammed Ryad.B: agression ultra violente sur policière (source)
13/03: Procès en appel de Yoni Palmier, le tueur de l’Essonne, s’ouvre ce mardi (source)
13/03: Évasion de Redoine Faïd: 12 et 14 ans de réclusion requis au tribunal (source)
13/03: (94) Trois fuyards Moldaves se blessent lors d’une course-poursuite (source)
12/03: TV- Lassana Coulibaly, viol+séquestre 12 femmes: Faites entrer l’accusé (source)

 

 

Marine Le Pen veut une consultation sur la citoyenneté

 

Front national. Lundi soir, la candidate d'extrême droite a proposé d'organiser, si elle est élue une consultation nationale sur les conditions d'entrée et de séjour des étrangers, et aussi sur les conditions d'acquisition de la nationalité. 

Lire l'article

 

Marine Le Pen : « L’immigration a engendré la perspective de la guerre civile »

 

Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, a estimé lundi que 40 ans d’immigration et d’ »absence de toute politique » en la matière ont engendré « la perspective d’une guerre civile », plaidant pour une « consultation nationale » sur l’ »accès à la citoyenneté ».

Lors d’une « conférence présidentielle » sur la citoyenneté à Paris, Mme Le Pen a déploré « les politiques d’immigration ou plutôt l’absence de toute politique de migration ».

« La situation est devenue incontrôlable quand année après année, c’est par millions que se sont établis en France des migrants », a-t-elle poursuivi.

D’après elle, « une partie ont recréé leur communauté d’origine et vivent dans une langue, selon des moeurs et des lois qui ne sont pas de France sur le sol français ». Et « dans les années 2000, une partie des migrants et de leurs enfants est entrée en guerre contre la France ».

« Depuis 40 ans au moins », a-t-elle jugé, « tout observateur lucide et objectif voit monter les problèmes quand depuis trop d’années, d’intimidations en intimidations et d’agressions anti-françaises en actes terroristes, la perspective de la guerre civile n’est plus un fantasme. »

Le Point

 

 

Franz-Olivier Giesbert accuse Le Monde de collaborer avec l’islamo-gauchisme (màj)

 

Proie d’innombrables attaques depuis plusieurs semaines, « Le Monde » est également dans le viseur de Franz-Olivier Giesbert. Dans l’édition d’avril de « La revue des deux mondes », l’éditorialiste se fend d’une tribune assassine à l’encontre du journal dirigé par Jérôme Fenoglio. Un réquisitoire au lance-flamme qui intervient quelques mois après la publication d’un article du « Monde » dans lequel était pointé « l’embarrassant panégyrique » dressé par « La revue des deux mondes » et ses auteurs – parmi lesquels Franz-Olivier Giesbert – à François Fillon, en janvier dernier.

"Je lis parfois 'Le Monde', mais jamais ses pages 'Débats'" assène l'éditorialiste au début de sa tribune, expliquant "ne pas aimer la haine". Précisément, "Le Monde", propriété notamment de Xavier Niel, "un grand homme d'affaires qui réussit tout ce qu'il touche", est décrit comme "un journal qui suinte souvent la haine, le ressentiment, ce que Spinoza appelait 'les passions tristes'".

"Le seul échec de Xavier Niel est de n'être pas parvenu à transmettre son célèbre rire aux pisse-froid de son journal"

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

 

Déclaration de patrimoine de Macron: Anticor saisit la Haute autorité pour la transparence

 

L'association anticorruption souligne un «manque de cohérence entre les revenus et le patrimoine déclarés» par le candidat à la présidence de la République dans sa déclaration de patrimoine.

L'association Anticor a annoncé lundi avoir saisi la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) pour lui demander «de vérifier le caractère exhaustif, exact et sincère» de la déclaration de patrimoine du candidat à la présidentielle Emmanuel Macron.

Lire la suite

 

 

Des migrants syriens, l'équipage ukrainien du yacht battant pavillon US arrêtés en Turquie

 

83 migrants étrangers, accompagnés de passeurs, ont essayé de pénétrer illégalement en Union européenne à bord d’un yacht de luxe qui battait pavillon US avec un équipage ukrainien. La garde côtière turque a intercepté le bateau.

Lire la suite

 

 

Affaire du voile : selon la cour européenne une entreprise peut interdire le port de signes religieux

 

« Une entreprise peut interdire dans son règlement intérieur le port visible de signes religieux, comme le foulard islamique, estime la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) dans un arrêt rendu mardi. La Cour, basée à Luxembourg, a rendu son avis dans deux cas, en Belgique et en France, de femmes musulmanes estimant avoir été discriminées au travail, en l’occurence licencées, en raison de leur port du foulard islamique. »

« L’interdiction de porter un foulard islamique, qui découle d’une règle interne d’une entreprise privée interdisant le port visible de tout signe politique, philosophique ou religieux sur le lieu de travail, ne constitue pas une discrimination directe fondée sur la religion ou sur les convictions », concluent les juges dans l’affaire belge. »

bfmtv.com

 

 

Canada : « Une proportion importante des Québécois associent la religion musulmane, les musulmans et leurs rites à une menace »

 

D’après le sondage CROP réalisé pour Radio Canada, l’attentat du Centre culturel islamique de Québec a relancé auprès des Canadiens et des Québécois de nombreuses idées reçues sur les musulmans.

Le président du sondage explique ces inquiétudes et ces appréhensions : «Il y a quelque chose de viscéral chez les gens qui sentent une menace (…) Il y a une peur. Une menace pour notre héritage culturel, notre langue, notre identité. Il y a des gens qui disent : ‘un jour, leurs mœurs vont dominer la société au lieu des nôtres’. C’est totalement irrationnel. Les musulmans représentent 3% de la population.»

Les résultats de l’enquête sont assez surprenants : 80% des sondés ont ressenti de la compassion pour les musulmans après l’attentat. Mais près d’une personne sur deux ne serait pas ébranlée si cet événement dissuadait les musulmans de s’installer au Canada.

De plus, la religion musulmane n’est pas vue du bon œil. Par exemple, 61% des Canadiens et 67% des Québécois estiment que la construction d’accommodements musulmans démontre que les musulmans ne souhaitent pas s’intégrer à la société. Avant les attentats, 68% des Québécois étaient réticents à la construction d’une mosquée dans leur voisinage. Après les attentats, le chiffre a légèrement diminué puisque 57% disent être opposé à cette idée. [...]

«Une proportion importante des Québécois associent à la religion musulmane, aux musulmans et leurs rites à une menace», précise Alain Giguère, président de la firme CROP et spécialiste en sondage.

Sur le volet de l’immigration, les musulmans sont la minorité la moins bien intégrée selon 57% des Québécois et 47% des Canadiens, les Italiens étant la minorité la mieux intégrée pour près de la moitié des sondés. Aussi, le port du voile est souvent un sujet de débat houleux dans de nombreux pays, notamment en Occident. Au Canada, il est perçu comme un signe de soumission pour 48% des questionnés, contre 62% au Québec. [...]

yabiladi

 

 

Allemagne : Un universitaire s’alarme du retour de l’antisémitisme par le biais des migrants

 

Dans le pays du « plus jamais » les musulmans cultivent à nouveau l’antisémitisme. L’Allemagne tente de dissimuler le phénomène.

Bassam Tibi est allemand, né à Damas (Syrie) en 1944. Il  fut professeur en relations internationales à l’université de Göttingen. Il intervient dans une tribune libre dans la Basler Zeitung du 13 mars 2017, faisant suite à une première intervention l’été dernier dans le même quotidien suisse.

Lire l'article

 

 

Commenter cet article