Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 2 janvier 2017

 

Irak : trois attentats frappent Bagdad en pleine visite de François Hollande contre le terrorisme

 

Trois attentats sanglants ont eu lieu à Bagdad, alors que François Hollande est présent dans la ville afin de se rendre aux côtés des troupes françaises engagées dans la lutte contre Daesh à Mossoul. Le bilan est d'au moins 32 morts.

Un attentat à la voiture piégée, revendiqué par Daesh, a frappé la place très fréquentée de Jamila à Bagdad. Au moins 32 personnes ont été tuées, et 61 blessées selon les autorités. Deux autres attentats, ayant visé au moins un hôpital, ont aussi eu lieu depuis la venue de François Hollande dans la ville.

En savoir plus

 

 

 

Turquie : l'attentat d'Istanbul revendiqué par Daech

s

 

Istanbul : le tueur du Nouvel An aurait été filmé par une caméra de vidéosurveillance (VIDEO)

 

Une vidéo qui montrerait l'auteur de l'attaque meurtrière de la boîte de nuit de la Saint-Sylvestre, sans son déguisement de père Noël, a été diffusée sur les réseaux sociaux. Les autorités turques sont encore activement à la recherche du terroriste.

L'assaillant était déguisé en père Noël lorsqu'il a fait irruption puis ouvert le feu dans un club cossu d'Istanbul, Reina, tuant 39 personnes et en blessant 69 autres : dans une vidéo apparemment filmée par une caméra de surveillance turque et diffusée sur les réseaux sociaux, un homme au visage découvert est présenté comme le meurtrier.

Les médias turcs n'ont pour l'instant pas confirmé la véracité de cette information.

En savoir plus

 

 

Bahreïn: attaque contre une prison, évasion de détenus

 

À Bahreïn, des hommes armés ont lancé dimanche 1er janvier à 05h30 locales une attaque contre la prison centrale de Jau, où sont détenus de nombreux citoyens bahreïnis de confession chiite accusés d'être impliqués dans des violences. Plusieurs déténus se sont évadés. Un policier a été tué dans cette attaque, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

En savoir plus

 

 

Une vidéo de l’EI montre des enfants recevant une formation militaire et jurant d’attaquer les infidèles dans leurs patries 

 

Le 29 décembre 2016, le bureau des médias de l’Etat islamique (EI) à Raqqa, en Syrie, a posté une vidéo dans laquelle des dizaines d’enfants de différents milieux reçoivent une formation militaire avec des fusils et des grenades, exécutent des hommes accusés d’être des espions et des soldats de l’armée syrienne et jurent d’attaquer les infidèles dans leurs patries.

Dans la vidéo, intitulée « Mon père m’a dit » et postée sur le principal forum djihadiste affilié à l’EI, Shumoukh Al-Islam, les enfants, principalement des fils de combattants étrangers de plusieurs pays, parmi lesquels la Turquie, la Tchétchénie, le Turkestan, l’Arabie saoudite et le Kirghizistan, évoquent la mémoire de leurs pères et leurs conseils de devenir des combattants, d’être candidats au martyre et d’étudier la charia. La plupart des enfants parlent en arabe avec divers accents marqués.

(..) S’adressant aux « nations de la mécréance », ils ajoutent : « Nous ne sommes pas un groupe, nous ne sommes pas des slogans, nous sommes les petits-enfants des compagnons du Prophète et nous resterons jusqu’au Jour du Jugement et nous vous envahirons dans vos patries, avec l’aide d’Allah. Alors, attendez et palpez vos cous, car la défaite sera vôtre au nom du Dieu de Mohammed. »

En savoir plus

 

 

 

Nouvel An : des voitures brûlées et 454 interpellations

 

Le réveillon, sans « problème majeur » selon Bruno Le Roux, a été émaillé d'incidents, notamment à Strasbourg.

Alors que les services redoutaient une menée terroriste, le réveillon de la Saint-Sylvestre s'est «particulièrement bien passé», sans «problème majeur», a considéré dimanche matin Bruno Le Roux. Cependant, 454 personnes ont été interpellées à travers la France, notamment pour des agressions visant les forces de l'ordre et 301 placées en garde-à-vue. «Ce que je regrette une nouvelle fois, c'est sur le territoire un trop grand nombre d'agressions ou d'insultes ou de jets de projectiles divers sur les forces de sécurité», a insisté le ministre de l'Intérieur, citant le cas d'un sapeur-pompier «légèrement blessé» au bras à Oyonnax (Ain) et deux CRS contusionnés par des jets de pierre à Nice.

Lire la suite

 

Toulouse (31) : perquisition administrative, trois personnes en lien avec l’islam radical interpellées (Màj : un suspect connu des services de renseignement écroué)

 

Le suspect « s’était félicité » sur Facebook de l’attaque meurtrière à Berlin, qui a fait 12 morts le 19 décembre. Il était déjà connu des services de renseignement pour ses liens avec la mouvance islamiste radicale.

Un homme de 29 ans a été placé en détention provisoire et mis en examen, samedi 31 décembre, pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle » et « apologie du terrorisme », a-t-on appris dimanche 1er janvier de source judiciaire. (…)

Le presque trentenaire était déjà connu des services de renseignement pour ses liens avec la mouvance islamiste radicale. Et il avait déjà été visé par une perquisition administrative il y a quelques mois.

Le suspect « s’était félicité » sur Facebook de l’attaque au camion sur un marché de Noël à Berlin, qui avait fait 12 morts le 19 décembre, un attentat revendiqué par le groupe Etat islamique, selon une source proche de l’enquête. Et « certains des messages postés ont fait craindre un passage à l’acte imminent », conduisant à son interpellation.

France Info

 

 

Réveillon explosif à Berlin

Source F de souche

1483280264352-_P8A7547

 

 

Malmö (Suède) : les habitants de la ville plurielle fêtent le réveillon au mortier

 

Pologne : Emeutes à Ełk après un meurtre devant un kebab

 

Les quatre hommes arrêtés par la police sont, d’après la télévision publique TVP et le site d’information gazeta.pl, deux Algériens, un Tunisien et un Marocain. La tragédie est survenue le soir de la Saint-Sylvestre à Ełk, en Pologne.

2ffb7d9eaa4a712cfd8732b8e57b

D’après les informations divulguées par TVP Info, la victime, un homme de 21 ans, a jeté un pétard à l’intérieur et a ensuite été poursuivie et tuée à coups de couteau par des hommes sortis du restaurant.Le lendemain, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant le kebab qui a fait l’objet de dégradations sous les acclamations de la foule. Des renforts de police ont été dépêchés sur place.

dorzeczy.pl

 

Lire aussi : Pologne : Quatre musulmans massacrent un jeune Polonais, la population lancent les représailles

 

 

 

 

Certains migrants mineurs ont 29 ans

GB: Les travailleurs sociaux découvrent des centaines de demandeurs d’asile adultes qui ont menti sur leur âge pour entrer en Grande-Bretagne »
Dans l’ensemble, le nombre de personnes arrivant en Grande-Bretagne et qui prétendent être des enfants réfugiés isolés a presque triplé au cours des dernières années.

(…) DailyMail

 

 

Espagne: un millier de migrants prennent d'assaut la clôture de Ceuta

 

Un millier de migrants ont pris d'assaut dimanche la double clôture séparant le Maroc de l'enclave espagnole de Ceuta.

 

Le Mali renvoie deux clandestins vers la France… car ils ne pouvaient pas prouver qu’ils étaient réellement Maliens

 

Le Mali a refoulé deux personnes qui ont été expulsées de France. Selon le gouvernement malien, elles sont arrivées à Bamako à l’aide de « laissez-passer européens ». Mais, elles n’avaient en leur possession aucun passeport ou document malien.

 

Les autorités maliennes ont condamné l’utilisation du «laissez-passez» européen dans les cas d’expulsion, en le qualifiant de «contraire aux conventions internationales».

Les autorités françaises n’ont pas encore fait de commentaire.

Tensions sur la question des sans-papiers expulsés

La polémique enfle ces derniers jours au Mali sur de supposés accords de réadmissions que Bamako aurait signé avec l’Union européenne. En signe de protestation, des Maliens résidant en France occupent le consulat de leur pays.

Au cours du Sommet de La Valette de 2015 entre les dirigeants européens et africains, l’UE a accepté de constituer un fonds d’urgence d’un montant de 1,8 milliard d’euros pour l’aide au développement aux pays africains en échange de leur coopération au rapatriement des demandeurs d’asile déboutés

MaltaToday / BBC

_________________

Le 1 janvier  2017

 

 

Istanbul: un inconnu armé d'un fusil ouvre le feu dans une mosquée, deux blessés

 

Un homme a ouvert le feu dans une mosquée à Istanbul, faisant au moins deux blessés.

Un individu a ouvert le feu dans une mosquée de la ville turque d'Istanbul, et ce seulement un jour après l'attaque contre la boîte de nuit Reina qualifiée d' « abominable », « lâche » et « cruelle » par la communauté internationale. L'incident s'est déroulé dans la mosquée Hasan Pasa, blessant au moins deux personnes, signale le journal Tukhaber.

En savoir plus

 

 

 

Une fusillade dans une boîte de nuit à Istanbul fait au moins 39 morts et une soixantaine de blessés

 

 

 

 

Syrie : la résolution russe sur l’accord de cessez-le-feu adoptée à l’ONU

 

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté à l’unanimité, samedi 31 décembre, une résolution soutenant l’initiative russo-turque pour un cessez-le-feu et des négociations en Syrie, mais sans en entériner les modalités. Ce texte de compromis, adopté à l’issue de consultations à huis clos, indique que le Conseil « accueille avec satisfaction et soutient les efforts » de paix de Moscou et d’Ankara, mais il se contente de « prendre note » de l’accord que les deux pays ont présenté le 29 décembre.

Le Conseil rappelle la nécessité d’appliquer « toutes les résolutions pertinentes de l’ONU » sur la Syrie. Il souligne que les négociations prévues fin janvier à Astana « sont une étape importante en prévision de la reprise de négociations [entre pouvoir et opposition] sous les auspices de l’ONU le 8 février ». Le Conseil réclame également un « accès humanitaire rapide, sûr et sans entraves » aux populations civiles.

En savoir plus

 

 

Le chef de Daesh est bien vivant, affirme le Pentagone

 

Le très discret chef du groupe Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, est bien vivant, malgré les efforts de la coalition pour éliminer les chefs djihadistes, a indiqué un responsable du Pentagone.

Le chef de Daesh est bien vivant, affirme le Pentagone

«Nous pensons que Baghdadi est vivant et qu'il dirige toujours le groupe Etat islamique», a déclaré Peter Cook, le porte-parole du Pentagone, dans une interview à CNN. «Nous faisons tout ce que nous pouvons» pour le détecter et l'éliminer, a-t-il ajouté, précisant que «c'est quelque chose auquel nous consacrons beaucoup de temps» et «nous saisirons toute occasion pour lui infliger la peine qu'il mérite».

Lire la suite

 

 

 

L’opposition israélienne propose de tenir un référendum après les appels à annexer la Cisjordanie

 

Isaac Herzog, président de l’Union sioniste, alliance politique de centre-gauche au parlement israélien, a proposé de décider du destin de la Cisjordanie dans un référendum après la publication d’un sondage controversé. Le sondage a révélé que près de 40% d’Israéliens se prononceraient pour l’annexion de l’ensemble de la Cisjordanie. Alors qu'une majorité ne serait pas contre l’établissement d'un Etat palestinien à côté de l'Etat hébreu, seuls 30% consentiraient à prendre pour critère les frontières de 1967.

Lire la suite

 

 
 
 
 

Une psychothérapeute explique les démarches du président sortant Obama

 

(..)

« Il est évident que le président américain est en profonde dépression, en particulier, à cause de l'échec de son parti aux élections et d'une carrière qui n'a pas été aussi marquée par les réussites qu'il l'attendait. Je ne peux pas dire qu'il manifeste une certaine folie des grandeurs, c'est plutôt qu'à un moment précis de sa présidence, il a commencé à jouer un rôle passif, parce qu'il s'est retrouvé sous pression de personnalités plus fortes. Finalement, vers la fin de son mandat, il a essayé d'obtenir sa minute de gloire, en imposant ces sanctions », indique la psychothérapeute new-yorkaise Tatiana Chamieva à la chaîne RT.
En savoir plus

 
 

 

 

Corée du Nord: "dernières étapes avant le test d'un missile"

 

La Corée du Nord en est aux "dernières étapes avant le test d'un missile balistique intercontinental", a affirmé dimanche le leader nord-coréen, Kim Jong-Un, dans son discours de Nouvel An.

"Nous en sommes aux dernières étapes avant le lancement test d'un missile balistique intercontinental", a insisté le chef de l'Etat nord-coréen dans un message de 30 minutes diffusé à la télévision, affirmant que Pyongyang "a acquis le statut de puissance nucléaire" en 2016.

La Corée du Nord est désormais "une puissance militaire de l'Orient que même le plus puissant des ennemis ne pourra toucher", a insisté Kim Jong-Un.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Xi Jinping prévient que la Chine n'acceptera «aucune remise en question de sa souveraineté»

 

Alors que les points de conflits territoriaux se multiplient autour de la Chine, notamment à Taïwan et dans la Mer de Chine, le président chinois a tenu un discours de fermeté sur ses intentions en matière de politique territoriale.

Xi Jinping prévient que la Chine n'acceptera «aucune remise en question de sa souveraineté»

Le président chinois Xi Jinping a de nouveau rappelé que son pays ne tolérerait «aucune remise en question de sa souveraineté et de ses eaux territoriales» dans son allocution pour la nouvelle année. «Nous sommes partisans du développement pacifique et de la sauvegarde résolue de notre territoire», a-t-il expliqué, s'exprimant «au nom du peuple chinois». Néanmoins, son discours se voulait ferme et sans concessions. 

Si la Chine est impliquée dans plusieurs conflits notamment dans le Sud de la Mer de Chine avec la Malaisie, les Philippines, Taïwan ou encore le Vietnam depuis plusieurs décennies, ceux-ci semblent s'accentuer ces derniers temps. Néanmoins, le président chinois s'est abstenu de toute référence directe à ces concurrents régionaux. 

Source

 

 

Une bombe explose à Florence devant le local d'un mouvement d'extrême-droite, un policier blessé

 

Tôt dans la matinée, un objet suspect avait été découvert devant la librairie du mouvement d'extrême-droite Casa Pound. Alors qu'un démineur était en train d'intervenir, la bombe a explosé, le blessant grièvement aux mains et au visage.

Un démineur a été grièvement blessé après l'explosion d'une bombe à Florence. Découvert vers 5h du matin lors d'une patrouille de police, l'objet était placé devant une librairie du mouvement d'extrême-droite Casa Pound, située non loin du centre historique de la ville. 

Lire la suite

 

 

 

Belgique : les Belges s’arment de plus en plus

 

Le nombre d’armes à feu détenues en Belgique par des particuliers augmente. Cause pressentie: le sentiment d’insécurité ambiant.

(…)

Pourquoi un tel phénomène, ce désir des citoyens à s’armer davantage? Certains y voient un boom du tir sportif et récréatif (lire l’encadré), mais une explication sans doute moins rassurante a été donnée par le Service des Armes de la province de Liège lors d’un récent colloque: «À moins d’un engouement extraordinaire pour le tir sportif et la chasse, l’explication peut résider au niveau du contexte sécuritaire actuel, générateur d’un sentiment d’insécurité au sein de la population». Bref, le sentiment d’insécurité, provoqué notamment par les nombreux cambriolages (180 faits par jour en 2015 en Belgique), pousserait davantage de personnes à chercher à détenir une arme chez eux. Avec le renforcement des lois contre les armes, l’affiliation à un club de tir sportif est devenue la voie légale la moins compliquée pour détenir un revolver! À Liège, 80 à 90% des motifs des nouvelles demandes concernent effectivement le tir sportif.

(…)

Le Soir via F de souche

 

 

Emotion et gravité pour les voeux de Hollande aux Français (Màj : il met en garde contre une victoire du FN en 2017)

 

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

31/12: (69) Yassine Amari qui venait de sortir de prison, tue sa femme Rima (source)
31/12: (31) Un Tunisien menace+séquestre le consul de Tunisie avec une arme (source)
31/12: (86) Rodéo à Bel-Air, prison pour Beslan, délinquant multirécidiviste (source)
30/12: (22) Karim.C, 13 mentions au casier, tue David et restera en détention (source)
30/12: (95) Hamid et Nabil, trafic de cocaïne et cannabis depuis des années (source)
30/12: (69) Il découvre des Roms chez lui en rentrant de vacances: expulsion (source)
29/12: (34) 3 Roms arrêtés lors d’un cambriolage à Lattes: tribunal+prison (source)
29/12: (27) Manif contre l’expulsion d’un Congolais délinquant en infraction (source)
29/12: (69) Un garage clandestin d’un clandestin Tunisien fermé par la PAF (source)
28/12: Grande-Synthe (59) Rixe géante sur fond d’alcool au camp de migrants (source)

 

 

Alsting (57) : un homme gravement blessé par une explosion de mortier

 

Le réveillon de la Saint-Sylvestre a tourné au drame à Alsting, en Moselle. Selon les informations recueillies par Europe 1, c’est lors d’une fête privée samedi soir au centre équestre de la commune que l’accident s’est produit. Un homme de 30 ans a été très grièvement blessé par l’explosion d’un mortier de gros calibre.

La victime a été touchée à la tête et transportée d’urgence à l’hôpital de Nancy, où son pronostic vital est engagé. [...]

Europe 1

 

 

 

 

Jour de l'An 2017 à Cologne : des centaines de Nord-Africains inspectés par la police à la gare

 

Un an après les agressions sexuelles de masse à Cologne, les autorités de la ville allemande ont pris des mesures de sécurité exceptionnelles pour la Saint-Sylvestre – et ont contrôlé dans la nuit un vaste groupe d'individus issus du Maghreb.

 

«Interpellation des centaines de nafris [Nord-Africains] à la gare centrale», a tweeté en français (mais aussi en allemand, en anglais et même en arabe), sans prendre de gants, le compte officiel des forces de l'ordre de Cologne, durant la soirée du 31 décembre 2016 au 1er janvier 2017. Un message bref, accompagné d'une photographie sur laquelle on voit, effectivement, un large groupe d'individus groupés derrière des barrières et cerclés par des policiers, devant la principale station de trains de la ville allemande.

Lire la suite

 

 

 

Valence (Esp.) : les élèves pourront choisir prénom et vêtements selon leur « identité de genre »

 

Les collèges publics de la région de Valence respecteront le libre choix des mineurs transgenres qui pourront décider du prénom avec lequel ils désirent être appelés, ainsi que des vêtements, des vestiaires ou des toilettes qu’ils souhaitent utiliser.

La ministre de l’Éducation de la région de Valence a approuvé une instruction – entrée en vigueur ce mardi après publication dans le journal officiel de la région de Valence – qui oblige les établissements publics d’éducation à respecter, dans leurs documents administratifs exposés au public, le genre choisi par les élèves transgenres ou intergenres. Les établissements devront respecter en outre leur image physique, le libre choix de leurs vêtements et l’usage d’installations comme les toilettes ou les vestiaires.

[...]

 » C’est tellement important qu’on te reconnaisse pour ce que toi, tu te sens réellement être… », déclare sans cacher sa satisfaction Alec Casanova, porte-parole du collectif LGTBI Lambda qui a participé à la rédaction du protocole. Cet enseignant de primaire souligne les difficultés que rencontrent les mineurs et leurs familles quand ils doivent expliquer que leur identité de genre est différente de celle de la naissance.  » Ce que signifie ce protocole, c’est : « Je vais respecter la façon dont tu décides de t’appeler ou de t’habiller », note Casanova.

Le projet de loi de la région de Valence sur l’identité de genre, impulsé par le gouvernement des socialistes du PSOE et de la coalition « Compromís », « dépathologise » le transgenrisme; il le considère comme une expression supplémentaire de la diversité humaine [...]

(Traduction Fdesouche)

El País

 

 

Commenter cet article