Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 27 décembre

 

 

 

Les chants de Noël interdits en Italie pour ne pas offenser les autres religions!

 

La crise migratoire semble bel et bien toucher non seulement l’économie des pays européens et le taux de criminalité près des centres d’accueil, mais aussi les traditions millénaires du Vieux Continent, dont les chants de Noël, à l’instar de Silent Night!

Les petits écoliers de la ville de Bresciano dans la province de Brescia en Lombardie ont dû arrêter de chanter la chanson traditionnelle de Noël Silent Night (Nuit silencieuse) pour ne pas offenser les représentants d'autres religions.

Cette décision a été critiquée par un membre du conseil municipal.

« Même si l'État et le système éducatif sont laïcs, nous aimerions organiser des concerts de Noël au lieu de pièces musicales d'hiver, pour que les enfants chantent Silent Night », a lancé Elena Franseschini, responsable de la culture auprès du conseil municipal de Bresciano.

En savoir plus

 

 

 
 
 

Crash en mer Noire : une première boîte noire retrouvée

 

VIDÉO - Les équipes de recherche avaient annoncé, lundi, avoir retrouvé des morceaux de l'avion militaire russe par 27 mètres de fond. Les autorités tentent toujours d'éclaircir les causes de l'accident. Les vols de tous les Tupolev Tu-154 ont été suspendus dans l'attente des résultats de l'enquête.

Lire la suite

 

 

 

SYRIE. Alep: les découvertes macabres se poursuivent chez les « modérés » au fil de l’avancée des démineurs russes et syriens

 

Les soutiens des terroristes sont nus. Ils ne savent plus quoi raconter sur la Russie et la Syrie. Mais, sachant que le mensonge est leur seconde nature, ils feront toujours feu de tout bois pour tenter de dissimuler la vérité.

Ceux qu’ils continuent de nommer « insurgés » ou « rebelles », pour ne pas dire terroristes, ce qu’ils sont, comme le Gouvernement syrien, sont vraiment des « modérés ». Un nouveau charnier contenant 21 corps a été découvert dans la partie qui était contrôlée par les terroristes, considérés comme une « rébellion », dans la ville syrienne d’Alep.

Lire la suite

 

 

Samantha Power, l'ambassadrice d'Obama qui bouscule l'ONU

 

VIDÉOS - A un mois de son départ, la représentante des États-Unis aux Nations unies s'est fait remarquer ces derniers jours en apostrophant son homologue russe sur le conflit syrien et en s'abstenant lors du vote sur les colonies israéliennes.

Samantha Power le 23 décembre au siège des Nations unies à New York.

«Il n'y a donc rien qui puisse vous faire honte? Aucun acte barbare, aucune exécution d'enfant qui puisse vous irriter?» Calmement, posant chaque mot d'un discours certainement préparé, la représentante des États-Unis à l'ONU Samantha Power lance ces accusations à son homologue russe en plein Conseil de sécurité des Nations unies sur la Syrie le 13 décembre. Une sortie rare et remarquée de l'ambassadrice davantage connue des milieux diplomatiques que du grand public.

Vendredi 23 décembre, le visage de Samantha Power est à nouveau apparu à la une des médias du monde entier: la représentante américaine n'a pas opposé son veto à une résolution réclamant l'arrêt des colonies israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Une première.

Lire la suite et voir les vidéos

 

 

RDC : chrétiens massacrés par des musulmans dans le Nord-Kivu

 

image_cheflieuterritoiredebenioic

Ce massacre a été perpétré la veille de Noël et a touché plusieurs villages dont celui d’Eringeti. Selon la déclaration d’un prêtre du diocèse catholique de Beni-Butembo, « 27 personnes sont mortes lors de cette attaque qui a crée la panique et poussé les habitants à fuir ». Cette précision ne figure pas dans l’article en version française ci-dessous, mais dans la version anglaise.

Le massacre de 22 [le nombre s’établit désormais à 25] personnes a eu lieu à Eringeti, dans le territoire de Beni, zone du nord du Nord-Kivu, le jour de la fête de Noël [en fait : la veille, samedi 24 décembre]. Selon un porte-parole militaire et un militant associatif interrogés par l’AFP, c’est une vague de massacres ayant fait plus de 700 morts qui sévit depuis deux ans. L’administrateur territorial, Amisi Kalonda, a imputé l’attaque aux Forces démocratiques alliées (ADF [Allied Democratic Forces]), une rébellion ougandaise musulmane qui s’est installée dans la région depuis plus de vingt ans. « Les ADF ont encore endeuillé la population de Beni territoire à Eringeti et dans ses environs. Hier, ils ont tué dix civils », a déclaré à l’AFP M. Kalonda, joint par téléphone de Goma. Selon lui « douze autres corps ont été retrouvés dans des villages environnants » par l’armée qui poursuivait les assaillants. « Le mode opératoire, c’est toujours le même », les victimes ont été tuées « à l’arme blanche et à la machette », a-t-il ajouté. Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont confirmé l’attaque, tout en mentionnant que l’armée avait « tué quatre rebelles ADF ».

Source : AfricaNews, via christianophobie.fr

 

 

 

Bagdad : attentat meurtrier contre des chrétiens

 

bagdad-ghadeer

Dans la nuit de vendredi 23 décembre, deux boutiques vendant vins et alcools, tenues par des chrétiens, ont été criblées de balles dans le quartier de Ghadeer, habité majoritairement par des chiites, lors d’une attaque terroriste. Cette attaque a causé la mort de huit chrétiens et d’un Yazidi.

Source : The Crusader Journal,

 

 

2016 : 90 000 chrétiens tués pour leur foi dans le monde

 

Selon Massimo Introvigne, directeur du Centro Studi Nuove Religioni (CESNUR), le nombre de chrétiens tués pour leur foi dans le monde en 2016, s’élèverait à 90 000 – et l’année n’est pas finie –, quant aux chrétiens empêchés de professer librement leur foi, ils seraient entre 500 et 600 millions…

Source : Radio Vaticana,

 

 

Nigéria : une kamikaze échoue dans son attaque et se fait lyncher par la foule

 

Lors d'une attaque dans une ville du Nigéria, une kamikaze n'a pas réussi à se faire exploser et a été lynchée par la foule. Les forces de sécurité nigérianes estiment que le groupe terroriste Boko Haram est derrière cette tentative d'attentat.

Deux femmes kamikazes ont attaqué le lundi 26 décembre un marché de Maiduguri, capitale de l'Etat du Borno, au Nigéria, et épicentre de l'insurrection du groupe djihadiste Boko Haram.

Les deux attaques étaient coordonnées afin de causer un maximum de victimes. Mais, si une des deux femmes a actionné son gilet explosif, l'autre n'a pas réussi et a été lynchée à mort par une foule furieuse. La police aurait alors désactivé la bombe de la kamikaze tuée par la foule.

Si ces informations semblent être attestées par des photos publiées notamment sur le site internet du journal britannique The Daily Mail, l'agence de presse AFP a toutefois rapporté des éléments différents, citant notamment un membre de l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA) de Maiduguri. Selon ce dernier : «L'incident s'est produit ce matin sur le marché aux bestiaux de Kasuwar Shanu. Il y avait deux kamikazes. L'une s'est fait exploser accidentellement tandis que l'autre a été arrêtée par des soldats.»

Lire la suite

 

 

Royaume-Uni : arrestation d’un migrant érythréen soupçonné d’avoir préparé un attentat

 

Un homme et une femme qui ont été arrêtés lors de raids antiterroristes ont comparu devant un tribunal.


Munir Hassan Mohammed, 35 ans, et Rowaida El-Hassan, 32 ans, ont comparu devant la Cour des magistrats de Westminster.

Ils font face à des accusations relatives à l’acquisition et à la possession présumées de produits chimiques pouvant être utilisés dans des explosifs.

La paire a été placée en détention provisoire et sera ensuite présentée à l’Old Bailey le 12 janvier.
(…)
M. Mohammed, ressortissant érythréen qui demande asile au Royaume-Uni, et El-Hassan sont conjointement accusés d’avoir préparé un acte de terrorisme entre le 7 juillet et le 12 décembre 2016

M. Mohammed est également accusé d’appartenance à une organisation proscrite, à savoir Daesh, également connu sous le nom d’Etat islamique

(…)

BBC (Traduction Fdesouche)

 

 

Réagissant à une fausse information, un ministre pakistanais menace Israël d'une attaque nucléaire

 

Khawaja Muhammad Asif s'est laissé tromper par un faux article annonçant qu'Israël menaçait le Pakistan de représailles s'il déployait des troupes en Syrie. Un impair diplomatique qui peut se révéler embarrassant.

Le ministre pakistanais de la Défense, Khawaja Muhammad Asif, a agité la menace nucléaire à l'encontre de l'Etat israélien dans un tweet publié le 23 décembre dernier. «Le ministère des Affaires étrangères israélien menace le Pakistan de représailles nucléaires en accusant le rôle prétendu de notre pays en Syrie. Israël oublie que le Pakistan dispose aussi de l'arme nucléaire.»

Seul problème : la prétendue menace israélienne à laquelle réagissait le ministre pakistanais était en réalité une fausse information, parue sur le site AWDnews.com, affirmant à tort qu'Israël réagissait à l'envoi par le Pakistan de troupes au sol en Syrie.

Lire la suite

 

 

Iran : important exercice militaire de défense aérienne, l'armée met en garde les intrus

 

L'exercice, qui a commencé le 26 décembre pour une durée de cinq jours, implique 17 000 soldats, des avions de combats, des missiles et une grande variété d'équipements. Téhéran a mis en garde ses voisins de ne pas pénétrer dans son espace aérien.

Un exercice militaire de grande ampleur va débuter dans le sud de l’Iran, sous le nom de «Défenseurs du ciel Velayat 7» dans le but d'améliorer la sécurité aérienne du pays. Les avions étrangers et civils ont été prévenus de l’exercice afin qu’ils n’entrent pas dans certaines parties de l’espace aérien iranien.

Lire la suite

Lire aussi : Netanyahou prévient l'Iran : «Nous ne sommes pas un lapin, nous sommes un tigre»

 

 

 

 

Les Etats-Unis s'apprêteraient à proposer la reconnaissance d'un Etat palestinien

Les Etats-Unis s'apprêteraient à proposer la reconnaissance d'un Etat palestinien

John Kerry serait en train de finaliser un texte devant servir de cadre à des négociations israélo-palestiniennes : celui-ci inclurait des échanges de territoires et une reconnaissance des frontières de 1967.

Selon le journal palestinien Al-Quds, John Kerry, le chef de la diplomatie américaine, serait actuellement en train de préparer un texte dans le but d'entamer des négociations entre Palestiniens et Israéliens. L'un des points majeurs de sa proposition résiderait dans une reconnaissance d'un Etat palestinien se fondant sur le tracé des frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

Lire la suite

 

 

 

Clamart (92) : un homme découvert décapité (MàJ : le suspect arrêté à Bordeaux est aussi un braqueur)

 

Un seul et même homme est soupçonné d’avoir décapité un homme jeudi à Clamart (Hauts-de-Seine) et braqué un fast-food le jour de Noël à Bordeaux. Blessé par les policiers, il a été arrêté après son dernier forfait. Selon les informations du Parisien, le meurtrier présumé, finalement arrêté à Bordeaux dimanche dans le cadre d’une autre affaire, se nomme Stepan Lutsin et est âgé de 19 ans. Aucun élément sur sa personnalité n’avait dans un premier temps été rendu public.

Lire la suite

 

 

 

Drôme, Vaucluse : 3 morts et plusieurs blessés graves, le périple sanglant de Fissenou S. (MàJ)

Un périple sanglant de plus de 100 km, trois morts, deux blessés graves. Et cette question lancinante : pourquoi ? Les gendarmes de la section de recherches de Grenoble (Isère) reconstituent minutieusement le parcours d’un homme de 23 ans soupçonné d’un triple homicide commis dans deux villages de la Drôme, dans la nuit du 25 au 26 décembre, suivi d’agressions ultraviolentes aux premières heures de la matinée, à Orange, dans le Vaucluse. Un internement en psychiatrie du suspect était envisagé lundi soir. Fissenou S., connu pour des violences, vols et trafic de stupéfiants, était sorti de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) en septembre dernier. Mais il souffre aussi de lourds problèmes psychiatriques.

Le Parisien

 

 

Lire aussi:  Triple meurtre dans la Drôme: le suspect placé en hôpital psychiatrique

 

Houilles (78). Il poignarde un barbu dans le bus « par peur du terrorisme »

 

L’alcool mêlé « à l’angoisse » que provoque « la menace terroriste », c’est « l’explication » d’un homme de 53 ans qui comparaissait, ce lundi soir, devant le tribunal correctionnel de Versailles. Vendredi après-midi, il a poignardé un jeune voyageur dans un bus. Il a été condamné à deux ans prison, dont six mois avec sursis, et écroué.

Vendredi après-midi, Patrick, 53 ans, était dans le bus avec un ami. Il est debout et se tient à la barre, lorsque des jeunes gens montent et l’un d’eux aurait juré sur le Coran. Le quinquagénaire s’énerve et déclare qu’il en a marre « d’entendre ça ». Un jeune homme « barbu », l’interpelle, et lui demande s’il a un problème avec l’Islam, ajoutant qu’il est prêt à s’expliquer avec lui.

Le jeune homme reste assis à sa place et lui tourne le dos. Patrick, lui, sort un de ses trois couteaux de sa poche droite, fonce sur le jeune homme et le frappe dans le dos. La lame s’enfonce dans la clavicule de la victime et passe à un centimètre de l’aorte : des voyageurs s’interposent. Patrick lâche son couteau quelques secondes plus tard et la police l’arrête. Son ami dira qu’il avait « un regard de haine ».

Dans le box des prévenus, le petit homme tente de s’expliquer. Il assure qu’il ne se souvient pas de l’action. « On vit dans une France anxiogène. Avec les soucis qu’on a sur le territoire, je croyais qu’il allait me tirer dessus. J’ai eu peur pour ma vie et l’alcool a sans doute amplifié les choses ». Et pour cause, son alcoolémie était de 1 mg/L d’air expiré, soit 2 g/L de sang. Au chômage et en dépression depuis la mort de ses parents, cet ancien cadre des Galeries Lafayette boit tous les jours.

La victime n’a pas dit un mot. Mais son avocat, Me Yassine Yakouti, dénonce « une agression raciste » et rappelle que la femme de son client aurait pu devenir veuve, ce vendredi. Ce père de deux enfants « a été agressé parce qu’il est musulman et à cause de son apparence ».

(…) Le Parisien

 

Belgique : Un fonctionnaire de l’Otan enquêtant sur le financement du terrorisme retrouvé « suicidé »

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (26/12/2016) Un cadre de l’Otan travaillant au quartier général de l’alliance atlantique a été retrouvé mort suite à ce qui ressemble à un assassinat maquillé en suicide. Fait troublant, la victime, Yves Chandelon, travaillait notamment sur le financement du terrorisme.

Le journal belge La Meuse revient sur les circonstances du drame (source) :

Vendredi matin, près d’Andenne, le corps sans vie d’Yves Chandelon (62 ans) était découvert dans sa voiture. Il était mort d’une balle dans la tête et tenait encore l’arme dans sa main droite. Tout porte à croire que ce haut fonctionnaire de l’Otan s’est suicidé. Mais la famille et ses amis n’y croient pas du tout !

Et poursuit .

«  Les constatations révèlent qu’il est mort d’une balle dans la tête tirée par une arme à bout touchant qu’il tenait toujours dans sa main droite  », explique un ami de la famille. «  Or, Yves Chandelon était… gaucher ! Et lorsqu’on se suicide à bout touchant, le choc fait que l’arme ne reste pas dans la main. Ça a tout l’air d’un meurtre qu’on a voulu déguiser en suicide. »

Ces doutes sont corroborés par des confidences de la victime auprès de ses proches.

Lire la suite

_________________

Le 25 décembre

 

Un avion militaire russe avec 92 personnes à bord s'abîme en mer Noire

 

Peu après son décollage, un avion militaire russe transportant 92 personnes s'est abîmé en mer Noire. Le Tupolev Tu-54 transportait 84 passagers (dont 64 membres des choeurs de l'Armée rouge) et 8 membres d'équipage, a indiqué le ministère, selon lequel des équipes de secours ont été dépêchées dans la zone pour tenter de retrouver l'appareil. Un premier corps a été retrouvé en mer Noire, à six kilomètres du littoral de Sotchi, ont annoncé les agences russes. Selon l'armée russe, citée par les agences de presse, il n'y a "pas de signes de survivants".

Vladimir Poutine a annoncé qu'une journée de deuil national serait observée lundi en hommage aux victimes. "Demain (lundi, ndlr) sera déclaré journée de deuil national", a indiqué le président russe à la télévision publique. "Une enquête soigneuse sera menée pour déterminer les causes de la catastrophe et tout sera fait pour soutenir les familles des victimes décédées", a-t-il ajouté. Le ministre des Transports Maxime Sokolov est attendu sur place dès dimanche.

Lire la suite

 

 

 

Arménien d’Alep: «Regardez ce qui arrive quand vous les appelez "rebelles"»
 

 
 
«La dissonance», c’est le juste mot pour expliquer ce que peut éprouver un internaute en cherchant en ligne des actualités sur Alep. D’un côté, les médias mainstream déplorent la «chute» et le triste sort des «rebelles modérés» en danger. De l’autre, ce sont des clichés des habitants d’Alep en liesse célébrant la libération du joug islamiste.
 
 
 

 

 

Poutine et Rohani saluent la "victoire" à Alep contre "les terroristes"

 

Après des semaines d'offensive et de batailles, les rebelles ont été chassés de la ville d'Alep. Hassan Rohani et Vladimir Poutine ont salué la « victoire de l'armée syrienne contre les terroristes à Alep » lors d'un entretien téléphonique samedi soir, a rapporté dimanche le site de la présidence iranienne.

« La victoire de l'armée syrienne a pour message que les terroristes ne peuvent atteindre leurs objectifs, a déclaré le président iranien. Il faut empêcher que les terroristes utilisent le cessez-le-feu pour reprendre des forces et créer de nouvelles bases dans d'autres régions en Syrie. »...

Lire la suite 

 

 

 

Pour renverser Assad, l'administration d’Obama est prête à soutenir même al-Nosra

 

En aspirant à changer le pouvoir en Syrie, l'administration du président sortant américain est prête à soutenir toute force destructrice, y compris le Front al-Nosra (rebaptisé Fatah al-Cham), a affirmé le ministère russe des Affaires étrangères suite à un nouvel élargissement des sanctions antirusses par la partie américaine.

« On essaye de nous "punir" pour notre soutien au gouvernement syrien dans la lutte antiterroriste qui menace non seulement le pays, mais le monde entier. Il est connu depuis longtemps que dans son espoir de changer de pouvoir en Syrie, l'administration actuelle de Washington est prête à soutenir toute force destructrice ». « Elle soutient et protège le groupe terroriste Front al-Nosra qui n'est qu'une branche d'Al-Qaïda qui avait perpétré les plus horribles attentats dans l'histoire américaine », a déclaré le ministère dans un communiqué. « Visiblement, la Maison Blanche a oublié que, selon la législation américaine, le soutien des terroristes était un acte pénal grave ».

En savoir plus

 

 

Philippines : explosion près d’une église, 13 blessés

 

Une explosion samedi soir près d’une église catholique dans le sud des Philippines, où les fidèles arrivaient pour la messe de Noël, a fait 13 blessés, ont annoncé les autorités locales. L’explosion, qui a soufflé une voiture de police située à côté de l’église, s’est produite à Midsayap, dans l’île de Mindanao, à environ 900 km au sud de Manille, a précisé la police.

« Toutes les victimes ont été légèrement blessées, mis à part une femme qui a été plus sérieusement blessée à un pied« , a indiqué dans un communiqué le porte-parole de la police régionale, Romeo Galgo. L’une des victimes est un officier de police. Mindanao, où vit une importante minorité musulmane, est secouée depuis des décennies par une rébellion armée.

Le principal groupe de guérilla musulman y a cependant signé récemment un cessez-le-feu avec le gouvernement philippin.

Le Figaro



 

 

Autriche : deux Afghans armés de couteaux arrêtés devant une synagogue à Vienne

 

Deux individus qui seraient de nationalité afghane ont été interpellés par la police autrichienne devant une synagogue de la capitale, dans la soirée du 24 décembre, qui correspond cette année à la fête juive d'Hanouka.

Des couteaux ont été trouvés sur deux hommes, vraisemblablement afghans, qui se trouvaient près d'un lieu de culte juif de Vienne le soir du 24 décembre, ont indiqué des médias parmi lesquels le Sun ou le Mirror britanniques.

Source

 

 

Le Conseil de Sécurité condamne les colonies israéliennes ? Netanyahou restreint les aides à l'ONU

 

Furieux contre une résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies, Benyamin Netanyahou a décidé de s'en prendre aux ressources de cette organisation : d'après le journaliste au Jerusalem Post Gil Hoffman, le chef du gouvernement d'Israël a déclaré avoir ordonné le gel de plusieurs millions de fonds destinés à financer les institutions onusiennes, samedi 24 décembre.

Lire la suite

 

 

L’Ordre de Malte demande au Pape de ne pas se mêler de ses affaires

 

L'Ordre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte (Ordre de Malte) appelle le Pape François à ne pas se mêler de ses affaires intérieures, indique Associated Press. Quand le pontife a voulu réaliser une enquête sur les circonstances de la destitution du Grand hospitalier de l'Ordre de Malte Albrecht Freiherr von Boeselager, les chevaliers lui ont répondu.

 

 

 

Nigeria : Boko Haram chassé de la forêt de Sambisa dans le Nord-est

 

 

En bref - L'actualité de France

 

23/12: Attentats du 13/11: mandat d’arrêt contre Ossama Krayem+autre individu (source)
23/12: (73) Rachid Yeften, 25 fois condamné agresse les pompiers avec 2 sabres (source)
23/12: Besançon: une étudiante japonaise tuée par un étranger, mandat en cours (source)
23/12: (69 Lyon: une église évacuée suite à la présence d’un homme en djellaba (source)
23/12: (59) Un CRS blessé après une course-poursuite sur l’A16 avec un migrant (source)
23/12: Le rappeur Tunisien Weld El 15 sous la menace d’une expulsion de France (source)

 

 

 

Le Pen plus populaire que Fillon auprès des Français d'après un sondage

 

La présidente du Front national et candidate à l'élection présidentielle Marine Le Pen devance son rival, le candidat de la droite François Fillon, dans un sondage récent Ifop-JDD qui révèle le niveau de popularité des hommes politiques et des représentants du monde de la culture parmi les Français. Le Journal du Dimanche publie les résultats de ce sondage.

En savoir plus

 

 

 

Manifestation en Tunisie contre le retour des djihadistes partis à l’étranger

 

Des centaines de Tunisiens ont protesté le 24 décembre devant le Parlement à Tunis contre un éventuel retour au pays de leurs compatriotes djihadistes, partis en Syrie, en Irak ou en Libye.

A l’appel d’un collectif comprenant notamment des organisations non-gouvernementales, une manifestation contre le retour de djihadistes dans le pays a rassemblé quelque 1 500 personnes, selon les organisateurs.

La Tunisie compte plus de 5 000 ressortissants dans les rangs d’organisations djihadistes à l’étranger, notamment en Irak, Syrie ou encore en Libye, selon le groupe de travail de l’ONU sur l’utilisation des mercenaires, et leur retour au pays suscite de grandes craintes.

RT.com

 

 


 

Commenter cet article