Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 30 novembre

 

 

La Turquie islamiste planifie l’invasion de l’Europe au rythme de « 3000 migrants par jour » (Armée grecque)

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (29/11/2016) Les services de renseignement grecs ont révélé que le gouvernement islamiste turc prépare un plan visant à diriger 3000 migrants par jour vers la Grèce.

Les détails du plan, parus dans le journal grec Proto Thema, font suite aux menaces du président turc Recep Tayyip Erdogan « d’ouvrir les vannes » de l’immigration clandestine vers l’Europe (lire ici).

Les analystes des services de renseignement grecs ont indiqué que les trafiquants avaient amassé des « milliers de bateaux à moteur » et autres embarcations le long des côtes de la Turquie occidentale et que l’opération pourrait commencer d’ici à quelques semaines.

D’après Athanassios Drougas, un expert en renseignement situé à Athènes, déclare :

Ces plans, couplés aux menaces explicites du président turc ces dernières semaines, ont sérieusement inquiété les chefs de l’état-major grec. Ils sont inquiets et ont dit aux responsables politiques que si la Turquie ouvre les vannes une nouvelle fois, la Grèce, compte tenu de sa situation financière et de sa détresse sociale, ne serait pas capable de tenir le choc. Cela déclenchera une guerre ou produirait des dégâts similaires

M. Drougas ajoute :

Ce n’est pas une surprise si la Marine Hellénique et des unités spéciales ont procédé à des exercices plus nombreux autour des îles grecques, essentiellement dans l’Egée du nord, de peur d’une attaque soudaine en cas de détérioration spectaculaire des relations entre Ankara et l’UE. Avec une Europe en proie au désordre, M. Erdogan sent qu’il a les mains libres pour faire du chantage auprès du bloc [européen, NDLR] en utilisant la crise migratoire comme levier.

Source 

 

 

Italie : tensions après une arrivée record de migrants

 

Depuis le début de l'année, on compte près de 159 000 arrivées. Le total de 2015 (153 000) est dépassé et on s'approche du record de 170 000 en 2014.

Des migrants attendent avant de débarquer à Palerme en octobre 2016.

Les flux de migrants crispent toute l'Europe. Alors que la fermeture de la « jungle » de Calais a occupé toute la semaine l'actualité française, les tensions se font jour en Italie. Avec déjà plus de 27 000 personnes, octobre est en train de battre tous les records d'arrivées de migrants de ces dernières années en Italie, où la croissance exponentielle du réseau d'accueil provoque aussi de fortes résistances.

Cette envolée montre la capacité d'organisation des réseaux de passeurs en Libye, mais peut-être aussi leur inquiétude que les accords en négociation entre l'Union européenne et Tripoli mettent bientôt un coup de frein aux départs. Selon les statistiques du ministère de l'Intérieur publiées jeudi, 26 161 migrants, quasiment tous originaires d'Afrique de l'Ouest et de la Corne de l'Afrique, ont débarqué en Italie, auxquels s'ajouteront les migrants encore en mer, dont un millier secourus jeudi.

Lire la suite

 

Moscou rappelle à Ankara que seule l'armée russe est légitimement déployée en Syrie

 

Alors que Recep Tayyip Erdogan vient d’annoncer que l'armée turque était entrée sur le sol syrien pour mettre un terme au mandat de Bachar el-Assad, le Kremlin rappelle que la Russie est le seul pays dont les troupes sont autorisées à être présentes dans le pays.

« Nous sommes entrés (en Syrie, ndlr) pour en finir avec le règne du tyran Assad », a déclaré hier à Istanbul le leader turc Recep Tayyip Erdogan lors de son intervention au Symposium de la Plateforme interparlementaire de Jérusalem.

« Cette déclaration a eu lieu. La déclaration a été entendue partout dans le monde car la Turquie est notre partenaire et nos chefs d'État ont un contact très intense et confiant. Cette déclaration est tout à fait nouvelle. Voilà pourquoi nous attendons avec impatience une explication de cette position avant de prendre toute décision », a commenté Dimitri Peskov, le porte-parole de Vladimir Poutine.

En savoir plus

 

 

L’armée syrienne reprend le contrôle d'un quartier à l'est d'Alep

 

Les soldats de l'armée syrienne sont parvenus ce mercredi à reprendre le contrôle total du quartier de Cheikh Saïd à l'est d'Alep.

Les militaires de l’armée gouvernementale syrienne sont arrivés aujourd’hui à chasser les terroristes de Cheikh Saïd, un quartier à l'est d'Alep. « Aujourd'hui, l'armée a repris le contrôle de Cheikh Saïd. Les éléments avancés continuent d'attaquer », a communiqué à RIA Novosti une source proche du dossier.

L’état-major général russe a annoncé qu’en trois jours, l'armée syrienne, soutenue par des milices alliées, était parvenue à chasser les terroristes de 16 quartiers dans la partie nord d’Alep-Est. « Au cours des trois derniers jours, les unités de l'armée syrienne, appuyées par les milices alliées, ont réussi à libérer des terroristes 16 quartiers dans la partie nord d’Alep-Est. En conséquence, les troupes gouvernementales ont repris le contrôle de quartiers abritant plus de 90 000 civils », a expliqué Sergueï Roudskoï, chef du Commandement opérationnel principal de l'état-major général des Forces armées russes.

 

 

 

Pierre Le Corf sur Alep-Est: beaucoup de médias vont se retrouver «en panne d'arguments»

 

Enfin, une partie d'Alep-Est a été complètement libérée des djihadistes! Selon le fondateur de l'ONG humanitaire WeAreSuperheroes Pierre Le Corf, contacté par Sputnik, les médias mainstream se retrouveront bientôt «en panne d'arguments» face à cette nouvelle. Découvrez le témoignage de M. Le Corf dans la vidéo ci-dessous.
En savoir plus

 

 

 

Mossoul : pénurie d'eau catastrophique

La situation est jugée « catastrophique » par l'ONU. Mossoul, lieu d'une bataille décisive entre les forces irakiennes et l'État islamique, est victime de pénuries. Déjà en manque de vivres et d'électricité, des centaines de milliers d'habitants de cette ville sont désormais privés d'eau. « Près d'un demi-million de civils, qui ont déjà du mal à se nourrir chaque jour, sont désormais privés d'eau potable saine », a prévenu mercredi la coordinatrice des opérations humanitaires de l'ONU en Irak, Lise Grande.

Cette pénurie « va avoir des conséquences catastrophiques pour les enfants, les femmes et les familles » restés dans la ville, a-t-elle alerté dans une déclaration transmise à l'Agence France-Presse.

Lire la suite

 

 
 

Un nouveau système de missiles déployé en Crimée

 

Malgré la pression de la communauté internationale, la Russie renforce la sécurité de la péninsule de Crimée.Un nouveau système de missiles de défense côtière russe K-300P Bastion-P sera déployé en Crimée pour remplacer celui transféré auparavant en Syrie, a déclaré à l’agence Ria Novosti une source dans les organismes russes de sécurité. Le bataillon déployé comprend 10 véhicules, y compris quatre lanceurs automoteurs dont chacune porte deux missiles anti-navires supersoniques P-800 Oniks. « Le déploiement des systèmes Bastions renforce considérablement la protection et la sécurité de l’île en mer », a ajouté la source.

En savoir plus

 

 

 

Les Pays-Bas interdisent le voile islamique intégral dans certains lieux publics

Les députés néerlandais ont adopté mardi à la majorité un projet de loi interdisant le port du voile islamique intégral dans certains lieux publics comme les écoles, les hôpitaux et les transports en commun.

« La loi est votée », a déclaré la présidente de la chambre basse du parlement Khadija Arib, après que la proposition du gouvernement eut été adoptée par 132 voix sur les 150 que compte l’assemblée.

Une amende maximale de 405 euros

Le texte, annoncé en mai par le gouvernement du Premier ministre libéral Mark Rutte, prévoit l’interdiction de vêtements dissimulant le visage dans les bâtiments de l’enseignement et ceux des soins de santé, du gouvernement et dans les transports publics.

Lire la suite

 

 

Attentat dans l’Ohio : La presse française censure l’appel au génocide des « infidèles » de l’auteur somalien et ses liens avec l’État Islamique

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (29/11/2016) Abdul Razak Ali Artan, le somalien musulman ayant perpétré un attentat sur le campus de l’Université de l’État de l’Ohio ayant fait 11 blessés (voir ici), a motivé son acte sur Facebook au nom du djihad. L’information a été strictement censurée dans les médias hexagonaux qui a caviardé tous les passages de son dernier message relatifs à ses motivations djihadistes.

L’agence d’information gouvernementale française Agence France Presse a pris soin de ne pas publier les parties de la revendication relatives aux instructions de nature explicitement djihadiste.

Voici ce que le journal Le Monde, citant l’AFP, a bien voulu publié (source) :

D’après les médias américains, Artan aurait proféré des menaces contre les Etats-Unis sur Facebook quelques minutes avant l’agression : « Je n’en peux plus. Amérique! Cesse ton ingérence dans les pays étrangers, surtout dans la “oumma” [communauté] musulmane. Nous ne sommes pas faibles. Nous ne sommes pas faibles, souviens-toi de ça. Nous ne vous laisserons pas en paix tant que vous ne laisserez pas les musulmans en paix », explique, selon la chaîne ABC, une entrée sur une page Facebook qui a été désactivée après l’attaque.

Le contenu qu’a consenti à publier la presse hexagonale laisse à croire que l’auteur ne serait qu’un étudiant musulman révolté, laissant l’auteur présenter la « communauté musulmane » comme une « victime ». Or le texte complet permet de voir qu’il s’agit d’une action djihadiste liée à l’État Islamique :

Si vous voulez que nous les musulmans nous arrêtions de mener des opérations de type « loup solitaire », faites la paix avec la Dawla al-Sham [l’État Islamique, NDLR]. Faites un pacte ou un traité avec eux où vous promettez de les laisser tranquilles, vous et vos alliés apostats. Par Allah, je veux tuer un milliard d’infidèles pour venger un seul musulman handicapé [par la coalition alliée, NDLR].

Il ajoute encore :Par ailleurs, chaque musulman qui désapprouve mes actions [en public, NDLR] est une cellule dormante qui n’attend qu’un signal [pour passer à l’acte, NDLR]. Vous ne célébrerez ni ne profiterez d’aucune vacance.

Copie d’écran de la revendication publiée sur le compte Facebook du djihadiste :

Rien donc dans les articles de la presse d’état sur l’appel ouvert au génocide des non-musulmans, non plus que sur ses liens avec l’État Islamique. L’auteur, un somalien ayant transité par le Pakistan, avait été régularisé aux USA en 2014.

 
 
 
 

États-Unis : l'organisation État islamique revendique l'attaque de l'université de l'Ohio

 

L'État islamique a revendiqué l'attaque qui a fait onze blessés lundi 28 novembre sur le campus de l'université de l'Ohio (États-Unis). L'auteur était un « soldat de l'État islamique », selon l'agence de propagande du groupe ultra-radical citée par Site, le centre américain de surveillance des sites djihadistes. L'assaillant, qui a été abattu par un policier, a « mené son opération en réponse aux appels à cibler les citoyens de pays de la coalition internationale » qui combat les djihadistes en Irak et en Syrie, a indiqué une « source » anonyme à l'agence Amaq.

En savoir plus

 

 

France : Prières de rue à Lagny-sur-Marne : « Certains parlent de descendre avec leur carabine »…

 

29/11/2016 – FRANCE (NOVOpress) : « Ces histoires de prières de rue, je ne sais pas comment ça va finir. Les gens sont tellement exaspérés que ça peut péter à tout moment : certains parlent de descendre avec leur carabine. » Ainsi s’exprime auprès de l’AFP le directeur de cabinet du maire UDI de Lagny-sur-Marne, une ville de 20 000 habitants en Seine-et-Marne, à proximité de Disneyland.

L’Agence France Presse consacre une large dépêche aux tensions qui montent à Lagny un an après la fermeture de la mosquée radicale dans le cadre de l’état d’urgence. Vingt-deux interdictions de sortie du territoire et neuf assignations à résidence d’« individus radicalisés » avaient été prononcées. Depuis, les musulmans prient « entre l’école maternelle et une pizzeria », et les « radicaux » sont toujours là :

« Parmi les prieurs, certains ont des dossiers chargés. Assigné à résidence depuis le début de l’état d’urgence décrété après les attentats du 13 novembre 2015, l’un d’eux, qui demande l’anonymat, a purgé deux mois ferme cet été pour avoir dérogé au triple pointage quotidien au commissariat. […] Des « notes blanches » des services de renseignement, consultées par l’AFP, présentent ce jeune homme de 31 ans comme « un militant projihadiste » […] Selon ces documents, le jeune assigné à résidence a été arrêté à la même période à la frontière hongroise, alors qu’il tentait de rejoindre la zone irako-syrienne. »

Lire la suite

 
 

 

 

François Fillon, Marine Le Pen… Ce choix français qui énerve tant le Qatar

Le Qatar a un intérêt particulier dans la course présidentielle française: liens financiers du pays avec des hommes politiques français et gros contrats militaires obligent. La victoire de François Fillon à la primaire de la droite, les ambitions de Marine Le Pen… Tant de choses inquiétantes!

En savoir plus

 

 

 

Patrick Buisson remet en place l’humoriste de France Inter

 

 

 

Allemagne : natalité en hausse grâce à l’immigration

 

Depuis près de dix ans, l’Allemagne s’efforce de relancer sa natalité en berne, avec l’une des politiques natalistes les plus chères au monde. Ces incitations commencent à porter leurs fruits: pour la troisième année consécutive, le taux de natalité augmente à nouveau. Mais l’immigration y est aussi pour beaucoup…

 

Allemagne : construction d’un mur anti-migrants

 

A Munich, un mur plus haut que celui de Berlin. Il devrait séparer un centre d’accueil pour mineurs réfugiés et un quartier résidentiel. Ce sont les riverains qui ont demandé sa construction. La polémique enfle.

 

 

 

_________________

Le 29 novembre

 

États-Unis : 9 blessés après l'attaque d'une université, l'assaillant identifié

VIDÉO. L'auteur présumé, qui a été abattu par la police, a utilisé un couteau de boucher et une voiture pour blesser des passants sur un campus de l'Ohio.

L'auteur présumé d'une attaque, lundi 28 novembre, sur un campus de l'université de l'Ohio à Columbus, dans le nord des États-Unis, a utilisé un couteau de boucher et une voiture pour blesser des passants, selon les autorités, qui n'écartent aucune hypothèse, y compris celle d'un acte de « terrorisme ». L'assaillant a été identifié par les autorités comme étant Abdul Razak Ali Artan, un étudiant de l'université d'origine somalienne âgé d'une vingtaine d'années. « Nous pouvons vous dire que le suspect est un étudiant de l'université », a déclaré le chef de la police de l'université, Craig Stone, lors d'une conférence de presse. Selon les médias américains, l'assaillant était d'origine somalienne. Il a blessé neuf personnes avant d'être abattu par un policier.

Lire la suite

 

L'armée irakienne affirme avoir abattu un millier de djihadistes, mais la bataille pour…

 

Six semaines après le début de l'offensive, Bagdad a repris toutes les plaines de la province de Ninive, au nord de la ville conquise par l'Etat islamique en 2014. A l'Est, les milices chiites, alliées de l'armée, ont pris le contrôle de trois localités près du front de Tal Afar.

 

Des terroristes tentent de tuer le président philippin

 

Aujourd'hui, des terroristes ont tenté de tuer le président philippin Rodrigo Duterte. Un attentat à la bombe qui a fait neuf blesses. Maute, un groupe terroriste islamiste affilié à Daech, est pointé du doigt.

Sept agents de sécurité du président philippin Rodrigo Duterte ainsi que deux soldats ont été blessés aujourd'hui dans un attentat à la bombe dans le sud des Philippines, à la veille de la visite prévue du chef de l'Etat dans la région.

(..) L’engin artisanal a explosé alors qu’un camion, avec les membres de l’équipe de sécurité du président à son bord, passait à proximité, a raconté Dolphin Lorenzana, le ministre philippin de la Défense. Il a également ajouté qu’aucun tir n’avait suivi l’explosion et que les blessés avaient été immédiatement transportés à l'hôpital.

D’après Restituto Padilla, porte-parole des forces armées philippines, l’attaque aurait été perpétrée par des terroristes de Maute, le groupe terroriste islamiste opérant dans le sud du pays.

À l'heure actuelle, les forces gouvernementales effectuent une vaste opération contre environ 300 membres du groupe terroriste Maute près de la ville de Butig, dans la Lanao del Sur. Les extrémistes ont repris le contrôle de certains quartiers de la ville, libérés par l’armée du pays en février dernier

Auparavant, Maute avait déclaré son allégeance au groupe terroriste Daech.

Source

 

 

Philippines: une bombe neutralisée près de l'ambassade américaine

 

La police philippine a désamorcé lundi une bombe artisanale découverte à 200 mètres de l'ambassade des Etats-Unis, à Manille, et imputé cette "tentative d'attentat" à des militants islamistes.
L'engin a été trouvé dans une poubelle par un balayeur. Il se composait d'un téléphone portable, d'un détonateur, d'une batterie de 9 volts et d'un obus de 81 mm, selon la police de la capitale.
Le chef de la police nationale, Ronald dela Rosa, a accusé les groupes islamistes actifs dans le sud du pays et ayant fait allégeance à l'organisation Etat islamique.
"C'était une tentative d'attentat", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. "Les opérations de la police et de l'armée là-bas leur ont fait beaucoup de tort. On peut imaginer qu'il s'agit d'un acte de diversion pour nous obliger à desserrer l'étau."
Une opération militaire a été lancée jeudi pour tenter de déloger le groupe islamiste Maute d'une mairie abandonnée et d'autres positions qu'ils occupent à Butig, localité montagneuse reculée à majorité musulmane de l'île méridionale de Mindanao.

Lire la suite

 

 

Une chaîne Telegram pro-EI appelle à assassiner l’ambassadeur du Myanmar au Royaume-Uni

Le 27 novembre 2015, une chaîne Telegram pro-Etat islamique (EI) a appelé à assassiner l’ambassadeur du Myanmar au Royaume-Uni, U Kyaw Zwar Minn. De nombreuses chaînes Telegram pro-EI mentionnent « le combat contre les musulmans Rohingyas au Myanmar » et le mauvais traitement qui leur est infligé.

Le post de Telegram, qui souligne que Minn « est l’ambassadeur du Myanmar au Royaume-Uni depuis le 5 octobre 2013 », fournit l’adresse et les coordonnées de l’ambassade du Myanmar à Londres, et conclut : « Donnez l’exemple si vous ne pouvez pas aller en Birmanie [Myanmar] aider vos frères et sœurs. Occupez-vous des infidèles chez vous… » Au moment de la rédaction du présent document, le groupe Telegram comptait 71 membres.

Source

 

 

L'armée syrienne parvient à percer les lignes rebelles d'Alep

 

Il s'agit du plus important coup porté par l'armée syrienne aux rebelles de tous bords retranchés à Alep depuis 2012.

 

 

Alep-Est: l’Occident menace la Russie de nouvelles sanctions

 

L'Occident a décidé d'introduire de nouvelles sanctions contre la Russie car la libération de plusieurs dizaines de milliers d'habitants d'Alep n'entrait pas dans ses projets, a signalé le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.

« Maintenant il s'est avéré que la libération de plus de 80 000 habitants d'Alep pris en otages par les djihadistes n'entrait pas dans les plans des ministères français et britannique des Affaires étrangères, du département d'État américain et du Bundestag allemand. On appelle même à la punir de nouvelles sanctions », a-t-il noté.

En savoir plus

 

 

BATAILLE D'ALEP : La France (socialiste) demande une réunion "immédiate" du Conseil de sécurité de l'ONU

Le jihadiste Mokhtar Belmokhtar, visé par une frappe française, probablement mort

Mokhtar Belmokhtar sur une image datée du 17 janvier 2013.

 

Le jihadiste d'origine algérienne Mokhtar Belmokhtar, rallié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a été visé récemment par une frappe aérienne française en Libye, et est problement mort, a indiqué lundi un responsable américain.

Mokhtar Belmokhtar, chef du groupe Al-Mourabitoune qui a mené de nombreuses attaques sanglantes dans la région du Sahel, a déjà été donné pour mort à plusieurs reprises, notamment en juin 2015 lors d'une frappe américaine en Libye.

Le responsable américain confirmait des informations parues dans le Wall Street Journal.

Source

 

 

 

Syrie: les extrémistes déposent les armes dans deux localités de la région de Damas

 

(Infos du 27.11.2016)

En application de l’accord de réconciliation locale, les rebelles déposent les armes dans deux agglomérations de la région de Damas.

La mise en place de l'entente de réconciliation locale parachevée par les autorités compétentes et les groupes armés a débuté samedi à Al-Tall et à Khan esh Sheikh, deux agglomérations de la région de Damas, annonce dimanche le quotidien syrien Al-Watan sur son site Web. La source précise que l'accord garantit aux hommes armés ne souhaitant pas régulariser leur situation la possibilité de rejoindre la région désirée avec leurs armes personnelles à condition qu'ils rendent les armes moyennes et lourdes. D'après la chaîne de télévision Al-Mayadeen, plus de 1 000 hommes armés ont souhaité déposer les armes et régulariser leur situation à Al-Tall (12 km de Damas), après que l'armée les ait encerclés leur coupant toutes les voies de retrait.

En savoir plus

 

Notes ; voilà encore une infos qui ne risque pas d'être publié en France .

 

 

 

Le Qatar continuera à aider les rebelles syriens, avec ou sans Trump

 

Le Qatar continuera à armer la rébellion syrienne même si Donald Trump met fin à la participation des Etats-Unis aux efforts internationaux en faveur des insurgés, a déclaré samedi soir le ministre qatari des Affaires étrangères dans une interview à Reuters.

Cheikh Mohammad ben Abderrahmane al-Thani a toutefois souligné que le riche Etat du Golfe ne comptait pas prendre seul l'initiative de fournir aux rebelles des missiles anti-aériens tirés à l'épaule ("Manpad") afin de se défendre contre les aviations syrienne et russe. Une telle décision, a-t-il souligné, devra être prise collectivement.

La perspective de fournir de telles armes aux insurgés inquiète les Etats-Unis, qui redoutent que ces missiles ne tombent entre les mains de groupes djihadistes et ne soient utilisés contre des avions de ligne occidentaux.

Le Qatar est l'un des premiers soutiens de la rébellion anti-Assad. Il collabore avec les pays occidentaux, l'Arabie saoudite et la Turquie à un programme supervisé par la CIA pour fournir aux groupes rebelles dits "modérés" des armes et un entraînement. "Cette aide va se poursuivre, nous n'allons pas l'interrompre. Même si Alep tombe, nous ne renoncerons pas aux exigences du peuple syrien", a déclaré le chef de la diplomatie qatarie.

Source

 

Notes : Ce qui devrait plutôt inquiéter les USA c'est ceux que vont faire les Russes en cas où un de leurs avions étaient détruit par un missile anti-aérien américain. Parce que pour l’instant je ne connais pas des pays arabes qui fabriquent de telle arme

 

 

Kerry essaie de s'entendre avec la Russie sur la Syrie avant l'investiture de Trump

 

La diplomatie américaine cherche à trouver un accord avec la Russie sur la levée du siège d'Alep avant le passage de témoin entre Barack Obama et Donald Trump.

Le secrétaire d'État américain John Kerry cherche activement à obtenir un accord sur la Syrie avec la Russie malgré son départ prochain, annonce le journal The Washington Post, se référant à ses sources au département d'Etat. « Le secrétaire d'État sortant John Kerry déploie des efforts diplomatiques frénétiques et même inimaginables pour obtenir un accord avec la Russie visant la levée du siège d'Alep », écrit le journal. Selon le quotidien, un de ces efforts consiste à s'entretenir par téléphone deux fois par semaine avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, ainsi que la rencontre récente des deux diplomates en marge du sommet de l'APEC au Pérou.Toujours selon le quotidien, John Kerry redoute que le président élu Donald Trump n'adopte, après son investiture, une toute autre position qui placerait les États-Unis « aux côtés de Bachar el-Assad »

En savoir plus

 

 

La France menacée par les drones de Daech

 

Le gouvernement français suppose que les terroristes de l'État islamique pourraient utiliser des drones lors d'éventuels attentats, indique un communiqué diffusé à la police, cité par les médias français

Une fois un drone détecté, il faudra appeler la police afin de procéder aux examens appropriés.Depuis le début de la bataille pour la ville irakienne de Mossoul, les terroristes de Daech ont bien amélioré leurs compétences dans l'usage de drones pour commettre des attentats. Auparavant, l'Union européenne avait prévenu que des dizaines d'attentats en Europe étaient sur le point d'être préparés.

Source

 

 

En bref - L'actualité de France

26/11: Fayçal Mokhtari aux assises pour fusillade ayant fait 2 morts et 6 bléssés (source)
26/11: Trois Roms interpellés en flagrant délit de vol à Luisant (28) tribunal (source)
26/11: (31) Un Africain, ex-mari violent retourne en prison à nouveau en prison (source)
26/11: Mohamed Baazaoui, clandestin déjà condamné pour violences en procès (source)
25/11: Moussa.C condamné pour violences conjugales au tribunal de Pointoise (source)

 

 

Attentats de Paris: Salah Abdeslam toujours muré dans le silence face au juge

 

Muré dans le silence: Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos jihadistes du 13 novembre 2015, a de nouveau refusé mardi de répondre aux questions du magistrat antiterroriste chargé de l'enquête sur les attentats de Paris et Saint-Denis.

Lire la suite

 

 

Italie: Des Maghrébins, déjà connus de la police, détruisent les statues de la crèche de Noël

 

Gualdo Tadino (Perugia), le 27 novembre - Dénoncés par la police, trois jeunes Maghrébins sont tenus responsables des dommages de quatre statues, grandeur nature et en carton, qui composent la crèche qui sera inaugurée le 2 décembre.

Elles ont été fabriquées à l'initiative de la Ville, du pôle musée et de la communauté des capucins "Frate indovino". Ces derniers jours, malheureusement, 4 de ces statues ont été détruites par des vandales, sans se soucier des traditions et des valeurs chrétiennes.

La gendarmerie, immédiatement alertée pour l'enquête, a réussi à identifier les auteurs du vandalisme.

Il s'agit de trois jeunes Maghrébins qui résident depuis des années à Gualdo Tadino et à Nocera Umbra, déjà connus de la police pour des délits contre la propriété, des crimes liés aux stupéfiants et des atteintes à la personne.

Les trois individus, après avoir été identifiés grâce à des témoins et à l'examen des caméras du circuit de surveillance de la ville, ont été envoyés aux autorités judiciaires pour actes de vandalisme.

Source1 Source2 Traduction Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

 

 

Une foule enthousiaste assiste à des scènes de flagellation

Un représentant religieux frappe une femme à coup de bâton pour avoir eu des relations sexuelles hors mariage à Banda Aceh, le 28 novembre 2016

Des scènes de flagellation ont eu lieu lundi devant une foule enthousiaste à Aceh, seule province d'Indonésie à appliquer la loi islamique, où cinq personnes ont été frappées à coups de bâton de rotin conformément à la charia.

Une femme de 34 ans coupable d'avoir passé du temps à proximité immédiate d'un homme qui n'était pas son mari a hurlé de douleurs en recevant sept coups de bâton, dans l'enceinte d'une mosquée de Banda Aceh, la capitale de cette région à la pointe nord de l'île de Sumatra (ouest), a constaté un journaliste de l'AFP.

Une autre femme, âgée de 19 ans, a été frappée à 100 reprises pour avoir eu des relations sexuelles avant le mariage. Elle a baissé la tête, sans réaction. Trois hommes ont également été châtiés.

Ces scènes, où le public lance des cris enthousiastes, se produisent régulièrement. La précédente remonte à octobre, quand 13 personnes, parmi lesquelles six femmes, avaient été sanctionnées à coups de bâton

Lire la suite

 

 

Exclusif. Des prières de rue organisées par l’UOIF à Montpellier [Vidéo]

 

25/11/2016 – 17h45 Montpellier (Lengadoc Info) – L’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), mouvement islamiste proche des Frères Musulmans, connaît un certain succès à Montpellier au point d’organiser désormais des prières de rue.

Des prières de rue de l’UOIF chaque semaine à Montpellier

Depuis plusieurs semaines l’affluence à la mosquée de l’Union, mosquée gérée par l’UOIF dans le quartier des Cévennes à Montpellier, est devenue problématique. En effet, le nombre de fidèles semble aujourd’hui très largement supérieur à la capacité d’accueil de cette mosquée proche de la mouvance islamiste. Aussi, lors de la grande prière du vendredi, bon nombre de fidèles prennent désormais possession de l’espace public autour de la mosquée pour prier. Une occupation qui semble bien organisée et encadrée par des membres de la mosquée portant des chasubles fluo.

Alerté par des voisins il y a deux semaines, Lengadoc Info est allé constater sur place lors de la prière de ce vendredi 25 novembre.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

Bernard de la Villardière accuse la presse d’être soumise à l’idéologie multiculturaliste

Interviewé par le magazine Society, le journaliste a jeté le politiquement correct aux orties en revenant sur son agression par des islamo- racailles lors d’un tournage d’une émission.

6376182-bernard-de-la-villardiere-ne-veut-plus-se-faire-vanner-sur-le-net

Son Dossier Tabou était alors consacré à l’islam en banlieue. Il accuse la presse d’être soumise à « l’idéologie multiculturaliste à la con des bobos de merde« .

Bernard de la Villardière ajoute que l’hebdomadaire L’Express est devenu un journal bobo con, le définissant comme suit : « Tout va bien dans le meilleur des mondes, c’était sympa dans les années 70, mais là c’est juste con« 

Source

 

 

 

Scandale d’état : Selon la presse US, le gouvernement français aurait secrètement donné des dizaines de millions de dollars à Hillary Clinton

 

BREIZATAO – POLITIKEREZH (29/11/2016) Après la défaite de Hillary Clinton à l’élection présidentielle américaine, les gouvernements étrangers qui achetaient les services de la puissante Secrétaire d’État US ont commencé à réduire significativement leurs dons à la fondation qu’elle préside avec son mari.

Alors que le FBI enquête activement sur cette gigantesque entreprise de corruption, la presse américaine révèle que des « dizaines de millions de dollars » d’argent du contribuable hexagonal auraient été versés par le gouvernement français à la famille Clinton.

Lire la suite

 

 

Trump ou Clinton ? Pourquoi le recomptage des voix ne changera rien

D'un point de vue statistique, le recomptage des voix a très peu de chance d'aboutir à une annulation de l'élection de Trump au profit de Clinton.

Lire l'article

 

 

Halima Aden, première candidate Miss USA à défiler en hidjab et en burkini

 

Halima Aden défile lors du concours de Miss Minnesota.

Elle a 19 ans, elle est belle, mais, pour défiler, elle a décidé de se cacher. Pour la première fois, une prétendante au titre de Miss Minnesota a choisi de porter un hidjab et un burkini. Si Halima Aden n'a pas remporté la compétition, son attitude a été remarquée. Les organisateurs du concours ont salué son audace et, d'après une journaliste locale, le public a vivement applaudi son passage sur scène.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

Bruno Retailleau : « Il y a plus de problèmes avec l’Islam que les autres religions. Oui. Absolument. »

 

Interview lundi 28 novembre 2016 à 8h54 sur France Info de Bruno Retailleau, Président Les Républicains de la région Pays de la Loire, et plus proche soutien de François Fillon.

 

 

Eric Zemmour : « Notre classe politique accepte la soumission »

Eric Zemmour a accepté de donner un long entretien à TV Libertés. Interrogé par Martial Bild, le journaliste et écrivain évoque 3 thèmes essentiels : le grand défi de l’Islam, la liberté d’expression et le débat politique actuel. Après avoir rappelé que l’Islam est incompatible avec la démocratie et la France, Eric Zemmour revient sur sa condamnation pour “provocation à la haine raciale” et dénonce une accélération de la restriction des libertés publiques et tout particulièrement de la liberté d’expression. très librement, il juge les actions et les propositions des différents dirigeants politiques de Le Pen à Mélenchon en passant par Hollande et Fillon.

 

Commenter cet article