Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_______________

Le 5 octobre

 

 

L’ONU déclare Alep-Est « zone assiégée »

 

Les quartiers est de la ville syrienne d’Alep, contrôlés par les rebelles, ont été classés dans la catégorie « zone assiégée » par l’ONU, mercredi 5 octobre, après plusieurs mois d’offensive par les forces gouvernementales et l’absence d’accès pour l’aide humanitaire. Ces quartiers réunissent à présent les trois critères d’une zone assiégée, a expliqué Jens Laerke, porte-parole du bureau des Nations unies pour l’aide humanitaire (OCHA) : un encerclement militaire, un manque d’accès pour l’aide humanitaire et l’absence de liberté de déplacement pour les civils.

Selon l’ONU, il y a actuellement 18 zones assiégées en Syrie. Les quartiers d’Alep-Est ont remplacé Daraya sur la liste après que la population de cette ville a pu être évacuée, à la suite d’un accord avec le gouvernement syrien.

En savoir plus sur

 

 

 

Policiers agressés à Schaerbeek: l'auteur est un ancien militaire, "un possible acte terroriste"

 

L'auteur de l'agression au couteau sur deux policiers à Schaerbeek ce mercredi est Hicham D., né le 26 avril 1973, de nationalité belge, indique le parquet fédéral dans un communiqué. "Les résultats provisoires de l'enquête montrent qu'il s'agirait d'un possible attentat terroriste", précise celui-ci.

"Le juge d'instruction, spécialisé en matière de terrorisme, décidera ultérieurement de son maintien en détention éventuel", conclut le parquet.

L'auteur, blessé à la jambe par un policier, a été hospitalisé.

Le parquet a confirmé les informations obtenues par la RTBF, selon lesquelles il s'agit d'un ancien militaire belge, connu de la Justice, cité dans de vieux dossiers de terrorisme. Hicham D. a servi dans l'armée belge jusqu'en 2009. Il est connu de la justice pour avoir eu des contacts avec des combattants partis en Syrie.

Deux policiers attaqués à l'arme blanche

Deux agents, en uniforme, ont été agressés par un homme armé d'un couteau suisse, vers midi ce mercredi. Les faits se sont déroulés à hauteur du centre sportif Kinetix, situé sur le boulevard Lambermont.

L'un des policiers a été blessé au cou et l'autre dans la région abdominale mais leurs jours ne sont pas en danger. L'assaillant a été maîtrisé par une autre patrouille de police, qui lui a tiré dans la jambe. Il a en outre blessé l'officier de police qui l'a neutralisé en lui cassant le nez.

"J'ai vu l'agresseur qui frappait le policier à terre. Il s'est mis sur lui et le frappait. Le policier a roulé dans les buissons mais il l'a suivi et continuait à le frapper. Après il a frappé la dame, elle pleurait et était en sang. Puis la police est arrivée, ils sont sortis de la voiture et lui ont tiré dessus", explique un témoin de la scène au micro de la RTBF.

lire la suite

 

 

Agression de policiers à Bruxelles : des éléments laissent penser à « une attaque terroriste »

 

« Nous avons des éléments pour croire qu’il s’agit d’une attaque terroriste », a déclaré Eric Van Der Sypt, l’un des porte-parole de ce parquet compétent en Belgique pour les dossiers de terrorisme, sans donner pour l’heure plus de détails sur ces éléments

« Un juge d’instruction spécialisé dans le terrorisme décidera plus tard » du sort à réserver au suspect, qui a été interpellé, a ajouté M. Van Der Sypt. Le parquet fédéral communiquera également ultérieurement le « nom, la date de naissance et la nationalité » de l’agresseur, selon la même source.

Les jours des policiers ne sont pas en danger

(..)
Le 6 août, deux policières avaient été blessées à la machette à Charleroi (sud) par un homme criant « Allah Akbar » qui avait été abattu par les forces de l’ordre, dans un contexte de menace terroriste persistante en Belgique comme dans les pays voisins.

 

 

Marine Le Pen dénonce le rôle de l’UE dans la guerre en Syrie

 

La présidente du Front National Marine Le Pen a pointé la responsabilité de l’Union européenne dans la poursuite du conflit en Syrie.

Marine Le Pen n'a pas mâché ses mots lors de l'Assemblée plénière du Parlement européen à Strasbourg. Elle a notamment déclaré que la guerre en Syrie était loin d'être finie en raison des démarches adoptées par l'Union européenne.

« Enfin, vous avez tout fait pour faire tomber le gouvernement de la Syrie en livrant ce pays à une terrible guerre civile. Vous vous défaussez aujourd'hui en accusant la Russie qui lutte contre l'Etat islamique de tous les maux. Mais je vous dis très clairement que cela ne cache pas votre responsabilité écrasante », a-t-elle martelé en face de Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.

 

 

 

 

Moscou élabore un plan en cas de rupture des pourparlers avec les USA sur la Syrie

 

En cas de rupture des pourparlers avec les Etats-Unis, la Russie a prévu d'augmenter ses troupes en Syrie et de prendre des décisions militaires et politiques complexes.

Le ministère russe de la Défense a préparé un plan global au cas où les États-Unis se retiraient des pourparlers sur la Syrie, selon une source de haut rang dans les milieux militaires et diplomatiques citée par des médias russes. « On a élaboré un ensemble de mesures militaires et politiques pour faire face au retrait américain des négociations sur la Syrie et à la transition vers le soi-disant plan "B" américain, qui, entre autres, prévoit la fourniture d'une aide accrue aux forces anti-gouvernementales en Syrie », a déclaré la source.

En savoir plus

 

 

 

Menace d'attentat : un jeune homme de 18 ans mis en examen et écroué

 

Un jeune homme de 18 ans, en lien avec le djihadiste français Rachid Kassim et soupçonné de vouloir commettre une attaque, a été mis en examen ce mardi soir et écroué, a indiqué une source judiciaire. Inconnu des services de renseignement, il a été mis en examen pour «association de malfaiteurs criminelle en relation avec une entreprise terroriste», a précisé cette source.

Lire la suite

 

 

 

Égypte : quatre chrétiens enlevés dans le gouvernorat d’Assiout

 
 

Les enlèvements de chrétiens pour des motifs crapuleux sont une nouvelle plaie d’Égypte et endémiques particulièrement dans les gouvernorats de Minya et d’Assiout. On estime que pour le seul gouvernorat de Minya, le montant des rançons payées pour obtenir la libération des chrétiens enlevés, de janvier 2011 à fin 2014, a dépassé l’équivalent de 12 millions d’€…

Quatre chrétiens coptes, dont un enfant, ont été enlevés le 3 octobre dans la ville de Manfalout, en province d’Assiout, sise à 350 km au sud du Caire. Les ravisseurs ont initialement demandé une rançon de 500 000 livres égyptiennes soit plus de 50 000 €.

lire la suite

 

Notes : Pas d'amalgame , pas d'amalgame !  mais pour celui qui veut réfléchir

 

Analyse du Coran (violences et butins de guerre)

 

 

 

Deux bombardiers russes interceptés par quatre Rafale au large de la Bretagne

 

VIDÉO - L'incident s'est produit le 22 septembre dernier. Deux avions russes ont été pris en chasse depuis le nord de la Norvège jusqu'au large de Bilbao par dix avions de quatre pays.

Un incident qui nous rappelle les pires heures de la guerre froide. Le 22 septembre dernier, deux bombardiers russes ont été interceptés à une centaine de kilomètres des côtes bretonnes par des avions de chasse de l'armée française. L'information, repérée ce mardi par Le Télégramme, a d'abord été rendue publique par le site du ministère de la Défense. L'incident, qui a duré plusieurs heures, a rassemblé la flotte de quatre pays européens pour prendre en chasse les avions russes.

● Que s'est-il passé?

Tout commence à 9h13 lorsque la Norvège détecte les deux bombardiers russes au nord du pays. Deux chasseurs F-16 les prennent alors en chasse pour les accompagner sur une route les menant vers le nord de l'Écosse. À ce moment-là, deux Typhoon britanniques prennent le relais, contournant l'Irlande par l'ouest, et incitant les intrus à se diriger vers la Bretagne. À 13h57, selon le ministère de la Défense, deux Rafale de la permanence opérationnelle (PO) de Tours décollent à leur tour pour les intercepter à moins de cent kilomètres des côtes françaises. Les deux avions russes volent désormais vers le sud, et deux Rafale de la PO de Mont-de-Marsan prennent le relais à 14h33.

(..)

Si cette intrusion n'est pas agressive, il s'agit néanmoins de la deuxième depuis le début de l'année 2016. Le 17 février dernier, deux avions de chasse français ont en effet intercepté deux Blackjack russes près des côtes françaises. Là encore, les avions russes ont contourné la Norvège,

Lire la suite

 

Notes : C'est un vilain jeux d intimidation que se livre  l'Otan et la Russie . Juste pour exemple

7 sept. 2016 - Des SU-27 russes interceptent encore des avions espions américains au-dessus de la mer Noire

17/04/2016 Un avion militaire américain intercepté par un chasseur russe au-dessus de la mer Baltique

 

 

AFGHANISTAN - Les Taliban chassés du centre ville de Kunduz

 

 

 

Daech se prépare pour une bataille «apocalyptique»

 

Daech s’apprête à défendre le village syrien de Dabiq, placé au cœur de sa propagande et ayant ainsi une valeur symbolique pour lui.

Les rebelles syriens, soutenus par la Turquie et la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, se rapprochent du village syrien de Dabiq (nord du pays).

La localité tenue par Daech est notamment très importante pour l'idéologie des terroristes.

« Si les choses se passent comme prévu, nous serons à Dabiq d'ici 48 heures », a déclaré à Reuters le commandant de la brigade Sultan Mourad de l'Armée syrienne libre, Ahmed Osman.

L'envoyé spécial des Etats-Unis auprès de la coalition Brett McGurk a indiqué sur son compte Twitter que les rebelles étaient à quelques kilomètres du « bastion fragilisé » de Daech à Dabiq.

En savoir plus

 

 

L'armée syrienne publie les images de sa progression dans Alep

 

Le régime de Bachar Al-Assad a lancé il y a deux semaines, une vaste offensive destinée à reprendre le contrôle d'Alep.
Cette ville, la deuxième du pays, est en partie contrôlée …

 

 

Le pilonnage d'Alep continue, Moscou deploie des systèmes de défense antiaérienne

 

Alors que les forces du régime syrien progresse dans l'est de la ville d'Alep, Moscou a déployé des systèmes de défense antiaérienne S-300 dans la ville portuaire de Tartous, où elle possède une base militaire. La diplomatie est au point mort.

 

 

 

________________

Le 4 octobre

 

 

Moscou confirme la livraison de missiles S-300 en Syrie


US officials believe Russia deployed #S300 advanced anti-missile system to #Syria  http:// sptnkne.ws/cubb     pic.twitter.com/9Vok5rK2p9

Les systèmes antiaériens S-300 ont été livrés en Syrie, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

« En effet, la batterie du système de missiles antiaériens S-300 a été livrée dans la République arabe syrienne. Ce complexe est conçu pour assurer la sécurité de la base navale de Tartous et des navires de la marine russe se trouvant dans la zone côtière », a déclaré M. Konachenkov. Et de d’ajouter qu’il était difficile de comprendre pourquoi le déploiement des S-300 avait jeté un pavé dans la mare en Occident.

« Je rappelle que le S-300 est un système purement défensif et ne menace donc personne. De plus, auparavant, comme vous le savez, dans la région, il y avait un système similaire, version mer, le complexe "Fort", dont est équipé un croiseur lance-missiles », a souligné le porte-parole du ministère.

En avril 2015, le président russe Vladimir Poutine a signé un décret levant l'interdiction de livrer les systèmes S-300 à l'Iran. Actuellement, les missiles sont livrés et L'Iran a déployé des systèmes antiaériens russes sur le site nucléaire de Fordow situé près de la ville de Qom (150 km au sud-ouest de Téhéran).

Source

 

Notes : Je pense pas qu'Israël va apprécier (ni les Usa) . Le déploiement de ces missiles antiaériens laisse penser que les Russes s'attentent à ce qu'Assad soit attaqué ! (et que les rebelles n'ont pas d'aviations qui menacent les Russes)

 

 

La Russie a déployé son système de défense antiaérienne S-300 en Syrie

 

La Russie a mis en place son système antiaérien S-300 à Tartous, ici photographié lors d'une parade militaire à Moscou. [Alexander Natruskin - Reuters]

La Russie a déployé des systèmes de défense antiaérienne S-300 à Tartous, ville côtière du nord-ouest de la Syrie où elle possède des installations portuaires militaires, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense.

"En effet, dans la République arabe de Syrie, des systèmes de défense antiaérienne S-300 ont été déployés", a déclaré dans un communiqué le porte-parole du ministère, Igor Konachenkov.

"La batterie de missile sert à assurer la sécurité de notre base navale", a affirmé le ministre de la Défense russe, assurant "ne pas comprendre pourquoi cela a provoqué de telles inquiétudes auprès de nos partenaires occidentaux".

Ces systèmes complètent de fait le dispositif de défense mis en place sur la base aérienne de Hmeimim avec l'arrivée en novembre 2015 de S-400 de dernière génération. Avec ces déploiements, la Russie s'assure une défense aérienne de ses deux points d'ancrage en Syrie, le port de Tartous et la base aérienne de Hmeimim.

Dans le conflit syrien, seules les forces armées syriennes - soutenues par Moscou -, la Russie elle-même et la coalition antidjihadiste menée par les Etats-Unis disposent d'avions. Les batteries S-300 permettraient également de répondre à la menace de missiles tirés depuis la mer Méditerranée.

Pourparlers suspendus par les Etats-Unis

Cette annonce russe a été faite alors que la tension reste vive entre la Russie et les Etats-Unis depuis que Washington a décidé de suspendre ses pourparlers avec Moscou sur un cessez-le-feu en Syrie.

"On aimerait croire que Washington fera preuve de sagesse politique et que nos contacts dans les domaines particulièrement sensibles et indispensables pour sauvegarder la paix et la sécurité se poursuivront", a indiqué le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Source

 

 

 

 

Syrie : Washington suspend les pourparlers avec Moscou

 

C'est la porte-parole de John Kerry qui a confirmé l'information : lundi, les Etats-Unis ont suspendu les pourparlers de paix en Syrie avec Moscou.
Après quinze jours de bataille diplomatique  Washington jette l'éponge. Une défaite pour Barack Obama qui espérait relancer avant son départ une trêve baffouée depuis trop longrtemps.

 

 

 

Syrie: combats de rue dans Alep, Washington rompt avec Moscou

 

Des combats de rue opposaient mardi à Alep les rebelles aux forces du régime syrien qui poursuivaient leur progression, alors que l'impasse diplomatique semblait totale à la suite de la suspension des pourparlers entre Washington et Moscou.

Rue après rue, les combattants progouvernementaux avancent dans Alep-Est, la partie de la grande ville du nord contrôlée par les rebelles et soumise à d'intenses bombardements du régime et de son allié russe.

Ils "progressent petit à petit dans le centre" où leur priorité est de prendre "les grands immeubles, qui servaient autrefois de bâtiments administratifs et d'où ils peuvent surveiller des quartiers entiers", a expliqué le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

Leur objectif est d'occuper les quartiers proches de la ligne de démarcation avec Alep-Ouest, contrôlés par le régime, et du nord, afin de cantonner les forces rebelles au sud-est de la ville.

Lire la suite

 

 

 

Syrie: face aux calomnies US, la Russie met les points sur les «i»

 

Les Etats-Unis accusent la Russie de s’attribuer les succès de leur coalition dans la lutte antiterroriste en Syrie. Moscou met les points sur les «i» et évoque ses véritables objectifs en Syrie.

Le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest a auparavant confié aux journalistes que les Forces aérospatiales russes n'étaient pas parvenues à atteindre leurs objectifs en Syrie, raison pour laquelle la Russie s'appropriait les succès de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

Le représentant permanent de la Russie à l'Onu Vitali Tchourkine a répondu que cette accusation « manquait pour le moins de tact ». Le diplomate a ensuite fait le point sur les objectifs visés par Moscou dans la région.

« L'objectif principal de la Russie dans cette partie du monde est que les terroristes soient chassés. Tant que les terroristes y demeureront, il n'aura pas de paix ni de tranquillité pour les civils dans l'est d'Alep ou où que ce soit ailleurs », a-t-il noté.

Moscou a également appelé à ne pas dramatiser les divergences entre la Russie et les Etats-Unis au niveau mondial suite à l'annonce de Washington de l'arrêt de la coopération avec la Russie sur la Syrie.

« J'espère qu'il n'y aura pas de nouvelle «guerre froide». Je crois que vous dramatisez outre mesure la nature de nos divergences avec les Etats-Unis à l'échelle mondiale. Après une longue période où nous avons essayé de collaborer aussi étroitement que possible sur la Syrie, j'espère que cette coopération pourra être restaurée », a indiqué Vitali Tchourkine.

Source

 

 

 

Le Front al-Nosra pilonne l'ambassade russe à Damas

 

L'ambassade russe à Damas a été pilonnée par les militants du Front al-Nosra, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

«Le 3 octobre, la mission diplomatique russe à Damas a été attaquée au mortier. Un des projectiles a explosé sur le territoire de l'ambassade près d’un complexe résidentiel. Heureusement, personne n'a été blessé». «La mission diplomatique a subi des dommages. Deux autres mines ont explosé près de l'ambassade. Selon les informations disponibles, les tirs ont été portés depuis une banlieue de Jobaria contrôlée par les organisations terroristes Front Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra) et par Faylaq al-Rahman», a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

En savoir plus

 

 

Syrie: Un haut responsable djihadiste tué par la coalition

 

Ahmed Salama Mabrouk était l’un des commandants de l’organisation djihadiste Front Fateh al-Cham, ancien Front Al-Nosra...

Il était « l’un des plus importants chefs d’Al-Qaida en Syrie  et un terroriste héritier d’Al-Qaida, qui avait des liens avec Oussama Ben Laden », selon les Etats-Unis. Le groupe djihadiste Front Fateh al-Cham, ex-branche d’Al-Qaida en Syrie, a annoncé lundi la mort de l’un de ses responsables dans une frappe aérienne de la coalition internationale, le Pentagone indiquant l’avoir visé sans confirmer son décès.

« Ahmed Salama, dit Abou Faraj l’Egyptien, membre du conseil de la choura (conseil consultatif) du Front Fateh al-Cham, est tombé en martyr à la suite d’un raid aérien de la coalition internationale dans l’ouest de la province d’Idleb », dans le nord-ouest de la Syrie, a écrit l’ex-Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaida, sur son compte Telegram.

« Sa mort va perturber et dégrader la coordination entre Al-Qaïda et les extrémistes »

Cet Egyptien a bien été visé par une frappe américaine près d’Idleb, a confirmé plus tard le porte-parole du Pentagone Peter Cook...

Lire la suite

 

 

Syrie: Un attentat suicide lors d'un mariage fait 22 morts

 

Un mariage en Syrie  s'est transformé lundi soir en «noces de sang» avec 22 civils tués dans un attentat suicide durant la cérémonie, dans le nord-est du pays. L'attaque aurait fait en outre des dizaines de blessés, dont beaucoup se trouvaient encore dans un état grave.

«Un kamikaze s'est fait exploser à l'intérieur d'une salle dans le village de Tall Tawil, au nord de Hassaké, où se déroulait le mariage d'un combattant des Forces démocratiques syriennes (FDS)» (la coalition arabo-kurde qui combat Daesh avec l'appui des Etats-Unis), a indiqué le directeur de l'OSDH. 

Lire la suite

 

 

Yémen : l'otage franco-tunisienne Nourane Houas libérée après dix mois de captivité

 

L'otage franco-tunisienne Nourane Houas , détenue au Yémen depuis décembre dernier, a été libérée lundi soir, ont annoncé l'Élysée et la Croix-Rouge. Le CICR a confirmé sur Twitter sa libération : "Notre collègue Nourane Houas vient d'être libérée après 10 mois de captivité au Yémen, et elle est en route pour Mascate", la capitale du sultanat d'Oman.

La jeune femme, responsable d'un programme de protection humanitaire au sein de la mission de l'ONG au Yémen, a été enlevée le 1er décembre de l'année dernière alors qu'elle se rendait à son travail en compagnie d'un collègue, employé yéménite du CICR. Le véhicule à bord duquel ils se trouvaient a été "intercepté" par un groupe armé. Son collègue a été relâché quelques heures plus tard.

Lire la suite

 

 

 

Quand un drone US capturé en 2011 fait progresser l'industrie de défense iranienne


La télévision iranienne a rendu publiques des images illustrant les progrès de l'industrie nationale de l'armement et présentant, entre autres, le nouveau drone militaire Shahed-129, une copie de l'appareil américain RQ-170 Sentinel, capturé en décembre 2011, alors qu'il effectuait une mission d'espionnage au-dessus de l'est de l'Iran.

(..)

Par la suite, Téhéran a annoncé avoir percé les secrets de l'aéronef. En février 2013, le commandant des forces aériennes des Pasdarans déclarait que ses équipes étaient parvenues à « décoder » les informations contenues dans l'appareil.

Puis, dès 2014, les Gardiens de la révolution ont diffusé les premières images d'un prototype copié sur le modèle du drone furtif américain. Ils semblaient être arrivés à le reproduire. Le coût d'un tel drone américain est environ de six millions de dollars, mais on ignore le prix de sa copie iranienne.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

 

Maroc : une cellule féminine islamiste démantelée

 

Dix femmes, qui avaient fait allégeance à l'organisation Etat islamique (EI) et voulaient commettre des attentats suicide dans plusieurs villes du Maroc, ont été arrêtées lundi par la police, une première dans le pays, a-t-on appris de source officielle.

Les dix suspectes ont "essayé de se procurer des produits chimiques utilisés dans la fabrication de ceintures explosives", a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Elles "voulaient commettre des attentats suicide contre des installations vitales au Maroc", selon ce communiqué.

Lire la suite

 

A lire aussi : Les femmes du djihad - Une Saoudienne pour diriger la brigade féminine de Daech

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

03/10: (84) Fateh Djabali+Youssef.D: escroquerie et agression de jeunes femmes (source)
03/10: Larossi Abballa, le terroriste islamiste de Magnanville enterré au Maroc (source)
03/10: Laval: deux cambrioleurs Tunisiens arrêtés en flagrant délit condamnés (source)
03/10: (63) Coup de feu entre ‘jeunes’ de cité et Tchetchenes à Clermont-Ferrand (source)
02/10: (76) Sofien, 21ème condamnation pour des violences et encore au tribunal (source)
02/10: (93) Ahmed, moniteur, écroué pour viols et tortures sur des handicapées (source)
02/10: (14) Un voleur Marocain relâché samedi puis encore interpellé dimanche (source)
02/10: Kaddour, Redwane, Ahmed, direction la prison après un vol à l’arrachée (source)
02/10: (62) Calais: un chauffeur routier blessé à l’arme blanche par un migrant (source)
01/10: Youssef tabasse une vieille dame de 86 ans pour la voler à Châtellerault (source)
01/01: Mohamed,Chokri,Hamdi,Ramzi,…complices du terroriste Mohamed.L (source)
01/10: Fodhil M, récidiviste, prostitue sa compagne dans les rues de Lille (59) (source)
01/10: (69) Une pharmacienne Libanaise détourne plus de 2,2 millions d’euros (source)
01/10: (74) La mafia albanaise de l’héroïne à la barre: 10 Albanais au tribunal (source)
01/10: Heurts entre force de l’ordre et Migrants: 3 blessés légers chez les CRS (source)
01/10: Un ‘jeune’ radicalisé à l’Islam soupçonné de préparer un attentat, arrêté (source)

 

 

 

Jungle de Calais: le sexe entre bénévoles et réfugiés pointé du doigt

 

Tout le monde s’accorde à le dire : les relations intimes entre bénévoles et réfugiés ne datent pas d’hier. Malgré tout, il y a quelques semaines, un violent débat a agité la communauté des bénévoles britanniques qui interviennent dans la Jungle. Sur l’un des groupes Facebook dédiés, la discussion a été lancée par un bénévole affirmant avoir entendu des témoignages sur le sujet, et s’est ensuite cristallisée autour de la question de l’éthique autour de telles pratiques au vu de la relation de pouvoir qui existe entre les bénévoles et les réfugiés.

Lire la suite

 

 

 

Plus de 5600 migrants secourus au large de la Libye

 

Les garde-côtes italiens ont annoncé aujourd’hui avoir coordonné dans la matinée le secours de plus de 5.600 migrants au large de la Libye, alors que l’Italie commémore le 3e anniversaire du naufrage qui avait coûté la vie à 366 personnes près de Lampedusa.

Les premières embarcations de fortune ont été repérées avant l’aube, dont un bateau de pêche avec environ 700 personnes à bord, dont de nombreux enfants. Au total, une douzaine d’embarcations ont été secourues, mais d’autres opérations sont encore en cours.

Des navires des garde-côtes et d’organisations humanitaires comme Médecins sans Frontières (MSF) participaient aux secours, avec l’appui de navires militaires.

L’ONG a ainsi évoqué sur Twitter une opération compliquée menée auprès d’un canot pneumatique en difficulté : plusieurs personnes ont failli se noyer et beaucoup ont subi des brûlures à cause du carburant. Deux femmes et un enfant de 8 ans, grièvement brûlés, devaient être évacués rapidement. [...]

Le Figaro

 

 

Allemagne : Merkel sifflée à Dresde par des manifestants anti-migrants

 

Angela Merkel a été accueillie par des sifflets et des slogans hostiles ce lundi à Dresde, berceau de Pediga, mouvement anti-islam. La chancelière allemande venait pour les célébrations de la fête nationale.

Une partie de la foule en colère a sifflé et hurlé «Dégage!» tandis que d’autres manifestants ont brandi des pancartes «Merkel doit partir», selon des images retransmisses par la télévision publique ZDF.

Le Parisien

 

 

 

Le Pape accuse les manuels scolaires français de propager la théorie du genre

 

 

 

 

Eric Zemmour : « Dans tous les pays où il y a une forte communauté musulmane il y a la guerre »

 

Eric Zemmour, invité de Ruth Elkrief le 3 octobre 2016 sur BFM TV.

Commenter cet article