Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_______________

Le 25 octobre

 

12 000 terroristes, selon la Russie, préparent une offensive massive pour briser le siège d’Alep Est

 

MOSCOU, Russie (06h08)- Selon le ministère russe de la Défense, la coalition terroriste de Jaish al-Fateh, a une nouvelle fois rassemblé au moins, 12.000 combattants djihadistes, le long de la ligne de front de l’ouest d’Alep. Des armes, en provenance de Turquie, leur ont été aussi fournies.

Jaish al-Fateh veut rééditer son exploit du mois d’août lorsqu’il avait effectivement briser le siège d’Alep Est. Cet exploit avait été salué par une certaine presse pro-terroriste. Aujourd’hui, c’est un lointain souvenir car, l’armée arabe syrienne a repris tout le terrain perdu.

C’est l’effort de la dernière chance pour libérer leurs camarades assiégés dans la ville d’Alep. Mais, c’est sans doiute la force du désespoir car, il n’y a vraiment plus d’espoir.

Source

 

 

 

 

Irak : sur la ligne de front avec les forces spéciales irakiennes près de Mossoul

 

 

 

 

Irak : François Hollande appelle à "anticiper les conséquences de la chute de Mossoul"

 

Le président français François Hollande a appelé mardi la coalition internationale anti-djihadiste à "anticiper les conséquences de la chute de Mossoul" en Irak, mettant notamment en garde contre "le retour des djihadistes étrangers" dans leurs pays d'origine ou leur repli en Syrie. Sur les quelque 4 à 5.000 djihadistes combattant à Mossoul, il y aurait quelque 300 Français. Et autant à Raqa, la "capitale" de l'EI en Syrie.

Réunion stratégique. "La reconquête n'est pas une fin en soi. Nous devons d'ores et déjà anticiper les conséquences de la chute de Mossoul", a lancé François Hollande, en insistant sur les enjeux politiques, humanitaires et sécuritaires de l'offensive contre la ville irakienne, à l'ouverture d'une réunion à Paris des ministres de la Défense de treize pays de la coalition - qui en compte une soixantaine - parmi lesquels les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Australie, le Canada, l'Allemagne.

Lire la suite

 

 

 

La Russie exclue du CDH de l'Onu? Moscou n'est pas impressionné

 

L'activité des ONG qui ont appelé à exclure la Russie du Conseil des droits de l'homme de l'Onu (CDH) serait plus convaincante si elles étaient aussi conséquentes et décidées à blâmer les actions des djihadistes en Syrie.

Plus de 80 ONG exigent que la Russie soit exclue du Conseil des droits de l'homme de l'Onu pour la politique menée par Moscou en Syrie, a annoncé auparavant le journal The Independent.

 

 

Turquie : une dizaine de blessés dans une explosion à Antalya

 

L'explosion s'est produite ce matin sur le parking de la chambre de commerce d'Antalya, la station balnéaire turque prisée de touristes occidentaux. 10 à 12 personnes auraient été légèrement blessées par des éclats de verre. Selon l'agence de presse Dogan, un véhicule a été totalement détruit et au moins quatre autres ont été endommagés.

 

Pakistan : des kamikazes attaquent une école de police, 60 morts

 

C'est l'une des attaques les plus meurtrières de l'année au Pakistan. Trois kamikazes lourdement armés ont fait irruption cette nuit dans une académie de police de Quetta, au sud-ouest du pays, semant la terreur pendant plusieurs heures et tuant 60 personnes avant d'être abattus. Il y aurait aussi au moins 120 blessés.

 

 

Le conflit entre l’Egypte et l’Arabie saoudite sur une résolution de la crise syrienne exposé au grand jour

 

al-sissi

Ces dernières semaines, une grave tension est apparue entre l’Egypte et l’Arabie saoudite en raison de désaccords sur la crise syrienne. Ces différends, de longue date, se sont récemment accrus et ont éclaté au grand jour, notamment depuis le vote de l’Egypte le 8 octobre 2016 au Conseil de sécurité des Nations unies en faveur d’un projet de résolution russe sur la situation à Alep, projet auquel l’Arabie saoudite s’est opposée.

(..)

L’Arabie saoudite a également commencé à prendre des mesures économiques, apparemment en réaction aux divergences significatives entre les positions égyptienne et saoudienne. Ainsi, deux jours après le vote au Conseil de sécurité des Nations unies, il a été signalé que la plus importante compagnie pétrolière saoudienne, Saudi Aramco, a suspendu la fourniture de pétrole à l’Egypte, et que Saudia Airlines, compagnie aérienne nationale saoudienne, n’a pas approuvé les vols d’EgyptAir vers l’Arabie saoudite. Ces décisions ont été considérées en Egypte comme des sanctions économiques de la part de l’Arabie saoudite.

En savoir plus

 

 

 

Seine-Saint-Denis : huit arrestations après l'agression d'une proviseure

 

Huit jeunes suspectés d'avoir participé à des violences devant un lycée de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) ont été interpellés. La proviseure avait notamment été frappée.

Lundi dernier, le lycée Hélène Boucher de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) avait été le théâtre d'un grave épisode de violence: des jeunes s'en étaient pris à la proviseure de l'établissement et aux forces de l'ordre. Une semaine plus tard, huit jeunes suspectés d'avoir pris part à ces violences ont été interpellés, a annoncé mardi le parquet de Bobigny.

Lire la suite

 

 

Détenus radicalisés : le gouvernement va isoler les profils les plus durs

 

Le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas a annoncé la fin des cinq unités dédiées aux détenus radicalisés en France. La prise en charge sera davantage axée sur la sécurité. Les quelque 300 profils identifiés comme les « plus durs » seront soumis à un régime de détention particulièrement sévère, proche de l'isolement, a-t-il fait savoir lors d'une conférence de presse. Ils seront fouillés et déplacés plus régulièrement, et feront leur promenade en tous petits groupes, à l'écart des autres détenus.

Urvoas, qui ne veut pas parler de « déradicalisation » mais se concentre sur un objectif de « rupture à la violence », met ainsi fin à l'expérimentation menée dans cinq unités dédiées des prisons de Fresnes, Fleury-Mérogis, Osny et Lille-Annoeullin. Le ministre a salué le travail effectué dans ces structures, mais a estimé qu'on avait « perdu du temps » faute de coordination entre elles. Les premières avaient ouvert fin janvier, après le lancement d'un programme national décidé après les attentats de janvier 2015. C'était notamment l'expérience de Fresnes, où a été créé le premier quartier en octobre 2014 dédié avec une vingtaine de radicalisés séparés des quelque 2 200 autres détenus, qui avait servi à penser les unités.

Lire la suite

 

 

«Il faut dire la vérité, la plupart des migrants de la jungle de Calais ne sont pas des réfugiés»

 

 

L’évacuation de la jungle de Calais a commencé. Pour Xavier Saincol, le gouvernement socialiste entérine son renoncement à faire appliquer les lois sur l’entrée, le séjour et l’asile alors qu’il s’agit en l’occurrence d’étrangers en situation irrégulière.

Le phénomène auquel nous assistons dans le Calaisis signe l’échec de l’État de droit dans la République française. (…)

Ce sont de jeunes célibataires pour la plupart. Ils ont laissé leur pays qui pouvait avoir besoin d’eux, soit pour son développement économique et social, soit pour combattre la tyrannie. (…)
En organisant leur dispersion dans les régions, le gouvernement socialiste entérine son renoncement à faire appliquer les lois sur l’entrée, le séjour et l’asile. (…)
En procédant de la sorte, l’État aggrave le chaos et la confusion ambiante. (…)
Le Figaro

 

 

 

Editorial du Monde : La « jungle » de Calais, image du futur ?

 

Le démantèlement, et après ? Les Européens et leurs élus doivent prendre conscience qu’il est temps de réfléchir à la gestion du grand flux migratoire en cours et à venir.

[...] La « jungle » de Calais peut aussi préfigurer l’avenir. Elle illustre ce qui attend les Européens et que leurs responsables politiques, pusillanimes, se refusent à leur dire. L’immigration ne va pas cesser. Elle commence. D’ici trente-cinq ans, la population active d’une Europe vieillissante va passer de 270 millions à 200 millions. D’ici à 2050-2060, la population de l’Afrique – 1 milliard d’habitants aujourd’hui – pourrait doubler…

Des chiffres à mettre en rapport les uns avec les autres et qui mènent à cette conclusion : les « jungles » de Calais ou d’ailleurs pourraient se multiplier. Sauf à ce que les pays de l’Union européenne comprennent enfin que l’Europe se reconstruira sur ce défi : la gestion et l’intégration d’une partie du grand flux migratoire qui va marquer ce siècle. L’investissement est énorme : centres d’examen des demandes installés dans les pays de départ ; sommets annuels entre l’UE et ces derniers pour définir ce qui est possible et ce qui ne l’est pas en matière d’immigration. Enfin, chez nous, réforme de l’Etat-providence pour qu’il s’adapte à cette belle mais difficile mission qu’est l’intégration. Le reste, tout le reste, est secondaire.

Le Monde via F de souche

 

 

Nicolas Bay (FN) : « La place des clandestins, c’est dans des charters »

 

 

Paris – Nicolas Bay, numéro trois du Front national, estime que « la place des clandestins c’est dans des charters ».

ob_cc50c3_10659273-438159296322126-7901198747222

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Bien sûr, la place des clandestins, c’est pas dans des camps payés par les contribuables, c’est évidemment dans des charters », a déclaré mardi sur France 2, le numéro 3 du FN qui s’exprimait sur le démantèlement de la « Jungle » de Calais.

« La solution, ça n’est pas la répartition, c’est l’expulsion », « On ne fait que déplacer et amplifier le problème » a-t-il poursuivi.

Pour Nicolas Bay « Il fallait surtout les empêcher d’entrer avant de vouloir les empêcher de sortir pour aller vers l’Angleterre. Et puis il fallait surtout cesser d’organiser l’accueil de ces immigrés clandestins, massif, sur l’ensemble du territoire national ».

L’Express

 

 

100 000 demandes d’asile vont être déposées en France en 2016 (+ 20%)

 

«Nous aurons 100 000 demandeurs d’asile en France cette année». Mardi matin sur Europe 1, Pascal Brice, directeur général de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) a donné une première estimation précise du nombre de demandes d’asile dans l’Hexagone pour 2016. Un chiffre qui, s’il est confirmé en fin d’année, entérinera une hausse de près de 25% par rapport à l’an dernier, où 80 075 demandes avaient été déposées.

Sans-titre-1

 

L’année 2016 deviendrait aussi la seconde année consécutive à afficher une hausse supérieure à 20%. Entre 2014 et 2015, le nombre de demandeurs d’asile avait déjà progressé de 23,6%.

(…) Le Parisien via F de souche

 

 

 

 

Conseil d’État : Crèches dans les lieux publics oui… mais…


conseil-d-etat-creches

 

[…] Le rapporteur public du Conseil d’État a recommandé vendredi [21 octobre] d’autoriser, sous conditions, l’installation de crèches de Noël dans les bâtiments administratifs, au nom du principe de laïcité. « Nous ne croyons pas que le contexte de crispation sur la laïcité vous impose d’instruire par principe le procès de la crèche », a estimé Aurélie Bretonneau, insistant sur la « dimension pacificatrice de la laïcité ». Selon le rapporteur public, l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905 et plus généralement le principe de neutralité « n’interdit pas d’installer des crèches sur le domaine public », sauf quand une « intention religieuse » préside à une telle manifestation. Installer une crèche dans une mairie ne peut être autorisé qu’à trois conditions, que cette exposition soit « temporaire », qu’elle ne s’accompagne d’aucune manifestation de « prosélytisme religieux » et enfin qu’elle revête le « caractère d’une manifestation culturelle ou au moins festive », a nuancé le rapporteur.

Lire la suite

_______________

Le 24 octobre

 

 

Washington comptait armer l’opposition syrienne contre l’aviation russe

 

Alors que la Maison Blanche a envisagé la possibilité de fournir à l’opposition syrienne des armes lourdes pour se défendre contre l’aviation et l’artillerie russes, plusieurs hauts fonctionnaires accueillent aujourd’hui l’idée avec scepticisme et craignent une confrontation avec Moscou.

Le gouvernement américain a envisagé la possibilité d’envoyer d’importantes quantités d’armes lourdes aux groupes d’opposition soutenus en Syrie par l’Agence centrale de renseignement (CIA). Il s’agissait d’armes qui pourraient aider les prétendues forces de l’opposition à « se défendre » contre l’aviation russe, indique le Washington Post

(..)

John Kerry craint que la livraison de nouvelles armes puisse finir par la mort d’un militaire russe, ce qui provoquerait en retour une confrontation avec Moscou.Dans cet esprit, M. Obama penche en faveur de transmettre l’avenir du programme dans les mains du suivant locataire de la Maison Blanche....

En savoir plus

 

Note : que fera Clinton vu son grain de folie et sa haine de Poutine !!!

 

 

Crash à Malte : 3 militaires français tués

 

VIDÉO. Un bimoteur s'est écrasé lundi, à Malte, alors qu'il faisait route vers la Libye. Les trois passagers et les deux pilotes, tous français, sont morts.

L'aéroport de Malte a été fermé ce matin, lundi 24 octobre, après qu'un avion s'est écrasé à proximité de la commune de Luqa, dans le centre de l'île. L'accident se serait produit quelques secondes après son décollage vers 7 h 20. Selon des témoins, l'avion aurait fortement penché vers la droite peu après sa sortie de piste.

L'appareil, dont on a d'abord cru qu'il faisait partie de la flotte utilisée par l'agence de surveillance européenne Frontex, s'apprêtait à effectuer une mission de reconnaissance en Libye. L'information a été rapidement démentie par Frontex.

Lire la suitre et voir la vidéo

 

 

 

 

Bataille de Mossoul : l'artillerie turque appuie les peshmergas

 

Une semaine après avoir lancé la bataille de Mossoul, les forces irakiennes continuent leur percée.

Elles sont actuellement à une trentaine de kilomètres au sud de la deuxième ville d'Irak, tenue par le groupe Etat islamique depuis 2014. Ce dimanche l'armée irakienne a repris les villages de Saffiyra et de Hararah.

 

FRAPPES RUSSES – VIDEO. Syrie (Alep): l’incroyable avancée filmée de l’armée syrienne face aux terroristes

 

ALEP, Syrie (01h19) – Ce sont 2 minutes trente de pur bonheur. Au front, l‘armée syrienne, soutenue par les forces alliées, a réussi aujourd’hui à retrouver la base de la défense aérienne d’Alep, après une bataille courte mais intense contre les groupes djihadistes de Jaish Al-Fateh. Cette base est située au sud-ouest du village d’al-Mocharafa, près de Khan Touman.

Lire la suite

 

 

 

 

FRAPPES RUSSES. Syrie (Alep): l’Armée syrienne et le Hezbollah avancent dans le sud d’Alep grâce aux frappes russes

 

ALEP, Syrie (09h50) – Après de violents bombardements de la Force aérospatiale russe, les Forces terrestres syriennes ont pris le relais. L’armée arabe syrienne, aux côtés du Hezbollah et des paramilitaires irakiens Harakat Al-Nujaba ont poursuivi leur avancée à grande échelle dans le sud d’Alep, dimanche soir, en ciblant la colline clé de Bazou et les districts voisins d’Al-Amariyah et de Sheikh Saïd.

Lire la suite

 

 

 

LE FOU DU JOUR. Recep Tayyip Erdogan: « Alep et Mossoul appartiennent à la Turquie »

 

ANKARA, Turquie (00h20) – Parlant au cours d’une cérémonie d’ouverture d’un établissement d’enseignement à Bursa, le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la ville syrienne d’Alep et la ville irakienne de Mossoul sont turques.

Il a par ailleurs comparé la fuite des Syriens et des Irakiens, chassés par Daesh, comme, dit-il, par le passé, les Turcs avaient été chassés de ces mêmes villes.

Erdogan croit qu’il est encore au temps de l’Empire Ottoman sans doute.

Regardez:

 

Notes : je viens de découvrir un site avec des informations des plus intéressante . Comme on peut le constater au-dessus   (et la vidéo de la bataille d'Alep)

 

 

Poutine, tu regardes? L'armée UK utilise des effets hollywoodiens lors des exercices

 

Info du 23 octobre

Il n'y a aucune limite à la beauté d'une explosion! Les forces armées britanniques ont mené des exercices militaires où elles combattaient contre l'«ennemi» soviétique et sont allées un peu loin pour démontrer leur force militaire...

L'armée britannique n'a épargné aucun effort pour rendre ses exercices militaires plus spectaculaires et a recouru à l'aide… d'Hollywood, notamment à ses experts en effets pyrotechniques.

« Poutine, tu regardes ? L'armée britannique appelle à l'aide Hollywood pour rendre ses exposions extra-réalistes dans une démonstration de sa force contre une puissance russe imaginaire ». Ainsi est intitulé l'article du Daily Mail décrivant les exercices peu ordinaires des forces armées du Royaume-Uni.

(..)

Outre les troupes terrestres et aériennes, la lutte contre l'ennemi imaginaire a impliqué des véhicules militaires, y compris les hélicoptères Apache, les chars Challenger, les véhicules blindés Warrior. Quant à l'« adversaire » soviétique, il « combattait » en utilisant l'équipement soviétique élaboré à la fin de la Seconde Guerre mondiale, dont par exemple le char T-54.

En savoir plus:

 
 
 

Un avion de patrouille US s’approche des bases russes en Syrie

 

Ces derniers mois, l'intensité des vols d'avions espions américains près des sites russes a fortement augmenté.

Le 23 octobre, un avion de patrouille maritime P-8A Poseidon de la marine US a été détecté près des bases russes en Syrie et dans la zone de déploiement de navires de guerre russes en Méditerranée orientale, selon les données du service Planefinder.net qui suit le mouvement des aéronefs dans le monde. Pendant le vol, l'avion américain a volé à plusieurs reprises le long de la côte syrienne de la base logistique de la marine russe de Tartous à Lattaquié, ville au sud de laquelle se trouve l'aérodrome de Hmeimim, où le groupe aérien des troupes aérospatiales russe est déployé. L'avion a croisé à une distance d'environ 50-60 km de la côte syrienne.

En savoir

 

Somalie : les shebab annoncent avoir investi la ville stratégique d'Halgan

 

Les militants jihadistes somaliens shebab ont annoncé dimanche avoir investi la ville d'Halgan, dans le centre de la Somalie, après le départ des troupes éthiopiennes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom). Sur leur compte Telegram, les shebab ont rapidement affirmé avoir aussitôt occupé la ville, située à 70 km au sud de Beledweyne, sur la route de Mogadiscio.

 

 

 

 

Le cousin de Kadhafi dévoile une des causes principales de son renversement

 

Cinq ans après la mort du dirigeant libyen, son cousin raconte pourquoi l'Occident s'en est pris à Mouammar Kadhafi en 2011 et ce qui a mené à son renversement.

Le cousin de Mouammar Kadhafi, Ahmed Kadhafi ad-Dam, a déclaré que le projet sur la création de la devise africaine était une des causes principales de l'intervention en Libye et l'assassinat de l'ex-dirigeant du pays.

En savoir plus

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

23/10: (31) Redouane Ikil: enlèvement, séquestration, extorsion de fonds et arme (source)
22/10: (43) Enes Perkdogan et Seyfi Yielmaz condamnés pour un trafic de drogue (source)
22/10: Toulouse: Karamba Drame, 17 km de poursuite à plus de 110 km/h en ville (source)
22/10: Lamir Benbouta escroque 450 000 euros à la CPAM de Roubaix-Tourcoing (source)
22/10: (72) Il surgit en classe en criant Allah Akbar, 6 mois de prison avec sursis (source)
21/10: Meurtre d’Eva.B à Toulouse: Taha reconnaît des coups de pied-de-biche (source)
21/10: Abdelmalik Sadik: 8 ans de prison pour une tentative de meurtre à Lille (source)
21/10: Mohamed condamné à 15 ans de réclusion pour le coup de couteau mortel (source)
21/10: Kabil.D, a un mois de la fin de sa période de semi-liberté, il choisit la cavale (source)
21/10: (75) 5 ans de prison pour Zakia Medkour, l’ex compagne d’un homme battu (source)
21/10: Dunkerque: Charef Benadji consulte et télécharge des vidéos de Daech (source)
21/10: Trafic entre Maroc et Gard: Ismaïl, Boubaker, Mehdi, Abdel…condamnés (source)
21/10: Lomme (59) En djellaba, Rachid Slami, fiché S, frappe des enfants au Lidl (source)

 

 

Seine-Saint-Denis : « pas une semaine ne passe sans qu’une arme de guerre soit découverte »

 

 

« Rarement une promotion aura été attendue avec autant d’impatience », admet François Léger, le patron de la police en Seine-Saint-Denis, face à la jeune assemblée.

Il décrit un département difficile, « sensible, parfois hostile », où la délinquance a augmenté de 6,3 % par rapport aux neuf premiers mois de l’année 2015, « où pas une semaine ne passe sans qu’une arme de guerre soit découverte », où « les stupéfiants, aussi, sont présents sur toutes les communes », mais aussi un département, où « pour la majorité des personnes, la police est le dernier recours ». [...]

Le Parisien

 

 

Seine-Saint-Denis : la police caillassée à Villetaneuse et aux Lilas, visée par un cocktail molotov à Aulnay-sous-Bois

 

(..) A Villetaneuse, samedi soir, dans la cité Allende. Alors qu’ils procédaient à une interpellation, des policiers ont vu leur véhicule pris pour cible par plusieurs individus qui l’ont caillassé depuis les étages de certains immeubles. Aucun blessé n’est à déplorer.

Aux Lilas, vendredi soir, peu après 23 heures, une voiture de police a été caillassée alors qu’elle patrouillait dans la cité Gagarine. L’équipage de police a été pris à partie par une vingtaine d’individus qui ont jeté des parpaings sur le véhicule et tenté d’en ouvrir les portières. Les policiers ont rebroussé chemin. L’un d’entre-eux a été légèrement blessé.

Le Parisien

 

 

 

Brunoy (91) : la police menacée, « Vous allez brûler dans votre caisse comme vos collègues de Viry-Châtillon »

 

« Vous allez brûler dans votre caisse comme vos collègues de Viry-Châtillon ». Cette phrase, prononcée par un mineur qui venait de refuser un contrôle de police, samedi en fin de soirée à Brunoy, n’a pas été du goût des policiers.

En plus des infractions constatées — l’adolescent circulait sans casque ni lumière —, les fonctionnaires ont déposé plainte pour « menace de mort sur une personne dépositaire de l’autorité publique ».

Source

 

 

 

 

A la Chapelle sur vire (50), les pro-migrants déploient une banderole : « Métissons-nous le blanc est sale »

 

téléchargement (7)

 

Source via F de souche

 

Notes : Ces collabos avant l'heure sont plus dangereux que l'Islam mm, car ce sont eux qui leur ouvrent les portes

 

 

France/Calais : départ du premier car de migrants pour la Bourgogne

 

 

Calais : près de 200 mineurs de la "Jungle" sont partis en Grande-Bretagne

Près de 200 mineurs non accompagnés en provenance de la jungle de Calais sont arrivés la semaine dernière en Grande-Bretagne. Un quart d'entre eux ont été transférés au nom de la vulnérabilité et non pas des liens familiaux. C'est le résultat d'un amendement britannique, pour la première fois utilisé, au grand dam des ONG qui déplorent le manque d'anticipation et d'organisation.

 

 

Méditerranée : près de 5.700 migrants secourus par les garde-côtes italiens en 48 heures

 

Les garde-côtes italiens ont secourus pas moins de 5.700 personnes et retrouvé quatorze corps en mer méditerranée durant ces dernières 48 heures, ont-ils annoncé dimanche aux médias locaux.

Les garde-côtes indiquent avoir mené vingt opérations de secours durant la journée de samedi, au cours desquelles ils ont intercepté près de 2.400 personnes. Durant la journée de vendredi, 24 opérations de ce type ont été organisées, permettant de secourir près de 3.300 personnes.

Ces 3.300 migrants devront ainsi être débarqués dans cinq ports différents de Sicile durant les 24 prochaines heures. Lors des opérations de secours, les garde-côtes ont retrouvé sept corps vendredi et également sept corps samedi. [...]

Le Vif

 

 

 

Irak : la libération de la ville chrétienne de Bartella

 

(Infos du 23 octobre)

Près de 200 mineurs non accompagnés en provenance de la jungle de Calais sont arrivés la semaine dernière en Grande-Bretagne. Un quart d'entre eux ont été transférés au nom de la vulnérabilité et non pas des liens familiaux. C'est le résultat d'un amendement britannique, pour la première fois utilisé, au grand dam des ONG qui déplorent le manque d'anticipation et d'organisation.

 

Commenter cet article