Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_______________

Le 15 octobre

 

Syrie: nouvelles négociations en Suisse

 

Après trois semaines de brouille, Washington et Moscou recommencent aujourd'hui en Suisse à négocier sur la Syrie, avec peu d'espoir d'une vraie percée, les bombes russes et syriennes continuant de pleuvoir sur la ville d'Alep. Cette réunion à Lausanne, à laquelle participeront également les pays de la région impliqués militairement dans le conflit syrien, se tient dans une atmosphère particulièrement tendue entre la Russie et les Occidentaux, qui accusent Moscou de "crimes de guerre" à Alep (nord de la Syrie), dont les quartiers est, tenus par les rebelles, sont soumis à un déluge de feu depuis le 22 septembre.

Lire la suite

 

 

 

Irak: 34 morts dans un attentat antichiite revendiqué par l'EI

 

Au moins 34 personnes ont été tuées samedi dans un attentat suicide revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans un quartier chiite de Bagdad, l'attaque la plus meurtrière dans la capitale irakienne depuis trois mois.

L'explosion a frappé le grand quartier chiite d'al-Chaab, dans le nord de Bagdad, blessant également au moins 36 personnes, selon des sources médicales et des services de sécurité.

Dans un communiqué publié par son agence de propagande Amaq, le groupe radical sunnite a revendiqué l'attentat. L'EI considère les chiites, majoritaires en Irak, comme "hérétiques" et lance fréquemment des attaques contre cette communauté, à Bagdad comme dans d'autres régions.

Lire la suite

 

 

Moscou s’oppose à la convention sur l’interdiction des armes nucléaires

 

Selon les diplomates russes, la convention sur l’interdiction des armes nucléaires, qui n’a aucune chance de recevoir l’appui des puissances nucléaires, pourrait également nuire au Traité sur la non-prolifération nucléaire.

La Russie ne soutiendra pas l’initiative de mise en œuvre d’une convention sur l’interdiction des armes nucléaires, a déclaré le directeur du département de la non-prolifération et du contrôle des armements du ministère russe des Affaires étrangères Mikhaïl Oulianov.

En savoir plus

 

 

Au Yémen, la coalition arabe reconnaît avoir commis une bavure

 

Le raid de la coalition sous commandement saoudien qui a fait 140 morts il y a une semaine au Yémen lors d'une veillée funèbre a été entrepris sur la base de fausses informations, ont conclu les enquêteurs.

Les frappes aériennes de la coalition arabe intervenant au Yémen, qui ont fait 140 morts à Sanaa samedi dernier, ont résulté d'une «information erronée», a reconnu ce samedi une équipe enquêtant sur la bavure. Dans un communiqué, cette équipe mise en place par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite, souligne que le bombardement a été mené en l'absence des précautions d'usage destinées à éviter les pertes civiles et sans l'accord du plus haut commandement.

Lire la suite

 

 

 

 

Un élève pakistanais accusé de blasphème

 

Au Pakistan, un adolescent et son professeur de religion ont été arrêtés après avoir été accusés de blasphème car l'élève est soupçonné d'avoir brûlé des pages du Coran, a indiqué la police ce vendredi. L'adolescent, étudiant dans une école coranique du district de Kasur, dans la province centrale du Pendjab, aurait été aperçu par des voisins en train de brûler des pages du livre sacré musulman, a expliqué un officier de la police locale, Miraz Arif Rasheed. Lorsqu'on lui a demandé ce qu'il faisait, il a indiqué que son enseignant lui avait dit que le feu était la meilleure manière de détruire un exemplaire usé du Coran.

Lire la suite

 

 

Kansas : trois hommes inculpés pour avoir planifié une attaque contre des immigrés somaliens

 

Les trois hommes avaient prévu de remplir quatre véhicules d'explosifs et de les garer devant une résidence accueillant des immigrés.

Trois hommes ont été inculpés vendredi pour avoir planifié une attaque à la bombe dans le Kansas contre une résidence hébergeant des immigrés somaliens et dans laquelle se trouve une mosquée. Les trois hommes avaient effectué une surveillance pour identifier des cibles potentielles, fait des réserves d'armes et de composants explosifs et préparé un manifeste affirmant que leur attaque avait pour but de "déclencher une prise de conscience de la population", détaille un communiqué du ministère de la Justice. Les trois hommes sont accusés d'avoir prévu de remplir quatre véhicules d'explosifs puis de les garer à chaque angle du bâtiment et de provoquer une énorme explosion. Ils ont été inculpés pour complot en vue de faire usage d'une arme de destruction massive et, s'ils sont jugés coupables, ils risquent la prison à vie.

Ils se faisaient appeler "Les Croisés"...

Lire la suite

 

 

 

Vote à l’Unesco : la Ligue arabe salue un vote « historique »

 

Les deux textes votés doivent être a priori soumis pour un vote formel mardi en séance plénière aux 58 Etats-membres du Conseil exécutif de l’Unesco

Lire l'article

 

 

Cardinal Sarah : « L’Occident, décadent disparaîtra, noyé et éliminé par une population d’origine islamique »

 

Il y a une religion dans le monde qui ne semble pas connaître la crise et qui progresse. Craignez-vous la confrontation avec l’islam ?

J’espère que vous ne donnez pas au mot « confrontation » une connotation guerrière ou conflictuelle. La guerre est l’oeuvre du démon et de ses fils. Ce qui m’inquiète le plus, c’est que l’islam ne rencontre qu’un Occident décadent, sécularisé, areligieux et amoral, et donc un Occident qui n’offre aucune résistance spirituelle. Les statistiques montrent qu’il y aura dans un avenir très proche un grave déséquilibre culturel, religieux et démographique en Occident. L’Occident, décadent, sans enfants, sans familles, disparaîtra, noyé et éliminé par une population d’origine islamique. L’Occident a renié ses racines chrétiennes. Mais un arbre sans racines meurt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Etats ont-ils légitimement le droit de réguler les flux migratoires qui traversent le monde ?

Dans tous les cas, il sera matériellement impossible à l’Occident d’accueillir et de donner du travail à tout le monde. Je pense qu’il est légitime que les Etats puissent réglementer l’immigration. Il ne suffit pas d’accueillir pour réduire les immigrés en mendiants qu’on parque dans des camps et qu’on nourrit comme des bêtes. Il ne faut pas entretenir l’illusion que l’Occident est un paradis terrestre. Mais permettez-moi de dire que l’Occident n’est pas innocent dans ce que nous vivons aujourd’hui. Vous avez cassé l’Irak sans avoir de solution de remplacement. Même chose pour la Libye. Ces pays sont déstabilisés. [...]

Lire la suite

 

 

 

Sainte-Suzanne (53) : 30 à 50 migrants arriveront bientôt dans ce village de 600 habitants

 

En provenance de la région de Calais, de trente à cinquante migrants arriveront en Mayenne sans doute à partir du lundi 17 octobre. Ils seront hébergés à Sainte-Suzanne, village de 600 habitants situé à 26 km à l’est de Laval, dans les locaux vacants d’un Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Éhpad), fermé cet été pour raisons de sécurité.

Mercredi 12 octobre 2016, Frédéric Veaux, préfet de la Mayenne, a pris une réquisition pour mettre les locaux vacants de l’Établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes (Éhpad) de Sainte-Suzanne à disposition des migrants jusqu’au 31 mars 2017. [...]

Ouest France

 

 

Info Catho interdit d’accès dans des pays arabes ?

 

Info Catho est un tout nouveau blogue d’informations catholiques, qui a été lancé le 7 octobre dernier. Une semaine plus tard, selon un lecteur de L’Obs (merci B. L. !), il serait déjà interdit d’accès dans plusieurs pays arabes « dont l’Algérie, la Tunisie et Dubaï [Émirats arabes unis]. Il semble toutefois accessible au Maroc »…

Source

 

 

La Mairie de Paris subventionne l’aide aux migrants en Méditerranée

 

La Ville de Paris vient d’attribuer une subvention à l’association SOS Méditerannée. Son rôle : repêcher les migrants en détresse au large de la Libye pour les conduire jusqu’aux côtes italiennes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors du Conseil de Paris du 26 septembre dernier, la majorité des élus parisiens a voté en faveur de l’attribution d’une subvention d’un montant de 105 000 euros à trois associations, parmi lesquelles SOS Méditerranée. Cette dernière, basée à Marseille, effectue des «interventions au plus proche des zones de détresse se situant au large des côtes libyennes». Objectif affiché sur son site internet : venir en aide aux embarcations de migrants en détresse afin de les «ramener à terre en Italie».

Proposé par Patrick Klugman, adjoint aux Relations internationales d’Anne Hidalgo, ce soutien financier sera versé dans le cadre de l’action internationale de la Ville de Paris, destinée à «soutenir le rayonnement de la capitale à l’étranger». Une subvention haut de gamme en quelque sorte, les subventions classiques étant soumises à des règles strictes (l’association concernée ne doit pas poursuivre d’objectif politique, doit servir «l’intérêt public local»…) La France est d’ailleurs le seul pays à verser des subventions à l’association SOS Méditerranée. [...]

Source

 

 

Conseil des asiatiques de France : « Ce sont des gens nord-africains qui nous attaquent, pas des blancs »

Causeur

http://www.fdesouche.com/wp-content/uploads/2016/10/Capture41.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_______________

Le 14 octobre

 

Lance-missiles pour les combattants syriens? Moscou met en garde

 

Face aux appels à livrer des lance-missiles aux terroristes en Syrie, la Russie prévient que toute action inamicale à son égard ne restera pas sans conséquences.

Moscou espère que les sponsors régionaux des opposants syriens ne fourniront pas de lance-missiles portables aux terroristes, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

« Nous avons prêté attention aux propos de certains opposants syriens qui ont réclamé que leurs sponsors régionaux fournissent des lance-missiles sol-air aux extrémistes armés. Nous espérons que nos partenaires régionaux et autres auront assez de bon sens pour ne pas répondre à de tels appels », a-t-elle prévenu.

La diplomate a souligné que la Russie ne permettrait à personne de mettre en danger la vie de ses militaires en Syrie.


« Quoi qu'il en soit, la Russie n'autorisera personne à mettre en danger la vie de ses citoyens, militaires y compris. Tout acte inamical à l'encontre de la Russie ne restera pas sans conséquence », a-t-elle conclu.

Source

 

 

La politique de la terre brûlée menée par les USA envers Moscou est «dangereuse»

 

L'administration du président américain Barack Obama utilise la politique de la terre brûlée dans ses relations avec la Russie et cela est très dangereux, selon le ministère russe des Affaires étrangères.

« On a de plus en plus le sentiment que l'administration américaine sortante applique aux relations bilatérales la politique de la terre brûlée. C'est une politique très dangereuse », a déclaré jeudi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

Selon elle, cette politique est lourde de conséquences négatives pour la stabilité internationale et « tout cela n'apportera rien de bon ». « Dans tous les cas, ni les autorités américaines actuelles, ni celles qui viendront les remplacer, ne doivent avoir l'illusion qu'on peut exercer une pression sur la Russie », a affirmé Mme Zakharova. Celle-ci a quand même exprimé l'espoir que « les nouvelles autorités seront plus intelligentes que les précédentes »

Ces dernières années, les relations entre Moscou et Washington se sont sérieusement détériorées suite à la situation en Crimée et en Ukraine, mais aussi à cause de divergences sur la situation en Syrie.

Les États-Unis accusent la Russie de démarches agressives. La Russie, pour sa part, reproche aux Etats-Unis et à l'Otan leurs activités militaires intenses à proximité des frontières russes, et juge que le déploiement du système américain de défense antimissile en Europe pourrait torpiller la stabilité stratégique

Source

 

 

Guerre globale : la Russie multiplie les avertissements

 

Infos de 12 octobre - mise a jour

La Russie se prépare-t-elle à une guerre globale ? Elle vient de demander à ses ressortissants à l’étranger de rapatrier leurs familles
Voici quelques jours, la défense civile russe avait fait procéder à un immense exercice d’évacuation des principales villes du pays. Trois jours de manœuvres diverses associant la défense civile, l’armée (les sapeurs-pompiers relèvent du ministère de la Défense depuis plus d’une décennie), les services hospitaliers, &c. Et voici que, ce mercredi 12 octobre, selon le britannique Daily Star, l’administration centrale russe aurait ordonné à tout diplomate ou fonctionnaire russe de rapatrier dans la « mère patrie » sa famille (vieux parents, conjoints ou enfants). Qui refuserait verrait ses chances de promotion réduites… Il serait en priorité indiqué de rapatrier les enfants d’âge scolaire…

Diverses alertes

Une lecture quotidienne de la presse britannique, en particulier mais non exclusivement (la presse française a aussi relaté des faits similaires), montre que les incidents impliquant soit des chasseurs, soit des bombardiers russes, ou encore des bâtiments de #Guerre, se sont multipliés ces derniers mois. De très nombreux appareils ou navires ont été interceptés ou escortés hors des domaines aériens ou maritimes des pays européens adhérant ou non à l’#Otan. Par ailleurs, le ton est monté entre divers pays de l’Otan et la #Russie à propos tant de la Crimée que de la Syrie. En témoigne d’ailleurs l’annulation de la visite à Paris, prévue de longue date (l’inauguration du centre culturel de la nouvelle grande cathédrale orthodoxe), de Vladimir Poutine.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Bachar el-Assad : la Syrie connaît déjà l’odeur de la troisième guerre mondiale

 

Dans une interview accordée au journal russe Komsomolskaïa Pravda, le président syrien a évoqué la crise syrienne qui déchire le pays depuis cinq ans, le terrorisme, et la position de l’Occident à l’égard de Damas.

«L’odeur de la troisième guerre mondiale se fait sentir dans l’air»

 

Un combattant de Daesh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les tensions globales, et surtout en Syrie, dégénèrent en troisième guerre mondiale, selon le président syrien qui considère que les Etats-Unis n’ont jamais mis fin à la guerre froide de leur côté. «Aujourd’hui, nous observons la situation [en Syrie], semblable à une guerre froide en état de développement… Nous voyons l’escalade du conflit, dont le but principal est de maintenir l’hégémonie américaine sur le monde, de ne permettre à personne d’être un partenaire sur la scène politique ou internationale, qu'il s'agisse de la Russie ou même de leurs alliés en Occident. C’est pourquoi l’odeur de la troisième guerre mondiale se fait sentir dans l’air - mais ça n’est pas encore un affrontement militaire direct.»

(..) Le président syrien a également affirmé que l’Armée syrienne libre que l’Occident considère comme des rebelles luttant contre le gouvernement syrien était en réalité un mouvement radical. «Si on regarde sur internet, nous verrons que des gens ont été décapités [par l’Armée syrienne libre] dès les premières semaines… Et, quand le mouvement a commencé à s’élargir et qu'il est devenu impossible de cacher les crimes par décapitation, l’Occident a dû reconnaître l’existence du Front Al-Nosra. Mais dans les faits c’est l’Armée syrienne libre. C’est Daesh», a-t-il révélé.

Lire la suite

 

 

 

Ce que Poutine a dit à TF1 et ce que la chaîne a préféré taire

 

Dans un entretien attendu à la chaîne TF1, le président russe Vladimir Poutine a donné franchement son avis sur plusieurs sujets, mais le choix des journalistes de la chaîne surprend, beaucoup de points chauds importants sur le plan international ayant été omis. Qu'est-ce que TF1 a passé sous silence? Sputnik publie les parties qui manquent.

En savoir plus

 

 

Les enfants tués à Alep, grands oubliés des médias occidentaux

 

Sept écoliers ont trouvé la mort et dix autres ont été blessés jeudi dans une nouvelle attaque terroriste contre des quartiers de la ville syrienne d’Alep. Or, la plupart des médias occidentaux n’ont pas jugé nécessaire d’y prêter l’attention. Serait-ce dû au fait que cette attaque s’inscrit mal dans la théorie défendue par cette presse ?

En savoir plus

 

 

Centrafrique : des musulmans de l’ex Seleka attaquent un village chrétien

 

Selon des témoignages recueillis par World Watch Monitor, un groupe de militants musulmans de l’ex Seleka a attaqué le village de Kouango, peuplée majoritairement de chrétiens et située dans le centre-est de la République centrafricaine. Au moins 85 habitants, hommes, femmes et enfants ont perdu la vie dans cette action dont l’horreur a été qualifiée « d’indescriptible » par un témoin. Environ 500 habitations et trois églises ont été réduites en cendres. Les habitants ont fui la ville pour se réfugier sur l’autre rive de l’Oubangui en République démocratique du Congo.

Source : World Watch Monitor, 11 octobre

 

 

Jérusalem-Est : le patrimone de la discorde

 

La ville de Jérusalem au coeur d'une nouvelle bataille diplomatique. En cause : l'adoption prochaine de deux résolutions de "l'Unesco":http://www.jpost.com/Israel-News/Tran... visant à protéger le patrimoine culturel palestinien de Jérusalem-Est (un secteur occupé par Israël).
Cette distinction patrimoniale a aussitôt suscité colère et réprobation. Pour Israël, ces résolutions passent sous silence le lien historique entre le…

 

 

 

Israël rompt ses liens avec l’Unesco après un vote sur le statut de Jérusalem-Est

 

La rupture est consommée : Israël romp ses liens avec l'Unesco. Dans une lettre adressée à la directrice générale de l'institution onusienne Irina Bokova et publiée sur Twitter, le ministre israélien de l'Éducation Naftali Bennett a annoncé la suspension de "toutes ses activités professionnelles avec l'organisation internationale"... et a accusé l'organisme d'apporter un "soutien immédiat au terrorisme islamiste".

Lire la suite

 

 

 

Vengeance, suite: deux navires iraniens au secours des Houthis pilonnés par les USA

 

(infos du 13 octobre)

Deux navires de guerre de la marine iranienne, le destroyer Alvand et le navire de soutien Bouchehr se dirigent vers les côtes du Yémen, rapporte l'agence Tasnim.L'opération a commencé le 5 octobre. Pour le moment, les bâtiments croisent dans la région du détroit Bab-el-Mandeb et du golfe d'Aden. Les navires de guerre ont pour mission de protéger des navires civils contre les pirates.

 

 

Le pilonnage des Houthis au Yémen «purement défensif», selon le Pentagone

 

Les frappes de l'US Navy dans la nuit de mercredi à jeudi visant trois radars au Yémen et suivant les attaques de missiles contre un de leurs navires de guerre n'ont été effectuées qu'à des fins d'autodéfense et de maintien de la sécurité de la navigation, a affirmé le porte-parole du Pentagone Peter Cook lord d'un point de presse.

« Ces tirs ont été une réponse aux menaces posées à nos bâtiments et à la liberté de navigation qui a une grande importance pour les intérêts nationaux de sécurité des États-Unis. Ces frappes ne sont pas liées au conflit au Yémen. Les USA appellent toutes les parties en conflit à respecter le cessez-le-feu ». Les radars ont été frappés par les missiles de croisière basés en mer depuis le destroyer américain Nizza.

En savoir plus

 

 

Vidéo : le Cachemire, théâtre d'une escalade guerrière


À la frontière entre l'Inde et le Pakistan, le Cachemire est au cœur d'un conflit sans fin entre les deux pays issus de l'Empire britannique. New Delhi et Islamabad se sont livré trois guerres dans cette région à majorité musulmane. Et depuis les années 1990, l'insurrection armée y a fait plusieurs dizaines de milliers de morts. Ces deux derniers mois, la région est de nouveau sous tension, laissant craindre un envenimement du conflit.

 

 

Wikileaks: Le camp Clinton fomente le noyautage de l’Église catholique

 

La troisième fournée d’e-mails livrée ces derniers jours par Wikileaks réserve une surprise de taille. Les fuites visent toujours le cercle le plus étroit des relations politiques d’Hillary Clinton, candidate démocrate à la présidence des États-Unis d’Amérique. Elles sont abondamment exploitées par l’équipe de campagne du candidat républicain Donald Trump et par de nombreux titres de la presse anglo-saxonne. En France c’est le silence. Aux États-Unis, c’est une déflagration.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On y découvre que le plus proche et plus ancien collaborateur de Madame Clinton entend fomenter un « Printemps catholique » au sein de l’Église en y infiltrant des idées progressistes révolutionnaires jusqu’à l’implosion. Parmi les milliers de courriers électroniques divulgués par l’équipe de hackers de Julian Assange, ceux du directeur de campagne d’Hillary Clinton n’en finissent plus d’alimenter la polémique. Ni commentés ni surtout démentis par le camp démocrate, ils trahissent par exemple le double langage de la candidate sur le contrôle des frontières ou la régulation de la finance. Tel un Janus aux deux visages, Hillary affiche sa fermeté sur ces points depuis le début de la campagne mais Mrs. Clinton tient des propos autrement plus libéraux devant son entourage. Il est nécessaire pour le personnel politique d’avoir parfois une position publique et une position privée assure-t-elle. Curieuse entorse aux principes démocratiques américains qui honnissent le parjure.

L’Église, « dictature médiévale » dans le viseur

Un e-mail montre ainsi un activiste de gauche et le bras droit d’Hillary Clinton discuter avec désinvolture de cette « révolution » qu’ils entendent fomenter au sein de l’Église catholique.

L’intitulé du courriel envoyé à John Podesta est sans équivoque : « Lancement d’un printemps catholique ? Le rêve ». Il est signé Sandy Newman, président fondateur de l’organisation progressiste à but non-lucratif Voices for Progress, ancien employeur et ami intime du président Obama. « Il doit y avoir un printemps catholique, où les catholiques eux-mêmes exigeraient la fin d’une dictature moyenâgeuse et l’arrivée d’un peu de démocratie et de respect de l’égalité des sexes (gender equality) dans l’Église catholique. »

(…)

aleteia

 

En bref - L'actualité de France

 

1 13/10: Brahim condamné pour plusieurs agressions sexuelles à Trosly-Breuil (60) (source)
13/10: (59) De plus en plus de mariages blancs/clandestins démasqués à Roubaix (source)
13/10: (95) Jusqu’à 4 ans ferme pour Sofiane,David,Issam, braqueurs de bijouterie (source)
13/10: 3 mois de prison pour Anis.B, receleur de véhicules à Villers-St-Paul (60) (source)
12/10: (60) Driss frappe une caissière et tente de s’évader et insultes aux policiers (source)
12/10: (81) Prison ferme pour Nabil et Amine, deux des trois braqueurs d’Arthès (source)
12/10: (60) 5 ans de prison ferme pour Hassan+Karim, chefs de trafic de drogue (source)
12/10: (83) Rafik blesse un policier de la Bac et l’empêche d’attraper un fugitif (source)
12/10: Avignon (84) Adil, récidiviste, agresse les policiers: deux ans de prison (source)
12/10: (04) ‘Je vais tous vous tuer, sur le Coran. Je vais faire […] au nom d’Allah’ (source)
12/10: (76) Une Brésilienne menace la police avec 2 couteaux et crie Allah akbar (source)

 

 

 

 

 

Éthiopie : Merkel propose un « partenariat sur l’immigration » à 1,5 milliard d’euros pour les pays du Sahel

 

(Re-information)

 

Jean-Frédéric Poisson : «La civilisation islamique pose problème à la République française»

 

 

J-F Poisson estime que les migrants « n’ont pas d’avenir » en France

Commenter cet article