Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_______________

Le 11 octobre

 

Vladimir Poutine annule sa visite à Paris prévue le 19 octobre

 

Le Kremlin a confirmé mardi 11 octobre que les autorités russes avaient finalement décidé elles -mêmes de « reporter » la visite à Paris de Vladimir Poutine prévue le 19 octobre pour inaugurer un « centre spirituel et culturel orthodoxe russe », dont une cathédrale. Paris avait en effet proposé que les rencontres avec les autorités françaises et son homologue François Hollande se réduisent à une simple « visite de travail centrée sur la Syrie ».

Le Kremlin a refusé, jugeant cela humiliant pour un président russe qui veut se poser en acteur majeur, voire central, sur la scène internationale.

« Le président a décidé d’annuler cette visite. Certaines activités liées à l’ouverture du centre culturel et spirituel étaient prévues, l’ouverture d’une exposition. Malheureusement ces événements sont sortis du programme de sorte que le président a décidé d’annuler sa visite en république française », a indiqué le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

« Dès le début dans ses contacts avec son homologue francais, le président Poutine avait indiqué qu’il était prêt à venir au moment où ce serait plus aisé pour le président Hollande. Nous attendons donc la venue de ce moment et dans ce cas, le président envisagera de nouveau une telle visite, si cette question est à l’ordre du jour », a-t-il ajouté.

Lire la suite

 

 

Beylau - Juger Poutine, la dernière trouvaille de Hollande !

 

Faute de pouvoir peser réellement sur les événements de Syrie, le chef de l'État et son gouvernement se livrent à une dangereuse surenchère anti-russe.

Vladimir Poutine peut trembler de tous ses membres : le redoutable François Hollande l'attend au tournant avec un gros bâton. Si le très puissant président de la France socialiste consent à recevoir le flageolant tsar de toutes les Russie, ce sera bien pour lui passer un sérieux savon à propos de la Syrie, pas pour lui faire des courbettes. Bombant un torse de fin de mandat, François Hollande va jusqu'à menacer de traduire Poutine devant la Cour pénale internationale (CPI) pour crime de guerre. On va voir ce que l'on va voir ! C'est ce qu'il a confié au cours d'une interview diffusée lundi soir sur la chaîne de télévision TMC dans le cadre de l'émission Quotidien de Yann Barthès.

Ces pitoyables rodomontades sombrent dans le ridicule. Faute de pouvoir peser sur les événements de Syrie, François Hollande et son gouvernement se livrent à une désastreuse surenchère anti-russe très préjudiciable aux intérêts à long terme de la France. Et qui risque de la mettre hors jeu dans les tractations qui ne manqueront pas, in fine, de reprendre entre le Kremlin et la Maison-Blanche.

Lire la suite

 

Un sosie US du Su-34: «bombarder un convoi d'aide et accuser la Russie?»

 

Un déguisement à grande échelle est en train d’être mis en place au sein des troupes aériennes des États-Unis: ils changent la panoplie de couleurs de leurs chasseurs F-18 en celles que portent les appareils russes Su-34. Dorénavant, seuls les spécialistes pourront distinguer les aéronefs américains des russes…

Un avion de combats des États-Unis en Syrie a été repeint aux couleurs de camouflage typique russe....

En savoir plus  (et voir les photos)

 

Notes : Que se soit eut-même qui est attaqué les convois humanitaires ne m'étonnerais pas du tout ! les Américains préparent-il  encore un mauvais coup !

 

 

La Chine et la Russie s’accordent sur la Syrie et l’Afghanistan

 

(..)

Le directeur de l'Institut des relations internationales à l'Université linguistique de Pékin, Jia Lieying, a rappelé à cette occasion dans une interview à Sputnik que la Chine et la Russie occupaient invariablement des positions identiques lors du scrutin sur la question syrienne au Conseil de sécurité de l'Onu.

« Pékin et Moscou sont unanimes dans leur opposition au renversement par la force du pouvoir politique en place dans tel ou tel pays (…), à toute tentative d'ingérence dans les affaires intérieures de tel ou tel pays sous prétexte de la défense des droits de l'homme », a souligné l'interlocuteur de l'agence.

 

 

«Le bouclier US vise en réalité à porter des frappes nucléaires»

 

L'État-major russe a mis en garde contre l'aspiration américaine à la supériorité dans le domaine antimissile.

A l'aide de la défense antimissile, Washington souhaite obtenir des avantages sur la Russie et la Chine en termes d'armes stratégiques, ce qui peut avoir des conséquences imprévisibles, a annoncé aujourd'hui le dirigeant adjoint du Bureau général opérationnel de l'État-major russe, général Viktor Poznikhir. « Selon les experts militaires russes, les États-Unis espèrent, à l'aide du système de défense antimissile, obtenir la possibilité de porter des frappes nucléaires imprévisibles partout dans le monde, y compris sur la Russie et la Chine », a déclaré M. Poznikhir se prononçant lors du 7e forum sur la sécurité de Xiangshan (Chine).

En savoir plus

 

 

 

Les États-Unis inquiets de leur implication dans des crimes de guerre au Yémen

 

La coalition arabe, menée par l'Arabie Saoudite, bénéficie du soutien des États-Unis qui a vendu l'an passé pour 1,3 milliard de dollars à Rayad.

Les raids meurtiers à Sanaa au Yémen, samedi, attribués à l'Arabie Saoudite, ont mis une nouvelle fois les États-Unis dans l'embarras. Les frappes qui visaient une cérémonie funéraire, ont fait plus de 140 morts et au moins 500 blessés.

Washington est un allié militaire historique de l'Arabie Saoudite à qui elle fournit renseignements, munitions et aide logistique dans le conflit yéménite. «Ce raid est, semble-t-il, la goutte qui a fait déborder le vase», estime Philippe Bolopion, de l'organisation américaine de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW). Les alliés de l'Arabie saoudite «se sont réveillés devant la réalité de la guerre au Yémen», explique l'expert. Après ce nouveau raid meurtrier, les États-Unis ont annoncé le réexamen de leur soutien à la coalition arabe qui avait déjà été réduit ces derniers mois, la Maison Blanche avertissant que «la coopération sécuritaire des États-Unis avec l'Arabie saoudite n'était pas un chèque en blanc».

Lire la suite

 

Notes : On constatera que lorsqu'un massacre se produit au Yémen la commission européenne ne se réunit pas (mais le fait sans arrêt pour la Syrie)

 

 

 

Yémen : des manifestants réclament justice après le massacre de Sanaa

 

Vidéo de 9 octobre

 

Mer de Chine: Pékin veut installer une centrale nucléaire sur une île contestée

 

Pékin pourrait installer une centrale nucléaire pour alimenter en électricité une île de mer de Chine méridionale.

Des chercheurs chinois sont en train de mettre au point un réacteur nucléaire portatif qui pourrait être installé d'ici cinq ans sur une île contestée de la mer de Chine méridionale, annoncent les médias locaux.

En savoir plus

 

Un doccumantaire pour comprendre :

 

 

La Mer De Chine Incroyable || Documentaire Arte 2016 HD ||

 

 

La Russie et la Turquie signent un accord sur le gazoduc..

 

La Russie et la Turquie ont signé un accord intergouvernemental sur la construction du gazoduc Turkish Stream à l'issue d'entretiens des présidents Poutine et Erdogan à Istanbul.

Les ministres russe et turc de l'Energie ont signé lundi un accord intergouvernemental sur la construction du gazoduc Turkish Stream, à l'issue d'entretiens du président russe Vladimir Poutine avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan à Istanbul. « L'accord prévoit la construction de deux conduites d'une capacité de 15,75 milliards de m³ chacune sous la mer Noire d'ici décembre 2019 », avait antérieurement annoncé aux journalistes le président du groupe russe Gazprom Alexeï Miller.

Selon M. Miller, une conduite de Turkish Stream transportera du gaz au marché turc et l'autre transitera par la Turquie vers les pays européens. Toutefois la pose de la seconde conduite sera possible seulement après que l'UE donnera son feu vert.

 

Poutine félicite Erdogan pour avoir stabilisé la situation en Turquie

 

Depuis la tentative de coup d’Etat militaire, la Turquie traverse une période difficile. Cependant, le président turc a réussi à tenir la situation sous contrôle dans les moments les plus dangereux.

 

 

 

MANUEL VALLS : " il n'y a pas de zone de non-droit ! " / France Nation

 

Une vidéo pour se foutre de sa gueule

 

 

Une proposition de loi pour pénaliser la divulgation des photos et de l’identité des terroristes

 

Une brochette de députés Les Républicains a déposé une proposition de loi visant à interdire la diffusion des photographies et de l’identité des terroristes, notamment sur Internet et dans les médias.

« Tandis que les familles pleurent leurs défunts et blessés, les visages et noms des terroristes sont omniprésents dans le traitement médiatique des attentats. Analysés, décortiqués, racontés par des amis d’enfance ou des membres de leur famille, les parcours de ces criminels sont étalés au vu et au su de tous, à la manière des célébrités ». Voilà comment est introduite la PPL signée Marine Brenier, Meyer Habib ou encore Lionnel Luca.

(..) Jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende...

Lire l'article

 

 

 

Délinquance : Le nombre de policiers blessés a augmenté de 25% en cinq ans

 

EXPLOSION – Au surlendemain de l’agression de quatre policiers à Viry-Châtillon, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales a révélé que les nombre de policiers et gendarmes blessés dans leurs missions avait massivement augmenté entre 2010 et 2015.

CuaBnG3WcAA4m-V

Quatre policiers, enfermés dans leur véhicule par des délinquants agissant en bande, sous l’imminence du jet d’un cocktail molotov. Cette scène d’ultra-violence, observée samedi 8 octobre à Viry-Châtillon (Essonne), est le symbole d’une violence croissante à l’encontre des forces de l’ordre, que les statistiques viennent souligner.

Ainsi, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, chargé d’analyser statistiquement les différents phénomènes criminels, a pu compiler les données chiffrées de cette tendance. Entre 2010 et 2015, le nombre de policiers blessés pendant leurs missions a augmenté de 25%. Ils étaient 4535 à le signaler il y a six ans, contre 5674 l’année dernière.

La hausse est encore plus importante pour les gendarmes. En 2010, ils étaient 1408 à avoir subi une agression physique, contre 1807 en 2015.

LCI

 

 

 

 

Gaulois, Romains, Francs, Vikings… «Nos ancêtres sont introuvables»

 

Pour Pascal Jalabert,journaliste à l’Est républicain, les origines des Français sont une question insoluble.

Généticiens et historiens qui se penchent sur nos origines doivent remonter à 3 500 ans pour trouver des ancêtres communs à une majorité de Français. Depuis les Gaulois, les brassages de populations multiplient la diversité de nos origines.

Vercingétorix, héros magnifié par Cesar puis Napoléon III, n’a pu empêcher les Romains de devenir plus nombreux que les Gaulois sur le territoire de l’actuelle France. Les généticiens trouvent beaucoup plus de traces communes aux génomes des Vikings qu’à ceux des Francs parmi nos ancêtres.

(..)

Dans leur atlas des immigrations en France, Pascal Blanchard, Hadrien Dubucs et Yvan Gastaut démontrent que la France s’est construite par 96 vagues successives d’immigration après la Gaule. Romains et Grecs à la fin de l’Antiquité puis Germains, Celtes en Bretagne, Vikings en Normandie au début du Moyen-Âge, attirés par la richesse de ses sols et sa situation privilégiée, ont dilué l’origine gauloise. De 1200 à 1789, les troupes armées et les mercenaires qui s’installent en France au fil des guerres ajoutent de nouvelles origines. Plus grand monde n’a des ancêtres gaulois parmi les 38 millions de Français de 1918. [...]

Pour des Européens de l’ouest et plus encore pour les Français, la conclusion est large : avant 3 500 ans, pas d’ancêtre commun. Chacun a des ancêtres vikings et romains, et descend à des degrés divers de Gengis Khan ou de Charlemagne. Cela fait beaucoup de croisements.[...]

L’Est républicain

 

Notes : Tous ces peuples étaient d'origines celtes et nordiques. Les Gaulois faisaient partie de l'Empire romains; Les Romains sont devenue chrétiens
Les gaulois sont devenue des Francs et étaient chrétiens et les Vikings le sont devenue aussi

 

 

 

 

_______________

Le 10 octobre

 

 

«Poutine arrivera à dormir s’il ne voit pas Hollande» : la visite qui divise les politiques français

 

François Hollande pourrait ne pas rencontrer le président russe à l'occasion de sa venue à Paris le 19 octobre prochain. Un sujet qui suscite des réactions partagées chez les hommes politiques français, en raison du contexte international en Syrie.

Dans une interview à TMC rendue publique le 9 octobre et qui doit être diffusée le 10 octobre, François Hollande se pose «encore la question» de recevoir Vladimir Poutine lors de sa venue à Paris le 19 octobre, vu «les crimes de guerre» commis à Alep, et le prix à payer, «y compris devant la Cour pénale internationale».

Néanmoins, le porte-parole du Kremlin a affirmé le 10 octobre qu'il n'a pas été question d'annuler cette visite, et que les modalités de celle-ci étaient toujours en cours de préparation.

(..)

«Récemment, François Hollande a annulé sa visite en Pologne. Maintenant il y a cette situation avec Vladimir Poutine. C’est l’illustration de l’impasse dans laquelle se trouve la politique française. La France a toujours hésité entre la Pologne et la Russie. Je crois que François Hollande vient de réaliser un exploit : c’est pour la première fois qu’il est très mal avec les deux. Au moins il a réussi quelque chose pendant son mandat !», a conclu Thierry Mariani, sur le ton de l'ironie.

Lire l'article

 

Lire aussi : Après le veto mis par Moscou sur un texte français sur la Syrie à l’Onu, le président de la République doute de l’utilité d’une rencontre avec Vladimir Poutine.

 

 

 

 

Syrie: le clash Hollande/Poutine!

 

Les médias occidentaux font état d'une très vive altercation entre le Président russe, Vladimir Poutine et son homologue français, François Hollande autour de la Syrie.

Le contact téléphonique entre les deux hommes a tourné à une passe d'arme verbale, avec en toile de fond un approfondissement des divergences de part et d'autre. Hollande qui  tentait de dissuader Poutine de la prolongation des raids aériens russes contre les terroristes à Alep, s'est trouvé confronté à la grande colère du Président russe. 

Hollande avait vertement critiqué Poutine pour avoir frappé ceux qu'il qualifiait de " rebelles modérés" quand le Président russe a laissé éclater sa colère en affirmant qu'il "n'existe aucun rebelle modéré en Syrie puisque tous les rebelles agissent en interaction sur le terrain". 

Et le Président Poutine d'ajouter :" le fait d'attribuer aux terroristes le qualificatif "modéré "est méprisable" ! 

En réponse à Hollande qui demandait l'arrêt des frappes aériennes russes contre les positions des terroristes d'Al Qaida et de l'ASL à Alep, Poutine aurait fulminé :" Vous n'avez plus aucun autre choix, si ce n'est le fait d'abattre les avions russes et là vous allez tout bonnement déclencher une nouvelle guerre mondiale. Si la France, la Grande Bretagne et les Etats Unis veulent la guerre, ils l'auront"

Poutine aurait évoqué par la suite l'intervention de 2011 de l'Otan en Libye pour demander à son homologue français : " Quand vous avez décidé d'attaquer la Libye, avez-vous demandé la permission de la Russie?" 

Source 1 source 2

 

Notes : infos ou intox ! cette information n'a pas été relayer par les grands journaux

 

 

 

La Russie explique le déploiement de missiles S-300 et S-400 en Syrie

 

La mission principale des systèmes de missiles sol-air S-300 et S-400 en Syrie est de protéger les bases militaires russes, a déclaré le vice-ministre de la Défense Nikolaï Pankov lors d'une réunion au Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

« Evidemment, la mission principale de cette arme indubitablement redoutable consiste à protéger nos bases », a indiqué le responsable interrogé sur les raisons du déploiement de ces missiles en Syrie. Auparavant, la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova a déclaré que ses S-300 avaient été déployés en Syrie suite aux informations selon lesquelles les Etats-Unis comptaient attaquer les aérodromes syriens avec leurs missiles de croisière

En savoir plus

 

 

Gorbatchev: «le monde approche d’une ligne dangereuse»

 

Situation en Syrie, terrorisme international, tensions dans les relations russo-américaines, essais nucléaires de la Corée du Nord: l'ex-dirigeant de l'URSS appelle à reprendre le dialogue pour éviter l’irréparable.

« Je pense que le monde s'est approché d'une ligne dangereuse. Je ne voudrais pas donner de recettes concrètes, mais je veux dire : il faut s'arrêter. Il faut reprendre le dialogue. Sa cessation a constitué la plus grave erreur », estime Mikhaïl Gorbatchev.

Selon lui, bien qu'il ne soit pas facile d'évoquer aujourd'hui la progression vers un monde sans armes nucléaires, cet objectif représente non pas une utopie, mais une nécessité. À son avis, il est nécessaire de revenir sur les priorités principales: la réduction des armes nucléaires, la lutte contre le terrorisme, la prévention des catastrophes environnementales. « Devant de tels défis, tout le reste s'efface », a assuré M.Gorbatchev.

En savoir plus

 

 

Un destroyer US visé par des missiles au large du Yémen

 

Le destroyer américain USS Mason a été attaqué le 9 octobre non loin des côtes yéménites, annonce Reuters se référant au Pentagone.

Selon l'agence, les missiles ont été tirés depuis le territoire tenu par les rebelles houthis. « Le destroyer USS Mason a détecté pendant une période de 60 minutes deux missiles en mer Rouge près des côtes du Yémen. Les deux missiles ont touché l'eau avant d'atteindre le navire", a déclaré le porte-parole du Pentagone capitaine Jeff Davis. Comme l'a précisé M. Davis, le navire n'a subi aucun dégât, personne n'a été blessé.

Source

 

 

 

 

Onu: Moscou appelle Londres à abandonner ses habitudes coloniales

(infos de 8 octobre - mises a jour)

Lors d'une réunion du CS de l'Onu, l'ambassadeur russe a exhorté la Grande-Bretagne à arrêter de soutenir « toute sorte de racaille » dans le monde entier

La Grande-Bretagne devrait arrêter de soutenir « toute sorte de racaille » dans le monde et abandonner ses habitudes coloniales, a déclaré l'ambassadeur permanent de la Russie à l'Onu Vitali Tchourkine.

« Le représentant permanent du Royaume-Uni s'écriait pathétiquement : "Arrêtez (les frappes aériennes, ndlr) maintenant !" C'est vrai, arrêtez tout de suite de soutenir toute sorte de racaille dans le monde entier, que ce soient des extrémistes, des terroristes et tous ceux qui s'amusent à déstabiliser la situation dans tel ou tel pays. De manière générale, arrêtez de vous immiscer dans les affaires des autres États souverains, abandonnez vos habitudes coloniales, laissez le monde tranquille. Cela permettra d'assainir la situation dans plusieurs régions du monde », a déclaré l'ambassadeur russe lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu.

Source

 

 

 

Un membre du clan Kennedy révèle la vraie cause de la guerre en Syrie

Un membre du clan Kennedy révèle la vraie cause de la guerre en Syrie

(Article de février 2016)

L’avocat Robert Kennedy junior, neveu de l’ancien président américain John F. Kennedy, a révélé dans un article pour le magazine Politico les véritables causes de la guerre en Syrie.

La racine du conflit armé en Syrie, provient en grande partie du refus du président syrien Bachar al-Assad du passage d’un pipeline de gaz du Qatar vers l’Europe.

« La décision américaine. d’organiser une campagne contre Bachar al-Assad n’a pas commencé avec les manifestations pacifiques du printemps arabe en 2011, mais en 2009, lorsque le Qatar a offert de construire un pipeline pour 10 000 millions de dollars qui traverserait l’Arabie Saoudite, la Jordanie, la Syrie et la Turquie « 

Ce projet aurait veillé à ce que les pays arabes du Golfe aient un avantage décisif sur les marchés mondiaux de gaz et aurait renforcé le Qatar, un proche allié de Washington dans la région, a déclaré Kennedy junior.

Le président syrien Bachar al-Assad, a rejeté le projet au motif que cela nuirait aux intérêts de son allié russe, le plus grand fournisseur de gaz naturel vers l’Europe. Un an plus tard, Al-Assad a commencé à négocier avec l’Iran pour construire un autre gazoduc qui transporterait le gaz de l’Iran vers le Liban et le pays perse serait devenu un des plus grands fournisseurs de gaz vers l’Europe, a expliqué l’avocat.

Immédiatement après le refus du projet initial, les agences de renseignement américaines, Le Qatar, l’Arabie Saoudite et le régime israélien ont commencé à financer la soi-disant opposition syrienne...

Lire la suite ou voir la vidéo

 

 

La guerre entre l'Inde et le Pakistan aura-t-elle lieu ?

 

INFOGRAPHIE - Les échanges de tirs se multiplient à la frontière entre les deux pays. Le gouvernement pakistanais a menacé de recourir à l'arme atomique si l'armée indienne pénétrait sur son territoire.

L'histoire avait pourtant si bien commencé. Le 11 mai 2013, Nawaz Sharif s'apprête à devenir premier ministre du Pakistan. Son parti, la Ligue musulmane du Pakistan (PML-N), est sur le point de remporter les législatives. Ses premiers mots à la presse étrangère, Nawaz Sharif les réserve à une chaîne indienne qu'il reçoit chez lui à Lahore. Le futur premier ministre est déterminé à relancer le processus de paix avec l'Inde qu'il avait lui-même amorcé en 1999 lors de son mandat précédant: «Nous devons reprendre le dialogue qui avait été interrompu. 1999 fut un tournant historique (…) que nous devons concrétiser», lance-t-il d'un ton chaleureux...

Source ( article que pour les abonnés)

 

Notes Un seul pays musulman à avoir le nucléaire et il menace déjà de s'en servir ! Lorsque la guerre mondiale commencera on peut être assuré que ses deux pays vont se massacrer entre eux. Les  chiffres des pertes humaines du prochain conflit risque d’être affolante ! (le livre de l’Apocalypse annonce le mort du tiers des hommes ( ce qui fait  2,3 milliards d’être humain - voir mon dossier)

 

Autre article intéressant

 

 

Le Pakistan construirait un nouveau site nucléaire

 

1 octobre 2016

Le Pakistan, dont l'arsenal nucléaire est considéré comme l'un de ceux ayant la plus rapide croissance au monde, semble être en train de construire une nouvelle installation d'enrichissement d'uranium, selon des images de satellites commerciaux analysées par des experts occidentaux de la défense.

Lire la suite

 

 

L'Éthiopie déclare l'état d'urgence et accuse l'Égypte

 

Le gouvernement met les troubles qui agitent le pays sur le compte d'"ennemis extérieurs" et accuse l'Égypte de financer un mouvement rebelle indépendantiste.

L'Éthiopie a accusé lundi des « ennemis extérieurs », tels que l'Égypte, d'être à l'origine des violences sans précédent depuis un quart de siècle qui agitent le pays et ont conduit le gouvernement à déclarer l'état d'urgence pour six mois. Les troubles, qui se sont intensifiés la semaine dernière en région oromo (centre et ouest), sont fomentés par des « ennemis extérieurs » cherchant à « déstabiliser » l'Éthiopie, a déclaré le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement éthiopien, Getachew Reda, lors d'une conférence de presse à Addis-Abeba.

Il a accusé l'Égypte de financer et d'entraîner militairement le Front de libération Oromo (OLF), un mouvement rebelle indépendantiste, qualifié par le gouvernement de groupe terroriste. « Nous savons pour sûr que le groupe terroriste OLF a reçu toutes sortes de soutiens de la part de l'Égypte », a-t-il affirmé. « Ses dirigeants étaient par le passé à Asmara (en Érythrée), maintenant ils sont au Caire. » Il a estimé que « certains éléments au sein de la classe politique égyptienne » avaient intérêt à alimenter les troubles, cherchant à promouvoir les « droits historiques » de l'Égypte sur l'accès à l'eau du Nil.

Lire la suite

 

 

 

Allemagne : arrestation à Leipzig d'un Syrien soupçonné de préparer un attentat

 

La police a annoncé, via twitter, l'arrestation du fugitif syrien soupçonné de préparer un attentat en Allemagne. Il a été interpellé à Leipzig dans la nuit de dimanche à lundi dans l'appartement d'un autre Syrien qui avait accepté de l'héberger avant d'alerter la police

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

08/10: Des migrants agressent un adolescent de 15 ans pour lui voler son portable (source)
08/10: Un faux anesthésiste réanimateur Algérien a exercé dans plusieurs hôpitaux (source)
07/10: Une voiture conduite par une femme en foulard enfonce la grille d’un lycée (source)
07/10: (31) L’Islamiste radical Farouk Ben Abbes assigné à résidence perçoit le RSA (source)
07/10: Mehdi.B fauche une jeune femme, renverse deux policiers, en cavale: tribunal (source)

 

 

Attaque de Viry-Châtillon contre des policiers : « Il n’y a pas de zone de non-droit », dit Valls

 

Le premier ministre, Manuel Valls, a visité, lundi 10 octobre dans la matinée, avec le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, plusieurs commissariats du département de l’Essonne. Il s’est, à cette occasion, rendu en fin de matinée sur les lieux de l’agression contre des policiers survenue samedi 8 octobre, à Viry-Châtillon, à proximité du quartier sensible de la Grande Borne. Comme il l’avait déjà affirmé lors de ses étapes, dans la matinée, à Savigny-sur-Orge, Athis-Mons et Juvisy, M. Valls a de nouveau assuré qu’il « n’y avait pas de zone de non-droit ».

« Ici, vous êtes à quelques mètres de la Grande Borne, il y avait des policiers placés pour surveiller ce carrefour où il y avait déjà eu plusieurs agressions et où il y a une caméra de surveillance particulièrement importante, c’est pour ça que, moi, je crois en la vidéosurveillance », a-t-il déclaré alors qu’il doit se rendre dans la journée au chevet des agents blessés.

En savoir plus sur

 

Notes :Les politiciens ont vraiment honte de rien ! Parce que cette phrase il nous la sorte pratiquement tous les ans. En attendant tous les ans la situation dans les banlieues devient désastreuse ! Des zones de guérilla entre racaille insoumise et policiers pas soutenues par leurs hiérarchies

 

 

 

 

Urvoas : « 340 personnes poursuivies pour terrorisme sont en prison »

 

 

 

 

Le fichier des 15.000 radicalisés (FSPRT) comprend 18% de mineurs. Le plus jeune a 11 ans (MàJ : carte de France de la radicalisation)

 

La carte de France de la radicalisation islamique met en lumière huit départements concernés par plus de 300 signalements chacun. Sur l’ensemble du territoire, aucun département n’est épargné.

Aucun département n’est épargné par le phénomène, les signalements affluent de toutes les parties du territoire. Les plus gros contingents de radicalisés se recrutent dans les zones urbaines (la région parisienne, le Nord, le Rhône, l’arc méditerranéen), «  des zones à forte densité, d’anciens bassins industriels, foyers traditionnels d’immigration« , précise-t-on à l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (Uclat).

Assez logiquement, les départements les plus peuplés sont donc les plus touchés, mais il existe aussi « des micro-phénomènes comme à Lunel, dans l’Hérault« , dont une vingtaine de jeunes habitants ont été identifiés parmi les djihadistes français en Syrie.

Le JDD

Commenter cet article