Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 2 aout

 

Libye : l'armée américaine pilonne Daech à Syrte, les forces gouvernementales avancent

 

 

DAECH - Des bombardements menés lundi par le Pentagone ont infligé de sévères pertes au groupe Etat islamique dans la ville de Syrte, en Libye. Après huit semaines de guerre de positions, les forces pro-gouvernementales commencent à reprendre le contrôle.

Au lendemain de frappes américaines sur la ville de Syrte, les forces favorables au gouvernement libyen ont repris des mains du groupe Etat islamique un quartier clé de la ville ."Nos forces ont pris le contrôle total du quartier al-Dollar après l'assaut lancé dimanche par les forces loyales", a annoncé ce mardi le service de presse du gouvernement d’union nationale (GNA), sur sa page Facebook.

Cette percée a lieu après que des avions et des drones américains ont pilonné pour la première fois, lundi, les positions du groupe djihadiste à Syrte. Des bombardements réalisés à la demande du gouvernement d’union nationale (GNA), qui était jusqu'alors à la peine pour reprendre cette ville portuaire, fief de l’organisation djihadiste, située à 450 km à l’est de Tripoli.

D’autres frappes à venir...

Lire la suite

 

 

Pyongyang accuse les USA de préparer une guerre biochimique

 

La Corée du Nord accuse Washington de préparer une guerre biochimique sur la péninsule coréenne dans le cadre du programme JUPITR consacré à la lutte contre les menaces biochimiques, a déclaré un militaire de l'armée nord-coréenne

"Le plan JUPITR des forces militaires agressives de l'impérialisme américain vise la réalisation d'opérations biochimiques pendant la guerre de conquête contre la Corée (du Nord, ndlr)", a précisé le porte-parole de l'armée cité par l'agence sud-coréenne Yonhap.

Le programme prévoit la création en Corée du Sud d'un laboratoire biochimique militaire d'analyse des substances toxiques, ce qui, selon le porte-parole nord-coréen, est "totalement inacceptable".

"Les actions des impérialistes américains renforcent encore la volonté de revanche de notre armée et des gens… Notre armée est prête à faire pleinement face à tout type de moyens de guerre des impérialistes américains", a-t-il averti.

Lire la suite

 

 

 

Trump: "Tenter de reprendre la Crimée pourrait causer la Troisième Guerre mondiale"

 

Le candidat républicain à la Maison Blanche estime que la question de l'appartenance de la Crimée est close.

Toute tentative de reprendre la Crimée à la Russie par la force pour la restituer à l'Ukraine pourrait conduire à la Troisième Guerre mondiale, a déclaré  le candidat républicain à la présidentielle Donald Trump intervenant devant ses partisans dans l’Ohio.

Le milliardaire a également répondu aux détracteurs qui l'ont récemment critiqué suite à une interview accordée à un journaliste d’ABC News. Les médias ont alors écrit que le milliardaire ignorait que la péninsule avait était rattachée à la Russie en 2014.

Lire la suite

 

 

 

Pentagone: d'ici 2035, la Russie et la Chine dépasseront les USA et leurs alliés

 

La réduction des ressources américaines et de leurs alliés aura un impact négatif sur le rôle dominant des Etats-Unis dans le monde.

Dans moins de 20 ans, la Russie et la Chine peuvent atteindre, voire même dépasser, le niveau des Etats-Unis et de leurs alliés dans les domaines économique et militaire, selon le rapport "L'environnement opérationnel conjoint 2035" (JOE 2035), publié par le centre de recherche du Pentagone.

lire la suite

 

 

 

 

"La France finance la haine d'Israël", des accusations exagérées?

 

"La France finance des organisations qui incitent à la haine d'Israël", a déclaré le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. Sputnik a interrogé Gilles-William Goldnadel, fondateur d'Avocats sans frontières, pour savoir si ces accusations étaient exagérées.

Lire la suite et écouté

 

 

 

«Le seul dénominateur commun aux terroristes, c’est l’Islam» selon Zineb

 

Zineb El Rhazoui est connue pour ne pas être mesurée en parlant de religion. Les nombreux gardes du corps qui l’accompagnent à chacun de ses déplacements est une preuve du climat d’hostilité qui l’entoure alors que les menaces de mort se répètent. Au micro de RTL ce lundi 1er août, elle s’est de nouveau montrée très incisive concernant l’Islam et les terroristes.

Pour la journaliste, l’Islam «n’est pas une religion de paix et d’amour» mais «un ensemble de textes archaïques».

«Le texte en soi ne l’est pas, c’est se mentir de dire que c’est un texte de paix et d’amour, lance-t-elle. Il suffit de se pencher sur l’exemple que la vie de Mahomet, les guerres qu’il menées et on voit bien que l’on est loin de la paix et de l’amour. Au même titre que de nombreuses autres religions. C’est la pratique qui change».[...]

L’article complet sur rtl.fr

 

 

Les coptes (encore) visés par des attaques en Haute-Egypte car ils souhaitent construire des églises

 

Entretien – Les attaques se multiplient contre la communauté copte en Egypte. Ces dernières semaines, des maisons de familles chrétiennes ont été prises pour cible, notamment dans plusieurs villages de la province de Minya, en Haute-Egypte.

Le patriarche copte-orthodoxe Tawadros II, le grand imam d’Al-Azhar, le Sheikh Al-Tayyeb et le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi ont chacun à leur tour appelé au calme et à la raison, et averti du danger que représentaient les violences sectaires pour l’unité de la nation.

Les tensions confessionnelles ne sont pas chose nouvelle en Egypte ; mais leur aggravation serait cette fois due à un projet de loi sur la construction d’églises qui doit être présenté au Parlement. Cette nouvelle législation viendrait ainsi abroger celle actuellement en vigueur, datant de l’ère ottomane et très restrictive à l’égard des édifices chrétiens. Mgr William Kyrillos, évêque copte-catholique d’Assiout, revient avec Manuella Affejee sur la situation: écouter sur Radio Vatican

 

 

 

Le christianisme, première cible des djihadistes en Occident

 

Quelques jours après l’assassinat du père Hamel, le quinzième numéro de Dabiq est consacré à la haine de Daech envers les chrétiens. Les djihadistes appellent les «croisés» à se convertir à l’islam et visent le pape François qui «se cache derrière un voile trompeur de “bonne volonté”».

(…) «Entre la sortie de ce numéro et le prochain massacre qui sera exécuté par un des soldats cachés du Califat, les Croisés peuvent lire pourquoi les Musulmans les haïssent et les combattent et pourquoi les païens Chrétiens devraient briser leurs croix» écrivent les djihadistes. (…)

Dans sa rubrique «dans les mots de l’ennemi», l’État islamique vise spécifiquement le pape François montré en photo serrant la main à l’imam de la mosquée Al-Azhar Ahmed el-Tayeb, considéré comme un apostat par les djihadistes. Visiblement documentés, les auteurs citent le pape Benoît XVI dans son livre Foi, vérité, tolérance, où il expliquait que la démocratie «contredit l’essence de l’Islam, qui n’a tout simplement pas le principe de séparation entre sphère politique et sphère religieuse que le christianisme possède depuis le début». «Même si c’est un menteur, il a certainement dit la vérité sur ce sujet», commentent les djihadistes, «montrant par-là que beaucoup d’apostats de l’islam, comme les imams occidentaux ou les professeurs de prétendues universités islamiques, ont une bien moindre compréhension de l’islam que Benoît l’incroyant». (…)

«La religion de l’islam continuera à être diffusée par l’épée, n’en déplaise à Benoît», écrivent les djihadistes.

Les auteurs soulignent la différence entre un Benoît XVI qui, selon eux, «accentuait l’inimitié entre les chrétiens païens et les musulmans monothéistes» et François qui «se cache derrière un voile trompeur de “bonne volonté”». «Des papes, et spécialement le pape François, ont essayé de peindre le tableau d’une amitié chaleureuse, cherchant à détourner les masses musulmanes du devoir du djihad», écrivent-ils, reprochant notamment à ce dernier d’avoir pris la défense des homosexuels après la tuerie d’Orlando. (…)

La deuxième raison est la laïcité et les «valeurs libérales», la troisième raison, l’athéisme des sociétés occidentales. Les «crimes contre l’islam» (blasphème et moqueries), les crimes contre les musulmans (bombardements et drones) et «l’invasion des terres» musulmanes sont aussi invoquées. (…)

Le Figaro

 

 

« Très peu de musulmans » aux messes de Seine-et-Marne dimanche (Le Parisien)

 

Lu dans l’édition Seine-et-Marne du Parisien du 1er août 2016:

« L’appel avait été lancé devant 1200 fidèles à la mosquée de Meaux (qui compte deux autres mosquées), lors du prêche du vendredi. Mais ils sont finalement très peu à y avoir répondu. A peine une dizaine de musulmans se sont joints à la prière organisée à la cathédrale de Meaux, hier après-midi, en hommage au père Hamel assassiné à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime). Ils étaient encore moins nombreux à Melun (comptant 2 mosquées) (…) Aucun représentant de la mosquée de Meaux ne s’est joint à ce moment de recueillement. » Valentine Rousseau sur place pour Le Parisien.

 

 

Turquie : la purge s'étend aux hôpitaux et aux médecins

 

Le secteur de la santé avait jusque-là été épargné par cette chasse aux sorcières contre les "gulénistes", qui a conduit à plus de 10 000 détentions.

Lire la suite

 

 

En France, la police municipale sera-t-elle armée en cas d'attaque djihadiste?

 

La menace accroît et la majorité des polices municipales n'ont toujours pas d'armes. Quel avenir pour les policiers municipaux? Eclairage dans une interview du policier Alain Dal accordée à Sputnik.

Environ la moitié des polices municipales en France sont déjà armées. Lyon, Marseille, Metz, Orléans, Tarbes, Belfort sont dans la liste, et maintenant c'est Pau qui les rejoint car son maire François Bayrou a accepté vendredi d'armer ses policiers municipaux.

Lire la suite

 

 

Nadine Morano : «Je ne veux pas que la France devienne musulmane»

 

 

Nadine Morano ne veut « pas que la France devienne musulmane », a-t-elle déclaré sur RMC aujourd’hui. « Il y a une invasion massive arabo-musulmane », estime la député européenne, candidate à la primaire de la droite.

 

 

 

Ankara : un touriste français tabassé pour n’avoir pas compris qu’il devait brandir le drapeau turc

 

________________

Le 1 aout

 

 

 

 

Une « phase diplomatique mouvementée » entre Berlin et Ankara

 

 

Libye : premières frappes américaines contre l’EI à Syrte

 

 

 

C’est une première dans l’offensive des forces américaines contre l’organisation Etat islamique en Libye. Le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Fayez Al-Sarraj, a annoncé lundi 1er août que les Etats-Unis avaient procédé à des frappes aériennes contre des positions du groupe Etat islamique (EI) dans son fief à Syrte.

« Les premières frappes américaines contre des cibles précises de Daech (acronyme arabe de l’EI) ont eu lieu aujourd’hui » à la demande du GNA, « infligeant de lourdes pertes (aux djihadistes) à Syrte », située à 450 km à l’est de Tripoli, a dit M. Sarraj lors d’une allocution télévisée. Le chef du gouvernement a ajouté que les forces américaines ne seraient pas déployées au sol

Lire la suite

 

 

 

L'armée syrienne élimine plus de 800 terroristes avec l'appui de la Russie

 

"Grâce aux efforts conjoints de l'armée syrienne et des milices populaires, appuyées par l'aviation russe, l'attaque des groupes armés a été repoussée aujourd'hui aux environs de quatre heures du matin", a déclaré lundi aux journalistes le chef du Commandement opérationnel principal de l'État-major de l'armée russe Sergueï Roudskoï.

"Au cours des combats, plus de 800 terroristes ont été éliminés, 14 chars ont été détruits, ainsi que 10 véhicules de combats d'infanterie et plus de 60 véhicules équipés d'armes", a-t-il précisé.

Lire la suite

 

 

 

 

Un hélicoptère russe abattu dans le nord-ouest de la Syrie

 

Le ministère de la défense russe a annoncé dans un communiqué lundi 1er août qu’un hélicoptère de transport russe avait été abattu dans le nord-ouest de la Syrie, dans la province d’Idlib. A son bord, cinq militaires sont morts, ce qui porte à dix-huit le nombre officiel de soldats russes tués depuis fin septembre 2015, date à laquelle la Russie s’est engagée pour soutenir son allié, le président syrien Bachar Al-Assad.

« A bord de l’hélicoptère se trouvaient trois membres d’équipage et deux officiers du Centre russe de réconciliation des parties en conflit en Syrie », a précisé le ministère. Selon les autorités russes, l’hélicoptère a été abattu alors « qu’il revenait à la base aérienne de Hmeimim après avoir livré de l’aide humanitaire dans la ville d’Alep », sans qu’il soit possible de vérifier cette assertion. Le Kremlin a annoncé peu après la mort des cinq passagers.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Un prêtre belge de 65 ans poignardé par un demandeur d'asile

 

Jos Vanderlee, prêtre belge de 65 ans, a été poignardé à son domicile par un demandeur d'asile après l'avoir laissé utiliser sa douche. Le suspect aurait frappé à la porte du prêtre pour demander de l'aide et l'utilisation de la douche. Après cela, il aurait demandé de l'argent au prêtre et, une fois que celui-ci aurait refusé, l'aurait poignardé. Le prêtre a été hospitalisé pour des blessures aux mains et aux tendons et ses jours ne sont pas en danger. 

Le suspect aurait fui le lieu des faits. Les autorités en Belgique sont à sa recherche mais précisent qu'il n'y a à ce stade aucun élément permettant de lier l'incident au terrorisme.

"Malgré notre choc, nous devons insister sur le fait que cet incident ne peut être lié à aucun acte terroriste à ce stade de l'enquête", a déclaré Marino Keulen, maire de Lanaken, la ville où ont eu lieu les faits.

Source

 

 

 

Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique»

Au retour des JMJ de Pologne, questionné dans l'avion par les journalistes, le pape François a expliqué sa vision des attentats perpétrés au nom de l'islam. Voici le texte intégral de sa réponse.

De notre envoyé spécial à Cracovie,

«Je n'aime pas parler de violence islamique, parce qu'en feuilletant les journaux je vois tous les jours que des violences, même en Italie: celui-là qui tue sa fiancée, tel autre qui tue sa belle-mère, et un autre… et ce sont des catholiques baptisés, hein! Ce sont des catholiques violents. Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique. Non, les musulmans ne sont pas tous violents, les catholiques ne sont pas tous violents. C'est comme dans la macédoine, il y a de tout… Il y a des violents de cette religion... Une chose est vraie: je crois qu'il y a presque toujours dans toutes les religions un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons.

Quand le fondamentalisme arrive à tuer… mais on peut tuer avec la langue comme le dit l'apôtre Jacques, ce n'est pas moi qui le dit. On peut aussi tuer avec le couteau, non?

Je crois que ce n'est pas juste d'identifier l'islam avec la violence, ce n'est pas juste et ce n'est pas vrai. J'ai eu un long dialogue avec le grand iman de l'université Al-Azhar et je sais ce qu'ils pensent. Ils cherchent la paix, la rencontre. Le nonce d'un pays africain me racontait que, dans la capitale où il se trouve, il y a une file d'attente toujours pleine pour passer la porte sainte du Jubilé (de la miséricorde, ndlr). Certains s'approchent du confessionnal, les catholiques, mais la majorité avance pour prier à l'autel de la Vierge. Ceux-là sont des musulmans qui veulent faire le jubilé. Ce sont des frères! Quand je suis allé en République Centrafricaine, je suis allé les voir et l'iman est aussi monté sur la papamobile. On peut vivre ensemble bien.

Il y a des petits groupes fondamentalistes. Et je me demande, c'est une question: combien de jeunes, nous, Européens, avons-nous laissé vides d'idéal, qui n'ont pas de travail, s'approchent de la drogue, de l'alcool. Ils vont là-bas et ils s'enrôlent dans les groupes fondamentalistes.

Oui, nous pouvons dire que le soi-disant ISIS est un Etat islamique qui se présente comme violent. Quand ils présentent leur carte d'identité, ils font voir comment ils tuent les Egyptiens sur les côtes libyennes ou autre, mais ceci est un petit groupe fondamentaliste, qui s'appelle ISIS.

Lire la suite

 

"Si je dois parler de violences islamiques, je dois aussi parler de violences chrétiennes. Dans presque toutes les religions, il y a toujours un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons nous aussi", a-t-il insisté. 

(..) Le terrorisme "prospère quand le dieu de l'argent est placé en premier" et "quand il n'y a pas d'autre option", a dit le pape. "Combien parmi nos jeunes Européens avons-nous abandonnés sans idéal, sans travail? Alors ils se tournent vers les drogues, vers l'alcool, et vont là-bas s'engager avec les groupes fondamentalistes", a-t-il estimé. 

Lire la suite

 

Notes :D’après les prophéties de Malachie ce Pape serait le dernier, et à lire ses paroles je comprends pourquoi !

Personnellement je ne connais pas de chrétiens qui décapitent leurs femmes ou leurs voisins en criant Jésus est grand. Je ne connais pas non plus de groupe terroriste chrétien qui en assassinant attirent des milliers d'autres chrétiens du monde entier .

C'est quoi ce Pape qui confond tout et qui met le christianisme sur un mm pied d'estale avec l’Islam? Comment peut-il confondre des violences familiales avec les actes de L'Ei, d'Al-Qaida, de Boko haram, Al-Shabaab (Somalie), Abu Sayyaf (Philippines), Jemaah Islamiyah (Indonésie) , Frères musulmans (Égypte), les Talibans (Afghanistan), Hezbollah (Liban) etc. Tous ces groupes terroristes sont musulmans pas chrétiens ! le salafisme et ses principes sont tirés du Coran pas des évangiles ! L’Arabie Saoudite décapite par rapport a la loi islamique pas aux évangiles ! Tous les groupes islamiques se revendiquent musulman pas chrétien

 

1 Jean 1.9-11 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n'a point Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine (les évangiles), ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas: Salut! car celui qui lui dit: Salut! participe à ses mauvaises oeuvres.

 

Contre attaque à Alep

 

 

 

Royaume-Uni : « une question de temps avant une attaque » selon la police

 

Le Royaume-Uni sera probablement la cible d’une attaque comme celles qui ont récemment frappé la France et l’Allemagne, toute la question étant de savoir quand se produira un tel événement, selon le chef de la police londonienne.

Dans une tribune publiée aujourd’hui dans le Daily Mail, Bernard Hogan-Howe dit « ressentir et comprendre » la peur des Britanniques, qui redoutent de voir le pays visé à son tour. « En tant que responsable de la prévention de ce genre d’attaques, je sais que vous attendez de moi que je vous rassure. Je crains de ne pouvoir le faire complètement« , écrit-il dans ce texte.

« Le niveau de menace est considéré comme « très élevé » depuis deux ans, et il le reste. Cela signifie qu’une attaque est hautement probable et on peut même dire que c’est une question de temps, pas de probabilité« , ajoute-t-il.
[…]

Le Figaro

 

 

 

Kaboul : attentat contre un hôtel accueillant des étrangers

 

Marseille: un ferry évacué après une détonation sous-marine d'origine indéterminée

 

Un ferry de la compagnie maritime Corsica Linea, qui se trouvait à quai dans le port de Marseille, a été évacué dimanche, après qu'une détonation a été ressentie à bord, dont l'origine n'est pas connue avec certitude, a-t-on appris de sources concordantes.

"Le navire Jean Nicoli de la compagnie maritime +Corsica Linea+ avait terminé ses opérations de débarquement en provenance de Porto Vecchio, lorsque ce qui semble être une explosion sous-marine a secoué le bâtiment", a relaté le Grand port maritime de Marseille (GPMM) dans un communiqué.

Lire la suite

 

 

Anvers (Belgique) : des réfugiés soupçonnés de harcèlement lors d’un festival

 

Un groupe de 25 demandeurs d’asile a été exclu samedi soir du festival gratuit Sfinks, à Boechout (Anvers). Ils sont soupçonnés d’avoir harcelé des femmes, bien qu’aucune plainte n’ait été déposée, indique dimanche la police locale. Deux individus qui se sont rebellés ont été arrêtés administrativement.

« Nous étions sur nos gardes car des corps de police de zones avoisinantes avaient rapporté des incidents similaires lors d’autres événements », précise le policier Johan Wonnink.

« Après des témoignages de festivaliers qui disaient avoir vu des femmes se faire harceler, nous avons écarté le groupe de demandeurs d’asile pour la durée du festival. » [...]

7sur7.be via F de Souche

 

 

Des chefs de l'Etat islamique fuient Mossoul avec leurs familles

 

Les forces armées mènent depuis des mois des opérations pour se rapprocher de Mossoul et préparer le terrain à une offensive pour reprendre cette ville du Nord conquise par l'EI en juin 20014 et considérée comme la capitale de facto du groupe jihadiste. Mais selon des sources militaires, l'assaut ne devrait pas être donné avant des mois.

"Un certain nombre de leaders de l'EI et leurs familles à Mossoul ont vendu leurs biens et se sont retirés vers la Syrie" dont la frontière est distante d'une centaine de km, a dit M. Obeidi dans une interview à la chaîne de télévision publique Iraqiya diffusée samedi soir.

Une partie d'entre eux ont également tenté de s'infiltrer dans la région autonome du Kurdistan irakien, située au nord de Mossoul, a-t-il précisé.

Lire la suite

 

 

«La Crimée est russe, passons à autre chose», pour des députés français

 

Le député français de droite Thierry Mariani, à la tête d’une délégation parlementaire en Crimée critiquée par Kiev, a appelé dimanche les Européens à reconnaître l’annexion par la Russie de la péninsule ukrainienne, où «les gens ont un air joyeux».

«La Crimée a choisi de redevenir russe, la Crimée est russe, passons à autre chose et essayons de retrouver des relations normales entre les pays européens et la Russie», a déclaré M. Mariani lors d’une conférence de presse à Sébastopol retransmise à la télévision.

«J’ai trouvé une région qui changeait, les routes sont meilleures que l’année dernière», a-t-il souligné. «Je regrette qu’il n’y ait pas plus de journalistes occidentaux qui viennent voir que pour un pays qu’on dit occupé, les gens ont un air joyeux».

(..)Plus d’une quinzaine de Tatars ont été arrêtés depuis fin 2015 et leur assemblée, le Medjlis a été qualifié fin avril d'«organisation extrémiste» par la justice russe.

Lire la suite

 

 

 

 

Pour Netanyahu, la France soutient des organisations "niant l'existence d'Israël"

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a critiqué dimanche le gouvernement français accusé de soutenir des organisations anti-israéliennes.

Le gouvernement français soutient-il des organisations anti-israéliennes ? Benjamin Netanyahu en est persuadé. Dimanche, le Premier ministre israélien a critiqué Paris, accusé de soutenir des organisations "niant l'existence d'Israël" et se livrant à des "incitations" à la violence. 

Benjamin Netanyahu, qui s'exprimait lors de la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem, n'a toutefois pas précisé à quelles organisations il faisait allusion. 

Lire la suite

 

 

Allemagne : des partisans d'Erdogan manifestent à Cologne

 

Erdogan peut compter ses soutiens en Allemagne... Plusieurs dizaines de milliers de partisans de Recep Tayyip Erdogan se sont rassemblés dimanche à Cologne, en Allemagne, pour soutenir le président turc au moment où il fait face à des critiques sur ses purges à la suite de la tentative de putsch.

En fin d'après-midi, vers 15 heures, la police locale dénombrait 40 000 manifestants. Les organisateurs en espéraient jusqu'à 50 000. Ils agitaient des milliers de drapeaux turcs ou s'en étaient drapés, formant une véritable mer de couleur rouge sur la rive droite du Rhin. Certains brandissaient des banderoles à la gloire d'« Erdogan, combattant des libertés ». L'appel à la manifestation, dont le mot d'ordre est « contre le coup d'État et pour la démocratie », a été lancé par l'Union des démocrates européens turcs (UETD), un lobby agissant en faveur du président turc.

2 700 policiers déployés à Cologne

A début du rassemblement, un orateur a clamé un "nous sommes l'Allemagne" auquel la foule a répondu par un "Allahu akbar" ("Dieu est grand"), selon des médias allemands. Les participants au rassemblement ont entonné l'hymne turc, puis l'hymne allemand. Une minute de silence a été observée à la mémoire des 270 personnes tuées dans le putsch manqué de la mi-juillet à la suite duquel Erdogan a multiplié les purges pour asseoir un peu plus son pouvoir. Au cours du week-end, il a entrepris de resserrer un peu plus encore sa mainmise sur l'armée : limogeage de 1 400 militaires, fermeture de toutes les écoles militaires remplacées par une université, nomination de nouveaux membres du pouvoir civil (ministres) au Conseil militaire suprême et révision constitutionnelle pour contrôler directement les chefs d'état-major.

À Cologne, la police avait déployé 2 700 hommes et 8 canons à eau pour faire face à d'éventuels incidents, plusieurs petites manifestations ou contre-manifestations se déroulant en parallèle en divers endroits de cette métropole. Elle a dû intervenir pour séparer une centaine de Turcs nationalistes proches de l'extrême droite et un nombre équivalent de Kurdes...

Lire la suite

 

 

Italie: Plus de 6500 migrants secourus en moins d'une semaine

 

 

Commenter cet article