Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 26 juillet

 

 

EN DIRECT. Saint-Etienne-du-Rouvray: les assaillants munis d'un dispositif explosif "factice"

 

Selon Soeur Danièle, témoin de l'attaque de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, les assaillants auraient filmé la scène. "Ils se sont enregistrés. Ils ont fait un peu comme un sermon autour de l'autel en arabe. C'est une horreur", a-t-elle indiqué à RMC. 

Elle explique aussi comment les deux jihadistes s'en sont pris au père Jacques Hamel, en l'obligeant à se mettre à genou, alors que le prêtre de 86 ans tentait "de se débattre".  

 

Le mineur en garde à vue est le frère d'un djihadiste

Selon nos informations, H.B., un adolescent de 16 ans, a été placé en garde à vue ce mardi dans le cadre de l'enquête sur l'attaque commise dans une église près de Rouen. Son frère a rejoint la Syrie en 2015. 

LIRE >> Saint-Etienne-du-Rouvray: le mineur en garde à vue est le frère d'un djihadiste 

Les assaillants armés d'un "dispositif factice" et d'un pistolet "inopérant"

Les deux auteurs de la prise d'otages avaient des armes blanches type couteau, "un vieux pistolet inopérant" et un "dispositif factice" faisant penser à la présence d'explosifs, selon un source proche du dossier. 

Aucun explosif n'a néanmoins été découvert après l'opération de déminage et de sécurisation de la zone. 

Source

 

 

 

 

 

"La France est en guerre contre le groupe État islamique, mais la menace est devenue interne"

 

 

 

Les rebelles de Benghazi appellent les Libyens à expulser les forces françaises

 

Les rebelles de Benghazi, une coalition de milices islamistes en Libye qui combat le parlement de Benghazi, a publié un communiqué de son Conseil de la Shura appelant tous les Libyens à prendre les armes contre les forces françaises et étrangères et à les expulser du pays. Le communiqué, publié, entre autres, dans le quotidien Al-Sharq Al-Awsat, basé à Londres, qualifie la présence française en Libye d’ « agression impudente » et d’ « invasion des croisés », ajoutant : « Nous appelons à une mobilisation générale de tous les Libyens pour défendre la religion [musulmane] et expulser les agents français ainsi que tous les autres croisés et les [agents des] pays qui participent à la guerre contre les Libyens. »

Lire la suite

 

 

Belmokhtar appelle les Libyens à la ténacité dans la guerre contre les Français

Mokhtar

Le 24 juillet 2016, Al-Murabitoun, branche d’Al-Qaïda en Afrique du Nord, a publié une déclaration de son commandant Mokhtar Belmokhtar. Après avoir consolé les Libyens de leurs pertes dans la lutte contre « la campagne croisée insolente » de la France « pour s’attaquer au peuple de l’honneur qui s’est rebellé contre l’oppression et la tyrannie », il les a interpellés comme suit : « Soyez fermes dans le don et la ténacité pour préserver votre religion et votre patrie de la saleté des croisés et de leurs agents. »

Lire la suite

 

 

La Libye a convoqué l'ambassadeur de France

 

 

Sergeï Lavrov en pointe de la défense des chrétiens « y compris dans des pays européens » où « leurs droits » sont menacés « sous prétexte de tolérance »

Répondant à Jérusalem à une interview de la Société impériale orthodoxe de Palestine, dont il est membre, le ministre des Affaires Etrangères de Russie, Sergeï Lavrov, s’est exprimé pour la nécessité de protéger les chrétiens. Il a accusé, par ailleurs, les USA d’être à l’origine de l’Etat islamique qui les persécute. Il a annoncé à cet effet une grande conférence qui devrait se tenir à Genève à l’automne 2016 pour la défense des chrétiens menacés partout dans le monde, « y compris dans certains pays européens »:

    Il faut vraiment admettre que les chrétiens sont aujourd’hui exposés à de très graves persécutions au Moyen-Orient et surtout en Syrie et en Irak. Leur nombre a considérablement diminué dans ces pays. L’exode des chrétiens de la région où le christianisme est né, serait, bien sûr, un énorme coup porté à l’Histoire, à son aspect spirituel, non seulement en Terre Sainte, mais aussi dans l’ensemble du Moyen-Orient. Par conséquent, avec la Société impériale orthodoxe de Palestine et nos organismes gouvernementaux, nous attirons activement l’attention des organisations internationales sur ce problème aigu.

    Il y a dix-huit mois à Genève avec des représentants du Vatican et nos collègues du Liban et d’Arménie, nous avons tenu la première conférence sur la protection des chrétiens. Maintenant, nous préparons une deuxième conférence, qui sera plus importante. Elle est provisoirement prévue pour l’automne 2016. Nous croyons que la Société impériale orthodoxe de Palestine doit s’investir dans ce travail, afin qu’il soit plus efficace.

    Il ne faut pas se limiter à la région du Moyen-Orient. La SIOP a accumulé de l’expérience et a acquis un grand prestige dans la défense des intérêts des chrétiens qui ne nécessitent pas moins d’attention dans d’autres parties du monde, y compris dans les pays européens, où les chrétiens sont majoritaires et où, parfois, sous couvert de tolérance, leurs droits sont rognés: comme interdire aux chrétiens de célébrer publiquement leurs fêtes et de porter une croix. Cette tendance est très dangereuse.

Sergeï Lavrov a, par ailleurs, pointé la responsabilité des USA dans la formation de l’Etat islamique qui persécute les chrétiens, mais aussi les chiites; l’EI dont le but avoué est de créer un « grand califat de Lisbonne au Pakistan ». Il a réitéré le complet soutien de la Russie à la Syrie « Maintenant [que] nous avons restauré l’intégrité de notre nation [Russie], laquelle je suis sûr désormais, personne ne peut plus violer. «

    Par ailleurs, la «colonne vertébrale» de la puissance de combat de l’Etat islamique ce sont d’anciens généraux de l’armée de Saddam Hussein, qui fut disloquée par les Américains quand l’Irak a été envahi en 2003. les Etats-Unis ont détruit l’armée et les forces de sécurité irakiennes, laissant ainsi des combattants aguerris qui ne savaient rien faire d’autre que bien se battre, sans aucun moyen de subsistance. Tout cela est maintenant bien connu. Les appels hypocrites au changement de régime, y compris en Syrie, après ce qui est arrivé à l’Irak quand Saddam Hussein est tombé, ou à la Libye, où il fallait pourfendre le barbare Kadhafi, montrent que les gens qui défendent ces positions sont pour le moins, étroits d’esprit, voire même malfaisants et retirent de la satisfaction à la destruction de pays et de régions dans l’espoir d’en obtenir du profit.

Source

 

 

Tuerie de l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray

 

 

- Le témoignage de la religieuse qui a donné l'alerte

Nos confrères du Figaro ont pu interroger la religieuse présente dans l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray à l'heure de la messe matinale. Elle a pu s'enfuir. Elle raconte : "Ils sont entrés brusquement. Ils ont pris l'espace. Ils parlaient en arabe. J'ai vu un couteau. Je suis partie au moment où ils commençaient à agresser le père Jacques. Je ne sais même pas s'ils ont réalisé que je partais." Encore sous le coup de l'émotion, cette sœur de la communauté de religieuses voisine de l'église a souhaité garder l'anonymat. Elle indique avoir été prise en charge par une cellule d'aide psychologique et se dit avant tout « en attente de nouvelles de [ses] sœurs », également présentes à la messe.

Source

 

 

 

"Le père Hamel était un homme toujours au service des autres" Philippe Maheut, vicaire général

 

 

Vers une guerre de religion, infos du 26 juillet 2016

 

Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort (Jean 11:25)

 

 

Tuerie de l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray : Le pape François "condamne ce meurtre barbare"

 

 

 

 

 

15 h 10 L'un des deux preneurs d'otages d'une église près de Rouen était connu de la justice antiterrorist

L'homme était visé par une information judiciaire, ouverte en 2015, pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste. Radicalisé, il avait tenté, en vain, de rejoindre la Syrie. D'après Itélé, il avait été refoulé en Turquie et expulsé vers la France. Après une courte incarcération, la justice l'avait laissé libre et placé sous bracelet électronique. Le parquet antiterroriste avait formulé un appel contre cette libération, qui avait été rejeté. 

Source L'express

 

Notes :Cette fois-ci l’État va devoir rendre des comptes

 

Revendication de l’EI

L’organisation Etat islamique a revendiqué l’attaque par son organe de communication Aamaq : « Les auteurs de l’attaque contre une église en Normandie sont deux soldats de l’Etat islamique, qui ont mené l’opération en réponse aux appels à viser les pays de la coalition internationale croisée ».

Source

 

- La sidération des proches de Jacques Hamel

Notre correspondant à Caen Jean-Pierre Beuve a recueilli les réactions des membres de l'entourage du prêtre Jacques Hamel, assassiné ce matin par les deux terroristes de Daech.

Jean Thieulin, laïc membre du conseil pastoral, équipe d'animation de la paroisse de Saint-Étienne du Rouvray, où il était en charge de l'entretien et des travaux de l'église et des bâtiments : "À Saint-Étienne-du-Rouvray, depuis une vingtaine d'années, le père Hamel était un pilier de la paroisse, très disponible. Pour certains petits travaux, il a lui-même mis la main à la pâte avec moi. Cet homme ne méritait pas cela. c'est épouvantable. Voilà où nous mène le renoncement de tous nos dirigeants depuis une vingtaine d'années."

Bernard Grillon, 84 ans, prêtre retraité ordonné en 1957 : "J'ai connu Jacques Hamel au séminaire, c'était un homme discret, pacifique et très calme."

Georges Neveu, 87 ans, prêtre ouvrier retraité : "J'ai connu Jacques Hamel au séminaire, c'était un bon copain. Il était plutôt discret, cela ne l'a jamais quitté. Pourquoi s'en prendre à un homme aussi pacifique ? Je suis assommé."

- Deux fichés S

AK et HB, les deux terroristes, étaient connus des services de renseignements et fichés S. Au moins l'un d'entre eux serait passé par la Syrie.

Info Le Point.fr. La commune de Saint-Étienne-de-Rouvray compte trois individus fichés S. L'un d'eux figurerait parmi les meurtriers du père Hamel.

Source

 

 

  • Les deux assaillants se sont réclamés de l’EI

Dans une courte déclaration, le président a qualifié les deux preneurs d’otages de « terroristes se réclamant de Daech [acronyme arabe de l’organisation Etat islamique] ». « Nous sommes face à un groupe, Daech, qui nous a déclaré la guerre. Nous devons mener cette guerre, par tous les moyens, dans le respect du droit, ce qui fait que nous sommes une démocratie », a-t-il ajouté.

« Ce sont les catholiques qui ont été frappés, ce sont tous les Français qui ont été frappés (...) Les Français doivent savoir qu’ils sont menacés mais qu’ils ne sont pas le seul pays, l’Allemagne l’est aussi et d’autres, mais que leur force tient à leur cohésion. »
Source

 

Notes : C'est faux - voir cette vidéo : Le gouvernement lutte t il vraiment contre le terroriste islamiste, non

 

DIRECT. Saint-Etienne-du-Rouvray : le prêtre assassiné, les deux preneurs d'otages abattus

 

Les deux hommes s'étaient introduits vers 9h45 dans l'église pendant une messe.

Deux forcenés qui avaient pris en otage plusieurs personnes, dont le curé, mardi 26 juillet, dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen (Seine-Maritime), ont été "neutralisés", annonce le minsitère de l'Intérieur. Les deux hommes s'étaient introduits vers 9h45 dans l'église pendant une messe.

Une prise d'otages pendant une messe. Les deux assaillants, munis d'armes blanches ont fait irruption dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray vers 9h45, pendant un office.

Les deux preneurs d'otages "neutralisés". L'assaut a été donné rapidement. Des journalistes sur place ont entendu de nombreux tirs. Le ministère de l'Intérieur a par la suite annoncé que les deux assaillants avaient été "neutralisés".

Au moins l'un des otages tué. Au moins un otage a été tué, indique une source policière. Il s'agit du prêtre qui officiait. Deux sœurs et des fidèles se trouvaient également dans l'église lors de la prise d'otages.

Hollande et Cazeneuve attendus sur place. Le chef de l'Etat, François Hollande, et le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, ont indiqué qu'ils se rendaient sur place.

Direct

 

 

 

Ce que l'on sait de la sanglante attaque d'une église près de Rouen

 

Qui sont les tueurs et quelles sont leurs motivations?

Aucune information n'a été donnée concernant les deux individus. Mais le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête, ce qui laisse penser que la prise d'otages relève de l'attentat terroriste. D'après M6, l'un des deux tueurs était fiché "S". 

En avril 2015 déjà, un jeune étudiant algérien, Sid Ahmed Ghlam, avait été arrêté, soupçonné de vouloir commettre une attaque dans une ou plusieurs églises de Villejuif.  

Lire la suite

 

 

 

Deux nouvelles interpellations dans l'enquête sur l'attentat de Nice

 

VIDÉO - Près de deux semaines après le drame, la police a interpellé deux hommes ce lundi. Leurs photos avaient été retrouvées dans le téléphone portable de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le tueur de Nice. Ils ont été placés en garde à vue.

L'enquête sur l'attentat de Nice continue de progresser. Deux hommes ont été interpellés et placés en garde à vue ce lundi. Les enquêteurs cherchent toujours à déterminer si le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel a pu bénéficier de complicités et de soutiens logistiques. Des photographies de ces deux hommes ont été retrouvées dans le téléphone portable du Tunisien de 31 ans, glisse une source proche du dossier, citée par l'agence Reuters. Sur un cliché, l'un d'eux apparaît aux côtés du tueur devant le camion qui a servi à commettre l'attentat le soir du 14 juillet, rapporte BFMTV qui a révélé l'information.

Ces deux nouvelles interpellations interviennent après une première vague d'arrestations qui avait eu lieu dans les jours suivant le drame. Jusqu'ici, cinq personnes de l'entourage du tueur de Nice avaient été arrêtées, longuement interrogées dans les locaux de la Sous-direction antiterroriste (Sdat) à Levallois-Perret avant d'être mises en examen jeudi dernier. Parmi les suspects, quatre hommes, âgés de 22 à 40 ans et une femme de 42 ans. Depuis, ils ont tous été placés en détention provisoire. L'ex-femme de Mohamed Lahouaiej Bouhlel et un autre homme avaient également été entendus pour être finalement relâchés.

Lire la suite

 

 

Pologne: Interpellation d'un Irakien en possession de matériaux explosifs

 

Le pape François doit participer aux JMJ en Pologne.

L’arrestation a eu lieu alors que des centaines de milliers de jeunes catholiques doivent participer à des festivités à partir de mardi en présence du pape François…

Cette arrestation a eu lieu à la veille des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ). Un ressortissant irakien en possession de matériaux explosifs « en très petite quantité » a été interpellé à Lodz, en Pologne, ont annoncé ce lundi le Parquet national et le Tribunal de Lodz.

Selon des médias polonais, des traces d’explosifs ont été découvert aussi à Cracovie (sud) où cet Irakien de 48 ans avait séjourné récemment et où des centaines de milliers de jeunes catholiques et le pape François doivent participer aux JMJ, encadrées par un très important dispositif de sécurité.

Lire la suite

 

 

Israël tire deux roquettes sur une ville syrienne

 

Deux roquettes israéliennes se sont abattues ce lundi sur un bâtiment de la ville syrienne de Baas, dans le Golan syrien, causant des dégâts matériels, rapporte le commandement de l'armée syrienne dans un communiqué.

"Deux avions de reconnaissance israélien ont tiré ce soir à 19h30 deux roquettes sur un immeuble résidentiel de Baas, causant des dégâts matériels", a déclaré la source.

L'armée syrienne a qualifié l'attaque d'acte de soutien ouvert aux groupes terroristes sévissant en Syrie.
Pour sa part, le service de presse de Tsahal a annoncé plus tôt dans la journée que la frappe avait été menée sur la zone depuis laquelle avait été tiré un obus de mortier qui s'était abattu sur le plateau du Golan contrôlé par Israël. L'armée israélienne n'exclut pas que cet obus provienne de combats internes en Syrie.

Source

 

 

L'armée syrienne poursuit sa progression dans le désert (VIDEO)

 

L'armée syrienne et les forces d'autodéfense nationale avance vers l'est, poursuivant leur progression dans la zone désertique, arrachant à Daech le contrôle de points stratégiques situés le long du gazoduc.

Ces derniers jours ont été marqués par des combats acharnés opposant les forces gouvernementales syriennes aux djihadistes de Daech à l'est de la ville de Salamiyah (province de Hama, centre de la Syrie). Après avoir chassé les terroristes de Palmyre et d'Al-Sukhnah, l'armée syrienne et ses alliés ont réussi à infliger une défaite aux combattants de Daech dans la région, a indiqué à Sputnik une source locale.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

La Turquie menace de détériorer les relations avec les USA

 

Les relations turco-américaines souffriraient si les Etats-Unis refusaient d'extrader en Turquie le prêcheur islamique et opposant turc Fethullah Gulen, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu.

Selon le ministre, dans le pays, il y a eu une tentative de coup d'Etat, tandis que le leader et cerveau des putschistes vit en paix aux Etats-Unis.

"Cela empoisonne les relations bilatérales", a affirmé le chef de la diplomatie turque.

Lire la suite

 

 

"L'ours déguisé en mouton": l'UE appelée à endiguer l'influence des médias russes

 

Les auteurs du rapport "L'ours déguisé en mouton: les organisations russes financées par l'Etat dans l'UE" exhortent l'Union européenne à enrayer l'influence "croissante" des médias russes en Europe et proposent des mesures extraordinaires pour la combattre.

Lire la suite

 

Notes : Il ferait mieux de s'occuper de l'Islam plutôt que de la Russie

 

 

Mauritanie : le sommet de la Ligue arabe écourté et boudé par les chefs d’État

 

 La Ligue arabe a achevé lundi 25 juillet à Nouakchott son sommet consacré aux crises et à la sécurité dans le monde arabe.
Prévu sur deux jours, ce sommet aura finalement été condensé en un seul, et n’aura vu siéger que six chefs d’État en plus de leur homologue mauritanien, l’Arabie saoudite et l’Égypte s’étant désistées. L’agenda initial comportait plusieurs questions, dont la sécurité dans le monde arabe, ainsi que le projet d’une force commune à cet ensemble de pays où les foyers de tensions sont nombreux : Libye, Irak, Yémen, Syrie, territoires palestiniens…

Sur les 22 membres de l’organisation, certains ont manqué à l’appel. Les émirs du Qatar, du Koweït, les présidents du Yémen, du Soudan, des Comores, de Djibouti ont fait le déplacement en Mauritanie, reçus par le chef de l’État Mohamed Ould Abdel Aziz. D’autres pays, comme le Maroc et la Tunisie, ont été représentés par leurs ministres des Affaires étrangères.

Lire la suite

 

 

 

Etats-Unis Pourquoi le demi-frère (musulman) de Barack Obama votera pour Donald Trump aux élec­tions prési­den­tielles

 

Extrait :

Malik Obama n’au­rait pas non plus appré­cié que Khadafi ait été renversé en Libye. Le Kenyan a été boule­versé par la mort de celui qu’il consi­dé­rait comme l’un de ses meilleurs amis. Il lui avait dédi­cacé la biogra­phie de son père en 2012, dési­gnant le dicta­teur libyen comment faisait partie de ceux « qui rendent le monde meilleur ». Pour lui, « se débar­ras­ser de Kadhafi n’a pas arrangé les choses en Libye. Mon frère et la secré­taire d’État m’ont déçu à ce niveau là. »

Lire l'article

 

 

Attentat de Nice : pour Valls, l’expulsion des étrangers condamnés pour violences « est la solution de facilité »

 

En pleine polémique sur la vidéosurveillance à Nice, Manuel Valls, invité de BFMTV et RMC lundi, réaffirme sa confiance en Bernard Cazeneuve, « un homme intègre, un homme d’Etat, un ministre de l’Intérieur formidable« , selon le chef du gouvernement.

« Je n’ai aucun doute sur Bernard Cazeneuve« , affirme encore Manuel Valls, pour qui cette « polémique politique vise à déstabiliser le gouvernement« .

Manuel Valls a été interrogé par ailleurs sur le fait que le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l’auteur de l’attentat, avait été condamné pour violence volontaire mais demeurait toujours en France.

Vidéo (à partir de 17 min) :

Appoline de Malherbe : « Est-ce qu’il faut que les étrangers condamnés pour violences restent. »

Manuel Valls : « Ca veut dire qu’il faut expulser tous les étrangers condamnés pour violences. [...] C’est la solution de facilité. Et quand il s’agit d’un binational ? Ou quand il s’agit d’un Français qui commettra des attentats ? Toute forme de violence doit être condamnée. » [...]

«Un étranger condamné pour violences peut, dans certains cas, être expulsé. Je ne confonds pas une condamnation de six mois avec sursis avec le terrorisme. Le plus difficile à combattre est que nous ayons plusieurs centaines d’individus prêts à passer à l’acte.»

Le Parisien ; Nice Matin

 

Notes :Encore une gouvernement qui n'a aucune solution aux problèmes des violences causés par les enfants de l'émigration aussi que les migrants violents ou encore les fichés S. En attendant  ce gouvernement cache les violences causé par les racailles des banlieues au  14 juillet (voir la liste des violence du 14 juillet)

Silence complet des médias le 14 juillet : nombreuses violences urbaines

Compilation non exhaustive des divers débordements ayant eu lieu durant les nuits du mercredi 13 au vendredi 15 juillet....

 

 

Persan-Beaumont (95) : la police, cible de tireurs armés de fusils de chasse pendant les émeutes

 

Les enquêteurs de la section de recherche de Versailles sont à la recherche des individus armés de fusils de chasse qui ont visé les forces de l’ordre ces derniers jours à Persan et Beaumont-sur-Oise.

Dix policiers et gendarmes ont été légèrement blessés par les plombs, malgré leurs protections, casques et gilets pare-balles. Un policier et un gendarme ont reçu un plomb au visage, à quelques millimètres d’un œil.

Un jeune debout épaule son fusil de chasse au milieu de la cité, entouré par une dizaine d’émeutiers et ouvre le feu. Des tireurs, tapis derrière des bosquets, tirent sur les véhicules de gendarmerie ou de police qui passent devant eux à une dizaine de mètres, et s’enfuient aussitôt en disparaissant dans l’obscurité. [...]

Huit véhicules (police, CRS et gendarmerie) ont été ainsi ciblés au cours des émeutes qui ont marqué Persan et Beaumont-sur-Oise depuis la mort d’Adama Traoré le mardi 17 juillet. Les forces de l’ordre ont été la cible de tireurs armés de fusils de chasse. Une violence inédite dans le Val-d’Oise depuis novembre 2007 et les émeutes de Villiers-le-Bel pendant lesquelles 90 policiers avaient alors été blessés par des tirs. [...]

Pour retrouver les tireurs, les enquêteurs disposent de douilles récupérées sur place, ainsi que d’une des armes probablement utilisées qui vont être analysées. Le fusil a été découvert par les gendarmes dans une planque à Boyenval, avec ses cartouches. Les enquêteurs ont également trouvé toute une série de caches où étaient rassemblés des engins incendiaires ou des cailloux, traduisant une action coordonnée des émeutiers. [...]

Le Parisien

 

 

Akram Belkaïd : « Oui, il existe bien un sentiment anti-français chez nombre de Maghrébins de France »

 

Extrait d’un article du journaliste algérien Akram Belkaïd sur l’attentat de Nice et ses conséquences, publié dans Le Quotidien d’Oran.

Après le carnage de Nice, il convient donc d’être réaliste et de ne pas se leurrer : La France est bel et bien prise dans une séquence infernale dont on se demande avec angoisse quel sera le prochain épisode. [...]

Car, ce qui prime, c’est l’effet produit au sein de l’opinion publique française.

Au-delà de l’horreur et de la sidération (notons au passage l’usage intensif de ce dernier terme par les médias), il y a la colère et la certitude que tout cela a été accompli au nom de l’islam par un membre des communautés d’origine maghrébine.

 

Les discours qui entendent mettre en garde contre tout amalgame, les critiques légitimes formulées vis-à-vis de la politique française au Machrek et les rappels sur le fait qu’un tiers de victimes étaient de confession, ou de culture, musulmanes n’y changeront rien ou presque. Petit à petit, des digues de raison se fissurent et s’installe l’idée que ces communautés abritent en leur sein de dangereux criminels susceptibles de passer à l’action à n’importe quel moment et par n’importe quel moyen, y compris le plus inattendu. [...]

[...]

Plus de vingt ans après [la mort de Khaled Kelkal], nous en sommes à un moment charnière où des enfants nés au milieu des années 1990 rejoignent les rangs de Daech et n’ont aucune hésitation à frapper leur pays natal. Et si rien de sérieux n’est accompli dans l’immédiat, on peut se demander ce qu’il en sera en 2025…

Disons-le franchement, trop de gens font en sorte, ou acceptent, que leurs enfants se complaisent dans une sorte de défiance à l’égard de ce pays qui, quelles que soient ses insuffisances, les éduque, les soigne et leur donne les chances, aussi minimes soient-elles, qu’ils ne trouveront jamais dans la terre de leurs parents. [...]

Oui, il existe bien un sentiment anti-français chez nombre de Maghrébins de France. Il est plus ou moins assumé et l’on pourrait même le dire « structurel » sans pour autant le qualifier de « haine » ou de « racisme » comme on peut le lire ou l’entendre dans des productions de droite ou d’extrême-droite.

Bien sûr, cela ne signifie pas que ce sentiment va alimenter une vague d’attentats. Mais cela crée les conditions pour une atmosphère délétère où les condamnations ne sont pas aussi fermes qu’elles devraient l’être, où des excuses sont toujours émises pour relativiser les abjections commises par certains et où l’opinion publique attend en vain des manifestations, ou plutôt des expressions, de loyauté qui auraient l’avantage de rassurer (et de raisonner) nombre de gens pris par la panique. [...]

oumma via F de souche

 

Notes :C’est faux on peut bien parler de haine et de racisme. Je vois pas pourquoi ces mots ne seraient attribués qu'aux blancs

 

 

Allemagne : selon la police, il y aurait 410 potentiels terroristes parmi les migrants

 

L’Office fédéral de la police criminelle (BKA) possède des indices concernant 410 cas possibles de terrorisme parmi les réfugiés en Allemagne, selon les informations d’un journal.

Le journal Neue Osnabruecker Zeitung indique que le nombre a augmenté depuis la mi-mai, où l’on recensait 369 cas.

Des enquêtes ont été lancées dans 60 cas, selon le journal. Le BKA ne disposerait pas d’indices concrets concernant un projet d’attentat.

« Compte tenu du flux migratoire continue vers l’Allemagne, nous devons supposer qu’il pourrait y avoir des membres, partisans ou sympathisants, actifs ou non, d’organisations terroristes, ou bien des criminels de guerre islamistes, parmi les réfugiés », déclare un membre de la police fédérale citée par le journal.

Traduction Fdesouche

Reuters

 

 

 

Migrants : plus de 5000 personnes secourues en Méditerrannée en une semaine

 

Pour tenter d’atteindre l’Europe, c’est l’un des chemins très empruntés par les migrants : le détroit de Sicile, qui sépare la Libye de la côte sud de l’Italie, est le théâtre de nombreux naufrages.

Environ 2150 personnes ont été secourues ce vendredi, dans une grande opération orchestrée par la Garde côtière italienne. Seize bateaux et deux canots ont été nécessaires pour mettre tout le monde en sécurité.

931 réfugiés, dont beaucoup d’enfants, ont ensuite pris la direction du port de Cagliari, en Sardaigne où ils ont été pris en charge par les missions humanitaires. 729 ont été accueillis à Reggio de Calabre, dans le sud du pays. 210 autres à Pozallo, en Sicile.

Cette opération intervient au cours d’une semaine très chargée pour les équipes de secours. Les corps de vingt-et-une femmes et d’un homme ont notamment été retrouvés mercredi dernier par une équipe de Médecins sans frontières, à bord d’un bateau pneumatique à la dérive près de la côté libyenne.

Plus de 3000 réfugiés ont par ailleurs été secourus en mer, en l’espace de deux jours. 2500 mardi (un corps a été retrouvé dans le même temps), et plus de 600 personnes mercredi.

Depuis le début de l’année, près de 3000 personnes seraient mortes ou portées disparues en Méditerrannée, selon l’OIM (Organisation internationale pour les migrations). Si l’on remonte à 2014, le seuil des 10 000 disparus serait désormais largement dépassé. [...]

Euronews

 

Commenter cet article