Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 2 avril

 

Notes :Le blog ne sera pas actualisé pendant deux jours (cause de déplacement)

 

 

 

87% des Français estiment qu’il existe des « Molenbeek » en France

 

 

Molenbeek a acquis une notoriété internationale en seulement quelques mois, assortie d’une image désastreuse. C’est dans cette commune de Bruxelles qu’a été arrêté le 18 mars dernier Salah Abdeslam recherché depuis quatre mois. Là aussi que vivaient plusieurs autres terroristes auteurs des attentats de Paris et de Bruxelles. Des politiques de gauche comme de droite ont fait cette semaine le parallèle entre Molenbeek et des villes et des quartiers français où prospéreraient également Islam radical, violence et trafic.
Qu’en pensent les Français ? C’est le sujet de notre sondage pour i télé

De nombreuses « Molenbeek » en France ? Cela ne fait aucun doute pour nos concitoyens

87% des Français estiment « qu’il existe en France de nombreuses villes qui ressemblent à Molenbeek », c’est donc une opinion très largement partagée quel que soit le lieu d’habitation (Nord, est, ouest, sud, ville ou campagne…) ou la proximité partisane : 96% des sympathisants de droite le pensent, et 81% des sympathisants de gauch

Lire la suite et voir les tableaux

 

 

Attentat déjoué en France : un troisième homme inculpé en Belgique

 

Un troisième homme a été inculpé en Belgique pour "participation aux activités d'un groupe terroriste" dans le cadre de l'enquête sur un projet d'attentat "imminent" déjoué en France, a annoncé samedi le parquet fédéral belge.
"Dans le cadre de l'enquête ayant conduit à l'arrestation du nommé Reda Kriket" le 24 mars en banlieue parisienne, principal suspect dans cette affaire, un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme a inculpé et incarcéré vendredi "le nommé Y. A., né le 4 mai 1982, de nationalité belge", a indiqué le parquet dans un communiqué, sans autre précision.
Selon la télévision belge RTBF, le suspect a été arrêté vendredi dans le centre de Bruxelles.

Lire la suite

 

 

"Heureusement, je n'ai pas été jusqu'au bout", aurait déclaré Abdeslam à son frère

 

Selon Mohamed Abdeslam qui s'est confié à BFMTV, son frère, Salah Abdeslam, a formulé de nombreux regrets lors d'une entrevue d'une heure dans la prison de Bruges."Si j'avais voulu, il y aurait eu plus de victimes", aurait assuré le terroriste. "Heureusement, je n'ai pas été jusqu'au bout", aurait-il ajouté.

 

Syrie : un charnier de 42 victimes de l'EI découvert à Palmyr

 

Les victimes, "des soldats et miliciens prorégime ainsi que des membres de leurs familles", ont été soit "décapitées soit fusillées" par les djihadistes.

Lire la suite

 

 

Accord UE-Ankara : la Turquie construit dans l'urgence des centres pour migrants

 

Avant l'arrivée de nouveaux migrants en provenance de Grèce, la Turquie peine à faire des aménagements rapides. 750 migrants sont attendus à Dikili en début de semaine.

Lire la suite

 

 

Poutine appelle au "cessez-le-feu immédiat" au Haut-Karabagh

 

Vladimir Poutine tape du poing sur la table. Alors que des combats d'une intensité inhabituelle ont éclaté le long de la frontière du Nagorno Karabakh (ou Haut-Karabagh) entre forces azerbaïdjanaises et arméniennes, le président russe a appelé samedi à un "cessez-le-feu immédiat". Ces combats, qui ont commencé dans la nuit de vendredi à samedi et se poursuivaient samedi, ont été annoncés à la fois par Erevan et Bakou.

Selon les Arméniens, "l'Azerbaïdjan a lancé vendredi soir une attaque massive à la frontière du Nagorno Karabakh avec chars, artillerie et hélicoptères", et les forces séparatistes (du Nagorno Karabakh, soutenues par l'Arménie, ndlr) ont abattu deux hélicoptères et infligé "des pertes importantes" à l'ennemi. L'Azerbaïdjan a immédiatement démenti cette version, assurant qu'aucun hélicoptère n'avait été abattu et que ses forces n'avaient fait que répondre à une attaque du côté arménien avec "artillerie de gros calibre et lance-grenades".

Lire la suite

 

 

 

Défense des chrétiens persécutés : une convention œcuménique à Moscou

 

On ne peut que se réjouir de cette annonce inattendue et sans précédent : la coopération entre orthodoxes russes et évangélistes étatsuniens pour organiser à Moscou une convention de soutien et de défense des chrétiens persécutés dans le monde !

Grande première mondiale : l’Église orthodoxe russe et l’association évangélique de Billy Graham [Billy Graham Evangelistic Association] organisent en octobre 2016 à Moscou une convention pour soutenir et défendre les chrétiens persécutés. Ces deux figures emblématiques chrétiennes semblaient à cent lieux de travailler ensemble. Mais face à l’augmentation sans précédent de la maltraitance des chrétiens dans des dizaines de pays dans le monde, ils ont décidé de prendre les grands moyens. Ce sommet mondial sera à l’évidence le début d’une belle collaboration. Cet événement rassemblera les délégués de plus de 150 pays entre autres d’Asie, du Proche-Orient et d’Afrique. Il est prévu des temps de prière, d’intercession, et des temps d’échange et de réflexion en vue de mettre en place des projets pour améliorer la condition des 150 à 200 millions de chrétiens qui souffrent à cause de leur foi dans différentes régions du monde. Franklin Graham, fils de Billy Graham aujourd’hui âgé de 97 ans, rappelle l’histoire très récente des chrétiens russes orthodoxes, pourchassés, maltraités et emprisonnés par le régime communiste. Il avait rencontré le patriarche Cyrille Ier à Moscou en décembre 2015, pour échanger sur la situation des chrétiens d’Orient. Les chrétiens orthodoxes sont encore aujourd’hui victimes de violences en Égypte, Syrie et dans plusieurs pays du Proche-Orient. Ce sommet signe la collaboration entre deux groupes chrétiens qui, jusqu’à présent, n’avaient jamais été en bons termes. « L’extrémisme islamique continue à être le principal élément moteur de l’expansion de la persécution » avait exposé David Curry, président de l’ONG Portes Ouvertes aux États-Unis […] Face à la persécution l’heure est au dialogue et au soutien entre chrétiens.

Source : Info Chrétienne, via www.christianophobie.fr 1er avril

 

 

 

A Washington, Hollande parle de terrorisme islamiste et est censuré

 

Le site de la Maison Blanche a censuré le President François Hollande lorsqu’il a dit «le terrorisme islamiste» est aux «racines du terrorisme. »

La Maison Blanche a tiré brièvement la vidéo d’une conférence de presse sur le terrorisme avec le président Obama, et quand elle est apparue sur le site WhiteHouse.gov et YouTube, le traducteur de Hollande se tait lorsque les mots «terrorisme islamiste» sont prononcés

Source + vidéo

 

 

 

Trois mosquées de Béziers refusent de signer la charte de la mairie leur demandant de se désolidariser des salafistes

 

Capture d’écran 2016-04-02 à 15.05.31

La Charte proposée de bonne conduite signée par deux mosquées de Béziers, a été refusée par trois, dont la plus grande, c’est inquiétant. Les imams et les représentants des mosquées de Béziers doivent à ses yeux s’engager :

« à ne prêcher qu’en français et en toutes circonstances » ;
« à ne faire aucun appel public à la prière, notamment dans la rue, sous quelque forme que ce soit » ;
« à ne pas poursuivre d’activités et à entretenir des liens avec des associations ou des mosquées, en France ou à l’étranger, appartenant aux courants les plus extrêmistes salafiste et Frères musulmans » ;
« à ne pas diffuser les discours ou faire la promotion des cheikhs ou «savants» saoudiens wahhabites, des cheikhs des Frères musulmans de tous les pays » ;
« à ne pas promouvoir les textes et livres qui prescrivent le jihad ou la peine de mort pour, entre autres, les apostats, les athées ou les homosexuels » ;
« à ne recevoir aucun financement d’un Etat étranger, d’une collectivité d’un Etat étranger ou d’une association étrangère ».

Source

 

 

Turquie : Les premiers migrants renvoyés dès lundi

 

A peine deux semaines après l’accord UE-Ankara, un premier renvoi de réfugiés et migrants de Grèce en Turquie est prévu lundi, ouvrant la voie aux premières « réinstallations » de réfugiés syriens de Turquie vers l’UE, selon des responsables de l’opération.

Cette date du 4 avril pour les premiers renvois avait été fixée par la chancelière allemande Angela Merkel dès la conclusion le 18 mars de l’accord entre l’Union européenne et la Turquie, dont elle a été l’inspiratrice et l’artisane.

 

Tensions islamistes en France: Exode de 10.000 millionnaires

 

La montée des tensions en France, surtout à Paris après une série attaques terroristes islamistes en 2015, ont suscité un exode de ses citoyens super-riches, révèle un nouveau rapport sur ​​les tendances migratoires des millionnaires à travers le monde . Le rapport avertit que d’ autres pays européens, dont le Royaume – Uni, la Belgique, l’ Allemagne et la Suède « où les tensions religieuses commencent à émerger », subiront également des tendances similaires.

(…) Selon le rapport, la migration des millionnaires en 2015 , la France est en tête de la liste des pays car il a perdu 10.000 millionnaires, soit 3% de sa population de millionnaires. Parmi les villes qui ont vu les départs maximaux de millionnaire , Paris, était au sommet – elle a perdu environ 6% de sa population de millionnaire soit 7.000 millionnaires en 2015 au profit du Royaume- Uni, des États-Unis, du Canada, de l’Australie et d’Israël.

«Le départ de millionnaires de France est remarquable – France est fortement impactée par la hausse des tensions religieuses entre . Chrétiens et musulmans, en particulier dans les zones urbaines Nous nous attendons à ce que la migration des millionnaires loin de la France va s’accélérer au cours de la prochaine décennie  » met en garde le rapport .

(…) IBtimes.co.uk

 

 

________________

Le 1 avril

 

 

Syrie : Paris accuse Bachar el-Assad de violer la trêve

 

La France a accusé vendredi Damas de violer la trêve en Syrie par des bombardements aériens sur des civils, et de saper les efforts de la communauté internationale pour une solution politique, dans une déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères. L'attaque le 31 mars dans la banlieue de Damas, « qui a visé délibérément des civils, montre que le régime poursuit ses exactions et viole la trêve », a déclaré le porte-parole, Romain Nadal. « Cet acte abject vise à terroriser le peuple syrien et à saper les efforts de la communauté internationale en faveur d'une solution politique », a-t-il souligné.

La France « appelle le régime à cesser immédiatement toute attaque contre les civils et l'opposition modérée ». Au moins 33 personnes, dont 12 enfants, ont péri dans les frappes jeudi, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Selon le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, ces frappes à Deir al-Assafir constituent « la plus grave violation du cessez-le-feu dans la Ghouta orientale », région située à l'est de la capitale Damas.

Lire la suite

 

 

Daech interdit aux chrétiens de quitter Raqqa

 

Les terroristes empêchent toute tentative des familles chrétiennes de quitter la ville, les soupçonnant de vouloir se réfugier en Occident. Les chrétiens sont pratiquement assignés à résidence.

Les chrétiens de Raqqa redoutent un énorme massacre, car les terroristes de Daech leur ont strictement défendu de quitter la ville, rapporte The Christian Post.

"Les membres de l'État islamique (Daech) estiment que les chrétiens sont plus loyaux envers l'Occident et cherchent à s'y rendre. C'est pourquoi les combattants empêchent les tentatives des familles chrétiennes de quitter Raqqa", indique un militant de l'organisation non gouvernementale Raqqa is Being Slaughtered Silently ("Raqqa est silencieusement tuée", RBSS)

Lire la suite

 

 

Bachar al-Assad: "Tout ce que fait la Turquie peut être considéré comme une agression"

 

Dans une interview exclusive accordée à Sputnik, le président syrien Bachar al-Assad évoque les succès de l'aviation russe dans la lutte contre les terroristes, l'éventuelle réaction de la Syrie aux agissements de la Turquie et de l'Arabie saoudite, ainsi que son appréciation de la trêve dans le pays.

Le président syrien Bachar al-Assad a donné une interview exclusive au directeur général de Rossiya Segodnya Dmitri Kisselev, dans laquelle évoque les succès de l'aviation russe dans la lutte contre les terroristes, l'éventuelle remise à Damas de missiles S-400 et d'autres armes russes, l'éventuelle réaction de la Syrie aux agissements de la Turquie et de l'Arabie saoudite, la trêve dans le pays ou encore la future élection présidentielle anticipée.

Lire la suite

 

 

 

Salah Abdeslam, un transfert en France sous très haute surveillance

 

La justice belge a donné son feu vert à l'extradition vers la France de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats du 13 novembre, attendue par les autorités françaises pour faire la lumière sur le réseau djihadiste derrière les tueries de Paris et Bruxelles. "Sauf circonstance exceptionnelle", il sera transféré en France "dans un délai de dix jours", a assuré jeudi 31 mars le garde des Sceaux français, Jean-Jacques Urvoas.

Lire la suite

 

 

Troupes US en Europe: le coup de gueule d’un député allemand

 

Troupes US aux exercices en Lettonie

Les déclarations du Pentagone affirmant que le déploiement de ses troupes en Europe de l'Est est une riposte au "comportement agressif de la Russie" rappellent l’époque de la "guerre froide", selon le député.

Les Etats-Unis brandissent une menace imaginaire et cherchent à renforcer la russophobie en Europe en déployant une brigade dans les pays de l'Europe de l'Est, a déclaré dans une interview à l’agence Sputnik le député du parti Die Linke (La Gauche) au Bundestag, Alexander Neu.

"A en juger par les informations publiées par les médias, le déploiement de troupes américaines est prévu pour 2017. Si la Russie est réellement si agressive, je me demande pourquoi les Etats-Unis traînent-ils autant? Si l’immense menace posée par la Russie existait réellement, comme les Etats-Unis essaient de nous le faire croire, le déploiement devrait avoir lieu beaucoup plus tôt. Cette contradiction prouve qu'il ne s'agit pas d'une menace russe, mais que les Etats-Unis montent en épingle une menace imaginaire et essaient de renforcer la russophobie en Europe", estime le député.

lire la suite

 

 

 

 

Abdeslam va-t-il vraiment collaborer?

 

La justice belge a donné son feu vert, ce jeudi, à la remise à la France de Salah Abdeslam, en vertu d'un mandat d'arrêt européen. Après s'être muré dans le silence, le seul survivant des attentats de Paris, a fait savoir par le biais de l'un de ses avocats "qu'il souhaite collaborer avec les autorités françaises". Une collaboration supposée face à laquelle l'une des avocates des familles des victimes du 13 novembre reste prudente. "S'il avait vraiment cette intention, il aurait évité que les attentats de Bruxelles se produisent", a estimé Me Maktouf. En plus de ne pas collaborer il pourrait aussi jouer avec les enquêteurs en les mettant "sur de fausses pistes", d'après Jacques Di Bona, le consultant lutte antiterroriste de BFM

 

 

Grand Angle: Combats, migrants, pétrole, la Libye au coeur des enjeux

 

Entretien avec Alshiabani Abuhamoud, Ambassadeur de Libye en France.
Selon Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense, 800 000 migrants attendent en Libye de gagner l’Europe. Comment le fragile gouvernement libyen d’union nationale peut-il agir ? L’ambassadeur de Libye en France pose sur son pays un regard lucide : difficultés face à Daech, présence d’ « experts » français sur place, absence de stratégie de la communauté internationale. Comment éviter que la poudrière libyenne n’explose un peu plus ? Réponse dans notre Grand angle.

 

 

Le nucléaire, une nouvelle cible du terrorisme ?

 

Un nouveau sommet sur la sécurité nucléaire se déroule à Washington, en présence d'une cinquantaine de chefs d'État et de gouvernement. Cette réunion intervient un peu plus d'une semaine après les attentats de Bruxelles, après lesquels les autorités belges avaient placé les centrales du pays sous très haute protection, craignant une attaque terroriste. Plus que jamais, la question de la sécurité des installations nucléaires est au centre de l'actualité.

 

 

 

La Belgique « durcit » les conditions d’accueil des migrants

 

Le processus a sans doute été accéléré en raison de l’actualité et des attentats terroristes, qui ont aussi posé la question de l’intégration ratée d’une partie de la jeunesse d’origine étrangère. Le gouvernement belge a, en tout cas, adopté dans la hâte et avec une certaine discrétion, mercredi 30 mars, des dispositions concernant les nouveaux arrivants. Elles sont présentées comme parmi les plus restrictives en Europe et pourraient entrer en vigueur à la fin de l’année.

Le texte obligera tout étranger désireux de résider durant plus de trois mois dans le royaume à signer un document indiquant sa volonté de s’intégrer en échange du droit à s’établir. Ces dispositions ne s’appliqueront toutefois pas aux réfugiés, aux étudiants ou aux citoyens de l’Union européenne. Les demandeurs d’asile seront invités à le signer, mais ne peuvent y être contraints puisque, si leur requête est acceptée, ils ne peuvent être renvoyés vers leur pays d’origine.

(…) Le Monde

 

 

L'ambassadeur du Maroc porte plainte après la découverte de têtes de porc devant chez lui

 

Une plainte de l'ambassade du Maroc a été déposée jeudi contre X après la découverte ce matin de deux têtes de porc accrochées sur les grilles de la résidence de son ambassadeur, Chakib Benmoussa. C'est le personnel de sécurité de cette résidence située à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), à l'ouest de Paris, qui a trouvé ces têtes avant de les retirer dans la matinée. Chakib Benmoussa, l'ambassadeur, «était présent», a précisé une source policière. Dénonçant un acte «malveillant», l'ambassade n'a pas voulu donner «d'interprétation à ce geste, c'est aux autorités de faire leur enquête».

Lire la suite

 

 

Mali : L’armée française continue de traquer les jihadiste

 

Après trois ans d’intervention, l’armée française est toujours dans la zone du Sahel. 3.000 soldats français sont toujours sur le terrain à traquer des jihadistes.

 

 

 

Qatar : Les conditions de vie désastreuses des travailleurs immigrés

 

 

Commenter cet article