Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 4 fevrier

 

 

Après 4 mois, l’intervention russe en Syrie est une réussite pour Moscou (Washington Post)

 

 

Sous la bannière de la lutte anti-terroriste, le Président russe Vladimir Poutine a inversé le rapport de force au sol avec les forces loyalistes du Président syrien Bachard El-Assad, qui ont perdu du terrain l’année dernière face aux milices rebelles.

L’armée syrienne est désormais à l’offensive, et Mardi dernier, a réussi à remporter un important succès en prenant la ville stratégique de Sheikh Miskeen.

Selon les officiels et analystes russes, le Gouvernement remporte des victoires à un coût financier très raisonnable, avec des pertes minimums et un large soutien de l’opinion publique.

« L’intervention russe a déjà accompli la tâche la plus grande possible, qui est d’assurer la cohésion et la stabilité du régime syrien » a déclaré Steven Simon, analyste pour le Middle East Institute.

 

Washington Post

 

 

 

Le régime marque des points militaires en Syrie, les discussions de paix au point mort à Genève

 

Genève - Le régime syrien, épaulé par son allié russe, a effectué mercredi une importante avancée militaire et stratégique face aux rebelles dans la région d'Alep (nord), tandis qu'à des milliers de kilomètres de là, à Genève, des discussions de paix entre les deux belligérants ne démarraient toujours pas.

Lire la suite

 

 

 

Syrie : le processus de paix suspendu, Moscou regrette cette décision

 

"Nous appelons le régime et ceux qui le soutiennent à arrêter leurs bombardements sur des zones tenues par l'opposition", exige John Kerry.

Si les dirigeants du monde entier, dont David Cameron, Angela Merkel, vont tenter jeudi dans la capitale britannique de lever neuf milliards de dollars en faveur des 18 millions de Syriens victimes de la guerre, Washington et Paris ont accusé Damas et Moscou de saper le processus de paix en Syrie.

Lire la suite

 

 

 

 

Mali : faut-il s'inquiéter du retour des groupes armés à Kidal ?

 

Des groupes armés qui ont signé l'accord de paix d'Alger sont de retour dans la ville du nord-est du Mali, soulevant inquiétudes et interrogations.

Lire la suite

 

 

 

Yémen: un chef d'Al-Qaïda tué par un drone

 

Aden (AFP) - Un chef militaire et huit autres membres présumés d'Al-Qaïda au Yémen ont été tués dans des attaques de drones imputées aux Etats-Unis au moment où les jihadistes défient de plus en plus les autorités de ce pays en guerre.

Jalal Belaïdi, alias Abou Hamza al-Zinjibari, un important dirigeant d'Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), a péri avec deux de ses gardes du corps lorsque leur voiture a été pulvérisée par une attaque de drone américain, a indiqué à l'AFP un membre de sa famille.

Lire la suite

 

 

 

Deux personnes suspectées d'être liées à l'EI arrêtées en Allemagne

 

Deux autres hommes sont recherchés. Ces quatre personnes sont soupçonnées d'avoir préparé "un acte grave menaçant la sécurité de l'État".

La police allemande a annoncé ce jeudi trois arrestations lors d'une opération d'envergure visant des Algériens, dont certains vivaient dans des centres de réfugiés et soupçonnés de préparer une attaque en lien avec l'organisation État islamique. Deux des Algériens recherchés ont été interpellés. L'un faisait l'objet d'un mandat d'arrêt des autorités algériennes pour son appartenance présumée à l'organisation État islamique, a précisé à l'AFP un porte-parole de la police berlinoise. Une femme a également été arrêtée en Rhénanie-du-Nord-Westphalie pour d'autres motifs, selon le porte-parole, qui n'était pas en mesure de fournir davantage de préc

Lire la suite

 

 

Cisjordanie: Israël boucle un village palestinien après un attentat à Jérusalem

 

Les forces israéliennes bouclaient jeudi la petite ville palestinienne de Qabatiya, en Cisjordanie occupée, d'où venaient les trois auteurs d'un attentat commis la veille à Jérusalem et qui a ravivé la crainte d'une escalade au dénouement incertain, tandis qu'Israël soupesait ses options.

La vague d'attaques qui ne connaît pas de répit depuis début octobre s'est poursuivie jeudi.

Deux adolescentes arabes israéliennes ont poignardé et légèrement blessé un agent de sécurité près de la gare routière de Ramleh (ouest d'Israël) avant d'être arrêtées, a dit la police israélienne.

En Cisjordanie, l'armée israélienne bloquait les accès et menait depuis mercredi soir une importante opération ponctuée de heurts à Qabatiya, ville de plus de 15.000 habitants au sud de Jénine, ont rapporté des témoins et la police palestinienne.

L'armée israélienne a arrêté une dizaine de personnes, des proches et des connaissances des trois jeunes de 19 et 20 ans qui ont tué mercredi une garde-frontière israélienne et en ont blessé une autre dans une attaque à Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville annexée et occupée par Israël, a dit la police palestinienne.

Lire la suite

 

 

Un informateur donne les codes nucléaires chinois aux USA

 

Le drapeau chinois

Le Chinois Ling Wancheng a transmis aux services de renseignement américains les codes de lancement des missiles nucléaires chinois, selon le site américain The Washington Free Beacon.

L'informateur est le frère de Ling Jihua, collaborateur de l'ex-président chinois Hu Jintao, arrêté en juillet 2015 pour corruption et violation de la discipline du parti. Après cette arrestation, Ling Wancheng s'est enfui en Californie. Le rapport indique également que des agents chinois auraient tenté sans succès d'assassiner Wancheng.

(..)
Ling Wancheng dispose ainsi de 2 700 documents confidentiels remis par son frère, qui a occupé des postes haut placés au gouvernement entre 2012 et son arrestation en 2015, affirme The Washington Free Beacon. Ces documents devaient être destinés initialement à faire pression pour empêcher l'arrestation de Ling Jihua puis, quand ce dernier a été interpellé, son frère a commencé à les dévoiler progressivement au FBI. Avant cela, il conservait ces documents dans sa maison de Loomis, en Californie. Les autorités chinoises négocient actuellement l'extradition de Ling Wancheng — en vain pour l'instant.

Lire la suite

 

 

 

L’UOIF invite encore des conférenciers extrémistes dans un congrès toléré par Cazeneuve

 

Un ancien de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), Mohamed Louizi, qui vient de faire paraitre un essai passionnant dont nous recommandons la lecture “Pourquoi j’ai quitté les Frères Musulmans” (Michalon, 2016) a dressé le portrait des “savants de l’islam” invités pour le congrès lillois de l’organisation.

6-nabulsi-et-mohamed-laarifi-png

“Le 7 février 2016, l’UOIF invite des personnalités sulfureuses, issues de la frérosphère internationale pour parler du thème des : “Jeunes Musulmans”. Des personnalités invitées se distinguent par des propos et fatwas sectaires, takfiristes, jihadistes, homophobes et antisémites. Certains invités, en tête d’affiche, avaient appelé au jihad armé en Syrie. Décryptage et alerte citoyenne …Lire l’article de Mohamed Louizi sur Mediapart

 

 

 

 

 

Abaaoud et ses complices seraient entrés en France à 90 sans papiers avec les migrants

 

DOCUMENT EXCLUSIF RMC – Au lendemain des attaques de Paris et de Saint-Denis, elle a permis l’indispensable: localiser Abdelhamid Abaaoud. A la veille de l’assaut du Raid contre la planque des terroristes, cette femme a rencontré et discuté avec le cerveau présumé des attentats. Et a joué un rôle fondamental dans sa traque.

Voir la vidéo

 

 

 

 

Migrants. Pierre Lellouche (LR) : « La stabilité sociale et politique de l’Europe n’y survivra pas »

 

 

Tribune de Pierre Lellouche, député de Paris, conseiller de Paris et délégué général des Républicains aux affaires internationales, sur la crise des migrants. Il estime qu’il est « urgent de fermer les frontières extérieures de l’Europe« 

Tout avait commencé par une déclaration d’amour : Madame Merkel, animée des meilleurs sentiments du monde, annonçait sous le choc de l’émotion, que désormais l’Allemagne ouvrait grand ses portes et qu’elle « pouvait le faire ». [...]

Mais il y a plus grave, comme l’histoire de ces dernières années n’a cessé de le démontrer : lorsqu’une porte d’accès est fermée, le flux des migrants se déplace automatiquement vers une autre porte d’entrée. Cette autre porte s’appelle l’Italie, et son point de départ risque fort de se situer sur la bande côtière libyenne de 250 kilomètres de long dans la région de Syrte, déjà passée sous le contrôle de l’Etat islamique (Daesh). [...]

Il est donc plus que temps que les Gouvernements européens prennent la mesure de la gravité du problème.

Qu’ils trouvent le courage de dire la vérité à leurs peuples : à savoir que la stabilité sociale et politique de l’Europe ne survivra pas à l’afflux de millions de migrants supplémentaires, provenant d’Afrique et du Proche-Orient.

Que le signal sera donc celui de la reconduite immédiate de toutes les embarcations à leurs points de départ, et non pas de recueil et de transport vers les côtes européennes. Ces gouvernements devront également trouver le courage de se doter des moyens sécuritaires, voire militaires, pour fermer effectivement les frontières extérieures de l’Union. Le tout en accélérant les efforts diplomatiques, pour l’instant inexistants de la part de ces mêmes Gouvernements européens, en vue d’arrêter la guerre en Syrie, qui entre dans sa 6e année, et qui désormais, exporte en Europe et les migrants et le terrorisme.

Le Monde via F de souche

 

 

Munich : Les Afghans qui ont battu les retraités ont été rejetés du droit d’asile mais ne peuvent être expulsés (MàJ)

 

Les Afghans qui ont battu les retraités dans le train de Munich ont été rejetés du droit d’asile mais ne peuvent être expulsés ..Ils ne seront condamnés qu’à une amende de 200 euros pour l’attaque.

(…) Dailymail

 

 

 

 

________________

Le 4 fevrier

 

 

Guerre en SYRIE - Sergueï Lavrov exclut tout arrêt des bombardements russes

 

 

 

SYRIE - Damas poursuit ses objectifs et son armée avance dans le nord d’Alep

 

Armée syrienne, milices irakiennes chiites et Hezbollah libanais poursuivent leur poussée au nord d’Alep sous le couvert de l’aviation russe. Les objectifs sont claires, couper le nord d’Alep de la région d’Idleb et faire la jonction avec les localités chiites de Nobul et Zahra encerclé depuis des années par les rebelles. Ces reconquêtes sont stratégiques et d’une grande valeur symbolique et politiques face aux représentants de l’opposition de plus en plus décrédibilisés dans les pourparlers en cours à Genève.

 

 

 


Notes :Vu que les Russes et l'arme syrienne d'Assad avancent de plus en plus vers une victoire sur l'Ei, les USA vont-ils lancer à l'attaque leur chien enragé (la Turquie) contre les Russes !
 

 

 

Corée du Nord : graves inquiétudes sur un tir de fusée annoncé pour février

 

 

 

La Chine a exprimé ses "graves inquiétudes" mercredi après l'annonce par la Corée du Nord de son intention de lancer prochainement une fusée porteuse d'un satellite, Pékin appelant Pyongyang à "faire preuve de retenue".

"Nous exprimons nos graves inquiétudes sur ce sujet", a déclaré Lu Kang, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'un point de presse régulier, exhortant la Corée du Nord à s'abstenir d'"actions qui pourraient conduire à une escalade des tensions dans la péninsule coréenne".

Source

Séoul et Tokyo ont à l'instar de Washington mis en garde mercredi la Corée du Nord contre les conséquences d'un éventuel tir de missile balistique, quelques semaines après son quatrième essai nucléaire.

Lire la suite

 

 

Au moins 2 blessés graves dans un attentat à Jérusalem

 

(..)

« Quand nous sommes arrivés sur les lieux, nous avons vu deux jeunes femmes, d’environ 20 ans, allongées sur le sol avec des plaies sur le haut du corps. L’une était inconsciente, l’autre était toujours consciente, mais abasourdie. Nous les avons rapidement soignées sur place puis les avons transportées vers l’hôpital, tout en leur donnant un traitement médical. Elles étaient dans un état sérieux, » a déclaré, Nissan Hefetz, un secouriste de Magen David Adom.

« Trois terroristes armés de fusils Karl Gustav, de couteaux et de bombes artisanales sont arrivés à la porte de Damas », a déclaré la police.

Une équipe de la police des frontières les a repérés, et leur a demandé leurs papiers. Un terroriste a tendu ses papiers d’identité, pendant qu’un autre a sorti une arme à feu et a commencé à tirer, selon la police.

« Le but était de mener une large attaque », a déclaré la police.

Lire la suite

 

 

 

Terrorisme - Olivier Hanne : "Les djihadistes descendent vers le sud, au Sénégal"

 

 

INTERVIEW. Olivier Hanne, islamologue et professeur agrégé aux Écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan, analyse l'ampleur du phénomène djihadiste au Sahel.

(..)

Le Point Afrique : De quand date l'émergence du djihad au Sahel ?

Olivier Hanne : Le phénomène remonte au XIXe siècle. Une vieille tradition sahélienne, le djihad des Peuls par exemple. Le phénomène s'est interrompu des années 1940 aux années 70. L'accession à l'indépendance a stoppé ce mouvement. Le retour du salafisme commence dans les années 70, pour prendre son essor dans les années 90. Dans les années 80-90, les États africains acceptent la venue des prédicateurs wahhabites. L'Union européenne proposait de l'aide, mais le conditionnait à des changements démocratiques. Le Qatar et surtout l'Arabie saoudite n'exigeaient rien de tel. Ils fournissaient alors un wahhabisme minimaliste en finançant des mosquées, du personnel… Cela a préparé les esprits. L'islam africain qui est cultivé a alors commencé à perdre en nuances. Les traditions africaines se sont brisées. Le processus fut d'une efficacité redoutable. Les pouvoirs en place jouent la carte politique de l'islam. On a pu voir récemment le président de la Gambie déclarer « un État islamique ». Dans les faits, ce n'est pas aussi simple. Mais le signal envoyé est détestable. Au Niger, on voit des jeunes filles prépubères voilées. Le Qatar envoie des infirmiers du Croissant-Rouge pour soigner les djihadistes.

Les groupes terroristes frappent au Mali, au Burkina Faso, au Tchad… D'autres pays sont-ils menacés ?

Le Sénégal et le Cameroun. On craint des attentats d'envergure à Dakar et Yaoundé. Sous les coups de l'opération Barkhane, les djihadistes ont été obligés de descendre de mille kilomètres au sud. Burkina Faso, Gambie, Guinée… Il y a un mois, les grands contrebandiers se sont réunis. Ils en ont assez. La présence militaire est incompatible avec leurs business. Sans l'accord des contrebandiers, les djihadistes ne pourront se maintenir. L'affaiblissement de la zone nord a provoqué leur course vers le sud. Ce qui écartèle Barkhane, 2 500 militaires pour couvrir une étendue qui fait neuf fois la superficie de la France.

Quid de l'intervention qui se prépare en Libye ?

Elle se prépare mal. L'ONU a voulu installer un gouvernement d'union nationale. Qui a été refusé par ceux de Tripoli et Tobrouk. L'intervention nettoiera sans doute le rivage de Syrte où se concentre Daech. Dans le sud de la Libye, le « drônage » fonctionne et les forces spéciales américaines travaillent. Contrairement à l'idée dominante, je ne crois pas que ce soit le pétrole qui justifie cette action. L'Europe craint le flot de migrants et veut le bloquer. La stratégie politique s'avère sans substrat. On a vu en Irak ce que cela donne d'intervenir, de placer au pouvoir des gens reconnus par personne.

 

Lire la suite

 

 

 

Syrie: l'armée coupe les voies de ravitaillement des terroristes

 

Comme l’ont indiqué les militaires syriens, l'armée poursuit son offensive au nord d'Alep et avance vers la frontière turque.

L'armée syrienne a coupé les voies de ravitaillement des djihadistes reliant la Turquie avec le nord d'Alep, a annoncé à RIA Novosti une source au sein de l'armée.

"L'armée a coupé les routes Mayer-Anadan et Azaz-Alep. De la sorte, les combattants ne peuvent plus recevoir de renforts et de munitions acheminés depuis la Turquie jusqu’au nord d'Alep", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Lire la suite

 

 

 

Un journaliste irakien conteste l’idée que l’EI n’aurait rien à voir avec l’islam

 

 

Dans un article intitulé « Le terrorisme est-il vraiment sans lien avec la religion ? » publié dans le quotidien irakien pro-iranien Al-Akhbar, le journaliste irakien Fadel Boula s’élève contre l’argument, souvent entendu dans le monde arabe et ailleurs, selon lequel le terrorisme de l’Etat islamique (EI) et des groupes de son acabit n’a rien à voir avec l’islam. Il souligne que ces organisations terroristes sont motivées par une idéologie salafiste extrémiste et affirme que leurs atrocités représentent la volonté et les ordres d’Allah.

Lire la suite

 

 

 

Une journaliste à John Kerry: "C’est vous qui avez créé Daech"

 

3 pays membres de la coalition internationale qui lutte contre l'organisation de l'Etat islamique se sont réunis mardi dernier à Rome afin de discuter des moyens de combattre le groupe terroriste, et de saluer les progrès enregistrés. La rencontre s'est terminée par la conférence de presse commune des chefs de la diplomatie américaine et italienne.

Néanmoins, à l'issue de la conférence, une journaliste italienne a lancé à l'encontre de John Kerry et de son homologue italien, Paolo Gentiloni: "C'est vous qui avez créé l'EI", en provoquant une bagarre dans la salle.

La journaliste a été immédiatement entourée par des policiers. Selon les personnes présentes dans la salle, la journaliste avait un foulard sur la tête.

(..)En outre, selon un sondage réalisé l'année passée par la société britannique ORB International, 81% des Syriens estiment que les USA et leurs alliés sont responsables de la création du groupe terroriste Etat islamique.

Lire la suite et voir la video

 

 

 

Royaume-Uni : Après avoir fait le jihad en Syrie, une Britannique condamnée à 6 ans de prison ferme

 

Tareena Shakil, une britannique de 26 ans, a été condamnée lundi à 6 ans de prison ferme.  Musulmane, la jeune femme, originaire de Birmingham, s’était radicalisée en 2014 sur internet. Elle s’était alors rendue en Syrie avec son fils de 14 mois pour rejoindre les rangs de Daesh.

 

 

 

 

 

 

Un migrant syrien arrêté en Allemagne pour avoir défenestrer ses trois enfants

 

Un migrant syrien a été arrêté en Allemagne pour tentative d’homicide de ses trois enfants, le père les a jeté par la fenêtre du centre d’urgence dans lequel il hébergeait.

 

Le personnel s’occupant du centre d’urgence s’est plaint les semaines précédentes du manque d’espace et que cela pouvait occasionner de violentes confrontations entre migrants et mêmes des abus ou agressions sur femmes et enfants.

 

Express.uk

 

 

 

 

Corse: une boucherie halal et un kebab mitraillés pendant la nuit

 

 

 

Islamisme : 8.250 individus radicalisés en France

 

 

Le Figaro dévoile en exclusivité la carte de France des personnes signalées pour « radicalisation ». Le phénomène a doublé en moins d’un an et touche de plus en plus d’adolescents et de femmes.

Ils ont été repérés par leur entourage ou par les services de l’État (police, gendarmerie, Éducation nationale) en raison d’un repli identitaire, d’une apologie du terrorisme ou de leur hostilité aux institutions. Un dernier bilan officiel établi le 28 janvier, dont Le Figaro dévoile le détail, révèle que 8.250 personnes radicalisées ont été signalées sur l’ensemble du territoire contre 4.015 en mars dernier, soit plus qu’un doublement en moins d’un an. Contrairement à une idée reçue, « ces derniers ne basculent quasiment jamais en pianotant seuls sur leur ordinateur. Le déclencheur est dans 95 % des cas lié à un contact humain », précise-t-on à l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste. Si la contagion a gagné tout le pays, Paris, l’Île-de-France et le Sud-Est comptent le plus grand nombre de cas déclarés.

Carte sur Le Figaro

 

Notes:  combien font partie de l'UOIF !?

 

 

Lille (59) : La réunion de l’UOIF se tiendra sans 3 orateurs musulmans contestés (MàJ)

 

La rencontre organisée dimanche à Lille par l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) se tiendra sans trois orateurs étrangers, dont la présence annoncée avait été vivement contestée, a déclaré le président de l’UOIF, Amar Lasfar.

« Ils sont déprogrammés en réponse à la polémique et dans un souci d’apaisement », a indiqué M. Lasfar. Les opposants à l’UOIF, réputée proche des Frères musulmans, s’étaient inquiétés de la venue du Syrien Mohamed Rateb Al-Nabulsi, du Marocain Abouzaïd Al-Mokri et du Saoudien Abdallah Salah Sana’an, suspectés d’être des prêcheurs radicaux.

Le Figaro via F de souche

 

 

Ce que l'on sait des six personnes arrêtées en région lyonnaise qui projetaient de se rendre en Syrie

 

Six personnes qui s'apprêtaient à partir en Syrie ont été interpellées et placées en garde à vue, mardi 2 février, en région lyonnaise, a indiqué à francetv info le parquet de Paris. Des perquisitions ont été menées dans différents lieux de la région lyonnaise. 

Qui sont-ils ?

Il s'agit de cinq hommes, âgés de 22 à 37 ans, et d'une femme, âgée de 20 ans. Tous sont soupçonnés d'avoir voulu rallier la Syrie pour y mener le jihad. Certains sont connus des services de renseignement pour leur appartenance à la mouvance islamiste radicale. Certaines personnes arrêtées étaient connues pour des délits de droit commun, mais aucune n'avait été impliquée dans des affaires terroristes.

Lire la suite

 

 

 

Disneyland : l'homme armé condamné à six mois sous bracelet électronique

 

L'homme arrêté jeudi dernier dans un hôtel de Disneyland Paris avec deux pistolets automatiques et des munitions a été condamné ce mardi à six mois de prison ferme.

Le prévenu, âgé de 28 ans et jugé en comparution immédiate à Meaux (Seine-et-Marne) pour transport et détention d'armes et de munitions, purgera sa peine chez sa mère, dans le Loiret, en portant un bracelet électronique.

Quinze mois de prison, dont neuf avec sursis, avaient été requis par le procureur. Le tribunal de Meaux lui a aussi interdit de porter une arme soumise à autorisation pendant cinq ans.

Lire la suite

 

 

 

Les alertes à la bombe dans des lycées revendiquées par des hackers

 

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 


02/02: Toulouse: Imrane Kerabchi, coups de couteau en centre ville (source)
02/02: 6 convertis à l’Islam voulaient attaquer des clubs échangistes (source)
02/02: (69) Samir.N, fiché S par la justice, détenait un fusil à pompe (source)
02/02: (26) Un Turc meance des clients dans un bar avec un fusil (source)
01/02: (59) Mohamed Elarif blesse gravement un policier en voiture (source)
01/02: (76) Essam menace de mort 2 jeunes femmes car lesbiennes (source)
01/02: Yazid.Z+Mohamed Zambo: plusieurs vols+course poursuite (source)
01/02: (91) Riad, récidiviste de la conduite sans permis et alcolisée (source)
01/02: Une Paraguayenne gifle une policière à Versailles (78) GAV (source)
01/02: Kamel Aneb, en récidive, vole un appareil photo à Flers (59) (source)

31/01: Var (83) Un Algérien clandestin viole un handicapé mental (source)

 

 

 

 

Commenter cet article