Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 29 fevrier

 

 

Calais: le démantèlement de la "jungle" sous haute protection

 

La phase de démantèlement de la "jungle" de Calais a débuté ce lundi matin peu après 8 heures. Sur place, 40 cars de CRS sont présents. Selon les humanitaires sur place, il n’y a pas eu de violence mais la police a délogé des personnes sans ménagement.

 

 

 

Des migrants repoussés par des gaz lacrymogènes à la frontière gréco-macédonienne

 

Ils n'en pouvaient plus d'attendre. Ces migrants ont forcé la clôture de sécurité, et c'est une nouvelle illustration violente de la crise des migrants, cette fois en Macédoine, qui s'en est suivie.

Pour sortir de Grèce et passer en Macédoine, ce groupe de 300 Syriens en est venu aux mains avec la police, et s'est fait arroser de gaz lacrymogènes. Les forces de l'ordre, cibles de jets de pierre, ont dispersé la foule par la force et dans le chaos.

 

 

 

 

 

Moscou (Russie) : Une nounou musulmane décapite un enfant en Russie (MàJ)

 

Une nounou a été arrêtée aujourd’hui à Moscou après avoir décapité un enfant de 4 ans qu’elle était censée garder et avoir incendié son appartement, ont annoncé les médias russes et le comité d’enquête. « Le corps d’un enfant âgé de 4 ans, portant des traces de mort violente », a été découvert aujourd’hui dans un appartement dans le nord-ouest de Moscou, a indiqué le comité d’enquête de la capitale russe.

« Le corps était décapité. Selon de premières informations, la nounou avait emporté la tête avec elle », a déclaré une source au sein des forces de l’ordre. « La nounou, originaire d’un pays d’Asie centrale, née en 1977, a tué l’enfant (…) avant d’incendier l’appartement et de s’enfuir », précise le communiqué du comité d’enquête. Selon la chaîne de télévision populaire Lifenews, la victime s’appelait Nastia.

Sa nounou, Gultchekhra Bobokoulova, 39 ans, a été arrêtée près d’une station de métro dans le nord-ouest de Moscou, avec la tête de la fillette dans un sac plastique, affirme cette chaîne connue pour ses liens avec les services de sécurité russes. Selon l’agence Interfax, la nounou est originaire d’Ouzbékistan, ex-république soviétique d’Asie centrale à majorité musulmane.

Selon des témoins cités par des médias russes, la nounou a crié « Allah Akbar! » au moment de l’arrestation. La femme qui faisait preuve d’ »une conduite clairement inadéquate » a été arrêtée et subira « un examen psychiatrique », a ajouté le comité d’enquête.

Le Figaro

 

La scène est d’une horreur absolue. Ce lundi matin, une femme, entièrement vêtue de noir et criant « Allahu Akbar » a été aperçue près d’une bouche de métro du centre de Moscou. Elle tenait dans sa main ce que les médias russes ont décrit comme la tête d’un enfant décapité et menaçait de se faire exploser.

Selon la chaîne anglophone russe RT, la station de métro concernée a été fermée.

La victime serait une fille. Après le meurtre, la femme en noire s’est introduite dans une bouche de métro où elle a été interpellée par un policier. Elle a alors sorti la tête de son sac en hurlant qu’elle avait tué un enfant. Elle est actuellement interrogée par la police.

Selon l’agence Interfax, la fillette avait trois ou quatre ans. Son corps décapité a été découvert dans un appartement moscovite en feu.

Lenouvelliste.ch

 

D'après des témoins sur place, la femme hurlait "Allah Akhbar" et scandait des slogans islamistes: "Je déteste la démocratie!", "Je suis une terroriste!", "Je veux votre mort", "Vous nous avez tellement détruits", "Je suis une femme kamikaze, je vais mourir, la fin du monde dans une seconde".

Selon les premiers éléments de l'enquête, la femme arrêtée, âgée de 39 ans et d'origine ouzbèke, a avoué avoir commis ce crime en raison de l'infidélité de son mari.

Néanmoins, elle n'a pas pu expliquer comment l'infidélité de son époux était liée avec la famille dont elle gardait les enfants.

Un incendie a eu lieu lundi 29 février au matin dans un appartement d'un immeuble d'une rue du même quartier. Le feu a été localisé. Quatre personnes ont été sauvées.

Selon les rapports préliminaires, la nurse a tué la fille de 4 ans, après quoi elle a incendié l'appartement et s'est dirigée vers la station de métro la plus proche.

Source

 

 

 

 

« Des commandos terroristes djihadistes sur le sol européen », selon la DGSI

 

 

[...] Le patron de la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure), Patrick Calvar, a indiqué le 17 février devant la commission des Affaires étrangères et des Forces armées qu’il disposait « d’informations faisant état de la présence de commandos [djihadistes] sur le sol européen, dont nous ignorons la localisation et l’objectif.« 

Selon lui, « l’Europe fera sans nul doute face à d’autres attentats majeurs » et « la France reste en première ligne ». [...] Depuis le début de l’été, la France avait déjoué « six projets terroristes. Parmi ceux-ci des membres de Daech basés en Syrie ont invité les contacts qu’ils ont sur notre territoire à rester sur place pour y préparer des opérations« .

Autre aspect de la menace selon le chef du contre-terrorisme, « les appels à la violence sur les réseaux sociaux, dont l’impact sur notre jeunesse peut être particulièrement efficace, surtout auprès de ceux qui sont dépourvus de connaissances religieuses, et qui n’ont pas d’alternative à l’islam radical pour exprimer leur colère, leur opposition à notre société« .

Sans oublier « les velléitaires et qui voudraient s’engager mais ne franchissent pas le Rubicon. Ils se livrent à un terrorisme de basse intensité fait d’attaques individuelles : l’assassinat d’un chef d’entreprise, les coups de couteau portés contre des militaires en faction. » Ou encore « les anciens islamistes passés sous les radars du renseignement, à l’exemple des frères Kouachi et d’Amédy Coulibaly.« 

[...] « L’ensemble des sociétés européennes est dans cette situation. Nous sommes comme le Samu : nous traitons l’urgence, pas le mal de fond.« 

Le JDD

 

 

 

 

 

Syrie : le cessez-le-feu tient malgré quelques accrochages

 

«Au cours des dernières 24 heures, neuf cas de violation du cessez-le-feu ont été enregistrés», a déclaré le général Sergueï Kouralenko, responsable du Centre de coordination russe en Syrie, cité par les agences russes, ajoutant toutefois que «globalement l'accord de cessez-le-feu en Syrie est appliqué».

Lire la suite

 

 

 

Somalie : au moins trente morts dans un attentat

 

Une voiture piégée a explosé devant un restaurant populaire, puis un kamikaze s'est fait exploser au milieu de la foule qui fuyait le premier attentat.

Au moins 30 personnes ont été tuées et une soixantaine blessées dans un double attentat à la bombe dimanche après-midi à Baidoa, dans le sud-ouest de la Somalie, revendiqué par les militants islamistes shebabs, a-t-on appris lundi auprès du gouverneur de la région.

Lire la suite

 

 

 

Syrie: Washington s'en prend à Moscou pour complaire à la Turquie

 

Soucieux de complaire à la Turquie, son principal allié au Proche-Orient, Washington présente les actions de la Russie comme des "erreurs grossières". Ankara s'efforce pour sa part de combattre les Kurdes et accuse les Etats-Unis de violence.

Pour faire plaisir à leurs alliés au Proche-Orient, en premier lieu à la Turquie, les Etats-Unis n'hésitent pas à accuser la Russie d'avoir commis des "erreurs stratégiques" dans le conflit syrien, affirme l'expert en géopolitique Adriel Kasonta dans un article spécialement écrit pour National Interest.

Lire la suite

 

 

Ex-chef de la CIA: j’aurais tant aimé avoir accès aux mails de Lavrov!


L'ancien directeur de l'Agence nationale de la sécurité (NSA) et de l'Agence centrale de renseignement (CIA) Michael Hayden a avoué dans une interview accordée à la chaîne américaine CNN qu'il était prêt à tout pour obtenir un accès à la messagerie du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Si je travaillais toujours pour la CIA et qu'on m'avait dit que le courrier électronique de Sergueï Lavrov ou de toute autre personne de même rang n'était pas suffisamment protégé, j'aurais remué ciel et terre pour pouvoir y accéder", a déclaré M. Hayden.

Lire la suite

 


Quand un journaliste allemand interviewe un terroriste dans un café turc

 

Les terroristes du Front al-Nosra cherchent à pousser la Russie à violer la trêve en Syrie, estime un journaliste du quotidien allemand Die Welt, qui a réalisé une interview d’un djihadiste affilié à ce groupe dans un café turc.

Bien que le fait même qu'un journaliste européen s'entretienne avec un djihadiste en Turquie soulève beaucoup de questions, l'interview fournit des informations intéressantes sur les projets des extrémistes.
Le djihadiste, âgé de 37 ans, s'est présenté comme Abu Mussab al-Syri. Selon lui, la trêve établie en Syrie le 27 février par les efforts conjoints de la Russie et des États-Unis constitue "une bêtise extrême".

Lire la suite

 

 

 

Arabie Saoudite: 10 ans de prison et 2.000 coups de fouet pour athéisme

 

Une prison

Un homme âgé de 28 ans a confirmé qu'il était athée et a refusé de se repentir, en précisant que tout ce qu'il avait écrit correspondait à ses propres croyances. Il a également ajouté qu'il avait le droit de les exprimer, rapporte le quotidien Al-Watan, sans préciser le nom de l'homme.

Selon l'agence, la police religieuse saoudienne, chargée de la surveillance des réseaux sociaux, a trouvé plus de 600 tweets de cet homme, qui nient l'existence de dieu, ridiculisent les versets coraniques, et accusent tous les prophètes de mensonges et de provocation d'hostilités. Le tribunal l'a également condamné à payer une amende de 20.000 riyals saoudiens (5.064 euros).

En 2014, le roi Abdallah a introduit une série de lois qui considèrent les athées comme les terroristes, selon un rapport de Human Rights Watch (HRW).

Lire la suite

 

 

 

 

Suisse: rejet de l'expulsion automatique des criminels étrangers

 

Genève - Les Suisses ont rejeté dimanche la proposition controversée de la droite populiste UDC d'expulser automatiquement les criminels étrangers, selon les estimations de l'institut de sondages Gfs à l'issue d'un référendum.

Les Suisses ont voté non à 59% à l'initiative, selon l'estimation, après la clôture des bureaux de vote à 12H00 locales (11H00 GMT).

Cette estimation est assortie d'une marge d'erreur de + ou - 3%.

En 2010, les Suisses avaient accepté, à 52,9%, une initiative de l'Union démocratique du centre (UDC, premier parti suisse) demandant le renvoi des criminels étrangers. Mais le Parlement avait ensuite ajouté une clause, permettant aux juges d'éviter l'expulsion automatique des condamnés dans certains cas.

Lire la suite

 

 

Une police islamique composée de Tchétchènes blesse deux autrichiennes à Vienne

 

“Dans la Millennium City de Vienne (arrondissement de Brigittenau), des Tchétchènes, s’autoproclamant « Gardiens des mœurs de l’islam », ont blessé deux hommes qui ont dû être conduits à l’hôpital.[…]

Objet du scandale : Une femme se trouvait avec ses filles et leurs amies dans la discothèque après 23 heures. Soudain ont surgi quatre demandeurs d’asile de Tchétchénie, déjà bien connus dans le grand complexe commercial comme étant des gardiens des mœurs portés à la violence. Les quatre terroristes de la vertu ont bruyamment critiqué la présence des jeunes filles en ces lieux à une heure avancée et ont fini par molester ces femmes sans défense. Choquée, la mère téléphona à son mari pour demander son aide. À son arrivée, ce dernier fut aussitôt attaqué et jeté au sol. Témoin de la scène, un homme de 45 ans voulut venir en aide à la victime, mais il fut à son tour agressé de la façon la plus brutale et dut être emmené, grièvement blessé, au CHU de Vienne. […] La police enquête.”

Source: Krone , traduction Fdesouche.com

 

 

Allemagne : un migrant afghan devant la Cour de Karlsruhe pour agression sexuelle sur trois jeunes filles

 

trois jeunes filles âgées de 12, 14 et 15 ans ont été victimes de harcèlement sexuel dans le toboggan de la piscine de Karlsruhe de la part d’un garçon de 16 ans. Le jeune délinquant était un demandeur d’asile en provenance d’Afghanistan.

(…) Ka-news.de

 

 

 

 

Allemagne : un groupe de 30 afghans harcèle des adolescentes

 

Un trio de jeunes adolescentes allemandes ont été harcelé sexuellement par un large groupe d’hommes dans le nord de l’Allemagne, jeudi dernier, rappelant les évènements survenus à Cologne la nuit du nouvel an.

 

2 adolescentes de 15 et 17 ans, qui sortaient ce soir-là pour aller dîner au restaurant, ont été suivis par 2 afghans, selon le rapport de police. Les 2 hommes ont ensuite filmé les filles à l’aide de leurs téléphones et ont vraisemblablement envoyé les vidéos à des amis.

En quelques minutes, un groupe de 30 afghans est apparu à l’extérieur du restaurant.

Les adolescentes ont prévenu la police et ont pu semer la horde d’hommes.

 

The Local

 

 

L’Allemagne se méfie des réfugiés venus des régions contrôlées par Daech

 

Une décision prise par les autorités allemandes peu après les attentats de Paris complique la procédure de demande d’asile pour les réfugiés venus des régions contrôlées par le groupe terroriste.

Les autorités allemandes ne reconnaissent plus la validité des passeports des réfugiés arrivés en Allemagne depuis les régions syriennes et irakiennes contrôlées par Daech, annonce le quotidien allemand Der Spiegel.

Selon le document émis le 10 décembre par le ministère allemand de l'Intérieur, les passeports émis dans les régions concernées et obtenus après le 1er janvier 2015 devraient être considérés comme non valides. Il s'agit notamment des habitants des villes syriennes de Deir ez-Zor, de Raqqa et de Hassaké ainsi que des habitants de la ville de Mossoul située au nord de l'Irak.

Lire la suite

 

 

 

102 centres pour migrants partout en France pour désengorger la « jungle » de Calais (Màj)

 

 

Les maraudes sont renforcées à Calais pour convaincre les migrants de rejoindre les centres d’hébergement, partout en France. Certains réfugiés accueillent les aides à bras ouverts. Mais les bus qui partent de la « jungle » sont bien loin d’être remplis.

Pour le directeur départemental de la cohésion sociale du Pas-de-Calais Serge Szarzynski, « ça se fera progressivement, et on espère que d’ici 3 semaines 1.000 à 1.500 migrants auront accepté nos places« .

 

 

Grèce : 70.000 migrants bientôt être « pris au piège » (Màj)

 

 

________________

Le 28 fevrier

 

 

 

Syrie: la trêve globalement respectée

 

Les armes se sont tues dans la majorité des principales villes de Syrie samedi, au premier jour de l'entrée en vigueur d'une trêve d'une ampleur sans précédent depuis le début de la guerre entre régime et rebelles.
Seul incident notable, la chute d'une dizaine d'obus près de la place des Abbassides à Damas, à la lisière du quartier de Jobar où s'affrontent depuis trois ans soldats et insurgés, selon une source militaire qui n'a cependant pas parlé de violation de la trêve.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Mali : les chrétiens de nord du pays fuient les menaces islamistes

 

AnsarDine

Ce sujet est bien rarement traité dans nos “grands” médias… De nombreux chrétiens du nord du Mali ont été contraints de fuir leurs maisons en raison de la pression et des menaces des Maliens islamistes, probablement du groupe Ansar Eddine (Défenseurs de la religion). Un de ces chrétiens, parlant sous couvert d’anonymat, a raconté ce qui suit à International Christian Concern (ICC) : « Les récentes menaces terroristes contre les chrétiens au nord du Mali nous ont poussé à fuir et à nous réfugier à Bamako. Ma tête a même été mise à prix par ces extrémistes. Nous avons perdu nos biens et nos maisons sont occupées par ces extrémistes, notre église a été détruite. J’ai tenté de rester, mais j’ai échappé à trois reprises au projet de ces islamistes de m’enlever et de me couper la tête ». Dans ce pays très majoritairement musulman, les chrétiens représentent moins de 10 % de la population.

Source : ICC, (via christianophobie.fr ) communiqué par courriel du 27 février

 

 

Il est temps de qualifier de génocide ce que subissent les chrétiens d’Orient

 

Knights Petition - copie

Deux ONG étatsuniennes, In Defense of Christians et les Chevaliers de Colomb (Knights of Columbus) ont lancé, le 22 février, une pétition intitulée Stop the Christian Genocide (Halte au génocide des chrétiens) destinée, notamment, à faire pression sur le gouvernement Obama pour qu’il reconnaisse formellement que les atrocités commises contre les chrétiens d’Orient portent un nom : génocide. Le secrétaire d’État John Kerry tergiverse. On le comprend, car reconnaître officiellement que les chrétiens d’Orient subissent un génocide, c’est s’engager non seulement à combattre ceux qui le perpètrent mais aussi ceux qui en soutiennent directement ou indirectement les auteurs. Beaucoup d’État occidentaux, empêtrés dans des sujétions financières ou géopolitiques avec les pétro monarchies, y sont rétifs. Raison de plus pour soutenir cette pétition qu’on peut signer ici (près de 30 000 signataires ce dimanche matin). Pour appuyer cette pétition, les deux organisations ont réalisé une courte vidéo qu’elles diffusent, comme publicité, sur les chaînes de télévision aux États-Unis. Elle est très efficace et a notamment pour intérêt de montrer que plusieurs candidats à l’investiture pour la présidentielle, républicains ou démocrate, ne craignent pas de qualifier de génocide les atrocités commises contre les chrétiens d’Orient. Voici cette vidéo.

Source

 

 

Attentats de Paris : un homme arrêté en Algérie

 

Le suspect a été placé en détention préventive à Akbou. Il s'agirait d'un proche d'Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats du 13 novembre.

Un Algérien résidant en Belgique soupçonné de liens avec les attaques djihadistes du 13 novembre à Paris a été arrêté mardi en Algérie, a annoncé samedi le parquet de Béjaïa (est d'Alger). Le suspect a été placé en détention préventive à Akbou, dans le département de Béjaïa (250 km à l'est d'Alger), a précisé le parquet dans un communiqué cité par l'agence de presse APS.

Le parquet indique que ce ressortissant algérien est soupçonné d'avoir eu « des liens avec les attentats terroristes de Paris perpétrés en novembre dernier ». L'homme a été arrêté à la suite d'informations faisant état de « sa possible implication dans des activités terroristes et son éventuelle appartenance à un groupe terroriste (actif) à l'étranger », ajoute-t-on.

Lire la suite

 

 

Deux attentats font 25 morts en Afghanistan, le processus de paix en péril

 

Kaboul (AFP) - Vingt-cinq personnes ont péri samedi en Afghanistan dans deux attentats perpétrés dans l'est du pays et la capitale, deux nouvelles attaques sanglantes qui surviennent au moment où Kaboul tente de ramener les talibans à la table des négociations.

Comme souvent, les talibans, qui ont endossé la responsabilité de l'attentat de Kaboul, se sont attaqué à un symbole du pouvoir central en envoyant un kamikaze se faire exploser face au ministère de la Défense, dans le centre-ville.

"Douze personnes, dont deux soldats afghans, ont été tuées et 8 autres blessées", a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué. Un précédent bilan avancé par Abdul Rahman Rahimi, le chef de la police de Kaboul, faisait état de 9 morts et 13 blessés.

Lire la suite

 

 

 

"La Turquie fait tout pour cacher le massacre des Kurdes"


Les femmes kurdes résidant en Europe continueront à protester contre les atrocités perpétrées en permanence par Ankara contre la population kurde de la ville de Cizre, située au sud-est de la Turquie, a confié à l’agence Sputnik une représentante du Mouvement européen des femmes kurdes, Nursel Kilik.

Les protestations, précise Mme Kilik, se tiendront à Strasbourg devant le siège du Conseil de l'Europe et de la Cour européenne des droits de l'homme.

Et de rappeler: "Cizre n'est pas la seule ville où les violences battent leur plein, loin de là. D'autres villes du sud-est de la Turquie, notamment celles où l'activité des troupes irrégulières du gouvernement turque a monté d'un cran, continuent d'être la cible d'atrocités et d'attaques armées délibérées".

Lire la suite

 

 

Elections en Iran: les alliés du président Rohani marquent des points

 

Les alliés réformateurs et modérés du président iranien Hassan Rohani ont marqué des points dimanche face aux conservateurs, en particulier à Téhéran, selon des résultats partiels d'un double scrutin vital pour la poursuite de sa politique d'ouverture.

Au Parlement, ils enlèvent 54 des 137 sièges pour lesquels les résultats ont été publiés, raflant les 30 sièges mis en jeu dans la capitale iranienne. A cela s'ajoutent 11 candidats indépendants qui leur sont proches, soit un total d'au moins 65 députés.

Lire la suite

 

 

Suisse : Référendum sur le renvoi automatique des étrangers auteurs de délits

 

Les bureaux de vote ont ouvert leurs portes dimanche matin en Suisse pour se prononcer sur la proposition de la droite populiste UDC d’expulser automatiquement, même pour des infractions mineures, les criminels étrangers.

Ce référendum divise la population. Le gouvernement et le Parlement la juge contraire aux « règles fondamentales » de la démocratie. On dénombre près de deux millions d’étrangers en Suisse, soit près d’un quart de sa population.

 

 

Notes :Une loi impossible en France, pays des droit des autres ! pourtant cette loi ferais du bien a un pays devenue un dépotoir mondiale En France pays "démocratique" mème l'affiche d'un mouton blanc contre un mouton noir serait interdite ! 'voir la liste)

 

 

En bref - L'actualité de France

 

27/02: Mourad.C: home jacking, une mère décédée, sa fille défigurée (source)
27/02: Un Arabe braqueur de pharmacies sur Perpignan en procès (source)
27/02: (73) Davyd Benmohammed, 13 cambriolages en 15 jours (source)
26/02: Djilali Doubi Bennoua,  rodéo et course poursuite sur l’A31 (source)
26/02: Foix (09) Rachid et Aziz, trafic de drogue en prison: tribunal (source)
26/02: Trafic de drogue à La Courneuve: Djamel.H sera bientôt jugé (source)
26/02: Nasser, 10 mentions au casier: condamné pour trafic/drogue (source)
26/02: Abderrahmen.S, Ibrahim.N, Oumar.H: braqueurs du Havre (source)
25/02: 17 fois condamné, Djamel se bat avec 2 surveillants de prison (source)
 

 

 

Ce qu’écrivait le (journal) Spiegel en 1964 sur « l’invasion » des immigrés algériens en France

 

Der Spiegel (littéralement « Le Miroir ») est le plus grand et le plus influent hebdomadaire allemand d’investigation, créé par Rudolf Augstein en 1946-1947.

 

DER SPIEGEL 29/

Le barbotage des Parisiennes est gâché. Lorsqu’un bikini isolé s’ébat dans un bassin ouvert, il est bientôt cerné de nageurs bistres. Dix, vingt mains d’Algériens tirent sur les fermetures du costume de bain, et arrachent son vêtement à sa porteuse.
C’est surtout le week-end que sévissent ces Nord-Africains devenus souverains dans les piscines de Paris, dans la piscine flottante de luxe du ponton de la Seine Deligny aussi bien que les bassins de banlieue de Puteaux. Conséquence : les baigneuses évitent l’eau ces jours-là, leur compagnon masculin reste à distance. Les maîtres-nageurs énergiques qui osent intervenir contre ces brigands d’eau douce sont menacés après leur service, sur la terre ferme, par des hordes hostiles.

Chassés d’Algérie par les Algériens, les Français se voient désormais également pousser par les vainqueurs hors des piscines de leur propre capitale. Il ne leur faut compter sur aucune assistance.

En effet, tous les jours, ce sont 600 Algériens qui quittent le pays de Ben Bella, affligé par le chômage et l’inflation, pour aller chercher leur pain de l’autre côté de la mer chez l’ancien colonisateur.

Le marché français du travail désert pourrait en absorber quelques milliers, pas plus. Mais le flux n’a cessé de s’intensifier : en 1956, 300000 Algériens vivaient en France, en 1961 ils étaient près de 600000. 30 000 d’entre eux sont actuellement au chômage et vivent de la sécurité sociale française. 13000 lits d’hôpital français sont occupés par des Algériens.
La police parisienne s’est rapidement vue confrontée au problème de devoir faire face à une colonie de 200000 Algériens, qui ne constituent que trois pour cent de la population de la capitale, et à l’actif desquels ont dû être mis l’année dernière :

>32% des meurtres,
>39% des attaques en voiture,
>58% des vols avec usage d’une arme.

De plus, une partie des immigrés a apporté avec elle en France les habitudes sanitaires sous-développées de leur pays natal, en même temps que les maladies contenues dans leur sang – tuberculose et MST.

Lire la suite

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article