Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 27 fevrier

 

Syrie : le calme règne après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu

 

La task force sur le cessez-le-feu, créée par le Groupe international de soutien à la Syrie, doit de nouveau se réunir pour évaluer le respect de la trêve.

Après l'entrée en vigueur dans la nuit de vendredi à samedi d'un cessez-le-feu engagé par Washington et Moscou et soutenu par l'ONU, le calme régnait dans les régions de Syrie tenues par les rebelles et le régime. L'émissaire de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a annoncé que la task force internationale sur le cessez-le-feu se réunirait samedi à Genève pour évaluer le respect de la trêve au cours de cette première journée qu'il a qualifiée de « critique ».

Si le cessez-le-feu tient, il convoquera une nouvelle session de pourparlers de paix inter-syriens le 7 mars à Genève. À minuit heure locale, les armes se sont tues dans la banlieue de Damas, dans la ville d'Alep (Nord) et dans sa banlieue ouest, contrôlée par les rebelles, où les gens veillaient dans les rues en profitant de ce moment exceptionnel de quiétude, selon les correspondants de l'Agence France-Presse.

Lire la suite

 

 

 

 

Drones, SMS, satellites… Comment la Russie contrôle la trêve en Syrie

Selon le chef du Centre pour la réconciliation des parties du conflit syrien, Sergueï Kouralenko, la Russie a fourni 70 drones afin de surveiller la mise en œuvre de la trêve entrée en vigueur ce samedi.

"Nous réalisons à plein les engagements visant à respecter le cessez-le-feu", a déclaré le chef du Centre pour la réconciliation des parties en conflit syrien, organisé sur la base aérienne de Hmeimim.

Et d'ajouter: "Néanmoins, cela ne signifie pas que les combattants de l'EI et du Front al-Nosra peuvent pousser un soupir de soulagement. Nous contrôlons totalement la situation sur l'ensemble du territoire syrien. En outre, au moins 70 drones, ainsi que la reconnaissance cosmique, sont à l'œuvre".

Lire la suite

 

 

 

Nigéria : l’effroyable bilan des atrocités antichrétiennes

 

St_Leo_the_Great_Catholic_Church_in_Enugu_Nigeria_was_vandalized_Nov_4_Credit_Aid_to_the_Church_in_Need_wwwkirche_in_notch_CNA_Catholic_News_11_9_12

Dans un communiqué diffusé hier, l’ONG protestante au service des chrétiens persécutés Portes Ouvertes nous signalait l’ampleur effrayante des atrocités antichrétiennes commises par les islamistes de Boko Haram et des musulmans peuls (fulanis en anglais) :

* plus de 11 500 chrétiens ont été tués depuis 2006 ;

* plus de 13 000 églises ou lieux de culte chrétiens ont été fermés ou détruits :

* plus d’1,3 million de chrétiens ont été déplacés depuis l’an 2000.

Des zones entières sont presque entièrement vidées de toute présence chrétienne. Un Christenrein qui rappelle un certain Judenrein

Source via

 

 

L’esclavage des chrétiens au Soudan

 

 

Le père Aurélio Fernandez (ordre des Trinitaires) est invité par KTO pour raconter l’oeuvre discrète de son ordre rachetant les esclaves depuis le XIIème siècle. ‘Rien à changé depuis 800 ans » dit-il, l’esclavage est autorisé en islam. Le Soudan dirigé par l’islamiste Omar el Béchir, applique une charia stricte.

 

 

 

 

Mgr Pascal Roland alerte sur « l’idéologie véhiculée par l’islam »

 

Une phrase de l’éditorial de l’évêque de Belley-Ars, parue dans un livret sur l’Année de la miséricorde distribué dans le diocèse à la veille du mercredi des Cendres, a fait réagir certains prêtres du diocèse. Mgr Roland leur a écrit une lettre le 9 février précisant « le sens de son propos ».

Je souhaite qu’on ose sortir des discours convenus ou prudents », déclare l’évêque de Belley-Ars, en rappelant qu’« on ne peut entrer dans un dialogue en vérité que si le regard posé est vrai et juste ».

«L’islam propose un Dieu sans l’homme et génère lui aussi le massacre sauvage et massif de ceux qui n’adhèrent pas à son idéologie».

Cette phrase a été écrite par Mgr Pascal Roland, évêque de Belley-Ars, dans l’éditorial du livret diocésain sur l’Année de la miséricorde distribué à la veille du mercredi des Cendres.

Elle a fait réagir quelques prêtres, premiers destinataires de ce livret, destiné ensuite à être distribué dans les paroisses. |…]

L’évêque mentionne d’abord le changement d’intitulé du service de la Conférence des évêques de France – l’ancien « Service des relations avec l’islam » est devenu « Service des relations avec les musulmans de France » – dans lequel il voit le signe de la nécessité de bien distinguer « entre les personnes concrètes que nous rencontrons et l’islam ».

Mgr Roland estime ensuite urgent de « poser un regard critique sur l’histoire de l’islam et de rappeler qu’il s’agit à l’origine d’une secte judéo-chrétienne». « Dans le relativisme ambiant et en raison du souci d’être sympathique avec tout le monde», il juge le regard de certains chrétiens sur l’islam faussé, et regrettent que trop peu se soucient «de leur annoncer la bonne nouvelle du Christ sauveur». [...]
(…)

Source via F de souche

 

 

 

Syrie : la France détruit un dépôt d'armements à Raqqa

 

Le communiqué du ministère ne fait pas mention de personnes tuées ou blessées lors de cette opération. Le raid était constitué de Mirage 2000.

Lire la suite

 

 

 

Libye: l'EI revendique un attentat suicide contre l'armée des autorités reconnues

 

Le groupe djihadiste affirme que l'attaque a fait plus de 25 morts et visé les hommes du général Khalifa Hafta

Six membres des forces loyales au gouvernement libyen reconnu internationalement ont été tués vendredi à Benghazi (est), dans un attentat suicide revendiqué par le groupe État islamique (EI) et dans l'explosion d'une mine, a rapporté vendredi l'agence Lana.

« Cinq soldats ont perdu la vie dans l'attentat suicide perpétré par des groupes terroristes dans le secteur de Hawari, tandis qu'un autre est mort dans l'explosion d'une mine à Sidi Faraj », a indiqué l'agence de presse citant un responsable militaire.

La Libye est divisée entre deux autorités rivales, celle basée à Tripoli et menée par une coalition de milices et l'autre reconnue par la communauté internationale et installée à Tobrouk (est).

Lire la suite

 

 

 

Somalie : au moins 14 morts après l'assaut shebab d'un hôtel de Mogadiscio

 

Les insurgés islamistes somaliens shebab ont attaqué vendredi soir un hôtel du centre de la capitale Mogadiscio, et l'ont revendiqué dans un communiqué publié sur leur compte Instagram.

«Des membres ont lancé une attaque contre l'hôtel SYL, le Youth League Hotel, près du palais présidentiel. L'attaque a débuté par un attentat-suicide et une fusillade s'en est suivie», a déclaré le groupe dans un bref communiqué.

Alors que le premier bilan évoquait douze morts, les autorités en recensaient, dans la nuit, quatorze. La sécurité nationale somalienne  assurait  la situation sous contrôle peu après 21h30 (19h30 en France), avec la mort de trois assaillants, mais le bilan pourrait s'alourdir : la première explosion, entendue vers 19h45 (17h45 heure française), a entraîné l'effondrement de plusieurs bâtiments, et des victimes pourraient se trouver dans les décombres.

Lire la suite

 

 

L’Arabie saoudite sanctionne des sociétés accusées d’être liées au Hezbollah

 

L’Arabie saoudite est à couteaux tirés avec le Hezbollah qui soutient, tout comme l’Iran, le régime syrien

L’Arabie saoudite a pris une série de sanctions contre trois hommes d’Affaires libanais et quatre compagnies accusés d’être liés aux activités du Hezbollah chiite libanais, a indiqué vendredi l’agence officielle SPA.

Le royaume a gelé les avoirs et interdit toute transaction avec Fadi Hussein Sarhan, Adel Mohammed Sheri et Ali Hussein Zuaitar, ainsi qu’avec les compagnies Le-Hua Electronic Field Co Ltd, Aero Skyone Co Ltd, Labico Sal Offshore et Vatech Sarl en raison de leurs « liens avec les activités du Hezbollah », selon SPA.

Lire la suite

 

 

L'Iran attend les premiers résultats de scrutins déterminants

 

Près de 58 % des électeurs iraniens ont voté pour renouveler le Parlement et l'Assemblée des experts, chargée de nommer le Guide suprême, selon une estimation. Il faudra peut-être plusieurs jours pour découvrir le nouveau paysage politique iranien.

Les premiers résultats d'un double scrutin déterminant qui s'est tenu vendredi en Iran sont attendus samedi 27 février. Un peu plus de 58 % des 55 millions d'électeurs iraniens ont participé au vote visant à élire leurs députés et l'Assemblée des experts qui nomme le Guide suprême, selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur iranien.

Le chiffre précis et définitif sera annoncé plus tard dans la journée, mais ne devrait pas différer sensiblement de celui communiqué par le porte-parole, Hossein-Ali Amiri. La participation aux législatives de 2012 avait été de 64,2 %.

Lire la suite

 

 

Europe : la chasse aux Croix est ouverte…

 

kreuz_ist_trumpf

Excellent article de synthèse de notre confrère italien Giulio Meotti de Correspondance Européenne qui démontre comment l’Europe est entrée dans une frénésie de dhimmitude, souvent pour des raisons bassement mercantiles : des imbéciles prêts à vendre la corde pour les pendre ! J’avais déjà, voici plus d’un an attiré l’attention les lecteurs de L’Obs sur la dhimmitude d’entreprises suisses (voir ici) que l’article de Correspondance Européenne signale et complète en ouverture de son article. Mais il signale aussi des cas en Angleterre ou en Espagne (pour ce dernier pays, j’en avais signalé plusieurs cas révélateurs : voir ici, ici, , et encore …).

La croix du drapeau de la Suisse fâche les musulmans. Les grandes marquent cèdent. En suisse alémanique : « Kreuz ist Trumpf ». En français : « La croix est un atout » (jeu de mot : littéralement « trèfle atout », formule employé quand on joue au « Jass », un jeu typiquement suisse). En réponse à ce slogan publicitaire de la campagne des lignes aériennes Swiss Air, les organisations islamiques ont réagi en demandant que le drapeau suisse avec la croix soit supprimé. Des groupes de musulmans protestent, tant sur Internet que dans les médias helvétiques, au motif que cette publicité serait « une attaque contre l’islam », comme l’était le film sur Mahomet (L’Innocence des Musulmans).

Myriam Ziesack, porte-parole de la compagnie aérienne s’est excusée de ce que cette publicité soit intervenue après la mise en ligne de la vidéo anti islamique The innocence of Muslims. La pression des investisseurs et de groupes musulmans en Suisse a déjà été telle que de grandes compagnies-phares du pays, telles que Swatch, Tissot et Victorinox, ont supprimé la croix du drapeau de plusieurs de leurs publicités, spécialement dans les pays arabes et asiatiques.

Dans de nombreux cas la croix blanche sur fond rouge a été remplacée par « Swiss Made »Victorinox, la célèbre marque de couteaux, a remplacé la croix par la lettre « V ». Swatch s’est justifié en disant que « dans les pays musulmans il est interdit de montrer publiquement la croix ». Autocensure donc. Une campagne a débuté pour supprimer la croix du drapeau, surtout après l’interdiction des minarets dans le pays. Ivica Petrusic, présidente de Secondos-Plus, un groupe de pression d’immigrants musulmans de seconde génération avait alors indiqué que : « Le drapeau suisse ne correspond plus à la Suisse multiculturelle actuelle ». Elle propose un drapeau vert, rouge et jaune, qui est celui de la République Helvétique de 1799, pour « une Suisse plus progressiste et ouverte ».

Lire la suite

 

 

 

Pyongyang teste une puissante arme antichar en présence de Kim Jong-un


Selon le dirigeant nord-coréen, les systèmes mobiles de missiles antichars à guidage laser ont la plus grande portée au monde et leur puissance est impressionnante.

Le président nord-coréen Kim Jong-un a assisté à des essais d'un système mobile de missiles antichars à guidage laser, a rapporté l'agence Yonhap se référant aux médias publics nord-coréens.
Patriot
© AFP 2016 Bulent Kilic
Les USA déploient des Patriot supplémentaires en Corée du Sud

"Cette arme transformera les chars et les véhicules blindés ennemis, même s’ils bénéficient d’une grande manœuvrabilité et d’une puissante force de frappe, en courge cuite", a déclaré M.Kim cité par l'agence nord-coréenne KCNA.

Lire la suite

 

 

 

Migrants : l'ONU dénonce les restrictions imposées dans les Balkans

 

Face à une crise migratoire sans précédent depuis la Deuxième Guerre, «il faudra partager la responsabilité au niveau mondial», a estimé vendredi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon. Il a annoncé un sommet sur cette question le 19 septembre à New York, dénonçant les quotas de migrants mis en place dans les Balkans.

Lire la suite

 

 

 

Le ministère de l'Intérieur muscle le dispositif antiterroriste en province

 

 

INFO LE FIGARO - Le ministère de l'Intérieur veut mettre des «forces d'intervention rapide» à vingt minutes de distance de n'importe quel point du pays. Nous vous dévoilons en exclusivité les grandes lignes de ce plan ambitieux.

«La menace terroriste pèse sur l'ensemble du territoire national, et non seulement en région parisienne», a asséné Bernard Cazeneuve le 12 février à Metz.Face à ce constat, le ministre de l'Intérieur a donné un nouvel objectif qui frise la gageure : il exige qu'il y ait des «forces d'intervention rapide» à 20 minutes maximum de distance de n'importe quel point du pays afin de riposter à une attaque.

Les stratèges ont décidé de «durcir», sans attendre, un maillon plus que jamais stratégique de la chaîne de sécurité, celui des brigades anticriminalité (BAC) de la police nationale et des pelotons de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG). Intervenant en complément des patrouilles de police-secours ou des brigades territoriales, ces unités sont appelées à devenir le fer de lance visant à figer, voire à neutraliser les commandos de tueurs en attendant la venue des unités spécialisées de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI), du Raid ou du GIGN.

Lire la suite

 

 

Calais. Témoignage d’un policier : « se faire caillasser est devenu une triste habitude »

 

À quoi ressemble le travail des forces de l’ordre dans la jungle de Calais ? Les policiers sont au bout du rouleau. Gilles Debove, délégué syndical SGP Police FO, travaille à Calais depuis 2000. Désemparé, il craint que la situation ne dure encore plusieurs années.

Les jets de pierres, les menaces à l’arme blanche, les rébellions, les outrages font partie de notre quotidien. Près de 150 fonctionnaires de police ont été blessés depuis le début de l’année 2015.

Policier de la brigade anti-criminalité, j’ai été affecté à Calais en 2000. Sangatte, puis la « jungle », les flux migratoires, je connais. En 2012, suite à une blessure, j’ai été préempté par Unité SGP FO Police pour être délégué syndical à plein temps.

La situation à Calais m’avait toujours semblé gérable, mais depuis le printemps 2014, j’ai le sentiment que nous perdons pied. Et, je n’ai pas l’impression que ça va en s’arrangeant.

À cette époque, notre travail était tourné pratiquement à 100% vers les migrants, au détriment souvent de la population calaisienne. [...]

Il y a quelques années, quand des CRS réclamaient à un groupe de migrants cachés dans un camion d’en sortir, cela ne posait aucun problème. Aujourd’hui, nous sommes parfois obligés de monter à l’intérieur pour les en extraire manu militari, toujours dans le respect de la personne. [...]

Avec le temps, se faire caillasser est devenu une triste habitude qui n’est plus tolérable. Des jets de pierres, ça nous apparaît comme « normal ». Les collègues ne déposent jamais de plaintes, ils connaissent les suites données même si un migrant est interpellé. [...]

On nous  traite tantôt de « fachos », tantôt de « collabos », mais en réalité, nous ne faisons que notre devoir et exécutons les ordres qui nous sont donnés.

Le Nouvel Obs via F de souche

 

 

En bref - L'actualité de France

 

26/02: (84) Roujdi crie ‘vive Daesch’ et se débarrasse d’un couteau (source)
26/02: Chafik Guechgache,  prison pour avoir agressé deux policiers (source)
26/02: Des jeunes clandestins volent avec violence à Rennes centre (source)
26/02: (86) Saoud escroque la CAF de 13 000€ en vivant au Maroc (source)
26/02: Est de la France: 10 Roumains condamnés pour vol de cuivre (source)
25/02: 17 fois condamné, Djamel se bat avec 2 surveillants de prison (source)
25/02: Rennes: un braqueur Marocain et ses complices condamnés (source)
25/02: Besim et ses frères condamnés pour escroqueries en famille (source)
25/02: Zakaria, prison en appel après une bagarre mortelle en 2011 (source)
25/02: Rachide, détenu, tapisse les murs de sa cellule avec sa merde (source)
25/02: Gharib.K, cadre à la mairie, menace de mort+soutien Daech (source)
25/02: Dheny Boughalem, prison pour deal de drogue à Avignon (source)
25/02: Hamza travaille mais vole dans des voitures à Châtellerault (source)
24/02: (22) Vol avec violences: prison pour un clandestin Arabe (source)

 

 

 

Houdeyfa, l’imâm de Brest, boit de l’urine de chameau pour faire comme le “prophète”

 

L’imâm Rachid Abou Houdeyfa est imâm de la mosquée Sunna de Brest et dirige le Centre Culturel et Islamique de Brest (CCIB), membre du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) ! Il a 198 000 musulmans qui aiment sa page Facebook, il est donc parfaitement représentatif des musulmans pratiquants.

Il dirige aussi l’école Al Amâna qui ” propose un cursus d’étude pour les enfants (5-15 ans) réparti sur 4 niveaux : maternelle, débutants, intermédiaires, avancés. “. La mairie socialiste de Brest a délivré le permis de construire pour cette école (voir Le Télégramme), le ministère de l’Intérieur n’y voit rien à redire. Fustiger l’islamisme dans les médias, et continuer à le soutenir localement pour conserver le vote musulman, stratégie cynique du PS est décrite dans une enquête de 320 pages, Ces Maires quoi courtisent l’islamisme(éditions Tatamis, 2015).

Comme le rapporte une tradition authentique (hadith sahîh) de Boukhari et Mouslim :

« Le prophète صلى الله عليه وسلم leur ordonna de suivre ses chameaux et de boire leur lait et leur urine. C’est ce qu’ils firent jusqu’au recouvrement de leur santé. » Hadith rapporté par Al-Boukhari 7 : 590

Autre source de la charia, on lit que d’après ‘Anas ibn Malîk (compagnon du prophète), des gens de `Urayna vinrent à Médine trouver l’Envoyé d’Allah صلى الله عليه وسلم et comme ils eurent très mal au ventre, l’Envoyé d’Allah صلى الله عليه وسلم leur dit:  “Si cela vous convient, allez boire du lait et de l’urine des chamelles de l’aumône”. (source)

Source

 

 

Notes : Et si Mahomet leur aurait dit de boire directement a la source ! ils l’auraient surement fait ! vu l’adorassions qu'ils avaient  pour lui

 

Le crachat de Mahomet

(..) Aprés cela, Urwa se mit à regarder les Compagnons du Prophète. Il remarqua qu'à chaque fois que celui-ci lançait un crachat, ils tendaient les mains pour le rattrapper et s'en frotter ensuite le visage et la peau, qu'il s'empressaient d'executer ses ordres, qu'ils se bousculaient pour recueillir le reste de l'eau de ses ablusions, qu'il baissaient la voix lorsqu'il parlait et que, par vénération,ils ne fixaient jamais le regard sur lui. A son retour chez ses alliés quraychites, Urwa leur dit: "O mon peuple ! j'en jure par Dieu que j'ai été en députation avec plusieurs rois tels que Héraclius, Chosroes et le Négus; mais a part Muhammad, je n'ai jamais vu un personnage plus vénéré par ces compagnons: lorsqu'il crache, ses compagnons tentent leurs mains pour attrapper son crachat pour s'en essuyer ensuite le visage et la peau; losqu'il donne un ordre, ils s'empressent pour l'executer; lorsqu'il termine ses ablusions, ils se battent pour le reste de son eau ....            ( Sahih Bukhari Volume 4, hadiths 2731/2732  page 26 - voir lien pdf  )

Lire aussi Mahomet, entre superstition et ignorance 1/2

et Mahomet, entre superstition et ignorance (suite) (lire l'histoire de Moïse et son hernie testiculaire a mdr !)

 

 

 

Les Kalash indo-européens sous la pression de l’islam

 

 

Un témoignage d’un journaliste sur l’oppression des kalash dernier peuple indo-européen au Pakistan, soumis à la pression de l’islam. Intéressant passage qui montre comment cette pression est créée par la construction de mosquée.

 

Commenter cet article