Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

________________

Le 26 fevrier

 

 

L'Etat islamique menace les patrons de Facebook et Twitter

 

Le site d'information Vocativ a repéré sur internet une vidéo longue de 25 minutes dans laquelle le PDG de Facebook Mark Zuckerberg, et celui de Twitter Jack Dorsey, apparaissent criblés de balles. Un groupe qui affirme être lié à l'Etat islamique a revendiqué la publication de cette vidéo, en promettant des représailles informatiques après la suppression de nombreux comptes de propagande de l'organisation terroriste sur les réseaux sociaux. 

"À Mark et Jack, fondateurs de Twitter et Facebook, et à leur gouvernement de croisés", lancent notamment les auteurs de cette vidéo, qui se présentent comme "Les Fils de l'armée du Califat".

"Vous annoncez tous les jours supprimer plusieurs de nos comptes, ce à quoi nous répondons : C'est tout ce que vous pouvez faire ?

Vous ne jouez pas dans la même catégorie (…) Si vous fermez l'un de nos comptes, nous en prendrons dix en retour, et bientôt, on effacera vos noms de l'histoire après avoir fermé vos sites", peut-on lire également en sous-titres. Il y a trois semaines, Twitter avait annoncé la suppression de 125 000 comptes diffusant des "contenus terroristes", et Facebook avait annoncé une démarche

Source

 

Notes : Alors là je reste bouche bée! Les Fils de l'armée du califat! Cela ne vous dit rien ? Le quatrain de Nostradamus qui prédit le califat nomme justement les islamistes, les fils de l'année du califat !

 

C 10- Q 96

Religion du nom de mers vanicra,
Contre la secte fils Adaluncatif,
Secte obstinee deploree craindra
Des deux blessez par Aleph & Aleph.

 

Dans mon interprétation  j'écrivais :

Adaluncatif est un mot qui n’existe pas, c'est un mot fabriquer par Nostradamus. En fait  un anagramme qui se traduit par " An du califat " ( adaluncatif )

(..)Je pense que les pays musulmans vaincront ce califat mais qu'il perdurera quand même ( en tant que groupe terroriste

 

Et je pense maintenant qu'une fois ce califat vaincu, le groupe se fera par la suite appeler les fils du califat, comme Nostradamus les nomme

(voir l'interpretation du quatrain)

 

 

Réfugiés et terrorisme : une réalité pour le reporter Kamal Redouani

 

Le grand reporter Kamal Redouani, qui a vécu plusieurs moments avec les terroristes, raconte cette « épopée » dans son livre « Inside Daech ». Pour lui, même s’il est difficile de mettre tout le monde dans le même panier, il y a une réalité : certains migrants qui se font passer pour des repentis, sont bien des terroristes.

LCI

 

 

 

Déjà plus de 5000 islamistes revenus en Europe après un entrainement terroriste (Europol)

 

Plus de 5000 individus sont revenus en Europe après avoir suivi un entraînement terroriste dans des camps djihadistes a indiqué le directeur d’Europol.

Rob Wainwright a affirmé que l’Europe faisait face à la plus grande menace terroriste de ces 10 dernières années (sic) et a averti d’attaques de masse de la part de l’État Islamique.

“Le nombre croissant de combattants étrangers présents au sein des pays de l’UE représente un défi complètement nouveau “ a déclaré le chef de l’agence de coordination des polices de l’UE

Au moins 700 individus en provenance du Royaume-Uni ont voyagé en Syrie et en Irak pour soutenir ou combattre des groupes armés, dont la moitié est revenue depuis.

Le directeur d’Europol assure que jusqu’à 5000 éléments musulmans ayant fait le voyage d’Europe sont revenus de sessions d’entraînement à caractère terroriste, ajoutant que des attentats étaient attendus avec davantage de pertes civiles.

“Nous nous attendons à ce que l’Etat Islamique et d’autres groupes islamistes mènent des attaques quelque part en Europe, dans le but de générer un grand nombre de victimes dans la population civile”.

Source  via patriotes-en colere

 

 

Le Charles-de-Gaulle fait route vers la Libye

 

Le porte-avions Charles de Gaulle a quitté le Golfe lundi 22 février et fait route vers la Méditerranée, où il devrait arriver vers la fin de la semaine prochaine. Son départ du Golfe, où il opérait depuis le 19 décembre, ne signifie pas que sa mission est terminée. Le groupe aéronaval reste à la disposition de l’état-major des armées, pour recueillir du renseignement, depuis les airs ou la mer, en Libye. Après son départ de Toulon le 18 novembre, ses avions avaient déjà survolé la Libye à deux reprises, avait annoncé l’Élysée fin 2015, dans un dossier de presse un peu trop vite rédigé…

Les appareils du Groupe aérien embarqué participeront-ils à des frappes en Libye contre Daech ? La décision relève du président de la République, en coopération avec nos alliés. Pour l’heure et selon nos informations, aucune frappe (française) n’a encore eu lieu, mais l’hypothèse est envisagée très sérieusement.

(…) Secret Défense

 

 

 

Le Parlement européen réclame un embargo sur les livraisons d'armes à Ryad

 

Le Parlement européen a réclamé jeudi un embargo sur les livraisons d'armes à l'Arabie saoudite, critiquant ses frappes aériennes au Yémen et le blocus maritime imposé à ce pays, qui ont fait "des milliers de morts".

Dans une résolution adoptée à une large majorité lors d'une séance plénière à Bruxelles, les eurodéputés demandent à la Haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini, de "lancer une initiative visant à imposer un embargo sur les armes de l'UE contre l'Arabie saoudite".
Ils condamnent "les frappes aériennes de la coalition menée par l'Arabie et le blocus naval qu'elle a imposé au Yémen, qui ont conduit à des milliers de morts, et ont encore déstabilisé davantage" le pays.

Lire la suite

 

 

Corée du Nord: projet de sanctions US sans précédent déposé à l'Onu

 

Les Etats-Unis ont présenté au Conseil de sécurité de l'Onu un projet de résolution contre la Corée du Nord.

Une fois adoptée, cette résolution pourrait entraîner les sanctions les plus sévères des 20 dernières années à l'encontre de Pyongyang, comprenant des inspections de toute marchandise traversant la frontière nord-coréenne.

La Russie, qui n'a pas pris connaissance du document, estime que le vote sur ce projet n'est possible que d'ici deux semaines.

Le projet a été soumis par la représentante permanente des Etats-Unis auprès de l'Onu, Samantha Power. Selon elle, ces sanctions, qui deviendraient les plus dures des 20 dernières années, comprendraient des restrictions à l'exportation de certains minéraux, ainsi qu'une interdiction de lui fournir du carburant pour avions ou fusées.

"Pour la première fois dans l'histoire, toutes les marchandises à destination de la Corée du Nord feront l'objet d'inspection rigoureuses", a fait savoir Mme Power.

"De plus, pour la première fois, le Conseil de sécurité de l'Onu imposera des sanctions sur divers secteurs de l'économie nord-coréenne, limitant et parfois interdisant l'exportation de certains minéraux (charbon, fer, titane, or et autres métaux rares), et interdisant les livraisons de carburants pour avions et fusées en Corée du Nord", a-t-elle indiqué.

Lire la suite

 

Notes : Kim Jong Un, vas piqué une crise

 

 

L'Otan se dit vulnérable à l'est face à la Russie

 

 

L'Otan

Des experts militaires de l'Otan ont composé un rapport faisant état de la vulnérabilité de l'alliance à l'est face à une agression russe hypothétique.

Dans un rapport qui doit être publié ce vendredi 26 février par le Conseil de l'Atlantique Nord, six experts militaires, parmi lesquels l'ancien secrétaire général de l'alliance Jaap de Hoop Scheffer, le commandant suprême adjoint des forces de l'Otan en Europe Richard Shirreff et l'ex-ministre de la Défense d'Italie et président du Comité militaire de l'Otan Giampaolo di Paola, mettent en garde contre l'absence de progrès dans le renforcement de l'alliance, à l'ordre du jour depuis le début du conflit en Ukraine.

Lire la suite

 

 

Publication d'échanges téléphoniques entre Daech et la police turque

 

Jadis, aucun pays n'osait concurrencer la marine américaine, mais il semble qu'aujourd'hui nous soyons témoin du crépuscule d'une époque. La Chine, par exemple, a passé l'année dernière à moderniser ses forces et munitions pour contrer celles des Etats-Unis... et elle n'est pas la seule à le faire.

Lire la suite

 

 

L’ambassadeur iranien au Liban : L’Iran allouera 7 000 dollars à la famille de chaque « martyr de l’Intifada de Jérusalem »

 

Lors d’une conférence de presse tenue à Beyrouth le 24 février 2016, l’ambassadeur iranien au Liban Mohammed Fathali a promis que l’Iran accorderait la somme de 7 000 dollars à la famille de chaque « martyr de l’Intifada de Jérusalem ».

Il a ajouté que l’Iran verserait la somme de 30 000 dollars à « toute famille dont la maison a été détruite par l’occupation, car l’un de ses membres a participé à l’Intifada de Jérusalem contre les occupants sionistes ».

Lire la suite

 

 

Egypte : 5 ans de prison pour trois adolescents chrétiens pour « outrage à l’islam »

 

Trois adolescents chrétiens coptes ont été condamnés jeudi à cinq années de prison en Egypte, accusés d’ »outrage à l’islam » pour avoir parodié dans une vidéo une scène de prière, a-t-on appris auprès du parquet.

Un quatrième, âgé de 15 ans, a été condamné à l’enfermement dans un centre de détention pour mineurs pour une durée non déterminée, par un tribunal correctionnel de Minya (centre).

Leur avocat Maher Naguib a assuré à l’AFP que les trois jeunes, issus de la minorité copte et âgés de 15 à 17 ans au moment des faits, voulaient en réalité parodier une décapitation telle que la pratique le groupe jihadiste Etat islamique (EI). Les quatre adolescents n’avaient pas encore été arrêtés jeudi selon leur avocat qui entend faire appel, ce dernier étant suspensif.

Dans la vidéo, filmée en janvier 2015 par un de leurs professeurs qui avait lui-même été condamné à trois ans de prison dans un procès séparé, on peut voir l’un des ados s’agenouiller et mimer une prière musulmane, les autres gesticulant hilares autour de lui. L’un d’eux fait ensuite mine, avec le pouce, de décapiter celui qui priait.

Les condamnations pour outrage à la religion, qu’elle soit l’islam ou le christianisme, deux des fois protégées par la constitution égyptienne, sont relativement fréquentes selon les organisations de défense des droits de l’Homme qui le déplorent régulièrement. Entre 2011 et 2013, 27 accusés sur 42 jugés ont ainsi été condamnés, selon un rapport de l’Initiative Egyptienne pour les Droits des Personnes. [...]

Le Point

 

 

 

 

Éthiopie : tombes et lieux de culte chrétiens incendiés et détruits

 

06-07-03_Ethiopia_-_Shimelba_-_Mikoli_038 - copie

Si le christianisme demeure la religion majoritaire en Éthiopie (63 % de la population), l’islam y compte aussi un nombre significatif de fidèles (près du tiers de la population). Dans l’État d’Oromia, les musulmans sont aussi nombreux que les chrétiens (± 47 %). Ceci pourrait expliquer cela…

Plusieurs tombes et lieux de cultes chrétiens ont été incendiés ou détruits, et des biens de l’Église dérobés, à l’ouest du pays, dans diverses localités de l’État d’Oromia, a rapporté le 24 février 2016 l’agence de presse éthiopienne, Ethpress. Des attaques similaires ont eu lieu dans les régions de Gambella, à l’extrême ouest, et Amhara au nord-ouest. Le Conseil Interreligieux de l’Éthiopie (IRCE) a dénoncé ces profanations, les attribuant à des groupes de personnes qui ne représentent pas le peuple dans les régions. Les [dirigeants] du IRCE ont rappelé que ces actes sont strictement interdits par tous les enseignements religieux du monde, craignant qu’ils n’affectent le climat religieux pacifique du pays. Dans leur déclaration en huit points, les chefs religieux de l’Éthiopie indiquent que « l’histoire, les relations séculaires, la culture de la tolérance religieuse et le respect mutuel doivent préservés dans le pays ». Ils ont exhorté le gouvernement et la population, en particulier les jeunes, à œuvrer ensemble pour assurer la tranquillité dans les régions.

Source : Radio Vatican, via christianophobie.fr

 

 

 

 

L’Allemagne aurait perdu la trace de 130.000 migrants

 

Un nouveau scandale autour de la situation migratoire prend de l'ampleur en Allemagne.
Les autorités allemandes affirment avoir "perdu" environ 130.000 migrants arrivés dans leur pays, soit près de 13% des réfugiés ayant traversé la frontière allemande, lit-on dans un document préparé par les experts du ministère allemand de l'Intérieur et qui est tombé entre les mains des journalistes du Süddeutsche Zeitung.

Après avoir traversé la frontière, ils n'auraient pas adressé leurs demandes aux organes responsables de l'enregistrement. La police suppose qu'ils se sont dirigés vers d'autres pays de l'EU afin de s'installer chez des proches qui y habitent déjà, ou qu'ils sont restés en Allemagne illégalement.

Lire la suite

 

 

Vives tensions entre Grèce et Autriche face à l'afflux de migrants

 

De vives tensions entre la Grèce et l'Autriche ont empoisonné la rencontre à Bruxelles des pays de l'UE censée mettre fin à la cacophonie face à l'afflux de migrants qui risque de déclencher une crise humanitaire de grande ampleur. Montrée du doigt par plusieurs pays emmenés par l'Autriche qui lui reprochent de ne pas suffisamment protéger la frontière extérieure de l'UE par laquelle de nombreux réfugiés entrent sur son territoire, la Grèce a vertement répliqué au cours de cette réunion jeudi des ministres de l'Intérieur des 28. « L'Autriche nous traite comme des ennemis », s'est exclamé le ministre grec Yannis Mouzalas devant ses homologues, selon une source diplomatique, tandis que, dans le même temps, Athènes rappelait son ambassadrice à Vienne pour des « consultations ».

« La Grèce n'acceptera pas de devenir le Liban de l'Europe », a averti monsieur Mouzalas, les réfugiés syriens représentant désormais le quart de la population du pays du Cèdre...

Lire la suite

 

 

Des centres pour migrants partout en France pour désengorger la « jungle » de Calais

 

 

 

 

 

Migrants : le flux s’intensifie, l’Europe se disloque, Merkel craint un vote sanction

 

Fin de partie. Berlin laisse dix jours à la Turquie pour prouver sa bonne foi en réduisant «considérablement» l’exode de réfugiés et de migrants traversant la mer Égée, faute de quoi l’Europe ne pourrait plus échapper à la fermeture en série de frontières nationales.

«Pour Schengen, ce pourrait être le signal de la fin», concède un ambassadeur.

L’ultimatum, lancé par le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, vise autant Ankara qu’Athènes et les autres capitales, celles qui ont jusqu’ici laissé le flux des nouveaux arrivants remonter jusqu’à la République fédérale. Le calendrier, lui, ne doit rien au hasard: dans dix jours précisément, un sommet UE-Turquie tirera le bilan d’un «pacte» qui n’a jusqu’ici suscité que des frustrations, des deux côtés. Après une brève accalmie, les arrivées repartent à la hausse dans les îles grecques, 20.000 par semaine, non loin des records de l’automne.

«Angela Merkel est aussi pressée par une échéance intérieure : moins d’une semaine plus tard, le 13 mars, son parti chrétien-démocrate risque de perdre des plumes au profit de l’extrême droite lors de trois élections régionales cruciales, Bade-Wurtemberg, Rhénanie-Palatinat et Saxe-Anhalt. Elles pourraient donner lieu à un vote sanction, le premier de dix mois d’une crise qui a entamé le capital politique de la chancelière.

Comme pour crédibiliser le risque d’un verrouillage généralisé, l’Europe insiste pour que la Grèce commence à renvoyer les déboutés du droit d’asile vers la Turquie, plutôt que de laisser filer tout le monde vers le Nord, ainsi qu’elle l’a fait jusqu’ici. À huis clos, Thomas de Maizière a demandé au ministre grec de l’Immigration, Yannis Mouzalas, de recourir enfin à l’accord gréco-turc de «réadmission» (refoulement vers le pays d’origine). Un responsable français pousse à une opération symbolique: un ferry, chargé de migrants expulsés, qui ferait la traversée en sens inverse, des îles grecques vers la côte anatolienne. Theresa May, ministre britannique, enchaîne: «Aux yeux des réfugiés, il faut enfin casser la certitude que s’embarquer sur la mer Égée, c’est décrocher un ticket pour l’Allemagne. » [...]

Le Point

 

 

Ottoman Germania : ce gang turc qui veut conquérir l’Allemagne

 

Dans cette vidéo des turcs montrent de l’hostilité envers les Allemands, le rappeur qualifie les Allemands de faibles, et affirme que les musulmans s’empareront du pays. Il affirme aussi qu’ils sont plus forts, savent se battre, et sont prêts à mourir au combat et à mourir en martyrs.

 

 

 

Envoyé spécial : Génération salafiste

_______________

Le 25 fevrier

 

 

Syrie : Washington et Moscou vont se réunir pour veiller au respect de la trêve

 

 

Les responsables américains et russes vont mettre en oeuvre un certain nombre de mesures afin de garantir le cessez-le-feu, qui doit commencer samedi.

Le secrétaire d'État américain a annoncé que des responsables américains et russes allaient se réunir dans les prochains jours pour créer un groupe chargé de veiller au respect du cessez-le-feu qui doit entrer en vigueur samedi en Syrie entre l'armée et les factions rebelles. John Kerry a indiqué devant des élus américains avoir parlé avec son homologue russe Sergueï Lavrov des moyens de veiller à l'application de la trêve, qui doit entrer en vigueur samedi en Syrie.

« J'ai parlé ce matin avec le ministre des Affaires étrangères Lavrov et nous avons une équipe qui va se réunir demain ou prochainement, le groupe de surveillance du cessez-le-feu et de l'arrêt des hostilités », a-t-il précisé. « Je ne garantis pas que cela va absolument marcher, mais c'est le seul moyen d'arrêter cette guerre », a estimé le chef de la diplomatie américaine.

Lire la suite

 

 

L’armée syrienne inflige de sérieux revers à Jahbat et l’EI dans plusieurs régions

 

Selon les informations de l’agence gouvernementale SANA du 24 février :

  • Région de Homs : l’armée a infligé des pertes aux hommes de l’Etat islamique, et a détruit des véhicules dans le village d’al-Bardeh et autour d’ al-Bayarat.
  • Région de Hama et Ildib : 30 morts dans les rangs de “Jund al-Aqsa”  et “Jabhat al-Nosra”.
  • Région d’Alep. La ville de Khanasser est reprise à Jahbat al-Nosra, des postes avancés de l’EI ont été détruits à Rasm al-Nafel, Burj al-Zaror au sud-est d’Alep.
  • Région de Damas : l’armée avance au sud de Darayya, reprenant une zone de 2 km sur 800m. L’avancée est difficile en raison des mines et des IED installées par les djihadistes.  La liaison entre Darayya et al- Moadamieh a été coupée par l’armée, empêchant l’approvisionnement des terroristes de Jahbat. Dans les zones libérée, l’armée à découvert de nombreux réseaux de tunnels et de tranchées qu’utilisait Jahbat avant sa déroute (vidéo SANA du 24.02)

Source

 

 

 

Libye : des commandos français opèrent à Benghazi

 

Le gouvernement de Tripoli a dénoncé l'offensive que mènent les forces loyales au gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale à Benghazi.

 

Le Premier ministre du gouvernement de Tripoli, non reconnu par la communauté internationale, a affirmé mercredi que des forces spéciales françaises « dirigeaient les combats » à Benghazi (est), quelques heures après des révélations du Monde sur la présence de commandos français en Libye. « Il y a des forces commandos françaises (...) qui dirigent les combats en cours (à Benghazi) depuis un centre d'opérations sur la base de Benina », a affirmé le Premier ministre Khalifa Ghweil dans un communiqué publié sur le site officiel du gouvernement de Tripoli.

Le communiqué, qui a également été lu à la télévision par Khalifa Ghweil, ne comporte aucun autre détail sur ce sujet. Le gouvernement de Tripoli a vigoureusement dénoncé l'offensive que mènent depuis samedi les forces loyales au gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale à Benghazi, deuxième ville de Libye située à 1 000 km à l'est de la capitale Tripoli.

Mercredi, le quotidien Le Monde a fait état de la présence de forces spéciales et d'agents secrets français en Libye. Ces révélations ont entraîné l'ouverture d'une « enquête pour compromission » du secret défense par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, selon son entourage. D'après Le Monde, la France mène aussi en Libye « des opérations clandestines » contre des cadres du groupe djihadiste État islamique.

Source

 

 

Révélations sur la Libye : pourquoi Le Drian a piqué une grosse colère

 

Quelle mouche a donc piqué le tout puissant ministre de la Défense ? Après les révélations du "Monde" mercredi 24 février sur les opérations secrètes de la France en Libye, Jean-Yves Le Drian est entré dans une grosse colère puis demandé une enquête pour "compromission du secret de la défense nationale". Celle-ci sera menée par la DPSD, le service de renseignement "interne" du ministère. Son but : "établir si des éléments relevant de ce secret ont été révélés dans cet article", déclare un conseiller du ministre. Ce haut responsable assure à "l’Obs" qu’il n’est pas question de poursuivre la journaliste du "Monde", Nathalie Guibert. A l’évidence, ce sont ses sources qui sont dans le collimateur.

Un passage de l’article semble avoir particulièrement irrité le ministre. Selon "le Monde", la frappe américaine qui a tué le plus haut responsable de l’Etat islamique en Libye, l’Irakien Abou Nabil, a été "initiée par Paris". Les services français ont-ils réussi à infiltrer l’entourage de ce chef terroriste ? Ont-ils mis en place des éléments techniques permettant de le repérer ? En tous cas, Jean-Yves Le Drian ne voulait pas que cette information soit rendue publique.

Lire la suite

 

 

 

L’Évêque d’Alep reproche aux jeunes syriens de fuir le service militaire pour se réfugier en Allemagne

 

L’Evêque chaldéen d’Alep a reproché aux pays européens, lors d’une interview à la chaîne allemande n-tv, d’encourager « les jeunes gens à s’exempter de leur service militaire et à fuir le pays ». Il reproche également à l’Europe sa « propagande » à l’encontre de Bachar El-Assad.

« Pourquoi l’Occident ne parle-t-il pas de l’implication de la Turquie et de l’Arabie Saoudite dans le conflit ?

La priorité pour l’Occident est le pouvoir économique, c’est une société consumériste, les dirigeants ne voient pas la dimension historique de la présence des Chrétiens en Orient.

Les gens riches d’Alep ont quitté depuis longtemps la ville pour le Liban, c’est évidemment une grande perte pour la société syrienne, un second groupe de gens a quitté Alep pour rejoindre des provinces plus sûres vers Latakia et Tartous, ensuite un troisième groupe de jeunes gens ont fui le service militaire pour aller se réfugier en Allemagne.

Avant la guerre, il y avait 150.000 chrétiens à Alep, il en reste aujourd’hui 50.000 maximum. »

Antoine Audo, Évêque d’Alep

 

Source

 

 

Moscou: les actions turques à la frontière syrienne sont une agression

 

La Turquie aggrave la situation le long de la frontière syrienne et il ne s'agit déjà plus d'une provocation: c'est une agression, affirme Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Elle rappelle également que d'après certains experts, Ankara pourrait tenter de reconstruire l'Empire ottoman.

Moscou considère les actions turques envers la Syrie comme "une agression", a déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

"Ankara aggrave la situation le long de la frontière turco-syrienne, lance des provocations. Il ne s'agit d'ailleurs plus de provocations mais bien d'une agression", a-t-elle souligné dans une interview au quotidien russe Argoumenty i fakty.

Sur la politique turque en général, Maria Zakharova rappelle que certains experts soupçonnent Ankara de vouloir tenter de reconstruire l'Empire ottoman.

Lire la suite

 

 


La Grèce ne veut pas devenir "le Liban de l'Europe"

 

La Grèce n'acceptera pas de devenir "le Liban de l'Europe", a lancé le ministre grec de la Politique migratoire Yannis Mouzalas à son arrivée jeudi à Bruxelles pour une réunion des ministres de l'Intérieur de l'UE largement consacrée à la crise des migrants.

Lire la suite

 


La peur de la Russie pousse les USA à rouvrir une vieille base militaire

 

Les États-Unis ont dévoilé leurs plans pour relancer leur présence militaire en Islande suspendue depuis 2006. Washington veut revenir à la base militaire de Keflavik, située près de la capitale Reykjavik.

Lire la suite

 

 

Hollande favorable à la suspension des pays gouvernés par l’extrême droite

 

Le président français, François Hollande, a émis la possibilité de suspendre un État membre de l’Union européenne si un gouvernement d’extrême droite arrive au pouvoir. Un article de notre partenaire Deutsche Wirtschafts Nachrichten.

« Un pays peut être suspendu de l’Union européenne », a déclaré François Hollande sur France Inter le 18 février. « L’Europe a les outils juridiques pour empêcher un pays de violer les principes démocratiques », a-t-il ajouté.

« Quand la liberté des médias est en jeu ou quand les constitutions et les droits de l’Homme sont menacés, l’Europe ne peut pas simplement agir comme un filet de sécurité. Elle doit mettre en place des procédures pour suspendre les pays. Cela pourrait aller aussi loin que cela », a poursuivi le président.

À ce jour, aucun pays n’a été suspendu de l’Union européenne pour cette raison ou pour une autre. Pour François Hollande, des « vérifications » pourraient être nécessaires pour surveiller les changements proposés en Pologne.

(…) Euractiv

 

Notes : Par contre avoir des relations avec l’extrême droite nazie de l'Ukraine ne dérange pas les personnes qui nous gouvernes!

 

 

Calais : 1000 migrants ont tenté (en vain) de rejoindre le Tunnel la nuit dernière

 

Les forces de l’ordre ont repoussé la nuit dernière un groupe d’environ un millier de migrants qui tentaient de rejoindre le site du Tunnel sous la Manche.

 

D'autres vidéos sur F de souche

 

 

Chasse aux sorcières contre les policiers ayant révélé les viols de Cologne ?

 

La police de Cologne aurait lancé une enquête pour trouver les policiers qui ont divulgué les rapports internes concernant les harcèlements et les assauts sexuels massifs de la Saint-Sylvestre à la presse. La presse n’a appris ces attaques scandaleuses que quatre jours après les incidents.
Selon le Süddeutsche Zeitung , la police a récemment lancé une enquête pour trouver ceux qui avaient divulgué le « secret » sans autorisation. Les autorités sont déterminées à découvrir comment les rapports de police internes ont été rendus publics.

« Une collecte de documents est en cours, les policiers procèdent à une enquête interne, » a dit un porte-parole du bureau du procureur de Cologne au Süddeutsche Zeitung .

(…) RT.com

 

 

 

Première condamnation après les agressions de Cologne: un marocain écope de 6 mois avec sursis

 

 

Des individus suspectés d’avoir commis des agressions, notamment sexuelles, la nuit du nouvel an, sont entendus par le tribunal de Cologne. Notre envoyé spécial Mathieu Langer fait le point sur les premières comparutions.

(…) lire la suite sur RTL.be

 

 

 

Belgique : 80 migrants interceptés à La Panne

 

Quatre-vingt personnes, essentiellement des Afghans, ont été interceptées ces dernières 24 heures à la frontière française à hauteur de La Panne, à la suite de l’intensification des contrôles décidée mardi par le gouvernement fédéral, a indiqué mercredi Peter Dewaele de la police fédérale.

Ils arrivaient principalement par bus depuis Dunkerque. A la frontière, on leur a demandé s’ils souhaitaient demander l’asile en Belgique. Celui qui exprime ce souhait est en effet envoyé à Bruxelles pour y enregistrer sa demande mais personne ne l’a formulé.

L’ensemble des personnes interceptées désirait se rendre en Grande-Bretagne via le port de Zeebrugge. (…)

Source

 

 

 

Pour l’Autriche, réduire le flux migratoire est une question de survie pour l’UE (Màj)

 

Neuf pays des Balkans se sont réunis mercredi à Vienne. Ils ont persisté dans leur offensive pour freiner le flux migratoire. Après l’Autriche, qui a instauré vendredi des quotas quotidiens d’entrées sur son territoire, les principaux pays de transit ont drastiquement resserré les conditions de passage, créant un engorgement en Grèce, où 12.000 migrants sont bloqués.

- La ministre autrichienne de l’Intérieur Johanna Mikl-Leitner, dont le pays organisait mercredi une conférence régionale sur la crise des réfugiés, a estimé que réduire le flux migratoire vers l’Europe était une question de survie pour l’Union européenne.

(…) lire la suite sur Romandie.com

 

Notes : Un referendum , c'est bien ce qu'aurait du faire la chancelière allemande Merkel , plutôt que d'imposé a son peuple plus d'un millions de migrants

Certain hommes politiques et mm certains journalistes devraient revoir aussi ce que veut dire le mot démocratie

"Le terme démocratie  désigne le régime politique dans lequel le peuple a le pouvoir"

Alors donnons le droit au peuple de choisir , plutôt qu'une minorité politique et mediatique  prennent des décisions aussi importante

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

24/02: Bobigny (93) Farid s’était évadé de prison ‘pour fêter Noël’ (source)
24/02: Hassan,Chamsddine,Illias: prison après un vol avec violence (source)
24/02: (90) Mourad Aifa, appels malveillants et menaces de mort (source)
24/02: Belgacem.K, multirécidiviste, condamné après une évasion (source)
24/02: Yassine braque une supérette au couteau à Théza (Pyrénées) (source)
24/02: Abdelali, Medhi etc…Agressions en série à Montpellier centre (source)
24/02: (83) Un Marocain se masturbe devant des enfants de 1 à 6 ans (source)
24/02: Le clandestin aux 5 identités condamné pour un cambriolage (source)
24/02: Rabah.M arrêté avec 32 kg de résine de cannabis dans le coffre (source)
24/02: Un couple d’Algériens au tribunal pour esclavagisme d’une ado (source)
24/02: (83) Laroussi Oueslati: trafic, corruption, faux, détournement (source)
23/02: Albourenou.S, Africain, sans permis et drogues à Rouen (76) (source)
23/02: (06) Le passeur Marocain transportait 10kg de H, 2 ans ferme (source)
23/02: Une filière de passeurs Albanais démantelée à Calais/jungle (source)
23/02: Sud: Fatima aide sa fille Sabrina à voler dans une supermarché (source)
23/02: Jeux sexuels à la maison de retraite, Saliha.B+Moussa.K jugés (so1/so2)
23/02: Noredine, menaces de morts sur la police+insultes à Toulouse (source)
23/02: (89) Slimane.S, prof, commanditaire d’une agression à l’acide (source)
23/02: (66) Mohamed larde le visage d’Omar de deux coups de lame (source)
 

 

 

 

Commenter cet article