Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_______________

Le 18 fevrier

 

 

Des centaines de rebelles armés entrent en Syrie par la Turquie

 

Les rebelles ont l’intention de prêter main forte aux forces de l’opposition qui a subi une série de revers face aux Kurdes syriens dans la ville d’Azaz, à 8 kilomètres de la frontière turco-syrienne.

Plus de 500 "insurgés et combattants-islamistes" ont pénétré dans le territoire syrien par la Turquie, rapporte le Guardian se référant à l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

"Au moins 500 rebelles ont franchi le poste-frontière de Bab al-Salamé pour se rendre dans la ville d'Azaz, à partir de laquelle ils veulent aider les insurgés face à la progression des forces kurdes dans le nord de la province", a précisé à l'AFP le chef de l'Observatoire syrien des droits Rami Abdel Rahmane. Des combattants armés de Daech font aussi parti de ce groupe, a-t-il encore ajouté.

En outre, près de 350 combattants, équipés d'armes lourdes et légères, auraient franchi la frontière turco-syrienne au poste d'Atmé le 14 février, note le journal.

Lire la suite

 

 

Les quatre guerres de Syrie

 

Le territoire syrien est le théâtre de conflits mettant aux prises six pays différents, et faisant une seule victime : les civils.

Première guerre : celle de la Russie

En intervenant militairement dans le conflit en septembre 2015, Vladimir Poutine a changé la donne. Ses objectifs étaient clairs : sauver le régime syrien ; garder, via la Syrie, un pied au Moyen-Orient et sur la rive est de la Méditerranée, où Moscou dispose de facilités navales ; replacer la Russie sur la scène internationale après le conflit ukrainien.

...

 

Deuxième guerre : celle d'Ankara contre les Kurdes

En Syrie, Recep Tayyip Erdogan a deux objectifs : chasser Bachar el-Assad du pouvoir, d'une part ; mener, sous le couvert de la lutte contre le terrorisme, une guerre sans merci aux Kurdes (turcs) du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan, autonomiste, d'autre part. Et lorsqu'Ankara annonce que ses avions vont bombarder Daech, ils frappent, en priorité, les sites du PKK. Ce 13 février, pour la première fois, la Turquie est intervenue directement sur le sol syrien. L'artillerie turque a bombardé, au nord de la Syrie, les Kurdes syriens du PYD, un parti qui, pour Erdogan, n'est qu'un faux nez syrien du PKK. La Turquie refuse farouchement que les milices du PYD s'installent au nord de la Syrie, le long de la frontière turque. Cette région pourrait servir de base arrière aux combattants du PKK, estime Ankara.

....

 

 

Troisième guerre : l'Arabie saoudite contre l'Iran

La rivalité traditionnelle entre les deux grands de la région a naturellement trouvé à se développer sur le terrain syrien. Téhéran est un des alliés de la première heure du régime syrien, les deux pays sont liés par un accord de défense datant des années 1990. Une Syrie dirigée par une minorité alaouite (secte non sunnite et plus ou moins proche du chiisme) permet à l'Iran de bénéficier d'une tête de pont en bordure de la Méditerranée. Un moyen aussi de garder des liens étroits avec le Hezbollah libanais, que Téhéran arme et finance.

En face, Riyad veut le départ de Bachar el-Assad et une Syrie dirigée par la majorité sunnite. Depuis la guerre, les Saoudiens ont aidé financièrement et militairement l'opposition, y compris des groupes djihadistes. Ces derniers mois, l'Arabie saoudite, qui craint Daech et son idéologie salafiste extrémiste, a mis sur pied une coalition islamique contre le terrorisme, tout en participant à la coalition internationale. Elle regroupe une trentaine de pays, du Maroc à la Malaisie. Le week-end dernier, Riyad a organisé de grandes manœuvres avec ses alliés musulmans au nord du pays. Objectif officiel : préparer une intervention militaire au sol qui pourrait avoir lieu avec la Turquie. Parallèlement, des avions saoudiens sont arrivés sur la base turque d'Incirlick. « Des experts vont se réunir prochainement pour mettre au point les détails, les effectifs et le rôle de chaque État de la coalition », a déclaré le général saoudien Ahmed Assir.

La situation alarme Téhéran : « Nous ne permettrons pas que la situation en Syrie évolue conformément à la volonté des pays rebelles. Nous prendrons les décisions nécessaires le moment venu », déclarait le 15 février, dans une interview télévisée à la chaîne Al-Alam, le général Massoud Jazayeri, adjoint du chef d'état-major de l'armée iranienne. Plus diplomate, le ministre des Affaires étrangères tendait, lui, la main à l'Arabie Saoudite pour que les deux pays « travaillent ensemble contre l'EI » et que cela permette de « surmonter (leurs) tensions ».

L'internationalisation du conflit syrien peut-elle déraper ? La situation est d'autant plus alarmante qu'une nouvelle guerre semble en gestation...

 

La quatrième guerre : la Russie contre la Turquie ?

Les relations entre les deux pays sont exécrables depuis qu'Ankara a abattu, en novembre dernier, un avion russe à la frontière syro-turque. Un bras de fer sans issue se déroule entre Poutine et Erdogan, deux personnages autoritaires, peu enclins aux concessions. Leurs objectifs politiques sont aux antipodes sur la Syrie et le sort de Bachar el-Assad. Le 13 février, Moscou a dépêché un navire lance-missiles en Méditerranée, après avoir organisé de grandes manœuvres en mer Noire, dans la Caspienne et au sud de la fédération de Russie. Pour les observateurs, Moscou veut montrer ses muscles à la Turquie, qui ne semble guère s'en soucier et continue de bombarder les Kurdes du PYD, non seulement soutenus par les États-Unis, mais aussi par la Russie qui vient d'accueillir, à Moscou, un bureau du mouvement kurde.

Source

 

Notes : Il faut pas oublié  les alliances qui vont menées à un conflit généralisé

La Turquie fait partie de l'OTAN , si une guerre éclate antre la Turquie et les russes , elle menera le monde dans un gouffre

 

Vanga prédit : "Pendant le règne d'un président noir Américain il y aurait une crise économique et va commencer une troisième guerre mondiale. La guerre démarrera d’abord de façon conventionnelle , puis deviendra mondiale...

 

et Malachie prédit : « Dans la dernière persécution de l'Église Chrétienne siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge térrible jugera son peuple ».

Voir liens

 

 

 

 

 

Turquie: 28 morts dans un attentat contre des militaires à Ankara

 

Ankara (AFP) - Un attentat à la voiture piégée visant un convoi militaire a fait au moins 28 morts et 61 blessés mercredi soir en plein centre d'Ankara, dans un pays secoué depuis plusieurs mois par la violence jihadiste et la reprise du conflit kurde.

Selon le gouverneur de la capitale turque Mehmet Kiliçlar, cité par les médias locaux, cette attaque a visé des bus de l'armée près de la place Kizilay, où sont localisés de nombreux ministères, l'état-major des armées et le parlement.

Très puissante, la déflagration a été entendue dans une large partie de la ville et a causé un début de panique parmi ses habitants, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Cet attentat n'a fait l'objet d'aucune revendication immédiate. Mais le président Recep Tayyip Erdogan a immédiatement promis de riposter : "Que l'on sache que la Turquie n'hésitera pas à recourir à tout moment, à tout endroit et en toute occasion à son droit à la légitime

Lire la suite

 

 

 

 

Attentat d'Ankara: le Premier ministre accuse les Kurdes, qui nient leur implication

 

Ce jeudi, plusieurs médias affirment que la police turque a identifié l'auteur de l'attentat. Le conducteur du véhicule bourré d'explosifs s'appellerait Salih Necar et est mort lors de l'explosion, ont précisé les quotidiens Yeni Safak, proche du gouvernement, et Sözcü. 

Il aurait été identifié par la police scientifique grâce à ses empreintes digitales, enregistrées par les services de l'immigration lors de son entrée récente sur le territoire turc en tant que réfugié, selon les deux journaux. 

La police turque le soupçonne d'être proche des Unités de protection du peuple (YPG), les milices combattantes du Parti de l'union démocratique (PYD), le principal parti kurde de Syrie. Aucune de ces informations n'a été confirmée de source officielle. 

(..) Ce jeudi, plusieurs médias ont annoncé ces informations avant la confirmation du Premier ministre. Le conducteur du véhicule bourré d'explosifs, Salih Necar, est mort lors de l'explosion, ont précisé les quotidiens Yeni Safak, proche du gouvernement, et Sözcü. Il aurait été identifié par la police scientifique grâce à ses empreintes digitales, enregistrées par les services de l'immigration lors de son entrée sur le territoire turc en tant que réfugié, selon les deux journaux. La police turque le soupçonne d'être proche des YPG, les milices combattantes du Parti de l'union démocratique (PYD), le principal parti kurde de Syrie

Le PKK a cependant démenti, par la voix d'un de ses dirigeants, Cemil Bayik, être à l'origine de l'attentat qui a frappé le coeur de la capitale turque. "Nous ne savons pas qui l'a commis mais cela peut être une riposte aux massacres de la Turquie au Kurdistan", a dit ce responsable, selon l'agence prokurde Firat. Le chef du PYD, Saleh Muslim, a également démenti "toute implication" de son bras armé, les YPG. 

Source

 

 

 

 

Daech abat un hélicoptère de l'armée irakienne

 

Les terroristes de Daech ont abattu un hélicoptère des forces aériennes irakiennes au sud de Falloujah (dans la province d'al-Anbar), tuant un soldat, rapporte l'agence de presse irakienne Iraqi Media Agence News, faisant référence à une source militaire.

"Les terroristes de Daech ont attaqué un hélicoptère de l'armée irakienne dans le district d'el-Amiriyah au sud de Falloujah. Il s'est écrasé, un membre d'équipage est mort, les autres sont blessés", a déclaré la source sans préciser le nombre de personnes blessées.

Les tribus locales ont aidé les victimes, elles ont été amenées dans un hôpital de Bagdad.

Le centre de la ville de Falloujah, dans l'est de la province d'Anbar, reste sous le contrôle des djihadistes de l'EI. Les autorités irakiennes ont toutefois souligné que les terroristes à Falloujah étaient dans une situation critique. Certains représentants du commandement, selon l'armée irakienne, ont fui la ville assiégée à destination d'autres villes.

 

Lire la suite

 

 

 

Les USA peuvent aider les Kurdes par les airs dans la lutte contre Daech

 

Les Etats-Unis comptent fournir un soutien militaire aux Kurdes dans la région d'Afrin (nord de la Syrie) dans la lutte contre le groupe terroriste Etat islamique, a indiqué le porte-parole de la coalition américaine anti-EI, Steve Warren.

"Actuellement, notre soutien aérien n'est fourni qu'aux forces de l'opposition syrienne vérifiées ainsi qu'aux certaines de forces de l'opposition syrienne modérée. Nous n'avons pas encore soutenu ces groupes kurdes à Afrin, mais c'est certainement quelque chose qui devrait être pris en considération", a affirmé M.Warren.

En outre, le Pentagone a appelé l'opposition syrienne et les Kurdes à cesser de se battre les uns contre les autres et à se concentrer sur la lutte contre Daech.

Lire la suite

 

 

Ankara interdit à l'avion d'Alexis Tsipras d'atterrir sur une île grecque


Le gouvernement turc a interdit au jet d'affaires d'Alexis Tsipras, qui se dirigeait en Iran, de survoler le territoire de la Turquie afin de se poser sur l'île de Rhodes pour un ravitaillement prévu d'avance.

D'après l'agenda du premier ministre grec, son avion aurait dû atterrir sur l'île de Rhodes en mer Égée pour un ravitaillement planifié d'avance.

L'incident, dont le caractère sans précédent bouleverse les médias grecs, a eu lieu la semaine dernière lors d'une visite officielle du premier ministre grec en Iran. L'avion d'affaires de marque "Embraer" a eu besoin d'un ravitaillement sur son itinéraire vers Téhéran.

Lire la suite

 

 

Syrie : L’État islamique enrôle les enfants pour le jihad

 

La chaîne britannique Sky News est entrée en contact avec des Syriens membres de l’organisation « Raqqa being slaughtered silently » (« Raqqa est égorgée en silence« ). Ces habitants de Raqqa, capitale autoproclamée du groupe État islamique en Syrie, ont filmé au péril de leurs vies la quotidien au sein de la ville, sous le joug des jihadistes. Certains ont depuis trouvé refuge en Turquie.

 

« Daech a formé des bataillons de jeunes adolescents. Ils ont fait un lavage de cerveau aux enfants et les placent en première ligne. S’ils sont tués, ils disent qu’ils sont morts en martyrs », raconte un militant.

 

 

 

Notes : Les journalistes sont horrifiés de voir des enfants qui s'amusent à égorger leur nounours ! voyez cette vidéo sur ma chaine Youtube . Les musulmans dès leur plus jeune âge sont souvent entrainé a égorgé des moutons, ce qui les habitue à la violence, au sang et à la mort. Après il n'y a qu'un pas (les biens fait du djihad soit disent défensif ) pour faire la mm chose a un être humain !

 

 

 

 

Dix mois de guerre au Yémen

 

Alors que la guerre au Yemen entre dans son onzième mois, le nombre de victimes civiles ne cesse d'augmenter. C'est ce que vient de dénoncer l'ONU, chiffres à l'appui.

 

 

 

Attentat islamiste de San Bernardino : Apple refuse de coopérer avec la justice américaine

 

(rappel)

Une juge en charge de l’enquête dans la tuerie de San Bernardino a exigé du groupe Apple qu’il aide la justice a accéder au contenu du téléphone portable d’un des auteurs de l’attentat qui avait coûté la vie à 14 personnes le 2 décembre dernier en Californie. La firme américaine a opposé une fin de non-recevoir.

 

 

Notes  : le PDG d'appel Tim Cook , fait ici une énorme publicité pour les djihadistes du monde entier ! Achetez Apple vos communications resteront a 100% sécurisé ! Moi j'appelle cela de l’incitation aux terrorisme

il y a dès limite à la vie privée surtout lorsque cette vie privée met en danger la vie d’autrui

 

 

Cryptage : le patron d'Apple veut résister au gouvernement américain

 

En refusant d'accéder à la requête d'une juge et de rester ferme sur le cryptage des données, Tim Cook entame un combat important, mais pas sans risques.

Tim Cook, le patron d'Apple. Image d'illustration.

Le bras de fer risque d'être long et âpre. En refusant d'aider le FBI dans l'attaque de San Bernardino, le patron d'Apple, Tim Cook, qui n'est pas étranger aux combats politiques, se lance dans une aventure aussi palpitante que risquée.

Le directeur général du groupe informatique américain s'est déjà placé dans le passé au centre de débats sur les droits des homosexuels, le changement climatique ou d'autres thèmes de société. C'est aussi l'un des défenseurs les plus véhéments dans la Silicon Valley du cryptage, présenté comme une manière de protéger la vie privée et la sécurité des utilisateurs. Et il vient d'ouvrir un nouveau front dans cette dernière bataille en s'opposant à une décision de justice exigeant qu'Apple aide les enquêteurs à décrypter le contenu de l'iPhone d'un des auteurs de l'attaque de San Bernardino, qui avait fait 14 morts début décembre en Californie.

Lire la suite

 

 

 

 

Washington dénonce une « militarisation accrue » de la Mer de Chine par Pékin

 

Pékin a franchi un pas supplémentaire dans son effort de contrôle de la mer de Chine méridionale en installant des batteries de missiles sol-air sur la principale île de l’archipel des Paracels, dont la souveraineté est contestée. Le déploiement de ces nouvelles capacités militaires sur l’île Woody, nommée Yongxing par les Chinois, a été confirmé de sources américaines, chinoises et taïwanaises.

Le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, a jugé mercredi 17 février que ces installations « n’ont rien à voir avec une militarisation de la mer de Chine ». M. Wang a appelé les médias à se focaliser plutôt sur le phare, la station météorologique et le centre de sauvetage en mer que la République populaire y a bâtis.

Mais le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, ne l’entend pas de cette oreille et a déclaré le même jour :

« Tout porte à croire, chaque jour, qu’il y a une militarisation accrue sous une forme ou une autre. C’est gravement préoccupant ».

Lire la suite

 

 

 

La Chine installe des missiles sur une île très convoitée

 

 


L'Europe stocke l'essence dans des bateaux-citernes

 

Des opérateurs en Europe ont commencé à stocker l'essence dans des bateaux-citernes au large des côtes européennes, car presque tous les dépôts d'essence sont pleins.

Au moins, trois grands bateaux-citernes ont été commandés à ces fins, au cours des derniers jours, annonce Reuters citant les données des opérateurs et des courtiers de fret, ainsi que celles liées aux itinéraires des navires. Par exemple, la société Gunvor a affrété le navire Fair Seas (80.000 tonnes) pour une période de 30 à 60 jours. A l’heure actuelle, le navire est chargé dans le port d'Amsterdam. Litasco, une filiale du pétrolier russe Lukoil, a à son tour commandé le bateau-citerne BW Orinoco d'une capacité de 60.000 tonnes.

Lire la suite

 

 

 

L’abbé Pagès persécuté, les Femen anticatholiques relaxées… Nous en sommes là !

 

Civitas Femen

J’ai évoqué, dans un post précédent, le scandale de la persécution d’État contre l’abbé Guy Pagès. J’ai appris hier au soir la relaxe des Femen dans le procès que leur intentait l’AGRIF. Scandale sur scandale. Voici le communiqué de ce jour de Bernard Antony, président de l’AGRIF, titré « Un “jugement” que l’histoire de la haine antichrétienne en France retiendra »…

Communiqué

Le tribunal de Paris a relaxé [ce mardi 16 février] les membres du groupe extrémiste anticatholique des Femen qui avait le 18 novembre 2012 agressé par projection de gaz et injures odieuses des familles catholiques manifestant pacifiquement pour la défense du mariage.

Dans l’utilisation d’un extincteur puissant et projection d’on ne sait quel produit, le tribunal a négligé le fait évident que cela aurait pu entraîner une dangereuse panique.

L’AGRIF est obligée de citer ici intégralement les motifs de la relaxe :

« En l’espèce, il y a tout lieu d’abord de relever que l’expression « in gay we trust », qui ne fait que refléter le soutien des Femen aux homosexuels, en reprenant de manière parodique la devise des États-Unis « in God we trust », ne présente aucune dimension outrageante ou méprisante, sauf à estimer qu’exprimer un tel soutien serait de nature à outrager les catholiques, ce qui n’est nullement démontré.

Lire la suite

 

 

 

Grèce : Course contre la montre pour construire les « hotspots » pour migrants

 

En Grèce, le gouvernement a annoncé mardi quatre des cinq « hotspots » (centres d’accueil et d’enregistrement) prévus pour traiter les arrivées quotidiennes de migrants et de réfugiés sont désormais prêts à les recevoir.

Selon les Nations unies, depuis janvier plus de 76.600 personnes sont arrivés sur les côtes grecques. Des flux conséquents qui s’ajoutent à la pression de plus en plus forte de l’Europe. Si la Grèce ne fait rien pour endiguer cet afflux, elle risque l’exclusion de la zone de libre circulation.

 

 

 

 

Suède : les migrants logés dans un paquebot de luxe

 

L’ Office suédois des migrations a loué l’océan Gala pour 83000 euros par jour
Le paquebot dispose d’une piscine, de théâtre et de nombreux restaurants
Les fonctionnaires ont admis qu’ils avaient besoin de «sortir des sentiers battus» pour faire face à la crise


Source F de souche

 

 

_______________

Le 17 fevrier

 


L'armée d'Assad attaque la capitale de Daech

 

L'armée d'Assad attaque la capitale de Daech
L'armée du président syrien Bachar el-Assad a lancé une offensive contre la ville de Raqqa, capitale du califat de Daech autoproclamé.

L'armée gouvernementale syrienne est actuellement en train de chasser les terroristes de Daech de Raqqa (nord-est de la Syrie). Les troupes sont récemment parvenues à rétablir le contrôle des hauteurs stratégiques à l'issue de combats acharnés contre les terroristes.

"D'après nos plans, l'offensive aura plusieurs directions. D'abord, deux stations de pompage pétrolier. (…) En ce qui concerne cette première direction, notre armée a progressé de 6.5 kilomètres", raconte un militaire syrien cité par la RT.

Lire la suite

 

 

Opération Sophia: WikiLeaks dévoile la destruction de 67 navires de migrants

 

WikiLeaks a publié mercredi un rapport de l'UE classifié qui révèle les résultats de la première moitié de l'année de l'Opération Sophia, la mission navale de l'UE contre les "navires suspects". Elle a contribué à la destruction de 67 bateaux et à l'arrestation de 46 trafiquants, selon le commandant d'opération.

Lire la suite

 

 

 

Le site de l’abbé Pagès de nouveau “piraté”… Par le pouvoir, cette fois-ci !

 

1280x720-3Fa

Je viens de recevoir un communiqué de l’abbé Guy Pagès dont le site Islam & Vérité déplaît aux islamistes, ce qu’on savait déjà, et visiblement aussi au gouvernement, on s’en doutait… Nous n’avons pas pour l’heure le texte de la réquisition judiciaire et on ignore donc si elle émane d’un officier de police judiciaire, d’un procureur ou d’un juge d’instruction. J’attends des précisions sur ce scandale.

Communiqué

Suite au piratage le 13 novembre 2015 du site http://www.islam-et-verite.com/, et devant le refus de l’hébergeur de continuer son service « à moins de modifier chaque page du site » ( !), nous avions trouvé un hébergeur plus courageux. Péniblement, depuis lors, article après article, vidéo après vidéo, nous reconstruisions notre site. Or voilà que ce 16 février, sur réquisition judiciaire, la Police, sans aucun préavis, est venue saisir chez notre nouvel hébergeur les serveurs et toutes les données et sauvegardes de http://www.islam-et-verite.com/, au motif des nouvelles dispositions légales relatives à la lutte contre le terrorisme, et de l’article 5461-2/ 227-24 et 225-17 du code pénal incriminant respectivement la « diffusion d’un message à caractère violent, incitant au terrorisme, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine […] lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur et atteinte au respect dû aux morts. » ! Il n’y a pas de doute, on ne peut que féliciter les services de renseignements et de police pour leur flair manifestement infaillible dans la traque des réels soutiens au terrorisme et des vrais ennemis de la France ! À moins que ce soit une façon pour Manuel Valls de répondre à la Lettre ouverte que je lui ai récemment adressée ?

J’invite tous les lecteurs de L’Obs à exprimer à l’abbé Guy Pagès, victime de quelque chose qui s’apparente à une persécution en raison de son bon combat contre une fausse religion, leur sympathie et l’assurance de leurs prières. Il en a vraiment besoin. Transmettez-moi ici vos messages de soutien et d’encouragement, je les lui ferai parvenir illico presto

source: http://www.christianophobie.fr

 

 

Notes : Voilà encore une intervention policière (sous gouvernement socialo-communiste) qui confirme mon interprétation du quatrain C 05 - Q96 de Nostradamus  ( A dire la vérité on aura bouche close - voir lien -pour les nouveaux) . La France n'a jamais connu une telle chasse aux "sorcières" . Qui sera le prochain !? Moi ! Non je pense que mes interprétations des prédictions et mes fautes d’orthographe font plutôt rigoler beaucoup de personnes! Mais vous connaissez le dicton  "rira bien qui rira le dernier" !

Toutes les prédictions de mon blog ce réaliseront

 

Luc 10.21 En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants

Samuel 16.7 L'Éternel ne considère pas ce que l'homme considère; l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Éternel regarde au coeur.

 

 

Le Premier ministre russe met en garde contre une Troisième Guerre mondiale

 

(rappel)

Ces derniers jours, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev et les médias russes ont averti que, si la Turquie et/ou les pays arabes envoyaient des troupes terrestres en Syrie, le conflit pourrait dégénérer en une guerre régionale ou même en une nouvelle guerre mondiale.

Dans un entretien paru le 11 février 2016 dans le journal allemand Handelsblatt, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a averti que si les pays arabes envoyaient des forces terrestres en Syrie, cela pourrait déclencher une nouvelle guerre mondiale. Selon un article en anglais sur l’interview publié le lendemain, Medvedev aurait dit que « toutes les opérations au sol, en règle générale, mènent à des guerres permanentes […] Les Américains doivent se demander (…) si oui ou non ils veulent une guerre permanente… Nous devons faire asseoir tout le monde à la table des négociations… au lieu de déclencher une autre guerre mondiale. »

(..)Dans le quotidien russe Komsomolskaya Pravda, l’expert militaire Mikhail Timochenko est cité, affirmant que si la Turquie et l’Arabie saoudite envahissaient la Syrie, « ce ne serait pas une situation facile pour le groupe d’aviation russe ». Il a expliqué : « C’est une chose de bombarder des groupes terroristes, [mais] Moscou pourrait difficilement viser les troupes américaines ou britanniques, ou les armées turques ou saoudiennes. Cela se traduirait effectivement par une Troisième Guerre mondiale. » Timochenko a exprimé l’espoir que « les États-Unis empêchent la Turquie de procéder à une invasion, le président [américain] Obama ne désirant guère que l’on se souvienne de lui comme du dirigeant qui a déclenché la Troisième Guerre mondiale. »

Dans un article du journal en ligne russe Gazeta.ru, le journaliste Igor Kryuchkov cite Dmitry Danilov, chef du Département de la sécurité européenne à l’Institut européen de l’Académie des sciences russe en ces termes : « Si, sous la pression des troupes gouvernementales [syriennes], les rebelles syriens se déplacent de la région d’Alep vers la frontière turque, la Turquie devra prendre des décisions rapides. Tout d’abord, que faire à propos des rebelles ? Les soutenir avec des forces militaires [turques] ? [Deuxièmement,] si une invasion [est envisagée, devrait-elle être] menée avec l’Arabie saoudite et d’autres pays arabes ?… » Kryuchkov conclut que « la Turquie doit trouver très bientôt les réponses à ces questions. La situation dans la région d’Alep pourrait pousser la Turquie à une action nerveuse susceptible de transformer la crise syrienne en guerre régionale ».

Source

 

 

Erdogan: la Turquie continuera à bombarder les positions des milices kurdes syriennes

 

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20160217/1021845962/erdogan-kurdes-"Nous n'accepterons jamais de nouveau Kandil (la base arrière du Parti des travailleurs du Kurdistan en Irak, ndlr) à notre frontière sud", a déclaré M. Erdogan lors d'un discours prononcé devant des préfets.

"Les pays de la coalition ont réagi ensemble. Ils nous demandent d'arrêter les tirs sur le PYD (Parti de l'union démocratique) et les YPG (Unités de protection du peuple, les milices du PYD). Désolé, il n'est pas question pour nous d'arrêter", a-t-il ajouté.

Lire la suite

 

 

Syrie : Un sniper britannique décapite un bourreau de Daesh d’1 seule balle tirée à 1200 mètres

 

Un sniper des forces spéciales britanniques a réussi l’exploit d’abattre un bourreau de Daesh d’une seule balle alors qu’il était positionné à une distance d’environ 1200 mètres. Ironie du sort, le jihadiste était précisément en train d’enseigner à de jeunes recrues des techniques de décapitation lorsque lui-même a perdu – littéralement – la tête.

[...] Le soldat britannique aurait utilisé une technique de tir appelée en anglais « wounding bullet » (la « balle blessante« ). Concrètement, cela signifie que la balle ne traverse pas sa cible mais « tourne » à l’intérieur de celle-ci causant des dommages irréversibles. Une prouesse incroyable au regard de la distance de tir. [...]

Direct Matin via F de souche

 

 

 

 

Attentats de Paris : l'Etat islamique projetait de perpétrer une attaque nucléaire en Europe

 

Des révélations glaçantes. Trois mois après les attentats de Paris, l’enquête ouverte en Belgique a révélé de nouveaux éléments qui laissent à penser que l’Etat islamique projetait de perpétrer une attaque nucléaire en Europe, selon les informations du site dhnet.be. Les enquêteurs auraient en effet découvert un étrange film d’une dizaine d’heures lors d’une perquisition en décembre dernier.

Dans un premier temps, ils ne parviennent pas à déterminer l’endroit où ont été filmées les images. Rapidement, en remontant la ligne de bus De Lijn qui passe juste devant la maison, la police comprend que la caméra épie les allées et venues d’un seul et même homme : le directeur du programme de recherche et de développement nucléaire belge en personne.

Les images ont été filmées à l’aide d’une caméra cachée dans un bosquet de paille. Deux hommes impossibles à identifier seraient revenus chercher la caméra, en voiture, feux éteints. Impossible de dater les images et de savoir si elles ont été tournées après ou avant les attentats de Paris, précisent nos confrères. L’enquête suit son cours et les enquêteurs tentent désormais de déterminer comment les terroristes ont trouvé l’adresse du responsable du nucléaire belge.

 
 

Terrorisme : dix interpellations en Belgique

 

Dix personnes ont été interpellées lors de perquisitions menées ce matin en Région bruxelloise, a annoncé le procureur fédéral belge. Elles sont soupçonnées d'avoir pris part au recrutement de djihadistes pour le compte du groupe Etat islamique (EI). Des ordinateurs et des téléphones portables ont été saisis, a indiqué le parquet, en précisant que l'enquête avait déterminé que plusieurs personnes étaient parties en Syrie pour rejoindre les rangs de l'EI.

Les perquisitions ont eu lieu à Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Schaerbeek et Etterbeek à la demande d'un juge d'instruction de Liège, spécialisé en matière de terrorisme, écrit le journal La Libre Belgique.

"L'enquête a notamment permis de déterminer que plusieurs personnes se seraient rendues en Syrie pour rejoindre l'Etat islamique", selon ce communiqué...

Lire la suite

 

 

 

Apple refuse d'aider à débloquer l'iPhone d'un des auteurs de la tuerie de San Bernadino

 

Une juge américaine a exigé mardi qu'Apple aide le FBI à accéder au contenu chiffré du téléphone portable d'un des auteurs de l'attaque de San Bernardino, qui avait fait 14 morts début décembre en Californie. «Apple aidera à permettre les recherches sur un téléphone cellulaire» (un iPhone 5C), et ce «en fournissant une assistance technique raisonnable pour aider les agents des forces de l'ordre à obtenir l'accès aux données sur l'appareil», écrit la juge californienne Sheri Pym dans sa décision.

Lire la suite

 

 

Pékin dégaine des missiles en mer de Chine méridionale

 

Le régime chinois a déployé deux batteries de huit lanceurs sur Woody Island, défiant les Etats-Unis qui appellent à un arrêt de la militarisation d'une région sous tension.

Même si ce n’était pas l’intention, le déploiement par la Chine de missiles sur Woody Island constitue un camouflet pour Barack Obama. L’information, révélée par la chaîne Fox News et confirmée par des officiels américains et taïwanais, a été annoncée au moment où le président américain concluait, mardi à Palm Springs (Californie), un sommet des dirigeants de l’Asie du sud-est consacré précisément à la sécurité maritime. «Nous avons discuté de la nécessité de mesures tangibles pour faire baisser les tensions en mer de Chine du Sud», a dit le président américain, appelant notamment à «l’arrêt de nouvelles revendications, de nouvelles constructions et de la militarisation des îles disputées».

Lire la suite

 

 

Notes : Les Américains déploient des batteries antimissiles en Corée du Sud et les Chinois des missiles en mer de Chine ! La Corée du Nord se prépare à la guerre, les Turques à un conflit en Syrie . Les menaces se multiplient et le monde commence à s’embraser

 

 

Occident vs Russie: pourquoi la faute revient toujours à Poutine

 

Ici - l'Europe infaillible démocratique, là - la Russie maudite sous le règne d'un diable assoiffé de pouvoir. L'Occident s'accorde sur le fait que le président russe est coupable de tous les maux du monde, et souhaite cultiver cette idée chez ses alliés. Mais une telle approche, ne semble-t-elle pas être trop simpliste, pour ne pas dire absurde?

On branche l'ordinateur, qui est là? Poutine. On ouvre un journal, le même visage sur les pages. Du conflit ukrainien, de la crise migratoire à Pegida, la communauté internationale semble attribuer tous les problèmes au président russe. Et on en arrive à quoi, à lui reprocher une mauvaise coiffure de Mme Merkel?

Le Poutine imaginé

Vladimir Poutine est un fantôme. Mais comme tous les fantômes, ce Poutine qui nous regarde des écrans et des pages des journaux est créé par notre propre imagination, lit-on dans un article du Spiegel Online

"Putinversteher" ("celui qui comprend Poutine") est un mot tristement connu en Allemagne. Lors de la crise ukrainienne, les "Putinverstehers" réussissaient toujours à trouver des excuses aux démarches du président russe, une tactique imprudente par rapport aux Occidentaux.

Lire la suite

 

 

Un sous-marin non identifié détecté au large du Japon

 

Cette image prise le 18 Octobre, 2015 montre le navire d'escorte Kurama de la Force maritime d'autodéfense japonaise avec d'autres navires au cours d'une revue de la flotte dans la baie de Sagami, préfecture de Kanagawa

La marine japonaise a repéré dans la région de l'île de Tsushima un sous-marin dont l'identité reste inconnue qui se dirigeait de la mer du Japon vers la mer de Chine orientale, rapporte le ministère japonais de la Défense dans un communiqué.

"Le 15 février, un avion de patrouille maritime P-3C en coopération avec le navire +Asagiri+ de la marine japonaise a détecté un sous-marin qui partait de la mer du Japon en se dirigeant vers la mer de Chine orientale dans la zone maritime contiguë dans le sud-est des îles Tsushima", dans la préfecture de Nagasaki, a déclaré le ministère.

Lire la suite

 

Suisse : Frappé, insulté et dépouillé par des migrants syriens

 

Le 2 décembre dernier, peu après 21h, Alexandre* empruntait le souterrain qui passe sous la place Chauderon de Lausanne, lorsque trois hommes d’une vingtaine d’années lui ont bondi dessus. «Police, police», hurlaient-ils. Ils l’ont plaqué contre un mur avant de le passer à tabac.

Les trois faux policiers l’ont alors de nouveau frappé à tour de rôle, notamment à la tête, et l’ont insulté, le traitant de «fils de pute». Un déferlement de violence pour un butin des plus maigres: la victime n’avait que 5 fr. 95 en poche. Les cogneurs les ont piqués, de même que son portable, avant de prendre la fuite.

Mais le passage souterrain est équipé d’un système de vidéosurveillance et la scène a été filmée. Les images ont permis d’arrêter deux des trois agresseurs. Il s’agit de requérants d’asile syriens hébergés par l’Établissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM). L’un d’eux avait déjà été condamné en août 2015 à Vevey (VD).

20 Minutes

 

 

En bref - L'actualité de France

 

17/02: Un imam du 93 placé en garde à vue pr association terroriste (source)
17/02: Aziz, 20 condamnations, prison pour extorsion à Poitiers (86) (source)
17/02: Marly-Ville (78) La prêtresse vaudoue dépouille ses victimes (source)
17/02: Aziz.Z, Najim, Rachid, Fahd: escroqueries en millions d’euros (source)
16/02: (13) Bachir Bensadia: 23 fois condamné+tentative de meurtre (source)
16/02: Un Congolais roue de coups son ex à St-Quentin (02) prison (source)
16/02: Des Arabes et des Noirs font fuir la police à Amiens-Nord (80) (vidéo)
16/02: Un clandestin Marocain arrêté pour ivresse+trafic de hash (source)
15/02: Ilyess+son père condamnés pr menaces de mort sur policiers (source)
15/02: Mohamed Kharbouch: viols, torture sur 8 femmes à Nîmes (source)

 

 

 

 

MAINTENANT, NOUS N'ACCUEILLONS PLUS DE RÉFUGIÉS"... QUAND VALLS RETOURNE SA VESTE À 14 MOIS DES ÉLECTIONS

 

(rappel)
L'accord au sein de l'Union européenne prévoit l'accueil de 160.000 réfugiés, dont 30.000 sur le sol français. "Dans le cadre de ces 30.000, nous sommes toujours prêts à accueillir des réfugiés. Mais pas plus", a soutenu Manuel Valls devant la presse allemande, samedi 13 février, reconnaissant que ces chiffres pouvaient sembler "dérisoires" si on les comparait à ceux de l'Allemagne, qui a accueilli plus d'un million de migrants en 2015, selon les données fournies par le gouvernement allemand.

"Quels pays vont accueillir plus de migrants ? La Suède, le Danemark, la Finlande, qui ont déjà beaucoup accueilli ? Le Royaume-Uni ? Je ne vous fais pas un dessin… L’Italie, qui peut à tout moment être confrontée à une nouvelle vague venue de Libye ?", s'est interrogé Valls comme pour souligner une forme d'overdose.

NON ! Vous ne rêvez pas ! Valls clame ne plus vouloir de migrants. Mais est-ce sincère ou juste une pirouette dont il a le secret ? Permettez-moi de pencher pour la seconde hypothèse

Lire la suite

 

 

 

Commenter cet article