Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_______________

Le 15 fevrier

 

 

Syrie: la Turquie poursuit ses bombardements

 

La Turquie a bombardé dimanche pour la deuxième journée consécutive des positions kurdes en Syrie et a annoncé, malgré les appels internationaux à cesser ces tirs, qu'elle continuerait à frapper les milices kurdes syriennes. 

L'artillerie turque a bombardé depuis la frontière des positions des Unités de protection du peuple (YPG), les milices du Parti de l'union démocratique (PYD), en représailles selon Ankara à des tirs venus de Syrie. Des positions kurdes aux alentours de la ville d'Azaz, dans la province d'Alep, dans le nord de la Syrie, ont été visées.

Le gouvernement de Damas a condamné "les attaques répétées de la Turquie" contre "l'intégrité territoriale de la Syrie", et il a appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à "mettre un terme aux crimes du régime turc". Les Etats-Unis ont exhorté dès samedi la Turquie à cesser ses tirs d'artillerie contre les forces armées des Kurdes de Syrie, et aussi contre des forces gouvernementales syriennes dans le nord du pays.

Paris et Washington préoccupées
Sur la même ligne que Washington, Paris a exprimé "sa préoccupation à l'égard de la dégradation continue de la situation dans la région d'Alep et au nord de la Syrie". Mais le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a rétorqué que les bombardements contre les Kurdes de Syrie allaient se poursuivre.

Lire la suite

 

 

Syrie : escalade entre Ankara et Moscou

 

Malgré les tirs turcs contre les forces kurdes, celles-ci poursuivent leur avancée au nord de la Syrie. La Russie s'insurge. Ankara a riposté.

La bataille de Syrie continue avec Alep comme point de fixation. Avec un nouvel intervenant, qui vient troubler encore la situation déjà tragique : la Turquie, bien décidée à stopper l'avancée des Kurdes, au grand dam de la Russie, de Washington et de Paris. Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a accusé lundi à Kiev la Russie de se comporter « comme une organisation terroriste » en Syrie, brandissant la menace d'une « riposte » turque « extrêmement résolue ». « Si la Russie continue de se comporter comme une organisation terroriste forçant la population civile à fuir, nous lui opposerons une riposte extrêmement résolue », a-t-il lancé lors d'une conférence de presse, selon des propos traduits en ukrainien.

(..)Tall Rifaat est l'un des trois derniers bastions rebelles dans le nord de la province d'Alep. Cette petite ville qui a échappé au contrôle de l'armée en 2012 est tenue par des insurgés islamistes soutenus par la Turquie, notamment Ahrar al-Cham, Liwa al-Fateh et Jabha Chamiyé. Dimanche, 350 combattants d'une autre faction islamiste, Faylaq al-Cham, sont entrés à partir de la Turquie pour venir en renfort aux rebelles de Tall Rifaat, selon l'OSDH. L'artillerie turque continuait lundi à frapper pour le troisième jour consécutif la route à l'ouest de Tall Rifaat pour tenter de couper les renforts des FDS.

(..)La réaction de Moscou

Moscou n'a pas tardé à réagir sur ces tirs. La Russie exprime sa « plus grande préoccupation face aux actions agressives des autorités turques », a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué, ajoutant y voir un « soutien non voilé au terrorisme international ». Elle dénonce une politique « provocatrice ». Le pays de Vladimir Poutine insistera pour soumettre cette question au Conseil de sécurité de l'ONU afin que soit « clairement évaluée cette politique provocatrice d'Ankara, qui crée une menace pour la paix et la sécurité au Proche-Orient et au-delà », poursuit le communiqué.

Un communiqué auquel le Premier ministre turc a réagi avec une très grande vigueur : il a accusé Moscou de se comporter en Syrie « comme une organisation terroriste » et l'a menacé d'une riposte « résolue ».

Lire la suite

 

 

 

Syrie: le Front al-Nosra reçoit des renforts via la Turquie

 

Un groupe important de combattants est arrivé dans le gouvernorat d'Alep via la Turquie pour appuyer les terroristes du Front al-Nosra, ont annoncé des médias arabes.

Près de 400 combattants du groupe djihadiste Légion du Sham (Faylaq al-Sham) sont arrivés à Tall Raafat, dans le gouvernorat d'Alep, en provenance d'Idlib, a annoncé dimanche la chaîne de télévision libanaise Al Mayadeen.

Transitant par le territoire turc, ces "renforts" se battront aux côtés du Front al-Nosra contre les forces gouvernementales syriennes, précise Al Mayadeen.

Lire la suite

 

 

 

Ankara nie avoir envoyé des soldats en Syrie

 

Le ministre turc de la Défense Ismet Yilmaz a déclaré que les autorités turques n'avaient pas envoyé de troupes en Syrie et n'envisageaient pas de le faire.

Ankara rejette les accusations de Damas qui l'a accusé d'avoir apporté un soutien aux terroristes en Syrie.

"Ce n'est pas vrai. Nous n'avons pas même eu l'idée de déployer des soldats en Syrie", s'est justifié le ministre turc de la Défense Ismet Yilmaz cité par l'agence Reuters.

Dans une lettre adressée à l'Organisation des Nations unies, le gouvernement syrien a accusé dimanche la Turquie d'accorder une aide directe aux terroristes.
Dimanche, le ministère syrien de la Défense a annoncé que 12 camions transportant des militaires turcs armés de mitrailleuses lourdes avaient franchi la frontière syrienne, rapporte l'agence syrienne SANA.

Lire la suite

 

 

 

The Independent: la Russie désigne les gagnants et les perdants en Syrie

 


Soutenus par l'aviation russe, les militaires syriens ne cessent de remporter des victoires sur les terroristes, alors que la Turquie et l'Arabie saoudite, épaulées par les Etats-Unis, perdent de plus en plus de positions ainsi que leur influence dans la région.

Le conflit syrien est encore loin d’être résolu, mais on voit d'ores et déjà qui en seraient les gagnants et les perdants, et c'est la Russie qui a directement influé sur le rapport de forces, écrit Patrick Cockburn dans un article pour The Independent.

"Quand, il y a quatre mois, la Russie s'est engagée dans le conflit syrien, ses critiques prédisaient qu'elle le regretterait, mais Moscou est devenu, au contraire, la force centrale, capable de définir l'issue de la guerre", constate l'auteur.

Lire la suite

 

 


Daech expulsé d'Irak grâce aux livraisons d'armes russes

 

Les militaires irakiens ont réussi à déloger les terroristes de l'Etat islamique de plusieurs territoires sous leur contrôle, notamment grâce à de nouvelles livraisons d'armes russe.

"Tous les derniers succès de l'armée irakienne sont directement liés à des livraisons d'armes et de matériel militaire par Moscou. La fourniture accélérée de matériel, ordonnée par le président russe Vladimir Poutine, est arrivée à un moment des plus difficiles pour l'Irak. Il s'agit avant tout d'aviation d'attaque au sol et de matériel destiné aux besoins des armées de terre, a fait savoir le vice-premier ministre russe Dmistry Rogozin dans une interview accordée au journal russe Kommersant.

Lire la suite

 

 

Article dans un quotidien islamiste turc pro-AKP : Les gorilles et les chimpanzés sont des juifs maudits qui ont subi une mutation

 

Dans sa chronique du 31 janvier 2016 publiée dans Vahdet, quotidien islamiste radical pro-gouvernement AKP, le journaliste Seyfi Sahin écrit que la théorie de l’évolution du « juif » Darwin s’inscrit en faux contre la parole d’Allah dans le Coran. Se disant médecin, Sahin fait valoir que l’homme ne descend pas du singe, mais que ce sont les singes qui descendent de juifs pervertis, maudits et punis par Allah. [1] Les médias de l’opposition indépendante turque ont vivement critiqué cette chronique.

Lire la suite

 

 


La Russie renforce sa flotte en mer Méditerranée

 

Le navire lance-missiles russe Zeleny Dol

L'escadre russe présente en mer Méditerranée enregistrera lundi le renfort d'un navire équipé de missiles de croisière Kalibr-NK, concurrents des Tomahawk américains.

Le navire lance-missiles russe Zeleny Dol, doté de missiles de croisière Kalibr que la Russie a déjà utilisé contre des cibles terroristes en Syrie, est entré dimanche en mer Méditerranée, rapportent les sites d'information turcs.

Le dragueur de mines Kovrovets accompagne le Zeleny Dol, d'après les sites internet basés à Istanbul qui publient des photos des deux bâtiments de guerre passant le détroit du Bosphore.

Lire la suite

 


Quand Daech se fait détrousser par un de ses sbires

 

Le chargé de sécurité de Daech pour la ville irakiennne de Hit a disparu avec 93 millions de dinars (environ 76.000 euros).

Les combattants du groupe terroriste Daech traquent actuellement le chargé de sécurité de la ville de Hit, située dans l’ouest de l’Irak, qui leur a volé 93 millions de dinars (environ 76.000 euros), rapporte la chaîne irakienne Al-Sumaria, citant une source affiliée aux forces de sécurité nationales.

"Les combattants de Daech sont en train de passer au peigne fin la ville de Hit et ses alentours immédiats (la province d'Anbar, non loin de Ramadi, ndlr). Ils ont mis en place des patrouilles sur toutes les routes avoisinantes afin de débusquer le responsable de la sécurité de la ville de Hit, Abu Hamza al-Shami, désigné à ce poste par les djihadistes eux-mêmes", a précisé la source.

Lire la suite

 

 

Terrorisme - Nigeria - Boko Haram : ce qui s'est passé depuis 2002

 

3 000 attaques, plus de 28 000 personnes tuées : Boko Haram et ses attaques coûtent cher à l'Afrique. Le bilan qu'en dresse l'Acled est édifiant. Découvrez-le en graphique.Muhammadu

Buhari l'avait promis lors de son investiture : il vaincra les djihadistes de Boko Haram d'ici à la fin de l'année 2015. Et devant le Parlement européen le 3 février dernier le président nigérian l'a confirmé : « Nous avons techniquement remporté la guerre." Pourtant, en ce début 2016, la secte islamique menace toujours. Dernière action en date : un double attentat-suicide perpétré par deux femmes kamikazes qui a tué 58 personnes dans le camp de Dikwa, dans le nord-est du pays, le 11 février.

Lire la suite

 

Notes :Si Boko Haram, l'EI et les talibans sont des sectes alors l'Arabie saoudite pratique aussi la même secte

 

 


Medvedev: le statut de la Crimée n'est pas négociable

 

A la suite du référendum qui s’est tenu en 2014, la Crimée a été rattachée à la Russie. La question de son statut est close, a déclaré le premier ministre russe Dmitri Medvedev.

La question de la Crimée n'existe plus: elle est réglée pour toujours. La péninsule fait désormais partie de la Russie, a indiqué Dmitri Medvedev dans une interview à la chaîne de télévision Euronews.

A la question de savoir si l'avenir de la Crimée était négociable, le chef du gouvernement russe a répondu par la négative.

"Non, c'est hors de question. Pour la Russie cette question ne se pose pas et le problème est réglé pour toujours. La Crimée constitue une partie intégrante du territoire russe. Un référendum a eu lieu, nous avons amendé notre Constitution. La République de Crimée et la ville de Sébastopol font partie de la Fédération de Russie", a déclaré Dmitri Medvedev à la correspondante d'Euronews Isabelle Kumar.

Lire la suite

 

 

 

La Jonquera (Catalogne) : Un Niçois, d’origine maghrébine, intercepté dans une voiture remplie d’armes

 

Les deux véhicules français suspects ont été repérés par les autorités sur l’autoroute AP-7 samedi. Le premier, chargé de fusils et de pistolets a été appréhendé. Il se pourrait qu’il ait été volé. Son conducteur, un Niçois d’origine maghrébine de 25 ans, appartenant probablement à une bande criminelle, a été arrêté et gardé au poste de frontière de la Jonquera.

Le journal El Periodico avance que la police a saisi dans le véhicule deux fusils de chasse Escopeta, deux grenades, un gilet pare-balles et deux téléphones portables ajoute le Diari de Gerona. Il n’y aurait aucun lien entre l’homme arrêté à La Jonquera et le braquage d’Aix-en-Provence.

 

 

 

Comment stopper la radicalisation islamiste des élèves ?

 

Depuis janvier dernier les établissements scolaires sont invités à davantage faire remonter à leur hiérarchie les cas préoccupants. En tout, l’année dernière 850 cas avaient été signalés et le mouvement s’est accéléré depuis septembre, avec 617 nouveaux signalements. Fini le « pas de vague ». Mais les profs ne se sentent pas assez formés pour gérer ces élèves en voie de radicalisation.

 

 

 

 

Belgique : Ibrahim, 8 ans, étranglé puis égorgé par sa mère « dépressive » depuis le départ de son mari pour l’EI

 

Un drame familial s’est produit samedi dans la rue Van Hove à Schaerbeek. Ibrahim, un garçon âgé de 8 ans, a été étranglé puis égorgé par sa maman, dépressive depuis le départ de son mari pour la Syrie. L’oncle de Mihrab a accepté de témoigner.

(…) Sudinfo.be

 

 

Allemagne : Les réfugiés aux urnes !

 

Juste avant les élections régionales de Saxe-Anhalt, ceux qui n’ont pas de passeport allemand pourront également donner leur voix. 

Le 11 mars, lors d’un « vote d’essai », les migrants et les migrantes doivent se familiariser avec le système politique allemand . C’est ce qu’a déclaré à Halle Mamad Mohamad, secrétaire général du réseau regroupant les organisations d’aide aux migrants de Saxe-Anhalt. Quatorze bureaux de vote seront ouverts dans le Land de 10 à 18 heures. Mais le résultat ne comptera pas pour les élections officielles du 13 mars.

Focus via F de souche

 

 

Deux fillettes de 11 ans agressées par des migrants : les parents écrivent à Merkel

 

Deux fillettes de onze ans ont été victimes d’attouchements sexuels de la part d’un groupe de réfugiés alors qu’elles se baignaient à la piscine. Personne n’est intervenu. Un père a publié une lettre ouverte à la chancelière Merkel. Les agressions dans les piscines s’accumulent.

 

Message publié sur Facebook par le père d’une des deux victimes :

Chère Madame Merkel,
Nos enfants sont-ils encore en sécurité en Allemagne ?
Tous ces aller-retours sur la crise des réfugiés, où est le respect pour notre peuple !?
Madame Merkel, trop c’est trop !
Aujourd’hui à 17h00, ma petite fille de onze ans et sa petite copine âgée également de onze ans ont été harcelées sexuellement à la piscine de Celle par un groupe de réfugiés âgés de 16 à 22 ans.
Trois hommes les ont abordées et encerclées, et deux autres hommes les ont touchées. Les filles pleuraient.
Personne n’est venu à leur secours !
Finalement, ma fille et son amie ont pu se libérer, se sont dirigées vers les sauveteurs, qui ont contacté la police. [...]
La police a déclaré que ce n’était que la pointe de l’iceberg, que ce sont pour elle des images quotidiennes – qui ne sont pas portées à la connaissance du public – qui ne peuvent pas être rendues publiques !!
Madame Merkel, pouvez-vous imaginer, en tant que père, dans quel état je suis ?! Je suis déçu, en colère et impuissant, et ça dans mon Allemagne, alors que je suis allemand !
[...]

Sur internet, vous pouvez toujours trouver de nombreux autres cas du même type :

Wilhelmshaven - Le samedi 23 janvier 2016, la police a indiqué que deux fillettes de onze ans avaient été harcelées à la piscine Nautimo aux alentours de 15h00-16h40 dans la zone du canal d’écoulement, par plusieurs hommes dont l’identité est inconnue et qui les auraient touchées sous l’eau à des endroits intimes. (…) Les hommes qui ont été décrits étaient environ 7 à 10, et correspondaient au signalement suivant : stature mince, un seul était décrit comme épais, les cheveux noirs, et raides. Les fillettes ont dépeint des hommes âgés d’environ 20 ans et mesurant 170 cm de haut. Ils s’exprimaient dans une langue étrangère et connaissaient peu l’allemand. A ce stade de l’enquête aucune autre information ne peut être communiquée. Les témoins sont priés de se signaler à la police au 04421/942215.
Source :

Dresde - Attaque de quatre fillettes de 11 à 13 ans à la piscine Georg-Arnhold de Dresde. La police a entendu un réfugié pour des faits d’abus sexuels sur enfants.

Vienne - En décembre, un enfant de dix ans a été violé par un réfugié irakien à la piscine de Vienne Hallenbad. (…)

Flensburg - Plusieurs filles ont été victimes de harcèlement sexuel à la piscine de Flensburg Campus de la part de cinq adolescents. Les filles étaient âgées de 14 à 16 ans et ont été harcelées à plusieurs reprises par un groupe de garçons âgés de 16 à 17 ans, a déclaré la police.

Hanovre - Deux filles et une femme ont été harcelées sexuellement dans un parc nautique de Hanovre. L’auteur présumé est un demandeur d’asile âgé de 17 ans et en provenance d’Afghanistan.

Hachenburg - Samedi, une plainte a été déposée contre trois jeunes hommes qui avaient été signalés à la police d’Hachenburg pour harcèlement sexuel dans une piscine. Les trois jeunes hommes sont suspectés d’avoir immobilisé et attouché deux fillettes de 13 ans. (…)

Munich - Le 11 janvier, deux adolescentes ont été victimes d’une agression sexuelle à la piscine Michaelibad de Munich. Les adolescentes, âgées de 14 et 17 ans, ont été victimes d’abus sexuels perpétrés par un syrien et deux afghans dans une piscine extérieure. Les trois hommes sont inscrits en tant que demandeurs d’asile. Une enquête de police pour motif présumé de viol a été ouverte.

MMnews.De via F de souche

 

 

Commenter cet article