Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_______________

Le 12 fevrier

 

 

Syrie : accord russo-américain sur une cessation des hostilités

 

À l'issue de cinq heures d'intenses négociations, les deux pays ont décidé un accès accru et "immédiat" de l'aide humanitaire aux civils en détresse.

 

 

Allemagne : Bibles déchirées, chrétiens maltraités dans les centres d’asile pour migrants

 

 

« Selon de quotidien allemand Die Welt, les violences contre les minorités ethniques ou religieuses et les femmes continuent à monter en flèche dans les centres d’asile en Allemagne. Des hommes musulmans déchirent des Bibles, agressent les chrétiens, abusent sexuellement de femmes et d’enfants et tabassent des homosexuels […] À Stuttgart, l’affaire de violence contre un chrétiens assyrien par un compagnon de chambre musulman, a suscité le lancement d’une pétition, signée par 17 000 personnes, demandant un hébergement séparé. La pétition, lancée par le [Zentralrates Orientalischer Christen in Deutschland, conseil central des chrétiens d’Orient en Allemagne], a demandé à la ville de Stuttgart “de bien vouloir héberger dans un endroit décentralisé les chrétiens réfugiés à Stuttgart-Neugereut en les protégeant des souffrances et des persécutions accrues auxquelles ils sont exposés ». L’affaire a été abordée par le conseil municipal qui a approuvé la création d’un centre d’hébergement séparé pour 30 chrétiens [à Neugereut] avant le fin du mois d’avril ».

Source : Breitbart, via christianophobie.fr

 

 

La Russie livre des missiles Pantsir-S1 à l’Irak

 

Pantsir-S1

La Russie s’est acquittée de ses obligations contractuelles en livrant à l’Irak un important lot de systèmes de défense antiaérienne Pantsir-S1 (carapace, ndlr), rapportent les médias russes.

"Plus de 20 véhicules militaires Pantsir-S1 ont été livrés à Bagdad", a déclaré une source au sein du complexe militaro-industriel russe.

Entre 2013 et 2014, la compagnie Rosoboronexport, en charge des exportations d'armements russes, a conclu avec Bagdad des contrats de fourniture de matériel militaire aux contingents irakiens, dont notamment des chasseurs Su-25, des lance-roquettes multiples TOS-1, des hélicoptères d'attaque antiblindés Mi-28NE et Mi-35M, des systèmes portatifs de défense antiaérienne Igla-S (aiguille, ndlr), et entre 24 et 42 véhicules de tir Pantsir-S1. Selon les médias russes, le montant total des contrats s'élève à 4,2 milliards de dollars.

Lire la suite

 

 


L'Iran vend son pétrole à l'Europe 1,25 dollars moins cher que l’Arabie saoudite

 

L’Iran vendra son pétrole pour l’Europe 1,25 dollars moins cher que l’Arabie saoudite. Une première.

L'Iran a en outre proposé à ses clients asiatiques un rabais de 2,60 dollars le baril, alors que l'Arabie saoudite n'a cédé que 2,40 dollars.

Lire la suite

 

 

 

Le Premier ministre russe Medvedev : « La politique migratoire de l’Europe est épouvantable »

 

Le Premier ministre russe Dimitri Medvedev a dit jeudi que la politique migratoire de l’Union Européenne était « épouvantable ».

 

« C’est juste stupide d’ouvrir les portes européennes et d’inviter tout le monde à y entrer » a déclaré Medvedev dans un journal allemand, une attaque dirigée contre la politique d’accueil d’Angela Merkel.

« Certains de ses réfugiés, et pas seulement quelques individus, mais probablement des milliers entrent en Europe en tant que bombes humaines pouvant exploser à n’importe quel moment »

 

Politico

 

 

 

Migrants : la Pologne appelle l’Allemagne à « prendre un virage »

 

La nouvelle Première ministre polonaise, en visite à Berlin ce vendredi, a exhorté Angela Merkel « à prendre un virage » dans sa politique migratoire.

« Le chemin qui a été emprunté ne va pas plus loin. Nous avons besoin d’un virage », affirme Beata Szydlo, nouvellement élue à la tête d’un gouvernement conservateur en Pologne, arguant que le danger représenté par l’afflux de réfugiés a été clairement « sous-estimé ».

« Jour après jour, nous entendons parler d’actes de violences dans lesquels des migrants sont impliqués », affirme la Première ministre polonaise, citant les attaques terroristes du 13 novembre à Paris ou encore les agressions sexuelles du Nouvel An à Cologne.

Le gouvernement de Beata Szydlo se dit prêt à aider les réfugiés mais à l’extérieur des frontières de l’UE alors que le précédent gouvernement, centriste, avait accepté d’accueillir en Pologne environ 7.000 réfugiés, dans le cadre d’un programme de répartition.

Valeurs Actuelles

 

 

Bernard Cazeneuve : « Nous faisons venir chaque année 299 psalmodieurs du Coran d’Algérie ou du Maroc »

 

 

_______________

Le 10 fevrier

 

 

 

Djihadistes français : la CHREDO appelle à une plus grande fermeté

 

Hallucinant ! « Nous sommes en guerre ! », martèlent Hollande et Valls, repris par nombre de politiciens et de commentateurs. Mis ceux qui nous font la guerre se baladent tranquillement en France avec un simple bracelet électronique… À quelles époques et dans quels pays a-t-on vu pareille inconséquence. Je soutiens, évidemment, la démarche pleine de bon sens de la CHREDO. Aboutira-t-elle ? Là est la question…

La Coordination pour les chrétiens d’Orient en danger (CHREDO) passe une nouvelle étape dans son combat pour qualifier les exactions commises par Daech de crime contre l’humanité. L’association de défense des minorités religieuses [d’abord des chrétiens d’Orient…] a déposé lundi une plainte contre X auprès du parquet de Paris pour acte de torture, crime de génocide et crime contre l’humanité. Elle vise les djihadistes français revenus d’Irak ou de Syrie. « Actuellement, rejoindre Daech est considéré comme un simple délit », explique son président Patrick Karam. « Certains ex-djihadistes se promènent en France avec un simple bracelet électronique. » Le président de la CHREDO demande donc plus de fermeté...

Lire la suite

 

 

 

 


Bavure en Syrie: les USA veulent faire porter le chapeau à la Russie

 

Les Etats-Unis tentent d’accuser la Russie de bombardements aériens indiscriminés de la province d’Alep qu’ils ont effectués eux-mêmes, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.
"Mercredi dernier, le représentant officiel du Pentagone, Steve Warren, a déclaré depuis l'Irak que des avions russes auraient largué des bombes sur deux hôpitaux de la ville d'Alep", a indiqué le militaire.

"Comme nous en avons convenu, nous n'allons rien dissimuler à nos partenaires américains. Hier mercredi à 13 h 55 min (heure de Moscou, ndlr), deux chasseurs américains de type A-10 sont entrés dans l'espace aérien syrien depuis le territoire turc et ont effectué des bombardements contre des sites stratégiques dans la ville d'Alep.Cependant, le caporal Warren a décidé de passer ce fait sous silence", a-t-il relevé.

Lire la suite

 

 


Les avions russes ont frappé 1.900 cibles terroristes en une semaine

 

"Les avions des Forces aérospatiales russes ont effectué 510 sorties du 4 au 11 février afin de frapper 1.888 sites terroristes dans les provinces d'Alep, de Lattaquié, de Homs, de Hama, de Deraa, de Deir ez-Zor, de Hassaké et de Raqqa", a indiqué le porte-parole du ministère de la Défense Igor Konachenkov.

Lire la suite

 

 

 


Daech a créé des armes chimiques

 

 

Le groupe terroriste aurait déjà utilisé de l'ypérite en Syrie et en Irak.

Les terroristes du groupe Etat islamique (Daech) ont réussi à fabriquer et à déployer des armes chimiques au Proche-Orient, annonce le quotidien britannique Independent se référant au directeur du renseignement américain, James Clapper.

"Nous estimons que les forces non gouvernementales dans la région… utilisent des armes chimiques au cours des hostilités", a déclaré M. Clapper en présentant son rapport devant le comité du Sénat chargé des forces armées.
Selon lui, Daech a utilisé de l'ypérite (gaz moutarde) en Syrie et en Irak.

Lire la suite

 


Succès français, images russes: Moscou ne portera pas plainte contre France 2

 

La Russie ne portera pas plainte en raison du reportage de France 2 dans lequel la chaîne a utilisé des images des frappes russe contre Daech en Syrie afin d'illustrer les succès de l'aviation française dans ce pays déchiré par la guerre, a déclaré l'ambassadeur de Russie en France, Alexandre Orlov.

"Il est peu probable que la Russie adopte des mesures quelconques. C'est une question d'éthique journalistique. Dans ce cas particulier, nous avons fait face à une falsification".

Dans son interview accordée à RIA Novosti, l'ambassadeur a dit que "toute protestation officielle ferait tout simplement de la publicité à la chaîne".

Lire la suite

 

 

 

Tir de fusée par la Corée du Nord : de nouvelles sanctions frappent Pyongyang

 

Washington et ses alliés asiatiques multiplient les ripostes aux programmes balistique et nucléaire nord-coréens en visant les finances du régime le plus isolé au monde.

 Des centaines de camions sud-coréens ont traversé jeudi matin la frontière avec le Nord pour aller récupérer équipements et biens produits sur le complexe industriel intercoréen de Kaesong, que Séoul a unilatéralement décidé de fermer. De son côté, le Sénat des Etats-Unis a adopté mercredi soir de nouvelles sanctions unilatérales, suivant une mesure similaire du Japon.

Lire la suite

Pyongyang a ordonné jeudi le départ immédiat des Sud-Coréens du complexe industriel intercoréen de Kaesong, après la décision unilatérale de Séoul d'en suspendre les opérations en riposte aux programmes balistique et nucléaire du Nord.

De leur côté, Washington et Tokyo ont riposté aux programmes balistique et nucléaire nord-coréens en visant les finances du régime le plus isolé au monde, sans attendre l'issue des négociations au Conseil de sécurité sur de nouvelles sanctions.

Les sénateurs américains ont à l'unanimité voté mercredi soir un texte qui rend obligatoires des sanctions existantes contre toute personne ou entreprise aidant le régime de Pyongyang, notamment dans l'acquisition de matériaux pour fabriquer des armes de destruction massive.

"Ce régime dictatorial doit apprendre que ses actions auront des conséquences", a déclaré Paul Ryan, président de la Chambre des représentants, qui doit désormais approuver le texte.

Le Japon a également annoncé de nouvelles sanctions, notamment une interdiction d'accès aux ports japonais des navires nord-coréens, "y compris ceux à caractère humanitaire".

Les négociations entre Washington et Pékin sur une nouvelle résolution de l'ONU piétinent en raison des réticences de la Chine, principal allié de Pyongyang, qui redoute que l'effondrement du régime nord-coréen ne permette l'avènement à sa frontière d'une Corée réunifiée alignée sur les Etats-Unis.

Lire la suite

 

 

 

 

 

L'Otan renforce ses moyens militaires en Europe de l'Est

 

Les 28 pays membres de l'Otan ont adopté mercredi à Bruxelles de nouvelles dispositions pour dissuader la Russie de toute initiative militaire dans les pays baltes et en Europe de l'Est.

C'est l'une des conséquences de l'annexion de la Crimée par la Russie il y a près de deux ans, et des tensions dans l'est de l'Ukraine: l'Otan va renforcer sa présence militaire en Europe de l'Est et dans les pays baltes. Réunis à Bruxelles, les ministres de la Défense des 28 pays alliés, ont approuvé mercredi «une présence avancée dans l'Est de l'Alliance» atlantique, a déclaré le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg.

Lire la suite

 

 

Le réseau international de drogues du Hezbollah préoccupe l’Europe

 

Le 1er février 2016, quatre agents de sécurité étrangers du Hezbollah ont été arrêtés en France, accusés de diriger un réseau international qui utilise des millions de dollars générés par le trafic de drogue pour financer les activités militaires de l’organisation en Syrie. Selon un responsable de la US Drug Enforcement Agency (Agence américaine de lutte antidrogue – DEA), la division du Hezbollah était « un flot de revenus et d’armes… responsable d’attentats dévastateurs à travers le monde », et d’autres arrestations de ce type suivront probablement. Sept pays, dont la France, l’Allemagne, l’Italie et la Belgique, étaient impliqués dans l’enquête et les arrestations. Selon les sources, les agents du Hezbollah pourraient être extradés vers les États-Unis.

Lire la suite

 

 

Suède : le Parlement rejette la déchéance de nationalité

 

Le Parlement suédois a repoussé une proposition des Démocrates de Suède t pour déchoir de la nationalité suédoise toute personne condamnée pour un délit ou crime en lien avec le terrorisme.

La proposition des Démocrates de Suède était un amendement au projet de loi antiterroriste du gouvernement de gauche. Ce parti anti-immigration souhaitait introduire « la possibilité de retirer la nationalité suédoise à une personne condamnée pour un délit en lien avec le terrorisme, même si cela la rend apatride ».

Seuls les 45 députés de ce parti ont voté pour. Les autres parlementaires ont voté contre (236) ou se sont abstenus (16 députés du Parti de gauche). Le vote est intervenu le même jour que celui en France de l’Assemblée nationale pour adopter un projet de révision constitutionnelle qui doit introduire cette possibilité.

La déchéance de nationalité a provoqué depuis les attentats de novembre à Paris un débat passionné en France, qui n’a pas eu d’équivalent en Suède. Le projet de loi du gouvernement suédois punit notamment de deux ans de prison un départ vers l’étranger afin de participer à une entreprise terroriste. Les services de renseignement suédois (Säpo) ont identifié 292 personnes ayant quitté la Suède depuis 2013 pour rejoindre l’organisation État islamique en Syrie et en Irak, dont 133 sont revenues.

Le Figaro

 

 

 

Migrants: l'Otan prête à "participer" à une opération de surveillance en mer Egée

 

L'Otan est prête à "soutenir et à participer à une opération" navale de surveillance en mer Egée, réclamée par l'Allemagne, la Grèce et la Turquie, afin de les aider à faire face à la crise migratoire, a annoncé jeudi le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter.

"L'Otan et toutes les parties à la table ce matin ont indiqué la volonté de l'Otan de soutenir et participer à cette opération", a déclaré M. Carter à l'issue d'une réunion des ministres de la Défense de l'Alliance à Bruxelles.

Si une telle opération de surveillance frontalière voyait le jour, ce serait une première pour l'Otan, organisation militaire défensive qui avait jusqu'à ce jour refusé de s'impliquer directement dans la pire crise migratoire en Europe depuis 1945.

Berlin, Ankara et Athènes ont formellement demandé mercredi soir à leurs partenaires de l'Otan de mettre en place une "mission de surveillance en mer Egée". L'objectif est d'avoir "une vision claire de la situation sur la côte turque", où l'activité des passeurs de migrants est florissante, grâce au partage en temps réel de renseignements, selon une source gouvernementale allemande.

Lire la suite

 

 

 

Turquie : Effondrement du tourisme

 

 

 

 

 

L’UE exhorte les 28 à accélérer l’accueil des migrants (Màj)

 

La Commission européenne appelle la Grèce à faire des efforts supplémentaires pour répondre à la crise migratoire. Elle insiste en particulier sur les capacités d'accueil et sur l'accès aux procédures d'asile. L'objectif est en fait de réintégrer pleinement Athènes dans le système de Dublin. Ce dispositif prévoit l'enregistrement des migrants dans le premier pays d'arrivée. Or depuis 2010 il est impossible de renvoyer des réfugiés vers la Grèce. Pour le Commissaire chargé de la Migration il s'ag…

 

Notes : Lorsqu'il y a une inondation dans un appartement on ferme le robinet qui fuit, on ne dit pas à sa voisine évacue l'eau plus vite ! en espérant que l'eau s’arrête de couler

 

 

Grèce : 70.000 migrants sont arrivés sur les côtes depuis janvie

 

Le flot continu de migrants se poursuit en mer Égée. Les garde-côtes italiens opérant pour l’agence Frontex ont secouru plusieurs dizaines de personnes en pleine nuit lors de diverses opérations menées près des îles grecques de Kos et Samos. Par ailleurs, deux hommes, présentés comme des passeurs, ont été interpellés.

 

 

Un homme blessé par balles dans le camp de migrants de Grande-Synthe

 

Un homme a été blessé par balles, dans la soirée du mercredi 10 février, dans le camp de migrants de Grande-Synthe (Nord). « La victime a déclaré aux forces de l’ordre avoir été blessé dans le dos alors qu’elle mangeait. Son pronostic vital n’est pas engagé », a indiqué la préfecture du Nord.

Selon une source policière, ce résident du camp « a été touché de deux impacts de balle dans le dos », dont « l’une est ressortie sous l’aisselle ». Les pompiers, qui sont intervenus vers 20h30, ont transporté la victime au centre hospitalier de Dunkerque. Les forces de l’ordre ont ensuite investi le camp vers 22h30 à la recherche de l’auteur et d’indices, mais les recherches se sont révélées infructueuses à ce stade.

Le 26 janvier, quatre migrants avaient déjà été légèrement blessés au camp du Basroch, dont deux par arme à feu, lors d’une rixe entre bandes rivales de passeurs. Une quinzaine de coups de feu avaient été tirés à l’intérieur du camp, selon le parquet de Dunkerque.

France TV

 

 

Suisse : La justice déboute l’Église Saint-Laurent de Lausanne face aux migrants squatteurs

 

[...] Cela fera bientôt une année que six migrants se sont installés dans l’église Saint-Laurent, à Lausanne. Après avoir intimé plusieurs fois aux occupants, soutenus par le collectif R, de libérer les lieux, l’Église évangélique réformée vaudoise (EERV) s’est décidée à intenter une action en justice l’automne dernier. Or, le Tribunal de Lausanne a estimé que sa requête était irrecevable.

Le problème, c’est que le bâtiment appartient à la ville de Lausanne qui le met à la disposition du Conseil de paroisse. Et c’est le Conseil synodal, soit l’autorité supérieure de l’Église, qui a actionné la justice. Au vu de l’impossibilité d’établir qui possède les lieux, le juge a estimé que cette affaire ne pouvait pas se régler via une procédure simple comme le souhaitait l’EERV et qu’il fallait une instruction complète.

Le président du Conseil synodal a affirmé au quotidien fribourgeois qu’il entendait faire appel contre cette décision. Le collectif R, quant à lui, a gagné un peut de répit. Il déplore que l’Église souhaite le départ des migrants et assure que ceux-ci ne dérangent en aucun cas les activités du lieu.

Source via F de souche

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 

10/02: Bylel.D, 7 condamnations, prison pour des cambriolages (source)
10/02: Hanafi, Khalid, Aziz s’en prennent aux policiers à Nevers (source)
09/02: Sofiance, Mohamed: prison pour proxénétisme+drogue (source)
09/02: Mehdi, 21 condamnations, contrôlé ivre et sans permis (source)
09/02: Escroquerie: Ridha, faux avocat et vrai filou à Asnières (source)
09/02: Batantou frappe un médiateur de la TCAR à Rouen (76) (source)
09/02: Ris (91) le marchand de sommeil logeait les sans-papiers (source)
09/02: Mohamed.A, mari violent: 6 mois ferme à Villeurbanne (source)
09/02: Coup de couteau au visage: 2 ans ferme pour Mohamed.M (source)
09/02: Villeurbanne: Mehdi.S, condamné pour évasion de prison (source)
09/02: Rachid,Alexandre,Badéradine,Kalid H: braquage/procès (source)
09/02: Lanester: un Tunisien condamné pour un mariage blanc (source)
08/02: (76) Un passeur Irakien interdit en France est toujours la (source)

 

 

Finalement, l’Assemblée pourra être dissoute pendant l’état d’urgence

 

Les députés ont adopté un amendement du gouvernement allant dans le sens inverse de ce qu’ils avaient voté la veille.
Dans la nuit de mardi à mercredi, les députés ont adopté un amendement du gouvernement sur l’article 1 de la révision de la Constitution : l’Assemblée nationale pourra être dissoute pendant l’état d’urgence. Pourtant, la veille, ils avaient voté un amendement du socialiste Sébastien Denaja qui rendait impossible une telle mesure !

Source voir vidéo

 

 

 

 

Commenter cet article