Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 5 janvier

 

 

Importante opération antiterroriste à Vaulx-en-Velin (69)

 

Une opération antiterroriste d’envergure conduite par le GIPN a eu lieu tôt ce matin à Vaulx-en-Velin dans la banlieue de Lyon.

Un important dispositif policier a été déployé sous l’autorité du parquet antiterroriste de Paris. Plusieurs interpellations ont eu lieu mais deux cibles étaient plus particulièrement visées selon nos informations.

Des gardes à vue sont en cours mais nous n’avons pas, pour l’heure, de détail sur le nombre de personnes interpellées.

Les opérations policières se sont déroulées dans le secteur du Mas-du-Taureau, à la Thibaude et du côté de la rue Paul Valéry selon les informations à notre disposition.

Lyon Mag

 

 

 

 

Iran-Arabie : pas de guerre frontale, mais une déstabilisation accrue

 

Experts et diplomates tablent sur une multiplication des provocations de part et d'autre, mais n'envisagent pas un conflit entre les deux pays.

La perspective d'une guerre ouverte n'est pas encore au programme, mais, selon de nombreux experts, les actes de déstabilisation dans la région du Moyen-Orient vont se multiplier. « L'Iran ne va pas entrer en guerre avec le royaume saoudien », prédit un diplomate occidental. S'ils écartent un conflit direct, des responsables dans le Golfe évoquent plutôt des tentatives de déstabilisation supplémentaires de la part de l'Iran avec de possibles attaques à venir contre des intérêts saoudiens et arabes au Moyen-Orient. Il y aura aussi plus d'attentats contre des mosquées chiites, notamment en Irak, ajoutent d'autres sources.

Lire la suite

 


Téhéran et Riyad, bientôt la guerre?


L’escalade du conflit entre l’Arabie saoudite et l’Iran est susceptible de dégénérer en guerre de grande envergure, a annoncé l’ancien chef du Commandement central des Etats-Unis (Centcom), Anthony Zinni.

Cette situation politique précaire, poursuit-il, ne peut ne pas inquiéter tous ceux qui tiennent à la stabilité, y compris économique, de la région.

"Les nouvelles qui nous parviennent sont inquiétantes. Si les relations entre l'Arabie saoudite et l'Iran se tendent davantage, il est possible que tout cela dégénère en une guerre de grande envergure entre les deux pays, si bien que l'accès au golfe Persique sera suspendu et par conséquent, la libre-navigation et l'indépendance énergétique seront mises en cause", a expliqué l'ancien général dans une interview exclusive accordée à la chaîne américaine Fox News.

Lire la suite

 

 

Notes: Alors guerre ou pas guerre ! les "spécialistes" ne sont pas du tout d'accord sur ce point  ! mais une chose est sûre c'est que leur dispute n’est pas prés de s’arrêter puisque cela dure depuis 1400

 

 

 

Iran-Arabie saoudite : "On ne répond pas aux critiques en coupant des têtes"

 

L'exécution du haut dignitaire chiite continue d'agiter la région et de provoquer la colère de l'Iran. Le président iranien Hassan Rohani a une nouvelle fois condamné la décision de l'Arabie saoudite. Il s'est même payé le luxe de faire la morale à la monarchie. « On ne répond pas aux critiques en coupant les têtes. J'espère que les pays européens qui réagissent toujours aux questions liées aux droits de l'homme feront leur devoir », a déclaré le président Rohani en recevant le ministre danois des Affaires étrangères Kristian Jensen en visite à Téhéran.

Lire la suite

 

 

La crise Téhéran-Riyad menace les négociations sur la Syrie

 

INFOGRAPHIE - Les tensions entre l'Iran et l'Arabie Saoudite compliquent sérieusement la lutte contre Daech et les tentatives, déjà laborieuses, de règlement du conflit syrien.

Lorsqu'il avait pour la première fois participé aux négociations de Vienne sur l'avenir de la Syrie à l'automne, Mohammad Zarif, le ministre iranien des Affaires étrangères, avait taclé les négociateurs de Riyad en leur rappelant que «quinze des dix-neuf terroristes du 11 septembre 2001 étaient saoudiens»… Racontée par un diplomate, l'anecdote n'avait pourtant pas empêché un certain progrès dans le processus de paix. Le fait qu'Iraniens et Saoudiens aient accepté de s'asseoir à la même table avait facilité l'adoption de la résolution 2254 des Nations unies et l'ébauche d'une transition politique.

Le violent affrontement entre Téhéran et Riyad risque de balayer l'espoir, si faible fût-il, de mettre fin à une guerre qui dure depuis cinq ans et qui a déjà fait 250.000 morts et des millions de réfugiés et déplacés. Au-delà de la Syrie, la crise entre l'Iran et l'Arabie saoudite pourrait avoir des répercussions géopolitiques dans l'ensemble du Moyen-Orient.

Lire la suite

 

 

Riyad énonce ses conditions pour rétablir les relations avec l'Iran


Les autorités iraniennes doivent arrêter "de s'ingérer dans les affaires intérieures d'autres pays".

Les relations entre Riyad et Téhéran seront rétablies lorsque l'Iran arrêtera "de s'ingérer dans les affaires intérieures d'autres pays, y compris dans les nôtres", a déclaré le représentant permanent de l'Arabie saoudite auprès de l'Onu Abdallah al-Mouallimi cité par Reuters.

Lire la suite

 

 

Daech : un autre Britannique aurait succédé à «Jihadi John»

la vidéo diffusée dimanche montre l'exécution de cinq hommes, présentés par un djihadiste s'exprimant en anglais comme étant des «espions».

Selon les médias britanniques, Siddhartha Dhar est directement visé par l'enquête ouverte par les autorités après la publication dimanche d'une vidéo où l'État islamique menace la Grande-Bretagne.

Le Britannique est présenté que le successeur de «Jihadi John». Ce dernier a été tué début novembre dans une frappe de la coalition à Raqqa. Siddhartha Dhar, 32 ans, serait le nouvel homme masqué qui se cache derrière la dernière vidéo d'exécutions de l'État islamique. Sur les images de propagande diffusées dimanche, l'intéressé menace le Royaume-Uni. L'homme cagoulé qui s'exprime avec un net accent britannique qualifie le premier ministre David Cameron d'«esclave de la Maison-Blanche» ou encore de «chef d'une petite île». «Nous allons continuer à mener le djihad, franchir les frontières, et un jour nous envahirons votre territoire, où nous allons gouverner selon la Charia», promet-il également. Le locataire du 10 Downing Street lui a depuis répondu qualifiant lundi la vidéo de «chose désespérée».

Lire la suite

 

 

Immigration et terrorisme : Donald Trump dévoile son premier clip de campagne

 

Le candidat à l’investiture républicaine pour 2016 a divulgué un premier clip de campagne anxiogène, axé sur l’immigration et le terrorisme.

Dans une vidéo de 30 secondes, Donald Trump, toujours favori dans les sondages, reprend les propositions phares de sa campagne, en particulier l’interdiction du territoire américain aux musulmans. Pour illustrer son propos, il a choisi de montrer les photos des terroristes de San Bernardino. « Donald Trump coupera rapidement la tête de Daesh et prendra son pétrole », affirme une voix off

Source

 

 

Valence : Raouf a foncé sur les militaires car «il ne trouvait pas de place pour se garer» près de la mosquée (Màj)

 

Selon les premières déclarations de Raouf El Ayeb, l’homme qui a foncé vendredi avec sa voiture sur des militaires à Valence, ce serait parce qu’il ne trouvait pas de place pour se garer qu’il aurait vu rouge à la vue des militaires. [...] Vendredi, ce musulman pratiquant inconnu des services de police et de renseignements, qui séjournait chez sa belle-famille pour les fêtes de fin d’année, a pris sa voiture pour aller prier à la mosquée de Valence. Par deux fois, il a alors tenté de renverser quatre soldats du 93e régiment d’artillerie de montagne de Varces (Isère), qui parviendront à l’immobiliser après avoir fait feu à plus de 30 reprises. Selon ses premières déclarations, ce serait parce qu’il ne trouvait pas de place pour se garer qu’il aurait vu rouge à la vue des militaires… Contrairement à un témoin, blessé par une balle perdue, les militaires n’ont pas entendu El Ayeb prononcer le rituel « Allah est grand » en arabe. [...]

Source

 

 

 

 

En bref - L'actualité de France

 


04/01: (69) 2 hommes interpellés pour apologie de l’Etat islamique (source)
04/01: Un Noir et un Arabe violent une jeune femme à Perpignan (so1/so2)
04/01: Ils citent les frères Kouachi et frappent violement un homme (source)
02/01: Adama, Djallal, Thierry: cambriolages en Seine-Maritime (76) (source)
01/01: (59) Yacine.B cogne sa femme de plusieurs coups de poings (source)

 

 

 

 

Un an après, trois plaques dévoilées en mémoire des victimes de Charlie Hebdo

 

Trois plaques ont été dévoilées mardi à la mémoire des victimes des attaques contre Charlie Hebdo et contre l'Hyper Cacher en présence de François Hollande et des familles, marquant le début d'une semaine de commémorations des attentats commis en 2015.

Lire la suite

 

 

Nombre des migrants arrivant en Grèce sont en réalité des Marocains et des Algériens

 

Chaque jour plus de 4000 réfugiés passent de Turquie en Grèce. Beaucoup d’entre eux seraient maintenant originaires du Maroc et de l’Algérie. Les autorités parlent d’un « phénomène nouveau ».

À côté de réfugiés de guerre venant d’États comme la Syrie, les autorités grecques découvrent de plus en plus de migrants venant du Maroc et de l’Algérie. « Nous avons un phénomène nouveau : Marocains et Algériens …arrivent en grand nombre », a déclaré au journal athénien « Eleftheros Typos » Ioannis Mouzalas, vice-ministre grec chargé de l’Immigration.

Ces gens devraient absolument être renvoyés dans leur pays, pour qu’il n’y ait pas encore plus de migrants à venir en Europe via la Turquie, demande Mouzalas. Au total, malgré le mauvais temps, plus de 4000 migrants et réfugiés arriveraient quotidiennement de Turquie en Grèce.

[…] En décembre 2015 sont arrivées plus de 103 000 personnes. Presque autant qu’en août 2015 (107 843).

Welt.de

 

 

 

 

Le Danemark durcit sa politique migratoire

 

Le gouvernement défend un projet de loi qui prévoit de confisquer les biens de valeur des demandeurs d’asile pour financer les aides sociales qui leur sont destinées.

 

 

 

Au moins 20 migrants morts noyés au large des côtes turques

 

Deux embarcations qui tentaient de rejoindre dans des conditions météo difficiles l'île grecque de Lesbos ont fait naufrage, entraînant la mort d'au moins 20 personnes.

Lire la suite

 

 

Alain Finkielkraut : « Ce déprimant, ce fastidieux vivre-ensemble »

 

Voir a la 18:00 minutes

Commenter cet article