Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 3 décembre

 

 

Quotas de migrants: la Hongrie porte plainte

 

Le gouvernement hongrois a annoncé avoir porté plainte aujourd'hui devant la justice européenne contre les quotas de répartition des réfugiés entre Etats membres adoptés en septembre par l'UE. "La plainte a été déposée", a indiqué le porte-parole du ministre hongrois de la justice Gabor Kaleta. Ce recours, qui avait été annoncé depuis plusieurs semaines par Budapest, intervient au lendemain d'une procédure judiciaire similaire lancée par la Slovaquie.

Source

 

 

Syrie : le Royaume-Uni bombarde Daech, Hollande salue ces premières frappes

 

Frapper sans tarder. Quelques heures à peine après le feu vert du Parlement, la Grande-Bretagne a conduit tôt ce jeudi matin ses premières frappes aériennes en Syrie contre le groupe État islamique (EI). Très vite, François Hollande s'est félicité de cette décision.

Lire la suite

 

 

 

Fusillade à San Bernardino : au moins 14 morts, les deux tireurs tués

 

 

VIDÉOS. Les deux auteurs de la pire tuerie aux États-Unis depuis 3 ans sont un homme et une femme de 28 et 27 ans. Les autorités n'écartent pas la piste terroriste.

Ils s'appellent Syed Farook et Tashfeen Malik et étaient en couple. Cet homme de 28 ans et cette femme de 27 ans sont les deux auteurs de la pire tuerie aux États-Unis depuis trois ans, qui a coûté la vie à 14 personnes mercredi à San Bernardino, en Californie. Les deux tireurs ont été tués, a précisé la police. Employé du comté de San Bernardino, où il travaillait depuis cinq ans comme spécialiste de l'environnement pour le département de la santé publique, Syed Farook est un citoyen américain de 28 ans. Quant à la femme, Tashfeen Malik, sa nationalité n'est pas encore connue, a indiqué le chef de la police de la ville, Jarrod Burguan. Les employés de ce service étaient réunis pour « une réunion festive » avant Noël lorsque la fusillade a éclaté. Le suspect « se trouvait à la fête et est parti plus tôt, décrit comme étant en colère », a poursuivi Jarrod Burguan. C'est en suivant cette piste que les agents sont remontés jusqu'à une adresse, à Redlands, à une quinzaine de kilomètres de San Bernardino et ont découvert le véhicule suspect qu'ils recherchaient non loin de là. Après une course poursuite, les deux suspects vêtus de tenues paramilitaires sont morts, leur 4X4 noir criblé de balles. « Ils étaient tous les deux armés d'un fusil d'assaut et d'une arme de poing. Et il y a aussi des choses suspectes dont nous nous méfions autour du véhicule », a indiqué le chef de la police locale.

Lire la suite et voir les 3 vidéos

 

Peu après 11 heures du matin, deux individus à bord d’un 4 x 4 de couleur « sombre » arrivent à l’Inland Regional Center, un centre social venant en aide aux personnes handicapées dans une ville située à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Los Angeles.

Les deux passagers, un homme et une femme, lourdement armés, pénètrent dans le centre et ouvrent le feu pendant « plusieurs minutes », avant de prendre la fuite, rapporte la police.

(..)Quelques heures après la fusillade, une voiture sortant d’une maison de la commune voisine de Redlands est prise en chasse par la police. De retour à San Bernardino, celle-ci est arrêtée et des tirs sont échangés entre ses occupants et les policiers. Les deux passagers du véhicule, un homme et une femme, sont tués.

Le Monde

 

Qui est Syed Farook, le tueur de San Bernardino?

 

Lire l'article

 

Notes :Ça semble à première vue être une dispute qui a mal tourné mais il faut encore attendre pour en savoir  plus

 

 

 

 

Avion russe abattu : les Turcs "vont regretter ce qu'ils ont fait", prévient Poutine

 

Ceux qui ont tiré dans le dos de nos pilotes n'en seront pas quittes avec des tomates ou des sanctions économiques", a lancé le président russe.

La Russie "n'oubliera jamais". Après la destruction d'un avion militaire russe le 24 novembre au-dessus de la frontière syrienne, le président russe Vladimir Poutine a prévenu jeudi que les Turcs vont "regretter ce qu'ils ont fait". "Nous n'oublierons jamais cette complicité avec les terroristes. Nous considérerons toujours la trahison comme l'un des pires et des plus vils actes. Que ceux en Turquie qui ont tiré dans le dos de nos pilotes le sachent", a déclaré le président lors de son adresse annuelle devant les parlementaires, le gouvernement et les gouverneurs des régions de Russie.

"Je ne comprends pas pourquoi ils ont fait ça. Seul Allah le sait", a-t-il ajouté, suscitant les applaudissements de l'assemblée. "Il semble qu'Allah ait décidé de punir la clique au pouvoir en Turquie en la privant de la raison et du bon sens". "Il ne faut pas attendre de nous une réaction nerveuse, hystérique, dangereuse pour nous et pour le monde entier", a-t-il promis.

Lire la suite

 

 

Pétrole de Daech: un député français appelle au réalisme envers la Turquie

 

Dans une interview exclusive accordée à l’agence Sputnik, le député français Christian Hutin (Mouvement républicain et citoyen) a exhorté le quai d’Orsay à être plus réaliste vis-à-vis de l’implication de la Turquie dans le trafic de pétrole en provenance de zones contrôlées par Daech.

Quant aux révélations du ministère russe de la Défense, qui a accusé la Turquie d'être le principal consommateur du pétrole volé par Daech, M. Hutin s'est dit indigné, mais pas surpris.

Lire la suite

 

 

 

La Turquie viole une nouvelle fois l'espace aérien grec


Des chasseurs turcs F-16 ont violé mardi dernier, pour la énième fois, l'espace aérien grec au-dessus de la mer Egée, rapporte le ministère grec de la Défense.

Selon le ministère, tous les avions turcs ont été interceptés et identifiés, conformément aux règles internationales et la pratique établie.

"Un groupe de six chasseurs turcs F-16 s'est infiltré à 15h01 heure locale (13h01 GMT) dans la région d'information de vol d'Athènes entre les îles de Lesbos et de Chios, après quoi le groupe s'est séparé en quatre et deux avions, respectivement", a précisé l'état-major général grec.

Il est à noter que les chasseurs ont encore survolé les îles grecques de Fourni, Makronisos, Anthropophaguie, Agathonissi.

Bien que l'aviation militaire turque ait considérablement réduit le nombre de ses intrusions dans l'espace aérien grec, des avions turcs volent régulièrement au-dessus des îles disputés de la mer Egée, ce qui force la Grèce à envoyer ses chasseurs afin de les intercepter.

Lire la suite

 

 

Un compte Twitter affilié à l’EI partage des conseils aux musulmans qui traversent les aéroports occidentaux

 

pic 1(41)

Le 30 novembre 2015, le compte Twitter utilisant le pseudonyme Asfura Mutatarifa (« L’oiseau radical ») a twitté des conseils aux musulmans pour passer la sécurité des aéroports occidentaux sans éveiller les soupçons. Le compte, créé le 30 novembre, comptait 1 303 abonnés neuf heures après son ouverture. Il semble appartenir à une utilisatrice propriétaire d’un compte Twitter, « Radical Girl », qui postait des traductions de publications de l’Etat islamique (EI). [1] Son compte Twitter est également relié à l’application de messagerie Telegram.

Lire la suite

 

 

Attentats à Paris : deux nouveaux suspects inculpés en Belgique

 

Deux nouveaux suspects ont été inculpés dans le cadre du volet belge des attentats de Paris. L’un d’eux serait une connaissance de Bilal Hadfi, kamikaze du Stade de France.

Deux nouveaux suspects ont été inculpés en Belgique « dans le cadre des attentats de Paris », a indiqué jeudi le parquet fédéral, ce qui porte à huit le nombre de personnes poursuivies dans le volet belge de l’enquête. « Deux autres suspects ont été inculpés », a déclaré un porte-parole du parquet, Eric Van Der Sypt, confirmant des informations selon lesquelles ils avaient été interpellés dimanche. [...]

Source

 

 

 

Les liens suspects de Jawad Bendaoud avec des islamistes radicaux

Jawad Bendaoud, qui a fourni le logement de Saint-Denis à deux auteurs des attentats de Paris, a noué en prison des liens avec des sympathisants djihadistes.

On connaissait son parcours de délinquant notoire. Moins celui de sympathisant djihadiste.Jawad Bendaoud, qui a fourni le logement de Saint-Denis à deux auteurs des attentats de Paris, a noué en prison des liens avec des islamistes radicaux, révèle Le Parisien jeudi. Le logeur d’Abdelhamid Abaaoud ne faisait toutefois l’objet d’aucune surveillance particulière pour sa connivence avec les milieux islamistes. Seul mis en examen en France dans l’enquête sur les attentats du 13 novembre, Jawad Bendaoud a été condamné à plusieurs reprises, notamment pour coups mortels en 2008.

Proche du cerveau des attentats déjoués d’Orly. A la suite de cette condamnation, le « logeur de Daech » a été incarcéré dans quatre établissements pénitentiaires différents. Entre 2010 et 2013, c’est à la prison de Val-de-Reuil, que Jawad Bendaoud a noué des liens avec trois détenus signalés comme islamistes radicaux. Le profil de l’un d’entre eux laisse peu de place au doute : Kaci Ouarab a été condamné à neuf ans de prison en 2008 pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste. Trois ans plus tôt, alors qu’il revenait d’un séjour au Liban où il s’était entrainé aux maniements des armes, il avait été arrêté pour sa participation au groupe terroriste Ansar al-Fath.

Ce réseau djihadiste, fondé en France en 2003, est suspecté d’avoir planifié des attaques à Orly, dans le métro parisien et au siège de l’ancêtre de la DGSI. A la tête de ces projets d’attentats, Safé Bourada, qui s’était déjà illustré dans le domaine lors des attentats terroriste de 1995 à Paris. A l’époque, il avait recruté Khaled Kelkal, l’un des poseurs de bombes de la station Saint-Michel du RER B, abattu par les gendarmes, rapporte L’Express. Dix ans plus tard, c’est de Kaci Ouarab dont il s’était entouré, avant que les deux hommes soient condamnés et incarcérés.

Les agents pénitentiaires, qui surveillaient les faits et gestes de Kaci Ouarab pour sa radicalité, ont constaté que ce dernier entretenait des liens étroits avec Jawad Bendaoud. « Kaci Ouarab et Jawad Bendaoud se fréquentaient bel et bien », indique une source proche du dossier. [...]

Lire la suite

 

 

France Inter reconnait enfin que la France a armé les islamistes syriens dont al Nosra

 

 

Lorraine : Le PS a fait voter une subvention de 600.000€ pour former des militaires saoudiens

 

A moins de deux semaines des élections régionales, une subvention votée par le conseil régional de Lorraine en octobre fait polémique. La région versera 600.000 euros à une entreprise installée à Commercy (Meuse) qui a pour ambition de compenser la perte d’emplois militaires dans un département déjà fortement frappé par le chômage.

Le groupe Cockerill Maintenance Ingénierie (CMI) a décidé d’installer son campus de formation dans le Quartier Oudinot de Commercy, déserté par les soldats du 8ème Régiment d’Artillerie en juin 2013. Le site disposera de prestations hôtelières et de restauration, ainsi que de tous les équipements nécessaires à la formation et à la vie sur place : auditorium, salles de cours, gymnase, salles de réception, simulateurs et même salles de prières pour les clients de confession musulmane.

Le projet, qui représente un investissement de plus de 70 millions d’euros, devrait créer plus d’une centaine d’emplois directs. Sur ce site, seront notamment formés des militaires d’Arabie Saoudite. Le contrat signé avec la branche défense terrestre de l’Américain General Dynamics, basée au Canada (et leader mondial de l’armement), a accéléré la création du campus de CMI. [...]

Loractu

 

 

Cameroun : l'armée libère 900 otages de Boko Haram

 

Vaste opération de l'armée camerounaise, dans l'extrême-nord du pays. Les militaires ont tué en trois jours "une centaine" d'islamistes nigérians de Boko Haram, libéré 900 otages et saisi des drapeaux de l'Etat islamique (EI), a affirmé mercredi le ministère camerounais de la Défense sur la radio nationale.

Lire la suite

 

 

La Russie entame la livraison des systèmes S-300 à l'Iran

 

La Russie a entamé la livraison des systèmes S-300 à l'Iran, a déclaré l'assistant du président russe chargé de la coopération militaire et technique Vladimir Kojine.

Lire la suite

 

 

En bref - L'actualité de France

 

02/12: Deux Tunisiens violent une jeune femme à plusieurs reprises (source)
02/12: Jugés pour le meurtre d’Ahmed, Fares et William se déchirent (source)
02/12: (59) ‘On va cramer au nom d’Allah […] faire un attentat’ etc.. (source)
02/12: (34) Il crie ‘Vive Daech, vive la Syrie, on va tous vous brûler’ (source)
02/12: (95) Six Turcs et Pakistanais escroquent à la carte bancaire (source)
02/12: Amar Thioune (PS/SOS Racisme 69) mis en examen pour viol (source)
02/12: La mosquée radicale/djihadiste de Lagny-sur-Marne fermée (source)
02/12: Calais/Jungle: elle vit près des migrants, la ville veut l’expulser (source)
02/12: Inès, 16 ans, radicalisation à l’Islam+fiche S, fugueuse en Syrie (source)
02/12: Les migrants caillassent encore la police, 10 policiers blessés (source)
 

 

La Slovénie dresse une barrière de barbelés à sa frontière avec la Croatie

 

À Dobova (Slovénie) où s’est rendue une équipe de France 2, les barbelés courent depuis 15 jours le long de la frontière. Ici, une centaine de policiers et militaires se relaient à la frontière avec la Croatie. Des policiers étrangers sont même venus leur prêter main-forte. Leur présence permet à la Slovénie de mieux gérer ses frontières, auparavant débordées.

 

Commenter cet article