Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 23 décembre

 

Hollande maintient l’extension de la déchéance de nationalité

 

 

L’extension de la déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français reconnus coupables de faits de terrorisme figure bien dans le « projet de loi constitutionnelle de protection de la Nation », présenté, mercredi 23 décembre au conseil des ministres.

Plusieurs rumeurs et informations de presse, voire déclarations de ministre, avaient pourtant laissé entendre que le gouvernement se préparait à reculer sur cette disposition symbolique et controversée, annoncée par François Hollande dans son discours de « guerre », prononcé devant le Congrès réuni à Versailles le 16 novembre.

Après le conseil des ministres, le premier ministre Manuel Valls a justifié ces mesures, promettant que l’état d’urgence tel qu’il est envisagé par l’exécutif « n’est pas un régime d’opacité » et que son inscription dans la Constitution permettra d’éviter « toute dérive partisane ». Quant à la déchéance de nationalité, c’est « une mesure hautement symbolique » que M. Hollande s’est engagé à prendre devant le Parlement, et dont « l’efficacité n’est pas l’enjeu premier ». L’ensemble de ces mesures seront débattues devant l’Assemblée à partir du 3 février.

Que dit le projet de loi sur le déclenchement de l’État d’urgence ?

Lire la suite

 

 

Manuel Valls annonce que "1.000 individus ont rejoint depuis la France les groupes jihadistes" à l'étranger

 

Le Premier ministre a annoncé lors d'une conférence de presse ce mercredi 23 décembre que "le seuil des 1.000 individus ayant rejoint depuis la France les groupes jihadistes en Syrie ou en Irak vient d’être franchi". "Environ 600 d'entre eux y sont toujours et on estime à 148 le nombre d'individus ayant trouvé la mort. 250 sont revenus sur notre sol", a précisé Manuel Valls à l'issue du Conseil des ministres.

"Des individus radicalisés en provenance de nombreux continents rejoignent Daesh. Beaucoup d'entre eux viennent de nombreux pays d'Europe, pas seulement de France ou de Belgique. Il y a aussi de nombreux francophones et on sait que les combattants se regroupent souvent en fonction de leur langue, pour se former et préparer des actions terroristes sur notre sol", a poursuivi Manuel Valls. Avant d'ajouter : "Le devoir de vérité, c'est de répéter que la menace n'a jamais été aussi élevée. Le devoir de vérité, c'est de dire que nous devons faire face à une guerre, une guerre contre le terrorisme, contre le jihadisme, contre l'islamisme radical". 

6 déchéances de nationalité pour des terroristes nationalisés

En parallèle, le Premier ministre a confirmé le maintien de la déchéance de la nationalité dans la révision de la Constitution. Cette mesure vise à déchoir tous les binationaux condamnés définitivement pour terrorisme alors que Bernard Cazeneuve a annoncé que six personnes, nées à l'étranger, avait été déchues de leur nationalité française.

Lire la suite

 

 

Menace terroriste : près d'Orléans, un dixième projet d'attentat déjoué

 

Ils avaient décidé de passer à l'acte, cherchaient à se procurer des armes et à monter un commando. Deux jeunes d'Orléans (Loiret), en lien avec un jihadiste français en Syrie, ont été écroués.

La menace terroriste ne se dément pas. Cinq semaines après les tueries de Paris, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, l'a annoncé hier, au cours d'un déplacement à Toulouse (Haute-Garonne) : « Un projet d'attentat visant des représentants de la force publique dans la région d'Orléans a été déjoué la semaine dernière. » Deux jeunes hommes, des Français âgés de 24 et 25 ans originaires d'Orléans, ont été interpellés la semaine dernière puis placés en garde à vue par les enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Cette double arrestation porte à dix le nombre d'attentats déjoués en France par les services de renseignement depuis 2013. Le dernier avait été révélé mi-novembre, après l'arrestation d'un jeune de 25 ans qui projetait de s'attaquer à des militaires à Toulon (Var).

Des ordres venus d'un Français en Syrie

Les deux suspects — dont l'un est domicilié dans le quartier sensible de l'Argonne —, faisaient l'objet d'une étroite surveillance depuis plusieurs mois. Les investigations ont démarré en août après le recueil d'un renseignement anonyme indiquant que plusieurs jeunes habitants d'Orléans, en contact avec un Français, originaire de la même ville, parti faire le jihad en Syrie depuis plusieurs mois, pourraient mener des actions violentes sur le territoire.

(..)Au cours des perquisitions de leurs domiciles, les policiers ont découvert plusieurs vidéos exposant des actions violentes menées par les membres du groupe terroriste Etat islamique. Selon nos informations, les enquêteurs ont également retrouvé des preuves démontrant que ces deux jeunes hommes avaient prêté allégeance à Daech.

Lire la suite

 

Deux Français de 20 et 24 ans, originaires du Togo et du Maroc, membres présumés d'une cellule djihadiste, ont été interpellés dans le Loiret la semaine dernière. Ils voulaient attaquer le commissariat central d'Orléans au fusil d'assaut. Ils étaient en lien avec un Orléanais, présent en Syrie.

Ils projetaient d'attaquer un commissariat à Orléans au fusil d'assaut. Une caserne de militaires ou une brigade de gendarmerie des environs étaient elles aussi visées. Une nouvelle équipée sanglante a été déjouée la semaine dernière par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a révélé mardi Bernard Cazeneuve en marge d'un déplacement à Toulouse.

Lire la suite

 

 

 

 

Istanbul : explosion à l'aéroport, une femme tuée et une autre blessée

 

Une femme a été tuée et une autre blessée ce mercredi matin dans une explosion sur le tarmac de l'aéroport Sabiha Gökcen situé sur la rive asiatique d'Istanbul (Turquie). Zehra Yamaç, 30 ans, est morte des suites de blessures reçues à la tête. 

La déflagration s'est produite peu après 2 heures du matin (1h du matin en France) dans une zone où sont stationnés les avions. Aucun passager ne se trouvait à proximité à cette heure de la nuit. Les deux victimes seraient des employées chargées du nettoyage des appareils. 

Lire la suite

 

 

 

L'Australie déjoue une attaque terroriste à Sydney

 

La police antiterroriste a arrêté deux hommes soupçonnés d'avoir planifié des attaques qui visaient, entre autres, la base navale de Garden Island, à Sydney.

Deux hommes soupçonnés de planifier des attaques, en particulier contre une base navale, ont été arrêtés et inculpés mercredi lors d'une opération antiterroriste à Sydney, a annoncé la police. Ces interpellations surviennent quelques semaines après l'inculpation de cinq personnes accusées d'avoir voulu attaquer un bâtiment gouvernemental. Abdullah Salihy, 24 ans, a été inculpé par la justice pour falsification de documents vraisemblablement destinés à faciliter un attentat terroriste. Mohammad Almaouie, 20 ans, l'a, lui, été pour complot "en vue de commettre un acte préparatoire à une attaque terroriste".

(..)L'opération menée mercredi découle de l'arrestation, fin 2014, de 15 personnes soupçonnées d'avoir voulu décapiter quelqu'un au hasard

Lire la suite

 

 

Nigéria : quinze chrétiens massacrés dans l’État de Plateau

 

Un nouveau raid perpétré par des éleveurs musulmans d’ethnie haoussa, dans la soirée du 13 décembre dernier, a causé la mort de quinze chrétiens, dont deux enfants en bas âge (3 et 1 an), à Hwak Kwata-Zawan, un village majoritairement chrétien de l’État de Plateau, au centre du Nigéria. Comme l’a signalé un article récent de Christianophobie Hebdo (n° 45, 16 novembre), les musulmans d’ethnie haoussa ou peule mènent, en parallèle avec Boko Haram, un autre génocide, quasiment ignoré celui-là, contre les chrétiens au Nigéria. Les chercheurs estiment, en effet, que les raids menés entre décembre 2013 et juillet 2015 par ces musulmans sont à l’origine de la mort de 1 484 chrétiens, qu’ils en ont blessé 2 388 autres, détruit 171 églises et des centaines d’habitations, et poussé à l’exode plus de 10 000 chrétiens, et encore, selon ces même spécialistes, ne s’agirait-il là que de statistiques sur les cas documentés qui ne représenteraient qu’à peine la moitié de la réalité.

Source : Morning Star News, 21 décembre

 

 

Mali : l'armée française abat «une dizaine de terroristes»

 

Des militaires français ont tué, dans la nuit du 19 au 20 décembre, «une dizaine de terroristes» au Mali. Cette action a été menée dans la région de Ménaka, dans l'Est du pays, à proximité de la frontière avec le Niger, dans le cadre de l'opération Barkhane de lutte contre le jihadisme dans le Sahel, rapporte le ministère de la Défense dans un communiqué.

Lire la suite

 

 

 

Daech et le Front al-Nosra (enfin) classés comme groupes terroristes


Le Groupe de soutien à la Syrie est parvenu à un "consensus absolu" pour classer le groupe Etat islamique (Daech) et le Front al-Nosra, affilié à al-Qaïda, parmi les "groupes terroristes".

La semaine dernière, à New York, une liste des groupes terroristes a été formulée. Cette liste reflète les positions différentes des 17 pays-membres des négociations de Vienne.

"En dépit des divergences sur d'autres questions, il y avait un consensus absolu entre tous les pays réunis sur le fait que Daech et le Front al-Nosra sont des organisations terroristes", a déclaré Nasser Judeh, ministre jordanien des Affaires étrangères, dont le pays est chargé de "coordonner" l'établissement d'une liste des groupes terroristes en Syrie.

La liste doit établir les groupes considérés comme terroristes qui seront exclus des négociations de paix en Syrie.

Lire la suite

 

 

Syrie : Bachar el-Assad assiste à des célébrations musulmanes

 

Le président syrien s'est rendu à Damas où il a assisté aux célébrations du mouled. Cette fête commémore la naissance du prophète Mahomet.

Lire la suite

 

 

 

Yassin Salhi, qui avait décapité son patron en Isère, s'est suicidé en prison

 

VIDÉO - Le détenu, qui n'avait pas été repéré comme suicidaire, s'est pendu avec ses draps aux barreaux de sa cellule. Fin juin, il avait attaqué un site gazier à Saint-Quentin-Fallavier après avoir tué son employeur, Hervé Cornara.

Il avait décapité son patron et attaqué un site gazier en juin à Saint-Quentin-Fallavier: Yassin Salhi, qui avait recouru à une mise en scène islamiste, s'est suicidé mardi soir dans sa cellule du quartier d'isolement de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis. Le détenu, qui n'avait pas été repéré comme suicidaire, s'est pendu avec ses draps aux barreaux de sa cellule. Il est décédé à 21h15.

Lire la suite

 

 

Poutine: l'attitude de la délégation de l'UE n'est pas très "européenne"

 

Le président russe Vladimir Poutine a relaté que lors des négociations tripartites avec la Russie et l'Ukraine, la délégation de l'UE "s'était levée et est partie" en déclarant que "le jeu était terminé".

La sortie brusque de la délégation de l'Union européenne à Bruxelles est pour le moins surprenante.

Le président russe n'est pas resté coi et a commenté cette attitude:

"Le jeu est terminé et ils sont partis. Ils ont publié un communiqué de presse indiquant que la Russie avait fait échouer les négociations", a déploré Vladimir Poutine. "Ce n'est pas là un exemple de la "manière européenne" ni de tolérance", a-t-il ajouté.

Le chef d'Etat russe a également souligné que les négociations à Bruxelles n'avaient porté que sur un nombre restreint de sujets. L'UE a exigé de la Russie qu'elle passe au système européen de contrôle phytosanitaire et qu'elle applique les systèmes européens de réglementation technique et de standards techniques.

Lire la suite

 

Le sultan de Brunei annule Noël

Sultan de Brunei  Hassanal Bolkiah

Brunei a introduit une interdiction de célébrer Noël en menaçant d'un emprisonnement de cinq ans.

Les gens qui vont célébrer illégalement Noël à Brunei s'exposent à une amende de 20.000 dollars ou/et cinq ans de prison, selon la déclaration du sultan Hassanal Bolkiah.

Brunei a introduit cette interdiction en craignant que cette fête joyeuse dirige sa population musulmane vers une mauvaise voie. Cependant, l'interdiction ne touche pas les chrétiens et les personnes qui se réclament d'une religion non musulmane, mais ils devront le faire dans l'intimité et le signaler préalablement aux autorités locales.

Les chefs religieux islamiques locaux ont reçu favorablement l'interdiction soulignant que l'appropriation de l'esprit de Noël revenait à imiter une autre religion prohibée dans certaines interprétations de l'islam.

Lire la suite

 

Jawad Bendaoud, logeur de terroristes : « Je m’en doutais mais je voulais l’argent »

 

Une capture d'écran de la chaîne de télévision BFMTV montre Jawad Bendaoud s'exprimant devant les caméras lors de l'opération de la police contre son appartement de Saint-Denis le 18 novembre 2015.

(..)Malgré les dénégations des deux hommes, la justice dispose d’éléments suffisamment troublants pour les suspecter d’avoir « sciemment hébergé des personnes en cavale », selon des pièces du dossier que Le Monde a pu consulter. Ces documents permettent surtout de mieux cerner leur degré de complicité avec les auteurs des attentats du 13 novembre, fruit d’un obscur mélange de bêtise, d’appât du gain, d’amitiés de quartier et de sympathie idéologique.

Rien ne permet d’affirmer que Jawad Bendaoud avait reconnu Abdelhamid Abaaoud, l’homme le plus recherché de France, au moment de lui louer l’appartement. Le logeur admet pourtant avoir regardé des vidéos du djihadiste belge durant l’un de ses séjours en prison. Sur la plus célèbre, Abdelhamid Abaaoud, hilare, traîne des cadavres de soldats syriens à bord d’un pick-up. « Tout le monde regardait des vidéos de lui en prison, se défend-il. Vous croyez que je lui aurais loué mon appartement si je l’avais reconnu ? »

Des échanges de SMS permettent cependant de comprendre qu’il avait pu faire le lien entre ces fugitifs et les attentats de Paris et Saint-Denis. Le 17 novembre vers 22 h 30, ce marchand de sommeil, qui loge des gens de passage – migrants, proxénètes ou dealers – moyennant 50 euros, accueille en personne Abdelhamid Abaaoud, sa cousine Hasna Aït Boulahcen et un troisième terroriste non identifié dans le petit appartement sans eau courante de la rue du Corbillon. Le lendemain à l’aube, l’assaut du RAID réveille le quartier en sursaut. Jawad Bendaoud reçoit deux textos de sa petite amie : « Je m’en doutais putain », « Je te l’avais dit en plus, c’est chelou ».

Jawad Bendaoud répond :

« Tous les mecs de ma rue, hier, ils rigolaient, ils m’ont dit t’es un OUF, tu ramènes des mecs de Belgique, deux frères MUS. (…) Sur le coran de La Mecque c’est des terroristes, nous on rigolait, bah on s’en bat les couilles, moi je les héberge. (…) Les mecs ils viennent de Belgique, ils me demandent de quel côté on fait la prière, ils me disent on est fatigué, on veut dormir, on a passé trois jours de fils de pute, 150 euros pour trois jours, pourquoi ils ont pas été à l’hôtel ? (…) Vazy même moi j’ai trouvé ça suspect les mecs… »

Des éléments téléphoniques intrigants

Lire la suite

 

 

 

Bruxelles : 18 mois de prison pour une femme en niqab ayant refusé un contrôle d’identité

 

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné à 18 mois de prison ferme une femme ayant refusé un contrôle d’identité à Jette le 31 mai 2012. Elle portait un niqab lors du contrôle et ne voulait pas se découvrir le visage. Elle est reconnue coupable de rébellion, coups à agents ayant entraîné des incapacités de travail et outrage à agents.

Stephanie Djato, 27 ans, n’a bénéficié d’aucunes circonstances atténuantes et écope de la peine maximale requise par le ministère public. L’accusée n’était pas présente ce mercredi matin au tribunal, le juge a demandé son arrestation immédiate. La jeune femme doit d’abord être trouvée car rien n’assure qu’elle se trouve toujours sur le territoire national.

Son avocate, Me Fernande Motte-De Raedt, devrait réagir prochainement et faire opposition à ce jugement: « Manifestement, quand elle sera en état de le faire, elle fera sûrement opposition« .

[...]

source

 

Notes :Un nom pas musulman, surement une convertie! Et c'est pour cela que le juge, n'a pas eut peur de la condamner !

 

 

Mgr Vingt-Trois : les terroristes « étaient des Français comme tout le monde »

 

Apolline de Malherbe reçoit Monseigneur André Vingt-Trois, cardinal-archevêque de Paris, dans « Bourdin Direct » sur BFMTV et RMC, ce mercredi 23 décembre 2015. Il estime que le radicalisation n’a rien à voir avec la religion et a des racines avant tout sociales. Il ne souhaite pas que le catholicisme ait un rang particulier en France.

On a fait une erreur d’analyse qui est de croire que c’est la religion qui est la cause de la radicalisation. [...] La cause de la radicalisation c’est le sentiment de ne pas être intégré dans la société d’être marginalisé.

Ca ne vient pas de l’extérieur. C’est tous des Français. D’où ils sortent ? Ils sortent de nos écoles françaises. Ils sont nés en France. [...] Ils étaient des Français comme tout le monde. (11:55)

Pourquoi il n’y pas en France de jeunes juifs, de jeunes chrétiens qui se radicalisent ?
Mgr ving-trois : Peut-être que leur religion ne se prête pas à la radicalisation.

Voir la vidéo

source

 

 

 

Près de 120.000 personnes ont une fausse identité en France

 

Selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), près de 120 000 suspects «mis en cause dans une affaire pénale» en 2014 ont déclaré «au moins deux identités». En cinq ans, les fausses identités ont progressé de 21%.

Depuis les attentats du 13 novembre, la fragilité du système de reconnaissance des identités a éclaté au grand jour. Interpol estime que 450.000 faux passeports circulent désormais en Europe.

Contrefaçon ou falsification de documents, vols de passeports et de cartes d’identité vierges… le dernier rapport de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) révèle le nombre de suspects d’actes de délinquance, près de 120.000, agissant sous une fausse identité en 2014. Selon Christophe Naudin, expert en criminalité identitaire, le chiffre réel est probablement bien supérieur, «sans doute 200 000 fraudes à l’état civil, si l’on croise [les chiffres du ministère de l'Intérieur] avec les données des acteurs privés, comme les organismes sociaux ou les banques».

Ce phénomène n’a cessé de prendre de l’ampleur (plus de 20% en cinq ans) et pourrait encore progresser en 2015 avec l’explosion des flux migratoires et leur cortège de fraudes orchestrées par les passeurs.

Source

 

Allemagne : une douzaine de réfugiés avec des passeports liés à Daech

 

Selon la presse allemande, ces documents seraient similaires aux faux passeports syriens utilisés par plusieurs auteurs des attentats du 13 novembre.

Une « douzaine » de migrants en Allemagne disposeraient de passeports falsifiés syriens similaires à ceux de deux des kamikazes des attentats de Paris revendiqués par l’organisation Etat islamique, selon le journal allemand Bild, qui cite « des milieux gouvernementaux ».
Entrés en Allemagne avant le 13 novembre. Il s’agirait de vrais passeports volés en 2013 à Raqqa, le bastion du groupe djihadiste dans le nord de la Syrie, avant d’être falsifiés. Selon Bild, les autorités allemandes ont perdu la trace de ces réfugiés qui ont présenté leurs faux passeports à leur entrée en Allemagne avant les attentats du 13 novembre. Les autorités n’ont pas relevé les empreintes digitales des réfugiés, mais ont conservé les copies de leurs passeports.

(…) Europe 1

 

_________________

Le 22 décembre

 

 

Un million de migrants sont arrivés en Europe en 2015

 

Plus de 970 000 ont traversé la mer Méditerranée tandis que plus de 30 000 ont choisi les voies terrestres, selon l'OIM et l'ONU.

Un million de migrants sont arrivés depuis janvier en Europe, empruntant pour la plupart les voies maritimes périlleuses de la Méditerranée, le flux migratoire le plus important depuis la Seconde Guerre mondiale, ont annoncé mardi l'Organisation internationale pour les migrants (OIM) et l'ONU. « Au 21 décembre, quelque 972 000 avaient traversé la mer Méditerranée, d'après les chiffres du HCR. En plus, l'OIM estime que plus de 34 000 s'étaient rendus en Bulgarie et en Grèce après avoir traversé la Turquie », ont indiqué l'OIM et le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) dans un communiqué conjoint.

« Le total représente le flux migratoire le plus élevé depuis la Seconde guerre mondiale » en Europe

Lire la suite

 

 

Des soldats algériens défilent en chantant « Tuez les Juifs »

 

La plupart des chants militaires comportent des hourras, une rime intelligente et une bonne dose de vantardise. Mais dans une vidéo montrant un exercice de marche de la gendarmerie nationale algérienne on entend les soldats appelant à tuer, égorger et à arracher la peau des Juifs.

Les gendarmes défilent au son d’un chant en arabe, reprenant les vers scandés par un officier.

« O, Arabes … Fils d’Arabes … marchez … et pointez vos armes vers les Juifs … pour les tuer … les égorger … et leur arracher la peau », scandent-ils.

La vidéo a été mise en ligne le 1er novembre, le Jour de la Révolution algérienne, et a été récemment traduite en anglais par MEMRI l’Institut de Recherche des Médias du Moyen-Orient.

Il n’est pas précisé quand le clip a été filmé.

« Vive notre Algérie libre, » chantent-ils. « Sa terre appartient aux Musulmans pour toujours. »

Source

 

 

L'État islamique perd la ville de Ramadi en Irak

 

Les forces irakiennes continuent leur progression. Elles sont entrées dans le centre de la ville de Ramadi contrôlée depuis mai par le groupe État islamique (EI), a indiqué un haut responsable de sécurité irakien. « Nous sommes entrés dans le centre de Ramadi depuis plusieurs fronts et nous avons commencé à purger les quartiers résidentiels », a déclaré le porte-parole des services de lutte antiterroriste irakiens, Sabah al-Nomane. « La ville sera totalement purgée dans les 72 prochaines heures », a-t-il ajouté.

Lire la suite

 

 

 

Yémen: combats et bombardements malgré la prolongation annoncée du cessez-le-feu

 

Aden - Le Yémen a été mardi matin le théâtre de combats et bombardements meurtriers en dépit de la prolongation annoncée du cessez-le-feu, selon des sources militaires.

Le ministre yéménite des Affaires étrangères a déclaré lundi soir à la chaîne Al-Arabiya que le président Abd Rabbo Mansour Hadi avait "décidé de proroger le cessez-le-feu pour donner une chance à la résolution" du conflit, qui a fait près de 6.000 morts depuis mars selon l'ONU. 

Lire la suite

 

 

Boko Haram: 1 million d'enfants privés d'école

 

La violence qui sévit dans le nord-est du Nigeria et dans les pays voisins visés par la secte islamiste Boko Haram prive d'école un plus d'un million d'enfants les laissant en proie aux abus, aux enlèvements et aux recruteurs des groupes armés, a annoncé aujourd'hui le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef).

Plus de 2000 écoles nigérianes, camerounaises, tchadiennes et nigériennes restent portes closes en raison du conflit. Des centaines ont été pillées, endommagées ou détruites, poursuit le communiqué de l'Unicef.

Si des centaines ont rouvert ces derniers mois au Nigeria, l'insécurité et la peur de la violence dissuadent de nombreux enseignants de reprendre les cours et les parents d'y envoyer leurs enfants.

Lire la suite

 

 

En un an, le groupe État islamique a perdu des territoires

 

Selon les informations de l'institut spécialisé IHS, la zone contrôlée par Daech s'est réduite de 12 800 km² entre le 1er janvier et le 14 décembre 2015.

En quelques mois, le groupe djihadiste État islamique (EI) a perdu le contrôle de territoires en Syrie et en Irak en 2015, terminant avec 14 % de moins qu'en 2014, précise lundi l'institut spécialisé IHS Jane's basé à Londres. Se basant sur des informations tirées des médias sociaux et de sources présentes en Syrie et en Irak, IHS estime que la zone contrôlée par l'EI s'est réduite de 12 800 km² entre le 1er janvier et le 14 décembre 2015. Le groupe contrôle aujourd'hui 78 000 km², selon cette étude. Les Kurdes syriens ont au contraire presque triplé leur zone (+ 186 %) qui s'étendait mi-décembre à 15 800 km².

Lire la suite

 

 

 

L’UE entérine l’échec des négociations commerciales avec l’Ukraine et la Russie

 

Bruxelles a entériné, lundi 21 janvier, l’échec des négociations menées depuis des mois entre Moscou, Kiev et l’UE concernant l’application de l’accord d’association entre l’Ukraine et l’UE. « Nous n’étions pas loin de trouver des solutions, mais il n’y a pas eu aujourd’hui assez de flexibilité du côté russe pour y parvenir », a déploré la commissaire européenne en charge du commerce, Cecilia Malmström, après un ultime round de discussions qui a tourné court à Bruxelles. « Il n’y aura plus de négociations tripartites de la sorte », a-t-elle encore insisté.

Lire la suite

 

 

 

Rétrospective 2015: Barack Obama, une dernière année pour quoi faire ?

 

Le 20 janvier 2017, Barack Obama quittera la Maison Blanche. Il lui reste un an avant que les historiens ne se chargent de décortiquer son bilan et de lui attribuer une place dans les livres.

Lire la suite

 

 

Bombe factice dans un avion d’Air France (Màj : Un ancien policier en garde à vue)

 

 

 

Déchéance de nationalité : le rétropédalage est acté

 

OUI MAIS EN FAIT NON - Le rétropédalage du gouvernement est acté après un déjeuner entre le Premier ministre et le chef de l'Etat. Mais la question continue de diviser au sein même du gouvernement.

Le projet de loi pour modifier la Constitution, que l'exécutif présentera mercredi en Conseil des ministres, ne contiendra rien sur la déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français et reconnus coupables d'actes terroristes. Après avoir pourtant annoncé la mesure le 16 novembre dernier devant le Parlement réuni en Congrès, François Hollande a renoncé face à la fronde d'une partie de sa majorité.

Lire la suite

 

 

 

Paris : 2000 personnes font la queue rue doudeauville à la plate forme d’accueil de france terre d’asile

 

Facebook

 

 

En bref - L'actualité de France

 

21/12: Hassan.C tabasse à coups de casque pour un ‘mauvais regard’ (source)
21/12: Rouen: Il hurle Allah Akbar dans un ciné, panique dans la salle (source)
21/12: Un escroc Camerounais multirécidiviste arrêté dans les Landes (source)
19/12: (84) Elle le quitte, Boujemaa la défigure à coups de cutter/batte (source)

 

 

 

Commenter cet article