Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 21décembre

 

Lutte contre l'EI : Jean-Yves Le Drian est arrivé à Moscou

 

 

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé lundi à Moscou pour rencontrer son homologue russe Sergueï Choïgou. Il entend le convaincre de frapper davantage le groupe État islamique (EI) en Syrie et discuter d'un partage de renseignements sur cette organisation. "On va avoir un échange sur ceux que nous considérons comme groupes terroristes, et comment on peut souhaiter que la Russie renforce son action contre Daech (acronyme de l'EI en arabe) qui est notre seul ennemi", a déclaré Jean-Yves Le Drian à quelques journalistes avant son départ pour Moscou.

Lire la suite

 

 

 

Une bombe factice responsable de l'atterrissage d'urgence d'un vol Air France au Kenya

 

Vol Maurice-Paris : un couple de passagers en garde à vue

 

VIDÉOS - Un homme et une femme ont été arrêtés ce lundi matin par la police aux frontières. Plus tôt, Air France a dépose plainte contre X. L'avion avait dû atterrir en urgence dans la nuit de samedi à dimanche au Kenya à la suite de la découverte d'un engin artisanal inoffensif mais ressemblant à une bombe.

Lire la suite

 

 

Attentats de Paris : deux frères interpellés lors d'une perquisition à Bruxelles

 

Deux frères ont été interpellés dimanche soir lors d'une longue perquisition dans le centre de Bruxelles, dans le cadre de l'enquête liée aux attentats de Paris, a indiqué le Parquet fédéral belge.

"Ils ont été emmenés dimanche pour être auditionnés", a dit le porte-parole du Parquet fédéral, Eric Van Der Sypt, qui n'a fourni aucun détail sur ces deux individus. M. Van der Sypt a seulement précisé que cette opération était bien liée à l'enquête sur les attentats perpétrés le 13 novembre à Paris, mais pas à la recherche de l'un des principaux suspects, Salah Abdeslam.

Lire la suite

 

 

Vladimir Poutine ne veut pas recréer l'URSS

 

Dans un documentaire, le président russe regrette que personne ne veuille le croire et dénonce la politique d'endiguement des Occidentaux.

L'URSS a disparu en 1991 et il n'est pas question pour la Russie de recréer ce vaste espace. Vladimir Poutine l'a assuré dans un documentaire diffusé dimanche par la télévision publique russe. « Concernant l'Ukraine et l'espace postsoviétique, je suis convaincu que la position de nos partenaires occidentaux n'est pas liée aux intérêts de l'Ukraine : elle est liée à leurs tentatives d'empêcher le rétablissement de l'URSS », a-t-il déclaré dans ce documentaire intitulé « L'Ordre mondial ». « Mais personne ne veut nous croire, ne veut croire que nous n'avons pas comme objectif de recréer l'Union soviétique », a poursuivi Vladimir Poutine, dont l'interview pour ce documentaire a été tournée jeudi, après sa conférence de presse annuelle.

Lire la suite

 


Israël frappe le sud du Liban


Israël rejette sur les forces armées du Liban la responsabilité pour tout ce qui se produit sur le territoire libanais et a riposté avec des tirs d'artillerie sur le sud du Liban après que des roquettes sont tombées sur des localités de la Galilée occidentale.

Le service de presse de l'armée israélienne a indiqué dans un communiqué que les militaires avaient tiré des obus en représailles à des tirs de roquettes depuis le territoire du pays voisin.

"Les forces de défense israéliennes ont riposté avec des tirs d'artillerie après que des roquettes en provenances du Liban-Sud sont tombées sur des localités de la Galilée occidentale (nord-ouest d'Israël)."

Le communiqué de l'armée souligne qu'Israël responsabilise les forces armées libanaises pour "tout ce qui se produit sur le territoire du Liban".

Lire la suite

 

 

Propagande de l'Etat islamique : sales comme des images

 

Les médias jugulent la force de frappe visuelle de l’organisation terroriste, mais ses images de propagande restent accessibles et efficaces. D’autant que l’EI soigne ses productions en empruntant aux codes et techniques du cinéma.

Lire l'article

 

 

Soudan : encore deux pasteurs arrêtés par les autorités

 

Pour des raisons encore inconnues, deux pasteurs protestants ont été simultanément arrêtés en deux endroits différents par des agents des services secrets soudanais (National Intelligence and Security Services, NISS)

Lire la suite

 

 

Etats-Unis. Polémique : un professeur fait calligraphier à ses élèves la profession de foi musulmane

 

Aux Etats-Unis, une professeur de géographie a provoqué la fureur de parents d’élèves après qu’elle ait demandé à ses étudiants un exercice de calligraphie arabe dans le cadre de son cours sur les religions. L’inscription sur laquelle ils devaient s’exercer : la profession de foi musulmane (la shahada).

« Voici la chahada, la profession de foi islamique, écrite en arabe. Dans l’espace ci-dessous, essayez de la copier à la main. Cela vous donnera une idée de la complexité artistique de la calligraphie. »

L’exercice de recopiage était issu d’un manuel scolaire et la shahada n’était pas traduite. Pourtant, des parents d’élèves, qui ont cru voir du prosélytisme, ont vu rouge. Certains ont même réclamé la démission de l’enseignante. En un rien de temps, l’école du comté d’Augusta a reçu une flopée d’insultes et de menaces, au point où les autorités scolaires ont décidé la fermeture de toutes les écoles du district vendredi 18 novembre.

Cet incident s’inscrit dans le cadre d’une montée des actes islamophobes aux Etats-Unis, où sévit le candidat Donald Trump.

source

 

 

 

 

Rouen(76) : un mouvement de panique dans un cinéma après un cri « allahou akbar »

 

Dimanche 20 décembre 2015, aux Docks 76, à Rouen (Seine-Maritime), un spectateur a crié « allahou akbar » et créé un mouvement de panique.

Les spectateurs tentent de sortir de la salle en courant. Dans le centre commercial, des passants sont emportés par le mouvement. Le calme revient après quelques minutes et l’intervention des forces de l’ordre.

Les policiers ont interpellé l’homme qui a crié et l’ont placé en garde à vue. Il semble ne plus savoir pourquoi il a fait cela, rapporte Normandie-actu.

Le jeune homme devrait être poursuivi pour « apologie du terrorisme ».

Source

 

 

Académie de Besançon : « La radicalisation dans les écoles est un fait »

 

Les données ne sont pas chiffrées. Mais l’académie de Besançon n’est pas épargnée et a déjà dû signaler des jeunes radicalisés.

(…) La radicalisation dans les établissements scolaires est un fait. Qui a été constaté à plusieurs reprises. Et le conseiller technique, que nous appellerons Philippe, affirme que le phénomène ne touche pas que les centres urbains. « Je me rappelle d’une famille démunie face aux changements de comportement de leur enfant et qui s’est adressée à l’assistante scolaire. C’était dans un secteur rural. Mais le diagnostic était là : changement de religion, perte de relation parents-enfant, isolement, des heures passées sur Internet. Et un discours. » Des « Vive Daech » proférés dans l’école même.

Les exemples sont multiples. Les signaux d’alerte souvent les mêmes. (…) Impossible de chiffrer le nombre de jeunes radicalisés dans les établissements scolaires, selon le rectorat. « Car, parfois, les signaux d’alerte cachent autre chose… Mais une chose est sûre : dans les écoles, tous les signaux doivent être pris en compte par tous, personnels mais aussi élèves. On n’est pas là pour stigmatiser, mais pour venir en aide le plus tôt possible. » (…)

Source

 

 

Paris XVIe : Un camp pour 200 migrants et SDF, le long du bois de Boulogne (Màj)

 

 

 

 

La Slovénie rejette le mariage homosexuel lors d’un référendum (Màj)

 

Le camp du « non » a récolté 63,12% des voix lors du référendum organisait ce dimanche…

 

 

_________________

Le 20 décembre

 

 

 

 

 

Assad se rendra en Iran sous escorte aérienne russe

 

Su-27
Les pilotes d’avions de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis ont été priés de ne pas s'approcher de l'appareil du président syrien Bachar el-Assad afin d'éviter toute collision, selon l'agence Fars News

L'avion du président syrien Bachar el-Assad, qui doit effectuer une visite en Iran, sera escorté par quatre chasseurs russes, annonce l'agence Fars News.

"Le commandement de l'Armée de l'air de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a été prié de tenir ses avions à distance de celui de Bachar el-Assad afin d'éviter une collision", indique l'agence, ajoutant que l’itinéraire de vol de l'avion présidentiel prévoit un passage par l'espace aérien irakien.

Auparavant, l'agence Fars, citant une source gouvernementale syrienne, a annoncé que le chef de l'Etat pourrait se rendre à Téhéran fin décembre-début janvier. Cette information n'a toutefois pas fait l’objet de confirmation officielle.

Lire la suite

 

Notes : Ce serait vraiment une folie de la part des Américains ou des Turques de s'attaquer à l'avion d'Assad !  Un acte mènerait automatiquement à un chaos mondial

 

 

Un avion d'Air France atterrit d'urgence au Kenya, l'engin suspect était inoffensif

 

Un avion d'Air France, en provenance de l'île Maurice et à destination de Paris, a atterri d'urgence dans la nuit de samedi à dimanche à Mombasa, au Kenya, après une alerte à la bombe provoquée par un objet suspect qui s'est révélé inoffensif.

L'objet découvert en vol dans les toilettes de l'appareil était "un ensemble composé de cartons et d'une espèce de minuteur", a indiqué le PDG d'Air France lors d'une conférence de presse à Paris dimanche, évoquant "un acte de malveillance" ou "quelque chose qui s'apparenterait à une mauvaise plaisanterie".

"Après analyse, il s'agit d'une fausse alerte", a-t-il déclaré. "Il n'y avait rien qui présentait un caractère dangereux" pour l'avion, les passagers ou l'équipage, a-t-il assuré.

Lire la suite

 

 

 

Attentats de Paris: Abaaoud est resté quatre jours reclus dans un buisson

 

L'instigateur des tueries du 13 novembre dernier s'est réfugié près d'Aubervilliers en bordure de l'A86, en Seine-Saint-Denis, au lendemain des sanglantes tueries. Quatre jours durant, il a vécu caché dans des buissons, "comme un SDF", révèle Le Parisien, ce dimanche.

Plus d'un mois après les attentats de Paris, de nouvelles révélations font surface. Abdelhamid Abaaoud a passé quatre jours caché dans un buisson, à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, après les attentats, indique Le Parisien, ce dimanche.  

C'est grâce à un "témoignage décisif", obtenu le 16 novembre dernier, que les policiers ont pu tracer la piste du superviseur des attentats. Et ce alors qu'ils étaient persuadés que l'homme se trouvait en Syrie. En réalité, Abdelhamid Abaaoud est caché, depuis quatre jours, "comme un SDF", dans une zone d'entrepôts, près de l'A86. Les recherches sur son téléphone portable révèlent qu'il s'y était réfugié quelques heures après les attentats.  

Lire la suite

 

 

 

Tunisie : l'ambassade américaine craint une attaque "terroriste"

 

Elle conseille à ses ressortissants d'éviter un centre commercial qui a ouvert près de Tunis. Les autorités tunisiennes n'ont pas réagi.

Après une année 2015 marquée par des attentats, la Tunisie reste une cible privilégiée des terroristes. L'ambassade américaine à Tunis a conseillé à ses ressortissants d'éviter un centre commercial récemment ouvert près de Tunis, en raison d'une "possible attaque terroriste" qui pourrait viser cet espace dimanche.

"Nous tenons à vous conseiller qu'un rapport dont nous ignorons la crédibilité indique la possibilité d'une attaque terroriste contre Tunisia Mall aux Berges du Lac le 20 décembre 2015. Nous vous conseillons d'éviter cet espace", a précisé l'ambassade dans un communiqué publié samedi soir. Les autorités tunisiennes n'ont pas réagi dans l'immédiat à l'avertissement américain.

Lire la suite

 

 

Un raid israélien près de Damas tue une figure du Hezbollah

 

Samir Kantar, une figure du Hezbollah libanais ayant été emprisonnée pendant près de 30 ans en Israël, a été tué dans un raid israélien près de Damas, a annoncé dimanche la formation chiite qui combat en faveur du régime de Bachar el-Assad. "Le doyen des prisonniers libanais a été tué samedi vers 22 h 15 locales dans le bombardement par des avions de l'ennemi sioniste d'un immeuble résidentiel à Jaramana", une ville druze chrétienne de la banlieue de Damas, a annoncé le Hezbollah dans un communiqué. Israël s'est félicité de son décès, mais sans revendiquer la responsabilité du raid qui l'a tué.

Lire la suite

 

 

 

 

Bachar el-Assad a visité une église à Damas

 

Avec sa femme, le président syrien s'est rendu dans l'église Notre-Dame de Damas, dans un quartier souvent bombardé par les rebelles.

(..) Bachar el-Assad, issu de la communauté alaouite, se présente comme un protecteur des minorités en Syrie. Il affirme que son régime est un exemple de tolérance face aux extrémistes djihadistes sunnites comme ceux du groupe État islamique (EI)

Lire la suite

 

 

Poutine: l'Europe a confié une partie de sa souveraineté aux USA

 

Selon le président russe le problème de l’Europe réside dans le fait qu’elle ne mène pas une politique étrangère indépendante.
La Russie n'attend pas de l'Europe qu'elle abandonne son orientation atlantiste et l'Otan, mais il serait bon qu'elle participe de manière plus active à la prise de décision qui est aujourd'hui essentiellement l'apanage des Etats-Unis, a déclaré Vladimir Poutine dans le documentaire "Ordre mondial" diffusé par la chaîne de télévision Rossia 1.

"Elle a confié une partie de sa souveraineté, peut être une des parties les plus importantes de sa souveraineté, à l'Alliance (…), mais en réalité c'est au leader de l'Otan qu'elle l'a confiée, à savoir aux Etats-Unis", a précisé le président russe.

Lire la suite

 

 

 

 

 

Turquie : plus de 100 morts dans une opération militaire anti-PKK

 

Plus de 100 militants présumés du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été tués au cours des cinq derniers jours lors d'une opération militaire d'ampleur inédite qui se poursuit dans le sud-est à dominante kurde de la Turquie. L'opération, menée conjointement par l'armée et les forces spéciales de la police, a fait 102 morts dans les rangs du PKK, selon un nouveau bilan annoncé dimanche par une source de sécurité locale. Par ailleurs, au moins deux soldats et cinq civils ont perdu la vie dans les affrontements, a-t-on précisé de même source.

Lire la suite

 

 

"La Turquie hors de contrôle, le Pentagone retire ses chasseurs"

 

Le Pentagone a décidé de retirer 12 chasseurs de type F-15 de sa base aérienne en Turquie, la situation politique dans le pays étant en passe de devenir "incontrôlable", a relevé l’ancien employé de la CIA Larry Johnson dans une interview exclusive accordée à la chaîne RT.

"A mon sens, la situation actuelle dans la région est hors de contrôle, c'est pourquoi certains pays sont prêts à rappeler la Turquie à l'ordre", a déclaré M. Johnson.

Le malaise persiste entre Washington et Ankara au sujet du modus operandi pour faire face au groupe terroriste Daech. Les positions kurdes dans la région, poursuit Larry Johnson, sont toujours dans le viseur d'Ankara en dépit de l'appel des États-Unis à " laisser les Kurdes en paix".

Lire la suite

 

 

 

La Turquie annonce le retrait de ses troupes d'Irak

 

Les tensions entre les deux pays ont augmenté ces dernières semaines. Un appel de Barack Obama a convaincu les Turcs de quitter l'Irak.

La conversation téléphonique a abouti. La Turquie a annoncé qu'elle « poursuivra » le retrait de ses troupes d'Irak, au lendemain d'un appel téléphonique du président américain Barack Obama à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan l'invitant à prendre une telle mesure afin d'apaiser les tensions entre les deux pays voisins.

« Prenant compte des sensibilités de la partie irakienne [...], la Turquie poursuivra le processus entamé pour le retrait de ses troupes stationnées dans la province de Mossoul [Nord] », a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Lors de la conversation téléphonique, Barak Obama a insisté sur la nécessité pour la Turquie de « respecter la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Irak », selon un compte rendu diffusé par la Maison-Blanche. L'Irak a réclamé mardi un « retrait complet » des forces turques de son territoire. Barack Obama a toutefois salué « la contribution » de la Turquie à la coalition militaire de lutte contre le groupe État islamique (EI), conduite par les États-Unis.

Lire la suite

 

Notes L'oncle Sam rappelle son chien enragé tout en le félicitant

 

 


Irak: le ministre de la Défense confirme la mort de 9 soldats dans une frappe US

 

Une frappe des forces aériennes américaines a coûté la vie de 9 soldats irakiens.

Plus tôt, un parlementaire irakien a annoncé la mort d'au moins 30 soldats dans un raid américain. Vendredi, en précisant cette information, le ministre irakien de la Défense a annoncé la mort de 9 soldats, dont un officier.

Lire la suite

 

 

Des chroniqueurs égyptiens : L’Egypte doit combattre l’EI en Libye – unilatéralement si nécessaire

 

Deux chroniqueurs du quotidien égyptien Al-Watan appellent l’Egypte à lancer une offensive préventive contre l’État islamique (EI) en Libye, avertissant que l’emprise de l’EI en Libye pourrait croître suite aux pressions militaires sur l’organisation en Syrie et en Irak. Selon eux, à la lumière de la lenteur des pourparlers pour une unité nationale en Lybie et de l’inaction européenne, l’Egypte devrait prendre l’initiative, et ne pas attendre que l’EI déclenche une attaque sur le sol égyptien.

Lire la suite

 

 

Gambie : « Le pays est désormais un État islamique » proclame son président, également « guériseur du SIDA »

 

Yayah Jammeh, connu pour ses positions anti-impérialistes – il est l’artisan du retrait de la Gambie du Commonwealth en 2013 -, l’est aussi pour ses déclarations parfois démesurées, promettant par exemple de guérir 10.000 malades du SIDA tous les 6 mois lors de son discours officiel aux Gambiens le 1er janvier 2013.

 

 

Les Britanniques préfèrent Poutine plutôt que Cameron

 

Selon le sondage réalisé par le journal Express, la plupart des Britanniques souhaiterait avoir Vladimir Poutine comme premier ministre du Royaume-Uni au lieu de David Cameron.

Seul un Britannique sur cinq estime que le premier ministre du Royaume-Uni David Cameron à exercer ses fonctions mieux que le président russe Vladimir Poutine.

À la question de savoir "Qui est-ce que vous souhaitez devenir le premier ministre britannique?" posée par l'Express, 78% des sondés ont préféré Vladimir Poutine et 22% ont opté pour David Cameron.

D'après un autre sondage effectué par le journal britannique, 70% des sondés soutiennent l'opération aérienne anti-Daech menée par la Russie en Syrie.

Lire la suite

 

 

Duflot : "la déchéance de nationalité serait une faute"

 

 

Entre le PS et les musulmans, rien ne va plus

 

Les régionales marqueraient-elles un début de divorce entre l’électorat musulman et la gauche, et plus particulièrement le Parti socialiste ? C’est une petite goutte dans l’océan quotidien de Twitter. Mais dans la semaine de l’entre-deux-tours des élections régionales, les hashtags #LeCopainPS (pas flatteur du tout pour ledit copain) et #PasDeJusticePasDeVoix (qui listait de nombreuses raisons de ne pas voter pour les listes socialistes) ont envahi les comptes de militants de l’anti-islamophobie. Une véritable campagne de défiance envers le gouvernement et sa politique à l’égard de la diversité et dans les quartiers.

Lire la suite sur Le Monde

 

 

 

L’ambition d’Hervé Ghesquière a-t-elle rapporté 20 000 000 d’euros aux Talibans ?

 

Lire l'article

 

 

 

Le Royaume-Uni perd de vue 40.000 migrants

 

Quelque 40.000 demandeurs d'asile se sont évaporés dans la nature en Grande-Bretagne qui se targue toutefois de contrôler les personnes débarquant sur les îles britanniques.

Suite à une sérieuse défaillance du système d'octroi d'asile, les dossiers de 40.000 migrants ont été perdus en Grande-Bretagne, alors que le ministère britannique de l'Intérieur ne croit même pas utile de les chercher, ce qui révolte les militants des droits de l'homme, rapporte la presse locale.

Il s'agit en l'occurrence de 10.000 dossiers des migrants illégaux que les autorités britanniques ont complètement perdus de vue. On ignore notamment où ils se trouvent et ce qu'ils font à présent. Encore 30.000 dossiers appartiennent aux migrants déboutés de leurs demandes d'asile et devant par conséquent quitter le royaume.

Lire la suite

 

 

Des centaines de personnes défilent à Paris pour soutenir migrants et sans-papiers (MàJ vidéo)

 

 

Commenter cet article