Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 30 novembre

 

Avion russe : pas d'excuses de la Turquie ni de rencontre avec Poutine

 

La tension ne risque pas de retomber entre la Russie et la Turquie à la suite de la destruction par les Turcs d'un bombardier russe à la frontière syrienne la semaine dernière. Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a refusé lundi de s'excuser, comme le réclame Moscou, et a demandé à la Russie de reconsidérer ses sanctions économiques adoptées à la suite de cet incident. "Aucun Premier ministre turc, aucun président, aucune autorité ne s'excusera (...) d'avoir fait son devoir", a déclaré Ahmet Davutoglu après avoir rencontré le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, à Bruxelles. "Nous espérons que la Russie reconsidérera les sanctions économiques décrétées par Moscou", a ajouté Ahmet Davutoglu.

Lire la suite

 

 

 

Avion russe abattu en Turquie: Tsipras clashe son homologue turc sur Twitter

 

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a envoyé plusieurs tweets à l'adresse de son homologue turc, sur le mode: "heureusement que nous avons la gâchette moins facile que vous", qui violez aussi notre espace aérien.

Lire la suite

 

 

 

Accord entre l'Europe et la Turquie pour freiner l'afflux de migrants

 

VIDÉO - La Turquie s'engage à contenir le flot de réfugiés en échange de contreparties politiques et financières, dont la relance des négociations sur son adhésion à l'Union européenne.

Les Européens ont donné dimanche un feu vert sans conviction à une aide de 3 milliards d'euros en faveur de la Turquie, qui devra en retour freiner l'arrivée des réfugiés en Grèce. C'est un succès pour les efforts conjugués d'Angela Merkel et de Recep Tayyip Erdogan. Pour les autres, le sommet n'a pas dissipé deux inquiétudes: l'ampleur des concessions faites à Ankara et l'ambition affichée de Berlin de «réinstaller» davantage de Syriens à travers l'UE, grâce à un nouveau système de quotas.

Lire la suite

 

 

Où en est le processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne ?

 

(..)Officiellement reconnue candidate depuis 1999, la Turquie a débuté les pourparlers pour adhérer à l'Union européenne en 2005. Mais elles ont connu un coup d'arrêt en 2007, par la volonté de la France et de l'Allemagne. Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont bloqué l'ouverture de cinq chapitres cruciaux: politique régionale, politique agricole commune, union économique et monétaire, dispositions institutionnelles et dispositions financières. «Au final, seuls 14 chapitres sur 35 ont été abordés dix ans après l'ouverture des négociations... et un seul a été fermé», rappelle Didier Billon, directeur adjoint de l'Iris et spécialiste de la Turquie. «Il y a un blocage de facto: l'Union européenne est en crise économique et identitaire, auxquelles s'ajoute une crise de projet. Elle ne veut donc pas s'élargir. Lorsqu'il a pris la tête de la Commission en 2014, Jean-Claude Juncker a déclaré qu'il n'y aurait aucune nouvelle adhésion pendant son mandat de cinq ans. La majorité des Européens est d'ailleurs hostile à l'intégration de la Turquie. Ils sont inquiets de voir un pays de 78 millions d'habitants à l'écrasante majorité musulmane arriver en Europe

La main tendue de la France depuis 2013

En novembre 2013, la France a levé son veto à l'ouverture des négociations sur le chapitre relatif à la politique régionale. Un signe d'ouverture pour «apporter un nouvel élan aux relations entre l'Union européenne et la Turquie». Contrairement à son prédécesseur, François Hollande ne se déclare pas hostile à la poursuite des négociations, selon des critères «politiques et économiques». Mais il assure qu'une adhésion ne se ferait pas sans référendum....

Lire la suite

 

 

 

La Tunisie en première ligne face à l’organisation État islamique

 

 

 

Fabius ouvre la porte à un soutien à l'armée syrienne si Assad s'en va

 

Collaborer avec l'armée syrienne pour combattre l'État islamique (EI), mais à une condition : que l'actuel président Bachar el-Assad ne soit plus aux commandes. C'est ce qu'a annoncé le chef de la diplomatie française Laurent Fabius.

"Si on arrive à une transition politique et que ce n'est plus Bachar qui dirige l'armée syrienne, il peut y avoir des actions communes contre le terrorisme. Mais sous M. Bachar ce n'est pas possible", a déclaré Laurent Fabius sur la radio France Inter, interrogé au Bourget où se déroule la conférence climat. "Il est évident que ce n'est pas sous la maîtrise de M. Assad que l'armée pourrait être engagée aux côtés de l'opposition modérée", a-t-il insisté.

Lire la suite

 

 

Ex-chef du renseignement militaire US: l'histoire nous punira pour l'Irak

 

 

L'invasion de l'Irak était une erreur immense qui sera punie sévèrement, a reconnu le lieutenant-général Michael Flynn, qui dirigeait les opérations de renseignement pendant la guerre d'Irak.

Si les Etats-Unis n'avaient pas envahi l'Irak, le groupe terroriste Etat islamique n'aurait pas vu le jour, a déclaré l'ancien chef de l'Agence du renseignement militaire américaine (DIA) et lieutenant-général Michael Flynn dans une interview accordée à Der Spiegel.

"C'était une erreur immense. Quelque brutal que soit Saddam Hussein, son élimination a été une faute. Idem avec Kadhafi en Libye, qui est aujourd'hui un Etat en déliquescence. La grande leçon historique qu'il faut tirer de tout cela est que l'invasion stratégique de l'Irak a été une décision incroyablement mauvaise. L'histoire ne doit pas être et ne sera pas condescendante à notre égard", a dit le général Flynn.

Lire la suite

 

Notes : Je pense aussi qu'on payera très cher les erreurs de l’Occident. Par contre même si ces erreurs n'auraient pas étaient commise , le choc des civilisations aurait  quand même eut lieu. Les erreurs de ce qui nous gouvernent n'ont fait qu'accélérer un processus inévitable

Rhazes (865-925)un des plus grand érudit  musulman  déclarait  déjà a son époque  que Dieu, étant donné les innombrables différences de vue entre les religions, devait savoir que "une catastrophe universelle serait inévitable et que les gens perdraient la vie dans des hostilités et des combats"

 

 

Russie : la Douma demande la restitution de Sainte-Sophie aux chrétiens !

 

Les relations entre la Russie et la Turquie sont tendues comme nous le savons… Alors que les islamistes turcs caressent depuis longtemps l’idée de transformer la basilique Sainte-Sophie de Constantinople/Istamboul en mosquée (voir ici, ici et ), la Douma russe en caresse une tout autre… Voyez plutôt…

Des députés de la Douma ont soutenu l’idée de demander la restitution de la basilique Sainte-Sophie de Constantinople à l’Église orthodoxe, a déclaré Serge Gavrilov, chef du comité de la Douma pour les questions de propriété et coordinateur du groupe interpartis pour la défense des valeurs chrétiennes. Le député a rappelé que, le 23 septembre 2015, avait été solennellement inaugurée la grande mosquée de Moscou. « L’importance de cet événement ressort du fait que le président russe Poutine, le président de la République de Turquie Recep Erdoğan, le président de la Palestine Mahmoud Abbas et de nombreuses délégations musulmanes du monde entier, des chefs de gouvernements et des présidents de parlements d’États étrangers participaient à la cérémonie d’inauguration », a souligné le parlementaire. Aujourd’hui, alors que les relations russo-turques « passent par des tests de résistance », les initiatives et propositions amicales réciproques sont particulièrement importantes. « La partie russe considère possible de se rappeler du lieu saint le plus ancien de tout le monde chrétien, qui se trouve en Turquie, à Istanbul

Lire la suite

 

 

 

La Russie renforce la sécurité de ses avions de combat en Syrie

 

Les vols d'avions de combat russes impliqués dans l'opération contre l'Etat islamique (Daech) en Syrie sont effectués dans un régime de sécurité renforcé.
Moins de 24 heures après la destruction de son bombardier Su-24 par un chasseur F-16 de l'armée de l'air turque, la Russie a déployé des systèmes de défense antiaérienne S-400 autour de la base de Hmeimim qui abrite les avions de combats russes menant des frappes contre les djihadistes de Daech en Syrie.

Lire la suite

 

 

 

Le guide suprême de l'Iran impute aux USA l'apparition de l'EI


L'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la Révolution islamique, estime que la politique de doubles standards appliquée par les Etats-Unis et l'Occident à l'égard du monde islamique est à l'origine de l'apparition de l'Etat islamique et d'un regain d'activité du terrorisme.

Dans son message aux jeunes occidentaux, publié par l'agence iranienne IRNA, il a reconnu qu'à l'heure actuelle le terrorisme était devenu "une préoccupation commune". Selon lui, "aujourd'hui, très peu de personnes ignorent le rôle joué par les Etats-Unis dans la création, le soutien et l'armement d'Al-Qaïda, des talibans et de leurs sinistres adeptes".

"L'ingérence armée de ces dernières années dans le monde arabe a causé d'innombrables victimes et a offert un nouveau témoignage de la logique contradictoire de l'Occident. Les pays agressés, outre des pertes humaines, ont perdu leur infrastructure industrielle et économique, leur mouvement vers la croissance, et leur développement a été stoppé ou ajourné, parfois pour des décennies", a noté Ali Khamenei.

Lire la suite

 

 

Palestinien brûlé vif: 2 Israéliens reconnus coupables

 

Un tribunal de Jérusalem a déclaré aujourd'hui deux juifs israéliens coupables d'avoir enlevé et brûlé vif un adolescent palestinien en 2014, mais a suspendu son jugement contre un troisième, le meneur du groupe, dans l'attente d'une expertise mentale.

Dans son jugement, le tribunal dit que les trois accusés, un adulte et deux mineurs, ont bien enlevé et assassiné Mohammad Abou Khdeir en juillet 2014. Mais il ne prononce pas encore de peine et dit que, dans le cas de l'adulte, une expertise médicale devra déterminer s'il est ou pas pénalement responsable.

Source

 

 

"Chrétiens et musulmans sont frères", dit le Pape François

 

Le chef de l'Église catholique a salué cinq imams dans un quartier où les musulmans ne peuvent sortir pour s'approvisionner sans risquer leur vie.

Le pape François a réalisé un acte symbolique en Centrafrique. Il s'est rendu à la mosquée centrale de Bangui, dans le quartier du PK-5. "Chrétiens et musulmans sont frères", et il faut dire "non à la vengeance, à la violence et à la haine", a-t-il lancé à son arrivée à la mosquée. Dans l'enclave du PK-5, où sont réfugiés les derniers musulmans de Bangui en proie à des violences communautaires, le pape a été reçu par le grand imam Nehedi Tidjani, en présence de délégations catholiques et protestantes.

Lire la suite

 

 

 

Iran : un orchestre incluant des femmes interdit de se produire

 

L'orchestre symphonique de Téhéran n'a pas pu jouer comme prévu lors d'une compétition internationale de lutte, le 29 novembre. Au dernier moment, les organisateurs ont annoncé que les femmes ne pouvaient pas jouer sur scène.

Lire la suite

 

 

 

Belgique : L’ex-femme et le fils d’un imam radical témoignent

 

Le fils et la femme d’un imam radical qui prêche dans notre pays [Belgique] ont accepté de livrer leur récit à Vincent Jamoulle et Marc Evrard pour le RTLINFO 19H.[...]

Après avoir pris leurs distances avec l’individu ils expliquent aujourd’hui le climat de violence qu’ils subissaient. Maltraitance corporelle, obligation d’héberger des imams radicaux venus notamment d’Arabie Saoudite, et solitude face aux appels à l’aide lancés aux autorités restés sans suites.

rtl.be

 

 

En bref - L'actualité de France

 

30/11 : Les Mureaux (78) : elle bat sa fille parce qu’elle a un compte Facebook (source)

30/11 : Tranche de vie : La police diffuse la Marseillaise dans une cité de Bondy (source)

28/11: Abdoula.E, sans ticket: apologie du terrorisme dans un train (source)

 

 

 

Michel Onfray annonce son retrait du paysage médiatique

 

Chez Grasset, on ne souhaite pas commenter un livre « qui n’existe pas ». Penser l’islam ne sortira pas en librairie comme prévu le 27 janvier 2016, s’est contenté d’annoncer, vendredi 27 novembre, la maison d’édition. Pas en France, du moins. Michel Onfray, son auteur, en a décidé ainsi, faisant valoir qu’« aucun débat serein n’est plus possible en France au sujet de l’islam dans le contexte actuel ».

Lire la suite

 

 

 

Finlande : une 2ème fille de 14 ans violée par un migrant en une semaine

 

Le crime présumé a eu lieu dans la banlieue de Turku, une journée après l’affaire très médiatisée de Kempele, près de Oulu.

« Un jeune homme de 19 ans, présent en Finlande depuis environ un an en tant que demandeur d’asile » a été arrêté sur des soupçons de viol et d’abus sexuel aggravé sur un enfant, a déclaré le Service de police du sud-ouest de la Finlande dans un communiqué publié vendredi matin. La victime est une jeune fille de 14 ans. Le viol aurait eu lieu à Raisio, près de Turku, le mardi 24 Novembre. [...]

Lundi, la police de Kempele avait arrêté un jeune homme étranger de 17 ans sur les mêmes chefs d’accusation impliquant une jeune fille du même âge. Le suspect, qui a depuis été arrêté, est un demandeur d’asile originaire d’Afghanistan. [...]

Source (Traduction FDS)

Commenter cet article