Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 4 novembre

 

Deux blessés dans une attaque à la voiture-bélier près de Hébron

 

Selon les rapports préliminaires, deux personnes, dont un jeune homme de 20 ans qui est dans un état grave, ont été blessées dans une attaque terroriste à la voiture-bélier dans la région de Hébron.

L’attaque terroriste à Jérusalem s’est produite sur l’autoroute 60 au nord de Halhoul, un important axe routier qui traverse la Cisjordanie du nord au sud, dans un secteur secoué par de nombreuses violences récemment.

L’un des gardes-frontières est très gravement blessé, un deuxième légèrement, a-t-elle dit.

Le terroriste palestinien à l’origine de l’attaque a été abattu par les forces de sécurité, a indiqué la police.

Lire la suite

 

Notes : Encore Hébron !

 

 

VIDEO. Crash en Égypte: Les éléments qui rendent la thèse de l’attentat crédible

 

ENQUETE Alors que les enquêteurs analysent toujours les boîtes noires de l’appareil pour tenter de déterminer si l’appareil russe a été victime d’une avarie technique ou d’une action malveillante extérieure...

(..)Un flash lumineux enregistré par des satellites américains

Les chaînes de télévision américaines CNN et CBS ont fait état mardi d’un « flash de chaleur » au moment du crash. Un responsable américain a témoigné de marnière anonyme sur CNN, affirmant qu’un satellite militaire américain avait détecté un « flash de chaleur » provenant de l’Airbus au moment du drame. Cela « suggère qu’un événement catastrophique - y compris peut-être une bombe - s’est produit en vol », selon cette source. CBS précise que les images sont en cours d’analyse pour déterminer les causes de ce flash.

Lire la suite et voir la vidéo 

 

 

 

Attentat dans le Sinaï - Au moins 3 policiers tués par le groupe État islamique EI

 

 

Crash dans le Sinaï : la nouvelle provocation de Daesh

 

Alors que l'on ignore ce qui a provoqué l'explosion en vol de l'A321, l'organisation déclare qu'elle prouvera sa responsabilité "quand elle le voudra".

Le groupe djihadiste État islamique (EI), qui avait revendiqué la responsabilité du crash de l'avion russe samedi en Égypte, a déclaré mercredi que ce n'était pas à lui d'en faire la preuve et qu'il en livrera la démonstration quand il le voudra. "Nous n'avons aucune obligation d'expliquer comment il s'est écrasé", affirme un membre de l'EI qui ne livre pas son identité dans un message audio posté sur le compte Twitter habituel de l'organisation.

Lire la suite

 

 

Les forces aériennes russes ont fait 1.631 sorties et ont frappé 2.000 positions de l'EI


Depuis le début de l'opération aérienne en Syrie, les forces aériennes russes ont frappé plus de 2.000 positions du groupe terroriste Etat islamique et du groupe djihadiste affilié à Al-Qaïda Front al-Nosra, rapporte l'Etat-Major Général des Forces Armées russes.

"Nos avions ont effectué au total 1.631 missions de combat en Syrie et frappé 2.084 positions djihadistes depuis le début de l'opération", a déclaré le général de corps d'armée Andreï Kartapolov.

Lire la suite

 

 

Les USA gênés par leurs accusations d'hôpitaux bombardés en Syrie

 

Le département d'Etat des États-Unis refuse toujours de fournir des données confirmant les affirmations de Washington selon lesquelles la Russie aurait bombardé des structures civiles.

"Nous disons que nous avons vu des informations selon lesquelles que la Russie a bombardé l'infrastructure civile. Nous vous conseillons de vous adresser à des organisations civiles non-gouvernementales qui travaillent sur place (en Syrie) ainsi qu'à des sources ouvertes", a déclaré  la porte-parole du département d'Etat Elizabeth Trudeau.

A la question de savoir si les Etats-Unis connaissaient le nom de l'hôpital bombardé par l'aviation russe,  Elizabeth Trudeau a répondu qu'elle n'allait pas "rentrer dans les détails des questions de renseignement et d'évaluation de l'information opérationnelle", et a conseillé de s'adresser au gouvernement russe pour qu'ils expliquent "ce qu'ils bombardent".

Lire la suite

 

 

 

Espagne : Arrestation de 3 djihadistes marocains « prêts à commettre des attentats »

 

 

Le président al-Sissi appelle l'Otan à agir en Libye

 

 

Interviewé par le journal "The Daily Telegraph" à l'occasion de sa visite à Londres, le président égyptien a qualifié la Libye de "danger qui nous menace tous".

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a appelé mardi l'Otan à agir pour la reconstruction de la Libye, en proie à la violence depuis le renversement du régime de Muammar Kadhafi par une insurrection soutenue par l'Otan. Abdel Fattah Sissi était interviewé par le journal britannique The Daily Telegraph à l'occasion de sa visite à Londres, lors de laquelle il doit évoquer des questions de coopération en matière de sécurité avec le Premier ministre britannique David Cameron. « La Libye est un danger qui nous menace tous. S'il n'y a pas de gouvernement, cela crée un vide où les extrémistes peuvent prospérer », explique le président égyptien au Telegraph. « La mission n'a pas été complètement menée. [...] Nous devons soutenir tous les efforts pour aider le peuple libyen et l'économie libyenne », ajoute-t-il. « Nous devons arrêter le flux de fonds et d'armes et de combattants étrangers vers les extrémistes. Tous les membres de l'Otan - y compris la Grande-Bretagne - qui ont pris part au renversement de Kadhafi doivent apporter leur aide », déclare encore le président égyptien.

Lire la suite

 

Bangladesh : les écrivains assassinés

 

Depuis plusieurs mois, un groupe terroriste qui se réclame d'Al-Qaïda multiplie les assassinats d'intellectuels dans l'indifférence générale.

C'est un drame semblable à celui de Charlie Hebdo qui se déroule actuellement au Bangladesh. Depuis le début de l'année, les intellectuels qui prônent la liberté de conscience y sont, en effet, régulièrement pris pour cible par des terroristes islamistes. Six d'entre eux ont perdu la vie depuis janvier. Des dizaines d'autres ont reçu des menaces de mort. Dans ce pays de près de 160 millions d'habitants où l'islam sunnite occupe une place prépondérante, ces violences et tentatives d'intimidation sont revendiquées par le mouvement Ansar al-Islam, souvent présenté comme la branche d'Al-Qaïda sur le sous-continent indien.

Lire la suite

 

 

Mariage : une femme lapidée en Afghanistan, une autre brûlée vive au Pakistan

 

Rokhsahana, une jeune Afghane mariée de force et qui voulait s’enfuir avec l’homme qu’elle aimait, a été lapidée par des taliban, des dignitaires religieux et des chefs de guerre, il y a environ une semaine dans le centre de l’Afghanistan.

Il s’agit de la première lapidation de l’année dans cette région. Mais « ça ne sera pas la dernière », redoute Seema Joyenda, gouverneure de la province de Ghôr.

Lire la suite

Une jeune femme pakistanaise est décédée mardi des suites de graves brûlures infligées par un homme avec lequel elle avait refusé de se marier.

Lors de son hospitalisation fin octobre, Sonia Bibi, 20 ans, avait indiqué à la police depuis son lit d’hôpital que son ancien compagnon, Latif Ahmed, 24 ans, l’avait aspergée de pétrole et avait mis le feu à ses habits après qu’elle a repoussé sa demande en mariage.

Les médecins avaient dans un premier temps estimé qu’elle était hors de danger, mais un docteur du principal hôpital de Multan a indiqué que ses brûlures s’étaient infectées, entraînant sa mort mardi. Environ 40 à 50% de la surface de son corps était brûlée, a précisé le Dr Naheed Chaudhry. [...]

Lire la suite

 

 

 

Iran : « Mort à l’Amérique », « A bas Israël » pour les 36 ans de la prise de l’ambassade

 

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mercredi à Téhéran en criant des slogans anti-américains et en brûlant des drapeaux pour célébrer le 36ème anniversaire de la prise de l'ambassade américaine à Téhéran, le 4 novembre 2015 (Crédit : AFP PHOTO / ATTA KENARE)

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mercredi à Téhéran en criant des slogans anti-américains et en brûlant des drapeaux pour célébrer le 36ème anniversaire de la prise de l’ambassade américaine à Téhéran

Lire la suite

 

 

Deux profanations anti-chrétiennes commises par des musulmans en Andalousie

 

Le quotidien espagnol El Mundo signale deux cas de sacrilèges commis par des musulmans : l’un dans une église de Malaga, l’autre contre un lieu de dévotion.

Le premier cas a été découvert le 1er novembre au soir par le curé de la paroisse dans la chapelle du Carmel de Torre de Benagalbón (commune de Rincón de la Victoria, Malaga). Le tabernacle a été forcé mais n’a pu être ouvert, des objets du culte et des images pieuses ont été abimés ou brisés. Les auteurs du sacrilège ont laissé peint à la peinture noire le nom Allah à l’intérieur du lieu de culte. L’origine musulmane de l’auteur n’est pas douteuse. Une plainte a été déposée auprès de la Guardia Civil de Malaga.

Lire la suite

 

Imaginez des chrétiens qui dégradent deux mosquées en France  !
1 tous les journaux en parlent

2, François Hollande se déplace voir les mosquées et condamne fortement les actes racistes (en France seul le blanc chrétien peut être raciste pas le noir ou l'arabe musulman, c’est pour eux quelque chose d’impensable)

 

 

Grèce : Lesbos veut plus de moyens face aux naufrages de clandestins

 

 

 

Des migrants protestent et incendient des tentes sur une base militaire britannique à Chypre

 

Des autorités militaires britanniques ont confirmé aujourd’hui que des troubles avaient eu lieu sur une base militaire britannique à Chypre où sont logés les 114 migrants qui avaient rejoint le mois dernier l’île méditerranéenne.

« Nous sommes au courant de quelques incidents mais nous n’entrerons pas dans des détails« , a indiqué le porte-parole des forces britanniques à Chypre, Tully Sean. « Deux tentes ont été incendiées mais les pompiers l’ont éteint« , a-t-il précisé faisant référence à un incident lundi.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

France Blois (41) : Une quarantaine de migrants soudanais arrivent de Calais (Màj)

 

 

L’Allemagne organise le retour des « mauvais migrants »

 

Car c’est bien la vocation de ce centre spécialisé ouvert en septembre: accélérer les démarches pour renvoyer plus vite les migrants économiques originaires de « pays sûrs », qui n’obtiendront pas l’asile. Et envoyer un signal fort aux candidats de ces pays, à l’heure où l’Allemagne − qui s’attend à recevoir jusqu’à un million de demandes d’asile cette année − voudrait se consacrer à l’intégration des réfugiés fuyant les zones de conflit.

Lire la suite

 

 

Allemagne : Le pays divisée va-t-il fermer ses portes aux migrants ?

 

_________________

Le 3 novembre

 

 

Pékin promet une riposte ferme à toute provocation en Mer de Chine


La Chine est déterminée à opposer une ferme réponse à toute provocation en mer de Chine méridionale, a annoncé la porte-parole de la diplomatie chinoise Hua Chunying.

Ces déclarations font suite aux promesses du Pentagone de poursuivre ses missions de patrouille navale au large des îles contestées, en mer de Chine du Sud, en dépit des protestations émises par Pékin.

"Nous réagirons fermement aux provocations délibérées de la part de tout pays et sommes déterminés à surveiller ce qui se passe dans les eaux concernées et dans leur espace aérien", a fait savoir M.Chunying.

"Nous nous opposons résolument à toute tentative de la part d'autres pays de porter atteinte à la souveraineté de la Chine et à ses intérêts en matière de sécurité et de liberté de navigation et de communication aérienne", a souligné la porte-parole.

Lire la suite

 

L’armée américaine opérera «partout» où le droit international le permet

 

 

L’armée américaine poursuivra ses déplacements en mer de Chine méridionale « partout » où l’y autorise « le droit international », a assuré mardi à Pékin un haut responsable militaire, peu après le passage d’un navire de guerre américain près d’îlots dont la Chine revendique la souveraineté.

« Les eaux internationales et l’espace aérien international appartiennent à tout le monde » et ne peuvent être « sous la domination d’une quelconque nation », a insisté l’amiral Harry Harris, chef des forces américaines dans le Pacifique, en visite en Chine.

« Notre armée continuera de voler, de naviguer et d’opérer partout où le droit international nous y autorise. La mer de Chine méridionale n’est pas et ne sera pas une exception », a-t-il déclaré, selon le texte d’un discours prononcé à l’Université de Pékin.

(..) Pékin revendique des droits sur la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, se basant notamment sur une délimitation en pointillés apparue sur les cartes chinoises dans les années 1940 – une source de vifs différends territoriaux avec ses voisins.

Lire la suite

 

Notes : Sur ce sujet je suis entièrement d’accord avec les Américains.

 

 

 

Syrie: l'armée russe annonce avoir pour la première fois bombardé la région de Palmyre

 

L'armée russe a annoncé lundi avoir pour la première fois bombardé la région de la ville de Palmyre, un fief en Syrie des jihadistes de l'organisation État islamique (EI), dans un bilan des frappes des deux derniers jours.

Les avions russes ont détruit une "position défensive" et des "batteries antiaériennes" de l'EI dans la région de "Tadmor", le nom arabe employé par l'armée russe pour désigner Palmyre, selon un communiqué du ministère de la Défense, qui a annoncé le bombardement de 237 cibles "terroristes" en Syrie en deux jours.

Lire la suite

 

 

 

Où va le pétrole de Daech?

 

Dans une interview à l'agence Sputnik, un ancien député du Parti républicain du peuple (CHP) au parlement turc, Mehmet Ali Ediboglu, a cité le pétrole parmi les principales sources de financement du groupe terroriste Etat islamique (Daech).

Selon M. Ediboglu, le trafic de pétrole constitue l'un des principaux produits vendus par les djihadistes. Ce pétrole provient en premier lieu des gisements situés en Syrie, dans la région de Raqqa.

"L'Etat islamique contrôle ces gisements conjointement avec un groupe de personnes comprenant des membres de l'entourage de Barzani (premier ministre du Kurdistan irakien, ndlr) et plusieurs hommes d'affaires turcs spécialisés dans la vente d'hydrocarbures", a déclaré l'ancien parlementaire.

Après avoir rappelé qu'un rapport à ce sujet avait été présenté au Conseil de sécurité de l'Onu, M. Ediboglu a fait savoir qu'au départ, le trafic de pétrole rapportait à Daech 800 millions de dollars par an, mais que maintenant, cette somme se situe entre 1 et 2 milliards de dollars.

"Selon certaines informations 27 hommes d'affaires turcs et irakiens sont directement impliqués dans ces activités", a indiqué l'ancien parlementaire. D'après lui, le pétrole est acheminé via la Turquie vers le littoral de la Méditerranée et de là, vers différentes régions du monde.

La Turquie affirme qu'elle n'aide pas l'Etat islamique. Mais Ankara livre des armes à l'Armée syrienne libre (ASL) et à certains autres groupes locaux qui les revendent à Daech. En Syrie, il existe un grand nombre de petits groupes islamistes que la Turquie juge "modérés" et auxquels elle apporte un soutien important.


(..) D'après lui, les djihadistes n'ont pas subi de pertes graves suite aux frappes de la coalition américaine en Syrie.

Par contre, les frappes russes sont hautement efficaces, estime-t-il.

"Si la Russie poursuit ses raids et que l'opération aérienne est appuyée par des actions au sol, les terroristes subiront une défaite foudroyante", a dit l'ancien député.

Lire la suite

 

 

Hôpitaux bombardés en Syrie: la Russie dément et fournit des preuves


Des médias occidentaux ont affirmé en octobre, se référant à la Société médicale syro-américaine enregistrée aux Etats-Unis, que des avions russes avaient bombardé des hôpitaux à Al-Eis, Al-Hader, Khan Tuman, Al-Sarba, Sarmine et Latamna.

Le ministère russe de la Défense a démenti lundi les informations diffusées la semaine dernière par plusieurs médias dont le journal américain Wall Street Journal.

"Nous avons vérifié ces informations. Il s'est avéré que Sarmine est la seule des villes mentionnées à posséder un hôpital. Il n'y a ni hôpitaux ni de personnel médical dans les villages d'Al-Eis, d'Al-Hader, de Khan Tuman, d'Al-Sarba et de Latamna", a déclaré le ministère de la Défense.

Lire la suite et voir les photos

 

 

Crash Airbus A321 - Un attentat à bord ? Seule une "action extérieure" peut expliquer le crash

 

 

Centrafrique : flambées de violence, inquiétude du Vatican

 

 

 

L'aviation turque bombarde à nouveau des bases rebelles kurdes

 

L'aviation turque a pilonné lundi des bases rebelles kurdes situées dans le nord de l'Irak et dans le sud-est de la Turquie, pour la première fois depuis le triomphe du parti du président Recep Tayyip Erdogan aux législatives.

Lire la suite

 

 

Attaques au couteau au Proche-Orient : un Palestinien tué et quatre Israéliens blessés

 

Quatre Israéliens ont été blessés, lundi, près de Tel-Aviv dans deux nouvelles attaques au couteau menées par des Palestiniens. Elles s'ajoutent aux dizaines d'autres commises depuis un mois à Jérusalem, en Israël et en Cisjordanie occupée.

La journée du lundi 2 novembre a été marquée par de nouvelles attaques au couteau en Israël et en Cisjordanie. Au cours de ces violences, quatre Israéliens ont été blessés, tandis qu’un Palestinien a été tué.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

L’armée ferme une station de radio palestinienne à Hébron

 

L’armée israélienne a annoncé mardi avoir fermé la station de radio palestinienne Al Hurria à Hébron en Cisjordanie accusée d’encourager les attaques au couteau contre les Israéliens et de diffuser de « fausses informations » en vue d’inciter à la violence.

Lire la suite

 

 

Belgique : La Croix-Rouge de Bruxelles dépassée par le nombre de migrants

 

Pour la première fois depuis l’ouverture de l’immeuble WTC il y a deux mois à Bruxelles, le seuil des 500 places disponibles est dépassé. Dans le même temps, l’Office des étrangers a décidé de réduire le nombre quotidien d’enregistrements des réfugiés. (…)

Ce lundi après-midi, plus de 150 personnes étaient dans l’incertitude de trouver un endroit où dormir. La Croix-Rouge a annoncé avoir trouvé une solution provisoire, mais le problème pourrait se représenter dans les prochains jours. [...]

Source

 

 

 

Pessat-Villeneuve (63) : 50 migrants seront logés au château

C’est officiel : le château de Pessat-Villeneuve (Puy-de-Dôme), à côté de Riom, accueillera une cinquantaine de migrants dès aujourd’hui, mardi 3 novembre. En provenance de Calais, ces personnes isolées sont toutes volontaires pour demander l’asile en France. Leurs bus devraient arriver entre 19 heures et 21 heures dans le Puy-de-Dôme.
Tout est allé très vite. Mais dans ce genre de situation, l’urgence humanitaire prend le pas sur tout le reste. L’affaire a été réglé en moins d’une semaine. Le temps qui s’est écoulé entre le premier contact entre les services de l’Etat et la municipalité de Pessat-Villeneuve.

Après plusieurs visites sur place, les autorités ont jugé le lieu adapté. Les réfugiés seront accueillis dans les deux dortoirs du château et pourront bénéficier de sanitaires et de la salle de restauration. Ils seront pris en charge par l’association « Forum réfugiés », notamment pour leur alimentation.

(…) La Montagne

 

 

 

Des détenus islamistes extorquent une «taxe d’infidèles» dans des prisons britanniques

 

Les détenus non-musulmans dans plusieurs prisons britanniques de catégorie A [sécurité maximale] sont obligés de payer une «taxe de protection» aux détenus musulmans radicaux par crainte de violences.

On a découvert que cette «taxe», connue sous le nom de «jizya», est réclamée par des prisonniers islamistes extrémistes dans quatre des plus grandes prisons britanniques.

Cette réalité choquante a été découverte par une équipe d'enquêteurs du gouvernement nommée par le ministre de la Justice Michael Gove en août dernier pour évaluer la menace posée par les extrémistes islamistes dans les prisons. Les détenus non musulmans acquittent souvent la taxe avec des cigarettes et autres produits de luxe passés illégalement dans les prisons, et certaines victimes ont dit qu'elles avaient demandé de l’argent à des amis ou leur famille.

Une source au Parlement a indiqué au Sunday Times que la taxe pourrait avoir été inspirée des actions de Daech, bien connu pour exiger la jizya des non-musulmans vivant en Syrie et en Irak

(..)«Les gens sont parfois victimes d'intimidation et de harcèlement pour se convertir à l’islam, à défaut de quoi ils seront attaqués», a déclaré Steve Gillan, secrétaire général de l’association des officiers de prison.

Lire la suite

 

Notes : D’après les journalistes du Sunday Times cette taxe de protection  serait inspirée de l'EI!  Foutaise cette taxe est prescrite dans le Coran

 

Coran 9.29 Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n´interdisent pas ce qu´Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité,(l'Islam) parmi ceux qui ont reçu le Livre (les juifs et les chrétiens), jusqu´à ce qu´ils versent la capitation par leurs propres mains, après s´être humilies.

 

L'Ei n'a pas inventer pas cette pratique mafieuse (argent contre protection) tout vient du Coran, comme la prise d'otages avec demande de rançons, la décapitation, crucifié les gens, tous est enseignés dans le  Coran, mais les journalistes sont bien trop lâchent pour dire la vérité

 

Cette tradition mahométane mafieuse a était pratiqué par les musulmans pendants des siècles, jusqu’à ce que les colonisateurs (chrétiens) l'interdisent (c'est aussi les colonisateurs qui leur ont interdit la charia et petit à petit l'esclavage - voir lien)

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article