Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 24 novembre

 

Poutine: du pétrole livré par l'EI détecté en Turquie


La Russie a remarqué depuis longtemps l'afflux sur le territoire turc d'importantes quantités de pétrole provenant des gisements contrôlés par le groupe terroriste Etat islamique (EI), a déclaré mardi le président russe Vladimir Poutine.

"Nous avons remarqué depuis longtemps que sur le territoire de la Turquie afflue une grande quantité de pétrole et de produits pétroliers venant des territoires occupés. Ce qui procure d'importants revenus aux formations armées", a déclaré M.Poutine.

Lire la suite

 

Notes ; Oui et ces derniers jours la Russie a détruit des centaines de camions citerne qui devait surement faire entrer de l'argent aussi bien dans les poches de l'EI que de la Turquie !

 

 

Attentats de Paris : avis de recherche contre un complice présumé de Salah Abdeslam


Un mandat d'arrêt a été lancé contre Mohamed Abrini, identifié en compagnie de Salah Abdeslam deux jours avant les attentats. Un cinquième homme a été inculpé.
Lire la suite
 

 

Le trafic paralysé entre Nanterre et La Défense en raison d'un colis suspect


Lien
 

 

Député français: la Turquie n’avait aucune raison d’abattre l’avion russe


(..) "L’avion russe manifestement n’était pas en opération contre la Turquie et ne représentait pas une menace militaire contre la Turquie. Je ne sais pas si cet avion s’est introduit sur quelques instants sur quelques kilomètres dans l’espace aérien turc mais même si c’était le cas, dans le cadre de l’opération que nous sommes censés mener conjointement contre les terroristes agissant en Syrie, la Turquie n’avait, à mon sens, aucune raison d’abattre l’avion russe", a déclaré M.Lambert.


(..) "Cette manifestation des Turcs est assez inquiétante (…) heureusement, la Russie est restée maître de ses nerfs (…) et n’a pas riposté aux tirs de la Turquie, mais c’est une situation grave", a constaté M.Lambert.

Lire la suite

 

La Russie annonce la suspension des livraisons de gaz à l'Ukraine

 

La Russie a annoncé la suspension des livraisons de gaz à l'Ukraine, ce mardi 24 novembre. Moscou justifie cette décision par un retard de paiement. Cela intervient en pleine panne d'électricité géante en Crimée.

Lire la sute

 

Tunis : au moins six morts dans l'explosion d'un bus explose en plein centre-ville

 

Plusieurs personnes sont mortes dans l'explosion d'un bus, à Tunis, cet après-midi. Il s'agirait d'un bus transportant des policiers.

Lire la suite

 

 

La situation devient de plus en plus préoccupante , aux dernières nouvelles la Russie demande à ses ressortissants de quittés la Turquie

Source

 

Syrie : Un hélicoptère russe pris pour cible par les rebelles

 

Un hélicoptère russe a été visé et endommagé mardi par des tirs rebelles dans la même zone où s’est écrasé le Su-24 mais il a pu se poser en territoire contrôlé par le gouvernement syrien, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Plusieurs hélicoptères russes survolent la zone entre Jabal Turkman et Kassab, près de la frontière turque, pour retrouver un second pilote porté disparu. Les rebelles turkmènes ont depuis affirmé avoir tué les deux aviateurs russes.

Source

 

 

Notes : La question qu'il faut ce posé c'est qui leur a donné cet armement  ? les Américains !

 

 

Perquisition en Ariège dans les milieux jihadistes

Voir la vidéo

 

 

 

Athènes : une bombe explose sans faire de victime

Voir la vidéo

 

 

Les Etats-Unis n’ont aucun lien avec l’affaire de l’avion russe Su-24 abattu mardi par la Turquie.

 

Les militaires américains ont déclaré n'avoir aucun lien avec le crash de l'avion russe Su-24, a annoncé une source au Pentagone à l'agence Reuters.

"Nos alliés turcs nous ont informés que leur avion militaire avait abattu un avion militaire russe près de la frontière syrienne après qu'il eut violé l'espace aérien turc. Nous pouvons actuellement confirmer que les forces américaines n'ont pas participé à cet incident", a déclaré la porte-parole du Pentagone Michelle Baldanza.

"Nous avons une présence active en Turquie et suivons de près la situation dans la région, mais toutes questions relatives à l'incident doivent être adressées aux gouvernements de Russie et de Turquie", a-t-elle ajouté.

Lire la suite

 

Notes : Pourquoi l’Amérique a besoin de se justifier avec autant de précipitation !!

 

Avion russe abattu par les Turcs : Poutine dénonce «un coup de poignard dans le dos»

 

Vladimir Poutine a employé le ton le plus ferme qui soit après qu'un avion de combat russe SU-24 a été abattu par l'armée turque, ce mardi, à la frontière syrienne.

«Notre avion, nos pilotes, ne menaçaient nullement la Turquie», a-t-il assuré lors d'une conférence de presse à Sotchi (Russie), en présence du roi de Jordanie Abdallah II. Selon lui, le bombardier a été touché à un kilomètre de la frontière turque et s'est écrasé à quatre kilomètres. Selon des sources rebelles et des militants de l'opposition syrienne, un pilote russe de l'avion abattu a été tué tandis que le deuxième est porté disparu.

«La perte d'aujourd'hui est un coup de poignard dans le dos qui nous a été porté par les complices des terroristes», a poursuivi le président russe. Il accuse ainsi implicitement le régime d'Ankara d'être un allié de l'organisation Etat islamique (Daech). «Je ne peux qualifier autrement ce qu'il s'est passé aujourd'hui. (...) Nous ne tolérerons jamais que des crimes comme celui d'aujourd'hui soient commis», a-t-il poursuivi.

«Bien sûr, nous allons analyser tout ce qui s'est passé. Et les événements tragiques d'aujourd'hui vont avoir des conséquences sérieuses sur les relations russo-turques», a menacé Vladimir poutine. «Nous avons toujours eu avec la Turquie des bonnes relations de voisinage mais plus encore des relations amicales avec le gouvernement. Je ne sais pas qui avait besoin de ce qu'il s'est passé aujourd'hui. Sûrement pas nous», a-t-il asséné.

Le président russe a en outre regretté qu'Ankara ait demandé une réunion extraordinaire de l'Otan, dont elle est membre, au lieu de discuter de ce problème directement avec Moscou. L'attaché militaire turc à Moscou a été aussitôt convoqué par le ministère russe de la Défense. 

De son côté, Ankara a assuré que l'avion avait violé son espace aérien et qu'il avait été mis en garde à plusieurs reprises. «Tout le monde doit savoir qu'il est de notre droit internationalement reconnu et de notre devoir national de prendre toutes les mesures nécessaires contre quiconque viole notre espace aérien ou nos frontières», a déclaré le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, lors d'un discours prononcé à l'occasion de la journée nationale des enseignants. «Notre estimée nation doit savoir que nous n'hésiterons pas, même un seul instant, à prendre les mesures (nécessaires)», a-t-il insisté.

Source

 

Notes ;Comme le fait remarqué Poutine à aucun moment cet avion a été une menace pour la Turquie, rien ne justifier l'acte de la Turquie si ne n'est de chercher un conflit ouvert avec la Russie. Un seul pays musulman dans l'OTAN et sa réponse à un simple dépassement de frontière c’est un acte de guerre

 

 

 

Finkielkraut: « La nécessité de freiner les flux migratoires »

 

 

 

Voir à partir de la huitième minute

 

 

 

A la une du SUN : « Un musulman britannique sur 5 éprouve de la sympathie pour ISIS » (MàJ)

 

 

 

« Un Britannique musulman sur cinq éprouve de la sympathie pour les djihadistes » Ce titre qui s’affichait à la une du Sun ce lundi fait couler beaucoup d’encre au Royaume-Uni. Selon The Independent, cette première page aurait suscité quelque 450 plaintes – un nombre record – auprès de l’Independent Press Standards Organisation (IPSO), le gendarme britannique des médias qui a vu le jour en septembre 2014.

Lire la suite

 

 

 

L'aviation turque a détruit un avion militaire russe. Un pilote est mort, l'autre est porté disparu.

 

 

Notes : Et sa crie Allah Akbar comme des bêtes assoiffé de sang
 

 

Avion russe abattu: réunion extraordinaire de l'Otan à la demande de la Turquie

 

"A la demande de la Turquie, le Conseil de l'Atlantique Nord", principal forum de consultation politique de l'Otan, "tiendra une réunion extraordinaire à 17H00 (heure de Bruxelles)", soit 16H00 GMT, a indiqué à l'AFP un responsable de l'Alliance.
Ce conseil est composé de hauts représentants des 28 pays membres de l'Alliance atlantique, dont la Turquie fait partie.

Lire la suite

 

 

La France se prépare à une attaque chimique


La France a autorisé l’utilisation d’un antidote au gaz sarin en vue de la 21e conférence de l’Onu sur le climat COP21 qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre.

D'après un arrêté publié dimanche dans le Journal Officiel de la République française (JORF), le ministère français des Affaires sociales a autorisé l'utilisation de sulfate d'atropine injectable en cas d'"exposition de personnes à des neurotoxiques organophosphorés".

"Le risque d'attentats terroristes et le risque d'exposition aux neurotoxiques organophosphorés constituent des menaces sanitaires graves qui appellent des mesures d'urgence", stipule l'arrêté signé par le ministre français des Affaires sociales Benoît Vallet suite aux attentats de Paris perpétrés dans la nuit du 13 au 14 novembre.

Lire la suite

 

 

 

Attentat contre un hôtel dans le nord du Sinaï

 

Au moins un policier a été tué, mardi 24 novembre, par l’explosion d’une voiture piégée devant un hôtel d’El-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï égyptien.

L’attaque, qui n’a pas été revendiquée, visait un l’hôtel abritant des magistrats chargés de superviser le scrutin des élections législatives en cours en Egypte.

Lire la suite

 

Hollande à Washington pour rassurer Obama avant de rencontrer Poutine

 

Huit heures d'avion pour un entretien en tête à tête, une conférence de presse et une réception à l'ambassade de France. Pour quoi faire? Engagé dans un sprint diplomatique inédit qui va l'amener cette semaine à rencontrer chacun des membres du Conseil de Sécurité, François Hollande s'envole ce mardi pour Washington pour y rencontrer son homologue américain Barack Obama. Au menu de leur discussion: la grande coalition unique appelée de ses voeux par le président français "dans la lutte contre Daech et le règlement de la situation en Syrie".

Lire la suite

 

 

Obama cherchera à briser le rapprochement Hollande-Poutine

 

Lorsque le président américain Barack Obama rencontrera mardi son homologue français François Hollande, il ne cherchera pas uniquement à examiner leur solidarité dans la lutte contre le terrorisme. Obama veut s'assurer que Hollande n'adoucira pas sa politique à l'égard de la Russie, écrit le magazine Politico.

L'administration américaine veille à ce que tous les leaders clés de l'Europe soient prêts à élargir les sanctions contre Moscou, qui expirent fin janvier. Les fonctionnaires redoutent que la coopération entre Poutine et Hollande en Syrie ne modifie la politique de la France à l'égard de la crise ukrainienne.

"Nous avons toujours été préoccupés par une éventuelle annulation avant terme des sanctions en Europe", indique Evelyn Farkas, qui a servi comme fonctionnaire de haut rang chargé de la Russie et de l'Ukraine au Pentagone.

Lire la suite

 

 

CHREDO condamne des propos de Michel Onfray

 

Patrick Karam, président de la Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO) condamne avec la plus grande fermeté les propos simplistes, provocateurs et irresponsables de Michel Onfray qui justifie les attentats en France et annonce que la CHREDO envisagera toutes les suites qui s’imposent.

Au lendemain des attentats, alors que les familles n’avaient pas fini d’identifier les corps des enfants, des femmes et des hommes désarmés tombés sous le feu meutrier des terroristes de DAESH, le philosophe justifiait ce massacre dans un tweet honteux : « Droite et gauche qui ont internationalement semé la guerre contre l’islam politique récoltent nationalement la guerre de l’islam politique. »

(..) Michel Onfray oublie que la grande majorité des pays musulmans condamnent et combattent DAESH, que la France a répondu à la demande des autorités en Mali et en Libye à une résolution des Nations Unies, que les victimes numériquement les plus nombreuses de DAESH sont les musulmans eux-mêmes, que les chrétiens d’Orient, les Yézidis et les autres minorités subissent un véritable génocide, que ceux qu’il admire ainsi sont des pédophiles qui violent des fillettes dès 9 ans à peine pubères, qu’ils égorgent des civils désarmés, pour leur religion, qu’ils massacrent des gamins coupables d’avoir écouté de la musique ou joué au football, qu’ils précipitent du haut de tour des homosexuels, qu’ils écartèlent ou tuent par le feu publiquement des supposés opposants et font régner une terreur obscurantiste sur tous les territoires qu’ils occupent.

Onfray, béat d’admiration devant la violence primaire et barbare de DAESH, comme d’autres intellectuels avant lui l’ont été devant Hitler ou Staline, devient le nouvel “idiot utile” de cette organisation terroriste qui publie ses propos dans sa propagande meurtrière destinée aux Français de plus en plus nombreux et jeunes à le rejoindre.

Lire la suite

 

 

Avion russe abattu par la Turquie : ce que l'on sait

 

Dénonçant les violations répétées de son espace aérien, la Turquie a abattu ce mardi matin un avion Su-24 de l'armée russe, déclenchant un grave incident diplomatique avec Moscou.

Les images sont d'abord apparues à la télévision turque ce mardi 24 novembre au matin : un avion militaire en feu dans le ciel, s'écrasant dans les montagnes. Selon Ankara, qui a donné l'ordre à l'armée turque de l'abattre aux alentours de 9h20 heure locale, l'appareil avait violé son espace aérien près de la frontière syrienne. S'il était d'abord non-identifié, Moscou et Ankara ont vite confirmé la nationalité russe de l'appareil, un chasseur-bombardier Sukhoï-24.

Un avion russe Su-24 a été abattu conformément aux règles d'engagement après avoir violé l'espace aérien turc malgré les avertissements", a indiqué Ankara.

Les pilotes, prévenus "dix fois en l'espace de cinq minutes", auraient ignoré les mises en garde répétées de l'aviation turque.

La Turquie a immédiatement décidé de saisir l'ONU et l'Otan, dont elle est membre. Moscou a confirmé de son côté qu'un Su-24 avait été abattu... mais dans l'espace aérien syrien, détail qui a évidemment son importance.

(..) Le pilote aurait été capturé par des brigades de rebelles syriens turkmènes, qui combattent le régime de Bachar al-Assad dans les montagnes proches de la frontière turque.

Lire la suite

 

Notes ; Des vidéos avec des chants islamiques commencent à circuler sur le net (voir lien) ce qui démontre encore les liens entre la Turquie et le terroriste islamique

 

 

Un avion russe s'écrase en Syrie près de la frontière turque

 

Un avion russe Su-24 s'est écrasé en Syrie près de la frontière turque, visiblement après avoir été abattu depuis le sol, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense.

Selon le ministère, le Su-24 volait exclusivement au-dessus du territoire syrien.
"Aujourd'hui sur le territoire de la Syrie, un avion du groupe aérien russe en République arabe syrienne s'est écrasé, visiblement suite à des tirs depuis le sol", a annoncé le département militaire.

L'avion ne violait pas l'espace aérien de la Turquie, ce qui a été enregistré par les systèmes de contrôle.
"L'avion se trouvait à 6.000 mètres d'altitude. Le sort des pilotes est en train d'être déterminé. Selon des données préliminaires, ils ont réussi à s'éjecter. On étudie également les circonstances de la chute de l'avion russe. Le ministère de la Défense souligne que pendant toute la durée du vol, l'avion se trouvait exclusivement au-dessus du territoire de la Syrie. Ceci est fixé par les moyens objectifs de contrôle", a ajouté le ministère.

Source Sputnik ex voie de la Russie

 

 

 

La Turquie a abattu un avion militaire russe près de sa frontière syrienne

Permalien de l'image intégrée

L'aviation turque a détruit un avion militaire russe qui aurait violé son espace aérien. Un des deux pilotes aurait été capturé.

Le 16 octobre dernier, un drone de fabrication russe qui avait pénétré dans le ciel turc a été abattu. Cette fois, l'aviation turque a détruit un avion militaire russe. Selon les chaînes d'information NTV et CNN-Türk citant des sources militaires turques, l'avion, un Sukhoi 24, aurait violé l'espace aérien turc près de sa frontière avec la Syrie. Au moins un pilote aurait été capturé puisque les deux pilotes de l'avion ont réussi à s'éjecter. Les deux chaînes ont diffusé des images de la chute d'un avion militaire en feu dans le ciel, s'écrasant dans les montagnes proches de la frontière turque, en face de la province de Hatay (sud de la Turquie).

Des tensions accrues entre Moscou et Ankara

Immédiatement après, le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu s'est entretenu avec son chef d'état-major, le général Hulusi Akar, et son ministre des Affaires étrangères Feridun Sinirlioglu et a décidé de saisir l'Otan, dont la Turquie est membre, et l'ONU, ont annoncé ses services. Un responsable turc a répondu : « Nous essayons d'identifier la nationalité de cet avion. »

Depuis le début de l'intervention militaire russe aux côtés du régime du président Bachar el-Assad fin septembre, les incidents de frontière se sont multipliés entre Ankara et Moscou. Le 3 octobre dernier, des chasseurs turcs avaient intercepté un avion militaire russe engagé en Syrie qui avait violé leur espace aérien et l'avaient forcé à faire demi-tour. Moscou avait alors mis en cause les « mauvaises conditions météo ».

La tension entre les deux pays s'est encore accrue ces derniers jours, après une série de bombardements russes qui ont, selon Ankara, visé des villages de la minorité turcophone de Syrie. La Turquie a convoqué vendredi l'ambassadeur russe pour le mettre en garde contre les « sérieuses conséquences » de cette opération.

Source

 

Notes : La Turquie de l'islamiste Erdoğan joue avec le feu. Heureusement que les pilotes russes ne sont pas morts.

Mais jusqu’où va aller Erdoğan pour protéger son petit califat qu'il a largement créé !

Et jusqu’où va aller la patience de Poutine  !

 

 

Belgique : un quatrième homme sous les verrous après le coup de filet

 

Bruxelles restera toute la semaine en état d'alerte maximale, après l'inculpation d'un quatrième suspect lié aux attentats de Paris.

A l'issue d'une journée sans précédent dans la capitale belge et européenne, marquée par la fermeture de toutes les écoles et universités et l'arrêt du métro, la menace terroriste a été maintenue au niveau maximum à Bruxelles pour une semaine

Lire la suite

 

 

 

Attentats : une ceinture d'explosifs retrouvée à Montrouge

 

 

Un objet «qui s'apparente à une ceinture d'explosifs» a été découvert lundi en fin d'après-midi dans uns sac poubelle trouvé sur un trottoir rue Chopin, à Montrouge (Hauts-de-Seine). Le périmètre de sécurité a été levé dans la soirée.
Trouvée par des éboueurs, cette ceinture aurait «la même configuration que les gilets des jihadistes». La chaîne BFMTV indique que du «TATP» et des boulons ont y ont été retrouvés. Les sept kamikazes du 13 novembre avaient utilisé ces matériaux pour se faire sauter. L'objet était lundi soir en cours d'analyse.
Selon nos informations, une maison en briques de la rue Chopin, qui servait vraisemblablement de squat, a été longuement fouillée par les enquêteurs. Une résidence étudiante a été perquisitionnée. 

Lire la suite

 

 

Attentats de Paris - Quelle est la stratégie militaire française au Moyen-Orient ?

 

 

Netanyahu annonce un renforcement des mesures de sécurité en Cisjordanie

 

(..) Le Premier ministre israélien a aussi annoncé un renforcement des mesures de sécurité en Cisjordanie.

Netanyahu a annoncé un renforcement des contrôles de véhicules palestiniens, la mise en place d’itinéraires pour les Palestiniens distincts de ceux des résidents israéliens des implantations, et la suppression des permis de travail en Israël pour les familles des terroristes.

« Il n’y pas de limite à l’action de l’armée et des forces de sécurité », a-t-il dit selon ses services.

Lire la suite

 

 

Attaques anti-israéliennes à répétition avant la visite de John Kerry

 

 

 

Menaces terroristes : les Etats-Unis lancent une alerte mondiale sur les voyages

 

Les Etats-Unis ont lancé lundi une alerte mondiale sur les risques de voyager pour leurs ressortissants partout sur le globe, en raison d'une hausse des "menaces terroristes".

Le département d'Etat invoque dans un communiqué "des informations actuelles laissant penser que l'EI (le groupe Etat islamique NDLR), Al-Qaïda, Boko Haram et d'autres groupes terroristes continuent de planifier des attaques terroristes dans de multiples régions" et cite également de récents attentats perpétrés cette année "en France, au Nigeria, au Danemark, en Turquie et au Mali".

Source

 

 

L’apologie de Daech sur internet sera punie de 10 ans de prison en Algérie

 

Les internautes devront désormais faire preuve de prudence quant à ce qu’ils publient sur les réseaux sociaux. Les autorités veulent, en effet, de durcir le cadre législatif relatif à ces questions en introduisant des amendements au code pénal dont l’avant-projet de loi vise, indique-t-on, à «adapter le cadre législatif national, aux engagements internationaux en matière de lutte contre le terrorisme».

(…) Algérie Focus

 

 

Le formateur de Merah et Clain, naturalisé français, toujours libre dans l’Ariège !

 

Lu dans Libération du 5 juillet 2015 (extrait) :

“Jamais condamné, Olivier Corel, 69 ans, naturalisé français, de son vrai nom Abdel Ilat al-Dandachi, est né le 29 novembre 1946, en Syrie. Proche des Frères musulmans syriens, ex-responsable de l’association des étudiants islamiques de France (ancêtre de l’UOIF), le «cheikh» Corel a fondé en 1987 la communauté islamiste d’Artigat, du nom du petit village ariégeois de la vallée de la Lèze dans lequel il réside (600 habitants). Le clan Merah, dont la sœur de Mohamed, Souad, et le frère, Abelkader, y ont séjourné, officiellement pour suivre des cours de religion et des conférences sur la géopolitique au Moyen-Orient.”

Lire la suite

 

 

L'incoryable naturalisation d'Olivier Corel, le formateur de Merah et Clain

 

 

Notes : Ce débat démontre bien que la France ne combat pas l'intégriste islamiste, les preuves

Les viviers islamiques se trouvent donc à Toulouse, Roubaix, région parisienne, la région lyonnaise et la région de Nice (des villes citées par Nostradamus)

 

 

Haut-Rhin (68) : les islamistes présumés avaient embarqué à Bâle-Mulhouse

 

Six hommes, un homme d’origine algérienne et cinq hommes d’origine turque, ont été retenus à l’aéroport de Larnaca (Chypre), samedi soir. Soupçonnés d’être dans la mouvance islamiste, ils avaient embarqué à Bâle-Mulhouse, côté français, selon le site d’information suisse de la Basler Zeitung.

Les cinq hommes, âgés de 25 à 32 ans, considérés comme suspects par la police chypriote, ont été bloqués à l’entrée sur le territoire, à l’aéroport de Larnaca, indique bazonline.ch, le site internet de la Basler Zeitung

De source suisse -l’aéroport de Bâle-Mulhouse est binational- on indique que ces hommes avaient embarqué dans l’avion en passant la douane française.

Trois des six hommes sont présentés comme étant « proches de groupes extrémistes », renseignements pris auprès d’Interpol selon la source suisse.

Les six hommes devaient être renvoyés par les autorités chypriotes à Bâle-Mulhouse, où les autorités françaises devaient les prendre en charge et décider de leur sort.

(…) les six hommes ont tous des passeports français. Cinq seraient originaires de Colmar. (…)

Source

 

 

Fermeture des frontières pour les migrants économiques

 

 

Entre 7000 et 8 000 migrants entrent en Allemagne chaque jour ; 180 000 pour le seul mois de novembre

 

Le nombre de réfugiés en Allemagne atteindra un nouveau sommet en Novembre. La police fédérale parle déjà d’environ 180 000 entrants.

(…) Spiegel.de

 

 

Jawad, le logeur des terroristes : « Je ne savais pas » (Màj : 13 condamnations dont une pour meurtre)

Depuis sa condamnation, en 2008, à 8 ans de prison pour avoir tué à coups de hachoir un adolescent de 16 ans pour une obscure histoire de portable, déjà dans la rue du Corbillon, Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes à Saint-Denis, a vu son casier judiciaire s’alourdir.

Il cumule treize condamnations depuis 2010, pour des faits antérieurs à sa condamnation, avec toute la gamme de la délinquance : stupéfiants, détention d’armes aggravée en réunion, faux et usage de faux, conduite en état d’ivresse et sous l’emprise de stupéfiants, violences conjugales, violences aggravées en réunion…

Il sort de prison en septembre 2013. Puis il est condamné à six mois d’emprisonnement le 1er mars 2014 pour violence aggravée avec armes à Saint-Denis. En avril 2014, il est placé en détention pour détention de stupéfiants, appel anonyme, faux, et recel.

Le 25 janvier 2015, il écope de 10 mois d’emprisonnement pour dégradation aggravée en réunion et détention d’armes aggravée en réunion à Aubervilliers. Enfin, en août 2015, il est condamné pour violences conjugales à une mesure alternative à la détention.

Source

 

 

Maroc : ces « imams français » formés à l’école du « juste milieu »

 

Depuis sept mois, au Maroc, une vingtaine de Français suivent une formation d’imam de trois ans pour apprendre à lutter contre le radicalisme.

Pour Noureddine El-Aydi, l’islam enseigné à Rabat – où le Conseil des oulémas est le seul autorisé à donner un avis religieux et où les imams autoproclamés n’existent pas – est bien celui du « juste milieu ». « Il peut parfaitement cohabiter en Europe, assure ce Strasbourgeois de 55 ans. Il n’y a aucune incompatibilité entre l’islam et la laïcité. Les associations religieuses devraient s’en inspirer pour l’adapter à la française. »

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

En bref - L'actualité de France

 

23/11: Reims: ‘On va vous flinguer, vous mitrailler, comme à Paris’ (source)
23/11: Essonne: Un jeune Turc incitait ses camarades à faire le jihad (source)
23/11: St-Etienne (42) ’Vous buvez de l’alcool, on va tous vous tuer !’ (source)
23/11: Grenoble: Un ‘jeune’ arrêté pour meurtre à son retour d’Algérie (source)
23/11: (93) Un Noir musulman essaye de voler l’arme d’un policier (source)
23/11: Jawad, logeur de terroriste, 13 fois condamné dont 1 pour meurtre (source)
23/11: Une ‘jeune’ femme en niqab devient hyper violente à Nantes (source)
23/11: Mahamadou.K+Demba.S, meurtre d’un homme à St-Quentin (source)

 

 

L’infiltration islamiste à la RATP

 

 

Suisse : le port du voile récompensé avec de l’argent

 

Des islamistes recrutent de jeunes personnes, à Winterthour, pour aller combattre aux côtés du groupe Etat islamique, en Syrie. Pour les inciter, ils n’hésitent pas à les payer.

«Le groupe Etat islamique dispose d’une cellule à Winterthour. Elle est liée d’une manière ou d’une autre à la mosquée An’Nur.» C’est ce qu’avait affirmé en début de semaine Kurt Pelda, journaliste et connaisseur de la Syrie, au quotidien «Landbote». (…)

«Ils paient des jeunes femmes pour les inciter à porter le voile», affirme Blerim Bunjaku. Et d’ajouter: «Les frères de ces jeunes femmes sont eux aussi récompensés s’ils parviennent à convaincre leurs sœurs de porter le niqab.» (…)

Source

 

La vidéo anti-migrants qui buzze en Europe : 4 millions de vues (MàJ)

 

Commenter cet article

Pascal 24/11/2015 16:10

Excellent travail !

3guerremondiale 24/11/2015 16:14

Merci Pascal