Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Liste de TOUS les attentats islamistes en France

 

Terroristes islamiste de l'attentat du 13 novembre 2015 à Paris

 

Les attentats du 13 novembre 2015 en France, revendiqués par l'organisation terroriste État islamique (Daech), sont une série de fusillades et d'attaques-suicides meurtrières perpétrées dans la soirée à Paris et dans sa périphérie par trois commandos distincts. Tout d'abord à Saint-Denis, aux abords du stade de France, où se joue le match amical de football France-Allemagne auquel assiste François Hollande et où trois terroristes se font exploser (ce sont les tout premiers attentats-suicide en France) ; puis à Paris, dans plusieurs rues des 10e et 11e arrondissements, où trois individus mitraillent des terrasses de cafés et de restaurants. Deux d'entre eux prennent la fuite, le troisième se fait exploser ; enfin dans la salle de spectacle du Bataclan (également dans le 11e arrondissement), où 1 500 personnes assistent au concert  de rock. Cette dernière attaque, perpétrée par trois autres djihadistes qui ouvrent le feu sur le public et qui se termine par un assaut des forces de l'ordre et la mort des terroristes, est la plus longue et la plus meurtrière.

Un communiqué de Daech ainsi que l'enquête policière laissent supposer qu'un quatrième attentat aurait pu être commis dans le 18e arrondissement. L'enquête atteste en revanche qu'un attentat-suicide était programmé cinq jours plus tard dans le quartier de La Défense. « C'est un acte de guerre commis par une armée terroriste, Daech » déclare François Hollande la nuit des attentats.

Au , le bilan total des victimes fait état de 129 morts et de 352 blessés, dont 99 en situation d'urgence absolue. Un blessé décède quelques jours plus tard portant le bilan à 130.

 

 

 

Abdelhamid Abaaoud

(Mort le lors d'un assaut du RAID à Saint-Denis, soupçonné d'être le cerveau présumé des attentats à Paris)

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

 

Né à Molenbeek-Saint-Jean en 1987 d’un père marocain arrivé en Belgique en 1975.

Abdelhamid Abaaoud avait la double nationalité belge et marocaine

C'est  en février 2013, qu'il avait rejoint, avec six autres personnes, les rangs de l'État islamique en Syrie. entrainant avec lui son jeune frère Younès, âgé de 13 ans

Ce jihadiste belge/marocain , âgé de 27 ans, est une figure connue des services de sécurité belges et français, qui le traquait depuis plusieurs mois dans le cadre de différentes enquêtes en lien avec le terrorisme.

Comment a-t-il regagné la France ?

 

 

Bilal Hadfi

(kamikaze du stade de France)

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Français d’origine marocaine, né le 22 janvier 1995, résidant à Neder-over-Hembeek en Belgique depuis son retour de Syrie.

Selon une source proche du dossier, il avait combattu en Syrie dans les rangs de l'Etat islamique, son départ date de fevrier  2015.

Son dossier ne dit pas comment il a pu revenir en France sans attirer l'attention de la police!

Comment a-t-il regagné la France ?

 

 

 

Ahmad al Mohammad

(kamikaze du stade de France)

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Kamikaze en possession d’un passeport syrien (probablement faux).

Ahmad al Mohammad détenteur du passeport a été contrôlé le 3 octobre en Grèce sur l’île de Leros parmi les migrants fuyant la Syrie.

Combien de kamikazes des attentats de Paris ont profité du flux de migrants syriens pour regagner la France? Bilal Hadfi  était-il avec Ahmad al Mohammad en octobre en Grèce!

 

Deux suspects arrêtés dans un foyer de migrants en Autriche le 16 décembre 2015, ont été contrôlés parmi des migrants sur l'île de Leros (Grèce) le 3 octobre, le même jour que deux des trois kamikazes du Stade de France. (source)

 

 

Nom inconnue

(kamikaze du stade de France)

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Kamikaze en possession d’un passeport syrien (probablement faux).Son nom Al Mohammad est incertain

Les enquêteurs français  ont précisé que ce 3e kamikaze, a également été enregistré le 3 octobre 2015 sur l’île de Leros en Grèce

Deux des kamikazes du Stade de France étaient-ils frères, car leurs similitudes physiques et le parcours quasi identique des deux terroristes interrogent quant aux liens qui les unissent.

Comment a-t-il regagné la France ?

 

 

Samy Amimour

(kamikaze au Bataclan)

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Français d’origine algérienne, né le 15 octobre 1987 à Paris et originaire de Drancy (Seine-Saint-Denis).

Il avait gagné la Syrie en 2013, un an après avoir été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste". Il était à l'époque soupçonné de nourrir "un projet de départ avorté vers le Yémen". Après son départ, un mandat d'arrêt international avait été émis à son encontre.

Comment a-t-il regagné la France ?

 

 

 

Ismaël Omar Mostefaï

(kamikaze au Bataclan)

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Français né d’un père algérien et d’une mère portugaise convertie à l’islam,  né le 21 novembre 1985 à Courcouronnes (Essonne) et habitant à Chartres (Eure-et-Loir).

Son casier judiciaire fait mention de huit condamnations entre 2004 et 2010,  fiché pour sa radicalisation islamiste depuis 2010. Il se serait rendu en Syrie en 2013 voir 2014. Il a été identifié grâce aux empreintes digitales, prélevées sur un de ses doigts sectionnés. (voir autre infos)

La Turquie a signalé Ismaël Omar Mostefaï à deux reprises, en décembre 2014 et juin 2015, aux autorités françaises sans recevoir aucune réponse en retour

Comment a-t-il regagné la France ?

 

 

 

Foued Mohamed-Aggad

(kamikaze au Bataclan)

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Originaire du quartier sensible de la Meinau à Strasbourg, il "n'avait pas de passé judiciaire ou carcéral", selon David Thompson, journaliste de RFI et spécialiste des milieux jihadistes

Foued Mohamed-Aggad était parti en Syrie en décembre 2013 avec son frère et un groupe d'amis. Ils sont pour la plupart rentrés en France en 2014 et ont été interpellés. Ces sept Strasbourgeois, âgés de 23 à 26 ans, ont été arrêtés en mai 2014 à la Meinau et le parquet a demandé en octobre leur renvoi en correctionnelle pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. (en savoir plus)

Foued était lui resté en Syrie.

Comment a-t-il regagné la France ?

 

 

Rajout du 1 janvier 2016:

Dans un article du journal le Figaro (via Le Monde), on apprend qu'Abdelhamid Abaaoud (soupçonné d'être le cerveau présumé des attentats à Paris) aurait affirmé avoir profité de la vague de migrants arrivés en Europe cet été (2015) pour se rendre en France

Rajout du 6 fevrier 2016:
Témoignage a la police d'un temoin direct

Sonia s'adresse a Abaaoud
-vous etes rentré comment, avec les refugiés syriens?
Abaaoud réponds
-Ouais, la france c'est zéro
-Il m'a dit : on est rentré sans documents officiels', et qu’ils sont rentrés à plusieurs, qu’avec lui il y a des Syriens, des Irakiens, des Français, des Allemands, des Anglais. (…) Il me dit qu’ils sont rentrés à 90, et qu’ils sont un peu partout en Ile-de-France."

Voir lien et vidéo

Rajout du 13 févier 2016:

"Les migrants arrêtés en Autriche en décembre 2015 étaient bien liés aux attentats de Paris"

Les deux nouveaux suspect, Fozy B. et Faysal A., d’origine algérienne et pakistanaise, ont été arrêtés en décembre dans un foyer de réfugiés en Autriche. Les deux hommes attendaient à Salzbourg des ordres pour procéder à d’autres attentats, estimait à l’époque le site internet du journal autrichien Kronen Zeitungqui avait révélé l’affaire. « Les services de renseignement français sont persuadés qu’ils étaient chargés de frapper un autre pays européen », précise également le Parisien ce samedi

Le lien entre ces deux hommes et les attentats de Paris a été formellement établi, révèle le quotidien francilien : « Lors de la fouille des deux suspects, un numéro de téléphone étranger a en effet été découvert. Une ligne bien connue des enquêteurs français, car elle a été jointe par l’un des terroristes morts au Stade de France. (…)  Cette découverte en amène d’autres. L’analyse des échanges téléphoniques de Fozi B. et de Faysal A. renvoie en effet à l’entourage direct d’Abdelhamid Abaaoud, le coordonnateur des attentats. »...

(source Le JDD)

 

 

 

Brahim et Salah Abdeslam

(kamikaze)

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Brahim Abdeslam  Français d’origine marocaine de 31 ans, résident du quartier bruxellois de Molenbeek, s’est fait exploser devant la brasserie Comptoir Voltaire, dans le XIe arrondissement de Paris, à 21 h 43, sans faire d’autres victime que lui-même. Il était le frère de Salah Abdeslam, toujours recherché par la police.

Brahim Abdeslam as fait un séjour en Turquie, et très probablement en Syrie, à une date non confirmée

D'après Le Parisien, il tenait un café considéré comme "un repaire de voyous" par le voisinage. Le lieu faisait l'objet d'une fermeture administrative après des soupçons de trafic de stupéfiants.

 

 

Salah Abdeslam Français d’origine marocaine né le 15 septembre 1989 à Bruxelles, encore vivant et actuellement recherché. Il est le frère de Brahim, kamikaze du boulevard Voltaire

Né à Bruxelles il y a 26 ans

Avant les évènements, Salah Abdeslam a loué à son nom la Polo noire qui a servi à l’équipe du Bataclan, ainsi qu’une Clio retrouvée dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Il a également réservé des chambres d’hôtel utilisées avant les attentats. Par ailleurs, selon une source gouvernementale hongroise qui s’est exprimée sous couvert d'anonymat, Salah Abdeslam a "recruté une équipe" parmi des migrants ayant transité par la gare de Budapest, en amont des attaques.

 

 

 

Chakib Akrouh (kamikaze)

 

Chakib Akrouh, est un Belgo-marocain, qui s’est fait exploser dans l’appartement de Saint-Denis pris d’assaut par le Raid le 18 novembre,  âgé de 25 ans. Selon l'enquête, il habitait à Molembeek près du domicile des frères Abdeslam.
Il était parti de Bruxelles début janvier 2015 en Syrie, en compagnie de six ou sept autres personnes. Il avait aussi été condamné en juillet par défaut à cinq ans d'emprisonnement lors du procès en Belgique d'une importante filière syrienne qui avait vu Abaaoud écoper, lui aussi en son absence, d'une peine de 20 ans.Lire la suite

Comment a-t-il regagné la France ?

 

 

 

Mohamed Amri, Hamza Attou et Chakib Akrouh trois hommes, originaires du quartier bruxellois de Molenbeek (voir les autres inculpés - La filière belge)

 

 

 

Video de 2012 : Belgique : Islam, la charia s'impose. Dormez! tout va bien!

 

 

--------------------------------------

Terroristes islamiste du 7 et 8 janvier  2015 à Paris

 

Le  à Paris, Chérif et Saïd Kouachi pénètrent dans le bâtiment abritant les locaux du journal Charlie Hebdo, armés de fusils d’assaut et y assassinent onze personnes, dont huit membres de la rédaction.Les deux auteurs du massacre sont tués deux jours plus tard — au nord de Paris, par les membres du GIGN qu'ils attaquaient au fusil d'assaut en sortant de l'imprimerie où ils s'étaient retranchés. Les assassins se réclamaient d'Al-Qaïda dans la péninsule Arabique (AQPA), qui revendique ensuite officiellement l'attentat.

Parallèlement, un complice des frères Kouachi, Amedy Coulibaly, assassine Clarissa Jean-Philippe, une policière municipale à Montrouge le 8 janvier puis, le lendemain, tue quatre personnes de confession juive au cours d'une prise d'otages dans une supérette casher porte de Vincennes, qui s'achève le même jour avec sa mort lors de l'assaut policier.

 

 

Chérif et Saïd Kouachi

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Chérif Kouachi, dans le 10e arrondissement de Paris, et Saïd Kouachi, né à Paris,(nés de parents algériens), tous les deux morts le , sont des terroristes islamistes de nationalité française auteurs de l'attentat contre le journal Charlie Hebdo. Ils se sont revendiqués d'Al-Qaïda du Yémen.

En 2011, Saïd a reçut un entraînement au combat et au maniement d'armes légères au Yémen

Cherif Kouachi et son frère Saïd Kouachi étaient répertoriés dans deux bases de données de sécurité des États-Unis : ils sont interdits de vol sur le territoire des États-Unis et listés dans la « no fly list » du Terrorist Screening Center ; et celle du TIDE

Chérif a fait un pèlerinage à la Mecque en 2008

 

 

 

Amedy Coulibaly

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Amedy Coulibaly, né le dans un famille originaire du Mali, à Juvisy-sur-Orge  dans l'Essonne et mort le à Paris

Amedy Coulibaly passe de la petite délinquance à la grande criminalité puis se convertit à l'islam dit radical

Pèlerinage avec sa femme à la Mecque en octobre 2014.

Les attentats qu'il a commit ont étaient revendiqué par Al-Qaïda dans la péninsule Arabique

 

 

 

 

---------------------------------------------------

Terroriste islamiste de la tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban

 

Le 11 mars, assassinat d'un militaire à Toulouse
Le 15 mars, assassinat de deux militaires à Montauban

Le 19 mars. un tueur a scooter abat à bout portant Jonathan Sandler, 30 ans, ses deux enfants et une fillette du collège juif Ozar Hatorah, à Toulouse.

 

 

Mohammed Merah

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

RAID. Il possèdait la double nationalité française et algérienne

En 2006. Mohamed Merah, Toulousain franco-algérien de 18 ans, est inscrit au Fichier des personnes recherchées à la rubrique «Sûreté de l’Etat» (Fiché « S ») pour ses relations avec la mouvance salafiste toulousaine, notamment avec Sabri Essid arrêté sur la route du jihad en Irak.

2007-2009. Violences, larcins, dégradations, Mohamed Merah séjourne en prison pour 15 condamnations avec sursis récoltées avant sa majorité.

 

Juillet 2010. Mohamed Merah tente de s’engager dans la Légion étrangère, mais ne passe pas les tests. Il part en voyage sans attirer l'attention des services secrets extérieurs, au Liban, Syrie (séjour de trois mois), Jordanie, Palestine, Israël, puis au Tadjikistan et en Afghanistan, pour finir en Egypte chez son frère aîné Abdelkader et sa sœur Souad qui étudient l'arabe dans un institut coranique.

Novembre 2010. . Merah est contrôlé par la police afghane à Kandahar, en Afghanistan, qui prévient la sécurité de l'Otan et le met dans un avion pour Kaboul, d'où il rentre en France.

 

Août à octobre 2011. Mohamed Merah passe deux mois au Pakistan «pour chercher des frères». Il finit par trouver des talibans qui le mettent en contact avec un groupe affilié à Al-Qaeda. Il s’entraîne au tir dans un camp au Waziristan, promettant de commettre des attentats en France.

 

14 novembre 2011. De retour du Pakistan, Merah est convoqué pour la première fois par la DCRI. Il explique que son voyage en Afghanistan en 2010 était touristique et son séjour au Pakistan destiné à «chercher une épouse». Les policiers parisiens concluent que la rencontre «n’a pas permis de faire le lien entre Mohamed Merah et un éventuel réseau jihadiste».

 

2012 tueries de  Toulouse et Montauban.

(source)

 

Né en à Toulouse et mort le dans la même ville à la suite d'un assaut du

 

 

 

 

----------------------------------------------

Années 94-96 attentats du GIA Algérien

 

Tout commence 
avec le coup d’État militaire en Algérie en 1992, qui renverse le Front islamique du salut (Fis), vainqueur 
des élections législatives en 1991. 
Le Fis se transforme progressivement en groupe terroriste, le GIA (Groupe islamique armé), et plusieurs groupuscules jihadistes entendent punir la France pour son soutien 
aux militaires.La France fait alors l’objet d’une vague d’attentats.

 

1994

24 au 26 décembre 1994  : Prise d'otage d'un vol d'Air France,  reliant Alger à Paris,  par quatre islamistes algériens membres du Groupe islamique armé (GIA). Cette prise d'otages se solda par la mort des quatre terroristes à Marignane lors de l'assaut du GIGN, et par celle de trois passagers, exécutés pour faire pression lors des négociations avec les gouvernements algérien puis français.

 

 

 

1995 

  • 11 juillet : assassinat de l'imam Sahraoui
  • 15 juillet : première fusillade
  • 25 juillet : attentat du RER B à Saint-Michel (une bombe déposée à la station Saint-Michel qui 8 morts et 117 blessés)
  • 17 août : attentat de la place Charles-de-Gaulle (une nouvelle bombe cachée dans une poubelle fait 16 blessés)
  • 26 août : tentative d’attentat sur une ligne TGV
  • 3 septembre : attentat raté dans un marché parisien
  • 4 septembre : tentative d'attentat dans une sanisette parisienne
  • 7 septembre : attentat contre une école juive de Villeurbanne (une voiture piégée explose, à quinze mètres de l'une des entrées de l'école juive 14 blessés dont un grave)
  • 27-29 septembre : fusillade dans les monts du Lyonnais, mort de Khaled Kelkal
  • 6 octobre : attentat avenue d'Italie à Paris (jour de l’enterrement de Khaled Kelkal, une bombe  cachée dans une poubelle explose près de la station de métro Maison-Blanche. Relativement inoffensive car repérée avant d’exploser, elle fait néanmoins 12 blessés légers. On retrouve sur la bombe les empreintes de Boualem Bensaïd)
  • 17 octobre : attentat du RER C (une rame du RER C est perforée par l’explosion d’une bombe entre les stations Musée d’Orsay et Saint-Michel vers 7h. Une trentaine de personnes sont blessées)
  • 2 novembre : arrestation de Boualem Bensaïd

 

 

Khaled Kelkal

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Né en à Vaugneray, est un terroriste islamiste algérien membre du Groupe islamique armé (GIA) et le principal responsable de la vague d'attentats commise en France à l'été 1995

Passé de délinquant . a fait de la prison à de nombreuses reprises

Voir aussi ses liaisons avec Rachid Ramda pour la  finance des attentats . Khaled Kelkal et  Boualem Bensaïd , (fabrication d’engins explosifs) Smaïn Aït Ali Belkacem etc

La plupart des membres ont combattu en Bosnie en 1994-1995 durant la guerre en ex-Yougoslavie, aux côtés des miliciens musulmans

 

 

 

 

Boualem Bensaïd

(à cauche)

Liste de TOUS les attentats islamistes en France

Algérien membre du Groupe islamique armé et l’un des principaux responsables de la vague d'attentats commis en France en 1995

En 2002  Bensaïd a été condamnés  à la prison à vie, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans.

(source) L'Algérien a accueilli sa condamnation en clamant : "Allah Akhbar"

 

1996

: Attentat du RER B à Port-Royal, une bombe placée à la station Port-Royal dans le RER à Paris fait 4 morts et 170 blessés. Les soupçons désigne le  groupe islamique armé (GIA)

 

 

 

 

---------------------------------------

Année 1986, attentats du comité de solidarité avec les prisonniers politiques arabes et du Proche-Orient"

 

 

1986

 : Explosion à la galerie marchande du Claridge, avenue des Champs-Élysées à Paris. (1 mort, 8 blessés) revendiqué par le "Comité de solidarité avec les prisonniers politiques arabes et du Proche-Orient" CSPPA

 : Découverte d'une bombe artisanale dans les toilettes du 3e étage de la Tour Eiffel à Paris. (aucune victime)

 : Explosion suivie d'un incendie à la Librairie Gibert Jeune, Place Saint-Michel à Paris. (5 blessés)

 : Explosions dans le 3e niveau du forum des Halles et à la FNAC Sport à Paris. (22 blessés)

 : Explosion dans le compartiment à bagages de la voiture "06" du TGV 627 PARIS-LYON. (9 blessés)

 : Explosion dans la galerie Point Show, avenue des Champs-Élysées à Paris. (2 morts, 29 blessés)

 : Découverte d'une bombe artisanale dans un wagon de la ligne RER A, station AUBER à Paris. (aucune victime)

 : Découverte d'une bombe artisanale dans un wagon de la ligne RER A, station ETOILE à Paris. (aucune victime)

 : Explosion dans le bureau de poste 113 situé dans le bâtiment de l'Hôtel de ville à Paris. (1 mort, 21 blessés)

 : Explosion dans la cafétéria Casino située dans le centre commercial "Les Quatre Temps" à Paris. (54 blessés)

 : Explosion dans le Pub Renault, rue Marbeuf à Paris. (2 morts, 1 blessé)4

 : Explosion dans le service des permis de conduire de la Préfecture de police à Paris. (1 mort, 56 blessés)

 Attentat de la rue de Rennes à Paris. (7 morts, 55 blessés) Tous ces attentats sont revendiqués par le CSPPA et par un groupe qui s'intitule "Partisans du droit et de la liberté".

 

Fouad Ali Saleh, né à Paris de parents tunisiens, est un terroriste islamiste de nationalité tunisienne considéré comme l'organisateur du réseau logistique de la mouvance chiite intégriste du Hezbollah en France, responsable de la vague d'attentats commis entre et le à Paris

Cette vague d'attentats a un lien direct avec l'Iran et le nucléaire français . Voir Guerre Iran-Irak et attentats contre la France

Voir aussi ce lien

 

 

 

-------------------------------------------

Années 1975-1983 attentats du Front populaire de libération de la Palestine

 

 

1975

: A l'aéroport d'Orly des Palestiniens (FPLP) avec Carlos* à leur tête tirent au lance-roquettes sur un avion de la compagnie israélienne El Al ; un avion yougoslave est touché, faisant 3 blessés.

  : Carlos réattaque l'aéroport d'Orly (21 blessés) et obtient un avion pour s'enfuir à Bagdad.

: Tirs dans la zone internationale de l'aérogare d'Orly contre le comptoir d'El Al tuant une personne.

10 mars 1975 :  Attentat de la gare de l’Est à Paris, 1 mort et 7 blessés.

27 juin 1975 :  Attentat rue Toullier à Paris. 2 policier tués par le terroriste Carlos

 

1978

20 mai 1978 :  Trois terroristes pro-palestiniens gagnent la zone internationale de l'aéroport d'Orly, et se rendent au comptoir de la compagnie israélienne "El Al" avec l'intention de mitrailler les passagers. Ils sont repérés par des policiers. La fusillade qui éclate fait 5 morts (2 policiers, 3 terroristes).

31 juillet 1978 :  Prise d'otages à l'ambassade d'Irak à Paris. 1 mort (1 policier)

 

1980

3 octobre 1980: Attentat de la rue Copernic à Paris, une bombe explose devant la synagogue de la rue Copernic : 4 morts et 22 blessés

 

1981

16 avril 1981 : bombe à l'aéroport d'Ajaccio lors de l'arrivée du président Giscard d'Estaing, 1 mort et 8 blessé

 

1982

29 mars 1982 : Attentat du Capitole revendiqué par Carlos, une bombe explose dans le train TEE "le Capitole" reliant Paris à Toulouse, tuant 5 personnes et faisant 27 blessés. Jacques Chirac aurait dû emprunter ce train

22 avril 1982  : une voiture piégée explose devant le siège du magazine Al Watan Al Arabi rue Marbeuf à Paris faisant un mort et 63 blessés.

9 août 1982 : Fusillade de la rue des Rosiers, à Paris, qui fait 6 morts et 22 blessés. Les services de police et de renseignements chargés de l'enquête ont soupçonné le Fatah, Conseil révolutionnaire d’Abou Nidal - un groupe palestinien dissident de l’OLP

 

1983

31 décembre 1983: deux attentats attribués à Carlos* perpétrés à la gare Saint-Charles de Marseille et dans le TGV Marseille-Paris font 5 morts et 45 blessés

* Carlos chef  du Front populaire de libération de la Palestine se convertira a l'islam en 2001 en prison

 

 

Liste d'attaques terroristes islamistes dans le monde (wikipedia)

 

Commenter cet article

Jean 16/03/2016 20:23

Excellent et bien documenté

mehdi mountather 08/03/2016 12:03

Le prophète Mohamed a dit ( Avant la fin du monde l'arriver des chiens de l'enfer) 100% Daech Daech les chiens de l'enfer les marionnettes de l'Otan Usa et de la franc maçonnerie après ces crimes en Tunisie en Libye en Irak en Syrie normal la mort de satan après ces multiplies séismes en Maroc et la fin du monde si la fin du monde le 11.3.2016 aux êtres humains de se convertir a l'islam immédiatement pour éviter la panique et l'enfer l'islam valable les autres religions ne sont pas valable après l'islam ordre d'ALLAH.

ALAIN BARRILLOT 15/07/2016 14:03

bien sur.......surtout que le coran a ete ecris et copié sur et apres la bible...(2500 ans )..;;;;ce prophete aurais du nous avertir bien plus tot, non?? :))
NI DIEU NI HALLAH PRETENDENT LA MORT EN LEUR NOM.........H O N T E AUX RELIGIONS D EXUSES...

Billy 31/01/2016 12:21

Mon dieu... comment peut on être aussi ignorant ? Ton amalgame sur les musulmans me donne envie de gerber, vraiment... l'islamophobie, le racisme ne sont pas des valeurs de paix non plus. Tu as surement fais un peu d'histoire dans ta vie, ce qui veut dire que tu as étudier la deuxième guerre mondiale, et comme tu le fais avec les musulmans les juifs ont été stigmatisé sous prétexte de leur religion. tu te souviens de comment ça s'est terminé? Tu voudrai pas, je sais pas, réfléchir un peu à ce que tu dis, prendre du recul sur ce que la télé veut bien te montrer, et prendre conscience qu'un musulman est comme un catholique ou un juif, un être humain (je crois que c'est en quelques sortes les valeurs de la religion chrétienne que tu semble mettre en avant à en croire par le fond du site).
De l'amour quand même parce qu'il en faut pour tout le monde mais s'il te plait, réfléchi un peu à ce que tu dis et fais...

3guerremondiale 07/02/2016 06:01

Ah oui , surtout pas d'amalgame !! lorsque l'islam met le feu a l’Afrique pas d'amalgame ! en Asie pas d'amalgame
Lorsque des terroristes décapites et massacres au nom d’Allah ! pas d'amalgame !

Coran : sourate Muhammad 47.4 Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru,frappez-en les cous (décapitation). Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon,

Coran 8.12 Et ton Seigneur révéla aux Anges: "Je suis avec vous: affermissez donc les croyants. Je vais jeter l´effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitations) et frappez-les sur tous les bouts des doigts.

La plupart des attentats commis en France depuis la seconde guerre mondiale est du a des groupes islamistes

Mais à chaque fois que l'on dénonce le comportement agressif de l'Islam, on se fait automatiquement traité d'islamophobes et de racistes, le plus souvent par des énergumènes qui vivent ta tête dans leurs culs ! et qui sont surtout complètement déconnectés de la réalité ! sans compté qu'ils n'ont de plus jamais lu le Coran et ne savent pas ce qu'est un hadith ou une Sira ! Sachant aussi c=se sont ces mm individus qui prônent leur valeur à sens unique du vivre ensemble et de la race unique!