Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
troisiemeguerremondiale.net

troisiemeguerremondiale.net

Affirmer que l'Islam est une religion de paix, c'est admettre que la charia et le djihad sont des préceptes humanistes. Ce blog a pour but de démontrer que nous nous dirigeons droits vers une guerre de religion

Publié le par 3guerremondiale
Publié dans : #Les infos les plus cruciales

_________________

Le 31 octobre

 

Le groupe Etat islamique en Egypte revendique le crash de l'avion russe, pas de confirmation de Moscou

 

Les informations contradictoires ont longtemps circulé. D'après les annonces du bureau du Premier ministre égyptien Chérif Ismaïl, un "avion civil russe" s'est écrasé ce samedi dans la péninsule du Sinaï. Le groupe Etat islamique en Egypte revendique avoir abattu l'avion sur Twitter, sans confirmation officielle de Moscou. Le point sur ce drame. 

(..)L 'aviation civile. Une disparition qui intervient alors que l'appareil vole à 30 000 pieds d'altitude, soit 9144 mètres, selon les informations données par un responsable de l'autorité de contrôle de l'espace aérien en Egypte. Pourtant, le responsable des services de sécurité aérienne au Caire affirme, dans un deuxième temps que l'appareil a repris contact avec la Turquie et qu'il est "en sécurité".  

Une affirmation vite démentie par une source proche de l'aviation russe, cette fois-ci. Celle-ci affirme au contraire que l'avion a été perdu dans l'espace aérien chypriote. Ce n'est que dans la matinée que le bureau du Premier ministre égyptien Chérif Ismaïl annonce que cet "avion civil russe" est "tombé samedi dans le centre de la péninsule du Sinaï".  

Le site Flightradar24, qui permet de suivre la progression des vols à travers le monde, note que l'avion a fait une descente de 6000 pieds par minute. Une vitesse trois fois supérieure à celle d'une descente "classique" d'un avion, selon l'analyse de Michel Chevalet, interrogé sur iTélé. En outre, ce spécialiste des questions scientifiques de la chaîne d'information observe que la vitesse de l'avion a brusquement diminuée, pour atteindre moins de 200 kilomètres par heure.

Lire la suite

 

Notes : D’habitude je ne poste pas sur mon blog les informatisations sur les accidents d'avion mais là, l'avion est russe et le départ , c'est fait de l’Égypte. Pays qui compte un grand nombre de fou d’Allah

 

 

Les USA refusent de frapper les champs pétrolifères de Daech


Le refus de la coalition américaine de bombarder les gisements de pétrole contrôlés par Daech en Syrie suscite un vif étonnement, affirme le journaliste turc Alptekin Dursunoglu.

Dans une interview accordée à Sputnik, Alptekin Dursunoglu s'est déclaré surpris par le refus de la coalition américaine de frapper les champs pétrolifères contrôlés par l'Etat islamique (Daech) en Syrie. Et ce, malgré le fait que ces champs constituent l'une des principales sources de revenus pour ce groupe djihadiste.
M. Dursunoglu a évoqué à cette occasion les livraisons de pétrole acheminées en contrebande vers la Turquie via un pipeline clandestin.

Le journaliste a dans le même temps attiré l'attention sur le fait que les frappes de l'aviation américaine en Syrie n'ont jamais visé les champs pétrolifères contrôlés par l'Etat islamique.

"Cela me surprend en effet, car l'une des premières étapes du plan d'Obama visant à combattre Daech est de détruire les sources de revenus de cette organisation terroriste", a déclaré Alptekin Dursunoglu.

Le journaliste s'est également demandé pourquoi les drones américains n'arrivaient pas à suivre les milliers de réservoirs de pétrole expédiés par l'Etat islamique.

Lire la suite

 

Notes :les Américains et ses alliés ne s'attaquent ni aux combattants du groupe terroriste Al-nosra ni aux ressources pétrolières de l'EI ! qui passe pourtant par leur allié turc !

 

 

 

Égypte : un avion civil russe transportant 224 personnes s'écrase dans le Sinaï

 

 

Kerry: Moscou et Washington pourraient élargir la coopération en Syrie

 

Malgré certaines divergences, les participants des négociations de Vienne sont d'accord sur la nécessité d'unir les efforts dans la lutte contre l'EI.

La Russie et les Etats-Unis pourraient élargir leur coopération dans la lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI), a annoncé le secrétaire d'Etat des Etats-Unis John Kerry à l'issue de négociations sur la Syrie à Vienne.

"Si la Russie veut lutter contre l'EI, nous avons des possibilités d'élargir notre coopération", a-t-il fait remarquer.
"Aujourd'hui, nous avons évoqué les mesures que nous pourrions prendre. Nous avons certaines idées, dont nous avons discuté et que je dois transmettre à mon président, voilà pourquoi je ne vais pas les rendre publiques pour l'instant", a expliqué le chef de la diplomatie américaine.

Lire la suite

 

 

Les Palestiniens accusent Israël d'"exécutions extrajudiciaires"

 

Le président Mahmoud Abbas, à la tête d'une délégation palestinienne, s'est rendu à La Haye pour réclamer à la procureure de la Cour pénale internationale d'enquêter sur des accusations de crimes de guerre israéliens à Gaza en 2004, et lui ont remis un dossier sur de récentes "exécutions extrajudiciaires".

Lire la suite

 

 

Cisjordanie: une attaque au couteau déjouée

 

Un Palestinien armé d'un couteau a été tué aujourd'hui par des gardes israéliens à un point de passage entre la Cisjordanie occupée et Israël. Ce Palestinien, qui venait de Jénine (Cisjordanie) et se dirigeait vers Israël, s'est approché du point de passage et a été repéré et tué par les gardes israéliens avant qu'il ne puisse les attaquer, a ajouté la police.

Un autre Palestinien Ahmed Kemil tué à ce même point de passage le 24 octobre, a été enterré hier soir à Jénine, ont indiqué des responsables palestiniens.

Lire la suite

 

 

Agression de touristes à l’ancienne medina de Fes

 

Agression de touristes étrangers (présentés par plusieurs sites web comme étant des touristes allemands) dans l’ancienne médina de Fès (Maroc), une ville qui connait toujours d’énormes problèmes d’insécurité. Les touristes en question ont été attaqués à l’arme blanche.

Source

 

 

 

Irak: un camp de l'opposition iranienne touché par des tirs de roquettes

 

Au moins quinze roquettes ont été tirées jeudi sur un camp abritant des membres de l'opposition iranienne en exil à Bagdad, en Irak, ont indiqué des sources au sein des services de sécurité. "Au moins quinze roquettes ont été tirées autour et sur les limites du camp Liberty", a indiqué le commandement des opérations pour la région de Bagdad, ajoutant que la police avait retrouvé le camion d'où ont été tirés les projectiles.

Lire la suite

 

 

Tunisie - Sfax : Sidi Lakhmi, la mosquée de la crispation

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'après l'attentat de Sousse, certaines mosquées sont devenues un enjeu politique, comme Sidi Lakhmi à Sfax. Ce vendredi, jour de prière. Les fidèles convergent vers l'édifice face à la Médina. La police s'est placée aux deux ronds-points situés de chaque côté du bâtiment. Sous un crachin consistant, quatre fourgonnettes escortées par des voltigeurs à moto patrouillent aux alentours.

Lire la suite

 

 

 

Chastrès (Belgique) : 813 habitants, 210 migrants…les villageois disent « non » (MàJ : nouvelle réunion houleuse)

 

La commune de Walcourt s’apprête à accueillir 210 candidats réfugiés. Une décision mal accueillie par une partie de la population qui l’a vertement exprimé mardi soir. Ce vendredi, ils étaient à nouveau très nombreux à Thy-le-Château.

Source

 

 

 

Notes :

Démocratie définition :

Régime politique dans lequel le peuple exerce la souveraineté.

Régime politique, système de gouvernement dans lequel le pouvoir est exercé par le peuple, par l'ensemble des citoyens

Le terme démocratie (du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, aujourd'hui souvent interprété comme « souveraineté du peuple », combinaison de δῆμος / dêmos, « peuple » et κράτος / krátos, « pouvoir », ou encore kratein, « commander »), est le régime politique dans lequel le peuple a le pouvoir

 

La vidéo ci-dessus démontre bien que nous vivons maintenant dans une Europe qui n'a plus grand-chose avoir avec la démocratie ! Les gouvernements aidaient par les médias, nous imposons le métissage de race et d'autre culture religieuse. Et toute personne qui veut revendiquer son désaccord est arrêté comme raciste de l’extrême droite ! mais je le dit un jour c'est le peuple qui jugera les politiques

 

 

_________________

Le 30 octobre

 

3 attentats au couteau après l'appel du Hamas à une "journée de colère"

 

Attaques à Jérusalem et en Cisjordanie, un Israélien blessé, 2 terroristes tués, 2 autres atteints par balles

Un terroriste palestinien qui tentait de poignarder un militaire israélien a été atteint par balle près de Ramallah (Cisjordanie) vers 14h30 (heure locale). Il s'agit de la troisième attaque au couteau de la journée.

Un peu plus tôt, deux personnes ont été blessées au cours d'une attaque au couteau vers 13h20 (heure locale) dans le quartier de la "Colline des Munitions" à Jérusalem. Le terroriste, un Arabe de 23 ans, résident de Jérusalem et détenteur d'une carte d'identité israélienne, a été touché par balle et serait dans un état critique, selon les médias israéliens. Un des deux blessés israéliens serait un passant touché par balle par erreur par les forces de sécurité.

En fin de matinée, deux terroristes palestiniens qui tentaient de poignarder des garde-frontières israéliens ont été abattus au carrefour Tapouah dans le nord de la Cisjordanie. Aucun blessé n'est signalé du côté des forces de l'ordre. Les deux terroristes étaient à moto et se sont approchés à grande vistesse du point de contrôle situé au carrefour tentant de poignarder les garde-frontières en faction. Ceux-ci ont répliqué et abattu les deux hommes. rapportent les forces de sécurité.

Lire la suite

 

 

Syrie : les grandes puissances négocient le sort de Bachar el-Assad

 

VIDÉO - Des pourparlers pour trouver une solution politique au conflit syrien se déroulent à Vienne en présence de l'Iran.

Depuis quatre ans et demi que dure la guerre, l'Iran, principal allié de Bachar el-Assad avec la Russie, n'avait jamais participé aux négociations diplomatiques visant à trouver une sortie à la crise. En 2012, Téhéran n'avait pas été invité à la conférence de Genève 1.

Lire la suite

 

 

Pacifique : deux avions russes interceptés près d'un porte-avions américain

 

Deux avions russes qui s'approchaient du porte-avions américain USS Ronald Reagan en mer du Japon ont été interceptés mardi (bien mardi en heure locale) par des avions de chasse américains et sud-coréens. C'est la Maison-Blanche et le Pentagone qui l'ont annoncé. "Le Ronald Reagan a lancé quatre chasseurs F/A 18 pour intercepter et escorter les avions" russes, a indiqué le capitaine de vaisseau Jeff Davis, porte-parole du Pentagone, en précisant que les appareils russes s'étaient approchés à environ un mille du porte-avions. Les deux avions TU-142 Bear, d'imposants quadrimoteurs de surveillance maritime et de lutte anti-sous-marine, volaient à "environ 500 pieds" (150 mètres), a précisé le porte-parole. "Rien n'indiquait que les deux avions posaient une menace immédiate", mais "c'est une procédure opérationnelle standard pour les avions américains d'escorter tout appareil volant à proximité des navires américains", a déclaré le porte-parole.

Lire la suite

 

 

La Russie met l'Otan en garde contre tout rapprochement de ses frontières


Le Kremlin rappelle à l'Otan les dangers liés au renforcement ultérieur de sa présence aux frontières russes.

Plus tôt dans la journée, le quotidien Wall Street Journal a rapporté que l'Alliance atlantique envisageait plusieurs options en vue de renforcer la présence de ses troupes aux frontières avec la Russie.
"Il s'agit du rapprochement de l'Otan et de ses infrastructures militaires vers nos frontières, ce qui constitue un phénomène que nous considérons comme indésirable et dont nous expliquons depuis longtemps les potentielles conséquences dangereuses", a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov à la question de commenter les informations parues dans le WSJ.

Lire la suite

 

 

 

Quel bilan après un mois de frappes russes en Syrie ?

 

Depuis le 30 septembre, Moscou mène une campagne aérienne en soutien aux forces du régime de Bachar el-Assad. Le point sur ce qui a changé.

Lire l'article et voir la carte

 

 

Syrie : Washington confirme que des raids russes ont touché un hôpital

 

Des raids récents de l'aviation russe en Syrie avaient provoqué des "dommages collatéraux". C'est ce qu'ont confirmé les États-Unis jeudi. Ces raids auraient notamment touché un hôpital, comme l'ont affirmé des ONG en dépit des démentis de Moscou. "Nous avons des informations opérationnelles (...) qui nous amènent à penser que l'aviation militaire russe a touché un hôpital", a répondu le porte-parole du département d'État, John Kirby, interrogé par des journalistes sur d'éventuelles "preuves" en possession de l'administration américaine à propos de bombardements russes sur des infrastructures médicales en Syrie. Jeudi dernier, la diplomatie russe avait fermement démenti une information de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), basé à Londres, selon laquelle un raid aérien de Moscou avait touché un hôpital de campagne dans la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, et avait fait 13 morts.

Lire la suite

 

 

 

Les USA passent maîtres dans l'art d'accuser sans preuves


Tout en accusant la Russie d'avoir frappé des ouvrages civils en Syrie, Washington refuse de produire des preuves.

Les Etats-Unis ont des "raisons de croire" que l'aviation russe opérant en Syrie a frappé des ouvrages civils, dont des mosquées, des écoles et des hôpitaux, mais ils "n'ont pas l'intention" de fournir des preuves à l'appui de ces accusations.
Le ministère russe de la Défense réclame depuis une semaine des preuves confirmant les "frappes sur les ouvrages civils" en Syrie.

"Je n'ai pas l'intention de révéler ces renseignements opérationnels. Nous avons des raisons de croire que ces frappes ont eu lieu", a déclaré le porte-parole du département d'Etat américain, John Kirby.

Lire la suite

 

 

Explosions dans un dépôt de munitions en Ukraine

 

31

 

Syrie : un ex-rappeur devenu djihadiste tué par une frappe américaine

 

 

Le Berlinois de 40 ans, "star" des vidéos de propagande de l'EI, était sur la liste américaine des "terroristes mondiaux spécifiquement désignés".

Lire la suite

 

 

L’ex-président iranien dévoile les plans nucléaires militaires des années 80


L’Iran avait l’intention de créer l’arme nucléaire dans les années 80, affirme l’ex-président iranien Ali Akbar Hashemi Rafsandjani, à qui se réfère l’agence Reuters.

L'ex-président explique cette intention par la situation politique dangereuse au Moyen-Orient à l'époque, notamment avec la guerre avec l'Irak. Selon lui, l'Iran a commencé à travailler sur le projet pour être prêt à répondre efficacement en cas d'utilisation de l'arme nucléaire par son ennemi. Cependant, les autorités iraniennes n'ont pas réalisé ces intentions.

Les objectifs principaux du programme nucléaire étaient toujours pacifiques, souligne l'ex-président. Cependant, les responsables de ce programme se rendaient bien compte de la menace nucléaire potentielle liée aux ennemis de l'Iran.

L'ex-président iranien a admis également s'être rendu au Pakistan afin de rencontrer l'un des auteurs du programme nucléaire de ce pays, mais des négociations n'ont pas eu lieu.

Source

 

Notes : les menaces répétées de l'Iran contre Israël non rien de pacifiste ! Imaginez l'EI avec l'arme nucléaire , c'est la même chose avec l'Iran 

 

 

Le blogueur saoudien Raef Badaoui obtient le prix Sakharov du Parlement européen

 

VIDÉO - Accusé d'«insulte envers l'islam», Raef Badaoui est emprisonné et condamné à la flagellation dans son pays.

Le blogueur saoudien Raef Badaoui, animateur du site internet Liberal Saudi Network, a obtenu jeudi le prix Sakharov pour la liberté d'expression. Ce prix, décerné par le Parlement européen, récompense cet homme emprisonné dans son pays depuis 2012 et qui a «courageusement exprimé ses idées et ses doutes sur les règles de son pays», a expliqué le président du Parlement, Martin Schulz. Il avait notamment proclamé en 2012, via son site, le 7 mai comme «journée du libéralisme» en Arabie Saoudite, appelant à lutter contre l'emprise des religieux sur la vie publique.

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

L’embarrassante dérive d’un dirigeable militaire américain

 

Un gros aérostat de surveillance militaire a rompu ses amarres et a dérivé plusieurs heures mercredi dans le ciel de l'est des Etats-Unis, avant de revenir au sol.

Embarrassante pour l'état-major, la courte odyssée involontaire d'un dirigeable espion a été suivie en direct par les médias américains, suscitant également un vif intérêt sur les réseaux sociaux. L'aérostat, qui fait partie d'un système expérimental de défense anti-aérienne des États-Unis, avait rompu ses amarres à...

Lire la suite et voir la vidéo

 

 

 

Pourquoi Netanyahu ne suivra pas les appels répétés pour un Etat palestinien

 

Malgré ses appels à la négociation, les déclarations du Premier ministre soulignent sa conviction que la Palestine ne sera pas créée

L’ancien Premier ministre Yitzhak Rabin n’a jamais publiquement déclaré son soutien pour un Etat palestinien.

« Le Premier ministre est d’avis qu’il n’y a pas de place pour un Etat palestinien », a écrit un proche collaborateur de Rabin, Eitan Haber, dans une lettre en décembre 1994. Dix mois plus tard, quelques semaines avant son assassinat, Rabin a déclaré à la Knesset qu’il envisage pour les Palestiniens une « entité qui est inférieure à un État ».

Lire la suite

 

 

Plus de 100.000 migrants ont rejoint la Slovénie en 12 jours (STA)

 

Selon l’Agence de presse slovène STA, le nombre de migrants arrivés en Slovénie depuis le 17 octobre dépasse les 100 000, après que plus de 5 000 sont entrés sur le territoire mardi matin. Ce même mardi ils étaient plus de 11 500 en attente dans des camps d’accueil.

STA

 

 

 Norvège : recrudescence d’agressions sexuelles aux abords des centres d’accueil de migrants

 

Norvège [...] Là-bas, les résidents des centres d’accueil pour réfugiés se voient proposer cinq heures de cours «d’éthique sexuelle» pour familiariser les immigrés avec le comportement des femmes dans le pays.

On y explique, par exemple, qu’une femme en jupe n’est pas automatiquement une marie-couche-toi-là ou une professionnelle du sexe et que, lorsqu’une jeune fille se déhanche en boite de nuit, une bière à la main, cela ne constitue pas un appel à une partie de jambes en l’air.

Linda Hagen, qui dirige 34 centres d’asile en Norvège a ainsi expliqué à The Local que ce programme avait vu le jour après une recrudescence d’agressions sexuelles aux abords des centres d’accueil où des immigrés abordaient de jeunes norvégiennes de manière agressive. [...]

Source

 

 

Braunschweig (Allemagne) : Importante hausse de la criminalité liée aux migrants.

 

Ulf Kuch, chef de la police criminelle de Braunschweig (près de Hanovre) nous parle de l’augmentation significative de la criminalité dans le secteur de Kralenriede.

Ce quartier qui compte habituellement une population de 4.000 personnes, accueille environ 3.500 demandeurs d’asile.

Au cours de l’année 2015, environ 15.000 migrants on transité par cet endroit, avant d’être dispatchés vers d’autres municipalités.

Compte tenu de cet afflux massif de population, le nombre d’infractions a très fortement augmenté : vols à l’étalage, vols à la tire et cambriolages.

Très concrètement, le nombre de vols à l’étalage a triplé, commis dans un certain nombre de cas par des demandeurs d’asile.

Lire la suite

 

 

 

 

Commenter cet article